AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Demande de partenariat
Ven 26 Fév - 20:51 par Invité

» 16.02.16 - LE FORUM FERME SES PORTES.
Jeu 18 Fév - 15:51 par Miss Petunia Garner

» Flash | ft. Lily-Rose Rivest
Lun 15 Fév - 21:05 par Lily-rose F. Rivest

» Never say goodbye because saying goodbye means going away and going away means forgetting (Ninette ♥︎)
Lun 15 Fév - 20:27 par Isobel W. McCoy

» Mon Voisin Du Dessus (MVDD)
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» À quoi te fait penser ce mot
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» Le changement, c'est maintenant !
Dim 14 Fév - 12:18 par Shivani K. Shukia

» Une rose à dix
Dim 14 Fév - 12:11 par Isobel W. McCoy

» L'horloge parlante
Dim 14 Fév - 12:10 par Isobel W. McCoy

Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo

Partagez | 
 

 BOST'ON AIR — 01 Edition (Spécial Chroniqueurs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kappa Pi
Disponibilité pour RP : Toujours :P
Featuring : U-Kwon
DC : Ashton D. MyersEnzo MillerFrank EarendNicholas TompkinsGemma OsborneAlexis T. Hoffman
Messages : 136
Who I am? : Un coréen de vingt-deux ans, qui a sa propre histoire, son propre caractère et qui est pas forcément là pour se faire des amis. Qui cherche pas à devenir forcément quelqu'un. Qui a tout perdu, mais qui cherche à tout récupérer. Un gars avec un passé, un présent mais en quête de son futur.
People around me : La bonté s'efface et se perd, et tomber sur celui qui sera ton allié n'est qu'un coup du hasard, un signe que tout n'est pas perdu.
What I've done : Le futur est fait de rencontres, d'incidents, d'évènements, mais surtout de souvenirs et d'expériences. La vie, malgré les obstacles et ses coups du destin parfois fatals, se vit pour chaque instant, pour découvrir, connaitre et se sentir vivre, tout simplement.
Where I'm going :
Social Network : A l'époque, il y avait les messagers, les pigeons voyageurs, les courriers, mais aujourd'hui il y a les mails, les réseaux sociaux. On s'y fait, on s'y habitue, même si on a toujours une boite aux lettres devant la porte, pour la pub et autres courriers déplaisants. Mais moi, je me suis limitée à un casier.
CellPhone : La technologie, ça permet d'avoir ses amis dans sa poche. Les appeler quand t'es dans le fond. Les joindre, en tous lieux, toutes situations. La magie du téléphone.
Relations : - Colocataire et complément de Jae Ji Choi.
- Amélioration croissante avec Seung Joo
- Harper Cool
- Jake, le partenaire de jeu implacable.

Date d'inscription : 12/06/2015
Age : 24
Localisation : Boston City.
MessageSujet: BOST'ON AIR — 01 Edition (Spécial Chroniqueurs)   Mer 2 Déc - 14:00



Edition #01


2 décembre 2015 — Edition Spéciale du Mercredi après-midi.

Par ce mercredi de décembre, je prenais la direction de mon club de radio pour animer l'émission quotidienne du mercredi après-midi. Ce jour-ci était particulier, puisque nous avions décidé, avec le reste des membres, de préparer une émission quelque peu inhabituelle. En effet, le but était d'animer un échange auditeurs/chroniqueurs, avec comme objectif : la communication. Nous n'avions pas l'idée d'aborder un thème précis, tel que la paix dans le monde, mais tous les sujets, toutes les questions, et envies. Un vrai grand débat, pour célébrer Noël qui approchait, ainsi que les vacances dont tout le monde rêvait.

Assis à ma place habituelle, accompagnée de mon interprète attitrée, je saluais de la tête tous les autres chroniqueurs qui venaient prendre place à leur tour. Equipés de leurs casques, je me contentais d'ouvrir mon ordinateur, pour recueillir les questions, que les autres pouvaient aussi avoir en direct live sur leurs tablettes. Je ne pouvais certes pas parler, mais je voulais malgré tout participer, même si c'était au travers d'une autre voix. Quand tout le monde était là, et que l'heure annoncée était affichée sur l'horloge, je fis signe que nous étions désormais à l'écoute. Je laissais mon interprète sortir son baratin habituel pour souhaiter une bonne journée aux auditeurs, tout en expliquant brièvement le principe de notre émission du jour. Puis quand elle eut fini, et comme nous n'avions encore aucune question, je décidais de tout simplement lancer le débat, en signant à Tara ce que je voulais qu'elle dise à ma place.

- Pour commencer ce débat, en attendant que les petits timides se lancent, je voulais revenir sur les sondages réalisés par Maïa, la chef de la confrérie des Kappa Pi. Je suppose que beaucoup d'entre vous ont eu l'occasion d'y répondre, que pensez-vous de ce projet ? Est-ce que vous aimeriez en voir d'autres, par exemple ?

Je profitais, oui, de faire un peu de pub pour ma chef, qui me soutenait énormément au quotidien, et puis après tout c'était une question comme une autre.

-------------------------------------------------
Informations complémentaires :
- Ce RP, je rappelle, n'est ouvert qu'aux membres inscrits du club, c'est un peu la matérialisation de leur cabine où ils sont réunis, casqués, derrière leurs machines en tous genre.
- Ce RP, est pire qu'un mini-rp, si je puis dire, puisque rien n'exige 350 mots, le but est de faire un dialogue entre nous, et les longues pensées ne sont pas essentielles, juste les réactions et réponses de vos personnages ! (bon le mien est déjà un peu long, mais c'est pour poser les bases /pan/)
- Vous pouvez bien entendu déjà répondre et communiquer sur la question qu'a posé Lee, en poser d'autres, les questions des auditeurs se situeront ICI et seront repostées ici par l'un d'entre nous avec le but de tous y répondre, y débattre etc.
- Bon amusement, et si jamais vous avez une question, MPPPP Very Happy

_________________
Kappa Pi dans l'âme & Dans le coeur
I want someone to love me, for who I am. I want someone to need me, is that so bad? I wanna break all the madness, but it's all I have. I want someone to love me. For who I am —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nous Tomberons, Nous Rêverons Encore, A la Vie Comme à La Mort
Disponibilité pour RP : Yup
Featuring : Sandra Kubicka
DC : James P. Cobb E.
Jae Ji Choi
Eoin Johnstone
Nikolaï A. Kozlovski
(Eric Altman, Samuel Steevenson, Maira Hae, Vincent Eckon)

Messages : 129
Who I am? : Et un deux trois Alice au Pays des Cauchemars... ♪♫

People around me : A nos joies passées, à nos flèches à nos étoiles, à la vie comme à la mort
What I've done : Bad bad things
Where I'm going : To keep My Promises
Relations : Je ne le sais pas encore mais je crois que j'aime mon chef... Zoooo ♥

Mikaela Kozlovski -> Amie
Iris Stewart -> on se déteste non ?
Kyaw Ne Min -> Le Petit Prince
Seung Joo Park -> Protégé

Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 18
Localisation : Boston Yeaah
MessageSujet: Re: BOST'ON AIR — 01 Edition (Spécial Chroniqueurs)   Mer 9 Déc - 15:04



Bost'on Air #1 Gwen

Faire l'expérience de la radio ça me semblait une bonne idée, après tout j'ai toujours quelque chose à dire et sur beaucoup de choses alors autant en faire profiter les gens. Après je suis une grande gueule les auditeurs sont prévenus et je suis connue pour ne pas vraimant mâcher mes mots et je m'étais promise d'être sans filtre. Pas que ça voulait dire que j'allais beugler comme une folle sur les auditeurs, non j'allais juste dire ce que je pense sur ce qu'on nous demandera, je serais sincère voila tout.

Pour le moment nous sommes tous réunis autour de Lee Hae le président du club de radio, le fait qu'il soit sourd et qu'il ne puisse pas parler et qu'il animait quand même une radio je trouvais ça vraiment courageux, non je ne suis pas moqueuse, ce mec là il en impose je suis désolée. Vraiment il me fout sur le cul. Emission du jour, en après-midi, histoire que tout le monde soit bien à l'écoute, quelque chose me dit qu'on aurait beaucoup moins d'impact à huit heures du matin. Sur notre table, un micro devant chacun de nous, des casques vissés sur nos oreilles et une tablette sur laquelle nous pouvions lire les questions de nos auditeurs. Tout était prêt nous allions pouvoir commencer, Lee nous fait signe qu'on peut commencer, Tara son interprète salue nos auditeurs puis lance le premier sujet que Lee signait pour elle. Les sondages, nul doute qu'il y allait avoir des réactions : les sondages avaient soulevé plein de débats dans le lycée et la fac et en parler à la radio semblait une bonne idée.

Et les réactions commencent à arriver sur nos petites tablettes. Hazel Koberwein qui s'interroge sur la fréquence des sondages, Harper Hoffman qui lançait le débat autour des réseaux sociaux et enfin Enzo Miller qui comme prévu se lança dans l'extravagance ce qui me fit sourire et qui posait une question, qu'est ce qu'on avait fait de plus stupide dans notre vie. Comme personne se lançait je décidais de me lancer.

« Tout d'abord merci pour vos réponses, ici Gwen Foster à l'antenne. Pour vous répondre au sujet des sondages et sur leur fréquence je pense que Maïa sera mieux placée pour te répondre Hazel, d'ailleurs pour donner mon avis personnel je trouve que c'est une super bonne idée et qui donne des résultats plus ou moins inattendus pour certaines catégories, alors moi je suis totalement pour les continuer et comme le disait Mr « Forte Tête » pourquoi pas taper dans le loufoque. » dis-je en souriant. « Harper pour te répondre, visiblement les jeunes ont l'air de voir ça comme une révolution il suffit de voir le nombre de comptes sur les réseaux sociaux et comment ils semblent en dépendre, personnellement je m'en passe bien, si je veux communiquer je préfère avoir les gens en face ou à la limite au téléphone, c'est plus personnel, mais ce n'est que mon avis... Et enfin M'sieur Miller, tu me laisses une heure pour trouver toutes les conneries qu'on a pu faire ensemble et je te donne une réponse à ta question » Ceci dit je laissais la parole à mes camarades.

_________________
I Wanna See, I Wanna Live...
J'aimerai quand même rester un peu, là... J'aimerai bien rester contre toi... Mais comme temps ne reviendra pas, on reste là, on restera... (Starlight/Indochine).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lambda
Disponibilité pour RP :
Featuring : J-Hope (BTS)
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Marine Martel, Alayna Keane & Seung Joo Park
Messages : 64
Who I am? : Un jeune homme
People around me : Solitaire
Where I'm going : Ses RP
CellPhone : Téléphone & casier
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 19
MessageSujet: Re: BOST'ON AIR — 01 Edition (Spécial Chroniqueurs)   Lun 21 Déc - 1:00

Aujourd'hui, il y avait émission de radio. Jake aimait bien la radio et il s'y était inscrit avec plaisir. C'était la seule activité avec des autres êtres humains qu'il acceptait de faire sans rechigner ou sans y être forcé. Il avait sa petite chronique culturelle, le matin, mais il pouvait aussi d'exprimer sur divers sujets. Il s'était lié d'amitié avec le gérant du club, bien qu'il avait été étonné de prime abord que le jeune homme soit sourd. Il y avait retrouvé son élève, Gwen, mais lors des émissions il oubliait que Garner l'obligeait à lui donner des cours.

Ce matin, il s'installa comme d'habitude à sa place. Il aimait bien l'équipe, il y avait aussi une autre jeune fille, Maïa, qui était là avec sa caméra et l’interprète de Lee. Le but du jour : avoir des discussions, des débats avec les élèves, qui pouvaient poster pour poser des questions ou répondre à celles posées par les chroniqueurs. Jake n'avait trop rien à dire sur les sondages de Maïa, même s'il trouvait parfois l'idée de savoir ce que les gens pensaient. Par contre, concernant les réseaux sociaux… Il laissa Gwen s'exprimer, ainsi que sur la dernière question du fameux Enzo, avant de prendre la parole à son tour.

- Merci Gwen, on va te laisser réfléchir, je suis sûr que tu as beaucoup à nous raconter ! C'est à mon tour, ici Jake Wilson. Concernant les réseaux sociaux, je pense qu'ils sont malheureusement devenus indispensables aujourd'hui. Ils sont très utiles, comme par exemple pour que vous nous posiez des questions comme maintenant. Donc dans ce sens, je les utilises, même si je peux m'en passer. Par contre, je trouve parfois ça un peu ridicule. Poster un statut juste pour dire qu'on a mangé une assiette de haricots, ça n'a aucun intérêt. Ça révolutionne notre monde et ça serait compliqué de s'en passer, parce que tout tourne autour, mais j'ai pas vraiment besoin de ça pour m'épanouir personnellement.

Il ne jetait pas la pierre à ceux qui ne pouvaient pas s'en passer mais concrètement, lui, il n'y passait pas ses journées. Il réfléchit un instant quant à sa réponse pour la question d'Enzo, qui voulait savoir la chose la plus stupide qu'ils aient faite. Un doux sourire se dessina sur ses lèvres.

- Pour le truc le plus idiot, je pensais que j'en aurais pas, je suis en général réfléchi et je me laisse pas embarquer dans des trucs bêtes. Mais quand il s'agit de la famille, c'est différent. La chose la plus stupide ? Accepter d'être modèle photo pour ma sœur. Je t'aime Jaimie, vraiment. Mais vous avez pas connaissance des idées tordues de cette fille. Une fois, j'ai dû me retrouver à poser habillé en lolita gothique et elle peut me faire du chantage. C'est pas un grand truc stupide, mais c'était pas la chose la plus intelligente que j'ai faite. Et vous chers auditeurs, vous pouvez aussi nous partager ce que vous avez fait de plus idiot, ou même votre pire bêtise !

Il laissa la parole aux autres, attendant la réaction d'autres spectateurs.

_________________

Sound of Silence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kappa Pi
Disponibilité pour RP : Toujours :P
Featuring : U-Kwon
DC : Ashton D. MyersEnzo MillerFrank EarendNicholas TompkinsGemma OsborneAlexis T. Hoffman
Messages : 136
Who I am? : Un coréen de vingt-deux ans, qui a sa propre histoire, son propre caractère et qui est pas forcément là pour se faire des amis. Qui cherche pas à devenir forcément quelqu'un. Qui a tout perdu, mais qui cherche à tout récupérer. Un gars avec un passé, un présent mais en quête de son futur.
People around me : La bonté s'efface et se perd, et tomber sur celui qui sera ton allié n'est qu'un coup du hasard, un signe que tout n'est pas perdu.
What I've done : Le futur est fait de rencontres, d'incidents, d'évènements, mais surtout de souvenirs et d'expériences. La vie, malgré les obstacles et ses coups du destin parfois fatals, se vit pour chaque instant, pour découvrir, connaitre et se sentir vivre, tout simplement.
Where I'm going :
Social Network : A l'époque, il y avait les messagers, les pigeons voyageurs, les courriers, mais aujourd'hui il y a les mails, les réseaux sociaux. On s'y fait, on s'y habitue, même si on a toujours une boite aux lettres devant la porte, pour la pub et autres courriers déplaisants. Mais moi, je me suis limitée à un casier.
CellPhone : La technologie, ça permet d'avoir ses amis dans sa poche. Les appeler quand t'es dans le fond. Les joindre, en tous lieux, toutes situations. La magie du téléphone.
Relations : - Colocataire et complément de Jae Ji Choi.
- Amélioration croissante avec Seung Joo
- Harper Cool
- Jake, le partenaire de jeu implacable.

Date d'inscription : 12/06/2015
Age : 24
Localisation : Boston City.
MessageSujet: Re: BOST'ON AIR — 01 Edition (Spécial Chroniqueurs)   Ven 15 Jan - 12:25

J'étais content de voir, qu'il y avait, même si elles étaient peu nombreuses, des réactions, et que nous n'étions pas laissés sans réponses, à devoir parler entre nous, comme pour une émission classique. La première réaction fut d'Hazel, dans ma confrérie, qui évoquait l'histoire des sondages, tout en demandant si ça serait renouvelé ou non. Question à laquelle, je pensais Maïa plus apte à répondre, alors comme Jake, je choisis de ne pas m'y attarder, n'ayant vraiment aucune idée de ce qu'elle avait prévu pour la suite des évènements. En revanche, les deux autres réactions, d'Harper et Enzo, m'étaient déjà plus évidentes à évoquer, j'attendais d'ailleurs que Jake ait fini, pour faire signe à Tara.

- C'est une très bonne question, et je pense que je vais sans doute reprendre quelques arguments de Jake, comme le fait qu'évidemment, ce n'est pas essentiel. Le problème étant plus le fait que tout s'articule autour de ça de nos jours. On fait croire aux gens qu'ils en ont absolument besoin, et ils tombent dans le piège. Au fond, si avant ils ont su faire sans, pourquoi pas nous ? Sauf que la société s'adapte, et par conséquent informatise tout, rendant forcément le tout quasi obligatoire. C'est triste à dire, mais on a tendance à perdre une communication "réelle". Pour ma part, je suis comme Jake, pas attaché au point de ne pouvoir vivre sans. J'ai ni Facebook, ni Instagram, juste un compte Tumblr qui me sert tous les 300 ans, et un blog. Mais là où pour moi Internet devient intéressant, c'est pour le côté partage et découverte. Mais ça va pas au-delà.

Puis je relisais la question d'Enzo, avant d'y répondre, encore une fois à la suite de Jake, qui je devais avouer, devait être affreusement craquant en lolita gothique.

- Si des photos circulent, n'hésitez pas à utiliser la communication 2.0 comme on vient tout juste d'évoquer, parfois certaines choses en valent le détour... Je plaisante. Mais ça devait être sympa à voir quand même. Pour ma part, en terme de choses stupides, je dirais qu'au temps de mon groupe, on avait le don pour faire tout un tas de choses improbables. On vivait dans le même dortoir, et sept mecs dans la même chambre, autant dire que ça laisse place à des situations tordues. Une fois, pour l'anniversaire de notre manager, qui adore Pokémon en secret, on s'est tous déguisés, j'étais je crois un bulbizarre, et pour lui faire une surprise, on a voulu le surprendre dans son bureau. Sauf que bon bah, on s'est retrouvé un peu gênés, en voyant qu'il était en pleine réunion avec le directeur de l'agence... Fort heureusement, il a trouvé ça drôle, même si incongru, et tout s'est très bien terminé. Et toi donc Enzo, des choses stupides, t'as du en faire, toi aussi non ? Et vous chers auditeurs, de quoi avez vous honte, ou êtes fiers, après tout vous pouvez avoir gardé de bons souvenirs de vos bêtises ?

_________________
Kappa Pi dans l'âme & Dans le coeur
I want someone to love me, for who I am. I want someone to need me, is that so bad? I wanna break all the madness, but it's all I have. I want someone to love me. For who I am —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: BOST'ON AIR — 01 Edition (Spécial Chroniqueurs)   Aujourd'hui à 23:01

Revenir en haut Aller en bas
 
BOST'ON AIR — 01 Edition (Spécial Chroniqueurs)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BOST'ON AIR — 01 Edition (Spécial Auditeurs)
» [L5R JCC] Path of the Destroyer (prochaine extension)
» Mamzelle Bulle avait un rêve un peu spécial [W.H] - FINI
» [Edition Atlas]Problème Elfes
» Edition atlas N°66

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Bostons Schools :: Annexes :: Les clubs :: Bost'On air-
Sauter vers: