AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Demande de partenariat
Ven 26 Fév - 20:51 par Invité

» 16.02.16 - LE FORUM FERME SES PORTES.
Jeu 18 Fév - 15:51 par Miss Petunia Garner

» Flash | ft. Lily-Rose Rivest
Lun 15 Fév - 21:05 par Lily-rose F. Rivest

» Never say goodbye because saying goodbye means going away and going away means forgetting (Ninette ♥︎)
Lun 15 Fév - 20:27 par Isobel W. McCoy

» Mon Voisin Du Dessus (MVDD)
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» À quoi te fait penser ce mot
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» Le changement, c'est maintenant !
Dim 14 Fév - 12:18 par Shivani K. Shukia

» Une rose à dix
Dim 14 Fév - 12:11 par Isobel W. McCoy

» L'horloge parlante
Dim 14 Fév - 12:10 par Isobel W. McCoy

Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo

Partagez | 
 

 Entrainement Cheers // BY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Petit nouveau
Messages : 8
Date d'inscription : 13/06/2015
MessageSujet: Entrainement Cheers // BY   Mar 1 Déc - 11:34

HRP : Ce rp est pour les BY et les Cheers messieurs dames. Ici le coach s'adresse surtout aux gars, mais je vais répondre avec Iris après pour m'occuper des filles. Ca ne vous empêche pas d'y répondre, au pire vous les faites mater les mecs ou je ne sais quoi, de toute façon comme le dit le coach, Iris n'arriverait surement pas une heure à l'avance parce que c'est loin d'être une lève tôt Rolling Eyes Pour ceux qui ne savent pas, vous pouvez forcément interagir entre BY et Cheers histoire que ça ne tourne pas juste à un simple rp entrainement, sinon c'est moins drôle. Enfin, le rp se passe le lendemain matin de la nuit où il y a eu l'alarme incendie (oui sinon c'est moins amusant Razz)


Comme tous les dimanches matins, Le coach s'était levé à l'aube pour l'entrainement de ses joueurs. Il voulait les mener à la victoire et pour ça, ils devaient tout comme lui faire preuve de courage et de détermination. Les entrainer à 7 h non seulement les tirait de leur lit et ça leur apprenait un peu de discipline, parce que dans la vie d'adultes, il n'y avait pas de place pour les pachas qui préfèrent rester au lit jusque dix heure, mais en plus fait appel à leur force mental. Ils savent pertinemment que s'ils loupent l'entrainement leur place dans l'équipe est compromise, Le coach Jordan leur avait bien signalé en début de saison. Dans son équipe, il n'y avait pas non plus de place pour les fillettes pas foutue de se lever à l'aube pour chercher la perfection dans l'équipe et ainsi, remporter la saison. Le matin à Boston, il ne fait pas plus de 7 degrés en ce mois de novembre et il est clair que les plus frileux le sentiront passer, mais encore une fois, ils devront faire appel à leur force mental et probablement que faire entrainer les filles juste à côté les poussait à se concentrer au maximum. Ce sport demandait beaucoup d'autodiscipline et celui qui n'en avait pas à revendre n'avait rien à faire dans l'équipe.

Le coach Jordan regarda sa montre: 6h30. Bientôt ils arriveront alors il était temps pour lui de préparer l'entrainement. Il ne s'attendait pas à voir Iris à l'avance comme lui le voulait en sachant très bien qu'elle faisait partie de ces lèves tard qu'il ne voulait pas dans l'équipe, mais heureusement pour lui, il ne devait pas s'occuper des cheers et la capitaine savait sans doute ce qu'elle faisait avec ses demoiselles. La nuit même, ils avaient été éveillé par une alarme incendie et le coach s'attendait à les voir débarquer avec une tête de déterrer chacun. Il s'attendait aussi à de la tension pour certains, mais s'ils étaient là pour foutre le Bronx, ils pouvaient directement retourner dans leur petit lit comme le feraient des gamins de 10 ans ; lui il voulait des hommes, pas des petites natures. Le vent soufflait assez fort et était assez froid, mais ça n'empêcherait pas le coach à donner son entrainement. Ils n'étaient pas des feuilles, ils ne risquaient pas de s'envoler.

Le coach les voyait arriver petit à petit alors qu'il n'était pas encore 7 heure et à voir la tête de certains, il ne pouvait pas s'empêcher de sourire

"Le réveil a été dur les gars ?"


Il termina d'installer le matériel, puis pris son cahier de notes

"Vous avez dix minutes pour vous réveiller. Après vous enchainez les dix tours de terrain habituel pour vous échauffer un peu et le premier qui se plaint il passe son entrainement avec les demoiselles, je suis sûre qu'Iris a des tenues en trop à vous fournir, vous serez toutes belles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kappa Pi
Disponibilité pour RP : Oui ♥
Featuring : Phoebe Tonkin
DC : Lily-Rose F. Rivest

Messages : 250
Who I am? :
Un jour, vous agirez avec honneur... -Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer !

People around me : Pousse toi d'mon soleil ! Tu fais éclipse avec ton cul ...


Social Network : Facebook de Carry
CellPhone : Carry's cellphone
Relations : Adam • Chien & Chat
Iris • Amie d'enfance devenue connaissance
Ashton • Rat de laboratoire, binôme de programme psychologique
Mike • Ancien compagnon de fugue
Jade • P'tite protégée
Chelsea • Blondasse à deux balles
Shivani • Amie proche au sein des Kappa Pi
Elena • Connaissance de Wynwood High School

Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: Entrainement Cheers // BY   Mer 2 Déc - 20:20





❝Cheers en série !❞

Everyone

Mentions: Iris/Kyaw/Oscar/Adam/Le coach
Interactions: //

Pas qu'elle était particulièrement psychopathe, mais les envies de meurtres ça la connaissait. Ses frères en avaient fait les frais quand ils étaient gosses tous les trois, mais ce matin-là, il était tôt. Beaucoup, beaucoup trop tôt. Cinq heures et quelques. En fait, elle ne savait pas bien puisqu'elle avait nerveusement envoyé valser son téléphone qui ne s'arrêtait plus de sonner. Trois alarmes, et c'était à se demander si c'était réellement suffisant. La réponse aurait été clairement non, mais la jeune femme préféra ne pas y réfléchir. Elle était de trop mauvaise humeur pour penser tout simplement. Le mieux à faire était de machinalement se lever et e préparer. Penser à ce qu'elle était en train de faire, et le pourquoi, serait trop risqué et l'envie de se recoucher serait trop forte. Elle soupira, assise sur son lit les pieds dans le vide. Le silence. Total. Dehors, pas un bruit, pas de voiture, seulement quelques cris qui s'éloignaient dans la fin de la nuit. Et alors que certains rentraient dormir, elle se levait pour aller s'entraîner. Putain, quelle conne ... Ah, ça oui, elle avait été conne. S'inscrire chez les cheers de la faculté, avoir à se lever à des heures pas possible pour remuer son cul, c'était n'importe quoi. Mais remuer son cul, était justement le but. Avec les cours, elle n'avait plus le temps. Se chercher un travail était quelque chose qu'elle avait envisagé, mais l'idée d'avoir à supporter des clients pénibles ou récurrer des chiottes, non merci, très peu pour elle. Alors oui, pour se vider la tête, elle avait fait cette concession. Elle avait passé en revue les différents clubs qu'offrait l'université mais rien ne lui faisait réellement envie et c'était plus par défaut qu'autre chose qu'elle avait choisi les pom-poms girls. Elle avait la flemme d'autant plus que si elle savait danser, ça n'était pas non plus son truc de predileçtion, loin, très loin de là. Le grand écart c'était faisable, mais les doubles pirouettes, virvoltées les jambes en angle droit, ça risquait d'être compliqué. Le second hic, provenait sûrement de la capitaine. Iris. Iris, ou la grande blonde. Iris, ou l'amie d'enfance. Iris, ou la pimbêche qu'elle ne pouvait plus saquer, et inversement ... Et encore, là n'était même pas le problème. Il n'était même pas question de haine, ou autre, il y avait juste une désintérêt total. Un désintérêt inexpliqué. Un désintérêt qu'elle était incapable de justifier. Mais un désintérêt, bel et bien existant, qui au fond, ne faisait pas plaisir plus que cela à Carry.

Un sac de sport dans le dos, les cheveux noués en couettes totalement desserrées et un jog avec un gros pull pour vêtement, elle quitta son appartement, pour se rendre à son arrêt de bus habituel. Il n'y avait pas un chat, et pourtant les sept heures matinales approchaient. À ce rythme, elle risquait d'être en retard, et elle n'était pas sûre d'en avoir très envie. Se taper les réflexions de miss Delta G. de bon matin n'était pas le plus agréable. Rapidement, le transport en commun arriva, et pour seul passager se trouvait le chauffeur. Elle le salua poliment avant d'aller s'assoir sur une des dizaines de places libres. La vie avait l'air triste. La vie avait l'air lente depuis l'enlèvement. Le sport c'était aussi pour ça. Faire quelque chose qui occuperait ses pensées, le temps de quelques heures, même si ça n'était pas grand chose, c'était déjà bien.. Et même si elle devait se coltiner Pi Beta Phi et Delta Gamma, faire abstraction, c'était parfois nécessaire. D'ailleurs, elle y pensait. Kyaw, Oscar peut être...  Adam surement. Tous allaient y être. Elle allait tous les voir, et elle n'était pas sûre d'en être ravie, loin de là. Ces gens n'étaient pas comme elle, disons dans la manière de pensées, déjà. Mais ça lui faisait voir du monde, même si ça n'était que superflu. Elle ne voulait voir personne ces temps ci.. D'ailleurs, elle s'était un peu coupée du monde et ne prenait même plus la peine de checker son téléphone. Peut être aurait-elle du. Maïa l'avait contacté en pleine nuit, lui expliquant qu'une alarme avait retentit sur le campus et qu'elle voulait s'assurer de son état à elle. Oups... Et sans même répondre, elle rangea le tout dans son sac, fixa ses écouteurs à ses oreilles et plongea dans ses pensées. Rapidement, le conducteur annonça l'arrivée au campus, et dans une démarche pressée puis lente, elle quitta le bus. Il faisait frais, si ça n'était froid. Et l'idée de se mettre en short ou jupette (je sais plus..)  ne lui plaisait pas vraiment, pourtant, quand il le fallait, il le fallait. Ni une, ni deux, sept heures pile, elle était sur le terrain, en tenue, avec une veste. Les mecs étaient là et du coin de l'oeil, elle aperçut Adam. Un léger sourire étira ses lèvres, avant que la voix du coach des BY, n'attire son attention. Beau mec. Plutôt pas mal même. Très "pas mal" même. Un bon p'tit cul et si jamais Iris lui brûlait les yeux, elle aurait toujours de quoi se réconforter. D'ailleurs, celle ci n'était pas la. Bien, l'entraineuse à deux balles.
Info pour vous!:
 

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Président des Sigma Nu
Disponibilité pour RP : Yep.
Featuring : Zico (Wu Ji Ho)
DC : Lee Hae HyukAshton D. MyersFrank EarendNicholas TompkinsGemma Osborne
Messages : 191
Who I am? : Un opportuniste, qui profite de la vie, et le chef des Sigma Nu, accessoirement. Et Cornerback chez les YB, alors si tu me cherches, j'te plaque Wink
People around me : La famille, les amis, les ennemis, bref la smala au complet.
Social Network : J'suis pas Facebook, Instagram et compagnie. Les selfies c'est réservés aux narcissiques, et encore selfie, si c'est égal à se prendre en photo que l'menton... Mais j'ai un casier.
CellPhone : J'te préviens, ce numéro est à joindre en cas d'urgence, ou si on a un minimum de choses en commun. Ceux que j'aime pas, je réponds pas Very Happy
Relations : - Ami d'enfance de Gwen Foster
- Protecteur de Seung Joo, tu touches un d'ses cheveux, t'es mort, pigé ?
- Sous le tutorat d'Hanaé Nguyen
- Travaille pour Eo-w-yn !

Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 19
Localisation : Dans ton cul.
MessageSujet: Re: Entrainement Cheers // BY   Jeu 3 Déc - 21:12

Le dimanche, il y avait toujours un entraînement pour le club de Foot US. A sept heures du matin. C'était un rituel sadique pour les amoureux de la grasse matinée du week-end. Pour ma part, j'avais toujours une forme olympique, étant du matin. Mais pas ce jour-là. Ce jour-là, nous avions été tirés du lit à 4:37 du matin, précisément, par une alarme incendie. Alarme incendie, déclenchée par un petit génie qui a du vouloir visiter le lycée de nuit, et qui a probablement confondu le bouton rouge avec l'interrupteur. Conséquences ? J'étais d'une humeur massacrante. Je ne comptais plus le nombre de fois où je m'étais tourné dans mon lit en me répétant à nombreuses reprises : "j'y vais, j'y vais pas". Autant dire, qu'avec moins d'une heure de sommeil, je penchais étrangement vers le "j'y vais pas".

Les minutes passaient, et ne voulaient pas me donner le temps de souffler un peu. Finalement, je me résignais, une bonne grosse tête dans le cul, à me bouger. Mon sac était déjà au vestiaire, alors j'enfilais un jogging et des baskets avant de quitter le dortoir. Je ne pris même pas la peine de verrouiller ma chambre, et regagnais le terrain à une vitesse comparable à celle d'un vieux en déambulateur. C'était une dure journée, et cet entraînement allait tous nous faire souffrir. Ou du moins, les maudits de l'internat. Le coach était déjà là, en grande forme, et tenta le sarcasme en nous demandant si le réveil n'avait pas été trop dur. Monsieur, tu ne tiens pas à ta petite vie.

- Oh fantastique, comme d'habitude.

J'entrais à mon tour dans une ironie non-cachée, en adressant à mon coach un grand sourire hypocrite, qui voulait dire grosso modo "c'est ça fous-toi de notre gueule". Puis s'en suivit le fameux discours, qui d'habitude me mettait en condition, mais qui me donnait aujourd'hui l'envie de retourner faire dix tours de mon lit. Cependant, je n'avais pas non plus envie de supporter Iris, puisque je savais très bien qu'elle n'était pas trop d'humeur le matin, et là avec le super réveil privilégié que nous avions eu, elle allait être encore plus sympathique qu'un bouledogue à qui on aurait volé sa saucisse. Et puis, j'avais déjà tapé dans le tenue de Cheers, ça n'allait pas trop au teint, puis le poil aux jambes c'pas sexy avec une mini-jupe.

- Ouais non, je préfère encore faire 20 tours, que faire la Barbie en mini-jupe rose avec Hitler au féminin en tant que coach !

Je profitais donc du temps imparti pour me poser dans l'herbe, et préparer mes jambes mentalement à se taper dix tours. Pas sur que ça passe, mais il le fallait.  

_________________
SIGMA NUENZO MILLER
King of the jungle, kkomadeul jaerongjanchireul meomchwo, bunwigineun beolsseo mureuigeotgo, sunsikgane gaekseogeul jeongbok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Entrainement Cheers // BY   Sam 5 Déc - 14:15

Intéractions: Marine, Enzo, Adam, les filles
Mentions: Kyaw, ses parents, ses soeurs, Carry et je crois que c'est tout.

Tenue de mademoiselle (pas les baskets par contre /pan)

HRP: vous pouvez dire qu'elles courent en même temps que les mecs si ça vous arrange Very Happy

Après cette alarme de merde, Iris n'avait pas mis longtemps à choisir sa destination: la maison de ses parents. Elle ne voulait plus qu'on la réveille à cause d'un incendie qui n'existait même pas, elle voulait le confort qu'offrait la grande villa de ses parents et ce, même si elle savait que même pas 3 heures plus tard, elle devait à nouveau se lever pour cet entrainement de merde, lui aussi. La nuit pour la demoiselle, c'était sacré. Il lui fallait un nombre d'heures minimum pour qu'elle soit d'une humeur tolérable. Aujourd'hui, après une alarme qui lui avait littéralement bousillé les oreilles et son réveil qui avait fini massacré sur le mur, elle était tout sauf de bonne humeur. La douche ne l'avait pas aidée non plus, alors que d'habitude ça pouvait parfois faire office de calmant, mais non, pas ici. Au contraire même ! Cette douche obligeait son esprit à réfléchir et à force, elle se rendait compte qu'elle en voulait au monde entier, mais pire encore: elle n'y pouvait rien, c'était comme ça. Depuis cette histoire de kidnapping, lorsque l'humeur était au beau fixe, tout allait beaucoup mieux pour Iris, quand l'était de son esprit était plus que catastrophique c'était pire que tout: tout partait de cette envie de retourner vivre à Londres, parce que la vie lui semblait plus simple et moins prise de tête ; alors elle en voulait à son père d'avoir décidé ce déménagement, tout comme elle en voulait aussi à sa soeur de lui avoir laissé son statut de capitaine d'équipe qui l'obligeait à se lever tôt. Elle en voulait à Eden de l'avoir fait recommencer son année sous prétexte qu'elle était arrivée en fin d'année, elle continuait d'en vouloir à Ana d'être née, elle en voulait aussi à Alix d'être simplement à Boston. La minute d'après, elle se sentait égoïste de ressentir cette envie de vouloir retourner à Oxford, parce que tout n'était pas si mauvais à Boston. Heureusement, Kyaw ne faisait pas partie de ces personnes à qui elle en voulait et dans ces cas là, elle préférait lui éviter le mélodrame du siècle, juste le temps de se calmer et de se dire qu'en fait, à Oxford il n'y était pas, à Oxford il n'y avait pas Marine non plus et que tout ça finirait par s'envoler lorsqu'elle aurait récupérer quelques heures de sommeil.

Iris profitait que son frère faisait lui aussi partie de l'équipe pour partir à l'entrainement avec lui et éviter, en plus de sa mauvaise humeur, de devoir s'exciter sur les papys du dimanche au volant. Pas très loquace, elle manqua à plusieurs reprises de se rendormir sur le siège passager de la voiture de son frère, jusqu'à ce qu'ils arrivent près du terrain où se déroulaient les entrainements. Iris prit son sac de sport et pour une fois, ils étaient quelques minutes à l'avance ce qui au fond n'était pas plus mal. En arrivant sur le terrain avec Oscar, elle remarquait que Carry était déjà là, mais n'y fit pas plus attention, préférant prendre la direction des vestiaire pour enfiler sa tenue d'entrainement. Il ne faisait pas très chaud, mais elle savait que de toute façon, elle leur ferait courir une dizaine de tours à elles aussi qui les réchaufferaient très certainement. Elle se dirigea ensuite près des affaires du coach pour lui prendre ses clés et aller récupérer ce dont elle avait besoin pour l'entrainement des filles qu'elle commençait à installer sans dire un mot de plus, pas même à Carry. Pas d'humeur à faire la causette, elle faisait juste ce qu'elle avait à faire en attendant que le reste de l'équipe se décide à rappliquer. En attendant, elle finit d'installer le poste radio pour la musique. Lorsque Marine fit son apparition, Iris fixait Carry de loin et demanda à sa meilleure amie

"Rappelle moi pourquoi j'ai accepté Chainsaw dans l'équipe ?"


En claire, ça la faisait plus chier qu'autre chose. Petites, les deux filles étaient inséparables et Iris était toujours heureuse à l'idée de se dire qu'elle allait revoir son amie. Aujourd'hui, elles ne pouvaient plus se supporter et à peine se voir. Alors qu'elle cherchait un CD dans ses affaires pour pouvoir motiver les filles à courir, Iris salua d'un signe à l'aide de son index et son majeur, partant de son front signifiant quelque chose comme "présente !". Enzo était autant de bonne humeur qu'elle et l'entendre la comparer à Hitler la ferait presque sourire.

"Pourtant tu serais sexy, Miller, en petit short moulant…"


Lorsqu'Adam s'approcha pour la saluer, elle prit à peine le temps de le regarder, trop occupée à ses occupations, pour lui parler

"Je veux mon sexy Mari, il est où ?"

Avec Adam, elle aimait exiger, parce qu'elle en avait toujours joué étant donné qu'il travaillait chez ses parents. Depuis qu'elle avait quinze ou seize ans, oui, elle jouait à "je veux et j'exige" avec le PBP. Finalement, lorsque toutes ces demoiselles furent présentes Iris se lança

"Bon, dans un premier temps on montre aux gars qu'on sait aussi faire dix tour de terrain. La première qui écourte ou qui râle, elle en fait 5 de plus. Ensuite on fera un point sur les deux nouvelles: Chelsea et Carry puis je vous attribuerai vos postes et après on verra ce que chacune a dans le ventre."


Iris lança la musique avec un volume assez élevé pour lancer le départ du petit footing matinal et motiva les filles à se manger leur 10 tours de terrain, tout comme elle.
Revenir en haut Aller en bas
Lambda
Disponibilité pour RP : Oui
Featuring : Hayden Panettiere
Messages : 189
Who I am? :
Tu ne peux pas forcer les gens à t'aimer, mais tu peux les forcer à te craindre.

People around me :
Chelsea Turner

What I've done :

Where I'm going :
Repertoire de Chelsea

Social Network :
Facebook de Chelsea.

CellPhone :
Telephone de Chelsea

chelsea_turner@gmail.com

Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 22
MessageSujet: Re: Entrainement Cheers // BY   Dim 6 Déc - 0:25



   Boston Yanks & Cheers
   Entrainement

B
iiiip ! Biiiip ! Biiiip ! Il était cinq heure trente du matin lorsque mon réveil sonna annonçant le début de mon incroyable dimanche. D'ailleurs s'est allongé dans mon lit, les bras derrières la tête regardant le plafond blanc que je me fis un récapitulatif de ma journée. Je devais aller à l'asso cette après-midi, ensuite j'avais promis à Sophia de l'emmener au parc et d'aller lui acheter petit animal de compagnie, puis après je finirais surement la soirée à trainer et à réviser mes cours. En tout cas, avant tout ça j'avais rendez-vous sur le terrain de sport de l'université pour un entrainement de cheerleading, car j'ai était accepté dans l'équipe un peu plus tôt dans la semaine. La seule chose qu'Iris m'avait dites c'est qu'il fallait que je sois présente à sept heures sur le terrain en tenue d'entrainement, mais surtout être à l'heure ! Elle n'avait pas de soucis à ce faire avec moi concernant la discipline et la ponctualitée c'était mes deux règles d'or. Après tout, j'avais déjà un passif en tant que cheerleaders et même en tant que capitaine lorsque j'étais au lycée en Floride et je sais ce que s'est que de préparer un entrainement et de le commencer en retard à cause de certaines filles qui arrivent en retard et de ne pas pouvoir respecter le programme qu'on a prévu. De plus, je suppose qu'Iris n'est pas du genre à faire de cadeaux sur les retards vu la description que l'on m'en a faite. Parait-il qu'il vaut mieux être de son côté que contre elle aussi. Enfin, je me ferais mon propre avis sur le personnage, après tout ce n'est pas moi qui suis du genre à chercher les histoires ou il n'y en a pas donc je ne vois pas pourquoi cela se passerais mal avec la capitaine des cheers, si elle est correcte et que je le suis aussi il n'y a pas de raison de s'en faire une ennemis.

Je repoussa mes couvertures pour enfin me lever de mon lit, attraper mes vêtements et filer à la douche. J'ai largement le temps de me préparer pour l'entrainement, mais il faut dire que je n'aime pas me presser le matin, je suis plutôt adepte des réveils en douceur et s'il faut que je me lève une heure et demi voir deux heures avant un rendez-vous ou les cours pour me préparer et être sur d'être prête à l'heure sans avoir à me presser. Une fois être habillé, maquillé et coiffé. Je pris mon sac  d'entrainement que j'avais préparé la veille et descend dans la cuisine pour me préparer un petit déjeuné assez lêgé. Je pense que ce matin, une banane et une barre de céréales feront l'affaire, surtout que je n'avais aucune idée de comment se déroule les entrainements d'Iris, n'y l'intensité qu'elle va mettre dedans alors si je veux garder le peux que je mange dans l'estomac vaut mieux ne pas trop manger.

Enfin l'heure arriva de rejoindre le terrain de sport et s'est en voiture que j'y alla étant donné que je n'habite pas sur le campus puisque je vis avec mes parents en ville. Après quelques minutes de trajet et une barre de céréales en moins, je me garde sur le parking du terrain avant d'attraper mon sac pour rejoindre les vestiaires. De loin je vis quelques filles déjà présentes ainsi que quelques joueurs des Boston Yanks qui vont faire entrainement en même temps que nous. Bien sûr qui dit Boston Yanks, dit forcément Adam dans les parages. Mon dieu, moi qui voulait faire bonne impression à Marine et Iris aujourd'hui et réussir mes essaies, cela va être plus compliqué que ce que je ne pensais. Il va falloir que sois hyper concentré et que je ne me détourne pas de mon objectif qui est Ada...euh...l'équipe des cheers...Je secoua la tête alors que j'étais entrain de nouer mes lacets. Une fois debout, je remis mon uniforme en place avant de nouer mes cheveux en une queue de cheval haute je me rend sur le terrain passant près d'Iris qui était entrain d'installer du matériel, je la salua en premier ainsi que Marine que je ne connais pas réellement. Tout en rejoignant le groupe des filles qui commençait à s'éttofer, je jeta un regard vers les Yanks et forcément vers Adam à qui j'adressa un clin d'oeil accompagné d'un sourire qui voulait en dire long. Une fois arrivé au niveau des filles, je lança un bonjour collectif au groupe passant les filles en revues pour voir si elle en connait quelques unes quand Iris prit la parole pour nous annoncer que pour commencer l'entrainement nous allons faire dix tours de terrain. En ce qui me concerne, cela ne me choque pas. Entre les heures de danse et les heures de sport personnelles j'avais une bonne endurance, d'ailleurs je cours au moins deux à trois fois par semaine. Puis elle annonça que par la suite elle nous distribuerait nos postes à Carry et moi. Mais c'est qui cette Carry ? Je regarde autour de moi alors qu'Iris fixait une brune dont le visage m'était familié.

Bon et bien puisqu'il faut courir, courrons ! Iris alla mettre de la musique ce qui était vraiment sympa pour débuter l'entrainement, puis elle nous rejoigna pour commencer à courir alors que les garçons eux ont déjà commencé et se trouvent un peu au dessus de nous. Alors que je commençais à courir, j'apperçu la brune de toute à l'heure qui est surement cette fameuse Carry un peu au dessus de moi. J'accélèra légèrement pour la rattraper. "Salut, dis moi on se connait ? On s'est déjà vu quelque part ?" puis soudain j'eu comme un flashback qui me rappela ou je l'avais croisé. Lors de la soirée des Delta Gamma ! "Ah oui, maintenant je me souviens. C'est toi la fille qui parlait avec Adam avant que je ne lui dise bonjour. Oh...désolé." puis soudain, j'accélèra allant me placer derrière Marine et Iris. Un large sourire vint s'afficher sur mon visage alors qu'intérieurement je riais. Par "bonjour", je voulais bien sur parler de ce baisé sensuel qu'Adam et moi avions échangé après qu'Enzo et Harper m'aient défiés de le faire. Il faut dire que cela avait été très agréable, enfin en ce qui me concerne et en ce qui concerne Adam d'après ces confidences. En ce qui concerne Carry, je ne suis pas sur que cela lui ait réellement plu.



WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lost But Not Stranded Yet
Disponibilité pour RP : Dispo
Featuring : Xavier Dolan
DC : Jae Ji Choi
Eoin Johnstone
Gwen E. Foster
Nikolaï A. Koslovski

Messages : 202
Who I am? : Logan and I Going Into an Adventure
People around me : It's A New Dawn, A New Day, A New Life for Me, And I'm Feeling Good !
CellPhone : Mes Messages
Relations : le parfait Logan Maxwell *-* <3
Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 23
Localisation : Boston
MessageSujet: Re: Entrainement Cheers // BY   Dim 6 Déc - 23:32

Mentions: Coach, Enzo, Iris, tout le monde,...
Intéractions: Logan, Enzo.

C'était un peu le moment redouté pour moi, d'habitude je rechigne pas à aller aux entraînements, ça défoule et puis sur le terrain tout le monde s'entend plutôt pas trop mal. Non le plus embêtant dans les entraînements c'est que ça se passe le matin et c'est pas trop mon fort les horaires matinaux. Toutes les bonnes habitudes que j'avais prises pour le temps où j'ai été professeurs de dessin à Miami étaient maintenant parties en fumée. Les entraînements et les quelques cours matinaux que j'ai sont les seules occasions pour moi de bousculer un peu mon emploi du temps de sommeil qui est très important pour moi et pour mon entourage pour que je sois décemment supportable. Mais là c'est à un autre degré parce qu'on a été réveillés par une alarme incendie déclenchée par un petit rigolo qui avait que ça à foutre et en plus je tourne dans ma tête ce texto mystérieux qui me demandait de me rendre dans les sous-sols ce soir et ça aide pas à se reposer croyez moi. Avec Logan on a fait le choix de ne pas se rendormir après coup, à quoi ça servait de toute façon ? A être encore plus frustré au réveil ? En plus je suis obligé d'être présent, je suis capitaine de défense, pas possible d'y échapper et bien soit allons-y mais je promet pas du tout l'ambiance bisounours avec des confettis et des serpentins, James Cobb sera en service minimum je ferai ce qu'on me demandera et puis c'est bon.

Pour l'instant nous sommes dans notre chambre et moi je m'assure que Logan va bien, plus tôt il avait eu un début de migraine et je sais que dans ce genre de situation, avec le manque de sommeil il pouvait faire une crise à tout moment et je ne voulais pas que ça lui arrive. Il doit déjà supporter ma mauvaise humeur matinale ce qui est déjà bien assez et puis il a toujours été là pour moi quand j'allais pas bien alors c'est normal que je sois là pour lui. Et l'heure de l'entraînement arrive, malheureusement bien trop vite à mon goût mais pas le choix, quand faut y aller il faut y aller. Je prends le temps de m'habiller et je jette mon sac de sport sur mes épaules avant de me tourner vers Logan et déposer un baiser sur ses lèvres.

« ça va aller ? » lui demandais-je toujours un peu anxieux alors que nous sortions de notre chambre puis de la confrérie en direction du terrain de sport.

A quelle sauce allait ont être bouffés aujourd'hui ? En fait le plus long c'est l'échauffement après ça va tout seul, si je passe cette étape ça devrait le faire. Logan lui doit supporter son costume de mascotte, franchement je ne sais pas comment il fait pour supporter ça, ça doit peser une tonne et il doit avoir super chaud là dedans, je l'admire pour ça. Le verdict tombe, dix tours de terrain, un vrai bonheur, au moins ça me réveillera, je ne vais même pas protester vu la sentence je vais faire profil bas, pas envie de m'habiller en tutu. Je souris à la remarque de Enzo à Iris, je crois que c'est mieux que je parle pas pour le moment, juste le temps de me réveiller après je serai doux comme un agneau avec tout le monde. Je me sens un peu coupable d'imposer mon humeur de merde, peut être qu'un jour je m'améliorerai sur ce terrain là, pour le moment je cours et je fais semblant de pas être trop fatigué…


HRP:
 

_________________
James parle en: #0099ff


We Are Infinite
“And in that moment, I swear we were infinite.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Présidente des Delta Gamma
Disponibilité pour RP :
Featuring : Jessica Stroup
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Alayna Keane, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 137
Who I am? : La Princesse
People around me : Et ses sujets
Where I'm going : Dans son Royaume
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone & casier
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 23
MessageSujet: Re: Entrainement Cheers // BY   Sam 12 Déc - 15:53

Mention : Kyaw, Carry, Adam, James & Logan
Interactions : Iris, Enzo, Chelsea

C'était pas pire qu'un lendemain de cuite, mais c'était pas le top non plus. J'avais mal au crâne et j'étais fatiguée. Je ne rechignais pourtant pas souvent quand il fallait se lever tôt, mais je n'étais clairement pas de ceux qui étaient sortis de leurs lits tous les jours à 6h tapantes. Alors me lever pour aller à l'entraînement et voir toutes les tronches de déterrés, ça me gonflait un peu à vrai dire. Je maudissais encore celui qui avait déclenché l'alarme d'ailleurs et j'avais l'impression d'avoir fermé les yeux à peine trois minutes avant de devoir les rouvrir encore. Tant pis, il fallait bien se motiver, surtout que ce soir je n'allais pas pouvoir me coucher tranquillement comme tous les soirs. Je me préparais en silence, j'étais seule dans la chambre. Iris avait préféré finir sa nuit chez ses parents, ce que je pouvais comprendre tout à fait. Je n'avais pas le choix pour ma part, mais j'avais été satisfaite de constater que personne n'était venu déranger le reste de ma nuit.
J'enfilai rapidement mes affaires d'entraînement avant de placer une veste sur mon dos. Il était tôt et il faisait encore froid. Je savais que dès mon arrivée, j'allais devoir courir. Ça m'arrangeait plutôt bien, parce qu'au moins je gèlerai pas sur place. Arrivée sur le terrain, la première chose que je fis c'était chercher ma meilleure amie du regard. De longs cheveux blonds m'indiquèrent qu'elle était là et je vins me poster près d'elle. Ça se voyait à son visage qu'elle n'était pas de bonne humeur et je pouvais la comprendre. J'avais de la chance, elle ne s'en prenait jamais à moi quand c'était comme ça et je la laissais tranquille, respectant son envie qu'on ne la fasse pas chier. Sa question me fit quand même rire.

- Parce que t'avais pitié ? Carry ne peut qu'inspirer la pitié de toute façon.

Je ne la connaissais pas plus que ça et j'en avais pas envie. Ça ne m'empêchait pas de lui lancer des sourires, quand il y avait besoin, j'étais une bonne hypocrite dans mon domaine. Surtout que je lui avais jamais rien dit, jamais rien fait, alors au final il n'y avait pas d'animosité entre nous. Mes yeux quittèrent la brune pour aller se poser sur une autre personne. Ce n'était qu'Enzo, le chef des Sigma Nu. Ça devait être le seul gars non PBP de l'équipe. Il avait un putain de caractère et quand on le voyait sur le terrain, on comprenait qu'il fallait pas le chercher. Il me faisait marrer, à chaque fois, même si c'était pas toujours l'entente avec tout le monde. Aujourd'hui, il en avait après ma meilleure amie et je laissais échapper un petit rire. Iris n'était pas toujours très tendre, mais il n'avait jamais dû connaître Hitler pour dire ça. Elle se moqua un peu de lui, ça allait, il ne l'avait pas fâchée. Je décidai d'en rajouter une couche d'ailleurs.

- Puis c'est pas comme si t'étais jamais venu habillé en fille à l'entraînement. Tu verras, t'auras juste à te mouler un beau petit cul et les autres te laisseront passer tranquillement pour pouvoir le mater !

Enzo n'était pas quelqu'un de très musclé, il n'avait pas une allure aussi virile que Kyaw, il pouvait facilement passer pour une fille. Ceci dit, c'était pas le plus moche garçon de l'école non plus, ni le plus fin. Il avait quand même sa force. Je détachai mon regard de lui, balayant les autres joueurs. J'ignorai volontairement l'autre con et sa mascotte de copain. La jolie blonde voulait son mari, qui n'était pas encore arrivé. Adam ne pouvait évidemment pas claquer des doigts pour le faire venir alors elle nous expliqua ce qui était prévu pour aujourd'hui. Bien, des tours puis discuter des nouvelles. Je ne connaissais d'ailleurs pas  Chelsea mais elle me semblait plutôt bien comme fille, pas casse pied comme certaines que je ne pouvais pas supporter. J'allais la surveiller, histoire de voir.

- Bon, allez, c'est parti pour courir ! Quitte à faire des tours en attendant que les autres aient fini, je crois que je vais rester le plus longtemps possible à courir. Il fait trop froid.

Avant de partir, je m'étirai un petit peu, histoire de ne pas me faire mal. Puis je lançai un sourire aux autres filles, la mine légèrement fatiguée. A la hauteur de Chelsea, je décidai de l'encourager.

- Fighting !

Puis je me plaçai un peu devant elle, à mon rythme et avec la chef des cheers. Carry n'aurait droit à rien, simplement parce qu'Iris ne l'aimait pas. Et parce qu'elle était pas du genre joviale à accepter mes encouragements. Je m'en fichais, aujourd'hui, j'étais de bonne humeur. Même pour faire 10 tours de terrain.

_________________

La vie est meilleure quand tu es de mon côté.


Marine parle en crimson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pi Beta Phi
Disponibilité pour RP :
Featuring : Cameron Dallas
DC : Kyaw Ne Min, Marine Martel, Alayna Keane, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 72
Who I am? : Un petit con
People around me : Mais pas avec tout le monde
Where I'm going : Et pas tout le temps
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone & casier
Relations : Amoureux du plus parfait des garçons *o*
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 21
MessageSujet: Re: Entrainement Cheers // BY   Lun 21 Déc - 0:55

Interactions : James, Carry

J'adore aller aux entraînements. Même fatigué, comme ce matin. Enfin, fatigué, c'est relatif chez moi. Je ne suis jamais vraiment fatigué. Il est vrai que je manque de sommeil et ma tête me le fait parfois savoir. Par contre, le reste de mon corps, lui, n'en a visiblement pas conscience. Je suis plein d'énergie et à voir la tête de James, je vois que je devrais lui en donner un peu. En même temps, après l'alarme, on a décidé de ne pas nous recoucher. Puis je sais qu'il n'aime pas se lever le matin, même si au final il le fait sans trop de peine pour les entraînements. Je le comprends donc, mon petit ours, et ça ne me dérange pas. Puis moi, j'en ai moins à faire que lui, je suis juste mascotte. Je crois que je pourrais même ne pas venir aux entraînements, vu que je ne sers pas vraiment, mais j'aime bien y aller, sautiller, encourager les filles parfois. Seulement parfois, parce que les chefs sont les deux pestes nationales de l'école. Comme mon chéri, je me prépare en prenant mes affaires, un peu plus encombrantes. Lors des matchs, j'essaie à ce qu'on ne voit pas trop que c'est moi, toute l'école n'est donc pas au courant de mon rôle. James s'inquiète et ça me fait sourire, même s'il ne devrait pas.

- T'en fais pas, je pète la forme ! Je pourrais même m’entraîner avec vous tellement je suis en forme ahaha.

C'est un peu vrai, j'ai déjà envie de courir partout. Je crois que c'est tout le temps ça quand je ne dors pas assez. Je sais pourquoi il s'inquiète mais tout va bien, c'est pas une nuit qui va me déclencher une crise, il faut que je cumule pendant plusieurs jours, même si la fatigue est un des plus gros facteurs chez moi. Nous quittons notre chambre et allons sur le terrain. Comme d'habitude le coach n'est pas là pour rigoler et c'est plusieurs tours de terrain qui doivent être fait. Moi, j'ai enfilé mon costume et grâce à lui, j'ai bien moins froid que mes camarades. Les filles aussi doivent faire des tours de terrain, ça rigole pas avec Iris. Avant qu'il ne se lance, je me penche vers James.

- Allez mon courageux Cobb, je t'offre un café après l'entraînement si tu veux.

Je sais qu'il ne faut pas trop le brusquer, alors je sais aussi que lors de l’entraînement je vais le laisser tranquille. Il a son activité et j'ai la mienne. Et puis on se retrouvera après de toute manière, alors pas d'inquiétude. Je me dirige vers les filles, qui sont en train de courir, et trottine derrière elles. Avec mon costume c'est moins facile mais j'aime bien faire ça quand même. Aujourd'hui, il y a trois nouvelles recrues, dont une que je connais. Ce n'est autre que Carry, qui était aussi à Miami. J'essaie de me placer non loin d'elle même si je ne suis pas aussi bien sa cadence qu'elle.

- Alors Mlle Chainsaw, t'as vraiment envie de te faire diriger par la reine des pétasses ?

Je ne sais pas si elle est au courant de qui est en dessous du costume, si elle allait reconnaître ma voix, ou même si elle apprécie les deux Delta Gamma qu'on ne peut que remarquer sur le terrain. J'aime bien Carry, elle a son petit caractère, même si ça fait longtemps qu'on ne s'est pas parlé.

- Comment tu vas depuis Miami ? C'est que tu cours vite dis-moi !

Je ralentis. Je ne veux pas non plus trop la déranger ou la déconcentrer, surtout si elle doit faire ses preuves aujourd'hui. Comme d'habitude, j'ai juste à faire quelques pirouettes, je vais aussi passer d'un terrain à un autre. Il faut bien que je m’entraîne aussi à attirer les regards lors des match, souvent la mascotte fait bien rire pendant que les joueurs se reposent ou les filles dansent.

_________________
Sometimes the heart sees what is invisible to the eye.
Love is composed of a single soul inhabiting two bodies.


Logan parle en mediumpurple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pi Beta Phi
Disponibilité pour RP :
Featuring : Min Thein Khant
DC : Logan C. Maxwell, Marine Martel, Alayna Keane, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 102
Who I am? : Dieu
People around me : Les pauvres mortels
Where I'm going : Beaucoup de mauvaises choses
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone & casier
Date d'inscription : 09/06/2015
Age : 22
MessageSujet: Re: Entrainement Cheers // BY   Mer 23 Déc - 10:08

Interactions : Iris, Enzo, les gars

Je n'avais, en général, pas besoin de beaucoup de sommeil. Je faisais même régulièrement des nuits blanches, assez pour savoir que mes limites étaient plus loin que beaucoup de personnes. Alors même si cette alarme m'avait cassé les oreilles au plus au point et que mon cousin m'avait énervé à venir faire du rentre dedans à ma femme sous mes yeux, je n'étais pas d'aussi mauvaise humeur que beaucoup. A vrai dire, j'étais comme d'habitude : prêt à réaliser mes objectifs de la journée, coûte que coûte, et prêt à donner le meilleur de moi-même. Je voulais aussi rester calme et patient, comme je savais l'être, mais depuis l'arrivée de Lwyn c'était plutôt compliqué. Il se faisait un malin plaisir à me faire sortir de mes gonds et il était le seul à y arriver de la sorte.

Enfin bon, l'alarme incendie n'était qu'une histoire ancienne, même si elle ne datait que de quelques heures. L'animation du moment, c'était plutôt l'entraînement. Souvent, les gars de l'équipe de foot et les filles des cheers avaient l'air un peu fatigué, parce que l’entraînement était tôt, mais là c'était carrément des zombies. On voyait tout de suite qui dormait à l'école et qui ne le faisait pas. En arrivant sur le terrain, je me fis discret, je n'avais pas envie qu'on vienne me faire chier dans un premier temps. J'entendis la remarque d'Enzo, mais aussi celle d'Iris, qui ne m'avait visiblement pas vu. Je m'approchai d'elle en posant mes mains sur ses hanches.

- Ton sexy mari est arrivé ! Bonjour Mme Min.

Je l'embrassai avant de la laisser. Ce n'était pas que je voulais l'abandonner mais je n'avais pas le choix. J'avais mon entraînement, elle avait le sien, nous pouvions toujours nous retrouver après. Surtout que je la savais de mauvaise humeur, le sommeil étant sacré chez elle. J'allais donc rejoindre les gars et le coach. D'abord, il fallait que j'éclaircisse un point, quand même.

- Et Miller, si Hitler avait ressemblé à ma femme, il ne lui aurait même pas fallu un battement de cil pour conquérir le monde, alors fais attention à ce que tu dis.

Évidemment, il pouvait bien dire ce qu'il voulait, je savais que c'était surtout pour déconner. Enzo était comme ça et je l'appréciais en général. Pas tout le temps mais la plupart. Trêve de plaisanterie, il fallait maintenant aller courir, parce que je ne voulais pas non plus finir en jupe parmi les filles. Puis quelques tours de terrain, c'était un jeu d'enfant pour moi. Les cheers aussi d'ailleurs, alors nous devions montrer qui était les meilleurs.

- Allez, du nerf les gars, faut pas se laisser ridiculiser par ces créatures fourbes et délicieuses.

Évidemment, je n'avais rien contre les filles, mais je n'aimerais pas qu'un des gars s'arrête alors qu'elles faisaient leurs tours sans pression. Pendant que je courrais, je me mis au noveau d'Enzo parce que j'avais sensiblement la même allure que lui. Et puis j'étais moins proche des autres -si tenté que je sois proche du SN- même s'ils faisaient partie de ma confrérie.

- S'tu veux Miller, je t'autorise à leur en faire baver quand on aura fini de courir en rond autour de ce terrain.

Même si je n'étais pas le coach, j'étais le quarterback et parfois, ça m'amusait de voir l'énergie de ce petit gars sur le terrain. J'avais dans l'optique de continuer mes tours tranquillement en attendant de voir, de toute façon.

_________________
love the way it hurts
Toujours là mais jamais là. Jamais là et toujours là. Dans la tête et dans la peau, toujours présente mais jamais trop. Sans amour il y a moi, sans amour il y a toi. Sans amour il y a nous.
Sans amour il y a tout.


Kyaw parle en teal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Président des Sigma Nu
Disponibilité pour RP : Yep.
Featuring : Zico (Wu Ji Ho)
DC : Lee Hae HyukAshton D. MyersFrank EarendNicholas TompkinsGemma Osborne
Messages : 191
Who I am? : Un opportuniste, qui profite de la vie, et le chef des Sigma Nu, accessoirement. Et Cornerback chez les YB, alors si tu me cherches, j'te plaque Wink
People around me : La famille, les amis, les ennemis, bref la smala au complet.
Social Network : J'suis pas Facebook, Instagram et compagnie. Les selfies c'est réservés aux narcissiques, et encore selfie, si c'est égal à se prendre en photo que l'menton... Mais j'ai un casier.
CellPhone : J'te préviens, ce numéro est à joindre en cas d'urgence, ou si on a un minimum de choses en commun. Ceux que j'aime pas, je réponds pas Very Happy
Relations : - Ami d'enfance de Gwen Foster
- Protecteur de Seung Joo, tu touches un d'ses cheveux, t'es mort, pigé ?
- Sous le tutorat d'Hanaé Nguyen
- Travaille pour Eo-w-yn !

Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 19
Localisation : Dans ton cul.
MessageSujet: Re: Entrainement Cheers // BY   Dim 17 Jan - 22:05

Interactions : Iris, Kyaw, Marine

Dix tours de terrain, ça n’était pas la mer à boire. Enfin, presque pas. Aujourd’hui, si, en plus il faisait froid, et nous étions tous parés à faire le remake de The Walking Dead, vu nos tronches. Ah qu’elles sont belles nos gueules ! A vos selfie, qu’on décerne le prix de la plus belle tête au réveil. Par ailleurs, je faisais sans doute partie de ceux à se disputer le premier prix, avec ma tignasse blond platine qui faisait des loopings sur ma tête, même si évidemment, il était indiscutable de dire que James avait la pire touffe de tous les joueurs. Je ne lui fis pourtant pas de remarque, n’ayant certainement pas envie de me prendre la tête avec lui, pour une fois, et je me contentais d’écouter le coach, même si ce dernier avait eu tendance à un peu trop être heureux de notre sort à tous. C’est sur qu’être réveillé par une alarme c’est la grosse teuf. Mais bon, je fis une petite remarque, qui passa inaperçu, à l’instar de la deuxième. Ça touchait Iris, alors forcément, Marine et Kyaw suivaient le mouvement, presqu’en chœur, si c’était pas touchant.

- Je n’ai pas besoin d’un short moulant pour être sexy Stewart, tu devrais pourtant le savoir !

Comme elle, et comme les autres, ce matin j’étais peut-être un poil plus froid et direct que les autres fois, ce qui ne m’empêchait pas de garder ce ton sarcastique, qui était le notre, à chaque fois qu’on s’adressait la parole. Dans le fond on se détestait pas non plus au point de se crêper le chignon à chaque fois qu’on se croisait, mais c’était plus fort que nous, il fallait qu’on surenchérisse toujours plus. Alors quand il n’y avait pas qu’iris, il fallait que je gère la répartie fois trois.

- Ecoute, si ça te fais rêver tant que ça, de le mater mon beau petit cul Marine, on peut toujours s’arranger, mais pas sur que Min soit de ton avis, je me trompe ?

Quoiqu’il en soit ça parlait de cul par ici. Et pas cul, sexe, mais mon cul, le mien, ce que je m’expliquais pas, ne comprenant pas réellement comment ça avait fini comme ça. Néanmoins, j’haussais juste les épaules, et me fis cette fois-ci haranguer par Kyaw, qui évidemment, quand on parlait de sa femme, ne pouvait empêcher de la défendre. Qu’ils étaient mignons ces deux-là.

- Je ne doute pas qu’elle ait pu attirer un million de fidèles en roulant des mécaniques, mais je doute fort que les conséquences ne soient les mêmes. Mais bon, heureusement, elle ne s’occupe que d’une paire de filles, pas de quoi alerter l’otan.

Iris en dictatrice, c’était inimaginable, et d’ailleurs pas envisageable. Etre sous les ordres d’un mec ça passait déjà pas, alors d’une nana comme elle, jamais. Je n’obéissais déjà parfois pas à mes propres parents… Enfin, tout ça finit bien, puisque nous revenions au sujet principal du jour : l’entrainement, si tenté qu’il ait lieu avec le concours de qui a le short qui moule le plus, et Kyaw nous encouragea vivement à ne pas nous laisser faire par des « créatures fourbes et délicieuses ».

- Ouais bah ça dépend desquelles.

Je ne visais personne, mais ce n’était pas une parole en l’air non plus. A la place, je partais faire mes tours de terrain, du mieux que je pouvais, et fus vite rattrapé par monsieur le quaterback en personne, qui m’autorisa tout bonnement à en faire baver aux cheers à la fin des dix tours. Chose fort alléchante, qui boosta mon énergie, et m’aida à mieux avaler les cinq tours qu’il me restait à faire. Mais d’abord, je m’écrasais au sol, telle une baleine échouée sur le rivage. Quand on n’a même pas quatre de sommeil et qu’on vous met dans le bain comme ça, c’était inévitable.

- Dîtes m’sieur, on peut pas faire de l’aquagym pour une fois, un truc cool et relax ? Ou alors vous comptez nous mettre en condition direct, sur-le-champ ?

Au fond de moi, j’espérais qu’il soit soft sur nos entrainements, mais j’avais eu vent de son ambition de nous faire essayer un match. Et là, j’étais tout sauf prêt. S’ils voulaient que je réceptionne des ballons, il allait falloir qu’ils les peignent en rose fluo pour que je les voie vraiment bien m’atterrir dessus.

- Bon maintenant que vous vous êtes bien dégourdis les jambes, on passe aux choses sérieuses, on va enfin faire un match !
- Et merde.


Le coach rappela vite fait nos postes, ce qu’on allait devoir faire, comment ça allait se dérouler, d’autant que nous allions devoir nous confronter à nos propres coéquipiers. Du coup, je me mis en position, avec une mine déconfite.

- Bon allez-y mollo quand même, je veux bien qu’on soit des mecs, et d’habitude j’aime bien foncer dans le lard, mais j’ai pas envie de finir alitée comme Garner, s’il vous plait.

Le début du match fut annoncé par le coup de sifflet, et là c’était le drame. Enzo, concentre-toi. La première balle fut lancée, et au vu de sa trajectoire, ça sentait la récupération de mon côté, et j’étais d’ailleurs franchement déterminé à l’avoir ce ballon. Sauf que ça, c’était dans ma tête, et mes bras n’ont pas suivi le mouvement.

Conclusion : un ballon ça fait mal. Mais rien de cassé, juste l’envie de retourner pioncer !

_________________
SIGMA NUENZO MILLER
King of the jungle, kkomadeul jaerongjanchireul meomchwo, bunwigineun beolsseo mureuigeotgo, sunsikgane gaekseogeul jeongbok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Entrainement Cheers // BY   Aujourd'hui à 9:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrainement Cheers // BY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entrainement Cheers // BY
» Entrainement (Cheers&Cannonballs + Coach)
» Premier entrainement et nouvelles auditions. |pv Cheers
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Demande de rp d'entrainement avec une personne connaissant le rokushiki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Bostons Schools :: Annexes :: Terrain de sport-
Sauter vers: