AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Demande de partenariat
Ven 26 Fév - 20:51 par Invité

» 16.02.16 - LE FORUM FERME SES PORTES.
Jeu 18 Fév - 15:51 par Miss Petunia Garner

» Flash | ft. Lily-Rose Rivest
Lun 15 Fév - 21:05 par Lily-rose F. Rivest

» Never say goodbye because saying goodbye means going away and going away means forgetting (Ninette ♥︎)
Lun 15 Fév - 20:27 par Isobel W. McCoy

» Mon Voisin Du Dessus (MVDD)
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» À quoi te fait penser ce mot
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» Le changement, c'est maintenant !
Dim 14 Fév - 12:18 par Shivani K. Shukia

» Une rose à dix
Dim 14 Fév - 12:11 par Isobel W. McCoy

» L'horloge parlante
Dim 14 Fév - 12:10 par Isobel W. McCoy

Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo

Partagez | 
 

 Même le diable fut un ange au commencement > Teban ♥︎

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Même le diable fut un ange au commencement > Teban ♥︎   Mer 16 Déc - 11:52

Même le diable fut un ange au commencement

 
feat. Esteban

 

tenue de Harper

Pour les prochains shooting, Harper avait dû se rendre à une réunion après ses cours. Heureusement, elle finissait dans les environs de 14 heure et la réunion avait lieu à 15 heure. Assise autour d'une table avec des gens qui discutaient les futurs thèmes des Shooting, la jeune fille ne savait même pas pourquoi on lui avait demandé de venir. Ils auraient très bien pu faire ça sans elle puisqu'elle ne pouvait quand même pas donner son avis. Elle écoutait à peine ce qu'il se disait, elle regardait dans le vide en attendant que l'heure tourne. Pour ce genre de réunion, elle savait que les jeans étaient prohibé et que l'élégance était de mise. Harper était ce genre de fille qui faisait attention à elle, à son physique, mais surtout à son apparence et donc enfiler une robe et des talons pour cette réunion ne lui avait pas posé problème. Ce qu'elle crégnait était sans doute le temps qu'il faisait dehors. A son arrivée, il faisait certes froid, mais sec alors que maintenant, quand elle posait ses yeux sur la grande baie vitrée, elle sentait un sentiment de désespoir en voyant les flocons tomber un par un. Sa mère avait accepté de la conduire alors qu'elle ne voulait pas sortir sa voiture par un temps pareil en étant certaine qu'au pire, Alexis pourrait venir la rechercher. Harper n'en avait pas été aussi certaine, et pourtant elle s'était assurée en se disant qu'elle trouverait bien quelqu'un qui pourrait la ramener : Chelsea pourquoi pas, mais à ce moment-là, la question ne se posait pas vraiment.

Le ton de chacun montait en volume dans la pièce et c'est sans doute ce qui ramenait à moitié Harper sur terre. Elle avait presque fini par oublier qu'elle se retrouvait à cette réunion. Depuis le début, on n'avait pas entendu le son de sa voix, pas même le son de la voix du photographe à ses côtés. Elle n'avait rien à dire, on ne la laissait pas non plus donner son avis alors comme ils le saouhaitaient et comme les autrse filles présentes, elle se contenta de faire pot-de-fleur. Elle aurait pu passer son temps à étudier, à regarder la télé ou peut-être même à aller faire du sport, mais non il avait fallu qu'elle vienne. Depuis quelques jours, Harper se sentait tourmentée. Un rien l'énervait il ne fallait pas s'appeler Freud pour comprendre la raison de cet état d'esprit. Le fait qu'Esteban se trouve à Boston était déjà un problème pour elle, mais un moins gros problème que le fait que sa meilleure amie l'invite au bal de Noël. Non seulement, Shivani n'avait pas trouvé important de le lui en parler et donc, elle l'avait appris par une amie en commun, mais par contre monsieur Adamovitch, lui, avait trouvé ça pertinant de le lui signaler la chose qui l'avait littéralement fait peter les plombs et elle le lui avait bien fait comprendre à travers un échange de SMS. Lorsque Shivani lui parlait de jalousie, Harper qui faisait sans doute preuve d'un peu de mauvaise foi avait seulement envie de lui en coller une. Pour elle, il n'était pas question de jalousie, mais bien de loyauté. C'était pas quelque chose à faire et ça prouvait juste qu'on ne pouvait pas lui faire confiance. Quant à Esteban, Harper lui en voulait déjà pour l'avoir trompée avec sa meilleure amie de New-York et même si entre eux tout était terminé, elle s'attendait à ce qu'il tente de l'atteindre avec Shivani et pour le coup, il y arrivait haut la main, mais l'admettre c'était une toute autre histoire.

Lorsque la réunion prit fin, ce fut le photographe qui fit redescendre la jeune fille de son petit nuage, totalement perdue dans ses pensées, lui annonçant la fin de la réunion. Lui au moins avait été un tantinet attentif alors que Harper ne savait même pas ce qu'ils avaient fini par conclure. De toute façon, elle le saurait en temps et en heure, on ne lui demandait rien d'autre que de faire attention à elle et c'était à la portée de tout le monde, ou presque. En sortant de l'immeuble, les personnes avec qui elle travaillait lui souhaitaient une bonne fin de soirée et Harper leur répondit d'un sourire à peine visible. Ils savaient tous où ils allaient sauf elle qui ne savait pas si elle devait tenter d'appeler Alexis, ou encore sa mère ou si elle devait plutôt commencer la marche jusque chez elle, ce qu'elle décida de faire, en sachant pertinemment que l'un n'était pas dispo et l'autre travaillait toujours.

Dehors, le temps était à l'hiver et pas à moitié. Le vent froid, la neige qui ne cessait de tomber et qui faisait de Boston un paysage recouvert d'un grand manteau blanc. Les températures avaient chuté elles aussi et Harper, munie que d'une veste peut-être un peu trop légère pour un temps comme celui qu'elle subissait actuellement. Harper soupira rien qu'à l'idée de penser au trajet qu'elle avait encore à faire alors qu'elle sentait déjà ses pieds se transformer en glaçons. Elle continua d'avancer, s'écartant à chaque fois qu'une voiture roulait un peu trop vite de peur d'être éclaboussée. En voyant une autre voiture s'approcher, Harper s'écarta automatiquement, sauf que contrairement aux autres, celle-ci ralentit pour finalement s'arrêter à sa hauteur. Ce qu'elle était sûre, c'est qu'il ne s'agissait pas de son frère, puisqu'elle aurait au moins reconnu la voiture et pareil pour sa mère ou son beau-père et en voyant le conducteur elle leva les yeux au ciel "Qu'est-ce que tu veux ? Me dis pas que t'as pitié, parce que je suis pas sûre que tu connaisses ce sentiment." Elle lui en voulait. Elle avait l'impression qu'elle pourrait lui coller toutes les conneries qu'elle subissait sur le dos, que ça ne serait jamais suffisant. Néanmoins, Harper se sentait plus blasée qu'autre chose. Pas forcément en colère, juste blasée, ou dégoutée. D'une voix calme et lassée, elle reprit "si c'est pour me rappeler que tu vas au Bal avec Shivani, je le sais et je risque même pas de l'oublier puisqu'elle le chante partout et tout le temps et si c'est pour me dire que t'as rencontré je ne sais quelle amie à moi juste pour me faire chier, sincèrement ça m'intéresse pas."


 
 
made by guerlain for bazzart
Revenir en haut Aller en bas
 
Même le diable fut un ange au commencement > Teban ♥︎
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Park Jin Hyun ♚ même le diable fut un ange, jadis (MAJ LE 29.05)
» BIRDY-LOU ♣ le diable a un visage d'ange
» Julia Birthday Party || Ange ou Demon?
» Ange gardien
» Corne du Diable = Psycopathe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Boston City :: Backbay-
Sauter vers: