AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Demande de partenariat
Ven 26 Fév - 20:51 par Invité

» 16.02.16 - LE FORUM FERME SES PORTES.
Jeu 18 Fév - 15:51 par Miss Petunia Garner

» Flash | ft. Lily-Rose Rivest
Lun 15 Fév - 21:05 par Lily-rose F. Rivest

» Never say goodbye because saying goodbye means going away and going away means forgetting (Ninette ♥︎)
Lun 15 Fév - 20:27 par Isobel W. McCoy

» Mon Voisin Du Dessus (MVDD)
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» À quoi te fait penser ce mot
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» Le changement, c'est maintenant !
Dim 14 Fév - 12:18 par Shivani K. Shukia

» Une rose à dix
Dim 14 Fév - 12:11 par Isobel W. McCoy

» L'horloge parlante
Dim 14 Fév - 12:10 par Isobel W. McCoy

Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo

Partagez | 
 

 Glisser vers les étoiles [Gemma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lambda
Disponibilité pour RP :
Featuring : J-Hope (BTS)
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Marine Martel, Alayna Keane & Seung Joo Park
Messages : 64
Who I am? : Un jeune homme
People around me : Solitaire
Where I'm going : Ses RP
CellPhone : Téléphone & casier
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 19
MessageSujet: Glisser vers les étoiles [Gemma]   Mar 22 Déc - 21:51



Tenue de Jake

Jake, depuis quelques temps, avait développé une nouvelles technique. Sa famille avait pour habitude de le voir ne rien faire de particulier, écouter sa musique, faire ses devoirs, lire ou étudier. Le plus important : ils avaient l'habitude de le voir filer au fond du jardin pour aller danser. Seulement, le voir passer la porte principale pour partir, c'était réservé au moment où il retournait dans sa petite chambre étudiante, à l'école. Uniquement pour ça. Le jeune homme avait déjà eu assez de difficultés en apprenant à sa mère qu'il allait au bal de Noël avec Gemma, il n'allait pas répéter la même erreur. Surtout que s'il sortait, c'était encore avec la jeune fille. Deux fois avec la même personne en si peu de temps, c'était impossible de l'avouer, sinon elle n'allait plus jamais le laisser tranquille. Jake n'avait pas honte, au contraire, il était plus qu'heureux, mais à ses yeux ça n'était pas un rendez-vous amoureux. Et sa mère était quelqu'un d'assez envahissant quand elle s'y mettait.
Le brun n'avait donc parlé qu'à sa sœur, puisqu'il avait confiance en elle. Son frère, n'en parlons pas, et son père allait forcément le dire à sa mère. Sa sœur avait donc gardé le secret, non sans le charrier un tour petit peu. Elle avait déjà vu la jolie blonde quelques fois mais elle ne la connaissait pas plus que ça et elle aimait bien quand son frère avait des amis. Quant au reste, amie ou plus, elle le laissait gérer et ça arrangeait le garçon, qui se débrouillait cependant comme un manche. Ils avaient décidé tous les deux qu'il allait s'éclipser en douce et qu'il laisserait simplement un mot pour dire qu'il était sorti. Jaimie, de son côté, dirait qu'elle n'était au courant de rien.

Jake était en train de finir de se préparer. Il envoya un sms à sa sœur, c'était le signal de départ. Il l'entendit demander à leur mère de venir voir dans sa chambre, pendant que leur père travaillait dans son bureau. Leur frère était sorti donc c'était à son tour de jouer. Il enfila sa veste et fit le moins de bruit possible pour sortir de la grande maison. Maintenant, il devait se dépêcher de sortir du champ de vision des fenêtres, ça serait trop bête de se faire griller pour ça. Il avait collé un post-it sur la porte de la salle de danse. Il savait très bien ce qui allait se passer : on allait venir le chercher dans sa chambre. La trouvant vide, on allait le trouver dans cette petite salle où il passait le plus clair de son temps, sans prendre la peine de prévenir sa famille de son absence. Il allait sans doute recevoir des messages sur son portable, mais comme il serait coupé, il ne les verrait pas. Il regarda l'heure : 14h37. Il n'avait pas de voiture alors il devait y aller à pied.

- Pitié, qu'ils me laissent mon après-midi tranquille.

C'était son seul souhait. Il ne devait pas se rendre très loin mais il refusait d'être en retard. Au final, il était même en avance de quelques minutes et pas tout à fait calme et serein. Il n'avait simplement pas l'habitude de sortir, c'était ce qu'il se disait pour se justifier. Il inspira avant de sonner. Ce fut, heureusement pour lui, son amie qui ouvrit. Ce n'était pas qu'il n'aimait pas sa famille mais il ne se sentait pas toujours à l'aise. Surtout avec le grand frère. Pour le coup, lui, il ne l'appréciait vraiment pas. Un sourire éclaira son visage -à croire que c'était devenu une habitude quand il la voyait- et il était bien loin du Jake solitaire et muet que beaucoup connaissaient.

- Bonjour Gemma. Tu es prête ?

Lui, il l'était en tous les cas. Il n'avait pas spécialement froid, il avait eu l'habitude de plus basses températures, mais il admettait qu'il ne faisait pas très chaud. Le ciel était gris clair, comme si la neige allait tomber. Quelques flocons faisaient leur apparition de temps en temps mais en ce début d'après midi, ils étaient aux abonnés absents. Dommage, Jake aimait bien la neige, mais au moins ils ne seraient pas pour patiner. Son visage se fit soucieux l'espace d'un instant, il se disait de faire attention de ne pas se blesser, mais il passa bien vite au dessus de ses inquiétudes. Il offrit de nouveau un grand sourire à Gemma, empli de douceur.

- Tu vas bien ? Tu passes de bonnes vacances ?

Il devait l'admettre, ça lui manquait parfois de la croiser au détour de la cafétéria ou au détour d'un couloir quand il allait rendre visite à sa sœur. Il avait beau être à l'université, il arrivait à voir la petite Theta Xi pendant la journée, mais pendant les périodes de vacances, c'était loin d'être aussi simple. Heureusement qu'il y avait les activités de Noël…

_________________

Sound of Silence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theta Xi
Disponibilité pour RP : Toujours.
Featuring : Evanna Lynch
DC : Ashton D. MyersEnzo MillerFrank EarendNicholas TompkinsAshton D. Myers
Messages : 57
Who I am? : Une éternelle rêveuse.
People around me : Mes petites étoiles.
What I've done : mes aventures.
Relations : - Amie de Seung Joo
- Amie de Jade *-*

Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 17
MessageSujet: Re: Glisser vers les étoiles [Gemma]   Dim 27 Déc - 14:17

Tenue de Gemma (avec des Converses rouges (a))

Gemma, elle s’était levée de bonne humeur ce matin-là, et relativement tôt. Ce qui n’était pas dans ses habitudes. S’il y avait bien une chose pour laquelle elle était difficile en temps normal, c’était le réveil du matin. Elle n’en était pas au point d’être mal lunée, étant incapable de sortir la moindre méchanceté de sa bouche, mais elle n’aimait pas beaucoup être coupée au milieu de ses rêves. Pourtant cette fois, c’était différent. Elle avait une sortie à la patinoire de prévue, avec son ami Jake, et étrangement, à chaque fois qu’elle pouvait le voir, elle ressentait une grande joie. Sa mère avait tendance à la taquiner là-dessus, et Gemma se justifiait toujours en disant qu’elle était heureuse aussi quand elle voyait Seung Joo. Mais ça n’était pas pareil. Mais ça, elle ne le savait pas encore, elle ne voyait que l’extrême gentillesse du garçon, sa douceur et l’intérêt qu’il lui portait. Elle savait qu’il ne se moquerait pas, parce que contrairement à beaucoup de jeunes de son âge, elle n’avait jamais été bien souvent à la patinoire. Résultat : elle avait peur de ne pas tenir en équilibre sur ses patins. Mais elle ne craignait rien, parce qu’elle savait que Jake allait l’aider à s’améliorer, ce qui lui donnait la confiance suffisante pour s’y rendre.

La matinée, elle la passa à regarder des émissions à la télé, un bon chocolat chaud entre les mains, emmitouflée sous sa couverture, puis quand l’heure arriva, elle avait pris possession de la salle de bains. Elle ne voulait pas être irréprochable, puisque c’était déjà peine perdue, et qu’en plus de ça c’était inutile, mais elle voulait au moins être présentable, et passa plusieurs minutes à faire des tresses pas trop catastrophiques. Sa mère ne put s’empêcher de sourire à la vue de sa fille, et la laissa continuer sa préparation, non sans une pointe de curiosité dans chacune de ses questions. Gemma soupirait, et se demandait vraiment ce que les mamans avaient à devenir si mielleuses quand leurs enfants fréquentaient d’autres personnes. Jamais elle n’avait été comme ça lorsque Gaël évoquait ses fréquentations. Qu’est-ce qui était si différent avec Gemma ?

- Je crois qu’il est là, Gemma !

La voix de sa mère résonnait dans toute la maison, et à l’entente du mot Il, Gemma se mit dans tous ses états, elle attrapa son manteau, son bonnet et son écharpe et dévala les escaliers, manquant de rater une marche. Sa mère, en bas, était hilare. Gemma ouvrit la porte à la volée, mais il n’y avait personne.

- Maman !
- T’es sûre que ce n’est qu’un ami ?


Gemma tira la moue, et en voyant sa tête dans le miroir, elle comprenait la réaction de sa génitrice : son bonnet était posé à l’envers, l’étiquette faisant effet de mât sur le haut de sa tête, et son écharpe ne pendant que d’un côté. Alors, pendant que Gemma remettait en place, tout ce qui devait être mis en place, sa mère glissa dans le portefeuille de la jeune fille quelques billets pour qu’elle puisse se faire plaisir et faire plaisir au jeune homme et partit se remettre devant la télé, armée de son thé au jasmin.

Gemma laçait sagement les lacets de ses Converse, quand la porte sonna, pour de vrai. La Thêta Xi remit les lacets rapidement à l’intérieur des chaussures et s’éclaircit la gorge avant d’ouvrir, et d’afficher un sourire éclatant.

- Bonjour Jake. Oui, je prends juste mon sac et j’arrive !

Lança-t-elle d’une voix enjouée. Elle laissa la porte ouverte, s’engouffra dans le couloir et récupéra son sac tout en lançant à sa mère un « A plus tard » très audible. Une fois de retour près de Jake, elle lui lança un large sourire.

- Je suis prête !

Sur le chemin en direction du centre-ville, Jake posa une question à la demoiselle alors qu’elle réajustait son écharpe, décidément rebelle qui ne voulait pas tenir en place.

- Oui, je peux regarder plein de films avec ma maman, mais l’école et les cours me manquent un peu, parfois je m’ennuie toute seule quand elle doit travailler. Et toi ? Tes vacances ?  

Ce que malheureusement, elle ne pouvait rien y faire, sa mère n’avait que rarement des vacances.

- D’ailleurs, si tu veux, tu pourras venir voir un film à la maison un soir si tu veux, ma maman fait les meilleures pizzas du monde !

D’autant qu’il n’y aurait pas son frère pour tout foutre en l’air, lui qui passait la plupart de sa vie dans sa chambre, ou dehors avec ses potes. Gemma était très friande des films de toutes sortes, et n’avait pas peur, malgré les apparences, des films d’horreur. Souvent les gens voyaient en cela une vraie contradiction, elle qui s’effrayait pour rien, mais elle avait vite fait le parallèle entre ce qui était du film et donc irréel et ce qui appartenait au monde réel. Il ne suffisait que d’une réflexion rationnelle pour que sa peur s’en aille, même si dans le noir elle n’avait toujours aucune explication.

Une fois devant la patinoire, Gemma observait les gens déjà en train de tourner, et avait hâte d’y être aussi, même si elle savait que ses fesses allaient plus souvent être en contact du sol que ses lames de patin.

- Tu es doué en patinage ?

Parce que pas elle, mais elle voulait connaître le niveau du garçon, alors qu’elle laçait cette fois-ci, non pas ses Converse, mais ses patins. Debout dessus, elle paraissait plus grande, mais pas plus en équilibre, néanmoins elle affichait une mine concentrée, voulant montrer à Jake qu’elle pouvait y arriver. Pour preuve, elle monta sur la glace et commençait à s’élancer.

- Hé regarde Jake, j’y arrive !

Mais elle fut coupée par sa première chute. Rien de bien grave, juste un micro french cancan avant de finir le cul contre la glace. Et elle riait.

- Ah bah non.

Et ce n’était que le début, mais elle trouvait ça marrant, quitte à tomber elle voulait au moins réussir à faire la course avec Jake à la fin.

_________________


« fault our stars »
You dazzle like the sky, your face is sweet like lemonade. When you smile, you’re like an angel, ay yeah. Honestly confess to me, I like you, I’m attracted to you. You feel the same as me, yeah uh © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lambda
Disponibilité pour RP :
Featuring : J-Hope (BTS)
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Marine Martel, Alayna Keane & Seung Joo Park
Messages : 64
Who I am? : Un jeune homme
People around me : Solitaire
Where I'm going : Ses RP
CellPhone : Téléphone & casier
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 19
MessageSujet: Re: Glisser vers les étoiles [Gemma]   Dim 17 Jan - 2:27

Jake n'était pas du genre à mentir ou à cacher sa vie à ses parents. Principalement parce qu'il n'y avait rien d'excitant dans sa vie. Jusque là tout du moins. Récemment, il avait invité une fille à un bal, pas n'importe laquelle puisque c'était Gemma, et il sortait de temps en temps avec des amis. Alors dire qu'il allait en ville faire de la patinoire, toujours avec la demoiselle, c'était du suicide. Il aurait sans doute des questions en revenant, si toutefois on s'apercevait de son absence -il n'en doutait pas, étrangement- mais au moins il était tranquille pour partir. Seule sa sœur savait et étant dans le coup pour qu'il puisse s'éclipser sans attirer l'attention de personne.

Il réussit à sortir sans problème et se dirigea vers la maison de Gemma. Elle n'était pas très loin mais comme il devait s'y rendre à pied, ça lui prenait un peu de temps quand même. Pas de quoi le fatiguer, bien que ses articulations étaient fragiles et surtout légèrement douloureuses ces derniers temps. Il savait d'ailleurs déjà ce que sa mère dirait si elle était au courant, et des douleurs, et de sa sortie. Que ce n'était pas raisonnable, qu'il ferait mieux de rester à l'intérieur, qu'il pouvait inviter son amie et qu'elle leur ferait des crêpes. Sauf que non, Jake avait décidé qu'il voulait faire de la patinoire, alors il en ferait, et avec la jolie TX qui plus était. Il arriva devant la porte, nerveux. Il ne l'était pas en temps ordinaires, sauf que là, c'était en dehors de l'école, en dehors de la danse, en dehors de son aide pour les cours en avance, en dehors de tout ce qu'ils connaissaient. Alors évidemment, il était tendu. Il sonna à l'heure prévue, attendant que la demoiselle vienne ouvrir. Elle le fit avec un énorme sourire et il ne put que faire la même chose, bien que le sien soit un peu plus effacé.

- D'accord, je t'attends.

Il la laissa prendre ses affaires en attendant sur le seuil de la porte. Il ne savait pas trop comment agir, s'il devait aller dire bonjour à sa famille, ou simplement dire un bonjour de sa place. Elle ne l'avait pas invité à entrer et elle n'en avait pas pour très longtemps, alors au final il n'eut pas besoin de se poser trop de questions, elle était déjà revenue le temps de se torturer pour avoir les réponses. Prêts tous les deux, ils s'en allèrent donc direction le centre ville, où la patinoire provisoire avait été installée. Comme ça faisait longtemps qu'il ne l'avait pas vu -en réalité non, mais pour lui si, ça faisait longtemps- il lui demanda si ses vacances se passaient bien.

- Les cours me manquent aussi, mais j'ai acheté quelques livres à lire donc ça va. Je danse aussi beaucoup, ma mère s'inquiète parce qu'elle pense que je m'épuise, elle doit penser que j'ai encore 5 ans.

Toutes les mères étaient pareil, au final, il ne voyait pas pourquoi la sienne échapperait à la règle. Sans compter que ce n'était pas tout à fait faux, parfois il y allait un peu trop fort, ou il ne sentait pas qu'il s'était fait autant mal. Certains jours, c'était difficile de se lever à cause de ses jambes, mais ça en valait la peine. Danser, pour lui, c'était comme respirer. S'il ne pouvait pas, il mourait.

- Mais c'est chouette que tu puisses passer du temps avec elle, tu profites ! J'avoue que je profite plus de ma sœur que de mes parents, mais je peux les voir plus souvent, alors c'est cool.

Jake, quand il était avec Gemma, il devenait un vrai petit bavard. En tous les cas, il était de très bonne humeur et ça devait se voir. Il oublia vite qu'il était nerveux, Gemma l'apaisait, sa simple présence suffisait. Alors si elle souriait, c'était encore mieux. Elle lui proposa alors d'aller voir un film, chez elle, en même temps que de manger des pizzas.

- Oh, ça serait super ! J'aime beaucoup la pizza. Ma mère n'est pas toujours très bonne cuisinière, ma sœur et mon père se débrouillent mieux, mais je ne sais pas pourquoi, elle s'entête à ne pas les laisser faire.

Il pensa alors un instant que ça serait devoir dire à ses parents qu'il sort, et ça, c'était un peu impensable. Pour autant, il n'allait pas refuser l'offre. Il trouverait bien un moyen pour qu'ils ne l'embêtent pas trop avec ça, il avait encore le temps. Il avait envie d'y aller en tous les cas, c'était tout ce qui comptait.
Ils arrivèrent à la patinoire et allèrent se mettre dans la file pour atteindre et payer leurs places. Ils récupérèrent leurs patins et s'activèrent à les attacher correctement. La jeune fille posa une question a son ami et il ne savait pas trop comment répondre objectivement.

- Hum, j'en ai fait quelques fois, je ne suis pas mauvais. La danse m'a permis d'avoir de l'équilibre, alors ça m'aide, mais je ne suis pas un as.

Sans compter qu'il n'osait pas toujours y aller trop fort. Plus il allait vite, plus il se faisait mal en cas de chute et avec sa maladie, ce n'était pas ce qui était le mieux. Il y allait assez souvent avec sa sœur quand ils étaient plus jeunes, mais moins maintenant, la danse ayant pris presque toute la place dans sa vie.

- Et toi, tu en as déjà fait ?

C'était le moment de le vérifier, de toute façon. Elle s'avança sur la glace et il la suivit, prudemment. C'était toujours comme ça au début, il fallait le temps de s'y faire à nouveau. Elle s'élança et il la regarda faire, content de la voir réussir. Il allait lui répondre mais elle ne lui en laissa pas le temps. Elle perdit son équilibre et tomba sur les fesses. Il ouvrit de grands yeux, perdit son sourire l'espace d'un instant. Jake avait peur qu'elle ce soit fait mal mais en l'entendait rire, il était un peu rassuré. Il s'approcha néanmoins d'elle pour vérifier.

- Hey, ça va, tu t'es pas fait mal ?

Il la regarda tenter de se relever et comprit bien vite pourquoi elle avait chuté si rapidement. Ses patins n'étaient pas assez serrés et c'était quelque chose de très important pour que les jambes restent bien droites et ne se « cassent » pas au niveau des chevilles. C'était le pire pour perdre l'équilibre et se blesser. Il se baissa, ne lui laissant pas le choix.

- Attends, je vais faire quelque chose avant que tu repartes.

Il retira ses gants et défit le nœud qu'elle avait fait pour resserrer les lacets. Il n'avait pas non plus la plus grande force du monde mais suffisamment pour rattraper le coup.

- Si je serre trop et que ça te fait mal, tu me le dis.

Finalement, il réussit à tout attacher comme il faut. Il remit ses gants et se releva, non sans un peu de mal, regardant les gens autour. Il y avait un peu de monde, mais pas trop. Ils étaient assez libres au final. Les plus dangereux ? Ceux qui savaient patiner, parce qu'ils filaient comme des fous et ne faisaient pas attention aux autres, quitte à les blesser. Il sourit  avant de lui tendre sa main pour l'aider à ce qu'elle se relève elle. Même pour ça, il avait suffisamment de force.

- T'es prête à faire un tour tranquillement, histoire de prendre l'habitude ?

Après son accord, il se lança, restant à côté d'elle, pas trop vite. Il ne voulait pas la blesser et si jamais l'envie prenait à la jeune fille de s'accrocher à lui, surtout, qu'elle ne se prive pas, il y avait aucun problème.

_________________

Sound of Silence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theta Xi
Disponibilité pour RP : Toujours.
Featuring : Evanna Lynch
DC : Ashton D. MyersEnzo MillerFrank EarendNicholas TompkinsAshton D. Myers
Messages : 57
Who I am? : Une éternelle rêveuse.
People around me : Mes petites étoiles.
What I've done : mes aventures.
Relations : - Amie de Seung Joo
- Amie de Jade *-*

Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 17
MessageSujet: Re: Glisser vers les étoiles [Gemma]   Mar 26 Jan - 19:17

Gemma était plus qu’impatiente à l’idée de faire de la patinoire avec Jake, et quand ce dernier se pointa à la porte de sa maison, elle en devenait presque nerveuse, mêlant son anxiété de jeune fille incapable de tenir sur des patins, à celle de jeune fille surexcitée de tester quelque chose de nouveau. Ne voulant faire attendre son ami plus longtemps, elle attrapa rapidement le sac préparé du matin, et le rejoignait sur le pas de la porte, non sans un « Au revoir » enjoué à sa maman.

Tous deux, sur le trajet évoquèrent les vacances de Noël, qui avaient commencées depuis quelques jours maintenant, et qui les séparait tous les deux. En dehors du fait qu’ils n’étaient pas dans la même classe, Gemma étant bien plus jeune que Jake, ils avaient au moins le privilège de se croiser sur le campus, ce qui une fois à la maison était un peu plus compliqué. Gemma sortait rarement de chez elle par elle-même, ayant bien trop peur de se balader toute seule, et ne sautait sur l’occasion que quand on lui proposait. La seule fois où sa mère lui avait confié une liste de courses, elle avait fini par se perdre misérablement dans le dédale des rayons, avec personne pour l’aider, comme si elle était une pestiférée. Résultat, elle avait pleuré comme un bébé. Souvenir, qui la couvre de honte aujourd’hui, et qu’elle ne serait jamais apte à partager avec Jake. A la place, elle se contentait de dire, que comme élève qui adorait les cours, évidemment ça lui manquait, et ne rien faire toute la journée n’était pas l’activité qu’elle préférait. Elle se sentait coupable, par ailleurs, de ne pas s’avancer davantage. Jake, était un peu comme elle, et elle se sentait bien à ses côtés en grande partie pour ça. La plupart des adolescents trouvaient les vacances trop courtes, eux deux faisaient plutôt partie de ceux qui pouvaient les trouver parfois trop longues.

« - Quoi comme genre de livres ? »

Curiosité bonjour, Gemma n’avait pu s’empêcher de poser la question.

« - Ah ça c’est toutes les mamans ! Surprotectrices ! Mais au moins ça prouve qu’elle tient à toi et qu’elle ne veut pas qu’il t’arrive malheur. Bon certes, parfois ça peut sembler agaçant. »

Même Gemma le pensait. Certes, la plupart du temps elle aimait bien être cajolée dans les bras de sa maman, et ne crachait pas sur leur relation fusionnelle, et le fait d’être encore son grand bébé, mais parfois –surtout quand il s’agissait de Jake- elle devenait un peu moins rigolote, et Gemma n’avait pas de quoi se défendre contre les attaques de plein front qu’elle menait régulièrement.

« - Elle a l’air super mignonne ta petite sœur, elle a quel âge ? »

Et c’est là que la réalité la frappa de plein fouet, peut-être que sa sœur avait le même âge que Gemma ? Après tout, elle était bien plus jeune que Jake, et si ça se trouvait, elle était même plus vieille. Quoiqu’il en soit, Gemma enviait cette relation frère/sœur bien plus amicale et joviale, que celle qu’elle entretenait elle-même avec son propre frère. S’il pouvait la laisser à tout jamais dehors dans la rue, il le ferait, mais il n’avait pas encore l’âge de réellement décider, et il n’était pas assez souvent à la maison pour en profiter, ce qui soulageait en grande partie notre petite Thêta Xi.

« - Ahah, elle a l’air cool ta maman. Je pense qu’elle veut montrer qu’elle aussi elle peut y arriver, un jour elle en sera capable, quand on fait les choses à cœur et qu’on le veut vraiment on peut toujours y arriver. »

Et Gemma se retrouvait en la mère de Jake, étant elle-même une bien piètre cuisinière. En réalité, Gemma s’en sortait qu’en cours, sinon pour les travaux manuels et autres activités, elle était une véritable catastrophe ambulante, ce qui ne l’empêchait pas de persévérer, pensant éperdument en être capable un jour. Cette discussion était née d’une proposition de la jeune fille au garçon : qu’il vienne un jour regarder un film à la maison. Bien sur, sur le coup ça semblait beau et sympathique comme idée, mais en se souvenant des réactions de sa mère, Gemma priait pour qu’elle ne soit pas le mur de Berlin entre elle et lui ce jour là.

Arrivés à la patinoire, Gemma se demandait si Jake savait patiner. A ses yeux, il savait presque tout faire, et elle se doutait que de toutes manières, il serait bien meilleur qu’elle. Seulement, elle voulait s’en assurer, et comme prévu, il avait des bases –la danse- qui lui permettait au moins d’avoir l’équilibre, qu’elle n’avait déjà pas sur des chaussures normales.

« - C’est déjà ça ! Mais je suis sure que tu te débrouilles comme un chef. Moi j’en ai déjà fais, mais j’étais petite, ça fait bien longtemps que je ne suis pas montée sur des patins. Je vais être un véritable boulet, je m’excuse par avance. »

Et ça la gênait un peu, parce qu’à chaque fois, il était un peu celui qui l’aidait pour tout, parce qu’elle n’était capable de rien. Mais pour ne pas être totalement nulle, et pour ne pas le coller dès le début, elle voulut faire sa première expérience seule et réussit à glisser quelques instants. Mais seulement quelques instants, parce qu’elle perdit bêtement l’équilibre. Chose à laquelle elle s’attendait, et qui la faisait rire.

« - Oh non du tout, c’était une petite chute ! J’avais oublié comme c’était dur de reprendre au début. »

Oui parce qu’elle avait eu une lueur d’espoir, que tout lui revienne, alors qu’elle devait sans doute avoir eu le soutien de sa mère la dernière fois où elle avait mis les pieds sur de la glace. Seulement, elle était prête à recommencer, l’échec lui faisant moins peur qu’on pouvait l’imaginer, sauf que voilà, elle avait mal lacé ses chaussures, l’imbécile. Elle se frappa le front, en remarquant cet oubli, et Jake vint gentiment lui porter secours.

« - Non ça va, tu fais ça très bien. Merci. C’est grave, si c’est mal attaché ? »

Lui demanda-t-elle naïvement, alors qu’elle savait inconsciemment que oui. Mais en tant que Gemma, elle était persuadée que ça n’était qu’un détail sans importance, d’autant qu’elle avait déjà galéré elle-même à les serrer aussi fort, pour voir qu’ils s’étaient défait si aisément.

« - Oui prête ! J’espère qu’on pourra quand même faire la course, tu risques vite d’en avoir marre de tourner à cette vitesse, non ? »

Surtout, Gemma ne voulait pas que son après-midi soit nulle ou ennuyante par sa faute, alors elle voulait faire au mieux pour réussir, même si c’était pas gagné d’avance.

Avançant prudemment sur la glace, Gemma failli s’accrocher plusieurs fois au bras de Jake, quand celle-ci chancelait légèrement, mais trop gênée de l’embêter, elle se résignait à chaque fois. Sauf que pour le coup, elle n’avait pas vraiment eu le choix. Un petit garçon, enjoué et perturbateur, faisait depuis plusieurs tours le cake en se prenant pour un patineur professionnel, et en voulant faire une démonstration chronométrée à ses petits copains, il fonça dans Jake et Gemma, qui tombèrent tous deux à la renverse, alors que lui se tira de cette situation indemne, en riant aux éclats. Sale garnement pensa Gemma, qui du coup était presqu’à cheval sur le pauvre Jake, et ses joues prirent une couleur rouge vif.

« - Oh pardon, je suis désolée, ça va tu t’es pas fais mal ? »

Gemma s’inquiétait davantage pour son ami qu’elle-même, puisqu’au fond, elle elle allait parfaitement bien.

HRPG:
 

_________________


« fault our stars »
You dazzle like the sky, your face is sweet like lemonade. When you smile, you’re like an angel, ay yeah. Honestly confess to me, I like you, I’m attracted to you. You feel the same as me, yeah uh © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lambda
Disponibilité pour RP :
Featuring : J-Hope (BTS)
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Marine Martel, Alayna Keane & Seung Joo Park
Messages : 64
Who I am? : Un jeune homme
People around me : Solitaire
Where I'm going : Ses RP
CellPhone : Téléphone & casier
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 19
MessageSujet: Re: Glisser vers les étoiles [Gemma]   Dim 7 Fév - 15:00

Jake était allé chercher Gemma chez elle après s'être éclipsé de sa maison sans rien dire à personne sauf sa sœur. Il préférait ne pas croiser sa famille et partir directement, si c'était possible. Pas qu'il n'aimait pas la maman de Gemma, mais plutôt parce qu'il ne savait pas quoi lui dire et qu'il était souvent mal à l'aise en compagnie des autres. Il fut un peu plus détendu en étant à côté de la jeune fille mais il était toujours anxieux. Il ne savait pas pourquoi elle lui faisait cet effet là et il préférait croire que c'était le fait d'aller patiner plutôt que la présence de la blonde.
En chemin, ils discutèrent des vacances qui avaient commencées et qui faisaient qu'ils ne se voyaient plus aussi souvent qu'avant. D'ordinaire, Jake, il en aurait rien eu à faire, de ne pas voir ses camarades pendant les vacances. C'était même presque une bénédiction, bien que les cours lui manquaient assez rapidement. Là, ce n'était pas pareil, parce qu'il appréciait la jeune fille et mieux encore, quand ils étaient en cours, il faisait parfois exprès des crochets pour aller la voir au lycée alors que lui, il était déjà à l'université. Heureusement, il arrivait quand même à s'occuper l'esprit et le corps pendant ces quelques jours de repos. Surtout en dansant et en lisant, en fait. C'était deux activités qu'il adorait plus que tout et les vacances étaient parfaites pour s'y adonner à fond.

- Oh, tout dépend. Parfois des livres en rapport avec les cours, en ce moment j'essaie plutôt de déchiffrer un livre en français, parce que c'est une langue que j'ai beaucoup entendu dans mon pays.

Jake, il était curieux de pas mal de chose et apprendre une nouvelle langue ne lui faisait pas peur. Il ne venait pas d'un coin francophone du Canada mais certains de ses voisins l'étaient et il se penchait donc maintenant sur cette langue difficile à apprendre et à comprendre. Contrairement à ce qu'on pouvait penser, il ne lisait pas que des livres de cours ou des romans classiques, il lisait aussi pas mal de fantastique, histoire d'être dans un autre monde. On lui avait déjà posé la question même de s'il savait lire le chinois. Sans doute l'avait-on pris pour un des leurs mais ce n'était pas le cas et ce n'était pas dans ses priorités d'apprendre ne serait-ce que la langue de ses grands-parents, le coréen. En parlant de famille, il devait admettre que sa mère, parfois, était un peu étouffante. Visiblement elle n'était pas seule à être comme ça et ça le réconfortait un peu.

- Elles ne nous voient pas grandir je pense, il faudra qu'elles se rendent à l'évidence un jour.

Jake s'entendait pourtant très bien avec sa mère, il l'aimait plus que tout, mais c'était aussi un garçon qui était un petit mystère à lui tout seul et il n'aimait pas qu'on l'approche de trop près, qu'on puisse lire au fond de son âme. Il n'arrivait pas lui-même à dire ce qui s'y trouvait, alors il préférait garder quelques distances de sécurité, malgré l'amour qu'il pouvait porter à certaines personnes. Sa sœur, c'était la seule à tout savoir de lui, même ce qu'il ne disait pas. Elle était hyper importante pour lui et parfois, ça l'effrayait un peu, quand il pensait qu'il pouvait la perdre.

- Elle a 16 ans, elle est née en 1999 comme toi.

Ça lui faisait souvent bizarre de se dire que Gemma et sa sœur avaient le même âge. Il était persuadé en plus de ça qu'elles s'entendraient très bien, bien que Gemma était timide, ce que n'était pas Jaimie. Justement, elle était pleine d'énergie et aimait entraîner les autres dans son monde sans jamais les forcer. Elle les comprenait rapidement et se trompait rarement sur ses impressions. C'était la personne qui comptait le plus pour Jake pour le moment. Heureusement qu'elle était là, vu comme il s'entendait avec son frère. Ce n'était plus du tout la même chose et il le regrettait souvent.

- Elle est cool ma maman oui. Mon père aussi, parfois, et ma sœur est géniale. Parfois je me dis que mon frère a été adopté, ou bien c'est moi, je ne sais pas.

Ça lui avait échappé, mais c'était sincère. Il était si différent des autres membres de sa famille que c'était à se demander ! C'était parfois si étonnant de voir des gens du même sang être si différents et pourtant, Gemma et Jake étaient la preuve que ça pouvait arriver. En tous les cas, le garçon était heureux de la proposition de son amie, même s'il était aussi gêné rien qu'à l'idée de devoir en parler avec sa mère.
Ils continuèrent leur chemin jusqu'à arriver à la patinoire, leur lieu de destination. Jake patinait de temps en temps quand il n'était pas encore à Boston, sa sœur adorait ça. Il n'était pas professionnel non plus, mais la danse lui permettait d'avoir de l'équilibre et d'avoir un ressenti sur son propre corps que les autres n'avaient pas forcément. Il en était plutôt content sur le coup. S'il n'était pas contre laisser entrevoir ses faiblesses, c'était tout autre chose quant à les montrer à Gemma. C'était difficile à expliquer mais il ne voulait pas passer pour quelqu'un qui ne savait rien faire devant elle ou pour quelqu'un qui n'avait que des points faibles. Visiblement, la jeune fille n'était pas très douée mais ça ne le dérangeait pas. Au contraire, sans se le dire clairement dans son esprit, ça lui plaisait de savoir qu'il allait pouvoir lui montrer et garder un œil sur elle avec une bonne excuse pour le faire.

- T'es jamais un boulet, t'en fais pas. Je te montrerai, ça va revenir vite !

Jake, ça ne le dérangeait pas, au contraire. C'était comme ça qu'ils s'étaient rencontrés, après tout : parce qu'elle avait besoin de lui. Elle n'était pas non plus tout le temps sur son dos et c'était une des rares personnes qu'il aidait avec plaisir. Ils se lancèrent donc sur la piste glacée, après avoir mis leurs patins. Gemma était contente et Jake avait envie de sourire pour elle. Seulement, il n'en eut pas le temps puisqu'elle tomba quelques secondes après. Il avait bien remarqué que les lacets n'étaient pas assez serrés mais il n'avait pas eu le temps non plus de le dire. Il s'approcha d'elle, inquiet. Sans doute un peu trop, par rapport à ce qu'il aurait dû.

- Oh, tant mieux si tu vas bien. Ça serait dommage de déjà te faire mal.

Il s'approcha d'elle pour l'aider à se relever et décida d'arranger ce problème de lacets pas assez serrés. C'était très important, à l'époque c'était sa sœur qui lui avait dit. Il n'avait pas non plus beaucoup de force mais suffisamment pour attacher les patins correctement et pour que Gemma trouve un équilibre plus facile et se fasse moins mal aux chevilles. Elle lui demanda au passage si c'était grave et il lui sourit gentiment en tachant de ne pas lui faire mal en tirant sur les lacets.

- Si c'est mal attaché, tes jambes ne sont pas droites, elles vont avoir tendance à se plier. Tu risques de te faire mal aux chevilles et en plus de tomber plus souvent. Bien attachés, les patins maintiennent ta cheville droite et c'est plus facile. Voilà, ça a l'air d'être bon, enfin j'espère.

Ils pouvaient donc repartir sur la piste sans aucun problème. Jake proposa de faire quelques tours, d'abord pour se remettre doucement dans le bain. Lui aussi avait besoin de se réhabituer.

- Oh, ça ne me dérange pas tant que ça. Ma sœur a tendance à ne pas me laisser aller trop vite pour si je tombe.

Si sa sœur ne le laissait pas aller si vite, c'était parce que plus il allait vite, plus il se faisait mal en tombant, et avec son hémophilie ce n'était pas conseillé. Ceci dit il se blessait quelques fois et jusqu'à preuve du contraire, il n'en était jamais mort, alors ça l'agaçait parfois qu'on le couve autant. Il n'était plus un enfant, il allait bientôt être adulte ! Et puis il ne voulait pas non plus qu'elle se fasse mal en prenant de la vitesse.
Ils firent quelques tours tranquillement, même si Jake faillit perdre l'équilibre plusieurs fois. Il n'était pas le seul et au final, ce fut Gemma la première à vouloir retrouver le froid de la glace. Ce n'était pas de sa faute mais de celle d'un gamin qui faisait son coq un peu trop près d'eux. Ils tombèrent tous les deux, Gemma presque sur Jake. Le garçon aussi vira au rouge, gêné de la proximité.

- Euh, je crois que non, je ne sais pas.

En temps normal, le brun devrait vérifier sur ton son corps qu'il n'avait pas la moindre blessure mais il n'en avait pas l'envie. Il ne voulait pas déranger Gemma en s'éclipsant et en coupant leur après-midi. Pourtant ça le piquait un peu au coude droit, qui avait amorti sa chute. Le problème n'était pas que ça saignait beaucoup, contrairement à ce que tout le monde pensait, mais longtemps. Ce qui était plus dangereux, parce qu'un petit saignement semblait toujours moins méchant mais qu'à la longue, beaucoup de sang était perdu. Et puis il y avait tous les risques d’hémorragie. Jake était souvent heureux de ne pas être atteint de la plus grave des formes d'hémophilie.

- Il faut juste vérifier mon coude je crois, mais je pense pas que ça soit grave.

Depuis la chute, il n'avait toujours pas bougé. Le visage de Gemma était très proche du sien, plus que jamais et la situation le mettait mal à l'aise, même si pas autant qu'il ne l'aurait pensé. Il plongea ses yeux dans ceux de la jeune fille un instant avant de les détourner. Il entreprit alors de se lever sans un mot et l'aider à faire de même. Il valait mieux ne pas rester par terre sous peine de créer un accident plus gros ou de se faire piétiner. Une fois debout, il releva tant bien que mal ses manches et constata qu'il avait juste une égratignure. Pas de quoi crier à la mort, mais assez pour surveiller quand même, on ne savait jamais. Il souffla, évitant le contact visuel avec la demoiselle.

- Je t'offre un chocolat chaud si tu veux, le temps de se remettre de cette chute magistrale.

La vérité ? Il était perturbé et il savait qu'il n'arriverait pas à repartir de suite. Il se dirigea vers le bord de la patinoire avant de s'y accrocher. De toute façon, ils pourraient très bien retourner patiner après, l'après-midi n'était pas terminé. Il couva la jeune fille du regard, de loin, mais n'osait pas le faire quand elle approcha à son tour. Il ne comprenait pas pourquoi il réagissait comme ça et il se demandait s'il ne s'était pas cogné la tête. Non, c'était simplement le temps que la gêne ne s'en aille, rien de plus. Il attendit là pour savoir si Gemma voulait vraiment s'asseoir quelques minutes ou si elle préférait repartir sur la piste immédiatement.

_________________

Sound of Silence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Glisser vers les étoiles [Gemma]   Aujourd'hui à 13:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Glisser vers les étoiles [Gemma]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un départ vers les étoiles
» Avoir la tête dans les étoiles — Gemma
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Une fenêtre vers le passé [RP solo]
» Comment arrêter l'exode vers P.A.P

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Others :: Flashback and Flashforward :: Flashback-
Sauter vers: