AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Demande de partenariat
Ven 26 Fév - 20:51 par Invité

» 16.02.16 - LE FORUM FERME SES PORTES.
Jeu 18 Fév - 15:51 par Miss Petunia Garner

» Flash | ft. Lily-Rose Rivest
Lun 15 Fév - 21:05 par Lily-rose F. Rivest

» Never say goodbye because saying goodbye means going away and going away means forgetting (Ninette ♥︎)
Lun 15 Fév - 20:27 par Isobel W. McCoy

» Mon Voisin Du Dessus (MVDD)
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» À quoi te fait penser ce mot
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» Le changement, c'est maintenant !
Dim 14 Fév - 12:18 par Shivani K. Shukia

» Une rose à dix
Dim 14 Fév - 12:11 par Isobel W. McCoy

» L'horloge parlante
Dim 14 Fév - 12:10 par Isobel W. McCoy

Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo

Partagez | 
 

 Aimez-moi, détestez-moi, je m'en fiche, tant que vous me regardez | Marine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Présidente des Delta Gamma
Disponibilité pour RP :
Featuring : Jessica Stroup
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Alayna Keane, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 137
Who I am? : La Princesse
People around me : Et ses sujets
Where I'm going : Dans son Royaume
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone & casier
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 23
MessageSujet: Aimez-moi, détestez-moi, je m'en fiche, tant que vous me regardez | Marine   Lun 15 Juin - 18:01




Marine Lizzie Martel
ID Card

Age : 21 ans
Date de naissance : 13 septembre 1993
Lieu de naissance : Toronto
Statut Civil : Célibataire
Statut Social : Riche, mais pauvre en devenir
Métier/Etudes : Université + un peu de mannequinat
Classe : M1 Arts, options art de la mode, danse et français (langues)
Groupe : Delta Gamma Cool
P.I ou Scénario ? Scénario
Avatar : Jessica Stroup
Secret envoyé : Okki Dokki
Caractère

Ça ne décroche toujours pas et Marine n'a pas toute la patience du monde. Elle passe une main dans ses cheveux courts et fait un signe pour qu'un taxi vienne la chercher. Elle se doutait bien de toute façon que ça ne répondrait pas, elle a tenté quand même. Un véhicule s'arrête devant elle et elle monte sans un coup d’œil au chauffeur.

- 33 Liberty Street.

Elle pianote de nouveau sur son téléphone pour appeler son frère. Lui, au moins, répond à son appel.

- Alors ?
- Rien, elle ne répond pas.
- Ya rien d'étonnant. T'es toujours à New-York.
- Oui, je file à la banque là. J'ai rendez-vous dans 15 minutes.
- Tu me rappelles quand ?
- Quand je sors, j'ai un peu de temps avant de m'envoler pour Boston.

Il y a un petit blanc de l'autre côté, mais l'homme se lance finalement.

- T'es sûre que ça va servir à quelque chose ? Enfin je veux dire, tu vas y arriver ?

Cette fois-ci, c'est la jeune fille qui met du temps à répondre. Elle souffle, énervée, avant de sourire et de se radoucir.

- Tu ne crois plus en moi ? Je te l'ai dit, je suis sûre. Écoute, je suis plus comme avant. La douce Marine est morte, tu comprends ? Il est hors de question que je me laisse faire, hors de question que je subisse encore les caprices de quelqu'un en fermant ma gueule gentiment. Adieu la patience, adieu le pardon. Je ne me laisserai pas marcher sur les pieds, plus maintenant. Ils veulent tous la guerre, ils l'auront. Je suis trop restée dans mon coin à laisser faire. Je suis déterminée. J'en ai pas pour longtemps, je te promets. J'ai qu'une seule cible, le reste je m'en fiche. Je suis pas là pour me faire des amis, j'ai besoin de personne à part toi.

Jeremie est quand même un peu dubitatif. Il faut dire que sa sœur a énormément changé ces derniers temps. Il y a quelques années, elle était folle amoureuse d'un type, souriante, gentille, prête à tout. Et puis il l'a jetée, sans crier gare, sans sentiment. Ça l'a presque détruite. Elle est devenu une autre femme, elle s'est construite sur un autre modèle. Oh, avec sa famille elle reste la même. Mais elle a prouvé maintenant qu'elle était capable des pires horreurs pour se défendre ou pour défendre ceux qu'elle aime. Elle n'attend plus, elle vient se servir. Elle se fiche de tout ceux qui ne lui servent pas à ses fins. Elle est froide, directe, manipulatrice. Et surtout comédienne, parce qu'un beau sourire peut faire des miracles.

- Je ne laisserais personne se mettre au travers de ma route, tu m'entends ?! Ils vont tous payer, et je sais exactement par qui commencer.

Sans crier gare, Marine raccroche. Elle sort son argent et paye le chauffeur qui vient de se garer, sans un merci. Son armure est enfin prête, elle est persuadée que personne ne pourra jamais la casser. Mais elle, elle est capable de transpercer n'importe qui avec son épée de rancœur.
Histoire

La jolie brune entre d'un pas sûr dans la banque. Un homme d'un certain âge l'attend déjà, avec son beau costume. Elle lui serre la main et va s'installer dans son bureau.

- Mlle Martel je présume ?
- C'est exact. Vous m'attendiez alors c'est évident.
- Puis-je voir une pièce d'identité s'il vous plaît ? Vous comprenez, avec ce qu'il s'est passé.

Elle le transperce du regard et sort sa carte d'identité. Oui, elle comprend, mais ça l'embête quand même. Elle sort la carte de son sac à main et la tend à l'homme d'une main assurée.

- Vous êtes bien née le 13 septembre 1993 à Toronto ?
- C'est exact. Il faisait même plutôt beau pour la saison. Ma chère mère s'en est souvent plain. Vous voulez aussi mon poids et ma taille ?
- Ça ira. Ne soyez pas hostile je suis là pour vous aider pas pour vous enfoncer encore plus. Bien, continuons. Votre frère n'a pas pu venir aujourd'hui ?

La jeune fille pince ses lèvres. Ça l'énerve de perdre autant de temps alors qu'elle n'en a pas.

- Non. Malgré tout l'amour qu'il a pour moi, mon frère est chez lui. Il est plus vieux et il vient d'être papa, sa femme a accouché. Je ne lui en veux pas, je ne lui en voudrais jamais pour ça, mais ne parlez pas de lui, on n'a pas que ça à faire.
- Bien. Vous avez bien vécu à Toronto vos onze premières années de votre vie puis vous êtes partie au Québec ?
- C'est exact. Mon père a monté son entreprise, enfin sa fausse entreprise comme vous le savez sans doute, et nous avons suivi.

Marine suppose que le banquier sait pour son père. Il a blanchi de l'argent, il a magouillé et il est en prison à présent. Pour un petit temps d'ailleurs. Il ne reste que la fortune de sa mère et l'argent que les enfants avaient de côté.

- Ensuite j'ai suivi mes études là-bas, jusqu'à l'année dernière. J'aimais bien moi les cours, même si j'ai pas eu une période facile il y a trois ans. Mais les histoires d'amour, vous savez ce que c'est, ça passe toujours.

Elle n'a pas vraiment besoin de préciser pourquoi elle a arrêté, c'est un peu la raison de leur rendez-vous. Qui dit école de luxe dit beaucoup d'argent dépensé pour pouvoir y être. Sauf que c'est bien là le problème. Mme Martel est une riche héritière, les magouilles de son mari n'ont pas trop entaché l'empire familial. Sauf qu'elle s'est barré, purement et simplement. Avec non seulement tout son argent, celui de son mari et celui de ses enfants. Marine a encore de la chance d'avoir eu un compte secret mais bientôt il n'en restera que des miettes et elle ne peut pas le supporter.

- Bref, je suis bien moi, pas besoin de vérifier. Ma mère a imité ma signature, je sais, cette salope. Je la croyais pas capable de ça, elle a toujours été aimante envers nous. Mais ça, à la limite, c'est du passé. Ma jeunesse dorée c'est fini, je veux juste la retrouver et lui faire payer, retrouver ce qui est à moi. La dernière transaction qu'elle a fait c'est ici et j'aimerais quand même savoir comment vous l'avez laissé faire.

Elle se lève de sa chaise et s'approche de l'homme d'un air menaçant. Elle sait que c'est lui, mais est-ce qu'il s'est rendu compte qu'elle n'avait pas le droit ? Elle n'en a aucune idée.

- Vous avez de la chance, je vais être clémente avec vous. Si vous avez la moindre information sur elle, contactez-moi. Si jamais j'apprends que vous avez caché un détail, je commencerai par votre famille, c'est bien compris ?

Elle récupère sa carte, la range dans son sac et prend l'enveloppe qu'elle avait déposée sur le bureau. Elle l'a dit : elle n'a pas de temps à perdre. Si sa vie a été rose pour le moment, sans problème ni dans sa vie privée ni dans sa vie scolaire, c'est fini. Ce n'est pas une nouvelle page, c'est une nouvelle histoire qui commence à partir de maintenant pour la jeune fille. Elle quitte le bureau et appelle de nouveau un taxi où ses bagages l'attendent. La première chose qu'elle fait c'est sortir ce qui se trouve dans l'enveloppe. Elle a promis de se venger de ceux qui l'ont fait souffrir et surtout, elle ne compte pas vivre une vie de pauvre. L'homme des photos se trouve dans une petite chambre universitaire, avec son petit air supérieur. Il n'a pas changé sur ça. Elle le contemple un peu, indifférente. Pendant longtemps elle a cru que c'était l'homme de sa vie. Elle sait aujourd'hui que c'est faux, il fait partie de ceux qu'elle doit éliminer mais après s'être servi de lui. Il ne sait pas encore qu'elle arrive, elle est prête à parier sur sa réaction quand il la verra. Oui, James, c'est bien toi. Tu es le premier sur la liste.
A propos de toi

Pseudo : Arwy
Age : 20 ans
Comment as-tu connu le forum ? Rolling Eyes
Fréquence de connexion ? Tous les jours
Quelque chose à ajouter ? La garce est là <3
Code du règlement : Ok Very Happy

Code:
Jessica Stroup [color=#ff0000]~[/color] Marine Martel


Dernière édition par Marine Martel le Lun 3 Aoû - 19:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lost But Not Stranded Yet
Disponibilité pour RP : Dispo
Featuring : Xavier Dolan
DC : Jae Ji Choi
Eoin Johnstone
Gwen E. Foster
Nikolaï A. Koslovski

Messages : 202
Who I am? : Logan and I Going Into an Adventure
People around me : It's A New Dawn, A New Day, A New Life for Me, And I'm Feeling Good !
CellPhone : Mes Messages
Relations : le parfait Logan Maxwell *-* <3
Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 23
Localisation : Boston
MessageSujet: Re: Aimez-moi, détestez-moi, je m'en fiche, tant que vous me regardez | Marine   Lun 15 Juin - 18:32

Félicitations !

« Tu es validé(e) Je suis tout à fait ravi de voir Marine débarqué ! Contrairement à James je suis très fan de Marine Very Happy Je voulais te remercier encore une fois d'avoir pris ce scénario et j'ai hâte de la voir à l'action Very Happy Je n'ai rien à te redire pour ta fiche elle est parfaite *-* Je te souhaite plein de bons rps et de bons moments avec ce personnage Very Happy *-* ♥ »

Tu peux désormais aller faire ta fiche de liens, ainsi que répertorier tes futurs RPs. Mais tu as aussi désormais accès à tout un tas d'autres topics. Demander un rang, mais aussi un logement et l'adhésion à une confrérie si ton personnage est un étudiant. A toi d'aller te renseigner et lire les différentes histoires de nos confréries pour mieux les comprendre. Tu pourras par la suite te renseigner sur les cours qui ont lieu à l'école, les options ainsi que les clubs et comment y adhérer. Néanmoins, si jamais tu as la moindre question, le staff sera toujours là pour te venir en aide, donc n'hésites pas à leur envoyer un MP si jamais tu es dans une impasse ! Bon jeu parmi nous <3

_________________
James parle en: #0099ff


We Are Infinite
“And in that moment, I swear we were infinite.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aimez-moi, détestez-moi, je m'en fiche, tant que vous me regardez | Marine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aimez vous lire ?
» Aimez-vous aller chez le dentiste ?
» Testez votre subconscient
» Aimez- vous les frites ? Vous en privez-vous ?
» Quels mangas aimez vous ? Des conseils pour moi SVP =D !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Who are you ? :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: