AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Demande de partenariat
Ven 26 Fév - 20:51 par Invité

» 16.02.16 - LE FORUM FERME SES PORTES.
Jeu 18 Fév - 15:51 par Miss Petunia Garner

» Flash | ft. Lily-Rose Rivest
Lun 15 Fév - 21:05 par Lily-rose F. Rivest

» Never say goodbye because saying goodbye means going away and going away means forgetting (Ninette ♥︎)
Lun 15 Fév - 20:27 par Isobel W. McCoy

» Mon Voisin Du Dessus (MVDD)
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» À quoi te fait penser ce mot
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» Le changement, c'est maintenant !
Dim 14 Fév - 12:18 par Shivani K. Shukia

» Une rose à dix
Dim 14 Fév - 12:11 par Isobel W. McCoy

» L'horloge parlante
Dim 14 Fév - 12:10 par Isobel W. McCoy

Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo

Partagez | 
 

 Covoituring avec James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Covoituring avec James   Mer 22 Juil - 23:45


 

 

Covoituring


Lundi 3 août 2015, 7.00 am


Aujourd'hui, c'était le grand départ et Hanaé avait fait parvenir les premières instructions concernant le voyage. Miss Garner avait donné les siennes et pas des moindres. Déjà, elle avait refusé catégoriquement de louer un car pour ce voyage qu'elle trouvait un peu inutile. Néanmoins, Hanaé avait pu lui expliquer la nécessité du voyage. Certes, elle avait un peu enjolivé l'histoire, comme lui dire qu'il y avait des musées très enrichissants, sans parler de la curiosité des étudiants à vouloir en apprendre plus sur la nature. Evidemment, elle ne comptait pas leur faire manger des musées tout le long du séjour, puisqu'elle, son but en organisant ce voyage, était surtout une dernière semaine de détente avant la rentrée, mais aussi d'intégration pour les petits nouveaux venus à Boston. La jeune prof de Maths avait donc dû se débrouiller pour dispatcher tout le monde dans des voitures, avec l'assurance que certains avaient bien un permis de conduire, mais surtout une voiture à disposition. Quelques semaines auparavant, elle avait dû penser aussi aux personnes qui pourraient l'accompagner pour encadrer tous ces jeunes. Ses collègues voulant profiter de cette semaine de calme pour finir de préparer leur cours, elle s'était donc retrouvée toute seule comme accompagnatrice. Ce jour où elle avait participé à un picnic surprise avec James, Logan et Frank, elle avait sauté sur l'occasion pour proposer à ce dernier de l'accompagner, feignant l'angoisse de ne pas pouvoir gérer toute seule tout ce petit monde. Hana avait aussi fait jurer à James et Logan de garder ça pour eux jusqu'à la réception du premier courrier reprenant les explications du voyage, sous peine de les martyriser tout au long de l'année.

Ce matin-là, elle s'était levée vers 5h30 pour éviter de se mettre la pression. Elle ne devait rien oublier, pas même sa tête et ça c'était pas gagné. Elle s'était douchée, habillée de vêtements confortables tels qu'un short en jean, une blouse reprenant un visage et par-dessus, une veste en jean également. Elle rassembla tout ce dont elle avait besoin, documents, instructions comme ses propres affaires et quand l'heure pointa le bout de son nez, elle attendit Frank pour se rendre au lieu de rendez-vous donné aux étudiants: sur le parking de l'école à 7.00 am. Sur place, Hanaé, motivée et d'excellente humeur discutait avec Frank jusqu'à l'arrivée des jeunes. Lorsqu'ils furent tous là, elle grimpa sur un petit muret pour que tout le monde puisse la voir, mais surtout l'entendre.

"Bonjour à tous ! J'espère que vous êtes tous en forme pour ce grand départ, mais à en voir le visage de certains, le réveil a dû être un peu éreintant, n'est-ce pas James ?" Elle lui adressa un grand sourire, mais reprit de plus belle "Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je suis Hanaé Nguyen, je suis aussi prof de maths donc les lycéens, pas de bol, vous allez devoir me supporter. Pour les autres, ça dépend un peu de vos options, mais si dans votre grille horaire vous avez des maths ou des statistiques, alors ça sera avec moi. Je pense être une prof assez cool et sympa. Je suis assez ouverte au dialogue et tout ce qui s'en suit, mais il ne faut pas abuser de ma patience, sinon je peux devenir une vraie emmerdeuse. Pour ce voyage, j'ai avec moi deux volontaires qui se sont dévoués, et avec le sourire qui plus est: Frank Earend, et notre cher barman bien connu de la ville pour son bar irlandais: Eoin Johnstone ! Voilà pour les présentations maintenant passons aux choses sérieuses" Hana prit la liste du covoituring dans ses documents et se plaça à nouveau sur le petit muret.

"Avec notre cher Quarterback, Kyaw Ne Min, les chanceux et chanceuses sont: Iris Stewart, Gwen Foster, Enzo Miller et Laureen Brown. Avec Cameron Davis: Fletcher Collins, Lina Watson, Abigail O'Hara et Maëlys Meyer. Avec Eoin: Mikaela Kozlovski, Nicholas Tompkins, Alayna Keane et Edward Hoff. Avec James Cobb: Logan Maxwell, Gemma Osborne, Selena Mils-Parker et Jade Watson. Avec Ashley Cooper: Cléo Youngovski, Anastasia Stewart et Taeyang Park. Avec Adam Matthews: Tim Cox, Elisabeth Stewart et Carry Chainsaw. Avec Monsieur Stewart: Maël Dawson et Chaz Koch.  Et enfin, avec Frank le reste, c'est à dire Seung Park, Lee Hyuk, Jae Choi et moi !"

Elle leur distribua à tous un itinéraire avec l'adresse de l'endroit pour ceux dont les voitures étaient équipées d'un GPS.

"Soyez prudents sur la route, si jamais j'ai indiqué nos numéros de portable sur l'itinéraire et normalement, vous devriez mettre entre 2h30 et 3h. Si au bout de 5 h vous n'avez toujours pas trouvé le camping… Ben c'est que vous êtes perdus"

Hanaé rejoignit son groupe pour commencer l'aventure.



 
© charney

 


Dernière édition par Hanaé Cao Nguyen le Mar 28 Juil - 14:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lost But Not Stranded Yet
Disponibilité pour RP : Dispo
Featuring : Xavier Dolan
DC : Jae Ji Choi
Eoin Johnstone
Gwen E. Foster
Nikolaï A. Koslovski

Messages : 202
Who I am? : Logan and I Going Into an Adventure
People around me : It's A New Dawn, A New Day, A New Life for Me, And I'm Feeling Good !
CellPhone : Mes Messages
Relations : le parfait Logan Maxwell *-* <3
Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 24
Localisation : Boston
MessageSujet: Re: Covoituring avec James   Lun 27 Juil - 12:29

On peut dire que ces derniers temps on aura vu un peu de paysage avec Logan. C'est pour dire, on a du passer la plus grande partie de nos vacances en dehors de Boston, ce dont je ne me plaignais pas bien entendu, on allait passer le plus clair de notre année ici alors un peu de dépaysement avant de reprendre les cours je ne dis pas non, même si il allait falloir que je passe quand même un minimum de temps à Boston, que je me familiarise avec la Confrérie que je dois diriger. Ça me fait un peu drôle parce que c'est un peu l'exacte réplique de la confrérie que dirige Sasha à Miami et dont j'avais fait partie et Logan aussi pendant un an. Bon je ne vais pas le cacher que je suis fier d'être à la tête d'une confrérie, j'ai toujours été quelqu'un d'assez sûr de moi et avec un ego certain, alors diriger une confrérie ça ne va pas arranger cette habitude que j'ai d'essayer de rayonner de me croire au dessus des autres, surtout envers les autres artistes, c'est quelque chose qui a été plus fort que moi, toujours me croire meilleur que les autres, mais que voulez vous on se refait pas hein. Donc comme je vous le disais on a pas passé beaucoup de temps à Boston depuis que nous sommes arrivés avec Logan, il y a eu le voyage en Inde pour le mariage de Eden et Jaya et puis avec Logan nous avions décidé de prolonger notre séjour là bas pour passer un peu de temps tout les deux, sans personne autour de nous pour nous emmerder. Et maintenant, alors que la rentrée des classes pointe le bout de son nez Hanaé, la prof de maths du lycée et de l'université avait décidé d'organiser un petit voyage scolaire dans les Berkshires. Hanaé même si je ne l'aurai pas en cours, je la connais quand même, j'avais vraiment fait sa connaissance en Inde pendant le mariage, je crois qu'on peut dire qu'elle sort avec mon père Frank, qui est aussi du voyage, ça me rendait immensément  heureux de les voir ensemble. Donc oui à peine revenus d'Inde nous voilà partis pour les Berkshires, rapidement je me suis renseigné sur les lieux et même si ce n'était pas l'Inde le cadre avait l'air tout a fait agréable, de l'herbe et de la verdure a rendre joyeux tout un troupeau de Delta Upsilon. Et puis il y aura pas mal d'activités sympathiques à faire,  bon après tout dépend de qui viens j'imagine bien qu'il n'y aura pas que les Pi Beta Phi et qu'il allait falloir faire des efforts pour rester sage.

Mais avant de partir j'avais autre chose à faire, quelque chose d'assez important même mais quelque chose d'assez difficile pour moi avant dix-heures du matin. Me réveiller. Je ne sais pas comment Logan fait tout les matins pour se lever si tôt et aller à la salle de sport, pas que je sois pas sportif, mais je préfère largement aller faire mon footing en fin d'après-midi que de me lever à l'aube, le sommeil c'est sacré chez moi ou plutôt j'éprouve énormément de difficulté à émerger avant une certaine heure, mais je ne suis pas le seul dans la famille, Sasha est pas mieux que moi sur le sujet. J'avais du, quand j'étais professeur de dessin à Miami apprendre à me lever tôt mais n'ayant plus ces cours dans mon emploi du temps, disons que j'ai très vite désappris pour reprendre mon rythme normal. Ce matin ne fait pas exception à la règle, le seul problème c'est que le rendez-vous est à sept heures du matin, beaucoup trop tôt pour mon biorythme de marmotte, se lever à six heures du matin et puis quoi encore, pourquoi pas prendre une douche froide pendant qu'on y est et malgré le fait que je me suis couché tôt hier, il est six heures et quart et je dors encore à points fermés dans mon lit. Jusqu'à ce que je sente de léger papillonnements sur mon visage ce qui m'arrachais un sourire. Doucement je me réveillais sous les bisous de mon amoureux, quoi de plus doux comme réveil ?  J'ouvre les yeux pour me trouver nez à nez avec Logan j'attrape doucement sa nuque pour pouvoir déposer un baiser sur ses lèvres avant de le relâcher. « Bonjour toi » dis-je en souriant avant de voir qu'il était déjà tout prêt pour partir. « Je suis si en retard que çà ? » plaisantais-je avant de me lever et d'aller me préparer. Bon je tourne au ralentit mais au bout de quelques cafés tout va beaucoup mieux et j'avais plutôt intérêt à être en forme vu que je devais conduire un des groupes sur les lieux du séjour. Logan et moi nous rejoignons donc ma voiture pour nous rendre sur les lieux du rendez-vous. On arrive pile à l'heure, j'ai juste le temps d'aller saluer Hanaé et Frank avant de rejoindre tout le monde. « Bonjour Hanaé, salut p'pa vous allez bien ? » demandais-je tout sourire, maintenant totalement réveillé. « Prêts pour le voyage ? » ajoutais-je avant de retourner prêt de ma voiture pendant qu'Hanaé se présentait et annonçait les groupes de covoiturage. Je ne manquais pas de grogner sur sa remarque comme quoi je ne suis pas des plus réveillés. Pour ceux qui montent dans ma voiture je ne connais que Logan en fait et vaguement une KP, tout le monde connaît mon amour et mon respect pour cette confrérie j'étais ravi de devoir m'en coltiner une. Jade et Gemma je ne les connaissais pas. D'ailleurs je sentis mon portable vibrer, un message d'Iris Stewart qui me fit franchement rigoler. "J'espère que t'as vérifié la pression de tes pneus, parce que tu vas être en surpoids avec la diva que tu te paies". Elle parlait de Selena et visiblement elle n'avait pas l'air de l'apprécier. [i]"Tu veux dire l'excédent de bagages estampillé KP ? T'inquiètes j'ai fais changer les amortisseurs". fut ma réponse avant de me tourner vers mes passagers. « Bon tout le monde, moi c'est James, je suis pas chiant mais absolument pas du matin, vous êtes prévenus, je fais pas la discussion et tout…. Vous vous installez où vous voulez, sur le toit dans le coffre ou sur la banquette arrière mais c'est Logan qui monte devant. » Je les regarde. « Des questions ? Non ? Bon bah c'est parti alors. » dis-je avant de me mettre au volant de ma voiture et de mettre une vielle cassette de AC/DC histoire d'achever le réveil. « Ah oui j'écoute de la musique en bagnole en espérant que ça dérange pas. » Et puis si ça dérange tant pis, ils peuvent y aller à pied aussi…[/i]

Voiture de James:
 

_________________
James parle en: #0099ff


We Are Infinite
“And in that moment, I swear we were infinite.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Covoituring avec James   Lun 27 Juil - 15:43

Interactions: Lina, Edward, Gemma
Mentions: James, Logan, Lina

La veille, Jade avait préparé son sac pour le grand départ. Elle n'avait pas dû batailler avec la place, puisqu'elle ne prenait que le strict minimum. Elle n'avait pas besoin de 50 jeans et shorts, ni même 80 blouses pour partir une semaine. Jade avait emporté quelques livres au cas où l'ennui pointerait le bout de son nez, mais elle avait la vague impression que ce n'était pas prévu pour cette semaine. La jeune fille s'était ensuite dépêchée d'aller se coucher pour être plus vite demain. Le lendemain matin, c'est presque en sautant de son lit qu'elle se réveilla, fonçant jusque la salle de bain avant que Lina ne la prenne pour – qui sait – deux heures. Elle avait attaché ses cheveux d'un chignon un peu négligé et avait enfilé un petit short, une blouse et une veste pour la fraicheur matinale. Elle en profitait que sa sœur finisse de s'apprêter pour vérifier qu'elle n'avait rien oublié "Linaaaaaa ? T'es bientôt prêeeeete ?!" c'était plus la hâte que le stresse d'arriver en retard qui parlait, parce qu'elles avaient encore au moins 45 minutes avant l'heure du départ. Jade fini par descendre ses affaires dans le hall d'entrée et se dirigea vers la cuisine pour dire bonjour à son père. Il prit soin de s'assurer qu'elle n'avait rien oublié, pas même sa tête. Elle s'installa autour de la table pour prendre son petit déjeuner en espérant que sa sœur soit bientôt prête à partir et lorsque se fut l'heure, elles prirent la direction du leu de rendez-vous.

Sur le parking, il y avait déjà plusieurs personnes de présentes. Jade restait près de sa sœur en espérant se retrouver avec elle. Elle savait qu'elle pouvait parfois avoir l'air un peu pot de colle, mais l'idée de rester toute seule avec des inconnus l'effrayait un peu. En voyant Edward un peu plus loin, elle se dirigea vers ce dernier pour le saluer. Elle ne le connaissait pas depuis très longtemps, mais l'avait rencontré au parc et sa gentillesse la réconfortait un peu "Salut Edward, comment tu vas ? Tu es prêt pour ce grand départ ? J'ai hâte d'y être perso, j'adore le camping, tout ça. Ca va être top !" elle regarda autour d'eux puis reprit "Tu sais déjà avec qui tu vas ?" Ce fut ensuite au tour de la prof de maths de prendre la parole. Elle grimpa sur un petit muret, sans doute pour que tout le monde puisse l'entendre et commença à répartir chacun d'entre nous dans des voitures. En entendant qu'elle se trouvait ni avec Edward, ni avec Lina, elle était un peu déçu, mais au moins dans son groupe il y avait quand même Gemma. "Oh on n'est pas dans le même. C'est dommage. On se reverra à l'arrivée, fais un bon voyage" Elle l'abandonna non sans un signe à sa sœur puis rejoignis son groupe. Elle ne savait pas qui était les autres et s'annonça d'un petit "bonjour" à peine audible. La première chose qu'elle fit, c'est d'attendre que Gemma les rejoigne et en la voyant, elle se sentit beaucoup plus rassurée. "Toi aussi tu as hâte de ce voyage, Gemma ? Je pense que ça va être super !"

Le conducteur, prénommé James commença son speach, non pas des plus amicaux, ce qui laissait Jade un peu perplexe. Heureusement qu'il prit le temps de signaler qu'il n'était pas chiant, parce que s'il ne leur avait pas souligné, sans doute qu'elle ne l'aurait pas cru… Dans ses dires, il leur parlait d'un Logan. Jade ne savait pas qui c'était, mais par déduction elle comprit qu'il s'agissait du seul autre garçon du groupe. Bien, très bien. La jeune fille se contenta de déglutir, assez difficilement, mais n'ajouta rien. Jade regarda avec qui se trouvait sa sœur. Son groupe avait l'air beaucoup mieux pour elle étant donné qu'elle se retrouvait avec ses amis d'enfance alors que Jade, elle, se retrouvait avec un garçon levé du pied gauche, qui écoutait de la musique loin d'être ce dont elle aimait, mais bien trop flippée à l'idée de s'en manger une, préféra ne rien ajouter et subir. Jade s'installa dans la voiture aux côtés de Gemma à qui elle adressa un mince sourire. Non, elle n'osait rien dire du tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pi Beta Phi
Disponibilité pour RP :
Featuring : Cameron Dallas
DC : Kyaw Ne Min, Marine Martel, Alayna Keane, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 72
Who I am? : Un petit con
People around me : Mais pas avec tout le monde
Where I'm going : Et pas tout le temps
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone & casier
Relations : Amoureux du plus parfait des garçons *o*
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 22
MessageSujet: Re: Covoituring avec James   Jeu 30 Juil - 12:03

J'ai l'habitude de me lever tôt quasiment tous les jours de la semaine. Même en lendemain de fête, je me retrouve à aller faire ma musculation ou un jogging pendant que les autres nagent encore dans leur vomis de la veille. Pas glamour pour eux, mais tant pis. Ce matin ne fait pas exception, pas de grasse matinée pour moi, mais pas de sport non plus. Ce matin, nous partons ! Et oui, encore. A vrai dire, depuis que nous sommes à Boston, James et moi avons moins vu notre chambre qu'autre chose. Au moins, nous n'avons pas Garner à supporter à longueur de temps, et dieu sait qu'en nous et elle, ça ne sera pas l'amour fou. Après l'Inde, nous voici sur le départ pour nous rendre dans la nature !

Alors qu'est-ce que deux gars comme nous y vont hein ? Parce que jusque là, on ne peut pas dire que nous sommes des Moglie en herbe. Eh bien disons que ça dépayse un peu. On a aussi besoin de prendre l'air, de lever le pied. Après tout, nous allions passer toute l'année enfermés dans des salles de cours, autant les éviter le plus possible maintenant.
Ouvrant les yeux, j'émerge doucement de cette nuit de sommeil peut-être un peu courte. Il ne fait pas froid, mais ce n'est pas la douce chaleur de Miami qui vient réchauffer ma peau. Je repousse doucement les draps et je m'extrais du lit en essayant d'être discret. James dort encore et je ne veux pas le réveiller pour le moment. Je file prendre ma douche et manger un petit bout de quelque chose pour ne pas partir le ventre vide. J'en profite aussi pour mettre ma valise de côté, prête à aller directement dans le coffre de la voiture de James. Puis je retourne vers le lit pour voir que mon amoureux dort toujours comme un bébé. Il n'est pas du matin et en général, le réveil est plutôt difficile pour lui. Pourtant, il doit se préparer aussi, surtout qu'il conduit l'une des voiture et qu'il a sous sa responsabilité d'autres personnes que lui. J'ai une petite idée en tête et je m'approche à pas de loup.

En souriant, je dépose quelques baisers sur son visage, doucement. James n'est pas le genre de personne que l'on peut réveiller en le secouant ou en criant. Et puis la méthode douce, il n'y a rien de mieux, pas vrai ? Ça évite de se faire dévorer par le lion dès les premières lueurs du jour. Je le vois ouvrir les yeux et je me stoppe. Cependant, il vient me chercher pour un baiser et je ne peux m'empêcher de me sentir extrêmement bien.

- Hey, heureux de voir que la méthode marche bien pour réveiller le beau au bois dormant.

Je suis déjà tout prêt mais c'est parce que je n'aime pas perdre de temps. Et puis comme ça la salle de bain est déjà libre pour lui et moi je n'ai qu'à attendre qu'il soit préparé pour qu'on puisse partir.

- Disons que sans être en retard, il est l'heure de se lever.

Je le laisse se débrouiller alors que je reste étendu sur le lit. C'est très rare que nous dormons séparés, même si j'avoue parfois me glisser dans le deuxième lit quand je rentre tard ou que je me lève tôt, pour ne pas le déranger. Et à chaque fois je m'en veux et je suis puni : je dors mal. Je suis fou de ce gars, raide dingue. La moindre personne qui touche à un seul de ses cheveux, je la tue. Que ce soit pour le draguer ou lui faire du mal. Je suis possessif et jaloux, colérique par dessus le marché, mais j'essaie de me contrôler pour lui. Une fois prêt, je le suis jusqu'au parking, nous ne sommes même pas en retard ! Enfin il n'est pas si bien réveillé que ça mais croyez-moi, avec lui, j'ai déjà vu largement pire. On va rapidement dire bonjour à Frank et à Hanaé, avant que celle-ci ne fasse son discours avant départ. Tout le monde à l'air d'aller bien et je ne connais aucun nom de celles qui sont avec nous. Au moins, je reste avec James, c'est une chance.
Quand il reçoit un message et en rigole, je fronce les sourcils avant de regagner mon sourire. Qui ça peut être ? Peut-être un de ses frères et ça m'arrangerait. Je ne suis pas du genre à surveiller son téléphone ou quoi, je lui fais confiance, mais je ne peux m'empêcher d'être en rogne. Je ne veux pas le perdre et j'ai déjà assez de la menace Marine, qui d'ailleurs n'est pas là. Elle ne vient pas au voyage cette pouffiasse ? Eh bah tant mieux. Même si je me demande pourquoi, elle est sans doute trop précieuse, bien qu'Iris, elle, soit là. Je glisse un petit mot à MON chéri avant qu'il ne prenne la parole.

- Regarde, on a que des gentilles et jolies jeunes filles, je suis sûr que le voyage va bien se passer.

Enfin là, j'ai surtout envie de l'embrasser, de marquer mon territoire et de bien faire comprendre à ces jolies donzelles qu'on ne l'approche pas. Qu'on ne lui parle pas. Qu'on ne le regarde pas. Rien. Il se présente, présente un peu comment ça va se passer et garde ma place à l'avant. En même temps, je me vois mal aller derrière alors qu'une des filles s'installe devant aux côtés de James. Enfin, même si je suis un peu jaloux de je ne sais même pas qui, j'ai envie de sauter sur place. J'adore les voyages moi ! Je suis pressé de voir ce qui nous attend. Si James n'est pas bavard, moi ça ne me dérange pas. On s'installe dans la voiture et il met directement sa musique. Les pauvres filles, elles vont être traumatisées ! Je souris au garçon avant de lui dire, malice dans les yeux :

- Et si moi ça me dérange, tu fais quoi, tu t'arrêtes et tu me laisses sur le bord de la route ?

Il ne tenterait même pas de toute façon. Enfin sa musique ne me dérange pas tant qu'on parvient quand même à s'entendre parler. On en a quand même pour plus de deux heures, je nous imagine pas faire tout le chemin sans dire un seul mot dans un « silence » de plomb. Bon, ya la musique, mais quand même, ça met pas à l'aise tout ça. Je me retourne pour regarder les trois jeunes filles.

- Bon, je me suis pas présenté, je suis Logan, le copain de James.

Bon, ok, pas aussi provoc que de l'embrasser devant tout le monde, mais tout aussi efficace. Ça veut dire : on ne touche pas sinon je mords. Croyez-moi j'en suis capable.

- Alors, parlez-moi un peu de vous. Vous êtes dans quelles confréries ? Vous vous connaissez ?

Pour ma part, aucune des trois ne me dit quelque chose, mais je crois que James connaît la brune rapidement. Enfin, nous avons tout le temps de faire connaissance, ou pas justement. Mais bon, autant que possible, je voulais quand même que le voyage se déroule bien, c'était le minimum.

_________________
Sometimes the heart sees what is invisible to the eye.
Love is composed of a single soul inhabiting two bodies.


Logan parle en mediumpurple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Theta Xi
Disponibilité pour RP : Toujours.
Featuring : Evanna Lynch
DC : Ashton D. MyersEnzo MillerFrank EarendNicholas TompkinsAshton D. Myers
Messages : 57
Who I am? : Une éternelle rêveuse.
People around me : Mes petites étoiles.
What I've done : mes aventures.
Relations : - Amie de Seung Joo
- Amie de Jade *-*

Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 18
MessageSujet: Re: Covoituring avec James   Mer 12 Aoû - 13:40

Interactions : Seung, Jade.

« - Ca te fera du bien, tu verras.
- Ouais, puis une semaine sans toi, ça m’fera des vacances.
- Gaël !!! »


Cela faisait une semaine que Gemma était inscrite au fameux voyage dans les Berkshires, organisée par sa professeur préférée, et pourtant chaque jour elle se disait que c’était une mauvaise idée, et elle décrétait qu’elle n’avait plus envie d’y aller. Et à chaque fois, c’était la même rengaine. Les encouragements de sa mère, et les remarques déplaisantes de son frère qui pleuvait. Le déchirement de partir une semaine loin de sa mère, et le soulagement de ne plus avoir son frère sur le dos. Tel était le dilemme. Elle rencontrerait des gens, mais ça elle s’en fichait, elle ne voulait pas particulièrement se faire des amis, bien que ça soit la grande préoccupation de sa mère. Et n’était pas sure que ça soit le genre de choses qui lui plaise. Pas vraiment apte à se lancer dans l’inconnu, la demoiselle était quelque peu angoissée à quelques minutes du grand départ. Sa mère avait proposé de la déposer en chemin, et une fois sur place, sa grande valise à roulettes, qu’elle trainait derrière elle, elle se faufila dans la foule, pas très confiante. Stressée, elle fut sauvée par Seung qui la trouva en premier. Elle lui adressa un grand sourire.

« - Je suis un peu angoissée, je ne sais pas si je vais réussir à m’entendre avec les autres, mais ça va. Et toi ? Je suis contente que tu viennes aussi ! »

Enthousiaste à l’idée que son ami allait pouvoir également en profiter, pour souffler de tout le travail qu’il avait à produire quotidiennement à l’école, elle était au moins contente pour quelqu’un. Ce dernier cependant, avait d’autres chats à fouetter et la salua pour rejoindre des connaissances à lui. Après lui avoir adressé un grand signe, elle retourna à ses pensées, en se demandant comment ça allait se passer. Allait-elle tomber avec des Gaël en puissance, qui la rabaisserait à chaque occasion ? Ou avec des Seung qui sourient, et sont gentils ? C’était la surprise, et la seule bonne fut d’entendre le nom de Jade dans son groupe. D’un pas précipité, elle se dirigea vers l’avant de la grande masse d’élèves à la recherche de la jeune fille. Elle ne tarda pas à les trouver, et déjà beaucoup plus soulagée d’avoir un visage familier en sa présence, elle se présenta à eux tout sourire.

« - Bonjouuuur !
- Toi aussi tu as hâte de ce voyage, Gemma ? Je pense que ça va être super !
- J’avais un peu peur au début, mais je suis quand même curieuse. Tu es déjà allée là-haut ? »


Les Berkshires, Gemma, elle ne connaissait pas. Néanmoins, c’était au beau milieu de la nature, et une place idéale pour s’allonger à même le sol à la nuit tombée pour observer les étoiles. Elle s’en réjouissait d’avance, et était même prête à demander à l’assemblée s’ils aimaient les étoiles quand elle vit le conducteur arriver. Son sang se glaça, et elle ravala sa salive. Elle n’avait jamais vu d’ours des cavernes de sa vie, et le premier effet se coula : la peur. Il n’était pas du matin, et informa clairement qu’il n’était pas enclin à discuter avec qui que ce soit, et Gemma n’avait pas envie de se retrouver sur un siège éjectable. Sa bonne humeur prit ses jambes à son cou, et elle se sentit soudainement très mal à l’aise. Si bien que quand il demanda qui avait des questions, elle se fit le plus petit possible, incapable d’ouvrir la bouche.

Elle monta en voiture, non sans regretter d’être venue, prête à décamper, mais craignait de subir la colère du yéti, alors elle se tassa dans la voiture, sans un bruit.

« - Ah oui j'écoute de la musique en bagnole en espérant que ça dérange pas. »

Et même si ça dérangeait Gemma, elle n’oserait jamais le dire, elle avait bien trop peur à l’heure actuelle et le démarrage de la musique la fit sursauter au plafond. Une musique de brute, bien loin d’être ce dont elle avait l’habitude actuellement. Où était-elle tombée ? Elle l’ignorait, mais priait pour arriver à bon port en vie. Elle ferma ses petits yeux, pour essayer de penser à autre chose, et n’entendit même pas le co-pilote, du nom de Logan se présenter. Il posa des questions, mais elle choisit de ne pas y répondre, complètement pétrifiée. Roulée en boule dans son coin de la voiture, elle se contenta simplement de regarder le paysage. Oui, c’est ça, regarder le paysage, tout en s’imaginant ailleurs, tant que ça n’était pas dans cette voiture.

HRPG : Je m'excuse pour cette fin qui reste... vide, mais Gemma a juste un peu peur /pan/

_________________


« fault our stars »
You dazzle like the sky, your face is sweet like lemonade. When you smile, you’re like an angel, ay yeah. Honestly confess to me, I like you, I’m attracted to you. You feel the same as me, yeah uh © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Petit nouveau
Messages : 37
Date d'inscription : 14/06/2015
MessageSujet: Re: Covoituring avec James   Dim 16 Aoû - 14:48

Vous, qui êtes tranquillement installés sur un siège de voiture, oui, vous. Vous pensiez pouvoir arriver bientôt à destination et commencer à profiter des joies de ce voyage, n'est-ce pas ? Vous pensiez réellement laisser derrière vous les problèmes de la vie pour une semaine entière. Mais vous ne pensiez pas que Dame Nature voudrait aussi être de la partie. A vous, qui discutez ou jouez sur la banquette arrière, il est temps de casser un peu votre joie de vivre. A vous qui êtes là, muet, à regarder par la fenêtre parce que votre chauffeur est un gros ours, il est temps que ça soit encore pire. Certains, en partant, n'ont sans doute rien remarqué. Et pourtant, au fil des kilomètres avalés, vous devez vous rendre à l'évidence : vous commencez à avoir un peu froid. Quelque chose semble avoir pris le soleil et le ciel bleu en otage. Certains d'entre vous le voit : cet amas gris au dessus de vos pauvres petites têtes. D'autres sont trop occupés pour s'apercevoir que quelque chose se prépare.

Vous, qui êtes derrière vos volants, vous en voyez une tomber sur votre pare-brise. Oh, on ne parle pas ici d'une mouche ou d'une mésange. Non, on parle d'une goutte d'eau. Et si elle avait été toute seule, il n'y aurait sans doute eu aucun problème. Sauf que vous en voyez une deuxième, et que ça vous dérange un peu. Vous êtes obligés d'allumer vos feux, parce que ça s'est assombri autour de vous. Pour l'instant, vos essuie glace sont encore en train de dormir. Puis bien vite, vous devez vous rendre à l'évidence : il faut que vous les utilisez, sinon vous ne pouvez rien voir.

Vous, qui êtes en train d'écouter de la musique parce que c'est une chose qui vous détend en voiture. Vous qui dérangez peut-être votre voisin de droite ou de gauche parce que vous êtes sourd et qu'il entend bien mieux que vous votre bruit sans avoir à avoir le casque sur les oreilles. Eh bien même vous, vous commencez à entendre tambouriner au-dessus de vos têtes, toute cette pluie qui martèle les voitures parties de cette école de Boston. Bien vite vous n'entendez plus rien de la belle mélodie qui parvenait à vos oreilles, et monter le son ne vous sera d'aucune utilité.

Rassurez-vous, tous autant que vous êtes. Dame Nature aime jouer, et ce n'est que le début pour elle. Simplement un peu de pluie, est-ce que vous pensiez qu'elle était petite joueuse ? Si c'était le cas, elle va vous prouvez le contraire. Si ça ne l'était pas… eh bien tant pis, elle va vous le prouver quand même. Certes, certains n'aiment peut-être pas conduire avec le vent qui se lève et le déluge devant leur nez, mais ce n'est en soit pas non plus la mort. Vous ralentissez, vous faites attention, et tout se passe bien. Sauf que ça ne s'arrête pas là. Le vent se met à hurler, il fait plus sombre que jamais -et pourtant c'est le début de la journée- et surtout, cette pluie qui ne laisse pas une seule micro seconde de visibilité.

Oui, vous, qui êtes pressés d'arriver. Que vous soyez devant ou derrière, content ou ennuyé. Vous allez devoir attendre. Parce que devant ça, seul un fou continuerait : ce qui n'est pas votre cas, n'est-ce pas ? Et même si vous n'en êtes pas tous au même point, vous faites la même chose. Vous cherchez une aire de repos pour vous garer, et pourquoi pas vous réfugier à l'intérieur d'une petite boutique qui vend des boissons chaudes ? Cependant, quoi qu'il en soit, il vous faudra faire avec et vous battre contre la météo, qui est loin d'être clémente, et qui vous en fera baver si vous décidez de sortir de la voiture. Mais même pour les plus sages d'entre vous qui ne sortiront pas : une voiture n'est pas l'endroit idéal pour se cacher, on ne s'y sent jamais totalement à l'abri. Et ça, Dame Nature adore ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lost But Not Stranded Yet
Disponibilité pour RP : Dispo
Featuring : Xavier Dolan
DC : Jae Ji Choi
Eoin Johnstone
Gwen E. Foster
Nikolaï A. Koslovski

Messages : 202
Who I am? : Logan and I Going Into an Adventure
People around me : It's A New Dawn, A New Day, A New Life for Me, And I'm Feeling Good !
CellPhone : Mes Messages
Relations : le parfait Logan Maxwell *-* <3
Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 24
Localisation : Boston
MessageSujet: Re: Covoituring avec James   Jeu 3 Sep - 17:50

Mentions: Hanaé et Frank.
Interactions: Logan, Jade, Gemma.

Je suis un ours, un ours grognon et définitivement pas du matin. Je le sais très bien et je ne compte pas changer parce que certaines personnes n'aiment pas mon attitude, ou alors vous attendez tous au moins dix heures du matin que je sois un peu mieux luné, mais avant je ne veux pas entendre un seul mot, bon il y a des exceptions bien entendu comme la douce voix de Logan, cette voix là je serai d'accord pour l'entendre encore et toujours, même si c'est tôt le matin parce que je sais que cette voix me fera toujours sourire, toujours. Mais globalement je préfère qu'on ne vienne pas troubler mon sommeil, c'est pourquoi je m'arrange pour que toutes les activités auxquelles je participe soient dans la soirée, mais malheureusement je ne décide pas de tout, comme les entraînements surprises du coach Jordan, les réunions imposées par Garner de bon matin et puis aussi les départs en voyage scolaire. Je n'ai rien contre les voyages, d'ailleurs ces derniers temps je ne fais que ça, voyager. Quitter Miami et venir à Boston, partir en Inde pour le mariage de Eden et Jaya et maintenant nous partons dans les Berkshires en voyage d'intégration des nouveaux élèves. Seulement j'aurai préféré qu'Hanaé choisisse un horaire un peu moins matinal, parce que si Logan lui a l'habitude de se réveiller tôt pour aller faire du sport, moi je dors jusqu'à la dernière minute, pour ça mon année en tant que professeur de dessin ne m'avait pas servi à grand-chose puis ce que j'étais toujours aussi irrégulier au niveau du réveil. Par exemple je ne sais pas comment Logan fait pour se lever le matin aux alentours de sept heures pour faire son sport, personnellement ça me paraît tout à fait inconcevable, à moi il me faut au moins trois cafés et une bonne heure pour me réveiller totalement pour être aussi en forme que mon petit ami. N'allez pas croire que je sois feignant, loin de là, je ne supporte pas rien faire, j'ai juste besoin d'être suffisamment reposé c'est tout. Une fois réveillé il faut que je bouge et que je m'active, je vais en cours même si globalement je m'y ennuie plus qu'autre chose, je fais du sport, je gère la confrérie, quoi que ce soit qui me tienne en activité, le plus souvent quand je n'ai rien à faire, je dessine et je peint, de l'abstrait, toujours de l'abstrait, décrire quelque chose qui existe déjà est pour moi d'un ennui mortel, parce que oui je suis très confiant en mon art, ce dont en quoi je suis capable, les Kappa Pi me font bien rire d'ailleurs, faire partie d'une confrérie d'artistes ne fait pas tout je trouve, mais bon j'ai toujours été comme çà, même en Italie et à Miami j'ai toujours été condescendant envers mes confrères et consœurs, moi je ne peins pas pour des idées, des idéaux, je peins ce que je ressens sur le moment et ça me suffit bien amplement, si ça ne plaît pas aux autres et bien ils peuvent soit bien la fermer soit venir se plaindre mais je dois prévenir qu'ils seront bien reçu. Maintenant voilà si je dois me lever je me lèverai, y a pas de problème, faites juste attention à la façon dont vous aller me réveiller c'est tout. Par exemple un sceau d'eau dans la tronche pas sûr que vous ressortiez de la chambre vivant (à moins que vous soyez mon grand frère mais ça c'est une autre histoire). Par contre si vous vous appelez Logan Maxwell, et que vous choisissez une pluie de bisous pour me réveiller et bien il se peut que je mette de côté le réveil « fureur de l'ours » de côté. Parce que c'est bien ce que Logan choisit pour me réveiller de bon matin et je dois avouer que c'est un réveil plutôt agréable, je lui souris et j'attrape sa nuque pour pouvoir l'embrasser et achever tranquillement le plus doux des réveils. « C'est la meilleur et la plus belle des méthode, faut dire que le prince charmant est quand même sacrément mignon » répondis-je en souriant doucement. « Tu es sûr que je peux pas encore dormir une petite demie-heure ? » demandais-je plein d'espoir, même si je savais que ce n'était pas possible et que si je me rendormait maintenant ça ne serai pas pour trente minutes mais pour au moins deux bonnes heures, merci le biorythme de l'ours en hibernation. Je lève donc, toujours bien embourbé dans mes restes de sommeil, je me dirige vers la salle de bain pour prendre une douche qui m'aide un peu à me réveiller, puis c'est au tour de quelques cafés d'achever plus ou moins le processus. Puis nous allons avec ma voiture au lieu de rendez-vous ou presque tout le monde est là, je file rapidement saluer mon père et Hanaé avant de retourner auprès de Logan pour écouter le discours de Hanaé et la petite blague glissée sur mon état de mort vivant actuel. Je grimaçais, mais au moins j'étais heureux que Logan fasse partie de mon groupe, je n'aurai pas été tranquille de le savoir dans une autre voiture pendant deux longues heures. « Je sens comme une once d'agacement dans ta phrase Logan » dis-je en souriant en coin « De toute façon la première qui pose un regard un peu trop insistant sur toi elle finit le voyage a pied... » Et puis je me dirigeais vers le groupe pour les saluer pour leur expliquer les règles pendant le voyage, et peut être que j'y suis allé un peu fort parce aucune d'elle n'osa me répondre, je secouais les épaules avant de recevoir un sms qui me fit rire et d'y répondre. Puis je montais dans la voiture en établissant bien que la place passager à l'avant était réservée à Logan, de toute façon quelque chose me dit qu'il n'aurait pas accepté d'occuper une autre place. J'explique que j'écoute de la musique et visiblement AC/DC n'est pas à leur goût, le voyage va être fun je le sens, je me tourne vers Logan. « Hm si c'est toi qui m'embête, ce dont je doute fort, tu aura le droit à un gros bisous, c'est une bonne punition non ? » dis-je en souriant avant de démarrer la voiture. Visiblement, je dois faire peur, parce que personne ne moufte dans la voiture, Logan rompt la glace en indiquant qu'il est mon copain, en gros il annonce de façon diplomatique que personne n'a le droit de me draguer, en gros. Il leur demande de quelles confréries elles sont, personne ne répond, bien bien… Je soupire, je baisse le son de la musique pour que ça devienne un fond sonore. « Hey désolé d'avoir été un peu brutal toute à l'heure mais j'ai pas mes huit heures de sommeil, mais je suis pas le grand méchant ogre, j'suis très sympa il paraît. » Je souris, parce que c'est vrai que je suis très sympa… Quand je suis réveillé. « On repart sur de nouvelles bases ? Cool. Alors moi je suis James votre super conducteur et à côté c'est Logan mon copain et donc vous vous venez de quelle confrérie du coup » demandais-je, un peu plus doucement qu'auparavant, même si on voyait bien que le tact ce n'était pas mon fort, mais autant que le voyage se déroule pas dans un silence gêné tout du long parce que c'est pas sûr que je trouve pas ça agaçant à la longue. Tout comme la pluie qui commence à tomber par exemple, parce qu'à mon sens devoir me lever tôt c'est déjà chiant, alors qu'il pleuve pendant le voyage c'était, sans jeu de mot la goutte d'eau qui fait déborder la bagnole. « Punaise mais c'est pas vrai çà… » Bon ça y est pour le coup je suis énervé, la pluie tombe à verse maintenant et on ne voit plus grand-chose dehors. « On va mettre cinq heures à arriver avec ce temps de merde c'est pas possible ça... » Un coup d'oeuil dans le rétroviseur de plafond m'annonce que mes passagères à l'arrière ne sont pas rassurées du tout par ma conduite en temps pluvieux. Je grogne et je soupire. « Ouai ouai je vais m'arrêter c'est bon j'ai compris. » de mauvaise grâce je m'arrête à la prochaine aire d'autoroute que l'on croise, histoire que personne ne me fasse une crise d'hystérie. « Bon pour me faire pardonner de ce matin je paie le café à ceux qui veulent, moi en tout cas il m'en faut un » dis-je avec un petit sourire, plutôt agacé par le temps et le retard que ça allait occasionner. Je descendais de la voiture accompagné du reste du groupe avant d'entrer dans la station service et courir à la machine me commander un café avec triple dose de sucre, je me tourne après vers Logan. « Un café pour le plus beau ? » dis-je en souriant, attendant sa réponse et de savoir si les autres voulait quoi que ce soit.

_________________
James parle en: #0099ff


We Are Infinite
“And in that moment, I swear we were infinite.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Covoituring avec James   Lun 14 Sep - 18:27

Encore à la maison, Jade avait fini de se préparer pour le grand départ. Il ne manquait plus que Lina pour enfin pouvoir se rendre au lieu de rendez-vous. Dans la cuisine, Jade cria après sa sœur, afin de s'assurer qu'elles ne seraient pas en retard, mais visiblement, sa sœur avait presque finit de s'apprêter. Quand elle lui demanda de lui faire chauffer de l'eau pour le thé, Jade ne broncha pas et s'exécuta sans peine, puis s'appuya sur la table où était installé son père. Elle lui adressa un tendre sourire. Elle culpabilisait un peu à l'idée de laisser son papa tout seul, mais comme il leur avait bien dit, il avait beaucoup de travail et de toute façon, elles devaient profiter des opportunités qui s'offraient à elles. D'un autre côté, Jade était heureuse de ce voyage, et ça se voyait sur son doux visage.

"Toi ça va, tu connais quelques personnes déjà. Puis, tu te fais des amis facilement"

C'est vrai. Et malgré tout, Jade enviait sa sœur d'avoir le contact facile alors qu'elle, elle stressait dès qu'un inconnu lui adressait la parole. Les deux filles Watson finirent par se rendre sur le point de rendez-vous et pas tout à fait prête à abandonner sa sœur, Jade resta encore quelques minutes à ses côtés. A l'arrivée de Maëlys, elle lui adressa un léger sourire. Les deux jeunes filles se connaissaient, puisqu'elle était la meilleure amie de Lina, mais pas énormément non plus. Lorsque Lina passait son temps avec elle, Cameron et Fletcher, Jade passait son temps autrement, ou avec ses copines. La jeune blondinette finit par s'éclipser non sans faire un signe à sa sœur et s'arrêta nette près d'Edward, au moins quelques longues secondes "Je vais bien merci. Toi tu as l'air tellement enthousiaste. Moi, oui je suis prêt pour le départ mais je dois t'avouer que j'appréhende un peu. Les sorties en nature, ça n'a jamais été mon fort. Ce genre de voyage scolaire ne m'a que rarement laissé des souvenirs agréables. En fait, je pense que si je viens, c'est beaucoup par curiosité." En l'écoutant parler, Jade sourit. Elle aussi appréhendait un peu de savoir avec qui elle allait se retrouver, mais le fait que Lina fasse partie du voyage la rassurait quand même un peu. Quant à la nature, c'était quelque chose qu'elle aimait profondément "C'est vrai, je suis plutôt contente de participer à ce voyage, et puis j'ai hâte de voir à quoi ça ressemble. Mais je suis sûre qu'on va beaucoup s'amuser, tu verras !" En entendant la composition de son groupe pour le voyage, la petite blonde laissa Edward rejoindre le sien, quand elle s'arrêta une nouvelle voit près de sa sœur, qui contrairement à elle n'avait pas l'air très heureuse de son groupe. « Ça va aller ? Ton groupe te va ? » Jade se tourna vers son groupe. Elle ne connaissait que Gemma, mais était contente de se retrouver avec elle. "Oui, je pense que ça ira. Je ne connais que Gemma, pas les deux autres. J'espère qu'ils sont sympas. Toi par contre t'as pas l'air ravie, enfin ça peut se comprendre" elle ne pu s'empêcher de poser son regard sur Cameron. Jade adressa un sourire d'encouragement à Lina "Ca se passera peut-être bien aussi pour toi. Il a peut-être changé. Si jamais …" et elle montra son portable à sa sœur avant de l'enlacer une dernière fois et de partir en direction de son groupe.

Jusque là, tout allait bien, mais lorsque le chauffeur répondant au prénom de James a mis les points sur les i, autant dire que Jade avait pour unique envie de prendre Gemma avec elle et prendre la poudre d'escampette. L'autre qui l'accompagnait avait l'air beaucoup plus sympathique, mais ce n'était pas pour autant que Jade se sentait plus en sécurité. La musique qu'il écoute, Jade ne l'aimait pas parce qu'elle trouvait ce groupe beaucoup trop brouillant pour elle, mais comme de toute façon, même si elle lui disait que sa musique lui explosait presque les oreilles, il ne leur laissait pas vraiment le choix, et bien Jade préféra subir sans ne rien ajouter. Elle lança un regard inquiet à Gemma, qui comme elle avait l'air toute aussi pétrifiée par le gars tenant entre ses mains le volant de cette voiture. Jade n'appréciait pas vraiment Cameron depuis ce qu'il avait fait à sa sœur, mais à ce moment présent, elle aurait sans doute préféré se retrouver dans sa voiture à lui, parce que si James conduisait aussi agressivement qu'il ne se comportait, probablement qu'ils iraient tous faire un tour dans le décor. Pour avoir déjà été en voiture avec Davis, oui, à ce moment précis elle regardait la voiture dans laquelle se trouvait sa sœur s'éloigner, sans elle.

Jade laissa son regard se perdre vers la fenêtre, quand la voix de l'autre garçon l'interpela. Elle le regardait et l'écoutait se présenter de manière beaucoup plus aimable. Devait-elle répondre ? Une fois de plus, Jade tenta un sourire presque invisible au dénommé Logan "Jade". Elle n'osait rien dire de plus, parce qu'il y avait la musique qui aidait le grincheux à sortir de son lit et qu'elle ne voulait surtout pas parasiter ce moment qui avait l'air si précieux pour lui. D'autant plus qu'elle tenait à sa vie. Le regard de nouveau perdu vers son téléphone portable qu'elle tenait bien fort dans sa main, Jade sentit ses joues rougir un peu à l'idée que Logan soit retourné vers elles pour apprendre à les connaître, ou du moins essayer de briser un peu la glace. Elle leva à nouveau les yeux vers lui, pas beaucoup plus rassurée alors que Gemma ne chercha même pas à répondre, beaucoup trop traumatisée par cette ambiance si chaleureuse. Finalement, Grincheux sortit lui aussi de son espèce de mutisme matinal en s'excusant sur un ton beaucoup moins effrayant. Tout comme son copain, il voulait savoir d'où elles venaient  "Je suis chez les Delta Upsilon. On se connaît un peu, oui." Point. Jade n'osant pas en dire plus, elle tourna à nouveau le visage. D'un côté, il faisait l'effort de tenter la discussion, alors il fallait que ça vienne des deux côtés. C'était ce que sa mère lui dirait si jamais elle était encore de ce monde, parce que sa maman avait le cœur sur la main et malgré tout, Jade essayait tant bien que mal de lui ressembler "Et vous, vous êtes ensembles depuis longtemps ?" dans sa poitrine, son cœur s'accélérait face à la réaction qu'aurait James. Si jamais il avait le malheur de répondre de la même façon qu'il les avait accueilli, il y a de forte chance que comme un escargot, Jade se renfermerait dans sa coquille et tant pis pour l'ambiance. De toute façon, elle ne pouvait pas être pire. "Vous êtes dans quelle confrérie ? Enfin, James il est chef des Pi Beta Phi je crois. Ma sœur m'a déjà parlé de lui" Lina lui avait déjà parlé de cette confrérie et donc, elle avait déjà entendu parlé de James tout comme d'une certaine Marine qu'elle trouvait d'ailleurs magnifique, mais intouchable.

Plus le temps passait, moins la météo suivait. Le soleil se cachait pour laisser place à de gros nuages gris. Du vent, de la pluie c'était tout ce dont ils avaient droit. D'abord quelques goutes, puis finalement un véritable déluge. Le petit cœur de Jade s'emballa dans sa poitrine, espérant que James ralentisse ou s'arrête quelque part. Elle avait horreur de l'orage, c'était quelque chose qui lui faisait peur et celui qui se préparait actuellement n'envisageait rien de bon. Jade ne disait rien, mais de l'anxiété se lisait dans son regard, se forçant à déglutir de temps en temps. Elle regardait Gemma à ses côtés, puis son téléphone portable. Elle hésitait à appeler sa sœur, mais se ravisa. Grincheux qui avait l'air de s'être calmé reparti dans les tours, ce qui n'arrangeait en rien la peur bien présente de Jade. Elle tenta de faire abstraction de l'énervement et fut soulagée lorsqu'il décida de s'arrêter, proposant même de payer le café. Pour une fois, ce n'était pas de la mauvaise volonté de la part de Jade, mais elle avait l'estomac bien noué, l'empêchant d'avaler quoi que ce soit. En sortant de la voiture, Jade se retourna vers Gemma. Visiblement, ils devaient se rendre vers la station service et au pas de course "Rien pour moi, merci." Jade se pinça ses lèvres et regardait autour d'eux. Un peu plus loin il y avait un endroit où s'asseoir. Timidement, elle se lança "On s'installe là-bas en attendant que ça se calme ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pi Beta Phi
Disponibilité pour RP :
Featuring : Cameron Dallas
DC : Kyaw Ne Min, Marine Martel, Alayna Keane, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 72
Who I am? : Un petit con
People around me : Mais pas avec tout le monde
Where I'm going : Et pas tout le temps
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone & casier
Relations : Amoureux du plus parfait des garçons *o*
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 22
MessageSujet: Re: Covoituring avec James   Dim 20 Sep - 14:05

Je suis en forme, excité et pressé. Ce n'est pas tant que j'adore la nature, je m'en fiche un peu. Mais les voyages scolaires ont toujours un côté sympa. Je suis avec James, il y a sans doute d'autres têtes que nous connaissons, et c'est Hanaé qui a tout planifier. Comment douter que ça va bien se passer ? A vrai dire, nous étions au courant avant tout le monde, la prof de math nous en avait parlé, mais nous avions promis de tenir notre langue. Ce que nous avons fait, évidemment, tout en se demandant ce qui nous attend réellement. Ce matin, c'est le grand jour du départ, enfin, et je suis toujours aussi énergique et du matin. Je vois que d'autres ne sont pas aussi pressé de quitter le lit et j'ai ma méthode bien à moi pour réveiller l'homme qui partage ma chambre mais aussi ma vie. Quelques baisers sur le visage et le pire est évité, à savoir le réveil du monstre. Je suis doué, que voulez-vous !

- Aha, merci pour ce compliment. Mais non, même une demi-heure de plus c'est pas possible. Allez, une fois qu'on sera arrivés, tu pourras te reposer.

Parfois, je m'en veux quand même un peu de ne pas avoir mon permis, j'aurais pu conduire à sa place ou prendre le relais. Comme ça, il pourrait dormir un peu pendant le trajet. Seulement voilà, ça m'a été déconseillé et comme j'ai toujours eu des chauffeurs pour m'emmener par ci et par là ça ne m'a jamais posé plus de problème que ça. Il va se préparer pendant que je finis de ranger les quelques affaires qu'il me reste. Au final, nous ne sommes pas en retard mais ça se voit sur sa tête que James aurait préféré rester au lit. Nous écoutons le discours d'Hanaé et nous apprêtons pour partir avec notre groupe. Je ne connais aucune des personnes avec nous, mais ce sont toutes des jeunes filles qui ont l'air pas bien méchant. La remarque de James me fait rire, parce que voilà, c'est James.

- T'es mignon quand t'es jaloux, tu sais ? Mais t'en fais pas, je vois pas pourquoi elles me sauteraient dessus.

Ceci dit, qu'elles essaient de s'approcher de James et je serais sans doute beaucoup moins sympa avec elles. Nous montons dans la voiture, prêts à partir après avoir entré les coordonnées dans le GPS. James met tout de suite dans l'ambiance et c'est vrai qu'il est assez bourrin pour le coup. A croire que je n'ai pas bien fait mon boulot de réveil en douceur. Ou que James reste tout simplement James. Moi, ça ne me fait pas peur, j'ai l'habitude avec lui, puis il n'agit pas comme ça avec moi. Mais les filles derrière, ça se sent bien qu'elles sont effrayées en voyant le monstre qu'elles se tapent en conducteur. Vraiment, aucune n'a l'air de vouloir faire une remarque mais je vois bien à leurs têtes que la musique ne leur plaît pas, par exemple. Bon, ce voyage doit bien se passer, alors il faut y mettre du sien, sinon ça n'ira pas. Déjà, je réponds à James sous le ton de l'humour, puisque personne d'autre n'ose.

- En effet, énorme punition ça ! J'espère que tu puniras pas les autres de la même manière quand même…

Ensuite, je me retourne vers ces « autres », à savoir deux jeunes blondinettes mal à l'aise. J'essaie d'être gentil, de ne pas leur faire peur, je souris de toutes mes dents. Je me présente, je leur dit aussi que je suis avec James -comme ça elles ne peuvent pas dire qu'elles ne sont pas au courant- et je leur demande quelques informations sur elles. A savoir leurs confréries et leurs noms, un peu la base quand même. Il n'y en a qu'une seule qui me répond, je crois que l'autre et bien trop tendue. Ça m'attriste un peu mais je ne peux pas la forcer. Donc, nous avons Jade avec nous, bien. C'est à ce moment que James décide de s'adoucir un peu, ce n'est pas un méchant ours au fond. Je suis sans doute le seul à le savoir dans cette voiture. Cette fois-ci ça fonctionne, puisque nous avons un peu plus de réponse qu'un simple prénom.

- Oh, Delta Upsilon, j'en croise pas souvent. Tu vas voir, tu devrais aimer ce voyage.

Enfin en tous les cas, elle ne devrait pas détester. Effectivement, les DU et moi, ce n'est pas forcément l'amour fou, parce que moi je m'en fiche un peu des brins d'herbe et de donner un sou à un SDF. Je suis un petit con, on ne peut rien y faire. Cependant, sans m'en faire de super potes, je ne dis rien aux DU, qui font ce qu'ils veulent tant qu'ils ne me font pas chier. Apparemment, elle connaît la deuxième jeune fille, qui par élimination doit être Gemma, puisque c'est le nom qu'Hanaé a dit quand elle a appelé les groupes. Jade, un peu plus détendue ou tentant de faire un effort, nous pose une question. J'espère qu'elle n'est pas homophobe mais elle n'a pas l'air, alors ça va.

- Quelque chose comme 4 mois ? On était à Miami avant et on a décidé de bouger ya pas longtemps. Et vous, quelqu'un fait battre votre petit coeur ?

Elles sont quand même jeune mais on ne sait jamais. A cet âge là c'est hyper facile de tomber amoureux, on a un peu un cœur d’artichaut. Enfin je suis un peu une exception, puisque je ne suis jamais tombé amoureux avant James. Puis les garçons sont sans doute un peu moins comme ça que les filles. A nouveau, une nouvelle question et je suis content de voir que l'atmosphère est un tout petit peu plus détendue.

- Je suis chez les PBP aussi. C'est qui ta sœur ? On la connaît sans doute.

Au moins de nom en tous les cas. Ça me fait toujours rire quand je vois des membres d'une fratrie dans des confréries assez opposées. Bon là, pas de  TX, mais les DU ne sont pas forcément les plus ressemblant aux PBP ou DG. Au final, on discute un peu, mais le temps vient un peu tout gâcher. Ça s'assombrit, il commence à pleuvoir et il y a du vent. En soit, ça va encore, le truc c'est que ça devient de pire en pire, à tel point qu'on est obligés de s'arrêter. James peste, on ne le changera pas, et je le comprends.

- Allez, on s'arrête juste quelques minutes, le temps que ça se calme.

Parce que s'il repart dans sa mauvaise humeur, retour à la case départ niveau ambiance. Finalement ça va, il ne part pas aussi ronchon qu'il aurait pu, je suis fier de toi mon petit James. Nous devons rejoindre la station à pied, ou plutôt en courant, et Jade n'a pas l'air rassuré. Je crois que le temps l'angoisse un peu. En sortant de la voiture, je lui glisse un petit mot avec un sourire.

- Hey, c'est que de l'eau, il va rien t'arriver. Allez viens, on se dépêche avant d'être trempés.

Enfin trempés, on l'est quand même, vu comment ça tombe. On arrive quand même à la station et James saute presque sur la machine à café pendant que la jeune Delta Upsilon refuse son offre. Pour ma part, ça me ferait quand même du bien, même si je suis toujours plein d'énergie.

- Je ne peux refuser ton offre, ça nous réchauffera un peu. Regarde-moi ça, je suis trempé. T'es sûre que tu veux rien Jade ? Et toi Gemma ?

La deuxième jeune fille reste assez silencieuse en fait. Elles ont repéré une table et souhaitent s'y installer. D'ailleurs il vaut mieux ne pas traîner parce que bientôt il y aura plein de gens qui rentrerons à cause du temps de merde.

- Vous pouvez aller garder la table pendant que les boissons se font si vous voulez.

Avec James, nous attendons sagement que les gobelets soient prêts et nous allons à notre tour à la table pour s'asseoir. Pour le moment, ça n'a pas l'air de se calmer et je maudis la météo, bénissant la veste en cuir que j'ai pensé à mettre sur mes épaules avant de descendre. Bon, puisqu'on ne peut pas bouger de là de toute façon…

- Alors les filles, qu'est-ce qui vous a motivées à venir faire ce voyage ? Vous connaissez un peu l'endroit ?

Pour ma part, j'avoue que la question se pose. Étant un PBP, aimant le confort, les fêtes et tout ça, qu'est-ce que je viens faire à me perdre parmi les arbres ? Sans doute que sans James ou si ça n'avait pas été Hanaé l'organisatrice, je serais dans ma chambre, au sec et en train de faire je ne sais quoi après mon sport matinal.

- En tous les cas il paraît que c'est joli. Ya même un lac. J'ai hâte de voir ce qui est prévu comme activités.

Voilà, je ne tiens déjà plus en place. J'ai juste besoin de me dépenser et j'espère que ce voyage va me le permettre. Sinon je serais sans doute pénible à supporter à sauter partout dans une pièce fermée.

_________________
Sometimes the heart sees what is invisible to the eye.
Love is composed of a single soul inhabiting two bodies.


Logan parle en mediumpurple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Covoituring avec James   

Revenir en haut Aller en bas
 
Covoituring avec James
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il n'y a qu'une frontière qui nous sépare ♣ avec James Stuart
» Covoituring avec Ashley
» James Hunt, le Lycanthrope aux yeux d'argent.
» ~ DIVAS MATCH : AJ LEE VS MICKIE JAMES
» Gros Mek avec CFK et Krameur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Corbeille :: Archives :: Events :: Berkshires :: Covoituring-
Sauter vers: