AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Demande de partenariat
Ven 26 Fév - 20:51 par Invité

» 16.02.16 - LE FORUM FERME SES PORTES.
Jeu 18 Fév - 15:51 par Miss Petunia Garner

» Flash | ft. Lily-Rose Rivest
Lun 15 Fév - 21:05 par Lily-rose F. Rivest

» Never say goodbye because saying goodbye means going away and going away means forgetting (Ninette ♥︎)
Lun 15 Fév - 20:27 par Isobel W. McCoy

» Mon Voisin Du Dessus (MVDD)
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» À quoi te fait penser ce mot
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» Le changement, c'est maintenant !
Dim 14 Fév - 12:18 par Shivani K. Shukia

» Une rose à dix
Dim 14 Fév - 12:11 par Isobel W. McCoy

» L'horloge parlante
Dim 14 Fév - 12:10 par Isobel W. McCoy

Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo

Partagez | 
 

 The colors of Holi (KPs & Guests)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: The colors of Holi (KPs & Guests)   Ven 4 Déc - 13:29

The colors of Holi


Mention: tout le monde
Intéraction: Maïa vide un sachet de couleur sur une personne au choix, toi ?


Depuis quelques jours déjà, Maïa avait voulu offrir à ses membres une journée qui resterait gravée dans les mémoires. Elle voulait leur faire un peu oublier ces dernières semaines et tout ça en s'amusant. Pas de bal où on était contraint de porter du rose, pas obliger de s'efforcer à sourire, mais surtout, pas une activité forcée par la vieille Garner. Certes, elle avait dû avoir son autorisation et pour ça, elle avait aussi espéré que le nouvel animateur puisse appuyer sa demande qui ne plairait surement pas à la vieille dame. Après tout, ils allaient colorer le parking de 1001 couleurs, mais elle avait même promis d'aider Seung Joo ou quiconque s’attellerait à la tache, à passer le parking au Karcher pour faire partir le plus gros de la couleur. C'était que de la poudre, c'était pas sensé s'incruster à vie dans le tarmac de ce parking. Maïa avait trouvé l'idée originale et beaucoup plus amusante qu'une bête soirée. En plus, ça rentrait dans le cadre de sa confrérie et même s'ils pouvaient tous inviter une ou deux personnes, l'évènement restait intraconfrérie. C'était loin d'être l'évènement du siècle !

La Holi, cette fête indienne qui, pourtant, ne voulait rien dire ici. Maïa s'était quand même assurée auprès de Shivani, qu'utiliser une fête sacrée dans son pays comme un moment de détente ne risquait pas de la vexer. Elle ne savait pas trop ce que ça signifiait exactement, mais avait néanmoins pris le temps de s'y pencher afin de pouvoir, plus tard, écrire un article sur cette rencontre avec ses membres, mais aussi avec d'autres. Pour l'évènement, Maïa s'était assurée d'utiliser de la poudre inoffensive que ce soit pour la peau, pour les voies respiratoires ou encore pour les yeux. Elle ne conseillait cependant pas de la manger … Mais pour le coup, même les petits asthmatiques étaient hors de danger. D'après les vendeurs, mêmes les enfants de trois ans étaient en sécurité ; partagée entre faire participer Adan ou pas, elle n'avait cependant pas hésité à faire le plein de couleur. Du bleu, du rose, de l'orange, du vert, du mauve, du rouge, du turquoise, du jaune, … Toutes ces couleurs pourraient donc faire un joli arc-en-ciel de couleurs et, elle l'espérait, mettre du baume au coeur de chacun.

Maïa avait passé sa journée de libre à tout préparer avec l'aide d'autres Kappa Pi qui l'avaient souhaité. Sur plusieurs tables étaient installés des grands plats avec de la poudre de couleurs différentes. Rien que de l'installer à vue de tout le monde, comme ça, lui donnait presque envie de déjà commencer cette petite fête, mais elle n'avait pas le choix d'attendre. Un peu plus loin, il y avait un autre stand, bien à l'écart qui proposait de quoi se ravitailler en nourriture et boisson. Pour cette petite fête, Maïa avait promis à Garner qu'il n'y aurait pas une goutte d'alcool afin de pouvoir profiter pleinement, sobrement et surtout respectueusement de cet évènement. Lorsque tout fut prêt, elle retourna à la confrérie pour se changer en se vêtir de blanc de la tête aux pieds comme elle l'avait aussi demandé aux autres membres de sa confrérie et l'exigeait également pour les invités. Elle ne voulait pas seulement faire de cette fête un lieu convivial, elle voulait aussi s'en imprégner pour ses photos. Toutes ces couleurs, tous ces gens, toute cette joie ne pourrait donner que de jolis clichés qu'elle ne voulait pas manquer et finalement, pour lancer le coup d'envoi, Maïa mis la musique en route et s'empara d'un petit Sachet de couleur bleu qu'elle vida intégralement sur la personne la plus proche

"Que la fête commence !"

Puis en profita pour s'éloigner dans l'espoir d'éviter de quelconques représailles colorées.

A LIRE:
 

© 2981 12289 0


Dernière édition par Maïa R. Hope le Mar 8 Déc - 11:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kappa Pi
Disponibilité pour RP : Oui ♥
Featuring : Phoebe Tonkin
DC : Lily-Rose F. Rivest

Messages : 250
Who I am? :
Un jour, vous agirez avec honneur... -Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer !

People around me : Pousse toi d'mon soleil ! Tu fais éclipse avec ton cul ...


Social Network : Facebook de Carry
CellPhone : Carry's cellphone
Relations : Adam • Chien & Chat
Iris • Amie d'enfance devenue connaissance
Ashton • Rat de laboratoire, binôme de programme psychologique
Mike • Ancien compagnon de fugue
Jade • P'tite protégée
Chelsea • Blondasse à deux balles
Shivani • Amie proche au sein des Kappa Pi
Elena • Connaissance de Wynwood High School

Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: The colors of Holi (KPs & Guests)   Ven 4 Déc - 20:15





❝The Holi Party!❞

Kappa Ps & Guests

Mentions: Maïa & les Kappa P. en général & Adam & Jade & Ashton & Chelsea
Interactions: Maïa

Ok, ce jour-là, on pouvait réellement le dire: Carry était de bonne humeur, et ça n'était pas arrivé depuis longtemps. Il fallait dire que depuis l'enlèvement, elle et beaucoup d'autre avaient perdu et le goût de la fête et celui de la vie. Ça n'était pas le cas pour tous, mais elle, se comptait parmis ceux qui avait été atteint mais tentait de le cacher. La cellule de crise post-enlevement qui avait été mis en place, pour soutenir les élèves ne l'aider pas beaucoup et son binôme avec Ashton non plus. Une idée à la con de madame je fouille votre cervelle. Selon elle, leurs réactions face à cette épreuve présentaient des similitudes mais des différences, et "l'un pouvait beaucoup apporter à l'autre", elle en était certaine. Che connasse, cella là. Carry pensait souvent cela, en attendant pour ces rendez vous ou simplement en rejoignant Ashton avec qui elle devait donc passer du temps. On ne pouvait pas dire qu'il y mettait du sien, ni même qu'il faisait un quelconque effort. D'ailleurs, il avait refusé l'invitation à la fête organisée par Maïa et ça n'était pas vraiment un grande surprise. En déposant le papier dans son casier, elle le savait déjà. Il était profondément, ennuyant. Surement le pire qu'elle ait connu dans sa vie. Et bien chiant, qui plus était. Franchement, elle n'aurait pas pu mieux tomber.. Enfin, là n'était pas le sujet. Elle avait également voulu proposer à Jade mais réflexion faite, elle s'était dit que la petite blonde ne connaissait personne à part elle, et que ça n'était pas la meilleure des idées. Mais il y avait Adam.. Enfin, peut-être. En fait, elle ne savait toujours pas. L'invitation était visiblement mal passée et elle n'avait aucune certitude au sujet de sa venue. "On verra.." qu'il disait. Qu'il vienne pas hein, j'm'en fou. C'était ce qu'elle s'était dit, pas forcément ce qu'elle pensait. Mais elle n'avait pas insisté.Tant pis pour lui, au fond. Elle n'était pas désespérée à ce point et puis, il n'était pas temps d'y penser parce qu'elle était déjà en retard. Attrapant ses affaires en vitesse, elle quitta son appartement, courant pour ne pas louper le bus. Ce qui pourtant, arriva. "Fait chier, bordel..." Ouais, ça cassait les couilles. Elle soupira, puis s'asseya sur le banc. Y'avait plus qu'à attendre, et avec un peu de chance, elle n'aurait pas une heure de retard sur l'heure prévue...

Une heure et seize minutes, précisément. Elle était gênée. Par un jour, où elle n'avait strictement rien à faire, elle avait quand même réussi à arriver à la bourre. Sur le parking, Maïa et d'autres étaient là, installant tables, chaises, stand. Et merde... S'approchant, elle souria légèrement à certains, en observa rapidement d'autres puis s'approcha de Maïa.  "Hey... Je suis désolée, j'ai... Raté le bus. Pour de vrai... Qu'est-ce que je peux faire, si j'arrive pas trop tard.. " Par chance, non et tout de même, il restait certaines tâches à accomplir: amener les sacs de poudres, transporter les boissons de la camionnette à la tente, et régler deux trois petits trucs. Grâce à l'efficacité de la confrérie, tout était prêt dans les temps et chacun partit se changer. Carry qui n'habitait pas à côté non plus, se changea au sein de la confrérie, dans laquelle elle laissa toutes ses affaires. Comme Maïa l'avait demandé, elle s'était vêtue d'un haut blanc et d'un jogging de la même couleur, histoire d'être pratique et les converses avaient été la meilleure solution selon elle.. Il était l'heure de retrouver les autres sur le parking. Beaucoup était déjà là, et bêtement, comme si elle y croyait seulement encore un peu, elle balaya l'endroit du regard. Aucun Adam à l'horizon. Peut être l'avait-elle simplement raté..  Ou peut être pas. Il n'y avait rien à faire, il n'était surement pas venu finalement. Tant pis pour cette...  Chelsea qui d'ailleurs devait traîner parmis la foule. Si elle pouvait s'étouffer avec la poudre, celle là.. C'était vrai et dommage qu'elle ne savait pas la tête qu'elle avait parce qu'elle aurait bien était tenté de lui repeindre la façade. Ou celle d'Adam . Surtout celle d'Adam. En pensant à cela, elle légales yeux au ciel avant de se glisser parmis tous les invités et rejoindre Maïa. "À mon avis, ça va être d'enfer!" Et à peine avait-elle finis sa phrase que la musique retentit et qu'un sac de colorant bleuté s'abattit sur elle. "Oh putain!" Et ni une ni deux, la fête commença. Les couleurs fusaient, la joie et la bonne humeur aussi. Face à tant d'enthousiasme, Carry ne pût s'empêcher de sourire. Mais il n'était pas tant de rester figer. D'un coup, elle se mit à courir vers les sacs de poudres, s'en empara et les déversa sur elle ne savait trop qui parce que de toute manière, le but, c'était d'être coloré!

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Président des Sigma Nu
Disponibilité pour RP : Yep.
Featuring : Zico (Wu Ji Ho)
DC : Lee Hae HyukAshton D. MyersFrank EarendNicholas TompkinsGemma Osborne
Messages : 191
Who I am? : Un opportuniste, qui profite de la vie, et le chef des Sigma Nu, accessoirement. Et Cornerback chez les YB, alors si tu me cherches, j'te plaque Wink
People around me : La famille, les amis, les ennemis, bref la smala au complet.
Social Network : J'suis pas Facebook, Instagram et compagnie. Les selfies c'est réservés aux narcissiques, et encore selfie, si c'est égal à se prendre en photo que l'menton... Mais j'ai un casier.
CellPhone : J'te préviens, ce numéro est à joindre en cas d'urgence, ou si on a un minimum de choses en commun. Ceux que j'aime pas, je réponds pas Very Happy
Relations : - Ami d'enfance de Gwen Foster
- Protecteur de Seung Joo, tu touches un d'ses cheveux, t'es mort, pigé ?
- Sous le tutorat d'Hanaé Nguyen
- Travaille pour Eo-w-yn !

Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 19
Localisation : Dans ton cul.
MessageSujet: Re: The colors of Holi (KPs & Guests)   Lun 7 Déc - 20:46

The colors of Holi
KP & Guests
Enzo ✧ Kappa Pi
Interaction : Shivani, Maïa.
Tenue blanche

Autant dire qu’en ce moment, les confréries se lâchaient et avaient clairement dépassé le quota de fêtes pour le semestre. Alors que je me remettais tout juste de mon expérience rose bonbon, me voilà confronté à la couleur à nouveau, mais d’une manière déjà plus plaisante et qui ne me faisait pas y aller à reculons : la fête des Kappa Pi. Il fallait dire qu’aussi je préférais nos chers amis les artistes aux donzelles Delta Gamma. Il y avait plus matière à s’éclater quand on était dans le royaume de la création, que dans celui de la prétention, et quand Shivani m’avait envoyé ce petit SMS, je ne pus que sauter sur l’occasion. Fallait dire aussi que je me faisais royalement chier, et que d’entendre parler encore une fois de la date d’indépendance des Etats-Unis me passait au-dessus du cigare. C’était ça de redoubler, et je ne pouvais m’en prendre qu’à moi-même. Bref, alors que la prof nous racontait que la Franc était venu aidé l’Amérique pour se battre contre l’Angleterre, cette nouvelle eut l’effet d’une bombe, et me remotiva. Preuve : je prenais des notes. Qui ne me serviraient à rien demain, mais je les prenais, ayant l’idée profonde que ça fasse passer le temps plus vite. J’étais plus un sombre crétin, mais ce n’était qu’un détail.

Mon rendez-vous avec Shivani avait lieu en ce jour à treize heures précises, et j’étais déjà en retard dans ma préparation. Déjà, à cause d’un cours qui s’était éternisé, et ensuite parce qu’il fallait que je vienne en blanc. Or, le hic, c’est que je ne m’habillais quasi jamais en blanc, ayant une armoire à 99,99999999% noire. Et donc, je me retrouvais à faire et défaire mon armoire, dans l’espoir de trouver un vieux fringue. Mais bon, généralement, les vieux fringues troués dont t’as honte et avec lesquels tu t’habilles pour pioncer, ils sont généralement foncés puisqu’ils servent aussi à récolter la peinture indélébile en cas de travaux chiants, auxquels tes parents trouvent utile que tu y participes. Et du coup, je n’avais rien de tel, m’obligeant à filer dard-dard chez mes parents, là où je n’avais pas mis les pieds depuis quelques semaines déjà.

- Oh tiens, un revenant.

Me lança même ma mère, quand je franchissais le pas de la porte, complètement agité.

- Moi aussi j’t’aime maman.

Lancé à la va-vite avant de filer dans ma chambre, qui n’avait pas changé d’un pouce. A quatre pattes devant mon armoire, je cherchais désespérément de quoi me mettre sous la dent, et ma mère, sans doute inquiétée par le boucan que je devais faire, à force de me cogner en me relevant, déboula, hilare. Oui, c’était comme ça dans la famille : très fusionnel, mais pas de crainte de se foutre littéralement de la gueule de l’autre.

- Tu viens jamais nous voir, et quand tu viens tu menaces la maison de s’écrouler, je peux savoir ce que tu cherches ?
- Des fringues blanches !


Le pire, c’est que je ne savais même pas pourquoi je m’acharnais à trouver ces fringues, alors que d’habitude j’étais celui qui ne suivait jamais les dress code, et au fond j’aurais pu venir en gris, ou une couleur claire, mais non j’étais tellement buté, que j’en venais à accepter des vieilles affaires à mon père.

- C’est pour quoi faire ?
- La chose que je sais faire le mieux : les foutre en l’air.


Et je repartais tout de blanc vêtu, vers le parking où je retrouvais Shivani, et avec qui nous prenions la direction du lieu de la fête. Maïa était déjà là, et l’endroit était sacrément bien décoré et organisé. J’applaudissais le travail, et attendais son coup d’envoi pour me jeter dans la bataille. Le signe était le suivant : une autre jeune fille qui venait de se manger un paquet de poudre en pleine tronche. Par réflexe, je suivais du regard Maïa, qui prenait la poudre d’escampette, et attrapa de la poudre bleue sur une table avant de lui atterrir dessus.

- Poussière de fée !

Hurlais-je d’une voix plus-masculine-tu-meurs, tout en rigolant de ma connerie.

- Oh quelle jolie petite schtroumpfette ! Sympa ta fête en tout cas !

Puis, je filais à mon tour comme un voleur, pour retourner aux côtés de Shivani.

- Je ne te l’ai pas encore dis, mais merci de m’avoir invité, ça te dis une alliance pour les mettre tous K.O ?

Dans une fête indienne, que je ne connaissais pas avant aujourd’hui, je redevenais enfant, complètement amusé par cette idée, qui au fond collait très bien à celui que j’étais.

HRPG:
 
© Starseed

_________________
SIGMA NUENZO MILLER
King of the jungle, kkomadeul jaerongjanchireul meomchwo, bunwigineun beolsseo mureuigeotgo, sunsikgane gaekseogeul jeongbok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colors Around Me They're Fading Away
Disponibilité pour RP : Disponible :D
Featuring : Yoon Doojoon
DC : James P. Cobb E.
Eoin Johnstone
Gwen E. Foster
Soon: Nikolaï A. Koslovski

Messages : 145
Who I am? : A Brigh Red Rose Who Comes Bursting Out of the Concrete.
People around me : They Are Green or Red... Well Red or Red in fact...
What I've done :
Relations : Lee Hae Hyuk -> Grand ami/Essentiel *-*
Seung Joo Park -> Pillier de ma vie
Maïa R. Hope -> Muse
Iris E. S. Min -> Pride & Prejudice...

Date d'inscription : 12/06/2015
Age : 21
Localisation : Boston Yeaah
MessageSujet: Re: The colors of Holi (KPs & Guests)   Lun 7 Déc - 22:14



❝The Colors of Holi❞
KP & Guests

Mentions: Maïa.
Intéractions: Carry (indirectement), Seung Joo, Lee Hae, Harper.

Une chose est sûre c'est que faire partie des Kappa Pi c'est découvrir tout les jours de nouvelles surprises. Maïa pour ça a une imagination débordante et elle ne nous a jamais déçu : depuis ce jour où elle nous à fait repeindre la salle d'art du bâtiments à grands coups de fléchettes, en passant par la veillée autour d'un feu de camps où nous nous étions racontés notre histoire la vie chez les Kappa Pi est la vie dans une famille je n'ai jamais vraiment eu. Je me rend compte à quel point maintenant je me suis épanoui parmi eux, même si je ne vis pas dans le bâtiment c'est tout comme car j'y passe le plus de temps possible. Et puis les Kappa Pi m'avaient apporté Lee Hae et je ne pouvais que les remercier pour ça. On s'est tout de suite entendus et sûrement aussi par le fait que nous avions besoin l'un de l'autre. On aurait pu se dire que ça a été une corvée d'apprendre le langage des signes pour lui mais non loin de là je suis content et fier de l'avoir fait et lui en retour il m'offre la possibilité de voir les choses autrement, comme je ne les ai jamais vu. C'est tout con comme ça, voir une nouvelle couleur mais croyez moi ça vous change la vie.

Et donc Maïa, organisait une nouvelle fête au sein de la confrérie, enfin pas vraiment dans la confrérie mais sur le parking du campus. Et pour un mec comme moi qui est sensible aux couleurs ce qu'avait prévu Maïa était une chose vraiment extraordinaire. Elle nous proposait de recréer une Holi c'est une fête sacrée en Inde qui se fait normalement au printemps c'est même la consécration de cette époque aux alentours de février et de mars. La tradition veut qu'on se balance des poudre colorées à la figure et que l'on s'excuse ensuite, chaque couleur signifiant une chose différente, un état d'esprit, le vert puis ce que c'est cette couleur qui me manque depuis que je suis né, symbolise quelque chose que j'avais trouvé chez les Kappa Pi : l'harmonie.

On avait le droit d'inviter quelqu'un et mon choix a été sans hésitation. Il fallait que ce soit Seung Joo, il est un des piliers de ma vie, j'avais déjà été séparé de lui en Corée il y a des années et les événements récents me l'avaient arrachés une nouvelle fois, de façon brutale qui m'avait laissé totalement dévasté. Je sais que je ne peux pas me passer de lui, que je ne supporterai pas qu'il lui arrive du mal, ça me serai insoutenable. Il est spécial pour moi, vraiment et je tenais à ce qu'il soit là ce soir. Je lui avais laissé un mot dans son casier pour savoir si il voulait et pouvait venir et il avait répondu par l'affirmative ce qui me comblait littéralement de joie. Je suis sûr que vous ne reconnaissez pas le Jae habituel, un peu froid et en retrait et un peu dingue aussi, mais la perspective de cette fête me réjouissait tout particulièrement.

Je crois que Lee Hae est à son association ce matin je savais qu'il devait aller à la fête avec quelqu'un que je ne connaissais pas on se retrouverai sûrement à la fait. Pour l'instant il fallait préparer la fête avec Maïa et d'autres membres dont Carry qui nous arriva toute essoufflée, je la saluais et continuais à installer les tables et les sachets de couleur qui me faisaient déjà rêver. Une fois tout prêt je filai me changer, un t-shirt et un pantalon blanc selon le dress code de la soirée et je partis chercher Seung Joo qui devait déjà m'attendre.

« Bonjour Seung Joo comment ça va ? Tu es prêt ? » demandais-je à mon ami en arrivant devant lui et puis nous prîmes le chemin de la fête. Sur le parking du monde est déjà arrivé et Maïa commence à lancer les hostilités, Carry venait de se prendre tout un sachet de poudre bleue sur la tête.

Tout sourire j'entraînais Seung Joo vers là où étais les sachets de couleurs, déjà la poudre fusait de tout les côtés, nos vêtements étant déjà tout colorés. Je saisis un sachet de couleurs et je le tends à Seung, puis je chausse les lunettes que m'avait offert Lee et je saisissais d'un sachet dont le couleur me paraissait étrange, sûrement du vert. En fait ces lunettes me permettent d’entre-apercevoir certains pigments de vert que je ne verrai pas à cause de mon daltonisme, pas le vert vraiment mais juste un petit peu. « Prêt à voir plein de couleurs Seung ? » demandais-je à mon ami dans notre langue natale voulant qu'il s'amuse autant que moi.

Et au gré de notre déambulations dans la couleur nous tombons sur Lee et la demoiselle qui l'accompagnait et je me plantais devant eux tout sourire. « Bonjour vous deux » signais-je en même temps que j'oralisais ne sachant pas si la fille parlait le langage des signes et pour Seung Joo aussi. « Vous vous amusez bien ? » ajoutais-je avant d'ouvrir le sachet que je tenais dans les mains et de le jeter en l'air nous recouvrant par la même d'un nuage de poussière verte,enfin qui devais être verte. Content de mon coup j'attendais la réaction de mes camarades, en espérant que ma bonne humeur soit communicative.


© Pando

_________________
Kappa Pi dans l'âme & Dans le coeur
Colors Around Me They're Fading Away And I'll Be Here Waiting Come What May I'll Find You, Yes I'll Find You, If I've Gotta Be The Man Who Walks The Earth Alone (Noel Gallagher's High Flying Birds-Ballad of The Mighty I).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lambda
Disponibilité pour RP : Oui.
Featuring : Sean O'Pry
DC : //
Messages : 110
Who I am? : Vous ne voulez pas savoir.
People around me : Qui est assez courageux ?
What I've done : Ma vie
Where I'm going :

CellPhone : Tél.
Relations : Maïa - Ma fiancée, celle que j'aime
Adan - Mon petit bout de chou. J'aimerais être un modèle pour lui, mais ...
Chelsea - Tu parles trop, mais ...
Lance - Tu cognes fort, mais ... Tu m'as aidé...hm

Date d'inscription : 27/10/2015
Age : 30
Localisation : Boston, le plus près possible de celle que j'aime et de mon fils.
MessageSujet: Re: The colors of Holi (KPs & Guests)   Mar 8 Déc - 3:11

Mention : Carry
Interactions : Adan, Maïa, une personne qui reçoit un sachet de poudre jaune de la part d'Adan. (Like a boss )

The colours or Holi
Honnêtement, il n’avait pas pu résister à l’appel d’une fête organisée par Maïa. Puis, dès que Miss Garner daignerait s’occuper de tous les papiers entourant son inscription chez les Kappa Pi, il en serait un pour vrai soit … Probablement en janvier prochain. À quel point la bureaucratie pouvait être lente l’avait toujours surpris.

Enfin, pour en revenir à ce magnifique après-midi sur le stationnement du campus, Ethan avait droit de rester aux côtés de son fils Adan. Oui, ce dernier avait deux ans et oui Maïa devait se ronger les sangs effrayé qu’un étudiant frappe le bambin par mégarde et lui fasse mal durant la fête. Mais non ! Notre parfait père – hrm, on repassera merci bien – sera à ses côtés. Ethan aimait être aux côtés de Maïa et Adan. Rien ne lui faisait plus plaisir. Il en avait même rejeté quelques larmes précédant la fête, seul, avant de sortir ému de … Pouvoir simplement jouer à nouveau avec son fils. Sincèrement, il avait pensé que cette possibilité ne fut plus jamais possible.

- Papa. C’est quoi Holi ?

- Heu … Holi …

Assis tous les deux sur l’asphalte du stationnement près des préparatifs, Adan jouait avec des craies de couleur – ou comment bien se préparer pour la suite – et notre jeune homm l’aidait à dessiner des trucs. Enfant, Ethan adorait dessiner. Dommage que son propre père ne le fit jamais avec lui. Il remonta alors le regard pris de court par la question. Oh ! Zut ! Il baissa la tête se frottant le front avec une main. Il ne se rappelait guère ce que Maïa lui avait dit. En fait, on put dire qu’Ethan n’écoutait franchement pas distrait, rêveur … Holi, c’était une fête de couleur ? Une fête indienne ? Oui !

- Il y a pleins de couleur à Holi, c’est pourquoi on l’appelle la fête des couleurs.

- T’es nul papa. Maman dit que c’est pas fête des couleurs, mais fête indenne.

Notre jeune homme rigola malgré la gêne entourant son visage au sérieux des yeux de son petit garçon à ses dires. On ne pouvait rien lui cacher à celui-là. Intelligent comme sa mère. L’enfant était habillé d’un pantalon et haut en ouaté blanc sans oublier le bonnet – parce que Maïa aurait tué Ethan s’il avait oublié de mettre quelque chose sur la tête de leur fils – alors que notre jeune homme portait un t-shirt blanc et un jeans bleu pâle. Il n’avait pas de jeans blanc bon. Il ne pouvait pas s’empêche de pouffer de rire les larmes lui venant aux yeux un visage enfantin intrigué sur ses devants.

- In – di – enne mon grand. C’est un pays très loin d’ici.

Corrigea-il l’enfant qui hocha la tête semblant plus intéressé par ses dessins au sol que par la fête commençant subitement. Effectivement, car devant eux Maïa venait de lancer un sachet de poudre bleue sur une jeune fille. La poudre s’éparpilla et quelques filaments tombaient sur nos deux compères Intéressé, Adan se retourna vers sa mère jusqu’au moment où Ethan le prit dans ses bras dans un petit couinement du petit pour attraper deux sachets sur une table : un rouge et un autre jaune. Aussitôt, il lança le rouge de toutes ses forces sur Maïa. Pouf !

- Maman ! Toute rouge !

Pointa Adan vers Maïa. Un sourire en coin surgit d’entre les lèvres d’Ethan vis-à-vis de la jeune femme. Il haussa les épaules et son petit air de défi mentionnait à la jeune femme d’en faire autant … Si elle en était capable.

En même temps, il hissa Adan sur ses épaules et aussitôt le bambin semblait avoir compris le but du jeu. De plus, il voyait tout le monde du haut de son papa. Ainsi, pratiquement aussi fort que son père – c’est que son petit homme avait ses gênes après tout – il lança son sachet jaune la poudre allant s'éparpiller sur la première passant par là.

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lambda
Disponibilité pour RP : Oui
Featuring : Hayden Panettiere
Messages : 189
Who I am? :
Tu ne peux pas forcer les gens à t'aimer, mais tu peux les forcer à te craindre.

People around me :
Chelsea Turner

What I've done :

Where I'm going :
Repertoire de Chelsea

Social Network :
Facebook de Chelsea.

CellPhone :
Telephone de Chelsea

chelsea_turner@gmail.com

Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 22
MessageSujet: Re: The colors of Holi (KPs & Guests)   Mer 9 Déc - 22:08

Mentions : Harper, Maïa
Interactions: Shivani, Adan, Ethan


The colours of Holi
Kappa Pi ✧ Guests
Une chose est sur pour moi, ma vie à Boston me plait de plus en plus chaque jours. Je n'arrête pas de le dire, mais les gens ici sont vraiment chaleureux et accueillant. Cela faisait presque deux mois et demi que j'avais emménagé dans l'Athènes de l'Amérique maintenant et je me suis déjà fait de véritable amis, enfin je l'espère. En tout cas une chose est sur c'est que je passe des bons moments ici et cela n'est pas prêt de s'arrêter. D'ailleurs, j'étais allongé sur mon lit entrain de travailler sur un devoir pour le cours de théâtre sur le théâtre contemporain lorsque mon portable sonna. Je venais de recevoir un texto de la part de l'une de mes meilleures amies, Shivani qui m'annonça que sa confrérie organise une petite fête cette après-midi et qu'elle voulait que je l'accompagne. Ni une, ni deux je lui répondis que oui. Après tout, j'étais seule à la maison aujourd'hui et j'avais besoin de bouger, trop énervé pour rester enfermer à pianoter sur mon ordinateur. Et puis apparemment, Harper serait la elle aussi d'après Shiva, mais elle ) était invité par quelqu’un d’autre. Pas de soucis pour cela, on la retrouvera là-bas.

Je confirma ma présence à Shivani avant de commencer à fouiller dans ma penderie pour trouver du blanc. J’avais beaucoup de vêtements colorés, en générale c’est ce que j’aime porter car cela donne tout de suite bonne humeur, mais j’avais aussi pas mal de noir et de blanc étant donné que je viens de Floride à la base il faut dire que pour faire ressortir le bronzage il n’y a rien de mieux que le blanc. Alors j’attrape un jean slim blanc ainsi qu’un débardeur et un pull assez loose eux aussi blanc pour coller au thème que j’enfile rapidement. Aujourd’hui ce sera tenue décontracté, après-tout pour une fête en pleine journée pas besoin de se mettre sur son trente-et-un et puis je n’ai pas forcément besoin de beaucoup d’artifice pour être au top, le naturel c’est beaucoup mieux.

Enfin un nouveau texto arriva de la part de Shiva, cette fois-ci elle me confirmait l’heure et le lieu. Treize heure trente ? Mais c’est dans vingt minutes ! Le parking de l’université ? Qu’est-ce que Maïa peut bien mijoter encore ? En tout cas une chose est sur, pas de talons aujourd’hui ce sera des Stan Smith blanche et verte. Bien, maintenant que la tenue est de circonstance passons à la coiffure. Je brosse de nouveau mes cheveux avant de les lisser de nouveau pour qu’ils soient correcte puis je me fais une petite retouche maquillage avant d’attraper mon téléphone, mon sac à main et mes clés de voiture pour me mettre en route ne voulant pas rater le début de la fête.

Une fois en voiture, je pris le soin de mettre la musique rapidement en marche histoire de ce mettre dans l’ambiance et puis il faut dire qu’il est rare que je reste dans écouter de musique plus d’une heure à part quand dois travailler sur mes cours et qu’il faut que je me concentre. Tout en démarrant ma voiture, je me met à changer les musiques pour trouver quelque chose qui pourrait convenir à mon humeur du moment quand mon choix s’arrêta sur une chanson de Demi Lovato, Neon Lights. Je monte alors le volume presque au maximum et me mit à chanter et danser dans ma voiture tout en conduisant direction l’université. “Be still, my heart cuz it's freakin' out,It's freaking out Right now, Shining like stars cuz we're beautiful, We're beautiful Right now....”J’étais presque sur que la voiture arrêtée à mes côtés au feu tricolore pouvait m’entendre de l’extérieur, d’ailleurs je regarde les passagers de la voiture un à un, elle était remplit de garçons d’une vingtaine d’année qui se rendent surement eux aussi à la fête des Kappa Pi. Je continue alors de chanter et de danser en les regardant ce qui m’amuse et qui les amusent beaucoup. J’éclate alors de rire avant de reprendre mon chemin.

Quelques minutes plus tard, j’étais enfin arrivé et je vis Shivani qui se rendait sur le parking la ou je devais la rejoindre et ou avait lieu la fête. Je me mis alors à la klaxonner avant de m’arrêter près d’elle et d’ouvrir la vitre. Le volume de la musique était toujours haut, je me mis alors à danser avant de reprendre ma chanson la ou je l’avais laisser. ”Baby when they look up at the sky, We'll be shootin' stars just passin' by , You'll be comin' home with me tonight and we'll be burnin' up like neon lights, Baby when they look up at the sky, We'll be shootin' stars just passin' by, You'll be comin' home with me tonight  And we'll be burnin' up like neon lights...”Une nouvelle fois je me mis à rire aux éclats, mais cette fois-ci avec ma meilleure amie avant de lui montrer un emplacement ou j’allais me garer. Une fois fait il était temps de sortir de la voiture afin de continuer la fête à l’extérieur. “Baby when they look up at the sky...” Je ne pouvais m’empêcher de fredonner encore une fois avant d’aller rejoindre Shiva. Je lui fis alors la bise avec un grand sourire, elle devait surement me prendre pour une grande folle, mais au fond de moi je savais très bien qu’elle et Harper étaient aussi folles et délurées que moi. “Tu vas bien ma belle ? Tu as bien fait de m’inviter, je n’en pouvais plus il fallait que je sorte de chez moi, ce devoir pour le cours de théâtre allait m’achever ! Tu sais avec qui viens Harper ? ”Puis nous avançons vers le rassemblement qui se trouvait à l’autre bout du parking. On pouvait voir une petite foule qui commence à s’amasser quand soudain un cris s’élança de la foule et un nuage de poudre bleu vola dans le ciel. Quand je baissa le regard je pu remarquer que c’était Maïa qui avait jeter ce saladier sur une autre demoiselle et la branle bas de combat ! Les étudiants présents se mirent tous à courir dans tous les sens pour attraper des saladier remplit de poudre coloré pour se les mettre dessus quand soudain...”Aaaah !” dis-je surprise de voir un amas de poudre jaune me tomber dessus. Shivani aussi se retrouvait couverte de poudre, en quelques minutes nous étions passé du blanc au jaune canari. C’est alors que des rires d’enfants se firent entendre derrières moi. Je me retourne alors tout en plaçant mes cheveux à l’arrière pour faire partir le plus gros de la poudre. Ethan était derrière moi avec un petit garçon sur les épaules. Voila d’ou proviennent les rires de toute à l’heure. Je sourie alors au petit bonhomme avant de regarder Ethan. “Salut Ethan, ça va ? Je vois que tu as ramené du renfort. Et ben dis donc, c’est qui se petit bonhomme farceur ?” Ethan est déjà beaucoup plus grand que moi, mais avec le garçon sur ces épaules ils faisaient surement le double de ma taille. Cela dit, je ramasse alors un peu de poudre jaune qu’il y avait encore dans mes cheveux et dans mon haut pour la lancé en direction du garçonnet afin de l’amuser.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaja Ud Ke Saraat Pairon Se Bedi Zara Khol
Disponibilité pour RP : Bien sûr
Featuring : Deepika Padukone
DC : Nope

http://li-boston.forumgratuit.fr/t652-vis-comme-si-tu-devais-mourir-demain-apprends-comme-si-tu-devais-vivre-toujours#3558

Messages : 97
Who I am? : [url=Nagaade sang dhol baaje, dhol baaje] Blablabla.[/url]
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: The colors of Holi (KPs & Guests)   Sam 12 Déc - 20:38

The colors of Holi #Shivani&Others
INTERACTIONS ; Adan, Ethan, Enzo, Chelsea, Carry
MENTIONS ; Alexis, Harper, Maïa

Le droit, c'était une affaire qui roulait pour moi. J'adore ça lorsque je suis en cours. C'est passionnant et ça montre que tout ça est bien pensé et calculer justement pour aider à ce que tout aille pour le mieux. J'ai une réelle passion pour mes études, mais quand il s'agit de l'étudier ça me parait tout de suite moins intéressant. Dans ma chambre d'étudiante, je suis assise à mon bureau avec le téléphone pas loin. J'essaie de résoudre des cas pratiques qui ont le chic pour m'assommer et me triturer le cerveau, mais au moins ça me force à rester concentrée. Pourtant, un détail attire mon attention. Une pensée toute simple: la fête que Maïa, ma chef de confrérie, avait décidé d'organiser. Elle était venue me demander si le fait de proposer une Holi sans aucune touche indienne me dérangeait. Il était vrai que lorsque j'étais petite, on fêtait la Holi tous les ans au printemps et pour nous, ça valait beaucoup plus qu'un simple lancé de poudre comme pouvaient le voir les américains. Pour nous, c'était le seul jour ou tout le monde se trouvait au même niveau: pas de différences entre les hommes et les femmes, pas non plus de différence dans les castes, tout le monde était pareil et c'était la raison pour laquelle cette fête qui, en Inde, durait deux jours, était notre fête préférée.

Pour cette fête, Maïa nous avait proposé d'inviter une ou deux personnes et moi, j'avais opté pour deux: Enzo à qui je voulais prouver que je m'amusais, comme il me l'avait conseillé et Chelsea qui était ma meilleure amie. Harper, quant à elle, était déjà invitée par un garçon de ma confrérie. J'avais aussi pensé à inviter le frère de cette dernière, mais d'après les on-dit qui circulaient dans les couloirs, il était déjà invité lui aussi. Au moins, j'étais sûre de le croiser à cette fête et ce, même si je ne lui avais jamais parlé de ma vie. J'espérais qu'Harper soit un peu plus clémente pour une fois et qu'elle accepte de me le présenter. D'après Chelsea, ce n'était pas un gars pour moi et malgré ça, ça ne m'empêchait pas de vouloir en avoir la preuve par moi-même. J'envoyai un texto à Enzo et Chelsea pour leur proposer une fête telle que celle-là et tous les deux me répondirent à la positive ce qui me poussa à sourire. Au moins, on devrait bien s'amuser et tant pis si Harper préférait s'expatrier du groupe pour aller avec son peut-être nouveau Roméo.

Pour la fête, Maïa avait demandé à ce qu'on soit tous habillés de blanc et j'en avais fait part à mes deux invités. Personnellement, j'avais choisi un short et un débardeur blancs et par-dessus tout, une veste de la même couleur. Pas franchement original, mais de toute façon nous allions être recouverts de couleurs alors à quoi bon se prendre la tête ? Une fine touche de maquillage pour éveiller le regard et j'étais prête à rejoindre le reste de la confrérie qui mettait la main à la tâche alors que moi je trainaillais toujours à la confrérie. Je fermai la porte derrière moi et accourus dans les escaliers pour rejoindre le lieu de rendez-vous. Je passai à côté du petit garçon de notre chef de confrérie qui était en train de dessiner avec son papa et m'accroupis près de lui — Oh c'est joli ce que tu dessines petit bonhomme. Tu me feras aussi un beau dessin un jour ? Je me redressai et sourit au père du petit garçon — Il est trop mignon et il est très chouchouté dans la confrérie tu sais ! Un ultime sourire puis je disparus dans l'idée d'aller aider mes confrères à tout installer pour la petite fête. Une dizaine de minutes plus tard, alors que la fête débutait doucement, une voiture avec une musique de fond attira mon attention. Lorsque celle-ci me klaxonna, je reconnus ma meilleure amie derrière le volant et un sourire se dessina sur mon visage. J'avançai vers le véhicule de la jeune fille lorsqu'elle ouvrit la fenêtre pour laisser s’échapper les décibels que dégageaient les baffles de sa voiture. Elle chantait, elle dansait, elle était motivée c'était bon signe. J'éclatai de rire en la regardant se dandiner derrière son volant. Je la suivais du regard, sortant de sa voiture avec toujours autant d’enthousiasme — T'es bien motivée, c'est de me voir qui te rend si joyeuse ou il y a des choses qu'on devrait savoir à cette fête. Comme par exemple … Une beau Pi Beta Phi aux yeux bleus, capitaine d'une équipe de Foot US, plein de muscles, etc ? J'espère que t'as prévu le coup parce que monsieur sera parmi nous cette après-midi. Je lui adressai un regard plein de malice concernant Adam. Je savais qu'elle comprendrait où je voulais en venir, puisqu'elle nous avait gentiment expliqué que monsieur l'intéressait un peu – beaucoup.  — J'ai la forme oui et toi ? J'aurais voulu que Jaya fasse partie de la fête, mais à chaque fois elle me répète qu'elle est pas étudiante et blablabla et puis en plus ils repartaient à Miami. Harper elle vient avec Lee. C'est un gars avec qui elle fait tourner son assoc' pour les étrangers. Il est dans ma confrérie mais je ne le connais pas trop, mais je ne sais pas si elle est déjà là. J'entrainai ma meilleure amie là où se déroulait la fête dans le but de partir à la recherche d'Enzo. Maïa avait lancé le coup d'envoi et à peine dans la foule, nous recevions déjà plein de couleurs — Je cherche Enzo ! Je l'ai invité aussi. En passant de nouveau près d'Adan et son papa, nous recevions de la poudre jaune sur la tête. Je relevai la tête et souris en voyant qu'il s'agissait d'Adan qui s'amusait lui aussi, bien en sécurité — Ah ben t'es bien là, toi. Tu ne risques rien… J'abandonnai Chelsea 1 minute 30, le temps d'aller chercher un sachet de poudre verte et puis revins vers eux —… par contre ton père c'est pas dit ! et puis je lançai le contenu du sachet sur Ethan en faisant attention de ne pas trop viser le petit garçon. Une fois de plus, je tirai ma meilleure amie à la recherche d'Enzo et une fois trouvé je lui souris — Tu connais Chelsea ? Elle fait partie de la bataille aussi. Je le déshabillai du regard, puis penchai légèrement la tête — Mais de rien, ça me fait plaisir. T'es tout beau en blanc, ça manque un peu de couleur par contre. T'es sûr que tu ne veux pas que je m'occupe de ton cas ? Je suis une experte en Holi. un sourire de plus et j'ajoutai —Tu serais une oeuvre d'art à toi tout seul et moi, je ne serais que l'artiste. Chouette tandem non ? Je cherchai une autre cible des yeux et tombai sur Carry vers qui je courrai pour lui faire un shampoing dans les cheveux avec de la poudre mauve — Chez les KP ca veut dire Je t'aime, Ma chère ! Carry faisait partie des personnes de la confrérie avec que je m'entendais le mieux et c'était sans doute la raison pour laquelle j'avais opté pour du mauve. Je retournai vers Enzo et Chelsea — Elle fout quoi Harper ?

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pi Beta Phi
Disponibilité pour RP : Oui oui
Featuring : Ian Sexy Somerhalder
DC : Jaya I. S. Cobb
Messages : 111
Who I am? : Dans chaque femme il y a quelque chose de bien, mais vous devez l'introduire vous même !
People around me : Mieux vaut un petit canard dans sa baignoire qu'un gros connard dans son plumard
Relations : Iris - Ancienne amie d'enfance
Abel - Ami proche
Alex - Amie d'enfance
Anastasia - Petite princesse
Carry - Ambigü

Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: The colors of Holi (KPs & Guests)   Dim 13 Déc - 20:47



   

   
The colors of Holi

   
   
feat Adam & Others


HRPG - Adam dit bonjour à des gens, j'ai pas fait dans l'individuel sinon je m'en sortais pas, à vous de voir si vous voulez dire qu'il vous salue ou pas ou si vous voulez aller le voir aussi, parce qu'il est un peu trop concentré à chercher après Miss Kappa Pi qui l'a invité, donc le reste lui passe un peu au-dessus de la carcasse Rolling Eyes (c'est un homme hein, faut pas trop lui en demander  )

       
La veille, Adam avait reçu un texto lui proposant une fête chez les Kappa Pi. Ce n'était pas le genre de fête où il avait l'habitude d'aller, mais ça restait une fête et donc un endroit où il pourrait peut-être s'amuser. Carry lui avait donné les infos concernant cette fête et malgré que les échanges de textos avaient été assez froid, pour ne pas dire mauvais, il avait l'intention de ce rendre à cette fête. Ce jeune homme n'est pas un gamin et même s'il aurait bien baffé Carry la veille, depuis il avait dormi et ne lui en voulait pas pour si peu. De plus, le PBP savait bien qu'entre eux c'était un peu comme chien et chat finalement et au fond, il n'en était pas au point de se dire que la demoiselle l'insupportait. Elle n'était pas tendre, mais lui ne l'était pas non plus et il le savait pertinemment. Ce qu'il n'avait pas dit à la Kappa pi, c'était que le matin même de la soirée, jusque 13h30, Adam travaillait. Il n'aimait pas trop déballer son emploi du temps, préférant de loin rester discret sur ce qu'il faisait ou pas. Sa vie privée lui appartenait et malgré tout, le fait de déballer, comme certains, ce qu'il faisait de son cul, ne lui disait franchement rien. Adam avait toujours cherché la liberté d'expression, la liberté de penser, mais aussi la Liberté avec un grand L, ce que sa soeur avait bien du mal à accepter d'ailleurs. Entre eux, c'était incessamment au coeur des disputes et pourtant, les deux campaient dans leur position. Pour rien au monde, Adam ne voulait mettre de côté sa liberté quitte à se brouiller avec elle qui restait la femme la plus importante dans sa vie.

Chez les Stewart, le travail était plutôt tranquil. Les parents étaient en voyage, Iris passait de temps en temps, mais beaucoup moins depuis que son prince Birman avait une villa sur Boston, et celle qu'il voyait le plus souvent restait cette petite fille toute mignonne aux longs cheveux chatains clairs qui était un petit rayon de soleil dans sa vie. Anastasia était jeune, certes, mais il ne pouvait s'empêcher de garder un oeil sur elle et de passer du temps avec elle lorsque son boulot et ses études le lui permettaient. Elle devait être la seule personne qui arrivait vraiment à l'attendrir et ce, sans doute parce qu'il la voyait grandir depuis qu'elle avait l'âge de marcher toute seule. Elle était bien différente du reste de la famille, beaucoup plus calme, mignonne et intègre, mais jusqu'à quand ? Au fond, il avait un peu peur de la voir grandir, parce qu'elle finirait forcément comme Liza et Iris et perdrait son âme d'enfant qui fait craquer les plus jeunes, mais aussi les plus grands. A chaque fois qu'il termine son travail, Adam s'inquiète toujours de savoir si elle ne manque de rien, mais aussi si elle va bien. Il discute avec elle pendant une dizaine de minutes et ce, même lorsqu'une fête qui a déjà commencé l'attend. A ses yeux, Ana' est plus importante, néanmoins il n'en oublie pas les paroles qu'il donne, comme celle de se rendre à cette fête par exemple.

En rentrant chez lui, il s'empresse de passer sous la douche et enfile fissa une tenue assortie, de couleur blanche avec une veste de la même couleur. Malgré que la fête a pour but de saloper tout le monde avec de la poudre de couleurs, Adam fait attention à son image et l'idée de venir habillé comme un sac ne le branche aucunement. Il se regarda dans la glace une dernière fois avant de quitter sa chambre et prit se rendit jusqu'au parking de l'école à pied. Le chemin de la confrérie jusqu'au lieu de la fête n'était pas loin, il ne voyait pas l'intérêt de s'encombrer d'un véhicule. De toute façon, il savait aussi qu'il devrait ralentir les fêtes et les soirées après celle-ci, puisque les examens approchaient et monsieur sait pertinemment que la neuro ne pardonne pas. Au loin, il voyait déjà des explosions de couleurs et proche de la fête, il hésita un instant en se demandant ce qui lui était passé par la fenêtre pour avoir accepté. Non pas que l'idée de passer du temps avec Carry le dérangeait, loin de là, mais l'idée de saloper ses fringues et de ressembler à … pas grand-chose avait un peu de mal à se faire accepter par son égo un peu surdimensionné.

Alors qu'il observait le carnage, son téléphone vibra dans sa poche. En le sortant, il vit qu'il s'agissait de Carry qui, indirectement, lui demandait s'il comptait venir. Ne prenant pas la peine d'y répondre, il le fourra à nouveau dans la poche de son pantalon et se mis à chercher après dans toutes ces couleurs. Ordinairement, c'était pas bien compliqué, il était grand, mais avec ces nuages de poudres de couleurs, c'était tout de suite moins facile. Ca ne l'empêcha pas d'avancer et de regarder autour de lui. Il y avait des regards qu'il connaissait, certains à qui il disait même bonjour, mais sans porter plus d'attention, bien trop concentrer par ce qu'il cherchait réellement. En reconnaissant la silhouette de dos de la jeune fille qui l'avait invité, un léger rictus apparu au coin de ses lèvres. Il prit de la poudre bleue dans sa main et puis s'approcha toujours d'elle _ On n'a pas la même définition du mot joli. On y voit rien et on ressemble à rien là. Adam continua à s'approcher lentement en cachant légerement sa main remplie de poudre et fixa sérieusement la Kappa pi de ses grands yeux bleus. _ Mais bon, maintenant que je suis là, autant se prêter au jeu … Il souffla le contenu de la paume de sa main vers sa direction, de sorte à ne pas non plus l'aveugler _ Le bleu te va mieux au teint, t'es sûre de ne pas avoir un petit côté PBP toi ? Et sinon maintenant que je suis là, on fait quoi ?  on s'amuse à se lancer de la poudre l'un l'autre où on tape dans l'original. Montrez-moi jusqu'où va votre créativité mademoiselle, je suis curieux de voir.



   
made by guerlain

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: The colors of Holi (KPs & Guests)   Mer 16 Déc - 17:25

Mentions: Chelsea, Shivani
Intéractions: Lee, Jae, Seung Joo, Alexis

      Un jour en fin de journée, Harper avait eu l'agréable surprise de retrouver un petit mot, ou plutôt un petit dessin lui proposant une fête pleine de couleurs. Certes, le mot ne disait pas qu'il s'agissait d'une fête Holi, mais elle n'avait pas forcément besoin de le savoir, elle découvrirait tout surplace. La jeune fille n'avait pas hésité quant à la réponse de cette invitation et armée de ses quelques marqueurs de couleurs trainant dans son sac, elle s'était empressée de répondre de la même manière que Lee l'avait invitée comme le voulait leur nouveau moyen de communication qu'elle trouvait toujours aussi amusant et original. Ce matin-là, elle avait prévu de le passer à leur association commune où elle avait cette impression que le temps filait à toute allure tellement elle se sentait utile et tellement elle aimait ce qu'elle faisait. Les personnes qu'elle rencontrait là-bas étaient tous aussi intéressants les uns que les autres et parfois, elle avait même l'impression qu'à eux tous, ils pourraient former une sorte de famille multiculturelle.

      D'après Lee, le dress code pour la fête de sa confrérie était le blanc de la tête aux pieds. Harper avait prévu le coup en sachant qu'elle pourrait toujours se changer dans les toilettes de l'association et s'apprêter là, sans devoir retourner chez elle et puis revenir alors qu'elle s'y rendait avec Lee. Pour la fête, Harper n'avait pas cherché midi à quartorze heure. Elle s'était contentée de prendre un slim blanc, une chemise blanche cintrée et des Doc Martens blanches. Une fois prête, elle se regarda une dernière fois dans le miroir et sortit des toilettes pour rejoindre son ami qui devait sans doute l'attendre. Elle mima une pause de shooting afin de souligné qu'elle était prête à rejoindre le parking où avait lieu la fête accompagné d'un grand sourire qui la quittait rarement. Sur un tableau blanc et à l'aide de marqueur, Harper voulu dessiner une fille la représentant avec des étoiles plein les yeux quant à cette fête où il l'avait invitée tenant la main d'un garçon qui représentait le Kappa Pi afin d'exprimer le fait qu'ils y allaient ensembles. Enfin, pour rester dans l'esprit de leur association, elle inscrivit dans les langues qu'elle était capable de maitriser: "je suis contente d'y aller avec toi"

      Sur le parking, il y avait déjà quelques personnes présentes, dont les membres de la confrérie de Lee. Harper en connaissait deux ou trois, sans plus, mais était ravie rien qu'à l'idée de pouvoir en connaitre davantage. La chef des Kappa pi lança les festivités et un nuage de poudre bleue enveloppa la grande "amie" de Chelsea. A cette pensée, Harper chercha ses amies du regard, mais ne les voyant pas, elle se concentra sur les amis de Lee qui venaient de les rejoindre. Harper ne les connaissait pas, bien qu'elle avait déjà croisé l'un d'eux et le savait agent d'entretien à l'école. L'autre signait pour que Lee puisse comprendre ce qu'il disait, chose qu'Harper ne savait pas faire. Elle parlait l'anglais, le français, le chinois, mais pas la langue des signes, néanmoins elle aimait bien leur mode de communication à Lee et elle et pour cette unique raison, n'avait pas la moindre envie d'apprendre la langue des signes. La demoiselle leur adressa un sourire en guise de salut puis lorsqu'il demanda s'ils s'amusaient bien, Harper regarda autour d'elle. L'ambiance était fun, oui "Oui c'est sympa votre fête. Vous en faites souvent ?" Contrairement au garçon, elle n'avait pas d'autre moyen de communication que les dessins avec Lee "Je suis Harper au fait. Je suis avec Lee à l'association All over the world." Le garçon les couvra d'une poudre verte à son tour ce qui donnait un joli spectacle. De vrais petits martiens ! "Aaaaaah". A son tour Harper s'ambiança en attrapant de la couleur mauve et attrapant la main de Lee l'entraina à danser sur la musique qui passait à ce moment-là, n'hésitant pas à lui lancer de la poudre par la même occasion. Son attention se porta ensuite sur son frère qui arrivait lui aussi à la fête. Elle l'attrapa par le bras et lui souffla le reste de poudre qu'elle gardait "Comme ça t'es bien intégré à la fête, mais viens je voudrais te présenter Lee, après je te libère" et ses amis, mais Lee restait un garçon dont elle avait déjà parlé à Alexis, puisqu'elle passait pas mal de temps avec lui à cette association. "Bon les martiens, je vous présente mon frère: Alexis. Il est DU et il a déjà été victime de cette merveilleuse fête par … moi évidemment. Et Alex' je te présente Jae, Seung joo et … Lee, avec qui je passe beaucoup de temps quand même"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: The colors of Holi (KPs & Guests)   Jeu 17 Déc - 19:56

The colors of Holi


Interaction: Enzo x2, Ethan, Adan, Chelsea, Carry


Maïa était inspirée par cette petite fête qu'elle avait proposé à sa confrérie. Eux avaient tous été partants aussi et cette forme d'unité chez les Kappa Pi lui rappelait que même si les Delta Gamma avaient gagné le semestre, elle gardait en tête qu'entre sa confrérie et celle de Marine, il y avait plus d'humanité chez les artistes. Tout le monde s'entendait bien et tous étaient les bienvenus. Maïa tentait d'être présente et à l'écoute de chacun afin de dorer au mieux son statut de chef. La Holi était une fête indienne, mais la jeune femme n'avait pas trouvé intéressant, ici, de leur donner plus d'informations. Elle avait d'ailleurs bien souligné que ça n'était en aucun cas en lien avec la culture indienne, mais que pour elle, le plus important restait le côté artistique de la fête. Que chacun s'amuse était primordiale et derrière tout ça, elle voulait prendre des clichés du rendu que donnera la fête. Pourquoi ne pas en faire flyers lors de la promotion de la confrérie après tout ? Mais encore fallait-il qu'elle arrive à prendre des photos exploitables et pas trop vives diminuant la netteté du souvenir sur papier.

La jeune fille mettait la main à la tâche pour tout préparer, avec d'autres Kappa Pi qui avaient pu répondre présents pour les préparatifs. Elle n'obligeait rien ni personne à le faire, de toute façon ils étaient bien assez pour s'en sortir. De temps en temps, elle tournait la tête vers son petit garçon qui passait son temps à dessiner avec son papa un peu plus loin lorsque Carry l'interpela. Visiblement gênée par son retard, Maïa lui sourit. Elle n'avait pas à s'excuser, elle n'était d'ailleurs même pas obligée d'être là plus tôt si le timing ne lui permettait pas "T'en fais pas Carry, il n'y avait aucune obligation. Tu peux t'occuper des boissons si tu veux". Elle finit de préparer tout ce qu'il y avait à préparer avec l'aide de ses membres et lorsque ce fut l'heure d'annoncer le début de la fête. Maïa qui possédait un sachet de poudre bleu, le vida totalement sur Carry qui se trouvait juste à côté d'elle, puis disparu aussitôt. Ce que donner le mélange de toutes ces couleurs étaient ce que Maïa avait espéré et, dégainant son appareil photo, elle en profita pour prendre quelque clichés lorsqu'une autre poudre la recouvrit d'une jolie couleur bleutée également. En se retournant, elle vit Enzo qu'elle profita de photographier dans une mimique légèrement efféminé allant parfaitement avec le timbre de voix utilisé. "Merci, ça change des fête Delta Gamma non ? Mais quel honneur d'avoir le chef des Sigma Nu à notre fête. Amuse toi bien !" Maïa le regarda s'éloigner, quand elle en fit autant avant de se prendre une autre douche poudrée sur la tête. Elle chercha les deux hommes de sa vie du regard, mais ne dût pas chercher longtemps. Elle s'en approcha le sourire aux lèvres en voyant qu'Ethan était déjà recouvert de poudre lui aussi. La jeune fille l'embrassa juste un peu avant que ce dernier lui lance de la poudre rouge lui aussi. Elle était contente de voir que ça amusait aussi Adan et ce, même si ça lui demandait de devenir toute rouge, le plus important pour elle était le bonheur de ce petit garçon "Aaah t'es traitre comme ça toi" à son tour elle alla chercher un sachet de couleur orange et demanda à Adan de bien fermer les yeux pour ne pas que de la poudre lui recouvre ses petits yeux innocents. Elle lui souffla un peu de poudre et lança le reste sur Ethan " Comme ça vous êtes assortis père et fils." Elle prit son appareil photo et fit une photo, au moins pour pouvoir en garder un souvenir.

En voyant Chelsea un peu plus loin elle abandonna une minute Ethan et Adan pour la rejoindre avec un sachet de couleur verte et le lui déversa sur la tête "C'est ton cadeau de bienvenue à la fête. T'as vu, on s'amuse bien aussi chez les Kappa Pi !" Maïa tentait comme elle pouvait de donner envie à la jeune fille de rejoindre leur confrérie. Elle avait les qualités pour alors elle comprenait difficilement pourquoi cette dernière refusait d'y postuler. Enfin, elle s'empara de poudre rouge et se vengea sur Enzo "Et voila, chacun son tour chef !"


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Pi Beta Phi
Disponibilité pour RP :
Featuring : Cameron Dallas
DC : Kyaw Ne Min, Marine Martel, Alayna Keane, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 72
Who I am? : Un petit con
People around me : Mais pas avec tout le monde
Where I'm going : Et pas tout le temps
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone & casier
Relations : Amoureux du plus parfait des garçons *o*
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 21
MessageSujet: Re: The colors of Holi (KPs & Guests)   Sam 19 Déc - 22:59

Mentions : Maïa, Carry, Enzo, Adam, Nicho
Interactions : James, Alayna, une personne au hasard

Tenue de Logan
J'ai l'habitude d'être invité à tout un tas de soirées et de fêtes et je ne dis jamais non, ou presque. Mais là, je dois avouer que c'est une grande nouveauté. De une, ce n'est pas une fête organisée par des PBP, des DG ou même des SN. Ce n'est pas quelque chose en boite de nuit, avec de l'alcool à gogo et des gens presque pas habillés et aux mœurs légères. C'est une caricature bien sûr, mais c'est presque ça. De deux, c'est quelque chose qui me botte plutôt bien. C'est pourtant pas mon style, le genre de fête où on se fait chier, mais quelque chose me dit que ça ne sera pas le cas ce soir. Nous sommes gentiment invités par  Alayna, une amie de James. Je ne la connais pas beaucoup mais elle est sympa et très mignonne avec son copain, Kappa Pi aussi. Puisque oui, c'est un truc organisé par les Kappa Pi. Et de trois, je n'ai jamais participé à une Holi. Je dois dire que le principe est très sympa et ça permet juste de s'amuser. Et tout le monde qui me connaît sait que je suis assez farceur, alors si j'ai l'autorisation de balancer de la poudre sur des gens, moi je fonce !

J'enfile ma tenue blanche avant de me tourner vers James, sourire aux lèvres. J'aime bien aussi quand il est habillé en blanc. Il a toujours la classe de toute façon. Je pense qu'on est prêts et il vaut mieux qu'on se dépêche si on veut pas être en retard. Je me demande bien qui il va y avoir en plus des KP, puisque chacun a le droit d'avoir un ou deux invités. Ce sera la surprise je suppose. Je viens déposer un baiser sur les lèvres de mon cher et tendre.

- On y va ? Ils vont nous attendre.

Surtout que nous n'habitons plus à la confrérie depuis peu, puisque nous avons quitté les PBP. Nous y allons tranquillement et nous arrivons comme les autres au final. Alayna est là, Nicholas aussi. Je connais aussi vaguement Maïa et  Carry, mais je ne crois pas vraiment connaître les autres Kappa. Quelques visages me sont familiers, évidemment, comme Enzo ou Adam. Je salue ceux que je connais d'un signe de tête et écoute les explications de l'organisatrice de la soirée. Une fois que nous pouvons nous lancer, je prends un sachet vert et je me tourne vers la rousse que je connais.

- Alayna ? Tiens, merci de nous avoir invités !

Et je lui déverse le sachet sur la tête, la poudre s'étalant dans ses cheveux. Je ris avant de prendre un autre sachet, rose, et de le lancer au hasard dans la foule. Au passage, James a quelques petites poussière de rose sur la joue mais ce n'est pas lui qui prend tout. Je me tourne pour voir qui c'est : je ne connais pas. Ça ne m'empêche pas de sourire de toute mes dents, posant mes mains sur mes hanches.

- Ça te va bien comme ça, petit chewing-gum !

_________________
Sometimes the heart sees what is invisible to the eye.
Love is composed of a single soul inhabiting two bodies.


Logan parle en mediumpurple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Homme d'entretien à l'école
Disponibilité pour RP :
Featuring : Pyo Jihoon
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Marine Martel, Alayna Keane & Jake I. Wilson
Messages : 106
Who I am? : Un peu paumé
People around me : Dans le vaste monde
Where I'm going : A errer
Social Network : /
CellPhone : Le monsieur n'a pas de portable
Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 25
MessageSujet: Re: The colors of Holi (KPs & Guests)   Dim 20 Déc - 15:35

Mentions : Ethan, Enzo
Interactions : Jae, Lee, Harper, Alexis (indirectement), Maïa

Depuis que Jae Ji est revenu dans sa vie, Seung Joo est moins sauvage. Il reste ce jeune homme apeuré dans beaucoup de circonstances, mais il n'est plus celui qui rentre dès la fin du travail, qui ne parle à personne dans la journée et qui se félicite d'avoir pu vivre comme un fantôme, encore une fois. Non, désormais, il cherche ses amis dans la foule d'élève, traîne parfois un peu à la fin des cours et sort, vraiment de temps en temps. Lui qui n'aurait jamais pensé ça avant, il se surprend à aimer. Il a peur, évidemment, il n'a pas l'habitude. Mais il aime bien. Il aime bien par exemple trouver un mot dans son casier, de la main de Jae Ji. Seung Joo, il est aussi très proche des Kappa Pi. Il aime beaucoup leur chef et connaît presque tous les membres qui composent cette confrérie. Son ami d'enfance en est un et il est touché qu'il ait pensé à lui. De base, il ne sait pas vraiment ce qu'est la fête à laquelle il est convié mais il est hors de question de refuser. En voyant ce mot, il s'autorise même à faire quelque chose qu'il ne se permet pas d'ordinaire : il sourit. C'est dans ces moments qu'il pense qu'il pourrait avoir un téléphone portable, au moins pour que la communication avec Jae Ji soit plus facile. Il lui a fait parvenir sa réponse positive avec la joie dans le cœur.

Maintenant, Seung Joo, il est dans son petit appartement sale et sombre, celui qu'il a depuis un an. Depuis quelques temps, il lui paraît plus lumineux, mais c'est sans doute son esprit qui l'est. Il a enfilé un gros pull en laine et un pantalon. De base, ils étaient blancs mais désormais ils sont un peu sales. Il n'a rien de mieux, il a fait ce qu'il a pu. Il attend avec impatience qu'on vienne le chercher. Il est un peu nerveux, il a toujours l'impression de ne pas avoir sa place parmi les artistes. Cette fois-ci cependant il est officiellement invité et il va s'en donner à cœur joie. Jae Ji arrive pour venir le chercher et il est content de le voir.

- Je vais bien et toi ? Je suis prêt.

Ça lui fait toujours un peu de bien de parler dans sa langue parce qu'il n'a pas l'impression d'être ce débile qui n'arrive pas à aligner deux mots sans faire de faute dans sa phrase. Ils vont donc vers le parking où ont lieu les festivités. Seung Joo, ça ne le dérange même pas de devoir nettoyer après -Miss Garner veille au grain- tellement il est heureux de pouvoir être là. Il connaît quelques têtes, comme Enzo par exemple. Il écoute Maïa expliquer de quoi il est question. Il ne comprend pas tout mais saisit l'essentiel. Il y a de la poudre de couleur. Ce n'est pas dangereux. Le but est d'en mettre sur les autres. Voilà, c'est parfait. Jae Ji lui tend un paquet et Seung Joo, il hésite. Il a vraiment le droit de faire ça ? Les autres ne vont pas lui en vouloir ? Bien sûr que non. Encore une fois, il est prêt, même si là c'est avec moins d'assurance.

- Euuh, prêt.

Et puis la fête commence. Le jeune brun, il sursaute à chaque fois que de la poudre entre en contact avec sa peau dans un premier temps. Il a simplement des lunettes pour protéger ses yeux mais il est toujours surpris quand il devient un peu plus coloré. Il prend un sachet bleu avant de le lancer timidement sur Jae Ji en rigolant presque. Il est un peu coincé mais il faut le comprendre. Il n'a jamais eu le droit de s'amuser et qui plus est, ce n'est pas un élève, c'est un membre du personnel. Ça ne l'empêche pas de faire des efforts.
Au bout de quelques temps, ils finissent tous les deux par tomber sur Lee Hae et la jeune fille qui l'accompagne. Seung Joo ne la connaît pas mais elle a l'air gentille et pleine d'énergie. Il signe pour dire bonjour au Kappa Pi, petite habitude qu'il essaie de prendre puisque ce dernier ne peut rien entendre. Il ne peut pas vraiment répondre à la question de la demoiselle vu qu'il est comme elle, invité, mais il est content de la rencontrer. Jamais il n'aurait pensé être content de rencontrer des gens. Tout est grâce à Jae Ji et il ne le remerciera jamais assez.

- Enchanté Harper.

Seung Joo, il sursaute encore une fois quand il sent de la poudre lui tomber sur la tête mais ce n'est rien de grave. Juste un peu de vert dans ses cheveux noirs, rien de méchant. La jeune brune s'en va et ramène un jeune homme que le concierge ne connaît pas non plus. Enfin peut-être de visage mais il n'est pas tellement sûr. C'est son frère . Les étudiants sont moins horribles que ce qu'il pense. Il regrette même de l'avoir pensé, mais c'est surtout à croire qu'il n'a croisé que les mauvais, comme le jour où Enzo est venu le sauver.

Après avoir rencontré l'amie de Lee, Jae et Seung s'éloignent un peu. Seung Joo a envie d'aller voir Maïa, au moins pour la remercier de la fête. Il prend un sachet bleu/vert avant de le lancer, toujours timidement, en direction de la jeune fille. Elle doit déjà avoir vu défiler les gens et a plein de couleurs sur elle. Même le petit Adan qui est avec son père s'amuse comme un petit fou.

- Soirée beaucoup sympa Maïa, merci à toi. Tu vas bien ?

Et puis, joueur, c'est du jaune qui finit dans les cheveux de Jae Ji ainsi que sur son haut. Comme un enfant, il découvre, et comme un enfant, il aime ça. Il ose un sourire de toutes ses dents à son ami, sans doute le premier depuis qu'ils se sont revus à Boston.

_________________
J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre.
Nelson Mandela
(c) Arwy


Seung Joo parle en navy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kappa Pi
Disponibilité pour RP :
Featuring : Ebba Zingmark
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Marine Martel, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 79
Who I am? : Une simple jeune fille
People around me : Mon entourage
Where I'm going : Mes méfaits
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone et casier
Relations : Avec le plus mignon des jeunes garçons <3
Date d'inscription : 24/06/2015
Age : 18
MessageSujet: Re: The colors of Holi (KPs & Guests)   Lun 21 Déc - 14:51

Mentions : Maïa
Interactions : Nicho, Logan, James, Ethan, Adan

Tenue de Layna
Maïa avait toujours de grandes idées. Je me demandais parfois où elle les trouvait et je l'admirais pour ça. C'était une chef extraordinaire et je ne regrettais pas d'avoir voulu rejoindre sa confrérie. Encore une fois, elle avait organisé une soirée avec les autres Kappa Pi mais en plus de ça, nous avions le droit d'inviter du monde. Tout était parfait, j'avais demandé à James de venir avec son amoureux, et j'étais pressée de la fête. Je n'avais jamais participé à une Holi, ça ne se faisait pas vraiment par chez nous. J'étais donc un peu excitée comme une puce à cette idée. J'étais contre Nicholas et je tentai de ne pas être trop chiante à ne pas tenir en place. Je posais mes lèvres sur les siennes avant d'approfondir notre baiser. Je lui souris en me levant.

- Tu viens on va aider Maïa à tout préparer ?

Je descendis en sautillant presque, suivie du parfait petit Nicholas. La bonne humeur était au rendez-vous encore une fois, en même temps ça ne pouvait pas être autrement avec les gens de cette confrérie. Chacun attendait son ou ses invités avec impatience et c'était pareil pour moi. Finalement, il ne nous fallu pas beaucoup de temps pour tout terminer et l'heure arriva rapidement. Les invités arrivèrent aussi et j'étais encore plus excitée.  

Quand la fête commença, j'attrapai un sachet jaune parmi le reste et le déversai doucement sur la tête de Nicholas. Ça tranchait sur ses cheveux noirs et moi j'étais contente.

- Du jaune pour le plus beau des soleils, je trouve que c'est parfait, pas toi ?

Je n'avais pas envie de m'éloigner de lui. J'avais un sourire constant sur mon visage quand il était là et je me rendais compte petit à petit d'à quel point je ne pouvais plus me passer de lui. Je regardai tout autour, les autres avaient l'air de bien s'amuser. Ils riaient et dansaient et de la poudre volait dans tous les sens. C'était joli à voir et moi-même, j'étais devenue un arc-en-ciel. De loin, j'aperçus les deux anciens Pi Beta Phi qui se frayaient un chemin dans la foule. Ils devaient nous chercher mais j'avouais qu'avec tout le monde, cette poudre et cette énergie, ce n'était pas forcément facile. Finalement, ils arrivèrent près de nous.

- Hey tous les deux ! Vous allez bien ?

Pour me remercier de l'invitation, Logan vida un paquet vert sur mes cheveux. Je rigolais doucement avant de riposter avec la première couleur qui me passa sous la main. James aussi en fut la victime, il fallait bien qu'il ne soit pas venu pour rien ! Finalement, le jeune Canadien trouva une autre cible et je cherchais qui je pouvais bien embêter.
Une fois que je trouvai ce que je voulais, j'allais attraper un sachet rouge et me dirigeai vers Ethan. Il avait Adan dans les bras et ils semblaient bien s'amuser tous les deux d'ailleurs. Le petit était trop mignon et c'était une chance d'avoir trouvé de la poudre totalement inoffensive pour tout le monde. Au moins il pouvait profiter avec tout le monde. Doucement, j'en mis sur lui après avoir embrassé le bout de son nez.

- Alors bonhomme, tu t'amuses bien ? Regarde, ton papa aussi y a droit !

Je finis de vider le sachet sur Ethan avant de lui faire un sourire.

- Tu vas bien Ethan ? Il a l'air heureux comme tout d'être avec toi.

Je les laissai tranquille avant de retourner auprès de Nicholas et de l'enlacer doucement. Il y avait quand même pas mal de gens que je ne connaissais pas et je n'osais pas forcément aller vers eux, puisqu'ils semblaient bien occupés entre eux. En tous les cas, c'était sympa de les voir comme ça.

- T'es tout beau comme ça, je sais pas quelle couleur te va le mieux.

_________________
Kappa Pi dans l'âme & Dans le coeur
La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre. Gandhi



Alayna parle en #ff9966
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lambda
Disponibilité pour RP : Oui.
Featuring : Sean O'Pry
DC : //
Messages : 110
Who I am? : Vous ne voulez pas savoir.
People around me : Qui est assez courageux ?
What I've done : Ma vie
Where I'm going :

CellPhone : Tél.
Relations : Maïa - Ma fiancée, celle que j'aime
Adan - Mon petit bout de chou. J'aimerais être un modèle pour lui, mais ...
Chelsea - Tu parles trop, mais ...
Lance - Tu cognes fort, mais ... Tu m'as aidé...hm

Date d'inscription : 27/10/2015
Age : 30
Localisation : Boston, le plus près possible de celle que j'aime et de mon fils.
MessageSujet: Re: The colors of Holi (KPs & Guests)   Mer 23 Déc - 4:55

Mention : Carry (à la fin)
Interactions : Adan, Maïa puis, il y a Shivani, Chelsea, Alayna (a qui Ethan rétorque) et Nicholas (les 4 reçoivent de la poudre verte lancé par Adan), Seung (recevant de la poudre mauve lancée par Ethan), Adam (recevant en plein visage le reste de la poudre mauve)

The colours or Holi
Et pouf, Adan était le roi de cet après-midi lançant sa poudre jaune sur Shivani et Chelsea qui passaient innocemment par là. Oups, désolé. Ethan entendit alors la voix de cette dernière résonner alors qu’il lança sa poudre sur Maïa … Il se retourna donc vite fait en direction de la jeune femme ne pouvant pas s’empêcher un petit fou rire à la couleur jaune parsemant ses cheveux. – Adan se trouvait en hauteur après tout. –

- Heu … Oui …

Seulement, il vit Maïa qui approchait de plus en plus du coin de l’œil et retourna son regard vers elle. Elle lui vola un baiser le désarçonnant totalement, mais lui donnant aussi, en contrepartie, du cœur au ventre pour cette compétition. Pourtant, Adan n’était pas de cet avis. Il tirait la langue de dégout sur les choses d’horreur faites par ses parents. Notre jeune homme rigola à la remarque de la jeune femme. Traître oui. Un petit roi bien tenu en selle par le preux chevalier. Oui, il n’eut, pourtant pas le temps de rétorquer ses âneries pendant que le pauvre petit – hm hm - était en train de tirer la langue à toute cette poudre. C’était dégueu … Enfin, Ethan comprit les mots de son petit garçon comme cela et … Pouf !

- Hé, je n’étais pas prêt !

Détourna-il le regard par réflexe lorsque la poudre orange vint s’étaler tout contre ses bras et son t-shirt blanc. Certes, si on le demandait à Ethan il ne serait jamais prêt : monsieur aux réflexes aussi rapides que ceux d’un escargot. Toutefois, on savait bien qu’Ethan Campbell n’était pas au bout de ses peines. Quelques secondes après s’être fait aspergé par Maïa, il entendit Adan crier de là où il était perché. Aussitôt, il entendit la voix d’une jeune femme et pouf ! Avec la poudre orange se mélangeait maintenant la poudre rouge sur son t-shirt et légèrement sur son jeans. Il tâchait d’en éliminer un peu à l’aide de ses bras. Il en avait partout et même sur les joues en plus maintenant.

- Euh … Oui, je crois rétorqua-il à Alayna ne se rappelant malheureusement pas du nom de la jeune fille. – Idiot. – Montant le regard vers le haut, il enchaîna un tu t’amuses Adan. On va montrer qu’on est les meilleurs !

- Oui ! Papa est le meilleur !

Il sourit un peu gêné et trop modeste sur ce qu’annonçait son fils au-devant de la jeune femme et Nicholas de surcroît. Alors, il eut une idée. Il s’éloigna de quelques pas pour s’emparer d’un sachet de poudre mauve et un autre de poudre verte donnant ce dernier à Adan. Il tenait bien d’une main le petit garçon perché sur ses épaules, mais il savait que ce dernier était un grand aussi.

- Adan dès que j’avance on fait un concours. C’est celui qui laisses tomber le plus de poudre sur des gens.

- Ok ! Moi gagner !

Répondit le petit garçon qui tenait sa poudre, très très fort pour ne pas en laisser tomber avant que son papa lance le signal du départ. Certes, cela arriva bien vite.

Notre duo dépassa Alayna, Nicholas, Chelsea et Shivani qui reçurent un peu de poudre verte parce qu’Adan avait mis le sien à l’envers. De son côté, Ethan propulsa une partie de la sienne – la mauve - sur Seung Joo qui se trouvait près de Maïa au même moment. Il laissa aller un cri de guerre – oui bon, ne poussons pas quand même. Un cri de guerre façon Ethan donc très nul, hrm. - Ne s’arrêtant pas là, il continua un peu et lança carrément et au hasard le reste de son sachet de poudre mauve atterrissant au visage d’Adam tout près de Carry. Dans un petit cri de joie, Adan fit de même avec le sachet – vide, car le reste était tombé au sol – qui faillit atterrir sur la tête du Pi Bet Phi, mais le ratant de peu.

- Et voilà le travail. J’ai gagné Adan lança-il joyeusement.

- Non, pas vrai ! C’est moi papa !

Lâchaient-ils tous les deux à l’unisson dans une forte compétition père et fils.

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lambda
Disponibilité pour RP : Oui
Featuring : Hayden Panettiere
Messages : 189
Who I am? :
Tu ne peux pas forcer les gens à t'aimer, mais tu peux les forcer à te craindre.

People around me :
Chelsea Turner

What I've done :

Where I'm going :
Repertoire de Chelsea

Social Network :
Facebook de Chelsea.

CellPhone :
Telephone de Chelsea

chelsea_turner@gmail.com

Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 22
MessageSujet: Re: The colors of Holi (KPs & Guests)   Mer 23 Déc - 14:03

Mentions : Carry, Seung, Lee, Jae (les trois garçons recouvert de vert)
Interactions: Shivani, Enzo, Maïa, Adam, Harper, Alexis


The colours of Holi
Kappa Pi ✧ Guests
La petite fête organisée par Maïa était juste énorme ! Alors qu'elle avait lancé le coup d'envoi en jetant le premier sachet de poudre coloré, il ne fallut pas beaucoup de temps aux étudiants présent pour se mettre dans l'ambiance et décorer le parking de l'université d'un arc-en-ciel de couleur. Alors que j'avais faits la rencontre d'Adan le petit garçon adorable d'Ethan et la chef des kappa Pi, Shivani m'attrapa pour le bras pour m'amener rejoindre Enzo qui venait d'arriver. Après avoir supporté le petit discours aguicheur de Shiva, je la regardai en arquant un sourcil me demandant à quoi elle jouait avec Enzo avant de couper court à cette discussion. "Ça va Enzo . Prêt à être transformé en arc-en-ciel sur pied ." Puis en me tournant vers l'endroit où se trouvait normalement Shivani, je put remarquer qu'elle avait disparu pour rejoindre une fille brune... Non, mais je rêve ! Elle était partie rejoindre Carry. Je laissai échapper un soupir avant de me tourner à nouveau vers Enzo. "Fais gaffe à toi en tout cas, je connais une Indienne qui est prête à te dévorer. " lançais-je amusé. Puis J'attrapai alors un sachet de poudre orange alors qu'un nuage de poudre verte tomba sur moi. Une voix derrière moi m'interpella en me disant que cela était mon cadeau de bienvenue à la fête avant de lancer cette fois-ci un de la poudre rouge sur Enzo.

Je ne pus m'empêcher de rire, elle avait raison, cette fête était très amusante et ça change de l'ordinaire surtout, mais elle ne paye rien pour attendre. Tête baissée alors que je secoue ma longue crinière blonde pleine de poudre je lançai un regard complice à Enzo tout en lui désignant Maïa, je pense qu'il a compris ce que je pense. Et en un rien de temps alors que nous étions près de la table où se trouvent les sachets de poudre de couleur, je pris de la poudre orange accompagné par Enzo qui lui aussi avait embarqué un sachet et nous nous mettons à courir derrière Maïa pour la recouvrir de poudre. "J'avoue on s'amuse bien chez les kappa Pi, peut-être que je pourrais songer à rejoindre ta confrérie...enfin peut-être un jour." J'adressai un grand sourire à Maïa alors que Shiva venait nous rejoindre nous demandant ce que faisait Harper et c'est alors quand cherchant un peu dans la foule, je la vis accompagnée de trois garçons asiatiques recouverts de poudre verte et Alexis. "Regarde, elle est là-bas." dis-je en lui montrant du doigt la New-yorkaise et son jumeau. "Par contre va falloir faire un choix entre Alexis et Enzo ma belle." Je lui adressai un clin d'oeil, ma pauvre Shivani, maintenant qu'elle est beaucoup plus libre de ces faits et gestes en Amérique, elle ne sait plus ou donner de la tête. "Allez la rejoindre, j'ai quelque chose à faire avant." Puis, j'attrape alors un sachet de poudre bleue et avançai d'un pas assuré vers l'endroit ou se tenait Carry qui venait de se faire rejoindre par Adam. Bien évidemment, même si j'avais vaqué à mes occupations, je n'avais pas manqué un morceau de la scène, surtout que Shiva les avait rejoint un peu plus tôt. Puis une fois arrivée derrière le Pi Bêta Phi, je pris le sachet bleu et le renversai sur lui en levant les bras bien hauts pour qu'il soit recouvert de la tête aux pieds. Bien évidemment, Adam était beaucoup plus grand que moi. Il fait dire, ce n'est pas très compliqué d'être plus que moi. " Voilà qui est mieux comme ça Mister blues eyes, au moins tu es assorti à tes yeux maintenant. "dis-je avec un petit sourire avant de les quitter à reculons toujours en fixant Adam. Je n'avais prêté aucune attention à la demoiselle qui l'accompagnait. Je n'avais pas réellement envie de gâcher la fête de Maïa avec cette fille, je pense que cela à déjà fait assez d'étincelle lors de la soirée des Delta Gamma et j'aurais bien l'intention de régler mes comptes plus tard avec elle. Pour le moment je voulais profiter de mon après-midi avec mes amis, je suis de bonne humeur et surtout d'humeur joyeuse et je comptais bien le montrer. En avançant vers Harper et le groupe qui était en sa compagnie, j'attrape alors deux sachets de couleur rouge, l'un dans chaque main. Puis discrètement, je me faufilai derrière les jumeaux Hoffman avant de jeter la poudre sur eux. "Oh, vous êtes mignon comme ça ! Vous vous ressemblez encore plus je trouve !" dis-je en riant.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Président des Sigma Nu
Disponibilité pour RP : Yep.
Featuring : Zico (Wu Ji Ho)
DC : Lee Hae HyukAshton D. MyersFrank EarendNicholas TompkinsGemma Osborne
Messages : 191
Who I am? : Un opportuniste, qui profite de la vie, et le chef des Sigma Nu, accessoirement. Et Cornerback chez les YB, alors si tu me cherches, j'te plaque Wink
People around me : La famille, les amis, les ennemis, bref la smala au complet.
Social Network : J'suis pas Facebook, Instagram et compagnie. Les selfies c'est réservés aux narcissiques, et encore selfie, si c'est égal à se prendre en photo que l'menton... Mais j'ai un casier.
CellPhone : J'te préviens, ce numéro est à joindre en cas d'urgence, ou si on a un minimum de choses en commun. Ceux que j'aime pas, je réponds pas Very Happy
Relations : - Ami d'enfance de Gwen Foster
- Protecteur de Seung Joo, tu touches un d'ses cheveux, t'es mort, pigé ?
- Sous le tutorat d'Hanaé Nguyen
- Travaille pour Eo-w-yn !

Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 19
Localisation : Dans ton cul.
MessageSujet: Re: The colors of Holi (KPs & Guests)   Dim 17 Jan - 12:34

The colors of Holi
KP & Guests
Enzo ✧ Kappa Pi
Interaction : Shivani, Maïa, Chelsea, Harper.
Tenue blanche qui n'est déjà plus très blanche.

Les fêtes « bataille de couleurs », je n’avais encore jamais expérimenté. Mais pour un dégénéré comme moi, c’était je crois à la hauteur du paintball. Il en fallait bien pour un boute-en-train dans mon genre pour me défouler un peu, et rien de tel que de se courir derrière, poudre en main, pour transformer ca parking en véritable boule à facette multicolore. Ce qui me faisait davantage plaisir, c’était d’imaginer la tronche de Garner, en venant se garer le matin sur une place verte/mauve, tout en regrettant d’assister des jeunes en permanence. Consolation supplémentaire, d’autant que c’était le moyen pour moi de ne pas forcément trouver de conneries à faire, puisqu’il y avait suffisamment de matière pour embêter le petit monde qui m’entourait.

Je commençais d’ailleurs ma quête, en saupoudrant Maïa d’une poudre bleu nuit, en prenant un air ridicule, dont j’avais le secret. Je me fichais pas mal de l’aspect que je renvoyais en passant pour un demeuré, mais après tout n’était-ce pas le but de la fête, s’amuser ?

- Je sais, je sais, beaucoup s’arrachent pour me voir à leur fête, tu as de la chance.

Je pris un air faussement hautain, alors qu’elle me parlait de la fête des Delta Gamma dont nous sortions tous indemne.

- C’est moins… Faux, je dirais. Puis les gens sont moins coincés du cul ici, quand il s’agit de s’amuser, alors ouais je vais bien profiter.

Et de toute façon, il ne fallait pas me le dire deux fois. Je repartais donc de mon côté, tout en cherchant Shivani, celle qui m’avait permis de venir me détendre ici. Je finissais par tomber sur elle, alors qu’elle était accompagnée de Chelsea, la jeune fille que m’avait également présenté Harper à la fameuse soirée licorne paillettes et œufs papillon.

- J’ai eu l’occasion de la rencontrer il y a de ça quelques jours oui. Ça fait plaisir de voir que tu ne faiblis pas, mais attention ici ça sera un peu plus sport, et moins relax que de verser du rhum dans du punch sans alcool.

Je prévenais la blondinette, en lui adressant un clin d’œil, me remémorant la fin de soirée que nous avions tous passée en rires, en faisant ce que nous savions faire le mieux : les cons.

- Et bien si c’est toi l’experte, je m’en remets à toi très chère, montre-moi de quoi tu es capable.

Ouais c’était clairement du rentre-dedans, mais un truc certainement pas sérieux, et auquel je m’adonnais avec beaucoup de recul, et de plaisir à la fois.

- Je suis ta muse, et tu es l’artiste ? Je suis honoré. Voyons voir comment tu vas me mettre en valeur !

Une fête, qui n’avait décidément pas fini de me surprendre, et que j’appréciais déjà beaucoup, étant déjà plus mouvementée et intéressante que la précédente. Shivani prit congé quelques minutes, pour aller saluer –en couleur- une autre jeune fille, tandis que Chelsea prit la parole.

- Et bien oui, faut croire que c’était le risque en venant ici, on pourra tous aller faire un câlin à Garner après, je suis sur qu’elle serait heureuse, qu’est-ce que t’en penses ?

En fait, je ne pouvais jamais m’empêcher de penser à emmerder la vieille peau qui devait sans doute nous épier de sa tour de garde qu’était son bureau, ce qui ne me bloquait pas pour m’amuser. Au contraire.

- Faut croire que je dois avoir bon goût.

Je disais ça sur le ton de la plaisanterie, n’ayant absolument aucune gêne vis-à-vis de notre petit discours avec Shivani, n’étant certainement pas là pour me retenir ou quoique ce soit. Je prenais tout avec le sourire, ça faisait partie du game après tout. Chelsea s’apprêta alors à nous recolorer en orange, quand du vert vint la surprendre, et que du rouge vint apporter la première touche de couleur à mon t-shirt blanc. C’était Maïa, qui venait se venger.

- Bien joué, bien joué !

Lui lançais-je alors qu’elle continuait son petit tour d’horizon de la fête, et que Shivani revint vers nous. Elle cherchait visiblement Harper, qui était bien entourée, et déjà bien colorée. Chelsea nous proposa d’aller la voir, ce que j’acceptais volontiers.

- Allez viens Shiva, on va aller lui montrer tes talents d’artiste, je la trouve pas assez colorée, tu ne crois pas ?

J’attrapais donc au passage une poudre rose, et m’avançais sournoisement de la jeune lambda, avant de placer mes mains de part et d’autre de son joli visage.

- PEINTURE DE GUERRE ! En mémoire de notre bastion de guerre à la fête DG, je te décerne le titre de meilleure partenaire de tous les temps, veuillez acceptez pour ce faire les empreintes de mes mains sacrées.

Je partais dans un délire sans queue ni tête, mais je m’en fichais. Je riais d’ailleurs aux éclats, et me tournais ensuite vers Shivani.

- Dis-moi, si vous vous éclatez autant en Inde, va falloir que tu m’en dises plus sur ton pays sacré, ça m’intéresse.

Fallait dire aussi qu’en Amérique, on n’avait pas de quoi être fier, avec la journée sans pantalons, pour ne citer qu’un exemple de notre mentalité de beubeu à deux neurones actifs tous les six mois.
© Starseed

_________________
SIGMA NUENZO MILLER
King of the jungle, kkomadeul jaerongjanchireul meomchwo, bunwigineun beolsseo mureuigeotgo, sunsikgane gaekseogeul jeongbok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: The colors of Holi (KPs & Guests)   Aujourd'hui à 13:28

Revenir en haut Aller en bas
 
The colors of Holi (KPs & Guests)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The colors of Holi (KPs & Guests)
» TROISIÈME INTRIGUE ☼ a festival of colors.
» Cholera Hits Dominican Republic Resort Hotel Casa De Campo
» Ran-Mao. Le jouet dangereux~ [. Hot? x3 ]
» Jamais deux sans trois... Choose your colors

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Bostons Schools :: Extérieur :: Le parking-
Sauter vers: