AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Demande de partenariat
Ven 26 Fév - 20:51 par Invité

» 16.02.16 - LE FORUM FERME SES PORTES.
Jeu 18 Fév - 15:51 par Miss Petunia Garner

» Flash | ft. Lily-Rose Rivest
Lun 15 Fév - 21:05 par Lily-rose F. Rivest

» Never say goodbye because saying goodbye means going away and going away means forgetting (Ninette ♥︎)
Lun 15 Fév - 20:27 par Isobel W. McCoy

» Mon Voisin Du Dessus (MVDD)
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» À quoi te fait penser ce mot
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» Le changement, c'est maintenant !
Dim 14 Fév - 12:18 par Shivani K. Shukia

» Une rose à dix
Dim 14 Fév - 12:11 par Isobel W. McCoy

» L'horloge parlante
Dim 14 Fév - 12:10 par Isobel W. McCoy

Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo

Partagez | 
 

 Bal de Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Pi Beta Phi
Disponibilité pour RP :
Featuring : Cameron Dallas
DC : Kyaw Ne Min, Marine Martel, Alayna Keane, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 72
Who I am? : Un petit con
People around me : Mais pas avec tout le monde
Where I'm going : Et pas tout le temps
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone & casier
Relations : Amoureux du plus parfait des garçons *o*
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 21
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Ven 25 Déc - 21:32

Interactions : James
Mentions : Marine, Iris, Nathan

Ce soir, c'est le bal de Noël. J'y vais avec James, étonnant n'est-ce pas ? Non, c'est juste une évidence. Nous y allons tous les deux et c'est la première fois depuis que nous sommes à Boston qu'il n'a aucune obligation de chef. Je ne peux pas comprendre réellement les sentiments qu'il avait pour cette place, mais pour ma part je suis heureux qu'il ne l'occupe plus. En plus de ça, ça l'éloigne de cette vipère de Marine et c'est simplement parfait. Enfin, ce n'est pas le moment de penser à elle, ça serait me gâcher cette superbe soirée en vue.
Ma mère m'a fait un costume pour l'occasion. Il est assez simple, noir avec une chemise blanche, mais il me met en valeur. Je n'ai pas besoin de plus pour être beau de toute façon, même si je ne suis pas le plus beau. Le plus beau c'est Mister Cobb, que j'ai le plaisir d'accompagner. Pour une fois, j'attache ma cravate tout seul même si j'adore quand c'est lui qui le fait. Je suis prêt assez rapidement, j'ai l'habitude maintenant. Je prends mon traitement -ça serait con de faire une crise maintenant pour un simple oublie, pas vrai ?- et je vais le rejoindre en souriant. Je dépose mes lèvres sur les siennes avant de le contempler.

- Va falloir que je te surveille toi, parce que là ça ne va plus. T'es trop beau pour que je te laisse tout seul ne serait-ce que quelques secondes.

Je glisse ma main dans la sienne et nous rejoignons la salle de bal. Ça me change d'avoir du froid, d'avoir des flocons, c'est différent de tous les hivers que j'ai connu jusque là. Je m'y fais bien pourtant, et puis tant que j'ai les gens que j'aime autour de moi, je crois que je peux supporter toutes les météos. Ou presque. Je libère la main de James avant de rentrer dans la salle. Ce n'est pas que je ne veux pas de lui, mais parfois je décide d'être un peu plus discret. Je sais que ça a beaucoup gêné, qu'on se montre en public, je veux pas lui attirer des ennuis. Puis quand j'en ai envie, ça ne m'empêche pas de lui montrer que je l'aime, même si ya du monde autour.
La salle est juste assez éblouissante. J'ai l'habitude de grandes décorations alors au fond, je suis pas autant émerveillé que beaucoup, mais je salue quand même les efforts de la ville.

- Eh bah, dis-moi, avec ça, on va pas oublier que c'est Noël.

Nous nous avançons dans la salle et le maire fait son discours sur l'ouverture du bal. Pas de danse pour nous et tant mieux, je n'ai pas envie de danser avec quelqu'un d'autre. A défaut, je me tiens au plus près de James en regardant les autres faire leur valse.

- Une valse, carrément, ils se disent pas que peu savent danser ça ? M'enfin, tant qu'on m'oblige pas, ça me va.

Je lui souris tendrement et la danse se termine. Pas de blessé à l'horizon. Il y a plein de têtes que je connais d'ailleurs. Après cette danse, Nathan fait son discours sur le roi et la reine du bal. Il faut aller voter et je dois admettre que je suis bien embêté parce que je n'ai pas vraiment de choix. Pourtant, je glisse deux noms et je sors, peu convaincue. J'espère juste que ça sera pas Marine ou Iris, elles le méritent pas du tout. Je retourne près de mon petit ami, maintenant place à la suite du bal.

- Tu m'accordes une danse, maintenant qu'ils ont fini de tournoyer ?

Je lui fais un grand sourire d'ange. D'ordinaire, je lui aurais plutôt proposé d'aller au buffet prendre à manger ou même aller prendre un verre, mais pas pour le moment. C'est Noël, je n'ai pas envie de me défoncer ou quoi, j'ai juste envie d'être raisonnable et de profiter au mieux de cette soirée en tant que nouveau Lambda libre comme l'air et amoureux du plus doux des ours de cette école. Peut-être qu'après cette danse j'irai saluer quelques connaissances, mais pour l'heure, j'ai juste envie de partager une danse avec l'homme de ma vie. C'est assez contradictoire avec mon envie de me faire discret mais je ne peux pas m'en empêcher.

_________________
Sometimes the heart sees what is invisible to the eye.
Love is composed of a single soul inhabiting two bodies.


Logan parle en mediumpurple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Sam 26 Déc - 17:49



Tenue de Toni

Le bal de Noël. Je ne savais pas vraiment si je devais y aller ou non. D’un côté, c’était le bal, et avant d’arriver aux Etats-Unis, je n’avais jamais participé à un bal. Je voulais donc en profiter un maximum avant de ne plus pouvoir. Mais d’un autre côté, je n’avais pas forcément le cœur à aller faire la fête. Emmalee et moi, c’était fini. Je ne savais pas comment on en était arrivés là, mais c’était pourtant arrivé. Après avoir discuté, nous avions décidé de nous séparer. La vie en couple, tous les deux, ce n’était finalement pas pour nous. Je crois que je l’aimais plutôt comme un frère avec un peu d’amour, mais pas assez pour que ça marche. J’avais donc perdu ma copine, et elle laissait un vide derrière elle, même si je savais qu’au aurait fini malheureux tous les deux en restant dans cette situation.
Emma et moi, nous nous étions inscrits à la légendaire élection du roi et de la reine du bal. Nous avions dû annuler l’inscription au dernier moment. Je ne savais pas si elle comptait venir au bal ou non, et, d’un côté, j’avais un peu peur de la croiser. Pourtant, j’avais décidé d’y aller, au dernier moment.

Je finis de mettre la veste de mon costume, puis m’admirai dans le miroir. Ça allait, c’était plutôt pas mal. Je venais tout juste d’emménager à la confrérie, je n’étais donc pas encore habitué. Je vérifiai mes cheveux avant de conclure que j’étais très bien comme ça. J’enfilai donc une veste avant de sortir. ici, à Boston, il y avait de la neige, et c’était un vrai plaisir. J’avais participé à plusieurs activités de Noël en ville, je m’étais bien amusé malgré le moral qui n’était pas au beau fixe. Mais ce soir, j’avais autre chose de prévu que de m’amuser avec la neige. Je pris le bus pour aller jusqu’à la salle de bal et arrivai après un petit moment.

C’est en entrant que je compris l’ampleur de l’événement. La ville n’avait pas lésiné sur la décoration et avait tapis la salle entière de fausse glace. Il y avait des arbres en haie d’honneur, et tout un tas d’autres choses. C’était vraiment sublime. Un instant, je ne regrettai pas d’être venu. Même si je devais croiser Emmalee, même si je devais être triste, ce n’était pas grave, le reste promettait d’être splendide. Je me perdis à la contemplation du décor, observant les personnes que je connaissais, me promettant d’aller les saluer dans la soirée. Le maire de Boston prit alors la parole et, à ma plus grande surprise, prononça mon nom. Il me demandait d’ouvrir le bal en compagnie d’une personne que je ne connaissais pas, une certaine Gwen. Je vis tout autour de moi des gens s’agiter, se chercher, se trouver. Et moi, je ne savais toujours pas avec qui j’étais. Je demandais à plusieurs personnes autour de moi sans trouver, jusqu’à ce qu’une jeune fille, blonde, toute de noir vêtue, ne vienne me trouver.

- Bonsoir, moi c'est Gwen, il paraît qu'on doit danser ensemble. Je suis désolée d'avance pour tes pieds, je suis super nulle en danse. Et euh enchantée en fait.

Je ris légèrement et lui souris. Puis je lui tendis ma main.

- Enchanté aussi, Gwen. Tu peux m’appeler Toni si tu veux. Pour la danse, t’en fais pas trop, je sais à peu près danser la valse. Tu n’auras qu’à me suivre.

Je lui fis un clin d’œil, non pas pour la draguer mais pour la mettre à l’aise. Bon, c’était peut-être un peu abusé et maladroit, mais j’avais besoin d’un peu de folie pour me sentir mieux. Nous attendîmes que tout le monde trouve son cavalier ou sa cavalière, puis la musique put commencer. Nous nous mîmes à danser tous les deux. Je la guidai, tantôt physiquement, tantôt oralement. Je n’étais pas non plus très adroit, mais je ne lui marchai pas sur les pieds une seule fois. Pendant la danse, je remarquai la présence d’Emmalee, qui dansait elle aussi avec un asiatique. Mon sourire se tarit mais je tentai de ne pas le laisser paraître. La danse prit fin et je remerciai ma cavalière.

- Et bien, ce n’était pas si mal que ça, Gwen. Au plaisir de danser encore avec toi. Passe une bonne soirée.

Puis je la quittai, un peu nerveux. Je voulais aller dire bonjour à Emma, nous n’étions pas non plus en mauvais termes. Mais j’appréhendais un peu le moment. J’allai donc d’abord me servir un verre, un simple soda. Je bus un peu et pris mon courage à deux mains. Je rejoignis mon ex petite amie et la saluai.

- Salut Emma ! Tu es ravissante ce soir, comme toujours. Tu vas bien ?

J’attendis sa réponse, puis échangeai quelques paroles avec elle avant de me retirer. Je voulais profiter de la soirée, mais je ne pouvais pas la passer en sa compagnie, c’était trop douloureux. Je visai alors un petit couple que je connaissais, et repensai aux votes du roi et de la reine de la soirée. J’allai donc vers les urnes pour faire mon précieux vote. J’espérais vraiment qu’ils allaient être élus. En sortant, je les avisai de nouveau et me dirigeai vers eux.

- Hey les choupinous ! Comment vous allez ? Alayna, tu es magnifique, Nicholas a beaucoup de chance d’avoir une copine aussi jolie que toi.
Revenir en haut Aller en bas
Petit nouveau
Disponibilité pour RP : Oui !
Featuring : Orlando Bloom
Messages : 59
Who I am? : Ma vie.
People around me : Mes relations.
Social Network : kXander_00@gmail.com
CellPhone : Laissez un message !
Date d'inscription : 10/12/2015
Localisation : Boston
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Sam 26 Déc - 20:39


Interaction : Mia
Mentions : Lily-Rose, Harper

Kenneth recommença à regarder autour de lui avec une curiosité mêlée d’une once de nervosité. Bien qu’il ne soit pas d’un tempérament timide, ni même réservé, le jeune homme n’était jamais vraiment à l’aise dans les grandes foules, surtout parmi des personnes qu’il ne connaissait pas. Mais c’était le cas de n’importe qui d’autre, n’est-ce pas ? Kenneth n’avait pas à rougir de ce petit défaut, qui, en plus, n’en était pas vraiment un. Et de toute manière, Kenneth assumait complètement ses petits travers comme ses gros défauts. L’élégante musique qui démarrait doucement le tira de ses pensées ; il était venu ici pour s’amuser ! Et, sans aucun doute, c’était ce qu’il parviendrait à faire.

Il en fallait peu à Kenneth pour se sentir heureux ; de la musique, de la bonne compagnie, un peu d’alcool, sans abuser bien-sûr. C’était tout ce dont il avait besoin, et tout ce qu’il demandait à ce moment. Certes, il n’était pas sûr de complètement respecter cette dernière idée, car il pourrait tout aussi bien décider de boire au-delà de l’acceptable et se trouver un petit coin pour dormir jusqu’au matin, mais Kenneth s’était promis de bien se tenir. Ne serait-ce que par fierté – et puis, sait-on jamais, peut-être qu’un futur client était dans la salle, en quête d’un bon photographe ? A propos de cela, le jeune homme s’était montré surpris que le maire, l’organisateur de ce bal, n’ait même pas pensé à demander à un photographe de couvrir l’évènement. Ou peut-être que si. Ou bien … en fait, il n’en savait rien. Et puis au fond, il s’en fichait. Il était là pour décompresser un maximum, oublier un peu le travail, s’amuser, et danser.

D’ailleurs, l’ouverture du bal commença enfin, après que toutes les personnes appelées par le maire se soient détachés de la foule compacte, se soient observés, découverts même pour certains, d’après ce que Kenneth avait pu lire sur leurs visages. Il ne pouvait qu’imaginer comment l’on devait se sentir dans de telles circonstances, lorsqu’on était appelé d’une manière presque solennelle pour marquer le début d’un évènement, de joyeuses festivités. Le genre de situation où il ne fallait faire aucun faux pas, au propre comme au figuré. Alors que Kenneth allait se servir une coupe de champagne, il remarqua plusieurs visages qui ne lui étaient pas étrangers. Lily-Rose, Harper … et ce type dont il n’arrivait pas à se rappeler le nom, mais qu’il était absolument certain d’avoir déjà vu.

Il ne fallut pas très longtemps à Kenneth pour rejoindre le champagne à disposition, ayant choisi de se placer à un endroit stratégique, d’où il pourrait passer un long temps à observer les autres, danser discrètement, se réapprovisionner de temps à autre en champagne. Ce n’était pas ce que Kenneth préférait, le champagne – mais il savait qu’une fois rentré chez lui, il s’abreuverait avec plaisir de bière et d’un peu de whisky. Le jeune homme retourna bientôt à sa place, contemplant avec plaisir la danse qui commençait, entamant son verre avec lenteur. Mine de rien, le champagne pouvait faire tourner la tête si l’on ne prenait pas son temps pour le boire. Quelques secondes passèrent, joyeuses et joviales.

« Je me demandais si tu allais tout de même venir ou non », dit alors une voix dans le dos du jeune homme. Kenneth se retourna immédiatement, avec un sourire – il avait reconnu la voix de la jeune fille qui l’avait interpellée. Cela ne pouvait qu’être Mia. Avec un sourire, la blonde ajouta : « Si tu serais venu en avion, tu n'aurais pas eu de retard. ». Kenneth ne put s’empêcher de rire. Eh bien, cette fille avait de l’esprit ! Sans oublier un certain sens de l’humour. Le jeune photographe rétorqua avec vivacité : « J’y ai pensé, mais je n’ai pas trouvé de bon endroit pour me poser. », avant de saluer la jeune fille d’une étreinte amicale et de lui dire : « Salut, Mia ! Je pensais pas te voir ici. ».


Bon, ce n’était pas forcément vrai ; mais c’était ce qu’on disait toujours dans ces cas-là, non ? Le jeune homme détailla rapidement du regard son amie, avant de lui dire : « Tu es ravissante ! En fait, j’aurais voulu t’inviter à aller à ce bal avec moi, mais … tu sais que je suis du genre à tout faire au dernier moment. »Hum. Cette réplique avait quelque chose s’agressif en soi. Il fallait espérer que Mia ne le prenne pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Homme d'entretien à l'école
Disponibilité pour RP :
Featuring : Pyo Jihoon
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Marine Martel, Alayna Keane & Jake I. Wilson
Messages : 106
Who I am? : Un peu paumé
People around me : Dans le vaste monde
Where I'm going : A errer
Social Network : /
CellPhone : Le monsieur n'a pas de portable
Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 25
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Sam 26 Déc - 23:26

Mentions :  Carry
Interactions : Jae Ji, Iris

Tenue de Seung Joo

Seung Joo, il est enfin rentré chez lui. Il n'est pas le plus rassuré des hommes, mais il a décidé de se prendre en main. Il n'est plus un enfant, alors s'il doit avoir peur, il aura peur sans aller se cacher dans les jupes de Jae Ji. Et puis s'il n'y retourne pas maintenant, il n'arrivera jamais à y retourner. C'est mieux comme ça, sauf ce soir. Non ce soir, il a le droit d'être dans l'appartement des deux Kappa Pi sans se sentir coupable. Ce soir, il se prépare pour le premier bal de sa courte vie. Il y va avec Jae d'ailleurs, en tant qu'ami. Il est pressé mais en même temps nerveux. Il a économisé pour s'acheter son costume mais aussi le cadeau de Noël de son ami. C'est la première fois qu'il offre un cadeau d'ailleurs, jamais il n'en a eu l'occasion.
Une fois le costume enfilé, le jeune homme a l'impression de ne plus être lui. Avec cette cravate, il sait qu'il va vite étouffer mais il décide quand même de la garder. Il se regarde un peu dans la glace, se disant qu'il ne sera jamais aussi beau que le locataire des lieux. D'ailleurs celui-ci sort et Seung Joo lui offre un minuscule petit sourire, peu habitué à faire plus.

- Le tiens aussi. Tu es très beau. Je suis prêt.

Puisqu'ils le sont tous les deux, ils peuvent y aller. Le trajet se fait plutôt en silence et celui-ci disparaît quand ils arrivent à la salle. En effet, elle est magnifique, glacée, féerique. Seung Joo est encore un enfant, alors il ouvre grand les yeux et retient sa bouche de faire pareil sous l'effet de surprise.  

- C'est magnifique oui, c'est parfait…

C'est sûr, Seung Joo, il n'a jamais vu ça au pays. Mais sans doute que ça a existé, c'est juste que ça n'a jamais été de son monde. Noël, il ne connaît pas, ou très peu. Seulement ce que les autres enfants ont pu dire à l'époque où il était encore à l'école, ou les clients en fin d'année. Il se tourne vers Jae, le visage émerveillé.

- J'espère que ça va être une bonne soirée, oui. C'est très beau déjà, tout a l'air vraiment parfait.

Seung Joo, il ne sait pas quoi dire d'autre. Il est juste soufflé par tout ça et il se sent trop sale et pas assez bien pour ce bal. Sauf que Jae Ji a voulu y aller avec lui, alors il est content d'être là, au moins pour lui. Le maire fait son discours et annonce la valse d'ouverture. Sauf que surprise, les noms de Seung Joo et Jae Ji ressortent, et certainement pas pour danser ensemble. Le petit brun panique, il ne connaît pas cette Iris, il ne sait pas danser, il ne veut pas s'éloigner de Jae. Ils doivent pourtant bien y aller et le jeune homme se résigne, la boule au ventre. Jae lui danse avec Carry, ça va, il n'y a pas à s'en faire pour lui.

-  Ce n'est qu'une danse…

Mais oui, ils vont se retrouver après. Seung Joo cherche un peu dans la foule mais il n'a aucune idée du visage de la jeune fille. Finalement, c'est elle qui se présente à lui et au ton employé ainsi qu'à son visage, le garçon sait qu'elle est loin d'être aussi douce que l'est Carry avec lui, par exemple. Il tient quand même à se présenter mais semble totalement perdu.

- Bonsoir, je suis Seung Joo. Je suis mauvais beaucoup en danse, désolé.

Même plus que ça. Il attend qu'elle lui montre la position et il ose à peine la toucher. Quand à la regarder… Son cœur bat très fort dans sa poitrine et il respire lentement, il ne se sent pas très bien. Lors de la danse, il marche plusieurs fois (3 pour être exact) sur les pieds de la jeune fille, ce qui ne lui plaît pas. On peut la comprendre aussi, même si les deux dernières fois sont plutôt presque inaperçues. Il vaut mieux de toute façon, sinon elle le plante au milieu de la salle, c'est ce qu'il se dit. A la fin de la danse, il se sent honteux et encore plus mal. Il baisse la tête, n'osant toujours pas croiser ses yeux.

- Je suis désolé. Bonne soirée.

Et il s'enfuit dans la foule sans même écouter une quelconque réponse. Il veut juste retrouver Jae Ji, comme si ça vie en dépendait. Au final, il l'aperçoit non loin et arrive à côté de lui précipitamment. Il remet sa cravate en place et tente de retrouver son calme. Tout va bien, la demoiselle ne l'a pas tué, il peut respirer. Au final, il pose son regard sur son ami, toujours un peu paniqué.

- Je n'aime pas danser avec des inconnus.

Il n'aime pas beaucoup danser en général, en fait, mais si c'est avec quelqu'un qu'il apprécie, il aime quand même. Il pense à la petite boite qui se trouve dans sa poche et se mord la lèvre. Il a peur que son cadeau ne plaise pas, il a peur de l'offrir. Pourtant il est là alors Seung Joo, il ose sauter le pas.

- Euh, je sais que ce n'est pas encore tout à fait Noël, mais j'ai un cadeau pour toi. Je ne savais pas quand je te reverrai pour te l'offrir.

Parce qu'à cause de son travail, parfois, il ne voit pas Jae pendant plusieurs jours. Il est toujours triste mais ça ne dure que pendant les vacances, parce que quand il travaille à l'école, il peut facilement croiser le Kappa Pi dans la journée. Il sort sa petite boite rectangulaire et la donne au garçon, hésitant.

- Tu as le droit de ne pas aimer. Ce n'est pas grand-chose.

A l'intérieur se trouve une petite chaîne en argent -il n'avait pas les moyens pour de l'or, mais l'argent c'est bien aussi- avec un pendentif en force de plaque. Au devant, un simple symbole gravé que Seung Joo a tenté de faire tout seul, non sans mal. De l'autre côté, la date de naissance de Jae Ji, 24.04.1995, ainsi que son nom et quelques mots en coréen. Jae Ji, le plus doué des peintres de ce monde. Seung Joo, il le pense vraiment, après avoir vu ses œuvres. Ce n'est vraiment pas grand-chose, un petit cadeau sans importance, mais c'est le premier qu'il fait de sa vie alors il espère que ça va plaire.

_________________
J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre.
Nelson Mandela
(c) Arwy


Seung Joo parle en navy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Dim 27 Déc - 1:49

Mentions: Vincent, Isobel, Nathan
Interactions: Nath, Cameron, Lily-Rose

HRP:
pardon pour la longueur, ça sera plus court la prochaine fois

Robe de Nina

      Nina avait passé la journée avec Juju. Contrairement à Nathan elle ne travaillait pas puisqu'elle avait deux semaines de vacances pour pouvoir étudier ses examens à la rentrée. Ce qui changeait depuis qu'elle était à Boston, c'était qu'elle ne devait plus tenir en compte les heures perdues dans les avions pour le voyage jusqu'à son école lors de ses examens. Elle n'en était plus qu'à une dizaine de minutes en voiture et même si elle n'était pas encore habituée à la ville, elle trouvait ça vachement plus pratique. Les jours de congé qu'elle avait, elle devait les diviser entre l'étude, son mari et son fils qui n'était pas toujours d'accord d'être mis de côté pour des bouquins remplis de lois cruellement ennuyant pour un petit garçon de même pas un an. En se levant, Nina avait eu l'idée de rester concentrée au moins une bonne heure, mais c'était trop demander à son petit chat qui avait beaucoup de mal avec l'idée de vouloir jouer tout seul. De plus, elle ne pouvait s'empêcher de jeter un oeil pour s'assurer qu'il ne faisait rien qui pourrait le blesser ou le mettre en danger et donc, sa concentration était égal à 0. Finalement elle s'était résignée et s'était rendue au rez-de-chaussée avec Juju dans l'idée de jouer un peu avec. Assis sur une grande couverture, Nina avait déposé plusieurs jouet pour que son fils puisse jouer et pendant plusieurs longues minutes, elle restait assise par terre à jouer avec lui, elle ne se lassait jamais de son sourire ni même de son rire.

      Après l'avoir nourri, La jeune femme le laissa jouer un peu tout seul le temps de concentrer une petite heure sur son travail et lorsqu'il fut l'heure pour lui d'aller faire sa sieste, Nina n'eut même pas le temps de sortir de la chambre de son petit homme que les larmes de crocodile inondaient déjà ses petites joues roses. Pas assez courageuse pour le laisser pleurer, elle eut beaucoup de mal à faire face au sentiment d'abandon qu'elle avait l'impression de lui infliger. Son pédiatre l'avait prévenue: il était maintenant en âge de réclamer encore plus d'attention et la séparation avec ses parents s'avérait encore plus difficile. A la pensée qu'il allait déjà passer la fin d'après-midi, la soirée et la nuit chez Chris, elle ne mit pas deux secondes avant de faire demi tour pour sortir Juju de son lit et de le réconforter. Finalement, la jeune femme avait fini par lui donner sa tétine et son doudou, puis l'avait emmailloté dans une couverture toute douce et bien chaude avant de se poser dans le divan du salon avec l'espoir qu'il finirait par s'endormir, ce qu'il fit sans trop de difficultés.

      A la fin de sa sieste, Justin était à nouveau de bonne humeur et plein d'énergie pour se replonger sur ses jouets, mais cette fois-ci tout seul. Nina, quant à elle, était en pleine conversation téléphonique avec son frère qui lui racontait toutes les nouveautés dans sa vie. De temps en temps elle jetait un oeil sur son fils, puis en voyant que Nathan était de retour, elle comprit qu'elle pouvait se concentrer pleinement sur la conversation. Une fois raccroché, Nath l'informa que Chris ne tarderait plus à venir chercher son petit fils ; et l'idée qu'elle devait abandonner Justin lui serrait le coeur. Elle savait que c'était juste le temps de le voir partir et puis qu'elle profiterait des quelques heures de répit sans devoir porter son attention sur quelqu'un d'autre que Nathan et se rendrait compte que ça lui faisait le plus grand bien de se retrouver juste avec lui, sans pleurs, sans cris, sans jouet musical. Juste elle, le silence et Nathan pour la combler de bonheur. Après la sieste de Mini Nath sur le divan, ce fut au tour de celle de Nath alors que la jeune fille s'était elle aussi posée dans le salon, face à la télévision qui, en sourdine, passait un épisode de série qu'elle suivait de temps en temps. La tête de son bien aimé vint se poser sur ses genoux et automatiquement, Nina laissa ses doigts se balader dans les cheveux de Nathan. Non seulement elle savait qu'il était partisan de ce genre de caresse, mais en plus elle avait déjà lu dans un magazine que ça avait un effet apaisant total sur l'état de la personne et visiblement, c'était le cas de Nath puisqu'il avait l'air totalement détendu.

      "Tu crois que ton père ne s'en sortirait pas où alors ça fait partie de la stratégie Nathan McCoy ?"

      Nina savait pertinemment que Nathan tentait de rabibocher ses parents. Elle ne voulait pas trop se mêler à ça, puisque ça ne la regardait pas trop, mais suivait de près les idées parfois un peu tordues de son mari. La crainte était qu'il se fasse de faux espoirs pour rien et que par la suite, il tombe de haut pour une raison X ou tout simplement "Vincent". Même si elle n'espérait pas que ce scénario se produise, elle savait que de toute façon, dans le pire des cas, elle tenterait tant bien que mal de motiver son doudou et l'aider à vivre la séparation de ses parents.

      "En parlant de ça, j'ai discuté avec ta maman hier. Elle vit assez mal ton absence, Nath. Elle est là-bas à bosser 3 fois plus pour oublier le fait que toi tu es ici. T'es la personne la plus importante dans sa vie et même si elle est heureuse pour toi, ben elle peine face à la distance qui vous sépare. Seulement, elle ne veut pas t'embêter avec ça, ni même y remédier parce qu'elle ne veut pas que t'aies l'impression qu'elle veut te coller partout. Donc elle te laisse vivre ta petite vie paisiblement, elle vient les peu de fois que tu lui demandes et le reste du temps elle travaille pour oublier que l'homme de sa vie se trouve à quelques heures d'avion d'elle et elle espère que tu ne l'oublies pas trop"

      Ce n'était en rien un reproche, mais la discussion qu'elle avait eu avec Isobel l'avait un peu désolée. Elle ne savait même pas si elle pouvait en parler à Nathan, mais elle avait l'impression que garder ça pour elle était comme lui mentir ou lui cacher des choses.

      "Je sais que ça ne me regarde pas, mais je trouve ça dommage, parce que si j'avais gardé ça pour moi j'aurais eu l'impression de t'empêcher d'arranger les choses avec Isobel."

      Elle continuait à glisser ses mains dans les cheveux de Nathan quand il lui rappela d'aller s'apprêter

      "Mmmh. Je crois que 9 heures ça me suffira, donc je peux au moins rester une heure ici"

      Finalement, elle avait fini par abandonner son doudou alors qu'il s'était endormi. Elle avait troqué ses genoux contre des coussins glissés délicatement en-dessous de sa tête et après avoir rangé les jouets de Justin, était montée à l'étage dans le but de commencer à se préparer pour le bal. Elle se glissa sur une douche bien chaude, puis s'enroulant dans une serviette de bain. En se préparant, Nina chantonnait les musiques qui passaient à la radio. Nath finit par aller se doucher et ensuite se fut le moment pour lui d'essayer de rassembler toutes ses affaires. Pas moins Bordélique, Nina sourit en le regardant courir partout après ses affaires. Elle aurait pu lui balancer ô combien il était bordélique, mais ça encore ne servirait à rien puisqu'il le savait et ça ne changeait rien à son comportement.

      "Je sais pas, Nath. Si tu l'as pas encore portée depuis qu'on est ici, je dirais dans le dressing dans un des sacs que j'ai pas encore eu le temps de ranger."


      Depuis le déménagement, il restait encore quelques affaires encore emballées qu'elle n'avait pas trouvé utile de déballer tout de suite sans parler du peu de temps qu'elle arrivait à trouver depuis que son planning d'étude avait débuté. Appliquant son mascara, elle entendit encore Nathan lui crier après, à la recherche de sa montre cette fois-ci. Elle n'avait aucune idée d'où elle pouvait se trouver surtout que la montre était neuve et donc, logiquement, pas très loin. Le temps qu'elle se déplace pour qu'il puisse au moins entendre sa réponse, il la coupa de court en lui disant qu'il avait fini par la trouver. La jeune femme finit de s'apprêter en enfilant une jolie robe sur laquelle elle avait littéralement craqué, mais qui coûtait les yeux de la tête, elle ne ressentait cependant aucun remord, ni même aucune peine à l'idée d'avoir pu claquer autant d'argent dans une robe. Elle avait été élevée comme ça, ce n'était pas maintenant qu'elle allait changer.

      La limousine finit par venir les chercher pour les emmener au bal et une fois à l'intérieur, elle se rendit compte qu'elle ne connaissait absolument personne. Ca la changeait du temps de Miami où elle était la fille la plus populaire du lycée et même si elle ne connaissait pas les noms de tout le monde, les autres savaient qui elle était. Nathan l'abandonna pour aller faire son boulot pendant que des étudiants passèrent leur temps à valser à la demande du maire. Un peu plus loin, en voyant Cameron avec la demoiselle qui l'accompagnait, elle le rejoignit pour le saluer "Alors, tu prends la relève de Nathan, morveux ?" Cameron passait un temps fou à l'emmerder lorsqu'il en avait l'occasion, il était donc normale qu'elle lui rende parfois la monnaie de sa pièce. Nina se tourna vers la jeune fille qui l'accompagnait "Salut, je suis Nina la compagne de Nathan McCoy. Ta robe est magnifique en tout cas et donc toi aussi. Vous vous connaissez depuis longtemps ?"
Revenir en haut Aller en bas
Kappa Pi
Disponibilité pour RP :
Featuring : Ebba Zingmark
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Marine Martel, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 79
Who I am? : Une simple jeune fille
People around me : Mon entourage
Where I'm going : Mes méfaits
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone et casier
Relations : Avec le plus mignon des jeunes garçons <3
Date d'inscription : 24/06/2015
Age : 18
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Dim 27 Déc - 15:58

Mentions : Gwen, Maïa
Interactions : Nicho, Antonio

Robe et coiffure (en mode bouclé) d'Alayna

J'ai toujours aimé la magie de Noël et des fêtes de fin d'année. J'ai toujours pensé que c'était mon moment préféré de l'année, parce que ça me met des étoiles plein les yeux. Cette année n'échappait pas à la règle et mieux encore. J'allais au bal avec Nicholas, tout allait bien dans mes études et ma santé. Celle de Nicholas, ma foi, n'allait pas trop mal non plus, mais je savais que la vie n'allait pas continuer à être aussi belle. C'était la raison pour laquelle je voulais à tout prix en profiter maintenant.

Je finissais de me préparer quand Nicholas entra dans sa chambre. Il était beau dans son costume -et même sans- et un énorme sourire se dessina sur mon visage. J'avais peur d'en avoir trop fait, surtout au niveau de la robe. Je n'avais simplement pas l'habitude. J'avais d'ailleurs refait un blond temporaire pour mes cheveux alors j'avais eu plus de choix pour la couleur de ma robe. J'étais souvent arrêtée sur du vert, ce qui allait le mieux avec le roux, mais là j'avais changé. Nous échangeâmes un baiser et je ne pouvais m'empêcher de me sentir pleinement heureuse. Je n'avais besoin que de lui pour ça. Il me donna une petite boîte et je l'ouvris, surprise. C'était un collier très joli, qui me rappelait le premier voyage où nous avions été proches, sans être déjà ensemble. Ça me touchait vraiment et je pense qu'il pouvait le voir à mon visage.

- Merci mon ange, c'est magnifique. Tu me l'attaches ?

Je n'avais pas mis de bijou encore, à part des boucles d'oreilles. C'était parfait, j'adorais. Pour la peine, je lui arrachai un autre baiser. Son cadeau, il ne l'aurait pas tout de suite, je préférais attendre Noël pour ça. Enfin totalement prêts, nous allâmes à la salle main dans la mains. Je n'avais aucune idée de comment serait la salle mais je ne m'attendais pas à ça. C'était au-delà de toute imagination. J'étais comme une enfant devant la décoration et je n'étais pas la seule. Je soufflais quelques mots à Nicholas, tout bas, de peur de briser la magie si je les prononçais plus fort.

- Wow, c'est magique. Presque aussi magique que toi.

Je lui offris un sourire sincère et écoutai le maire qui faisait son discours. Il avait vraiment géré niveau organisation. Je me sentais bien, détendue, surtout quand les bras de Nicho passèrent autour de moi. Je n'avais rien à demander de plus, j'avais déjà tout ce qu'il me fallait. Il annonça une valse d'ouverture et je fus surprise des couples formés. Par chance, j'étais avec mon amoureux, ce qui n'était pas le cas de beaucoup de personnes. J'étais aussi heureuse que lui et je lui rendis son baiser avant de saisir sa main. Je n'étais pas très grande danseuse, il le savait, mais je n'étais pas non plus la maladresse sur jambes.

- On m'a donné le meilleur cavalier ce soir on dirait.

Il se releva et j'observai son visage parfait. C'était vraiment le plus beau de tous, il était à moi. Lui aussi me trouvait belle et je ne pouvais m'empêcher de rougir légèrement sous le compliment. Je savais que je n'étais pas la plus canon des filles, mais tant que je l'étais à ses yeux ça me suffisait.

- Merci. Tu es très bon danseur.

Je profitais de cette danse avec lui, en oubliant totalement les autres. Cette bulle était toujours autour de nous, elle nous protégeait et j'avais vraiment l'impression qu'il n'y avait plus que nous. Pourtant, on nous fit sortir de cette bulle, sans pour autant l'éclater. La danse était fini et maintenant, il fallait aller voter pour le roi et la reine du bal. Nous avions toute la soirée, mais nous pouvions le faire dès maintenant si nous le souhaitions. Nous nous étions présentés, même, mais je savais que nous n'allions pas être élus. Ce n'était pas grave, mon coeur l'avait élu lui et c'était l'important.

- Hum, je suis pas tout à fait sûre. Je pense que je vais voter pour Maïa, elle le mérite vraiment, même si elle n'est pas la seule.

Le choix était difficile, c'était vrai, mais j'admirais Maïa alors au fond, je ne me posais pas trop de question. En sortant des votes, je déposai mon enveloppe avant de rejoindre le petit Kappa Pi. Il me demandait ce que je voulais faire, je n'avais rien de précis en tête. Nous avions le temps de faire tout ce que nous voulions.

- On prend un petit verre avant de retourner danser ?

Je déposai un baiser sur sa joue avant de prendre la direction du buffet. Pas d'alcool pour moi, comme d'habitude, je me contentais d'un cocktail aux fruits. Un verre en main, mes yeux tombèrent sur son cadeau et je souris de nouveau comme une petite fille.

- J'aime vraiment ton cadeau, il est magnifique. Encore merci.

J'allais l'embrasser mais l'arrivée de quelqu'un m'en empêcha. Pas que je ne voulais pas le faire en public, ça ne me dérangeait pas, mais le pauvre Antonio venait de se séparer de sa copine, alors je n'osais pas trop. Je lui adressais un sourire alors qu'il me complimentait.

- Salut Toni. Ça va et toi ? Merci, mais c'est moi qui ai de la chance de l'avoir.


Je lançai un regard tendre à Nicholas avant de passer un bras dans son dos pour le rapprocher de moi. J'aimais son odeur aussi. Qu'est-ce que je n'aimais pas chez lui hein ? Je me recentrai sur l'Italien, il avait l'air d'être tout seul. Je l'avais vu danser d'ailleurs, mais je ne connaissais pas la jeune fille avec qui il était.

- Tu as dansé la valse aussi non ? Qui était la jolie demoiselle qui t'accompagnait ?

_________________
Kappa Pi dans l'âme & Dans le coeur
La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre. Gandhi



Alayna parle en #ff9966
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delta Upsilon
Disponibilité pour RP : Oui
Featuring : Allison Mack
DC : Lance Booker // Edward Hoff
Messages : 41
Who I am? : I am

People around me : Mes petits liens

What I've done : Mes petits RPs

Social Network : Mail

CellPhone : Me joindre

Date d'inscription : 08/12/2015
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Dim 27 Déc - 19:27














 ❝ Bal de Noël ❞


Interaction : Kenneth



Mia détailla le jeune homme du regard quand celui-ci se tourna vers elle. Son costume gris pouvait paraître tout ce qu'il y avait de plus banal et pourtant, ça lui allait vraiment bien. Il était élégant là-dedans et portait cette tenue de soirée avec une certaine noblesse comme s'il mettait ça tous les jours. Mia le toisait, en profitant un maximum car elle ne savait pas si elle le reverrait vêtu ainsi de sitôt. Il semblait remarquablement à l'aise dans cette tenue. Peut-être avait-il vraiment l'habitude de s'habiller ainsi. Mais tout ceci n'était qu'une hypothèse. Mia lui afficha un grand sourire lorsqu'elle croisa son regard et son sourire.

« J’y ai pensé, mais je n’ai pas trouvé de bon endroit pour me poser. » répondit Kenneth, suivant le tracé humoristique laissé par la jeune fille.

Mia rendit l'étreinte légère du jeune homme en guise de salut, veillant bien à maintenir son verre de champagne à moitié entamé hors de portée pour éviter toute catastrophe. Elle s'en voudrait de mouiller le costume de Kenneth avec du champagne ! Ca serait trop bête.

« Salut, Mia ! Je pensais pas te voir ici. » fit alors le jeune photographe.

- Menteur ! répliqua l'australienne avec malice, eh bien moi, non seulement je le pensais, mais je l'espérais également ! Tu avais l'air tellement enthousiaste quand je t'avais annoncé qu'il y aurait un bal de Noel, je me doutais bien que tu viendrais imposer ton grain de sel. Ca aurait été dommage de manquer ça non ? Qu'en penses-tu ? Je dois dire que moi-même je trouve qu'ils ont fait fort cette année.

Elle marqua une pause avant d'ajouter, toujours souriante.

- Je suis ravie de te revoir.

« Tu es ravissante ! En fait, j’aurais voulu t’inviter à aller à ce bal avec moi, mais … tu sais que je suis du genre à tout faire au dernier moment. »

Vraiment ? Il aurait voulu l'inviter ? Mia s'en trouva flattée à vrai dire. Elle qui n'avait même pas songé à cette possibilité pour éviter de venir seule. Elle se sentait un peu bête sur le coup. Ce sentiment ne resta pas longtemps gravé en elle, ce n'était pas son genre de s'apitoyer de la sorte sur de possible erreur. L'important maintenant, c'était qu'elle avait au moins de la compagnie pour cette superbe soirée.

- Oui, répondit Mia, je commence à te connaître en effet.

Elle lui fit une œillade avant de poursuivre :

- Et merci ! Te voilà fort élégant toi aussi.

Elle leva alors son verre de champagne devant lui et lui dit :

- Merry Christmas, mon cher Kenneth.


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theta Xi
Disponibilité pour RP : Oui
Featuring : Jamie Campbell Bower
Messages : 88
Who I am? : Qui suis-je ?
People around me : Qui vous-êtes ?
What I've done : Qu'est-ce qu'on fait ?
Social Network : Email
CellPhone : Téléphone
Relations : Jade : meilleure amie
Elena : Confidente

Date d'inscription : 06/07/2015
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Dim 27 Déc - 20:36





Bal de Noël


Interaction : Chelsea // Adam // Elena



“Oui, c’est bien moi. ” répondit la jeune demoiselle.

Edward fit un petit sourire. Elle avait l'air sympa. C'était déjà un bon point. Car Edward se doutait bien que cette idée de former des couples au hasard n'allait pas plaire à tout le monde, surtout ceux qui avaient déjà prévu un ou une cavalier et cavalière. Pour Edward, ce problème ne se posait pas, puisqu'il n'avait personne mais peut être que la dénommée Chelsea était déjà prise. Néanmoins, elle n'avait pas l'air renfrognée à l'idée de danser avec un inconnu tel que lui. Il espérait tout de même lui faire bonne impression. Edward ne cherchait pas à plaire aux demoiselles, mais n'avait pas la meilleure des réputations au lycée. Il était vu comme la tête d'ampoule par excellence, le mec avec qui n'importe qui s'ennuierait. Triste point de vue, mais on lui avait fait tellement ce genre de remarque, qu'il s'en était convaincu lui-même que c'était les autres qui avaient raison. Et il en était venu à ne plus vraiment y faire attention. C'est alors que ses doutes se vérifièrent. La jeune Chelsea s'adressa à un autre garçon derrière elle, lui promettant de revenir vite. Edward regarda l'homme. Il ne le connaissait pas non plus, ce qui n'était pas surprenant. Il laissa néanmoins à sourire à ce dernier et lui dit d'un ton empli de sincérité.

- Ne t'en fais pas, je prendrais soin d'elle.

“Allons-y !” fit ensuite Chelsea.

Edward hocha la tête et conduisit la demoiselle sur la piste de danse. C'était la première fois qu'il allait faire cela. Danser la valse avec une aussi jolie fille. D'ailleurs, heureusement que ce n'était que de la valse. Pour Edward, c'était une danse assez simple. Edward ne savait pas se défouler et n'aurait pas su bouger plus que ça. La jeune fille dansait bien et Edward se concentrait pour éviter les faux pas. Ca allait plutôt bien en soi. Le jeune homme était intérieurement fier de lui. Dans sa tête ne cessaient de résonner les mots "ne pas faire de faux pas" et ses yeux se forçaient à rester sur le doux visage de Chelsea pour esquiver les regards de la foule qui scrutait la scène avec émerveillement. Etre le centre d'attention n'était pas du tout son truc.

“Tu danse très bien.” murmura soudain la cavalière du jeune homme.

Edward ne s'attendait pas à cette remarque. Elle était vraiment gentille ! Il sourit. Il ne pensait pas à ce moment-là que ce bal allait être si bien que ça. Cette danse devint subitement un cadeau, un plaisir, une expérience nouvelle. Que du bonheur. La vraie magie de Noel, elle était là.

- Merci, répondit-il dans le même murmure, le sourire aux lèvres, toi aussi tu es douée.

Mais les meilleures choses avaient une fin. Edward se surprit lui-même à regretter la fin de la musique. Mais la valse qu'il avait pris plaisir à faire, dû s'arrêter.

“Ce fut un plaisirs de danser avec toi, j’ai passer un très bon moment.” lui dit alors la jeune fille.

- Moi aussi, répondit Edward dans un soupire.

Il la regarda s'éloigner, rejoindre sans doute son cavalier de la soirée. Et lui resta un peu penaud au centre de la piste. Mais rester au centre du monde n'était pas appréciable pour lui et il se hâta de rejoindre la foule. Et voilà. Le moment de bonheur était passé vite. Mais alors qu'il s'apprêtait à rester seul pendant un moment encore, Edward aperçu le visage familier d'Elena dans la foule. Ah c'est vrai qu'elle avait été appelée pour le bal aussi ! Edward ne l'avait pas oublié mais il avait accordé toute son attention à sa cavalière du moment. Est-ce que Elena était venue avec quelqu'un ? En tout cas, elle avait l'air seule pour le moment alors c'était le moment où jamais ! Le jeune homme se fraya un chemin dans la foule, espérant ne pas la perdre de vue. Lorsqu'il l'a rattrapa, il posa une main sur son épaule pour recueillir son attention et se faire remarquer de sa présence derrière elle.

- Elena ? fit-il en même temps.

Il lui adressa un sourire lorsqu'elle se retourna vers lui :

- Salut. Oh ! Tu es très belle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pi Beta Phi
Disponibilité pour RP : Oui oui
Featuring : Ian Sexy Somerhalder
DC : Jaya I. S. Cobb
Messages : 111
Who I am? : Dans chaque femme il y a quelque chose de bien, mais vous devez l'introduire vous même !
People around me : Mieux vaut un petit canard dans sa baignoire qu'un gros connard dans son plumard
Relations : Iris - Ancienne amie d'enfance
Abel - Ami proche
Alex - Amie d'enfance
Anastasia - Petite princesse
Carry - Ambigü

Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Lun 28 Déc - 1:10

Mentions: Nina, Nathan, le maire, Edward, Ashton
Interactions: Chelsea, le chauffeur, Carry, Esteban, Shivani

le costard de monsieur
la coiffure de monsieur

        Adam a beau aimer les soirées, s'il y a bien un type de soirée qu'il trouve ringard, ça reste les bals. Les filles ressemblent presque toutes à des grosses cloches avec leur robes de 15 mètres de circonférence et avec lesquelles il faut presque se battre pour arriver à se frayer un chemin. Des princesses sorties d'un monde qui n'existe pas et dont il se fiche pas mal puisqu'il n'est pas ce genre de mec qui veut vivre un conte de fée avec l'une d'elles. Adam, il veut juste vivre sa vie comme il le sent, sans aucune de ces créatures pour la lui dicter. Pourtant, il doit aller à ce bal, déjà parce que Chelsea lui a proposé de l'accompagner et qu'il a fini par accepter, mais en plus parce qu'il avait apparemment quelque chose à prouver. Depuis le départ de James de la confrérie, on lui avait presque promis la place de chef. Il ne l'avait jamais demandée, mais il était clair que ça pouvait faire gonfler l'égo. Il était probablement le plus vieux d'entre eux, il était certainement le plus détaché et c'était une des raisons pour laquelle il avait accepté cette invitation au bal. Peut-être aussi pour pouvoir voir Carry en robe de princesse afin de se moquer un peu d'elle, comme ils en avaient l'habitude tous les deux.

        L'heure approche et Adam finit de se doucher avant d'enfiler un costard comme le voulait le dress code. Il passe un peu de gel dans ses cheveux et s'asperge de parfum One million comme le demandait la pub qui ne cessait de passer à la télévision. Dès qu'il fut habillé, coiffé et même rasé, il se rendit compte qu'il était temps pour lui de partir puisque la limousine l'attendait en bas. Il parait que c'était un petit cadeau pour les chefs qu'il n'était pas encore, mais sans doute était-ce pour montrer qu'il était sur le point de le devenir. Il donna l'adresse de l'appartement de Chelsea au chauffeur et dans la voiture, il se contente simplement de regarder les bâtiments défiler sous ses yeux. Lorsque le véhicule s'immobilisa, le chauffeur lui propose de lui ouvrir la porte, ce qu'il refuse en prétextant ne pas être encore impotent au point de ne pas pouvoir ouvrir une portière _Ca va, merci, je sais encore me servir de mes bras et de mes jambes. Balança-t-il sans vraiment prendre de pincette. Il se dirigea vers le bâtiment de la blondinette pour grimper jusqu'à sa tour pour la délivrer, ou du moins la chercher. Lorsqu'elle vint lui ouvrir la porte, il fut presque soulagé de voir qu'elle n'avait une robe qui ne demandait pas de démonter la porte pour elle passer, mais il fallait avouer qu'elle était jolie. _ Et bien mademoiselle, vous être bien ravissante. Votre carrosse vous attend en bas. Par contre j'aime autant que tu laisses ton invitée en plastique chez toi, au moins pour préserver ma réputation. Adam sourit en coin. Il ne s'exprimait jamais vraiment beaucoup et il était difficile de savoir s'il était sérieux ou s'il plaisantait. C'était ce qui faisait de lui un homme mystérieux qu'il était difficile à apprivoiser. Les compliments flattaient son égo, comme tout bon Pi Beta Phi et ceux de Chelsea ne faisaient pas exception à la règle. Il n'avait pas envie de qualifier ça de gentil, mais juste vrai et franc. Il suffisait de le regarder de toute façon _ Je suis toujours beau et classe. J'ai hésité à venir en jeans mais je me suis dit qu'en costard, Garner craquerait littéralement et elle arrêterait de me faire chier à temps plein avec ses conneries de messe ou de cours sur la sexualité. Surtout que c'est purement théorique, mais un cours sans pratique à quoi bon ?

        En sortant du bâtiment, le chauffeur s'était rendu utile en ouvrant la portière du véhicule et la blondinette avait l'air totalement bluffée. Adam la laissa monter la première et en passant à côté du chauffeur, il lui fit une tape sur l'épaule _ Ben tu vois quand tu veux, Barney ! Les filles, avec leurs échasses, elles ont toujours besoin d'un peu d'aide.  Prénom qu'il avait totalement inventé d'ailleurs, puisqu'il ne le connaissait ni d'Adam, ni d'Eve. Dans la limousine, Adam n'était pas très loquace, le nez rivé sur son téléphone. La voix de Chelsea attira son attention, mais continuait à fixer l'écran de son Iphone tout en lui répondant _Je ne sais pas si je peux appeler ça une bonne soirée, parce que j'ai horreur des bals, je trouve ça complètement niais. Mais j'imagine qu'on va faire ce qu'on peut pour ne pas avoir l'impression d'être venu pour rien. Me battre toute la soirée avec des robes qui prennent plus de place qu'elles ne devraient, ça va bien cinq minutes. Je ne parle pas de la tienne évidemment. Il finit par mettre son téléphone dans sa poche. Il posa à nouveau son regard sur la vitre, lorsque Chelsea lui tendit une feuille de papier pliée. Relevant les sourcils, étonné, il déplia pour en découvrir un dessin d'enfant. Un léger sourire apparu sur son visage et ensuite, Adam replia le papier pour le mettre dans sa poche _ C'est mignon, tu lui diras merci de ma part. Sophia était une petite blondinette toute mignonne et lui qui aimait particulièrement les enfants avait tenté de lui faire passer une chouette journée sur le marché de Noël. Il avait l'habitude d'avoir des dessins de la part d'Anastasia, même si la qualité des dessins n'étaient pas comparables puisque Sophia n'avait que trois ans alors qu'Ana en avait six de plus, mais comme le disait la plupart des gens, c'est l'intention qui compte.

        La limousine s'immobilisa et Adam sortit le premier, tenant la portière à Chelsea pour qu'elle puisse sortir à son tour. La salle était joliment décorée, il fallait au moins admettre ça, ce qui adoucissait l'humeur déjà pas tip top de notre beau Pi Beta Phi. Sans qu'il n'eut le temps de dire quoi que ce soit, Chelsea l'entraina vers un photographe. Il joua son rôle de cavalier à la perfection en tenant Chelsea contre lui pour la photo, puis une fois fait, Adam s'écarta de la jeune fille qui s'empressa de lui tendre un double de la photo _ Hahaha non merci chérie. Je ne m'encombre jamais de souvenir de ce genre. Si je dois garder des photos de toutes les filles avec qui je passe du temps, je suis pas sauvé. Donc garde la pour moi. T'auras qu'à la donner à ta fille tiens. Et puis ce fut au tour du maire de prendre la parole en annonçant des couples qui devaient ouvrir le bal. Chelsea en faisait partie avec un type inconnu au bataillon. _ Aucune idée, bonne chance pour le trouver si aucun de vous ne sait qui est l'autre. Et lui, ça l'amusait de les imaginer chercher à l'aveugle. Finalement un type vint à la rencontre de la blondinette et Adam, bras croisés, les observait _Hahahaha je te conseille de garder ton cavalier de danse, parce que la seule danse que je pratique c'est celle à l'horizontale. T'as beau avoir une jolie robe avec très peu de tissu, je ne mets pas un pied sur la piste de danse ma jolie. Et puis ce fut au tour de l'autre de s'adresser à lui _ Profites-en l'ami, elle ne m'appartient pas de toute façon. Et sur le temps que Chelsea jouait les toupies, Adam balaya la salle du regard dans un premier temps. Il posa ses yeux sur une jolie brune qu'il ne cessait de fixer. Elle était classe et très jolie et elle n'avait pas l'air très accompagnée non plus. Juste derrière elle se trouvait Esteban avec Shivani et Adam en profita pour les rejoindre _Alors les tourtereaux ça baigne ? Dis donc Shivani, t'es splendide dans cette robe. Moi qui pensais que tu viendrais en Sari. Une petite pique de sarcasme bien sympathique et pas du tout dans le but de la vexer.  Il se tourna vers Adam _Chelsea joue à la toupie avec une tête d'ampoule. Juste derrière lui, Nathan rejoignit la jolie brune ce qui lui fit comprendre qu'elle était bien accompagnée et que jouer sur les plate bande de McCoy était probablement une mauvaise idée.

        A la fin de la danse, il abandonna ses amis pour partir à la rencontre de Chelsea, lui évitant ainsi un crêpage de chignon avec l'indienne. A sa question, il haussa les épaules _ Je dois dire que j'ai pas vraiment fait attention, mais à mon avis t'aurais été plus sexy si c'était de la belly dance. Mais après la valse ça a surement son charme. A peine arrivés au bar, Carry déboula et à sa demande, Adam s'attendait à une crise, encore. Il ne savait pas trop ce qu'il avait fait cette fois, mais était curieux de l'entendre _ Mon dieu, Carry Chainsaw en robe, j'ai une hallucination Chelsea quant à elle semblait exaspérée, pour une raison encore inconnue et Adam leva les yeux aux ciel. Il attira la Kappa pi plus loin , comme elle l'avait demandé _ Bon, qu'est-ce que j'ai fait encore ? Adam n'avait même pas remarqué qu'ils se trouvaient à deux pas du photographe qui les harponna _ Les amoureux une photo ! Ne leur laissant pas vraiment le choix, Adam attrapa Carry par la taille et joua son rôle d'amoureux, comme il l'avait si bien souligné _ Souris, on sait tous que t'es heureuse là, profites en t'en auras pas deux d'opportunités. Le type leur donna l'original et un double _ Par contre, garde les si tu veux, moi je garde pas les souvenirs futiles.  Ils s'éloignèrent et en voyant son nom à côté du sien, il se mit à rire _ C'est ça qui te fait sauter au plafond ? Non parce que je déteste les bals, je trouve ça complètement inutiles et cons, donc je vais surement pas aller nous inscrire à un concours. Si je veux te faire chier, j'ai beaucoup plus d'imagination que ça et tu le sais très bien. Je suis déçu que tu penses que cette petite blague vienne de moi, c'est un niveau de petit joueur ça il mima une moue déçue. Ce fut au tour de la blondinette de revenir et ne quittant pas ce sourire mesquin qu'il avait l'habitude d'arborer, il répondit à la question de Chelsea _ Oui c'est bon, Carry voulait une petite photo avec un dieu et comme je lui avais promis, ben elle a cru que j'avais oublié. Mais Dieu n'oublie jamais rien. Il lui tendit la photo _Bon amusement avec Myer sinon. Adam balaya la salle du regard, puis porta son attention sur Chelsea _ Tiens, ton verre. T'as voté pour moi j'espère. Non, en réalité il n'espérait pas qu'on vote pour lui à un concours complètement ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit nouveau
Messages : 37
Date d'inscription : 14/06/2015
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Lun 28 Déc - 1:43



 
Le Bal de Noël

 


10.00 pm

Le temps passe et il ne reste plus que deux heures avant d'avoir les résultats des élections. Tout le monde est au petit soin pour les invités et sur les plateaux de chacun des serveurs, des spécialités Myanmaraises tentent les plus gourmands. Depuis l'arrivée des invités, tous s'amusent, passent leur temps, mais le temps passe. Le DJ décide enfin de passer un slow pour calmer les plus nerveux, mais aussi pourquoi pas pour permettre à d'autres de se connaitre, ou encore de se rabibocher ? Prenez place sur la piste avec celui ou celle qui fait battre votre coeur, ou simplement avec votre cavalier ou cavalière et laissez-vous aller sur cette douce musique.

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Mer 30 Déc - 20:24

Robe de Maïa

Intéractions: Ethan, Jae & Shivani
Mention: Marine

        De la journée, Maïa avait tenté de passer un peu de temps avec Adan puisqu'elle ne pourrait pas le voir de la soirée. Elle savait qu'il serait en sécurité, mais ça ne changeait rien au fait que ça lui faisait toujours un peu bizarre de se dire qu'elle allait s'amuser et que pour ça, elle devait le laisser chez quelqu'un d'autre. C'est donc assise par terre dans la salle commune de sa confrérie qu'elle avait passé une partie de l'après-midi à jouer avec les jeux de son petit bonhomme. Enfin, lorsque ce fut l'heure pour elle de s'apprêter pour le bal. Elle n'avait pas opté pour une robe de bal à proprement parlé, préférant quelque chose de léger sans avoir l'impression de ne plus savoir respirer. Elle avait aussi tressé ses cheveux et appliqué un maquillage qui mettait ses yeux en valeur, sans pour autant ressembler à un tableau de Picasso rempli de couleurs. Comme elle était chef de confrérie, on l'avait prévenue qu'une limousine viendrait les chercher elle et Ethan. C'était une grande première, mais ne lui enlevait pas la simplicité qu'elle dégageait face au véhicule. Ethan, lui, avait l'air enthousiaste à cette idée et Maïa ne put s'empêcher de sourire face à cet émerveillement.

        "Comme quoi ça a du bon d'être chef parfois"

        Elle lui adressa un sourire. Non pas qu'elle n'aimait pas son statut de chef, mais ça demandait parfois beaucoup de responsabilités qu'elle n'était pas toujours sure de pouvoir gérer. Heureusement, ses artistes étaient tous des personnes attachantes qui méritait le meilleur dans leur confrérie et c'était sans doute la raison pour laquelle Maïa tentait toujours de leur faire plaisir avec des petites attentions qu'elle espérait plaisantes. Elle voulait que l'ambiance dans leur confrérie persiste et qu'ils savent que si jamais ils avaient un souci, en tant que chef elle était belle et bien présente.

        La limousine s'immobilisa et Ethan voulu ouvrir lui même la porte du véhicule pour que Maïa puisse à son tour en descendre. Ethan était classe et toujours plus beau dans son costard, mais même sans ça la Kappa Pi ne pouvait mentir quant au physique avantageux du père de son fils. Elle lui adressa un sourire en guise de remerciement et puis, ils pénétrèrent dans la salle magnifiquement décorée. Tout rappelait l'hiver, les fêtes. Maïa ne savait pas trop où donner de la tête tellement tout était beau, tellement irréel qu'elle était contente de se trouver là en compagnie d'Ethan. Il lui montra les trônes des futurs élus des élections et Maïa sourit. "C'est classe quand même, ils se sont donnés" Un large sourire se dessina sur le visage de la jeune femme suite à ce que lui murmurait Ethan. "J'en doute pas, il n'y a qu'à voir le décor. Après l'élection en soit n'est pas le plus important" Ou peut-être que ça l'était quand même, mais elle ne pouvait pas en parler, elle ne pouvait pas non plus faire de sous-entendu, mais au fond elle espérait pour sa confrérie faire partie des élus."T'as l'air tendu, c'est une impression ou quelque chose te tracasse ?"

        Alors qu'elle balaya la salle du regard, elle rendit un sourire à Marine. Le maire la coupa presque dans sa question en annonçant l'ouverture du bal avec une danse. Ethan faisait partie des couples qui devaient valser avec la petite Gemma. Maïa lui indiqua où se trouvait sa cavalière pour la danse et Maïa lui sourit "c'est pas grave, profites-en" Elle ne lui en voulait pas de danser avec une autre, d'autant plus qu'il s'agissait de Gemma, une jeune fille tellement timide qu'elle la trouvait assez attachante. Maïa s'écarta de la piste de danse et se mit un peu plus en retrait. Au même moment, Jae vint l'interpeler et elle lui sourit "je vais bien merci, et toi ? La soirée est sympa oui, et toi ? J'ai vu que Seung Joo était invité à danser aussi, c'est cool" Même si faire ça avec Iris semblait tout de suite moins cool. Le Kappa Pi partit presque aussitôt et Maïa se concentra sur la valse qui petit à petit touchait à sa fin. Lorsqu'elle récupéra son cavalier, mais aussi l'homme qu'elle aimait, elle en profita pour le taquiner un peu "Vous étiez tout mignons à valser tous les deux." Elle lui déposa un baiser sur la commissure des lèvres puis Nathan McCoy prit la parole pour annoncer l'ouverture des votes quant aux élections. Maïa attrapa la main d'Ethan pour l'entrainer jusqu'aux bureaux de votes avec l'espoir qu'il fasse un bon choix dans son vote, même si elle n'avait aucun doute là-dessus. Tout le monde se rassemblait pour pouvoir voter et, fixant l'urne et puis les photos de chacun des candidats, Maïa espérait vraiment avoir des voix, pas tellement pour elle, mais surtout pour les Kappa Pi en général. Une fois de plus, Maïa entraina Ethan vers Shivani et son cavalier qu'elle ne connaissait pas vraiment d'ailleurs "Heyyyy alors vous allez faire votre show il parait ? Vous faites ça quand ? T'as pas trop le trac ?" Maïa se tourna vers Ethan pour lui expliquer un peu ce que Shivani lui avait dit quelques heures avant la soirée "En fait, elle va faire une démonstration de danse indienne durant le bal, c'est cool non ?" La soirée continua de se déroulée un peu comme elle avait commencé et l'heure tournait sans que personne ne remarque que le temps s'écoulait toujours plus vite. Finalement, le DJ passa un slow et Maïa se retourna vers son compagnon avec un air de défi dans le regard "J'y ai droit ou bien tu invites une autre demoiselle à ma place ?"
Revenir en haut Aller en bas
Lambda
Disponibilité pour RP : Oui.
Featuring : Sean O'Pry
DC : //
Messages : 110
Who I am? : Vous ne voulez pas savoir.
People around me : Qui est assez courageux ?
What I've done : Ma vie
Where I'm going :

CellPhone : Tél.
Relations : Maïa - Ma fiancée, celle que j'aime
Adan - Mon petit bout de chou. J'aimerais être un modèle pour lui, mais ...
Chelsea - Tu parles trop, mais ...
Lance - Tu cognes fort, mais ... Tu m'as aidé...hm

Date d'inscription : 27/10/2015
Age : 30
Localisation : Boston, le plus près possible de celle que j'aime et de mon fils.
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Jeu 31 Déc - 0:02

Mentions : Nathan
Interactions : Gemma, Chelsea, Shyvani (et son cavalier que j'ai oublié Désolée.   ), Maïa

Le Bal de Noël

Gemma était toute frêle à l’intérieur de ses bras musclés. Ethan se prit à penser que s’il était père d’une jeune fille un jour, c’était à Gemma qu’il voudrait la voir ressembler. – Bien malgré qu’il aurait une quantité industrielle de rides en plus. Bof, mieux valait pas trop y penser en fait. – Elle semblait telle une poupée de porcelaine n’arrêtant, toutefois, pas de parler croyant danser mal ou blablabla. Il en vint à douter de lui tâchant de lui sourire quand même et … Un faux pas. Ok, il en fit un seul de toute la valse. Seulement, cela lui fit monter le rouge aux visage lorsque ce fut terminé.

- Merci … Gemma …

Elle ne le laissa même pas terminer pour partir plus loin. De sa grande taille, il la vit rejoindre un jeune homme. Il semblait même avoir vu ce dernier résidant encore dans les dortoirs lambdas. Roulant des yeux au ciel, Ethan soupira sarcastiquement. Bon, encore un qui va vouloir me mettre au tapis songea-il désespérément. C’était bien avant de voir passer Chelsea qui lui fit bien comprendre avoir mieux dansée que lui et même de lui proposer des cours de valse.

- Pour un minuscule faux pas ?

Soupirait-il tentant de la suivre dans tous ces gens afin de gagner son dû. Seulement, McCoy annonçait les votes pour l’élection du Roi et de la Reine du bal et Maïa s’empressa de l’y conduire. Heureusement parce que notre idiot n’aurait jamais trouvé le bureau de vote par ses propres moyens. – Hrm. – Le stress monta à nouveau et il se mordilla la lèvre durant la file d’attente pour voter. Quoique, rien ne se régla par après. Il se rappela bien Maïa lui demander si cela allait … Oui, cela allait. Tellement bien qu’il en était nerveux. Est-ce que c’était le bon moment ? Devrait-il attendre ? Devrait-il tout abandonner ? Dans toute cette foule, on ne le verrait pas en plus. Victoire ! Ethan mit donc sa main à l’intérieur de sa poche de pantalon pour finalement toucher le velours de la petite boîte. Manque de chance, car Maïa l’amenait voir une amie et son petit ami – probablement. – Les mains sur les hanches, il écouta. Il lui sourit se rappelant bien de Shivani à Holi.

- Bonne chance pour cette danse. Je suis curieux de la voir. Je n’ai jamais vu de danse indienne.

Répondit-il plus polie qu’autre chose. Seulement, c’était vrai que l’Inde était un pays mystérieux pour lui. Pour lui, c’était un pays pollueur aux lois sociales stupides envers les femmes. Certes, il n’en fit pas mention à Shyvani évidemment.

Ethan passa donc son temps à marcher à la suite de Maïa et à boire sa coupe de champagne. Parfois, il pensait à sortir sa petite boîte. Certes, Maïa semblait avoir tellement de plaisir qu’il s’en ravisait. Le stress et l’ennui mortel de ce genre de soirée alimentaient sa fatigue. Soudainement, le DJ annonçait un slow et les yeux de Maïa pétillèrent aussitôt ce qui le fit fondre dans son entièreté. Ses yeux …

- Bien sûr. Il faut montrer cette robe à tout le monde sourie-il de manière narquoise alors qu’il prenait le bras de la jeune femme dans le sien. Que madame me suive.

Il était toujours sarcastique et rieur parce que évidemment Maïa n’était pas madame – en tout cas, pas encore. – Ils se placèrent ensemble. Un slow était aisé. Un peu trop même pour le danseur qu’était Ethan. C’était au beau milieu du slow, à la douce musique, à la chaleur ressentie près du corps de Maïa, son parfum que sa confiance se renouvela.

- Maïa je … Je voudrais te donner un cadeau …

Chuchota-il à son oreille malgré qu’il semblait y avoir une puce sauteuse ayant élu domicile dans son estomac. Pas de main moite, s’il vous plaît !

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lost But Not Stranded Yet
Disponibilité pour RP : Dispo
Featuring : Xavier Dolan
DC : Jae Ji Choi
Eoin Johnstone
Gwen E. Foster
Nikolaï A. Koslovski

Messages : 202
Who I am? : Logan and I Going Into an Adventure
People around me : It's A New Dawn, A New Day, A New Life for Me, And I'm Feeling Good !
CellPhone : Mes Messages
Relations : le parfait Logan Maxwell *-* <3
Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 23
Localisation : Boston
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Jeu 31 Déc - 0:43

Bal de Noël
Everybody



Mentions: le Maire, Alayna, Nicholas, Nathan.
Interactions: Logan.

C'est la toute première fois que je vais à événement de l'école en étant autre chose que le chef des Pi Beta Phi. Je ne suis plus maintenant qu'un simple étudiant lambda puis ce que je ne fais même plus partie de la confrérie. Je ne m'en porte pas plus mal en fait, je suis libre de faire ce que je veux et de dire que je veux, libre d'être amoureux de Logan et c'est bien le plus important pour moi. Après un discours je m'étais effacé de la confrérie, je ne sais pas qui me remplacera mais il fera sûrement du meilleur boulot que moi. Il me reste un devoir à accomplir ce soir, un vote en fait, si je ne le fait pas je suis vraiment le dernier des cons. Logan lui aussi a quitté la confrérie, depuis nous habitons dans dans un appartement rien qu'à nous, seuls dans notre petit cocon et c'est tout simplement le rêve.

Nous avons bientôt finis les préparatifs pour le bal, la mère de Logan lui a fait un costume spécialement pour ce soir et je dois dire qu'il est absolument magnifique là-dedans, même si il l'est toujours cela va sans dire. Je souris quand je le vois attacher sa cravate et je me souviens la dernière fois qu'il m'a demandé de lui attacher. Personnellement j'ai choisi la version sans ornement : pas de cravate ni de nœud de papillon, juste un costume noir et une chemise blanche ça fera l'affaire je pense. Je suis heureux, tout simplement heureux de pouvoir aller à ce bal avec Logan, même si d'ordinaire je trouverai ça un peu cucul, là je suis juste content qu'on puisse faire les choses comme on veut pour une fois, sans se demander si on a le droit de faire ci ou faire ça, ont est libres pour une fois, alors autant en profiter. Logan vient se poster devant moi avant de m'embrasser, je répond à son baiser tendrement, tout ça promettait une belle soirée. Je lui souris.

« Ah mince me voila en liberté surveillée alors ? Enfin ça me dérange pas vraiment parce que visiblement j'ai le droit au plus beau des surveillants. »

Ceci dit je dépose un autre baiser sur ses lèvres et il prend ma main pour que l'on puisse aller au bal, rien que d'avoir ma main dans la sienne me rend de bonne humeur. La salle de bal est aux couleurs de la fête et on peut dire qu'il y a eu des efforts de fait, tout semble gelé et c'est comme si il avait neigé dans la salle. Comme si le temps à l'extérieur se reflétait à l'intérieur juste pour la soirée. Le froid ne me dérange pas, j'ai vécu un an au Québec et c'est bien plus rude qu'à Boston pour ça. Par contre Logan qui venait d'Australie et qui avait vécu un peu à Miami ça doit lui faire un petit changement bien qu'il n'a pas l'air de s'en plaindre.

Je grimace un peu quand il lâche ma main quand on entre dans la salle, je sais qu'on doit quand même être discret mais ça me frustre. Comme je disais, à l'intérieur tout est fait pour nous rappeler noël et l'hiver, que ce soit la fausse glace ou bien les trônes et tout ce qui va avec, c'est vrai que c'est joli, ce n'est pas le genre d'ambiance que j'affectionne le plus, plus habitué aux soirées entre étudiants, mais je dois avouer que c'est beau.

« Tu m'étonnes, il manquerait plus que le maire se déguise en Père Noël et Garner en gremlins et ça sera parfait comme tableau. »


Un sourire se pose sur mon visage alors que nous avançons parmi les gens qui sont présents. Il y a plein de monde que je connais, des ex-confrères, des amis, des connaissances. Et le maire qui nous fait son discours et qui invite certaines personnes, visiblement tirées au hasard vu les réactions des personnes concernées, à danser une valse. Logan et moi, nous ne faisons pas partie des heureux élus. Et fort heureusement d'ailleurs parce que si ça avait été le cas j'aurai passé mon temps à marcher sur les pieds de Logan tellement cette danse est innée chez moi.

« Je pense que tu aurais pu bien te marrer à me voir danser la valse, d'après ce qu'on dit je suis un spectacle comique à moi tout seul quand j'essaye de la danser. »


C'est à peine exagéré, je suis vraiment nul pour ça et je ne fais pas vraiment d'efforts pour apprendre. Mais les couples défilent et tournoient, parmi eux des gens qu'on connaît comme Alayna et Nicholas, ils sont mignons tout les deux. La danse prend fin et c'est le meilleur ami de Sasha, Nathan qui prend la parole pour annoncer les élections des rois et reines du bal. Je sais déjà pour qui je vais voter et c'est sans vraiment hésiter que je met les noms dans l'urne en espérant qu'ils gagnent.

« Mais tout à fait Monsieur Maxwell, ça sera un plaisir de partager une danse avec toi. »

En effet, il venait de me demander si je voulais partager une danser avec lui. On est comme ça, même si on veut rester un minimum discret, il y a des limites. Alors que je m'apprête à lui demander quelle danse il voudrait faire le DJ décide pour moi, un slow, je souris. Je crois que je n'ai jamais dansé de slow avec Logan mais c'est une très bonne occasion qui se présente. Me mettant devant lui je pose mes mains sur sa taille et je lui vole un baiser.

« Oups désolé ça m'a échappé » dis-je en souriant. « Prêt ? »

Et nous voila à danser notre premier slow, j'en profite au maximum, savourant le fait de ne pas avoir à me cacher pour aimer mon homme et être avec lui. J'aimerai bien que cette danse dure le plus longtemps possible, voir qu'elle ne s'arrête pas si possible.

« En fait on devrait aller à des bals plus souvent si ça veut dire que je peux danser avec toi… »


_________________
James parle en: #0099ff


We Are Infinite
“And in that moment, I swear we were infinite.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colors Around Me They're Fading Away
Disponibilité pour RP : Disponible :D
Featuring : Yoon Doojoon
DC : James P. Cobb E.
Eoin Johnstone
Gwen E. Foster
Soon: Nikolaï A. Koslovski

Messages : 145
Who I am? : A Brigh Red Rose Who Comes Bursting Out of the Concrete.
People around me : They Are Green or Red... Well Red or Red in fact...
What I've done :
Relations : Lee Hae Hyuk -> Grand ami/Essentiel *-*
Seung Joo Park -> Pillier de ma vie
Maïa R. Hope -> Muse
Iris E. S. Min -> Pride & Prejudice...

Date d'inscription : 12/06/2015
Age : 21
Localisation : Boston Yeaah
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Jeu 31 Déc - 0:51

Bal de Noël
Everybody



Mentions: Iris, Ethan, Ashton, Nathan.

Interactions: Seung Joo, Maïa, Carry, Ashton.

De toute façon je savais déjà que ça serait une soirée pas comme les autres, ou du moins une que je n'oublierai pas de sitôt. Je ne suis pas du genre à m'extasier comme ça d'habitude, je suis quelqu'un de plutôt réservé, qu'on dit froid et même parfois un peu dérangé. Mais pour une fois, je n'ai aucune raison d'être le Jae Ji que tout le monde trouve un peu étrange, non cette fois c'est plutôt une certaine chaleur qui m'étreint malgré la température bostonienne qui est passée sous la barre des 0 vu la neige qui ne cessait de tomber depuis quelques jours maintenant. Et puis c'est pas plus mal, ça colle à la saison, à Deajon je me souviens que quand il neigeait je trouvais ça triste mais maintenant je trouve ça juste beau. Changement de contexte sûrement, l'hiver n'a pas le même goût amer qu'il y a quelques années, au moins maintenant je suis entouré de personnes que j'aime et en qui j'ai confiance. Ça doit tout changer en fait.

C'est fou ce que la vie peut changer en si peu de temps, et en bien. Moi qui ne croyait pas vraiment au bonheur et bien je suis un peu surpris tout les jours de ce que peut m'apporter Boston, même si cette jolie ville nous a apporté de grosses épreuves comme Halloween et il a fallut du temps pour qu'on se relève tous, mais on se soutient c'est le principal. Ce soir, pas d'épreuves. Juste une fête, bon d'habitude être avec plein de gens que je ne connais pas c'est une épreuve, mais pas ce soir. Ce soir c'est les vacances, c'est noël, mon premier vrai noël. Alors pourquoi faire la gueule quand rien ne vous pousse à le faire ?

Ne faisons pas la gueule alors et amusons nous. Enfin préparons nous avant, il paraît que ce bal est un grand événement pour la ville. C'est l'occasion pour moi de sortir un de mes rares costumes, ça ne tiendrait qu'à moi j'irai en t-shirt et en jean comme je suis tour le temps mais il faut respecter le dress code alors allons-y. Costume bleu foncé et sans cravate, je n'aime pas en porter, ça fait pas naturel et ça m'étouffe plus qu'autre chose. Seung Joo qui est venu se changer à l'appartement lui porte un costume gris qui lui va parfaitement et je ne manque pas de lui faire remarquer, le compliment qu'il me retourne me fais bégayer, pas habitué à ce qu'on me dise ce genre de chose.

« Je...euh merci Seung Joo hyung, allons-y »

C'est en marchant que je me suis rendu compte que je l'avais appelé hyung, c'est la marque de l’aînesse, pas un suffixe qu'on rajoute normalement pour les proches, peut-être que c'est le stress je ne sais pas. L'intérieur de la salle me laisse complètement stupéfait. C'est comme si on était pas rentrés dans un bâtiment, comme si il faisait froid aussi ici, comme si tout avait gelé dans la journée et que l'on se retrouvait dans une grande caverne de glace. Le froid en moins, mais c'est absolument magnifique, parfait comme le fait remarquer Seung Joo.

« Moi je suis sûr que ça va être une super soirée. » dis-je optimiste jusqu'au bout, pour une fois.

Bon une soirée parfaite ça aurait impliqué que Seung Joo n'ai pas à danser avec Iris Min, une fille que je ne porte pas spécialement dans mon coeur et je suis plus que réticent de laisser Seung Joo danser avec elle, mais bon c'est pas comme si on nous laissait le choix de toute façon. Moi je dois danser avec Carry Chainsaw, une fille de la confrérie avec qui je m'entend plutôt bien. J'essaye d'encourager mon ami en espérant que Iris serait au moins sympathique avec lui. Mon coeur se serre un peu alors que je le vois s'éloigner pour trouver Iris, moi je me met à chercher Carry dans la foule.

Parmi les gens je croise Maïa notre cheffe de confrérie, je suis content que Ethan ne soit pas avec elle parce que vu ce que Clemy a écrit dans son blog il doit me détester. « Je… je vais bien oui merci, et oui la soirée se passe bien pour le moment. Et oui c'est cool, même si je sais pas si il a la cavalière idéale » dis-je un peu sarcastique avant de souhaiter une bonne soirée à ma cheffe et de prendre mes jambes à mon cou si jamais Ethan est dans le coin. J'arrive enfin à trouver Carry qui est accompagnée d'un garçon que je ne connaissais pas vraiment et visiblement l'ambiance entre eux est aussi chaleureuse que la glace sur les murs. Carry d'ailleurs est un peu sarcastique quand à sa présence et ce dernier s'adresse à moi non sans écorcher mon prénom pour me dire que je pouvais rester toute la soirée avec Carry si je voulais.

« Okay… » c'est tout ce je trouve à lui répondre alors qu'il s'en va déjà, je hausse les épaules et je me tourne vers Carry en souriant.

« Oui c'est un peu une autre dimension c'est vrai, je crois que j'ai jamais vu autant de neige dans ma vie. Et je suis content aussi qu'on tombe ensemble ! » dis-je avant de lui confier que je ne suis pas un bon danseur, ce qui la fait rire puis ce qu'elle m'avoue que la danse n'est pas non plus son fort. Je ris avec elle alors que je la suis un peu timidement sur la piste de danse. "Pour mes pieds c'est pas grave, surtout que je risque de piétiner les tiens au moins aussi souvent." Et finalement ce n'est pas si dur que ça de danser, on ne doit pas avoir l'air de deux professionnels mais ça reste agréable. Je ne peux pas m'empêcher de rire quand elle me dit que si on continuait à tourner comme ça elle allait vomir.

« ça serait dommage quand même » dis-je alors que la musique prend fin.

Je répond à la révérence qu'elle me fait, puis je la remercie à mon tour en souriant. « Oui bien sûr, à plus tard Carry, passe une bonne soirée. » Et puis je m'éloigne, la laissant retrouver son cavalier, moi je chercher Seung Joo alors qu'un garçon de l'école annonce les élections de la Reine et du Roi du bal, je voterai sûrement plus tard, pour l'instant je veux retrouver mon ami. Quand je le trouve il a l'air légèrement paniqué et du coup je me demande comment s'est passée la danse avec Iris.

« T'inquiète pas, la prochaine tu la fais avec quelqu'un que tu aimes bien, ça marche ? »

J'essaye de me montrer rassurant, je déteste tout simplement l'idée que quelqu'un que j'aime bien, aille mal, ou qu'il leur arrive quelque chose de mal. Il me dit qu'il a un cadeau pour moi et je suis surpris, je n'ai jamais eu de cadeaux à noël, c'est encore une première fois et que cela vienne de Seung Joo me laisse sans voix d'émotion. Je le vois sortir une petite boîte carrée et il me la tend et je la prend délicatement entre mes doigts.

« Je… merci Seung Joo »

Je dois être tout rouge alors que j'ouvre la petite boîte et que j'en sors la chaîne en argent et la petite plaque sur laquelle une palette est gravée, ma date de naissance, mon nom et une petite phrase qui envoi mon coeur faire des bonds dans ma poitrine. « Jae Ji, le plus doué des peintres de ce monde. » Je reste bouche bée devant ce cadeau, ça veut dire énormément de choses pour moi, c'est un très beau cadeau qu'il me fait là, une belle preuve d'amitié. J'ai les yeux qui piquent, je crois que je pleure un peu alors que je met la chaîne autour de mon cou et puis je fais ce qui me paraît le plus naturel à faire, je prend Seung Joo dans mes bras pour le remercier.

« Merci Seung Joo, merci beaucoup, c'est magnifique comme cadeau, parfait... »

Je n'arrive pas à dire plus tellement je suis ému, je relâche mon ami, un grand sourire aux lèvres. Je pense au cadeau que j'ai pour lui aussi, qui est resté à la maison parce que je n'aurai pas pu l'apporter ici mais j'espère sincèrement qu'il lui plaira.

« J'ai aussi quelque chose pour toi mais il faudra attendre un petit peu... » dis-je en souriant « Je euh tu veux faire quelque chose ? Boire un verre ? Danser ? »

Je suis un peu perdu je dois l'avouer, mais j'essaye de me reprendre, après tout et comme je le disais, cette soirée est et sera parfaite.

_________________
Kappa Pi dans l'âme & Dans le coeur
Colors Around Me They're Fading Away And I'll Be Here Waiting Come What May I'll Find You, Yes I'll Find You, If I've Gotta Be The Man Who Walks The Earth Alone (Noel Gallagher's High Flying Birds-Ballad of The Mighty I).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kappa Pi
Disponibilité pour RP : Toujours :P
Featuring : U-Kwon
DC : Ashton D. MyersEnzo MillerFrank EarendNicholas TompkinsGemma OsborneAlexis T. Hoffman
Messages : 136
Who I am? : Un coréen de vingt-deux ans, qui a sa propre histoire, son propre caractère et qui est pas forcément là pour se faire des amis. Qui cherche pas à devenir forcément quelqu'un. Qui a tout perdu, mais qui cherche à tout récupérer. Un gars avec un passé, un présent mais en quête de son futur.
People around me : La bonté s'efface et se perd, et tomber sur celui qui sera ton allié n'est qu'un coup du hasard, un signe que tout n'est pas perdu.
What I've done : Le futur est fait de rencontres, d'incidents, d'évènements, mais surtout de souvenirs et d'expériences. La vie, malgré les obstacles et ses coups du destin parfois fatals, se vit pour chaque instant, pour découvrir, connaitre et se sentir vivre, tout simplement.
Where I'm going :
Social Network : A l'époque, il y avait les messagers, les pigeons voyageurs, les courriers, mais aujourd'hui il y a les mails, les réseaux sociaux. On s'y fait, on s'y habitue, même si on a toujours une boite aux lettres devant la porte, pour la pub et autres courriers déplaisants. Mais moi, je me suis limitée à un casier.
CellPhone : La technologie, ça permet d'avoir ses amis dans sa poche. Les appeler quand t'es dans le fond. Les joindre, en tous lieux, toutes situations. La magie du téléphone.
Relations : - Colocataire et complément de Jae Ji Choi.
- Amélioration croissante avec Seung Joo
- Harper Cool
- Jake, le partenaire de jeu implacable.

Date d'inscription : 12/06/2015
Age : 24
Localisation : Boston City.
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Lun 4 Jan - 18:32

HRPG : Je tenais à m'excuser, avec Lee je peux décidément pas faire court, je suis obligée de tout décrire quand il s'exprime, c'est con qu'il cause pas l'gamin /PAN/

Interactions : Harper, Chelsea, Marine, Enzo, Gwen
Mentions : Seung Joo, Jae, Maïa, Jake

Mon superman était vraiment moche. Pourtant, il me faisait sourire bêtement. De une, parce que pour un Kappa Pi c’était franchement ridicule de foirer un dessin pareil, et de deux parce que j’imaginais bien la réaction d’Harper derrière son téléphone. Heureusement qu’il y avait des couleurs, sinon je doutais fortement qu’elle arrive à reconnaître mon super-héros. Mais visiblement, à sa réponse, elle avait bien compris, et je souriais de plus belle, n’ayant qu’une hâte, arriver à sa demeure. Le chauffeur de taxi me déposa même pas cinq minutes après ce premier échange de texto, et je descendais du carrosse moderne pour récupérer ma cavalière, et sur le chemin du bal je l’observais concentrée sur son dessin. Equipée comme toujours de notre seul moyen de communication, je m’en voulais de ne pas y avoir pensé, équipé seulement de mon application Notes sur mon iPhone, qui permettait de dessiner également. Mais avec mes gros doigts, ça faisait des pâtés tout moches, ce qui contrastait avec le joli dessin qu’Harper me tendait. Il me représentait, et me complimentait, ce qui me mettait toute chose. J’avais pas bien l’habitude, mais j’étais content, et je lui répondis simplement en mimant mon cœur qui battait tout fort, pour à la fois la remercier et à la fois lui dire que ça me touchait. C’était un peu ridicule, je l’admets, mais je n’avais pas eu le réflexe, ni d’idée de dessin pour représenter cela, d’autant que la voiture venait de s’arrêter au niveau de la salle pour nous signifier que nous étions arrivés. Enfin.

Je n’étais pas mécontent, puisqu’au fond j’étais joyeux et curieux de découvrir ce que la ville avait prévu en terme de décoration, et autant dire qu’ils avaient mis le paquet, j’étais on ne peut plus surpris, mais aussi ébahi devant la beauté des lieux. Je ne regrettais pas ma venue, et me demandais combien de temps il leur avait fallu à tous pour parvenir à ce résultat. Tout comme Harper, je détaillais la salle du regard, des étoiles plein les yeux, jusqu’à ce que les siens se posent sur une jeune fille qui venait de lui adresser un signe. Jeune fille que je ne connaissais que trop bien, puisqu’il s’agissait de Gwen, une membre de mon club de radio. Je souriais, tout en suivant docilement Harper, qui venait de repérer un photographe. D’habitude je n’étais pas trop selca, photo de groupe et compagnie, préférant de loin être derrière l’appareil que devant, mais je me disais que la photo tirée instantanément finirait avec toutes les autres au-dessus de mon lit. Ce petit patchwork rempli de souvenirs était un moyen pour moi d’afficher tous les bons moments de ma vie, et ce bal en faisait partie, alors il était tout naturel que j’ai un cliché d’Harper et moi à cet emplacement particulier. Du coup, quand le photographe se mit en place pour nous photographier, je fis mon plus beau sourire, histoire de pas tirer une tronche de six pieds de long, et ne pas foutre la photo en l’air, alors qu’elle était vraiment réussie, et qu’Harper la kidnappa avant de me l’offrir. Pour la remercier, je déposais mes lèvres sur sa joue.

Photo entre les mains, je regardais nos deux sourires, et je la mis délicatement dans la poche de ma veste pour ne pas l’abîmer, puis Harper me fit signe qu’elle voulait aller saluer quelqu’un, j’acquiesçais donc et la suivais. Harper avait une joie de vivre éclatante et adorait par dessus tout les gens, et elle m’aidait à dépasser mon handicap en me présentant à ses nombreuses connaissances, ce que j’appréciais tout particulièrement. Les personnes concernées étaient Enzo et Marine, deux chefs, qui étaient arrivés tous deux dans une somptueuse limousine et Gwen. Je leur adressais un signe de la main, tout ce que je pouvais faire, puis saisissais vite fait mon application pour leur écrire à la va-vite un message.

- Vous passez un bon début de soirée ?

Bourré de fautes d’orthographe sans doute, mais ne plus parler me coupait du côté spontané, et comme je ne voulais pas être un parfait boulet, je mettais le paquet, avec le sourire bien entendu. Je m’apprêtais à écrire un autre message à leur attention, en tentant de comprendre les relations qu’ils avaient entre eux, notamment Gwen que je côtoyais plus souvent qu’Enzo ou même Marine, mais le maire prit place sur l’estrade, et je me concentrais à la fois sur ce qu’il pouvait bien baragouiner et Harper qui se portait garante pour tenter de me traduire, et finalement je compris tout avec perfection. Nous devions danser, et j’étais bien heureux de me dire que c’était enfin quelque chose que je maitrisais et que je n’avais pas besoin de ma bouche pour le faire, alors avec Harper, nous tournions au rythme des autres. Je me calais sur les mouvements des couples voisins, ne pouvant me fier au rythme de la musique, et à la fin, j’avais trouvé ça très agréable.

La dernière étape était de voter pour le vote du roi et de la reine, et la dernière fois où Harper aurait à m’expliquer ce qu’un gugus veut nous faire passer comme message. J’en profitais pour réfléchir pour qui voter, tout en m’imaginant sur le trône avec Harper, même si je savais au fond que c’était totalement utopique. On faisait ça pour déconner, et les gens votaient plus facilement pour les noms connus que les inconnus, mais bon on ne savait jamais. Je fis passer le message à Harper, et cette dernière me répondit, avant de me demander si je connaissais des gens ici. Alors je m’empressais de choper de quoi dessiner et fis quatre bonhommes, trois garçons et une fille, et mettais en dessous à quoi il correspondait : Seung Joo, le concierge, Jae, mon coloc, Maïa, ma chef et Jake, un lambda du club de radio. Je lui tendais le mot sans vraiment lui donner, pour faire des petits schémas lui faisant comprendre qu’ils étaient sans doute tous occupés avec leurs connaissances, notamment Seung Joo et Jae qui voulaient passer la soirée ensemble. Jake, je ne l’avais pas encore aperçu et je voulais savoir où se trouvait Maïa pour lui passer le bonjour. Du coup, je lui demandais si elle voulait connaître ma chef de confrérie, ou si elle voulait elle aussi aller à la rencontre d’autres personnes. Puis, je lui fis un dessin identique au sien, avec par contre « Queen of Dance » à la place, en lui adressant un large sourire.

_________________
Kappa Pi dans l'âme & Dans le coeur
I want someone to love me, for who I am. I want someone to need me, is that so bad? I wanna break all the madness, but it's all I have. I want someone to love me. For who I am —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theta Xi
Disponibilité pour RP : Toujours.
Featuring : Evanna Lynch
DC : Ashton D. MyersEnzo MillerFrank EarendNicholas TompkinsAshton D. Myers
Messages : 57
Who I am? : Une éternelle rêveuse.
People around me : Mes petites étoiles.
What I've done : mes aventures.
Relations : - Amie de Seung Joo
- Amie de Jade *-*

Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 17
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Lun 4 Jan - 20:52

Interaction : Jake.

Un bal, au fond, c’est le rêve de toutes les filles. Et en tant que fille qui se respecte, Gemma avait toujours espéré qu’un beau jour on l’invite à ces bals qu’elle voit parfois dans les films qu’elle regarde à la télé avec sa mère. Dans ces films, c’est toujours un moment magique, avec un beau prince, de la belle musique et des happy ends à couper le souffle. Et cette année, Gemma faisait partie de ce film. Elle avait une robe de princesse, un beau prince pour l’y accompagner, et un décor féérique pour danser. Manquait plus qu’à savoir comment tout allait se terminer, mais ça n’était pas encore écrit. A la place, elle se contentait de profiter de l’instant présent, au bras de Jake, qui comme elle était époustouflé par le décor de la salle. Un vrai palais enchanté, comme on en voyait dans les films Disney.

- Comme le palais de la Reine des Neiges !

Ajouta-t-elle des étoiles dans les yeux, avant de se rendre compte de ce qu’elle venait de dire. Elle se sentait honteuse d’être aussi peu mature et gamine, mais elle adorait les Disney et ce dernier l’avait littéralement enchanté.

- Enfin, je sais pas si tu connais…

Il n’y avait pourtant aucune honte, mais Jake était plus âgé, plus mature, et elle l’admirait beaucoup pour ça, et à côté elle agissait comme une petite enfant de six ans. Heureusement, elle fut vite coupée dans ce moment d’embarras, où elle tentait de trouver quelque chose pour se rattraper, par le maire qui fit son discours invitant des invités à ouvrir le bal. Gemma en faisait partie. Et là c’est le drame. Toute son angoisse quant à l’impression qu’elle pouvait donner d’elle à Jake s’envola, et se transforma en véritable crise de panique. Elle avait déjà peur de danser avec Jake, alors avec un inconnu ! Elle commença à se demander si elle allait s’en sortir, et aurait préféré danser avec son beau prince, comme dans les films.

Heureusement, lui, était calme et posé, et réussit à l’apaiser un petit peu avec ses paroles rassurantes. Il lui promit même une danse, alors elle était heureuse, elle lui répondit avec un petit « d’accord » déterminé.

- A toute à l’heure !

Lui lança-t-elle alors que l’un et l’autre se dirigeaient vers son binôme. Gemma appréhendait à mesure qu’elle s’avançait, mais très vite elle disparut, puisqu’elle découvrit en Ethan un garçon fort sympathique et rassurant, avec qui au final la danse se passa très bien, ils n’étaient pas tombés sur les fesses c’était déjà pas mal, et Gemma avait vraiment apprécié ce moment, même si au fond elle ne voulait qu’une chose : retrouver Jake. Mais au milieu de cette foule, ça n’était pas tâche facile. Et comme elle était un peu tête en l’air et un peu myope sur les bords quand ça lui prenait, c’est finalement lui qui la retrouva, ce qui la soulagea quelque peu.

- Très bien ! Tu avais raison, j’ai réussi à le faire, puis il a été très gentil ! Et avec ta cavalière c’était bien ?

Gemma était curieuse, mais aussi envieuse, mais au final très heureuse. Tout s’était bien passé, et puis au final tout continuait à bien se dérouler. Tout ce qui lui gâchait un peu son humeur, c’était sa paranoïa et son côté poule mouillée qui ressortait.

- Je veux bien boire un coup, oui !

Gemma avait un peu soif, la gorge un peu sèche, et n’était pas prête tout de suite à se remettre dans le feu de l’action, même si elle mourrait d’envie, malgré sa raideur, de pouvoir profiter des talents de Jake. Mais elle savait qu’il lui avait fait une promesse, et qu’il la tiendrait, alors elle était sereine.

Face au buffet, elle repéra un énorme bol contenant un liquide orangé. Elle ignorait ce que c’était, mais ça avait l’air bon, et l’énorme louche posée dedans lui faisait de l’œil. Mais par précaution, elle préféra se tourner vers Jake.

- Tu crois que c’est quoi ça ? Du jus de fruits ?

Bien évidemment c’était du punch, mais dans la tête de la petite Gemma on fêtait encore avec du Champomy et l’alcool était loin d’être sa préoccupation première. Elle finit malgré tout par se servir, mais en approchant le gobelet de sa bouche, l’odeur du rhum lui monta aux narines et elle repose illico presto le verre en tirant un petit rictus de dégoût.

- Je crois que je préfère le Coca.

Dit-elle tristement, alors que la musique de fond changea subitement. D’une musique pêchue, passa une musique lente : un slow. La seule danse pas trop compliquée que savait danser Gemma, et en voyant toutes ces personnes sur la piste, elle fut prise d’une envie subite d’y aller elle aussi pour montrer qu’elle savait faire à Jake, sans pour autant penser à l’aspect premier du slow.

- Dis… Tu veux bien qu’on aille danser ? Je comprendrais si tu refuses, y a peut-être quelqu’un d’autre avec qui tu voudrais le danser, mais c’est une des rares musique où je risque pas de te massacrer les pieds, puis j’aimerais bien danser avec toi… Fin… Si tu veux pas c’est pas grave.

Sa fin de phrase ressemblait à une bouillie de mots empilés les uns sur les autres, mêlé à de l’embarras, quand elle se rendait compte au fur et à mesure de sa demande qu’elle partait un peu loin et peut-être qu’il avait d’autres chats à fouetter. Au fond, elle espérait qu’il accepte, mais en attendant, elle sirotait timidement son coca.

_________________


« fault our stars »
You dazzle like the sky, your face is sweet like lemonade. When you smile, you’re like an angel, ay yeah. Honestly confess to me, I like you, I’m attracted to you. You feel the same as me, yeah uh © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Disponibilité pour RP : Limitée
Featuring : Justin Bieber
DC : Mike Kim
Messages : 54
Who I am? : Ton père
People around me : Mon bureau
Relations : Marié à Nina Palmer || Père de Justin McCoy || Demi-frère de Jewel McCoy || Enfant de Chris et Isobel McCoy || Meilleur ami de Sasha Cobb
Date d'inscription : 30/06/2015
Age : 21
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Mar 5 Jan - 4:15

ATTENTION : Lisez la fin de mon post pour les résultats du concours !

Intéractions : l’assemblée, Nina
Mention : Isobel, James/Logan

Plus les heures s’écoulaient, plus la soirée prenait de l’ampleur. Les invités dansaient, riaient, buvaient, s’amusaient, tandis que je discutais avec des connaissances ici et là. Pour l’instant, l’ambiance était relativement festive, même si j’aurais voulu être englouti par les vagues, moi aussi. Pourtant, je m’étais émoustillé pendant une bonne heure, mais après un petit cinq minutes de répit, la pensée de ma maman chatouilla mon esprit.  Les propos de ma femme à son sujet tout à l’heure m’avaient touché et je me sentais un peu mal. Je n’étais pas tout à fait conscient du mal que je lui causais jusqu’à temps qu’on m’en informe pour de bon. La connaissant, ma mère ne me ferait jamais part de ce qu’elle ressentait et ce, même si je lui causais les pires malheurs du monde. Pendant un long moment, j’avais sorti mon téléphone et débattais sur si je devrais l’appeler ou encore la texter, mais me ravisai en me disant que ce n’était pas lors d’un coup de fil entre deux danses qu’il allait y avoir des miracles.

Alors qu’une mélodie marquait le temps de valser sur la piste de danse, mes yeux se posèrent aussitôt sur Nina. Elle brillait dans sa robe et je fus soudain porté deux ans en arrière, lors d’un bal semblable mais à Miami. À ce temps-là, notre relation était plutôt houleuse et j’en gardais un souvenir amer. Sa mine renfrogné de l’époque était remplacé par un grand sourire qui atteignait ses yeux. Peut-être qu’elle m’avait détesté auparavant, sauf qu’en cet instant, alors qu’elle se tenait devant moi, je remarquais à quelle point nous avions évolué depuis le lycée. Je lui souris aussi avant de l’inviter à entamer cette danse avec moi. Je collai son corps contre le mien et logeais ma tête dans son cou, mon menton sur son épaule. Je fermais les yeux, délectant son doux parfum, et me laissai guider par le rythme de la musique.

«  Je te le dis pas souvent, mais t’es ravissante et je t’aime. »

Cela devait être le charme de la soirée qui me donnait envie de lâcher des mots pareils. Je me sentais de bonne humeur et ne sentais pas le besoin de me révolter pour quoi que ce soit. Enfin non, j’avais pensé trop vite, car mon sang se glaça lorsque je fixai mon regard sur deux hommes qui se donnaient en spectacle un peu plus loin.

«  J’aurais jamais cru qu’il aurait le culot de s’exposer comme ça. »

J’aurais dû m’habituer à ce couple, mais je persistais à être révulsé dès que je les voyais. Soudain dégoûté, je tentais de me changer les idées en demandant à ma partenaire si elle avait déjà voté. Étant donné que ce n’était pas moralement correcte que je prenne part au concours en votant moi-même, j’espérais qu’elle fasse le bon choix pour moi. Je la conduisis rapidement près de l'entrée, l'entrainant loin des actes infâmes.

Les douze coups de minuit sonnèrent, ce qui voulait dire qu’il était temps d’annoncer les grands gagnants. Quinze minutes plus tôt, j’avais quitté le bal avec mon assistant afin de comptabiliser tous les votes. Cela fait, je remerciai le monsieur, puis retournai dans la salle de bal, le nom des gagnants en tête. Je m’emparai du micro et demandai l’attention de l’assemblée.

«  Il est maintenant temps d’annoncer les grands gagnants de ce soir. Merci d’avoir participé en grand nombre et notez que les votes ce soir étaient très serrés. C’est avec plaisir que j’annonce que le roi et la reine du bal son Ethan Campbell et Maia Hope ! J’inviterai les gagnants à monter sur scène afin de recevoir leur banderole. Après, ils vont devoir rejoindre la piste de danse afin d’ouvrir la nouvelle danse. »

Quand les deux danseront sur la piste, ils seront illuminaient par de la lumière bleuté et des flocons de neige tomberont sur leurs épaules.

Résultats Roi/Reine du bal 2015:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lambda
Disponibilité pour RP : Oui
Featuring : Hayden Panettiere
Messages : 189
Who I am? :
Tu ne peux pas forcer les gens à t'aimer, mais tu peux les forcer à te craindre.

People around me :
Chelsea Turner

What I've done :

Where I'm going :
Repertoire de Chelsea

Social Network :
Facebook de Chelsea.

CellPhone :
Telephone de Chelsea

chelsea_turner@gmail.com

Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 22
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Mar 5 Jan - 12:51

Mentions: Carry, Nathan, Nina, James, Logan, Maïa, Ethan.
Interactions: Adam


La soirée promet d'être vraiment sympa si Adam continue de se comporter comme le roi des cons. Cela fait presque quatre heures que nous sommes ensemble et il ne fait que de râler. Certes, je veux bien être compréhensible quand on fait qu'il n'aime pas ce genre de soirée, mais dans ce cas pourquoi a-t-il accepté mon invitation ? Ce n'est pas comme-ci je lui avais mis un couteau sous la gorge, il avait été libre de dire oui ou non. Bon, l'avantage c'est que je sais que la prochaine fois j'inviterais quelqu'un d'autre à m'accompagner, quelqu'un qui ne passe pas son temps à râler. Toujours au bar alors que Carry venait de partir nous laissant seuls, il me demanda si j'avais voté pour lui après m'avoir rendu mon verre. J'arque alors un sourcil, le fixant avant de boire une gorgée de mon verre. Il voulait jouer les sarcastiques, j'allais lui en donner. "Je ne savais pas que tu avais pour ambition de devenir les rois des bouffons de Boston ? Tu vas me dire, tu as bien choisi ta reine pour ça." Finalement, je m'en foutais royalement de Carry et Adam nommés pour l'élection du roi et de la reine du bal, je trouvais juste ça pas très fin qu'il soit venu avec moi et qu'il ce soit présenté à cette élection avec elle. Oh non, je n'avais aucunement envie de devenir reine à cette soirée mais c'est juste que la situation est un peu bizarre. Enfin soit, il est dix heures du soir maintenant et des notes de musiques plutôt douces et lentes se font entendre en bruit de fond. C'est l'heure des slows ! Adam m'avait bien fait comprendre plutôt qu'il n'aimait pas danser, ce qui était tout mon contraire et je ne comptais pas le laisser gâcher ma soirée. Ni une ni deux, sans lui laisser le choix je pose mon verre vide sur le buffet et l'entraine par le bras sur la piste de danse. Je passe alors mes bras autour de sa nuque avant de l'entrainer dans la danse. "Ne soit pas bête, le slow c'est simple comme danse tu peux faire un petit effort. En échange, on pourra s'éclipser un peu plus tard pour pratiquer ton style de danse préférée chez moi si tu en as envie." lui murmurrais-je à l'oreille. En dansant Chelsea remarqua qu'ils dansaient près de Nathan et de sa femme à qui elle adressa un sourire pour les saluer. Puis de l'autre côté il y avait un couple de garçons eux aussi en train de danser, il faut vivre avec son temps, nous sommes au vingt-et-unième siècle après tout.

Minuit arriva et il était l'heure pour Nathan d'annoncer les résultats des votes pour élire le roi et la reine du bal. Alors que McCoy junior commençais son discours je me penche légèrement vers Adam. "Ca va, pas trop stressé." Je ne pu m'empêcher de laisser échapper un petit rire alors que Nathan annonçait enfin le résultat tant attendu par tout le monde. Le roi et la reine du bal sont Maïa et Ethan. Je suivi alors le mouvement de foule qui se mit à applaudirent le couple. En même temps il n'y avait pas photo, Maïa et Ethan sont super mignon. "Désolé Don Juan, ton heure n'est pas encore venue de devenir le roi des glaces. Mais si tu veux je connais un moyen pour te remonter le morale." dit-je lascivement à mon cavalier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Mar 5 Jan - 21:32

Merry Christmas
“Sometimes I believe that this less material life is our truer life, and that our vain presence on the terraqueous globe is itself the secondary or merely virtual phenomenon.”

Interactions: Alexis
Mentions: Harper, Nathan, Maïa

Robe d'Hazel
coiffure d'Hazel

Un bal, Hazel avait pu y participer peut-être qu'une seule fois dans sa vie. En Laponie, c'était loin d'être ce qu'il y avait de plus courant et pourtant, elle avait toujours imaginé un décor hivernal, avec des robes accompagnées d'une cape qui leur porterait chaud à chacune des demoiselles osant passer la porte de ce monde qu'elle trouverait totalement féérique. Des rêves plein la tête, une imagination qui ne s'arrêtait jamais, c'est ce qui perdait notre petite Lapone le temps d'une après-midi. Imaginer l'endroit où elle passerait la soirée, comment ça se déroulerait et puis aussi quelle robe mettre pour l'occasion. Elle avait au moins une idée pour la couleur et la coupe qu'elle voulait: un blanc antique tiré sur le saumon. Quelque chose de plus pure que chaud, quelque chose qui lui ressemble sans non plus se tourner vers la robe de mariée. Elle ne voulait pas être sexy comme recherchaient beaucoup de filles de son école, elle voulait être jolie et la robe qu'elle avait choisie lui faisait atteindre au moins ce but, en tout cas elle l'espérait.

Sur son réveil, les chiffres en rouge sur fond noir indiquaient à la petite Lapone qu'il était temps pour elle de penser à s'apprêter pour le bal. Récemment, elle avait reçu un petit mot d'Alexis dans son casier ; elle n'y aurait sans doute jamais pensé d'elle-même, bien trop partie dans ses films le concernant. Hazel essayait malgré elle de se modérer en se disant que son propre comportement n'était probablement pas aussi sein qu'elle l'espérait. Elle avait toujours cette manie de s'embraser pour pas grand-chose et c'est ce qui avait tendance à la faire regretter et pourtant, à chaque fois, elle retombait dans le même piège, dans le même cinéma. Malgré tout, elle avait été ravie de découvrir ce petit mot et sans aucune once d'hésitation, avait accepté son invitation. Depuis, elle décomptait les jours, comme une petite fille qui attendait avec beaucoup d'impatience, ses cadeaux au pied de son sapin. Le jour-J montrant le bout de son nez, Hazel s'était réveillée d'excellente humeur et ce sourire si radieux ne la quittait plus et ce, sans doute jusqu'à ce que le bal prenne fin, qu'elle rentre à bon port et qu'elle se plonge dans des rêves qui continueront d'embellir la soirée qu'elle aura certainement passé.

Hazel finit par mettre de côté ses pensées et ses rêves et se dirigea vers la salle de bain pour y passer une petite heure, ou deux tout au plus. Elle se glissa sous les jets d'eau chaude le temps d'une douche, puis s'attela dans un premier temps à ses cheveux. La jolie rousse ne cherchait pas à faire une coiffure hyper sophistiquée, mais quelque chose d'élégant se mariant avec la coupe de sa robe. Elle avait la chance d'avoir de longs cheveux et donc, pouvait en faire ce qu'elle voulait, mais à quoi bon les étouffer de pinces, d'élastiques ou de laque alors qu'elle pouvait chercher beaucoup plus joli. Ensuite, elle prit son temps pour le maquillage, ne voulant ressembler à une voiture volée, optant pour garder cette petite touche de simplicité qui la caractérisait tant. Enfin, elle enfila sa robe en prenant soin de ne pas trop ébouriffer ses cheveux, ni entacher son maquillage. Le résultat lui plaisait assez pour se dire que la soirée pouvait enfin commencer.

Son portable se manifesta sur son bureau alors que la jolie rousse donnait les dernières retouches à sa coiffure et en lisant le texto de son cavalier, elle ne put retenir un sourire. Il y avait cette histoire de superhéros, parti de rien et qui pourtant la faisait toujours sourire. Probablement qu'on les prendrait pour des fous, mais qu'importe au fond, c'était marrant et ça sortait des discussions barbantes juste pour meubler. Comme le disait le SMS, Alexis arriva dans les cinq minutes après la réception du message et, heureusement pour lui, Hazel semblait prête. Elle sortit de sa confrérie pour le rejoindre avec un sourire qui ne quittait jamais ses lèvres, discrètement accompagné de faible rougeurs sur ses petites pommettes. Son exclamation en la voyant n'aidait pas Hazel à ne pas rougir sans compter que lui aussi était très beau dans son costume. –"T'as pas peur en me faisant ce genre de compliments. Je risquerais d'y croire et même d'en redemander. J'ai longtemps hésité avec le cuir de Catwoman quand même."-"Mais t'es très beau aussi." Hazel monta à bord de la batmobile d'Alexis pour se rendre au bal organisé par la ville. Sur place, l'endroit semblait totalement féérique, proche de ce qu'elle avait rêvé toute l'après-midi avec un peu plus de degrés que ce qu'il n'y aurait en Laponie. Le décor était à couper le souffle et au bras du Delta Upsilon, elle ne semblait que plus heureuse de se trouver là. –"Princesse des neiges c'est parfait. Même si j'aurais donné beaucoup pour te voir avec ta cape et ton collant typique des super héros" Un rire s'échappa de ses lèvres légèrement rosées par le maquillage, quand un homme qu'elle ne connaissait pas, mais qu'elle soupçonnait important dans la ville de Boston s'empara du micro pour annoncer l'ouverture du bal à l'aide d'une danse.

Lorsque Hazel entendit son prénom dans la bouche de cet homme, il lui fallut quelques secondes pour comprendre qu'elle était appelée à danser une valse avec Alexis. La petite Lapone n'avait valsé qu'une seule fois dans sa vie, pas de quoi faire d'elle une danseuse de salon et encore moins expérimentée pour prétendre devoir danser à chaque bal et pourtant, elle allait devoir se lancer pour la deuxième fois dans cette danse si jolie à regarder, mais moins facile à danser. Alexis l'entraina sur la piste afin de se mélanger aux autres couples, eux aussi appelés à ouvrir le bal. Pas la plus à l'aise dans ce style de danse, elle se laissa cependant aller dans le mouvement et le rythme de la musique –"Comme dit souvent ma maman, il vaut mieux être extraordinaire, plutôt qu'ordinaire et je ne suis pas non plus une très bonne valseuse, donc on a qu'à dire qu'on est extraordinaires ensembles. Je suis sûre qu'il y a pire." Sans être des pros, ils arrivaient au moins à tournoyer dans le rythme que le demandait la musique et à la fin de la danse, Hazel ne fut pas mécontente d'en finir. Non pas qu'Alexis était un piètre danseur, mais à force de tourner la tête tournait elle aussi pour les très peu habitués comme elle. –"Tu veux qu'on aille boire quelque chose ?" Hazel observait les personnes autour d'eux à la recherche d'un visage connu. Elle ne connaissait pas encore beaucoup de monde à Boston, si ce n'est, les mêmes personnes qu'elle croise en cours ou dans les couloirs de la fac. En posant ses yeux sur Harper, la petite Lapone se trouva émerveillée par la beauté que rejetait la demoiselle. Les yeux remplis d'admiration elle se tourna vers Alexis en s'exclamant: -"Mon dieu, Alexis, ta soeur est tellement magnifique. Elle a beaucoup de classe. Je vous sais très proches, t'as pas peur qu'un beau jeune homme vienne te la voler ?" et un autre sourire radieux vint s'emparer de son visage si paisible et si serein. Elle ne disait pas ça pour lui faire peur, ni même pour l'énerver ; peut-être un peu pour le taquiner. En les voyant elle les enviait d'avoir une entente si parfaite entre frère et soeur, sans doute qu'avoir le même âge aidait. Sa soeur à elle ne cessait de la rabaisser sous prétexte qu'elle était beaucoup trop simple pour une fille. Hazel ne se considérait pas comme "trop simple" mais juste différente. Elle ne voulait pas avoir trois tonnes de maquillage pour ressembler à quelque chose et pourtant, elle avait une passion pour les vêtements, pour le tissu et la mode. Peut-être pas la mode des pouff 2015, mais une mode peut-être un peu plus vintage, ça oui.

Enfin, Nathan McCoy prit la parole concernant les élections. Il invita chacun et chacune à aller voter et ce, jusque 23h30. Ca leur laissait encore un peu de temps pour le faire, d'autant plus que tout le monde se ruait déjà vers les bureaux de vote installés pour l'occasion. –"T'as déjà une idée pour qui tu voterais ?" Elle ne cherchait pas vraiment à savoir qui il avait en tête, juste si comme elle, il hésitait entre plusieurs ou pas. –"J'hésite entre ma chef ou ta soeur et Lee." Lorsque ce fut à leur tour d'aller voter, Hazel avait finit par se décider et comme tout le monde, avait glissé son vote dans la petite urne, puis s'apprêtait à rejoindre le reste des invités.  Le DJ trouva bon de changer le style de la musique pour lancer un slow. La jolie rousse se tourna vers son cavalier avec beaucoup d'émerveillement dans le regard –"Oh, tu danses ? Juste pour dire de se rattraper de la valse, parce que je sais au moins danser un slow" Plusieurs personnes autour d'eux se prêtaient aussi à la danse et lorsqu'Alexis lui donna son feu vert, Hazel l'entraina sur la piste puis approcha son corps du sien pour imiter ceux qui les entouraient. C'était plus lent, plus calme et malgré elle, son coeur s'accélérait dans sa poitrine. La demoiselle se laissait attendrir par le rythme lent de la musique, mais aussi par l'ambiance que dégageait la salle avec ces autres couples. Durant ces quelques minutes de danse, Hazel n'osait pas dire un mot et se contenta de regarder les autres personnes par-dessus l'épaule d'Alexis, peut-être un peu trop intimidée de pouvoir elle aussi partager cette jolie danse avec un garçon qui lui plaisait joliment aussi.

A la fin de la danse, Nathan prit à nouveau la parole pour annoncer le résultat des votes. La Kappa Pi était contente de voir que sa chef l'emporte ; Maïa avait beau être une fille intègre et parfois un peu plus discrète que les autres chefs, on ne pouvait pas lui enlever qu'elle était exceptionnelle en tant que personne à la tête de la confrérie. Quiconque avait une inquiétude ou un souci pouvait aller lui en parler et même sans ça, elle était toujours à l'écoute. Comme le reste de l'assemblée, Hazel applaudit les gagnants –"c'est chouette, ta soeur a quand même eu pas mal de voix. Enfin ça m'étonne pas vraiment, elle est assez ouverte et pétillante comme fille et puis Lee est apprécié aussi dans notre confrérie" Malgré qu'elle n'avait pas encore pris le temps d'apprendre à le connaitre, mais ça ne saurait tarder.



© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Ven 8 Jan - 1:01

Mention: Seung Joo, Jae, Gemma
Intéraction: Ethan, Tout le monde

(Pardon c'est un peu de la merde, dites moi si quelque chose ne va pas ._.)

Alors qu'Ethan ouvrait le bal avec Gemma, Maïa adressait quelques mots à Jae. Il était clair que Seung Joo aurait pu tomber sur une demoiselle bien moins froide et beaucoup plus sympathique qu'Iris. Elle était réputée pour être amèrement antipathique, surtout quand il s'agissait d'une personne ne possédant pas la même réputation qu'elle. Seung Joo n'était "que" l'homme à tout faire de l'école, sans doute prenait-elle ça pour un échec de devoir valser avec lui. Elle laissa une légère grimace s'emparer de son visage en le regardant danser, ou plutôt subir la valse avec cette fille-là. Elle trouvait ça dommage pour lui qui aurait pu passer un bon moment s'il avait pu danser avec une personne qu'il appréciait un minimum, mais apparemment, on ne pouvait même pas choisir. La seconde suivante, Maïa se concentra sur Ethan et Gemma. Elle savait qu'il était bon danseur, contrairement à elle qui se débrouillait pour les danses plus traditionnelles, ou du moins celles qui se danse en soirée. A voir, c'était un joli spectacle et Maïa ne s'en lassait pas vraiment. Elle regardait chaque couple se laisser tourner au gré de la musique, comme si chacun d'entre eux semblait être dans leur propre bulle et que plus rien n'existait vraiment autour d'eux. C'était joli à voir, les robes de chacune des demoiselles virevolter encore et encore.

Après les votes, le dj avait eu la bonne idée de mettre un slow. C'était une danse beaucoup plus accessible pour la jeune fille qui s'était directement proposée à Ethan. Elle n'avait en aucun cas éprouvé de jalousie quelconque en le voyant danser avec Gemma, néanmoins elle voulait elle aussi pouvoir en profiter sans qu'aucune autre ne vienne lui voler l'idée. Après tout, en plus d'être le père de son fils ou encore l'homme qu'elle aimait, il était aussi son cavalier ce soir. Un cavalier imposé, mais de toute façon elle n'en aurait pas voulu autrement si tel n'avait pas été le cas. Elle lui avait proposé gentiment, avec une pointe d'envie dans la voix ou plutôt d'enthousiasme. D'un autre côté, elle ne doutait pas qu'il accepterait, bien loin de là. Maïa le suivit sur la piste de danse où d'autres couples prenaient place eux aussi pour profiter de la situation, mais surtout du slow. Une musique bien jolie pour un instant calme et paisible. Quelque chose qu'on avait envie qui ne s'arrête jamais alors que son corps était au plus proche de celui d'Ethan. La voix du Kappa pi dans le creux de son oreille l'interpella et Maïa le regarda avec un air légèrement sceptique.

"Un cadeau ?"

Elle fronça les sourcils au moment où Nathan McCoy s'empara du micro pour annoncer le résultat des élections. Maïa ne voulait pas spécialement gagner à tous prix, mais espérait quand même qu'ils recevraient des voix, au moins pour le bien de sa confrérie. Elle adressa un regard désolé à Ethan "Tu me montreras ton cadeau après ?" Quelque part dans son estomac, Maïa ressentait un nœud se former petit à petit à force que les secondes s'écoulaient pourtant, elle n'était pas la personne la plus populaire du lycée et donc, elle n'était pas certaine de l'emporter. Au fond, tant qu'elle avait quelques voix, elle était heureuse et c'était ce qui comptait le plus. Ne s'attendant pas vraiment à être appelée, elle entendait la voix du jeune homme résonnant dans la salle, sans vraiment l'écouter. Lorsque son prénom et celui du jeune homme avec qui elle passait la soirée furent cité, Maïa ne réalisa pas totalement. Elle tourna le visage vers Ethan certaine de rêver, quand finalement elle compris qu'ils étaient les deux gagnants. Un  sourire sur les lèvres pouvaient montrer sa joie, mais surtout le soulagement et le stress en moins qui disparaissait petit à petit. Elle embrassa Ethan pour le féliciter et/ou le remercier et puis rejoignit la scène comme on leur avait demandé afin de recevoir une banderole en compagnie de ce dernier. Maïa s'empara du micro au moins pour remercier les personnes qui avaient eu la gentillesse de voter pour eux

"Bonsoir. Je ne vais pas faire un discours larmoyant parce que c'est pas mon truc, puis voila c'est qu'un concours mais je remercie quand même les personnes qui ont voté pour nous et félicitations aux autres participants. Cette victoire je la prends pour Ethan, moi et forcément notre petit garçon dans un premier temps, mais aussi pour les membres de ma confrérie qui sont tous exceptionnels donc Vive les Kappa Pi et encore merci !"

Elle adressa un clin d’œil à Ethan puis lui tendit le micro au cas où il aurait lui aussi quelque chose à ajouter. Ne perdant pas son sourire, elle attendit qu'il soit disposer à rejoindre de nouveau la piste de danse, ou visiblement, ils devaient encore danser. De la fausse neige leur tombait dessus, l'instant présent était plaisant et le fait qu'ils aient gagné la rendait encore plus souriante et radieuse. Maïa se concentra d'avantage sur Ethan, ne le quittant pas des yeux, un peu comme s'ils n'étaient plus que deux dans leur propre bulle où personne ne pouvait pénétrer, où ils étaient juste tous les deux.

"Finalement, c'était quoi ton cadeau ?"
Revenir en haut Aller en bas
Lambda
Disponibilité pour RP : Oui.
Featuring : Sean O'Pry
DC : //
Messages : 110
Who I am? : Vous ne voulez pas savoir.
People around me : Qui est assez courageux ?
What I've done : Ma vie
Where I'm going :

CellPhone : Tél.
Relations : Maïa - Ma fiancée, celle que j'aime
Adan - Mon petit bout de chou. J'aimerais être un modèle pour lui, mais ...
Chelsea - Tu parles trop, mais ...
Lance - Tu cognes fort, mais ... Tu m'as aidé...hm

Date d'inscription : 27/10/2015
Age : 30
Localisation : Boston, le plus près possible de celle que j'aime et de mon fils.
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Ven 8 Jan - 4:34

Mentions : Nathan
Interactions : Chelsea, Nathan, Maïa, Tout le monde pour le discours sur la scène, mais attention la demande en mariage n'est plus sur la scène et ils sont cachés par d'autres personnes.


Le Bal de Noël

Combien de temps dansait-il enlacé à Maïa ? Il ne saurait le dire, car le bonheur ne se comptait pas en secondes, en minutes, en heures. Le bonheur était de se trouver avec les gens qu’on aimait et oublier tous nos tracas. Le bonheur d’Ethan était bien Maïa Hope, la jeune femme la plus forte et intelligente qui lui fut permit de rencontrer dans sa vie. Il respirait son parfum, il caressait la peau nue de ses bras au-dehors de la robe tout en se laissant bercer par la mélodie donnée par le DJ. Malheureusement, tout ceci se termina trop vite alors que ce doux moment lui avait même permis de trouver le courage nécessaire pour lui donner …

Oups, McCoy annonçait les gagnants du concours au Roi et Reine du bal et il dut, à l’évidence, se taire. Ethan hocha doucement la tête envers Maïa écoutant le discours de McCoy et s’imaginant une Beta Gamma et un Phi Beta Pi comme Roi et Reine du bal roulant des yeux au ciel à l’arrogance mal placée à laquelle il aurait droit. Toutefois, ce fut bien l’inverse qui se produisit. Droit comme un piquet, il passa alors par plusieurs émotions. La surprise le statufia sur place pendant moult secondes pour laisser place à un frisson … Certains s’étaient tourné vers lui – ou plutôt vers Maïa. – Elle l’embrassa subitement ce qui eut pour effet de le ramener dans l’instant présent.

- Wow … On a gagné.

Sourit-il face au regard pétillant présent au-devant de ses yeux. Bien malgré la chaleur entourant ses membres, – on venait d’augmenter de 20 le thermostat ou quoi – Ethan suivit Maïa ne lâchant point sa main. Il lui faisait un passage dans la foule.

C’était à ce moment qu’il vit Chelsea. Tiens, il ne put pas s’empêcher de lui faire un petit sourire narquois. Haha ! Qui était le meilleur maintenant ? Lui !

En haut de la scène, il murmura un merci à Nathan McCoy alors que Maïa s’emparait du micro. Elle le remplit alors de fierté et de joie pour sa vie toute entière. Maïa remerciait les autres participants, tous les Kappa Pi … C’était elle. C’était grâce à elle … Sans elle, il ne serait pas ici aujourd’hui … Il n’aurait jamais pensé se sortir de la criminalité … Jamais … Et jamais il n’aurait s …

Elle lui tendit le micro. Déglutissant, Ethan le prit ne s’étant pas rendu compte être aussi ému. D’un geste rapide, il élimina une larme du revers de sa main avant de … Wow, il y avait tant de gens que cela au bal ? C’était étrange de voir toutes les filles en tenues de soirée d’ici.

- Hum … Merci commença-il ne portant pas son regard sur un point précis de l’assemblée pour cause de trac. Je suis ici depuis peu et … En fait, c’est grâce à Maïa. Sans elle, je ne serais pas ici en train de vous parler. Je serais peut-être même mort à l’heure qu’il est trembla-il un peu de ses membres à ces mots. Maïa a remercié tout le monde, mais moi je veux la remercier pour m’avoir ouvert les yeux. Joyeux Noël à vous tous !

Termina-il sur des termes plus joyeux et remettant ensuite le micro à Nathan McCoy. Étrangement, il se sentit délivré d’un fardeau dès lors. Il n’aimait vraiment pas parler en public. Ainsi, ils descendirent tous les deux de la scène et cachés à nouveau par la foule, Maïa lui posa la question du cadeau… Ethan s’arrêta net baissant le regard et mettant par réflexe sa main dans la poche de son pantalon. Souriant, il en ressorti une feuille toute fripée et la tendit à la jeune femme. En la dépliant, Maïa découvrirait un dessin fait et signé des mains de Adan : deux personnages soit une fille et un superman – probablement Ethan – un arbre, une maison, un soleil et les mots suivants en couleur au centre : Mama marié papa ?

Certes, Ethan tremblant comme une feuille n’avait pas fini. Il sortit finalement la petite boîte de velours bleue et se laissa tomber lourdement sur un genou – malheureusement, il ressentit ce dernier rencontrer le sol un peu trop durement, aïe – pour lui montrer la bague. Elle était simple, elle était belle telle il se représentait Maïa. Parfaite.

- Maïa …

Murmura-il pour attirer l’attention de cette dernière. Ok, pourquoi ses jambes tremblaient comme s’il était en train d’avoir un tremblement de terre en Boston ? Ils étaient Roi et Reine du bal et … L’idiot se mit à verser une larme.

(c) AMIANTE


La bague:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit nouveau
Disponibilité pour RP : Oui !
Featuring : Orlando Bloom
Messages : 59
Who I am? : Ma vie.
People around me : Mes relations.
Social Network : kXander_00@gmail.com
CellPhone : Laissez un message !
Date d'inscription : 10/12/2015
Localisation : Boston
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Sam 9 Jan - 13:29

Interaction : Mia
Mentions : Ethan, Maia

Kenneth n’arrivait pas à croire la vitesse avec laquelle passait la soirée. Il avait la sensation de n’être là que depuis quelques minutes, et pourtant cela faisait bien quelques heures qu’il se trouvait là à boire du champagne en compagnie de son ami Mia Low. L’ambiance déjà s’était faite plus intimiste, plus propice aux discussions, aux rapprochements aussi. Le jeune photographe assistait d’un œil amusé à l’annonce du roi et de la reine du bal de cette soirée. Ethan Campbell, Maia Hope. Il n’avait jamais encore entendu parler de ces personnes, mais cela ne le surprenait pas ; il n’était dans cette ville que depuis peu de temps, et dans une communauté aussi large, aussi gigantesque que Boston, il était difficile de connaître ne serait-ce que de nom ou de visage tout le monde.

Bah, c’était sans importance. S’il y avait des gens importants à connaître dans cette ville sympathique, il ne manquerait pas d’en entendre parler. Lorsqu’il vit les deux nommés monter sur scène avec de grands sourires, Kenneth se joignit à l’ovation générale et applaudit de manière bienveillante dans un grand bruit de mains. Il n’avait jamais vraiment compris l’intérêt de ce genre d’évènements ; « le roi et la reine du bal » … qu’est-ce que cela voulait dire finalement ? On n’était ni dans un château, ni dans un palais, et on était là pour s’amuser après tout, alors pourquoi s’imposer une sorte de … compétition ? Kenneth chassa cette pensée de sa tête en finissant sa quatrième coupe de champagne. Mince. Cela commençait à faire beaucoup, non ?
Il devrait sans doute se modérer un peu de ce côté-là s’il voulait être certain de ne pas finir la soirée à moitié endormi dans les toilettes, ou de se réveiller dans un lit aux côtés d’un grand type barbu … s’il devait se réveiller avec la migraine du siècle dans le lit de quelqu’un, c’était aussi bien que ce soit dans celui d’une jolie fille, non ? Le jeune homme tourna aussitôt son regard vers Mia qui vaquait à ses occupations non loin, mais il chassa aussitôt cette idée de sa tête. Mia était une amie, rien de plus. Il n’avait pas l’habitude de coucher avec ses amies ; ce n’était jamais une bonne idée. Car, après, on a du mal à ne pas s’attacher d’une autre manière à elle, à la voir autrement, ce genre de choses qui faisaient qu’au final on perdait plus quelqu’un que de proche que de se rapprocher vraiment d’elle. Et puis Mia était sans doute un peu trop jeune pour lui. Non pas qu’il aimait les femmes plus âgées, mais … oh, et puis cela ne l’engagerait à rien de retourner lui parler un peu, non ?

En attendant que le bal ne recommence avec plus de panache une fois que le couple élu sera retourné sur la piste de danse pour y mettre le feu. Un peu éméché, mais se sentait étrangement à l’aise, Kenneth alla rejoindre Mia non loin de là et lui demanda à la volée : « Ça dirait qu’on aille un peu dehors pour prendre l’air ? Ou … ou pour autre chose si tu veux … ». Hum. Cette dernière phrase était quelque peu tendancieuse. Et s’il l’avait dit, c’était que, quelque part, le jeune homme avait forcément des pensées tendancieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kappa Pi
Disponibilité pour RP : OUUUUUUI :D
Featuring : Yang Yo Seob
DC : Ashton D. MyersEnzo MillerFrank EarendAshton D. MyersGemma Osborne
Messages : 36
Who I am? : Un p'tit gars avec un grand coeur.
People around me : Mon souffle, ma vie.
Where I'm going :
Relations : - ALAYNA *O* <3
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 19
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Sam 9 Jan - 16:35

Interactions : Alayna, Toni, Maïa, Ethan

S’il y avait bien une chose que Nicholas chérissait plus que tout au monde c’était son amour pour Alayna. Et il ne manquait jamais de lui rappeler ô combien il tenait à elle. Souvent ça n’était pas grand chose, un petit mot déposé à la va-vite avant de partir en cours, un petit SMS, ou un petit cadeau, mais depuis qu’il la connaissait, elle avait tant changé sa vie, qu’il trouvait normal de la remercier chaque jour d’être entré dans sa vie. Aujourd’hui, alors qu’ils avaient le bal annuel de Noël de Boston, c’était un petit collier en forme de renne, discret, mais simple, à l’image de la jeune fille. Nicholas, même s’il savait que ça faisait toujours plaisir à sa copine, appréhendait toujours de la décevoir. C’est donc avec une petite pointe d’angoisse qu’il lui tendit la boîte. La réaction ne tarda pas, et le sourire s’étira sur la bouille de Nicholas : ça lui plaisait.

- Bien sûr.

Pendant qu’elle tenait ses longs cheveux blonds bouclés que Nicholas adorait, il passait délicatement le collier à son cou et l’attacha en déposant un baiser rapide au creux de son cou.

- Et voilà mademoiselle.

Elle lui arracha un autre baiser. Décidément, aujourd’hui était une belle journée. Et c’était loin d’être fini. Nicholas ne s’était sans doute pas attendu à un décor aussi grandiose. Il savait la ville capable de faire de belles choses, et il avait été habitué à Miami à des soirées dantesques, et encore une fois il n’était pas déçu. Ce décor était époustouflant, et malgré la glace qui régnait, il n’avait pas le moins du monde froid.

- C’est toi qui est magique ma puce.

Un petit échange de sourires, et de petits mots doux dont ils étaient friands. Ce qui d’ailleurs avait amené le résultat suivant au sondage de Maïa : élus couple le plus mignon. Nicholas avait été plus que surpris, mais au final c’est ce qu’ils étaient. Ne se souciant que de leur propre bonheur, ils n’avaient jamais fais attention de l’image qu’ils renvoyaient en public, tant qu’ils étaient ensemble, et Nicholas malgré ça ne comptait pas changer et souhaitait continuer à être lui-même.

Ses bras entourant sa petite amie, ils écoutaient attentivement le discours du maire, qui annonçait la danse d’ouverture, et Nicholas fut plus qu’enchanté de voir qu’on l’avait casé avec Alayna. Que ça puisse être une autre fille ne l’aurait pas dérangé, après tout ce n’était qu’une danse, mais qu’il soit avec Alayna était le meilleur cadeau. Il n’était pas spécialement jaloux, il avait confiance en leur relation fusionnelle et ne douterait jamais d’Alayna, mais il aurait été déçu de ne pas partager la première danse de la soirée avec son âme sœur. Mais ce ne fut pas le cas, il put commencer à tournoyer avec Alayna, au milieu de tous les couples, une première danse qui fut bien courte et qui précédait l’annonce de l’ouverture des votes pour le roi/reine du bal. Elle et lui faisaient partie de la liste des couples en liste pour se disputer la place, mais il n’attendait et n’espérait rien, pour preuve, il préférait voter pour sa chef Maïa.

- Pareil, après je ne dis pas que les autres ne méritent pas, mais avec Lee c’est la seule que je connais vraiment.

Quoiqu’il en soit, l’un comme l’autre pensait que Maïa mériterait pleinement une victoire, elle qui avait été si accueillante, si adorable avec lui, et qui continuait d’ailleurs à l’être avec eux deux. Nicholas ne pouvait qu’être reconnaissant.

- Volontiers, vos désirs sont des ordres.

Nicholas lui lança un sourire, et suivit sa petite amie au niveau du buffet, où comme elle, il se servit un verre de jus en demandant à celui qui gérait les boissons s’il n’y avait vraiment pas d’alcool, comme toujours il n’en avait pas le droit, et préférait rester maitre de ses mouvements.

- Je suis vraiment content qu’il te plaise, j’avais un peu peur que tu trouves ça nul.

Et c’était vraiment ce qu’il pensait. Même pas deux secondes plus tard, Antonio arriva auprès d’eux, tout sourire.

- Salut Toni.

Nicholas lui adressa un grand sourire.

- Je pète la forme, et toi ça va ?

Il complimenta Alayna au passage, enviant le jeune Kappa Pi d’être en aussi belle compagnie.

- J’admets que j’ai une chance en or d’avoir une perle comme ça.

Sourires encore, Nicholas profita de la question d’Alayna, pour boire un coup. Puis, la musique changea, pour passer d’une musique assez dynamique, à ce qu’on appelle plus communément un slow. Emballé, Nicholas demanda l’avis de sa cavalière avant de se lancer sur la piste pour partager ce moment réservé aux amoureux. C’était court, ça ne durait que deux minutes, mais ça suffisait à Nicholas qui était plus que motivé, et bien déterminé à continuer sur sa lancée, mais le dénommé Nathan fit son apparition à nouveau sur scène pour annoncer les vainqueurs : Maïa et Ethan. Nicholas était vraiment heureux.

- FELICITATIONS.

Hurla-t-il aux vainqueurs, n’ayant pas de suite le courage d’aller les voir, pour ne pas les déranger. A la place, il se tourna vers sa dulcinée.

- C’est super qu’elle ait gagné, tu ne trouves pas ?

Les deux gagnants furent amenés à danser une nouvelle fois, seuls, alors que de la fausse neige tombait du plafond.

- Oh de la neige, regarde, tu en as plein dans les cheveux.

Nicholas s’amusait avec la fausse neige qui tombait du plafond et applaudit joyeusement à la fin de la danse, même s’il était destiné à être le seul.

- Et bien, quelle soirée ! Tu veux continuer à danser ?

Demanda finalement Nicholas, qui avait l’impression que le temps s’écoulait bien trop vite.

_________________
Kappa Pi dans l'âme & Dans le coeur
Aishiteiru tada aishiteru onaji asu yakusoku shiyou sekai juu ni tada hitori dake — Arashi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delta Upsilon
Disponibilité pour RP : Oui
Featuring : Allison Mack
DC : Lance Booker // Edward Hoff
Messages : 41
Who I am? : I am

People around me : Mes petits liens

What I've done : Mes petits RPs

Social Network : Mail

CellPhone : Me joindre

Date d'inscription : 08/12/2015
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Dim 10 Jan - 20:29














❝ Bal de Noël ❞


Interaction : Kenneth, Maia, Ethan
Mention : Nathan, Ethan




Rien de tel qu'un bal pour s'amuser et rencontrer des gens, parfois faire de nouvelles rencontres et surtout, profiter d'un bon buffet gratuit et de bonnes coupes de champagnes. Mia n'était pas une grande fan d'alcool, elle en était à peine à son deuxième verre et prenait toujours son temps pour s'occuper de cette boisson. Elle n'en prendra pas d'avantage. Elle serait au volant ce soir pour conduire et n'avait pas prévu un accident dans la nuit à cause de ça !

C'est alors qu'un jeune homme prit la parole face à l'assemblée pour énoncer les gagnants rois et reine du bal. Mia laissa, comme beaucoup, tomber tout ce qu'elle faisait et pensait pour tourner son regard vers le dénommé Nathan, celui qui se tenait sur scène et s'apprêtait à annoncer les résultats des votes. Toujours active dans la vie, la jeune Mia se montra fortement concernée et attendait avec impatience les résultats et pourtant, ce n'était rien d'autre qu'une sorte de jeu au final pour les étudiants. Mais peu lui importait puisque le principal but de cette soirée était de s'amuser. C'était la bonne excuse pour s'emporter de joie sur un évènement aussi puéril que celui-ci.

Ethan Campbell, Maia Hope. Mia ne les connaissait que de nom. C'étaient des élèves du lycée, c'était tout ce qu'elle savait mais elle applaudit pour se joindre au tonnerre d'applaudissement qui récompensait les vainqueurs. Ces derniers s'étaient d'ailleurs écartés de la foule pour rejoindre la scène et montrer qui ils étaient à tous.

- Bravo ! s'exclama la jeune fille enthousiaste, un large sourire aux lèvres, dressant sa coupe de champagne à moitié vide vers les vainqueurs.

Tout ceci n'était que de la participation bien entendu. Elle ne jouait pas les groupies et les fans de ce genre d'élection. Mais il fallait tout de même se dire une chose : sur tout ce beau monde, c'était ce couple-là qui avait gagné. Il méritait tout de même leur honneur ! C'est alors que les deux gagnants prirent le micro pour remercier tous ceux qui étaient présents ce soir. Le dénommé Ethan cacha même une larme mais Mia l'avait vu ! Elle sourit, c'était mignon, il ne donnait pas l'air, mais il semblait émotif ce jeune homme.

Maïa a remercié tout le monde, mais moi je veux la remercier pour m’avoir ouvert les yeux. Joyeux Noël à vous tous !

Wow…Alors ces deux là semblaient vraiment fait l'un pour l'autre. Pas étonnant qu'ils aient gagnés ! Mia sourit de plus belle. Tant de sincérité et d'amour, ça collait bien à l'ambiance festive des lieux.

- Joyeux Noël ! lança t-elle à nouveau à l'adresse des deux vainqueurs avant que ces derniers ne descendent de la scène.

Normalement, ils devraient également débuté une nouvelle danse. Mais de là où elle était, Mia ne voyait plus grand-chose et ce n'était pas bien grave de toute façon. C'est alors que Kenneth revint vers la jeune fille en lui demandant :

« Ça dirait qu’on aille un peu dehors pour prendre l’air ? Ou … ou pour autre chose si tu veux … »

Dehors pour autre chose ? Quoi par exemple ? Ce garçon-là pouvait vraiment être bizarre des fois ! Mais Mia continuait de sourire, c'était le but de la soirée en même temps : d'être heureux et d'oublier les soucis qui attendaient les gens à l'extérieur de cette salle.

- Que se passe t-il monsieur le photographe en herbe ?
lança la jeune fille, toujours aussi taquine que d'ordinaire, on essaye d'éviter la prochaine danse ?

A vrai dire, l'australienne n'était pas plus emballé que ça d'aller dehors, même pour prendre l'air. Prendre l'air froid de décembre ne lui plaisait pas vraiment et elle qui aimait les fêtes était un peu déçu si elle devait abandonner celle-ci au moment crucial. Mais elle n'avait pas l'intention de se laisser faire et posa un regard malicieux au jeune homme.

- Soit, un peu de calme ne fera de mal à personne,
répondit-elle, mais en revenant, je t'emmène sur la piste !

Elle haussa les sourcils, maligne, elle se dirigea vers la porte. Le voilà piégé ! Une fois dehors, la jeune fille frissonna, bien évidemment, c'était à prévoir. Mais il était vrai que ça ne faisait pas de mal de respirer un autre air que l'intérieur.


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delta Upsilon
Featuring : Harvey Newton-Haydon
DC : Lee Hae Hyuk — Enzo Miller — Frank Earend — Nicholas Tompkins — Gemma Osborne — Ashton Myers — Sasha Cobb
Messages : 33
Who I am? : God.
People around me : People who love me.
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 21
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Lun 11 Jan - 0:51

Interactions : Hazel, Harper.

- T'as pas peur en me faisant ce genre de compliments. Je risquerais d'y croire et même d'en redemander. J'ai longtemps hésité avec le cuir de Catwoman quand même.
- Je te conseille fortement d’y croire, car tout ce que je dis est vrai, sache-le, puis tu peux en redemander quand tu veux ma belle. Oh c’est bien dommage, je suis sure que ça aurait bien rendu, le cuir, mais bon il faudra vraiment qu’un jour on les sorte nos super-tenues.


Bien qu’Alexis ignore quand ils pourraient avoir l’occasion de le faire. Un jour en cours ? Mais ils n’étaient pas dans les mêmes cours. A une soirée ? Malheureusement en fin d’année, les tenues exigées se voulaient plus… élégantes. Du coup, il allait falloir attendre, mais en attendant ils seraient les versions civiles de Batman et Catwoman, cachés des yeux de tous.

- Merci, je trouve aussi que ce costume me va à ravir.

Et ce n’était pas un compliment fait à soi-même dans le but d’amuser la galerie, puisqu’il était malheureux de dire qu’Alexis avait tendance à parfois trop s’aimer et il savait l’effet qu’il produisait. Evidemment, ça n’était pas un côté hautain de sa personnalité, puisqu’il ne l’était pas, mais son côté dérisoire qui lui enlevait toute perfection. Personne ne l’était, et certainement pas lui.

Arrivés sur place, ils se dirigèrent vers la splendide salle. Splendide, oui, et Alexis ne savait pas quel mot utiliser pour qualifier la décoration.

- T’es sure que je n’aurais pas fais tâche à tes côtés ? Un type en collant et une princesse des neiges ?

D’autant que là dans un tel décor, il serait vraiment passé pour l’imbécile de première. Un gus qui se prend pour Batman des neiges, quelle image il aurait pu donner. Bon, dans le fond il s’en fichait, mais pour un bal de Noël c’était légèrement médiocre. Et encore plus s’il avait été sapé ainsi alors qu’il était appelé à ouvrir le bal avec sa cavalière. Le maire aurait sans doute avalé son micro, mais fort heureusement, il avait opté pour le costard classe, et avec Hazel, ils formaient un binôme de rêve, et ce même si tous deux n’étaient pas pro danse. En même temps, ce n’était pas le genre d’Alexis de consacrer du temps à des cours de danse entouré du troisième âge.

- Et ta maman a raison, alors soyons les plus extraordinaires, même si c’est évident que nous le sommes !

Un peu de modestie ne fait jamais de mal, n’est-ce pas ? Du moins, Alexis disait ça sur le ton de la plaisanterie et ne faisait même pas attention aux autres, se concentrant uniquement sur Hazel et ses pieds pour éviter de les écraser, ce qui pourrait être fort fâcheux.

- Et bien voilà, ça n’était pas si compliqué, du moins on a renversé personne.

Parce que bon tournoyer encore et encore, ça fait perdre légèrement l’équilibre, et ça donnait mal à la tête à force de jouer toupies. Alexis aimait danser, mais il fallait avouer qu’il préférait quand ça n’était pas trop violent, et il savait qu’il y avait bien pire et qu’on leur avait fait la fleur de le leur épargner. A la place, il accepta volontiers la proposition d’Hazel de se diriger vers le buffet pour boire un verre.

- Tu as repéré quelqu’un que tu connaissais ? Tu sais, si tu as envie d’aller voir quelqu’un ou partager une danse avec un ou une ami( e) te prives pas pour moi d’accord ?

Il disait surtout cela, en voyant la jeune fille balayer la salle du regard. Peut-être attendait-elle quelqu’un, ou espérait-elle voir quelqu’un ? Alexis l’ignorait et se contenta de servir deux verres, alors que la jeune lapone se mit à complimenter sa sœur.

- Et oui c’est de famille la beauté naturelle.

Encore une fois fier d’assumer, il rigola néanmoins après sa connerie.

- Honnêtement si, j’ai peur qu’un jour quelqu’un l’éloigne de moi, mais je ne peux pas non plus empêcher que ça arrive, alors je m’y ferais, surtout si ça la rend heureuse. Mais le dernier « beau mec » qui a osé l’approcher l’a fait souffrir, alors je suis un peu méfiant depuis.

Et ça, c’était de notoriété publique qu’il soit protecteur envers sa sœur. Même s’ils étaient jumeaux, le fait que ça soit le garçon, il se donnait l’image d’un grand frère, prêt à démonter le moindre petit malin qui se croit permis de jouer avec les sentiments de la frangine.

- D’ailleurs, je ne t’ai jamais demandé, tu as des frères et sœurs toi ?

Au fond, ils ne se connaissaient pas si bien que ça tous les deux, et Alexis ne connaissait que deux trois choses, comme son pays d’origine, et ses passions, mais il n’avait encore que gratté la surface. Suite à ça, on annonça l’ouverture des bulletins de vote, et Alexis savait déjà, à l’annonce des binômes, pour qui il allait voter, ce qui ne semblait pas encore être tout à fait le cas d’Hazel.

- Yep, je vais voter pour ma sœur, je me vois pas voter pour quelqu’un d’autre en fait.

Sauf peut-être si Hazel avait été dans les candidates, il aurait peut-être un peu hésité sur son choix, mais là c’était catégorique : Harper et personne d’autre.

- Tu t’entends bien avec ta chef ?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, Alexis ne cherchait pas à persuader Hazel  de voter Harper, et d’ailleurs n’évoquait en rien ce fait, il se contentait de continuer à chercher à la connaître. Et il ne fut pas déçu en voyant qu’elle aimait tout particulièrement les slows, et fut à la fois surpris et touché que la demoiselle lui propose cette danse à la symbolique particulière.

- Allez, c’est parti princesse, en piste !

Le slow était une danse simple, dans le fond c’était tourner, mais à la vitesse d’un papy en déambulateur, et ça laissait largement le temps de faire un 360 de la salle. Alexis était bercé par la musique et ne dit pas un mot de toute la danse, enfermé dans sa petite bulle, si bien qu’il ne remarqua pas tout de suite que c’était déjà fini.

- Et bien merci pour cette danse, reine des slows !

Mais comme toujours, les musiques étaient entrecoupées de discours, et là c’était déjà l’annonce des résultats. Des rapides ! Et Alexis, comme tout le monde, applaudit le couple vainqueur, visiblement la chef d’Hazel. Il aurait préféré voir sa sœur couronnée, mais il savait très bien que ça n’était pas quelque chose qui l’affectait et donc il ne se faisait aucun souci.

- C’est vrai que les résultats étaient serrés ! Peut-être la prochaine fois ? Sauf si on y participe en tant que concurrent, qu’est-ce que t’en penses ?

Lui, évidemment, faisait ça pour le fun, comme sa sœur, et le but n’était de toute façon pas de participer à une compétition sérieuse, c’était  juste une tradition usuelle pour des jeunes, rien de bien méchant.

- Bon, maintenant qu’on ne risque plus d’être interrompus par une annonce, que désires-tu faire ? Retourner danser ? Rester ici ? Sortir dehors prendre l’air ?

Alexis lui-même était indécis quand au déroulement futur de la soirée, qui était déjà presque finie en réalité. Passée bien trop vite, il regrettait que le temps soit aussi sélectif. Néanmoins, il devait faire avec. Alors qu’Hazel n’avait pas encore donné sa réponse, il la prit par la main, ayant repéré sa soeurette dans la foule.

- T’es passé à deux doigts d’être reine, dis-moi. Félicitations en tout cas. Passez une bonne soirée avec Lee, évitez juste de taguer les nappes, elles ne sont pas en papier celles-là.

Courte intervention, mais il profitait de l’avoir entraperçu dans la foule.

- Ou alors tu as peut-être envie de rentrer chez toi ?

Il avait l’impression d’avoir sorti l’avalanche de questions, mais il voulait surtout qu’elle soit bien.

_________________
Nulle amie ne vaut une soeur ♥︎
It's just another war. Just another family torn. (My voice will be heard today). It's just another kill. The countdown begins to destroy ourselves — acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Bal de Noël   Aujourd'hui à 7:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Bal de Noël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Corbeille :: Archives :: Events :: Event Noël 2015 :: BEACON HILL-
Sauter vers: