AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Demande de partenariat
Ven 26 Fév - 20:51 par Invité

» 16.02.16 - LE FORUM FERME SES PORTES.
Jeu 18 Fév - 15:51 par Miss Petunia Garner

» Flash | ft. Lily-Rose Rivest
Lun 15 Fév - 21:05 par Lily-rose F. Rivest

» Never say goodbye because saying goodbye means going away and going away means forgetting (Ninette ♥︎)
Lun 15 Fév - 20:27 par Isobel W. McCoy

» Mon Voisin Du Dessus (MVDD)
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» À quoi te fait penser ce mot
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» Le changement, c'est maintenant !
Dim 14 Fév - 12:18 par Shivani K. Shukia

» Une rose à dix
Dim 14 Fév - 12:11 par Isobel W. McCoy

» L'horloge parlante
Dim 14 Fév - 12:10 par Isobel W. McCoy

Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo

Partagez | 
 

 La plus grande erreur est d'offrir son coeur à quelqu'un qui a besoin d'un cerveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: La plus grande erreur est d'offrir son coeur à quelqu'un qui a besoin d'un cerveau   Dim 14 Juin - 21:08

Leahna O. Montgomery


I.D Card

Age : 19 ans
Date de naissance : 23 décembre 1996
Lieu de naissance : Winchester, Hampshire, UK
Statut Civil : Célibataire
Statut Social : Sa mère a les moyens, mais elle préfère vivre simplement et reprendre tout à zéro
Métier/Etudes : Universitaire
Classe : L2 Psycho
Groupe : Sigma Nu
P.I ou Scénario ? P.I
Avatar : Julianne Hough
Secret envoyé : Okidoki


Get out of my mind

Nathan,

Depuis qu'on est petits maintenant, on fait chacun partie de la vie de l'autre. On n'a jamais été habitués à vivre aussi loin l'un de l'autre et pourtant c'est le cas aujourd'hui. J'espère que tout se passe bien pour toi et ta petite famille, que toi Justin et Nina êtes heureux et que vous profitez pleinement de vos moments en tant que parents. On dit que c'est un des moments les plus importants dans une vie, j'espère que tu t'en rends compte, mais je crois, du moins j'en suis sûre. Aujourd'hui je vis à Boston depuis 8 mois déjà, le temps passe tellement vite, mais tu sais, ici c'est une autre vie, d'autres gens. Je me plais bien et je crois que tu t'y plairais aussi. J'ai changé de ville, mais tu sais, moi, je n'ai pas tellement changé. J'ai toujours cette motivation d'antan, moins qu'avant, mais parfois elle montre le bout de son nez. Ici je profite de la vie comme je peux, mais aussi comme je veux et je prône toujours la simplicité. Je n'ai pas envie de jouer le jeu des nouveaux riches alors que je ne demande rien de tout ça, je préfère rester intègre, mais c'était déjà le cas avant, tu te rappelles ? Oh d'ailleurs, tu te rappelles ma poubelle sur roue ? J'ai dû la changer. J'ai donc une nouvelle voiture, c'est loin d'être le coupé cabriolet de Nina ou encore ta voiture à toi, mais elle est nouvelle, jolie et agréable à conduire. Une voiture quoi. Tu ne pourras plus te foutre de moi parce qu'elle peine à démarrer, et tu n'auras même plus cette envie de l'envoyer à la casse alors que j'ai le dos tourné. Tu sais, je suis toujours impulsive et rancunière, d'ailleurs j'en veux toujours à Dwight, même un an après. Je ne voulais pas partir dans les quatre coins du monde sous prétexte que lui avait un boulot qui lui rapportait un salaire de ministre. On n'était pas mariés, je ne voulais pas dépendre de lui et encore moins tout lâcher pour jouer les courtisanes à le suivre partout. Cependant, j'ai quand même l'impression d'avoir tout gâché, mais cette fois c'est pour moi. Ici à Boston, je suis un peu incognito, on ne connaît pas mon passé, on ne sait pas grand-chose de moi et je peux reprendre ma vie comme ça m'enchante. D'ailleurs, avec ma mère et avec Sasha, tu es le seul à savoir que je me trouve ici, mais s'il te plait, garde le secret. Si je vous en ai parlé, c'est parce que je vous fais confiance, mais en attendant, vous êtes les bienvenus. Ma mère a peur pour moi, parce que je suis toute seule là-bas. Elle pense que dans un coup de mou, je vais replonger, mais ça fait longtemps que je n'ai plus touché à ça. Je sais que je ne replongerai pas, parce que ça ne dépend plus que de moi. Puis je t'ai fait la promesse, tu t'en rappelles ? Quand on était petits, on s'était promis de ne jamais trahir l'autre, de ne jamais trahir aucune promesse et au jour d'aujourd'hui, j'ai toujours gardé mes promesses, toutes, y compris celle-là. Je suis une personne de confiance. J'ai mis la danse de côté depuis longtemps, parce que je n'ai plus le temps ni le goût. Je continue à faire un peu de sport, mais je ne veux plus faire un seul pas de danse, ça ne m'inspire plus. Je ne veux plus m'attacher, parce que la dernière fois que je l'ai fait je me suis cassée les dents et encore aujourd'hui, je le subis tous les jours. Je veux juste vivre et si possible en théorie, parce que toi même tu sais qu'en théorie, tout se passe bien alors qu'en pratique c'est autre chose. Tu crois que c'est égoïste ? Peut-être bien, mais je crois que je dois passer par là pour avancer, mettre un pied devant l'autre en évitant de tomber dans le vide. Je suis encore ce funambule qui marche sur un fil partant d'un immeuble pour en rejoindre un autre. J'arrive au bout, mais il faut y aller doucement, sinon on risque de tomber de haut et de se faire encore plus mal. Tu crois que j'arriverai de l'autre côté sans risque ? Moi, j'y crois. T'as vu, je suis quand même toujours cette éternelle optimiste.


Story of my life

Malgré tout, le passé me manque. On a beau prendre un nouveau départ, c'est à Miami qu'est la source de tout, non ? Les soirées arrosées, les réveils douloureux et puis les retards en cours parce qu'on était incapables de se lever. Normalement, pour moi, ça devrait commencer à quand j'étais à Winchester, dans le Hampshire et pourtant j'essaie de ne pas m'en rappeler. Ce n'était pas l'époque que j'ai préférée dans ma vie. Moi et mon frère, on avait ce père qui, normalement, était quelqu'un de bien. Normalement. Sauf quand il avait trop bu, alors il devenait ce genre d'homme assez lâche pour battre sa femme. J'ai grandi normalement, j'ai été à l'école dans une de ces écoles privées parce que c'était dans ce genre d'école qu'allaient les familles aisées comme la mienne, en Angleterre. Après mon frère et moi, ma mère n'a pas pu avoir d'autres enfants et mes parents ont décidé d'adopter. Ils voulaient un autre garçon, comme s'ils n'avaient pas eu assez avec mon frère. Soit. Le problème, c'est qu'en allant chercher ce garçon, ils ont dû entamer une procédure d'adoption pour prendre le deuxième qui ne pouvait pas se séparer du premier, Barry. Tu te rappelles de Barry ? Ou Maddox, si tu préfères. Je ne sais plus si j'avais eu l'occasion de te le dire, mais oui j'ai bel et bien grandi avec ce gars-là. Ma mère pensait naïvement que ça calmerait les envies de trop plein d'alcool de monsieur David Montgomery, mais plus le temps passait et plus ça tournait au vinaigre. Mon père devenait de plus en plus violent, mais au lieu de se déchainer sur moi et mon frère, il préférait le faire sur l'intrus de la famille, sur Maddox quoi.  Un après-midi, alors que ma mère, mon frère et moi étions partis en ville, Mon père s'est déchainé sur Maddox au point que son grand-frère finit par le protéger et pire encore, de laisser mon père pour mort. Quand on est rentré, je l'ai retrouvé inerte sur le sol du salon, j'ai cru qu'il était mort, j'étais terrifiée. On n'a plus jamais revu les deux frères. Ils sont partis, sans laisser un mot. Parfois je me réveille encore avec cette image de mon père recouvert de sang. J'essaie de me dire que ce n'est qu'un cauchemar, mais ça s'est vraiment passé. C'était réel. Heureusement, ou malheureusement, mon père s'en est sorti et une fois sur pied, il a replongé trop facilement dans l'alcoolisme. Sauf que cette fois, c'est moi qui en ai fait les frais. J'étais la plus faible, la plus facile d'accès. A ce moment-là, j'avais déjà un pied dans ce qu'on appelle "l'enfer sur terre". J'étais terrifiée à l'idée de rentrer de l'école et de ressentir encore et encore toute la haine que pouvait avoir mon père. Comment on peut avoir cette envie de se déchainer sur son propre enfant ? J'ai jamais compris. A mes six ans, on a déménagé, ma mère mon frère et moi, à Miami, juste à côté de ta maison. Je me rappelle que j'étais déjà très curieuse à l'idée de voir qui pouvait vivre dans cette maison. Dehors, des jouets trainaient et donc, je savais qu'il y avait au moins un enfant. J'avais déjà hâte de te rencontrer et la première nuit passée dans cette maison, je me faisais déjà un scénario comme quoi on s'entendrait super bien. Tu vois, parfois les rêves prémonitoires ça existe ! Tu te rappelles le nombre d'heures passées ensemble, ou avec Sasha ? Je crois même que ta mère nous avait dit que ça pouvait être un record si jamais on décidait de le mettre dans un livre de record.  On a grandi tous les deux, on a appris à se connaître, à s'apprécier et finalement on était inséparables. Aujourd'hui, tu lis en moi comme dans un livre ouvert et je crois qu'au fond, ça peut être quelque chose d'effrayant, parce que je ne peux rien te cacher. Même si je le voulais, t'arriverais à comprendre, alors à quoi bon essayer ? Et puis en plus, il y a toutes ces promesses.

Au fil des années, on n'a jamais cessé de se rapprocher, mais toujours en restant dans les limites de l'amitié. Mais mes vieux démons m'ont rattrapée. J'ai commencé à psychother, à penser que mon père était à ma recherche pour se défouler encore et encore. Un jour, j'ai surpris ma mère au téléphone avec lui, elle lui a raccroché au nez et après cet appel, je suis partie à la dérive. Je n'osais plus revenir de peur qu'en rentrant il serait là. Je passais mon adolescence dans la rue, avec d'autres. Je ne voulais pas que tu vois l'envers du décor. Tu ne cessais de me dire que je changeais et moi, grosse naïve, je ne cessais de te dire que tu te faisais des films. Je répondais à la négative automatiquement, j'écoutais à peine ce que tu me disais que ma réponse était déjà toute faite "Non". Je l'ai dit tellement de fois qu'au final, ce "non" n'avait même plus de sens, pas plus pour toi que pour moi. En fait, je refusais juste d'admettre que j'avais besoin d'aide, alors j'ai continué ma vie nocturne, j'ai continué à flirter avec l'ecstasy ou encore la coke. C'était génial sur le moment, je vivais dans un monde où tout allait bien sans me rendre compte que j'étais mon propre démon. J'étais incapable de me rendre compte qu'en dehors de tout ça, que dans le monde dans lequel toi tu vivais, tout n'était pas si mauvais et que ce que je m'imaginais, à part ma mère et mon frère, personne ne m'attendait pour tenter quoi que ce soit. Puis un soir, ça été la fois de trop. Ma mère était absente, mon frère aussi et moi je voulais m'éclater. Pas tellement parce que j'avais ce besoin d'oublier, mais parce que je ressentais un manque. Je faisais partie de ces filles droguées et totalement dépendantes. Je devais avoir dix sept ans quand ce fut la fois de trop. Ce soir là, on devait profiter qu'il n'y avait personne chez moi pour se faire une soirées films, sauf que j'avais totalement oublié et puis j'ai vu un trou noir, parce que c'était la dose de trop. Je n'ai jamais parlé de cette soirée. A personne. Mais je m'en rappelle comme si c'était hier. J'avais cette impression de difficulté respiratoire; ça ne m'était jamais arrivé, puis t'es arrivé et j'ai forcé un sourire en te voyant, alors que j'étais complètement camée. J'avais de plus en plus de mal à respirer quand finalement je me suis effondrée et j'ai perdu connaissance. En réalité, j'étais en pleine overdose quand les secours sont arrivés. Quand je me suis réveillée, le médecin m'a dit que j'avais eu de la chance que tu aies été là. A ce moment-là j'ai compris que quoi que je pourrais faire pour toi, ça ne sera jamais suffisant pour te rendre la pareille, alors de mon côté, dans l'ombre, j'essaie de prendre soin de toi comme je peux. Parfois tu t'en rends compte, parfois pas, mais c'est pas grave, parce que le but c'est pas tellement que tu le remarques, mais juste que tu restes quelque part, pas loin, où je peux toujours savoir comment tu vas, entendre ta voix ou peut-être même avoir la chance de voir ton sourire ou simplement écouter les conneries que t'es capable de débiter. Quoi que je fasse, je ne pourrais jamais être à ta hauteur, Nathan, parce qu'à partir de ce soir-là, t'es devenu, de loin, la personne la plus importante pour moi. Aujourd'hui, t'es là-bas, moi ici. Au fond de moi j'ai l'espoir que les kilomètres qui nous séparent n'entacheront pas notre amitié. Je sais que tu ne peux pas vivre sans Nina, mais sans moi, est-ce que tu le pourrais ? T'as su garder ce genre d'amitié avec Sasha lorsqu'il vivait à Oxford, tu pourrais en faire de même avec moi, non ? Promets-le, Nathan. Juste, Promets-le moi et fais en sorte de la tenir, comme t'as pu tenir toutes les autres promesses.

Après cet incident, après la cure, j'ai repris les cours. T'as réussi à me faire entrer dans ton lycée. Je ne sais pas comment t'y es parvenu, mais ça a changé ma vie. J'ai intégré une confrérie qui reste encore très chère dans ma tête et dans mon cœur, j'y ai rencontré des gens qui ont fait partie de ma vie, avec qui j'ai passé des moments merveilleux et qui ont réussi à faire de moi la fille que je suis aujourd'hui. Après, tu as rencontré cette fille qui fait aujourd'hui partie de ta vie. J'étais vraiment heureuse pour toi, parce qu'elle t'a changé, mais au début, ça me faisait rire de la faire rager. Certes, c'était pas cool, mais parfois je me surprenais à le faire exprès. Elle démarre au quart de tour ta princesse, c'est assez drôle.  Moi j'ai rencontré Dwight. Ce mec, j'ai failli le tuer au moins 50 fois, comme quand il a piqué sa crise au bal de Noël… Ou encore le jour où il m'a présenté à ses parents, sans même m'avertir avant. Je me suis retrouvée chez Nina, avec mon prof en face de moi et les parents de Dwight. Tu as déjà rencontré Meily Young ? Elle est très impressionnante, moi qui ai une mère aussi douce et calme que la tienne, je peux te dire qu'avoir cette femme en face de toi, ça glace le sang. A côté de ça, je l'aimais beaucoup, tout comme Dwight. Je sais que toi tu ne l'as jamais vraiment apprécié et je sais aussi que si tu m'avais demandé de faire un choix entre vous deux, j'aurais pas pu choisir une autre personne que toi. Dwight le sait, il l'a d'ailleurs mal pris, mais je crois qu'il n'a simplement pas compris. La preuve aujourd'hui. Je me dis que c'est une page qui se tourne pour lui comme pour moi. C'était un bon moment à passer, c'était une belle histoire, j'étais heureuse et souriante, mais il fallait que ça se termine. Je suppose que c'était écrit. Aujourd'hui, je suis là, assise sur un banc dans un parc avec des enfants qui jouent en face de moi et je pense à elle. Nathan, j'ai un nouveau secret pour toi, mais c'est un énorme scoop, sauf que je ne peux pas te le dire par écrit. Alors appelle moi un de ces quatre, ou viens me voir. Je te présenterai ma ville et surtout, ma nouvelle vie. Les moments passés avec toi me manquent, tu me manques. De toute façon, on sait tous les deux que tu ne sais pas vivre sans ta petite blonde. Tu le sais au moins au fond de toi, non ?

Prends soin de toi.

Je t'embrasse,

Leah'


More about me ?

Pseudo :Mali
Age : Trop vieille
Comment as-tu connu le forum ? Kimberlette
Fréquence de connexion ? Euhh on va dire 5 jours sur 7
Quelque chose à ajouter ? Vous m'avez manqué, tous autant que vous êtes  love
Code du règlement : Ok By Eric et RIP ta carte Sim

Code:
Julianne Hough [color=#ff0000]~[/color] Leahna O. Montgomery


(c) Sashette


Dernière édition par Leahna O. Montgomery le Mar 16 Juin - 23:23, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Colors Around Me They're Fading Away
Disponibilité pour RP : Disponible :D
Featuring : Yoon Doojoon
DC : James P. Cobb E.
Eoin Johnstone
Gwen E. Foster
Soon: Nikolaï A. Koslovski

Messages : 145
Who I am? : A Brigh Red Rose Who Comes Bursting Out of the Concrete.
People around me : They Are Green or Red... Well Red or Red in fact...
What I've done :
Relations : Lee Hae Hyuk -> Grand ami/Essentiel *-*
Seung Joo Park -> Pillier de ma vie
Maïa R. Hope -> Muse
Iris E. S. Min -> Pride & Prejudice...

Date d'inscription : 12/06/2015
Age : 21
Localisation : Boston Yeaah
MessageSujet: Re: La plus grande erreur est d'offrir son coeur à quelqu'un qui a besoin d'un cerveau   Dim 14 Juin - 21:14

MALEAAAAAAAAAAH ♥ *___* Bienvenue !!! Je suis content de revoir ce personnage *__*
Bon courage pour ta fiche Very Happy Cool cheers flower

_________________
Kappa Pi dans l'âme & Dans le coeur
Colors Around Me They're Fading Away And I'll Be Here Waiting Come What May I'll Find You, Yes I'll Find You, If I've Gotta Be The Man Who Walks The Earth Alone (Noel Gallagher's High Flying Birds-Ballad of The Mighty I).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pi Beta Phi
Disponibilité pour RP :
Featuring : Min Thein Khant
DC : Logan C. Maxwell, Marine Martel, Alayna Keane, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 102
Who I am? : Dieu
People around me : Les pauvres mortels
Where I'm going : Beaucoup de mauvaises choses
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone & casier
Date d'inscription : 09/06/2015
Age : 22
MessageSujet: Re: La plus grande erreur est d'offrir son coeur à quelqu'un qui a besoin d'un cerveau   Dim 14 Juin - 21:26

Bienvenue ici toi *o* Bon courage pour ta fiche

_________________
love the way it hurts
Toujours là mais jamais là. Jamais là et toujours là. Dans la tête et dans la peau, toujours présente mais jamais trop. Sans amour il y a moi, sans amour il y a toi. Sans amour il y a nous.
Sans amour il y a tout.


Kyaw parle en teal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La plus grande erreur est d'offrir son coeur à quelqu'un qui a besoin d'un cerveau   Dim 14 Juin - 21:38

LEAH LEAH LEAH LEAH LEAH LEAH je suis tellement fan de ce personnage

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La plus grande erreur est d'offrir son coeur à quelqu'un qui a besoin d'un cerveau   Dim 14 Juin - 21:39

OMG, tu es notre première membre officielle *o* Bon, on te connaît et on sait d'où tu viens mais quand même *______*

Bienvenue et surtout, amuse-toi bien ici ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Président des Sigma Nu
Disponibilité pour RP : Yep.
Featuring : Zico (Wu Ji Ho)
DC : Lee Hae HyukAshton D. MyersFrank EarendNicholas TompkinsGemma Osborne
Messages : 191
Who I am? : Un opportuniste, qui profite de la vie, et le chef des Sigma Nu, accessoirement. Et Cornerback chez les YB, alors si tu me cherches, j'te plaque Wink
People around me : La famille, les amis, les ennemis, bref la smala au complet.
Social Network : J'suis pas Facebook, Instagram et compagnie. Les selfies c'est réservés aux narcissiques, et encore selfie, si c'est égal à se prendre en photo que l'menton... Mais j'ai un casier.
CellPhone : J'te préviens, ce numéro est à joindre en cas d'urgence, ou si on a un minimum de choses en commun. Ceux que j'aime pas, je réponds pas Very Happy
Relations : - Ami d'enfance de Gwen Foster
- Protecteur de Seung Joo, tu touches un d'ses cheveux, t'es mort, pigé ?
- Sous le tutorat d'Hanaé Nguyen
- Travaille pour Eo-w-yn !

Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 19
Localisation : Dans ton cul.
MessageSujet: Re: La plus grande erreur est d'offrir son coeur à quelqu'un qui a besoin d'un cerveau   Lun 15 Juin - 15:58

MALI MALI MALI ! *-*
Ca fait plaisir de te revoir ici et avec Leah qui plus est *-* Je suis bien curieuse de lire sa fiche et la redécouvrir à nouveau !

_________________
SIGMA NUENZO MILLER
King of the jungle, kkomadeul jaerongjanchireul meomchwo, bunwigineun beolsseo mureuigeotgo, sunsikgane gaekseogeul jeongbok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La plus grande erreur est d'offrir son coeur à quelqu'un qui a besoin d'un cerveau   Lun 15 Juin - 18:33

Merci à vous love
Revenir en haut Aller en bas
Lost But Not Stranded Yet
Disponibilité pour RP : Dispo
Featuring : Xavier Dolan
DC : Jae Ji Choi
Eoin Johnstone
Gwen E. Foster
Nikolaï A. Koslovski

Messages : 202
Who I am? : Logan and I Going Into an Adventure
People around me : It's A New Dawn, A New Day, A New Life for Me, And I'm Feeling Good !
CellPhone : Mes Messages
Relations : le parfait Logan Maxwell *-* <3
Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 23
Localisation : Boston
MessageSujet: Re: La plus grande erreur est d'offrir son coeur à quelqu'un qui a besoin d'un cerveau   Mer 17 Juin - 0:02

Félicitations !

« Tu es validé(e) J'aurai beaucoup aimé avoir Eric pour pouvoir valider Leahna mais un Cobb c'est pas mal non plus Cool Que te dire je suis resté totalement scotché devant cette fiche de présentation, vraiment *-* C'est super bien écrit et tu décrit tellement bien ce que ressent Leah, sa vie, que je ne peux que dire que ta fiche est parfaite Very Happy Je suis bien évidement très heureux de revoir Leah, j'ai appris à la connaître avant et je suis curieux de savoir ce qu'elle va devenir et vu que le lycée et la fac est lié avec Miami c'est pas dit que Eric ne fasse pas une petite visite (a) Bref je te félicite pour cette superbe fiche et je te souhaite tout plein de bons rps avec Leah ♥»

Tu peux désormais aller faire ta fiche de liens, ainsi que répertorier tes futurs RPs. Mais tu as aussi désormais accès à tout un tas d'autres topics. Demander un rang, mais aussi un logement, l'adhésion à une confrérie si ton personnage est un étudiant ainsi que choisir tes options. A toi d'aller te renseigner et lire les différentes histoires de nos confréries pour mieux les comprendre. Tu pourras par la suite te renseigner sur les cours qui ont lieu à l'école, les options ainsi que les clubs et comment y adhérer. Néanmoins, si jamais tu as la moindre question, le staff sera toujours là pour te venir en aide, donc n'hésites pas à leur envoyer un MP si jamais tu es dans une impasse ! Bon jeu parmi nous <3

_________________
James parle en: #0099ff


We Are Infinite
“And in that moment, I swear we were infinite.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La plus grande erreur est d'offrir son coeur à quelqu'un qui a besoin d'un cerveau   Aujourd'hui à 13:27

Revenir en haut Aller en bas
 
La plus grande erreur est d'offrir son coeur à quelqu'un qui a besoin d'un cerveau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La plus grande erreur est d'offrir son coeur à quelqu'un qui a besoin d'un cerveau
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» La plus grande fraude de l'histoire?
» marc, mon ami, tu as commis une erreur:::
» La Grande Marée Qui Surbmergera Le Monde! (Résultat Des Sondages #1) [Avec de jolies images pour Tar... Car sinon il comprend rien...]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Corbeille :: Archives :: Fiches de présentation archivées-
Sauter vers: