AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Demande de partenariat
Ven 26 Fév - 20:51 par Invité

» 16.02.16 - LE FORUM FERME SES PORTES.
Jeu 18 Fév - 15:51 par Miss Petunia Garner

» Flash | ft. Lily-Rose Rivest
Lun 15 Fév - 21:05 par Lily-rose F. Rivest

» Never say goodbye because saying goodbye means going away and going away means forgetting (Ninette ♥︎)
Lun 15 Fév - 20:27 par Isobel W. McCoy

» Mon Voisin Du Dessus (MVDD)
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» À quoi te fait penser ce mot
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» Le changement, c'est maintenant !
Dim 14 Fév - 12:18 par Shivani K. Shukia

» Une rose à dix
Dim 14 Fév - 12:11 par Isobel W. McCoy

» L'horloge parlante
Dim 14 Fév - 12:10 par Isobel W. McCoy

Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo

Partagez | 
 

 Happy Bday Doudou (Ft. Nathan <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Happy Bday Doudou (Ft. Nathan <3)   Dim 3 Jan - 22:50

Vendredi 01.01.16

Le réveil avait été assez dur, voir douloureux étant donné la soirée qu'il y avait eu la veille. Nathan dormait encore à poings fermés et Nina tenta de ne pas faire trop de bruit afin de lui laisser encore quelques heures de sommeil. Debout face au désastre, Nina se demandait par où devait-elle commencer ; Chelsea avait manqué de place pour sa soirée, résultat une vingtaine de personne qu'elle ne connaissait pas vraiment étaient venus fêter le nouvel an chez eux. Changement de dernière minute, ça avait été un peu la panique à l'annonce du débarquement de toutes ces personnes. Après s'être douchée, la jeune femme commença à ranger un peu tout le chantier qu'était devenue leur maison, bien trop maniaque pour attendre que la femme de ménage vienne le faire dans l'heure. Une petite demi-heure plus tard, Nina abandonna ses activités ménagères, laissant le soin à la dame d'exercer son boulot pour lequel elle était payée et grimpa à l'étage pour y rejoindre l'homme de sa vie qui dormait encore paisiblement. Contrairement au rez-de-chaussée, il faisait encore bien chaud dans la chambre au point que même elle en profiterait bien pour se rendormir. Elle déposa une enveloppe qu'elle avait dans la main sur la table de nuit et puis se glissa à nouveau dans le lit pour réveiller Nathan en douceur en le couvrant de baiser et mots doux gentiment soufflés dans le creux de son oreille.

"Tu sais ce qui est bien là ? C'est que pour le premier jour de l'année, on peut passer la matinée tranquilles sans devoir s'occuper de quelconque bébé."

En effet, Justin était toujours avec Isobel et elle avait prévu de le ramener dans l'après-midi, voulant sans doute nous laisser un peu de répit après une soirée comme celle qu'on avait dû passer hier. Nina l'embrassa une énième fois avant de repenser à ce qu'elle avait dans les mains lorsqu'elle s'était glissée dans la chambre.

"Au fait, il y avait cette lettre sur le pare-brise de ta voiture. J'espère pour toi que c'est pas une admiratrice secrète présente hier, parce que ça risque de ne pas me plaire"

Elle lui tendit l'enveloppe encore bien fermée qu'elle n'avait même pas ouvert. Ce n'était pas dans son habitude d'ouvrir le courrier de Nath et ce, même s'il trainait sur le pare-brise de sa voiture.

"Alors ça dit quoi ?"

Contenu de la lettre:
 
----------------------------------------------------------

Samedi 02.01.16

Le jour-J est arrivé. Souvent les gens espère une bonne chose, mais rien n'est moins sûr ici. L'avion décolle à 7.00 am et tout le monde ayant déjà pris l'avion sait qu'il faut être là quelques heures à l'avance, le temps d'enregistrer les bagages.  Un billet d'avion qui indique une destination, mais aucun billet indiquant un retour quelconque. Peut-être qu'il n'y aura aucun retour ? Personne ne le sait, pas même ce jeune homme subissant cette nouvelle pression. Que se passe-t-il réellement dans la tête de ce garçon qui ne sait pas vraiment ce qui l'attend dans cette grande ville ? A l'heure du départ, sa femme accepte de l'accompagner à l'aéroport avec leur petit garçon. Pas moins enthousiaste, elle se demande surtout pourquoi il ne sait pas quand il reviendra, ni même ce que tout cela veut dire. Elle lui propose de l'accompagner, mais en le voyant refuser, le visage de la jeune fille change. Il passe de la frustration à l'inquiétude, voir même à la déception. Le petit Justin, lui, peine à rester éveillé étant donné l'heure à laquelle on l'a réveillé. Encore bien innocent, il ne comprend pas trop ce qu'il se passe, ni même pourquoi ils se retrouvent tous dans un aéroport.

L'heure de se quitter approche à grand pas et une voix féminine appelle les voyageurs du vol à destination de Las Vegas. C'est le moment d'abandonner le sol bostonien le coeur serrés sans vraiment savoir quand est prévu le retour, mais il n'a pas le choix, on ne le lui en laisse aucun. En première classe, une place l'attend. Plus spacieuse, plus confortable aussi et de quoi apaiser les inquiétudes de quiconque avec le service irréprochable des hôtesses de l'air. Possibilité de regarder un film, de chipoter sur son ordinateur, plein de choses s'offre à ce jeune homme le temps de six heures de vol. Juste six heures. C'est pas bien long, mais pour quelqu'un qui ne sait pas trop ce qui l'attend, ça peut sembler une éternité. Enfin sur le sol du Nevada, la température et un peu plus élevée qu'à Boston, sans non plus frôler les 20 degrés. Une veste est de mise, au moins légère. A Las Vegas, il est 11 heure du matin avec trois heures de décalage avec Boston. Comme le demande la lettre, ce jeune homme se dirige vers le Starbucks et commande un café en échange d'une autre lettre que lui donne le serveur.

Le temps de souffler, de reprendre du poil de la bête même, on lui propose de s'installer à l'une des tables pour lire cette lettre qui ne mène toujours à aucun but, juste une étape en plus…

Contenu de la lettre:
 

----------------------------------------------------------

Samedi 02.01.16

A l'intérieur de ce magasin, il n'y a que l'embarra du choix. Des CD partout classés par genre principalement. Des vinyles sont aussi accessibles, mais ce n'est pas ce dont a besoin ce garçon. Il est là pour quelque chose de précis, qu'il doit chercher tout seul comme un grand. Deux étages à fouiller, rien que pour lui: quel bonheur. Ne sachant pas vraiment par où commencer, le jeune homme cherche la pancarte attaché sur chaque mur indiquant le genre qu'il recherche. Ca limite déjà les recherches, mais des albums de Rap US il y en a des tonnes dans ce magasin. Heureusement pour lui, ils sont tous rangés par ordre alphabétique, il n'y a plus qu'à espérer que ce qu'il cherche n'a pas été déplacé, mal rangé peut-être ?

Une fois devant la rangée où doit normalement se trouver la discographie complète du rapeur qu'il cherche, il suffit de chercher, encore. Le dernier album sorti derrière lequel est caché une autre enveloppe ; c'est ce que disait la lettre précédente. La main sur l'enveloppe, elle semble un peu plus lourde que les précédentes. Le vendeur quant à lui cherche à ce que ce jeune homme achète l'album qu'il a cherché pendant au moins dix minutes. C'est vrai, à quoi bon chercher pour ne rien acheter ?

"Vous devriez prendre ce CD monsieur, il est vraiment parfait, c'est une oeuvre musicale !"

Mais c'est ce qu'il a déjà répété à une dame un peu plus loin et puis à cet homme dans l'autre rangée. A croire que tout son magasin équivaut à la caserne d'Ali Baba. Ce jeune homme par contre, il s'en tape complètement de ce CD, peut-être même qu'il l'a déjà. Ce qui l'intéresse c'est l'enveloppe et ce qu'elle contient: une lettre, mais aussi deux entrées pour un match de hockey au choix.

Contenu de la lettre:
 


----------------------------------------------------------

Samedi 02.01.16

Dans la limousine, le temps est aux pensées. Qu'est-ce qui l'attend ? Et qui est cette personne avec qui il a un rendez-vous ? Tout ça est bizarre et pourtant il est interdit de s'arrêter en si bon chemin. C'est même déconseillé. Le chauffeur décide de mettre un fond de musique pour détendre l'atmosphère, sentant san doute la nervosité du jeune homme. Lose yourself d'Eminem, une musique plus très jeune mais qui fait encore son effet chez certains. C'est pas le genre de musique à laquelle on penserait pour relaxer quelqu'un, mais ce chauffeur a reçu des ordres et celui-là en fait partie. Il est maintenant près de 14 heure quand le véhicule se dirige vers la prochaine destination. Par la fenêtre, un paysage atypique qu'on ne voit que dans cette ville. Ca s'illumine de partout, c'est tytanesque, c'est une ville qui pourrait faire rêver. La limousine se fraie un chemin au Las Vegas Strip, ce grand boulevard où on peut y voir les plus grand hotels, casinos et centre villégiature. L'attraction même de cette ville qui ne dort jamais, pour finalement s'arrêter devant un magasin dont l'enseigne indique en caractère principalement utilisée par cette célèbre marque: Yves Saint Laurent. Un store chic proposant des costumes à prix élevés, mais de qualité allant avec le prix.

Une fois à l'intérieur, des vendeuses s'approchent et probalement qu'elle reconnaisse le jeune homme après qu'on leur ait montré une photo. Elles savent qu'elles doivent satisfaire les désires du jeune homme en matière de costard, mais avant tout, l'une d'entre elle lui apporte une autre enveloppe.

Contenu de la lettre:
 


Enfin, lorsque chacun sait à quoi s'attendre, ces dames proposent divers costumes, tous aussi classes les uns que les autres afin de faire de ce jeune homme, un roi fêtant bientôt sa majorité. Le choix fait, ces vendeuses l'informe que ce costume sera prochainement réglé par une personne encore anonyme. Un gage a dû être donné pour que ce magasin si chic et si classe prenne un tel risque. Enfin, ce jeune homme peut désormais rejoindre la limousine qui l'attend toujours devant le magasin, pour se diriger vers la fin de ce petit périple, mais probablement la partie la plus importante.  

La suite: ici,

----------------------------------------------------------


Nina avait longtemps réfléchi à un cadeau d'anniversaire pour Nathan. Ce jeune homme devenait majeur légalement et à ses yeux, il fallait marquer le coup. Elle aurait pu lui servir ce voyage sur un plateau d'argent, mais c'était sans doute encore trop simple à ses yeux. Elle voulait quelque chose qu'il n'oublierait pas aussi facilement qu'un simple voyage et qui faisait d'elle une fille unique. Quelque chose qui pimenterait un peu leur quotidien et surtout la vie du garçon qu'elle aimait toujours autant. Elle avait discuté du jeu de piste avec Leahna qui avait approuvé l'idée. Le faire stresser un peu afin de l'éloigner de tout soupçons, pour finalement lui faire une jolie surprise dans un des plus grands hôtels de Las Vegas: le Bellagio. Nina avait grandi dans cette ville et pourtant elle l'éblouissait toujours autant. Une ville qui ne dort jamais, une ville qui coupe le souffle, qui offre aux visiteurs des souvenirs inoubliables. C'était ce qu'elle voulait pour Nathan qui lui, avait grandit à Miami. Certes, il avait déjà mis les pieds à Las Vegas, mais peut-être que finalement cette destination première n'était que purement symbolique. Peut-être pas pour lui, mais au moins pour elle, sans parler qu'elle avait les appuis de son père assez facilement, lui qui était un bon client de cet hôtel si envié, ainsi que tous ses collaborateurs.

Le voir prendre l'avion tout seul avait été un peu plus dur qu'elle ne l'avait pensé et ce, même si la concernant, elle le prenait deux heures plus tard pour la même destination. Le voir stresser à ce point lui brisait un peu le coeur, à deux doigts de tout lui avouer. Elle s'était rappelée tout ce que Leah lui avait dit et surtout: ne pas craquer. Alors, elle ne craquerait pas, enfin elle avait au moins essayé. Lorsqu'elle avait dû le laisser partir prendre son avion, Nina s'était empressée de rentrer pour préparer ses affaires. Justin quant à lui allait passer la semaine avec Leahna et malgré le fait qu'elle était contente de pouvoir souffler un peu, elle ressentait quand même un petit pincement au coeur à l'idée de devoir s'en séparer le temps d'une semaine.

A Las Vegas, tout devait se passer comme elle l'avait espéré. Elle avait fait en sorte que tout soit parfait pour que sa surprise se suive sans aucun dérapage. Quant à l’hôtel, elle avait demandé à son père une ou deux petites faveurs pour avoir un accès plus facile à la suite, mais aussi à une toute autre surprise qu'elle réservait personnellement à Nathan. L'attente jusque la soirée semblait longue, parce que si lui passait son temps à faire le tour de la ville en limousine, elle n'avait pas grand-chose à faire qu'attendre que le temps passe en espérant que tout se passe comme elle l'avait prévu. De son côté, dans l'espoir de faire passer le temps, elle avait elle aussi fait du shopping pour mettre la main sur une jolie robe.

Lorsqu'elle fut prête, Nina attendit une dizaine de minutes afin de s'assurer de ne pas croiser l'homme de sa vie dans un des couloirs de l'hôtel et puis finalement, elle se rendit à son tour au restaurant où elle lui avait donné rendez-vous. Au fond, le stress augmentait, toujours un peu sceptique sur la façon que Nath interpréterait cette surprise. Elle n'avait pas voulu l'effrayer, juste l'écarter un peu de la vérité pour finalement le surprendre. La jeune fille l'observa quelques secondes, dans un coin et puis finalement s'avança, la boule au ventre. Debout face à lui, elle gardait toujours ce sourire aux lèvres "Je suis sûre qu'en prenant l'avion ce matin tu ne t'attendais pas à me revoir ce soir. Je sais que c'est demain ton anniversaire, mais j'ai d'autres projets pour demain et je voulais marquer le coup en te faisant une surprise. C'est un peu titanesque mais bon, même si j'ai accepté de t'épouser, je suis quand même Nina Palmer et j'aime pas trop faire les choses à moitié" Elle lui tendit la main dans le but de l'emmener, le temps de cinq ou six minutes sur la terrasse donnant sur les fontaines de l'hôtel "Il y a encore une autre surprise qui t'attend dehors. Ca été un peu chaud pour négocier, mais j'ai un super papa qui sait me décrocher la lune donc voila, ça dure pas très longtemps, mais c'est agréable à regarder. C'est un petit plus, puis c'est pour ton anniversaire, ça fait de toi quelqu'un d'exceptionnel." Il s'agissait en réalité d'un jeu de son et lumière avec les fontaines du Bellagio. Elle avait toujours adoré regarder les spectacles que proposait l'hôtel, lorsqu'elle était petite et que Peter acceptait de l'y emmener entre deux voyages.



A la fin du petit show, ils retournèrent à l'intérieur du restaurant pour y récupérer leur table. Nina s'installa en face avant de sortir une autre enveloppe dans laquelle se trouvait deux billets d'avion pour l'Islande.

"C'est ton vrai cadeau, le reste c'était juste un avant goût. Donc joyeux anniversaire un peu en avance mon doudou"
Revenir en haut Aller en bas
 
Happy Bday Doudou (Ft. Nathan <3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 04. Happy Birthday, Cat.
» Les gros bras(Sybille et Nathan)
» Nathan et Sybille (Pv : Syb' <3)
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan
» Nathan Horton à Boston!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Others :: Over the world-
Sauter vers: