AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Demande de partenariat
AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 EmptyVen 26 Fév - 20:51 par Invité

» 16.02.16 - LE FORUM FERME SES PORTES.
AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 EmptyJeu 18 Fév - 15:51 par Miss Petunia Garner

» Flash | ft. Lily-Rose Rivest
AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 EmptyLun 15 Fév - 21:05 par Lily-rose F. Rivest

» Never say goodbye because saying goodbye means going away and going away means forgetting (Ninette ♥︎)
AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 EmptyLun 15 Fév - 20:27 par Isobel W. McCoy

» Mon Voisin Du Dessus (MVDD)
AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 EmptyDim 14 Fév - 17:55 par Invité

» À quoi te fait penser ce mot
AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 EmptyDim 14 Fév - 17:55 par Invité

» Le changement, c'est maintenant !
AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 EmptyDim 14 Fév - 12:18 par Shivani K. Shukia

» Une rose à dix
AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 EmptyDim 14 Fév - 12:11 par Isobel W. McCoy

» L'horloge parlante
AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 EmptyDim 14 Fév - 12:10 par Isobel W. McCoy

Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo
Partagez
 

 AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ethan A. Campbell
Lambda
Disponibilité pour RP : Oui.
Featuring : Sean O'Pry
DC : //
Messages : 110
Who I am? : Vous ne voulez pas savoir.
People around me : Qui est assez courageux ?
What I've done : Ma vie
Where I'm going :
AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 L6tx

CellPhone : Tél.
Relations : Maïa - Ma fiancée, celle que j'aime
Adan - Mon petit bout de chou. J'aimerais être un modèle pour lui, mais ...
Chelsea - Tu parles trop, mais ...
Lance - Tu cognes fort, mais ... Tu m'as aidé...hm

Date d'inscription : 27/10/2015
Age : 33
Localisation : Boston, le plus près possible de celle que j'aime et de mon fils.
MessageSujet: Re: AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun)   AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 EmptyDim 29 Nov - 17:21

Mentions : Maïa, Alayna, Adan, Miss Garner
Interactions : Lance Booke (Coup de poing et envoi au sol. Attention, les gens tout proches doivent le remarquer évidemment.)  Razz

Au feu, les pompiers !
Il appelait encore et encore Adan. S’il était dehors, il ne devait pas être bien loin non ? Dans ce froid polaire, Ethan craignait le pire. Et s’il n’était pas habillé convenablement ? S’il n’était pas avec cette Alayna ? Après tout, Ethan connaissait trop bien son fils. Le bambin aurait très bien pu échapper à la vigilance de la jeune femme. Le stress montait dans son ventre laissant un jeune homme sur le qui-vive, énervé. Oui, il ne faudrait pas qu’un idiot s’en prenne à lui actuellement. Il se retrouverait bien vite les quatre fers en l’air.

Peut-être à cause du froid, par la chair de poule commençant à parsemer la peau nue de son torse, peut-être aussi à cause de cette peur qui ne semblait pas vouloir le lâcher, Ethan fit craquer ses jointures. Il n’y avait même pas le feu. Observant vers le haut du premier bâtiment sur ses devants, il se rendit compte que … Non rien ne brûlait. Donc, Maïa était en sécurité et … Adan aussi … Non ! Il lui fallait s’en assurer. Ethan chercha à nouveau du regard, se levant sur la pointe des pieds même, - malgré qu’il était assez grand – pour apercevoir une petite tête blonde. Rien.

C’était à ce moment même que Lance l’apostropha. Oui, toutes ses pensées se passèrent rapidement et donc Ethan en oublia momentanément sa petite pique envers Lance. Ce n’était qu’une pique, qu’une taquinerie. Peut-être aidée par la colère. Seulement, il n’aurait jamais voulu voir réellement étouffer et tué le jeune homme …

Certes, Lance semblait l’avoir vraiment mal pris. Ethan se retournait et vit un regard noir qui le faisait frissonner plus encore … Le froid n’était plus rien. Et Lance lança vouloir voir son fils mort ! Non !

- Quoi …

Lâcha-il tel une personne opprimée et faible. Toutefois, cela ne prit pas cinq secondes pour changer cette attitude. Son regard changea et le coup de poing partit en droite ligne vers Lance. Ethan ne vit pas le changement d’attitude de ce dernier coincé entre sa peur, sa colère et ce froid polaire … Évidemment, le coup au visage de Lance déstabiliserait largement se dernier l’envoyant au sol. Ethan ne s’arrêtait pas là. De ses mains, il força Lance à s’écraser au sol, dans la boue là où était sa véritable place – selon Ethan actuellement. –

- Ne me dis plus jamais ça ! Tu as compris. Ne dis plus jamais cela sur mon fils.

Articulait-il chaque syllabe lentement pour que Lance comprenne bien son erreur. Ethan serrait ses poings. Il faisait peur actuellement. On avait l’impression de retrouver l’adolescent qu’il fut à 16 ans … Non, le criminel qu’il fut pendant cinq ans. Certes, cela faisait malheureusement partie de sa personne … Son côté sombre soit ce qu’il détestait de lui-même depuis son entrée à l’université de Boston. Il ne pensait plus. Il ne sentait même plus le froid. Il inspirait fort tremblant de ses membres, de colère.

Malheureusement pour lui, Garner se trouvait non loin.

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alayna Keane
Kappa Pi
Disponibilité pour RP :
Featuring : Ebba Zingmark
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Marine Martel, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 79
Who I am? : Une simple jeune fille
People around me : Mon entourage
Where I'm going : Mes méfaits
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone et casier
Relations : Avec le plus mignon des jeunes garçons <3
Date d'inscription : 24/06/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun)   AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 EmptyMer 2 Déc - 14:31

Mentions :  Maïa, Ethan
Interactions : Nicholas

Se faire réveiller comme ça, c'était dur quand même. J'étais bien dans mon sommeil, Nicholas aussi, et nous étions bien ensemble. Malheureusement, nous devions descendre, comme tous les autres. Je voulais le réveiller de la manière la plus douce possible mais on lui faisant comprendre qu'on avait pas le choix. Ça faisait bien mal à la tête en tous les cas et je n'avais qu'une hâte : que ça cesse. Nous descendions, pour ma part sans beaucoup d'entrain. Je crois que c'était pareil pour Nicho et sa main enlacée à a mienne m'apaisa un peu. Maïa nous confia son fils le temps de s'occuper de sa confrérie et je m'en chargeai. J'avais aussi un peu peur que le feu soit vraiment là et je me demandais comment nous pouvions être aussi maudits. Le jeune Kappa Pi à mes côtés ne pensait pas à un vrai feu et ça me rassurait.

- Je trouve pas cette blague drôle mais je préfère encore que ça soit une blague plutôt que vrai.

J'avais toujours Adan dans les bras et je tentais de veiller sur lui. Je ne savais pas trop comment m'y prendre, je n'avais jamais vraiment été en contact avec des enfants avant même si lui je le connaissais. Au final, je crois que je me débrouillais pas trop mal. Le petit cherchait ses parents et c'était normal, mais il ne hurlait pas non plus parce qu'il était dans mes bras. Un autre petit -jeune plutôt- garçon trop craquant en profita pour venir se coller à moi. Je profitai du contact, heureuse.

- Je n'aime pas beaucoup ça non plus, mais on doit juste attendre, on a pas le choix. Tu voudras aller déjeuner juste après, tu veux pas te reposer un peu avant ?

Logiquement, nous étions jeunes et une nuit un peu courte ne devait pas trop être un problème pour nous. Sauf que nous n'étions pas comme les autres et que je ne pouvais pas ne pas m'inquiéter pour lui, avant de m'inquiéter pour moi-même.  Visiblement je n'étais pas la seule à m'inquiéter pour un proche, j'entendis la voix d'Ethan chercher son fils. Je ne savais pas où il était mais il était sur ma gauche. J'allais lui rendre son enfants quand je l'aperçus. Sauf que quelques secondes plus tard à peine, il était en train de se battre avec quelqu'un et je ne voulais pas qu'Adan voit ça. Je me tournai pour qu'il ne le voit pas, rompant un peu le contact avec Nicholas.

- Désolée, je ne veux pas qu'il voit son père en train de frapper un autre, je lui chuchotai.

En fait, je ne savais plus quoi faire du coup, parce que Garner allait s'en mêler -on ne laisse pas une bagarre comme ça se dérouler- et que je ne pouvais pas mêler le petit à ça. Quand le rassemblement sera fini, j'aurais vraiment besoin de réconfort. Nicholas semblait fatigué mais je ne pouvais m'empêcher de sourire faiblement en le détaillant. Je n'aimais pas le voir comme ça cependant, il ne fallait pas croire.

- On t'a déjà dit que t'étais mignon, même en pleine nuit ?

_________________
Kappa Pi dans l'âme & Dans le coeur
La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre. Gandhi



Alayna parle en #ff9966
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun)   AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 EmptyMer 2 Déc - 15:01

    L'esprit encore brumeux, je ne cesse de fixer les batiments, mais aussi tout ce qui se passe autour de moi. Je n'arrive pas vraiment à me rendre compte que c'est une alarme incendie qui hurle, ni que les pompiers s'activent dans le vent. Je n'ai pas très froid, parce que je suis Suédoise et que j'ai l'habitude d'un climat plus polaire, mais n'empêche que j'entends au loin mon lit qui m'appelle. Un garçon me confirma ce que je pensais, mais en attendent on ne voyait pas la couleur de l'incendie. Les bras croisés, je reste là sans bouger et ne cherche même pas à voir si je connais quelqu'un dans les environs. Une petite voix me tire de mes pensées en me proposant de l'accompagner "près d'eux" pour ne pas rester toute seule. Je ne sais pas non plus qui sont "eux", mais si ça peut lui faire plaisir alors je veux bien et je suis Jade jusqu'à son petit groupe. Je connais vaguement Shivani qui est dans la même confrérie que moi, mais on ne s'est jamais vraiment parlé et puis il y a une blonde et un garçon que je connais de vue pour l'avoir vu dans l'avion et ce jour-là, il m'a même regardé. J'ai un peu l'impression d'être la bête de foire qui débarque et que tout le monde regarde parce qu'ils ne l'ont jamais vue, mais ça aussi c'est normal: Je suis toute nouvelle à Boston et en plus, je suis en pyjama. J'ai pas à me plaindre, il y a pire. Celui qui discute avec Shivani il est torse nu alors que je me sens presque gênée d'être là. Peut-être que contrairement à lui, moi je suis trop pudique et qu'à sa place, ça me gênerait d'être entourée de fille alors qu'il me manque une partie des vêtements. Après, je reste humaine évidemment et dire qu'il est moche à regarder serait de la mauvaise foi toute pure.

    Jade fait les présentations et j'affiche un petit sourire timide exprimant mon malaise. Mon regard se pose sur chaque visage pour pouvoir y mettre un nom, maintenant que Jade me les donne aussi gentiment. Un bref -"Enchantée" mêlé à un léger accent suédois s'échape de mes lèvres, mais je n'ose pas plus les regarder, préférant prétexter que cet incendie invisible était plus intéressant. D'autant plus que le Alexis en question était en couple et si Harper, une fille avec qui j'ai cours d'histoire, apprend qu'on l'a un peu trop regardé, non seulement elle le prendrait mal, mais moi je me trouverais impardonable. Je passe une main dans ma chevelure et profite, lorsque Maïa passe près de moi, pour l'interpeler -"Maïa ! Je suis là aussi, si jamais" La directrice et la prof de Maths avaient demandé qu'on prévienne nos chefs, voila c'était chose faite. Lorsque j'apprends qu'il n'y avait vraiment aucun incendie, une question probablement un peu niaise me vint à l'esprit et de ce pas, je la partage non sans une once d'inquiétude dans la voix -"Excusez-moi, mais pourquoi les gens font ça ? Pourquoi ils déclenchent des faux incendies ?" En Laponie, cette mentalité n'existait pas et s'il y avait une alarme incendie, c'est parce qu'il y en avait vraiment un. Ca allait au-delà de ma compréhension, au-delà de ma culture et de ma façon de voir la vie et je ressentais vraiment le besoin de comprendre la raison ; afin de pouvoir m'y préparer pour la prochaine fois.
Revenir en haut Aller en bas
Logan C. Maxwell
Pi Beta Phi
Disponibilité pour RP :
Featuring : Cameron Dallas
DC : Kyaw Ne Min, Marine Martel, Alayna Keane, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 72
Who I am? : Un petit con
People around me : Mais pas avec tout le monde
Where I'm going : Et pas tout le temps
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone & casier
Relations : Amoureux du plus parfait des garçons *o*
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 24
MessageSujet: Re: AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun)   AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 EmptyMer 2 Déc - 18:12

Mentions : les PBP
Interactions : Hana, James

Comme prévu, James n'est pas de bonne humeur. Ça ne plaît à personne de se faire réveiller comme ça en pleine nuit par une alarme stridente, mais lui, il faut le prendre avec des pincettes si on ne veut pas mourir. Heureusement pour moi, j'ai l'habitude alors je reste en vie sans problème et je ne suis pas vexé quand il est un peu désagréable. C'est James, on va pas le changer maintenant ! On descend dans le brouhaha général et en tant que chef, il doit vérifier que tout le monde est là. Et si c'est pas le cas ? Il retourne chercher les quelques sourds qui ne sont pas venus ? Hanaé s'occupe des présents et des absents à la suite de Garner, qui n'a pas l'air non plus de bonne humeur. James va la voir pour lui dire que tout le monde est bien là chez nous et je lui souris de loin.

- Bonjour Hanaé !

Pour ma part, vu la tête énervée de notre chère directrice, je pense pas que ça vienne d'elle. Mon chef s'enquière de la « santé » d'Hanaé comme souvent depuis son retour de kidnapping. Je suis toujours en colère contre les tarés qui ont fait ça, mais je suis aussi toujours impuissant. Ça ne sert plus à rien de s'énerver maintenant, il faut juste soutenir ceux qui en ont besoin.
Mister Cobb revient vers moi en rangeant son portable. Oui, s'il se le demande, il est encore trop tôt pour être levés. Je lui souris timidement. Ce n'est pas que j'ai peur de lui, en lui posant ma question, mais que je n'ai pas envie qu'il me rejette. J'ai beau savoir comment il est et je sais que c'est pas contre moi mais je n'aime quand même pas quand il est grognon. J'essaie de garder la pêche pour ma part, même si je sais que je vais être fatigué toute la journée et que ce n'est pas bon pour moi.

- Fatigué mais de bonne humeur. En plus on a entraînement demain, je crois que ça sert à rien de retourner se coucher.

J'aggrave un peu la situation, je sais. Je sais qu'à l’entraînement, j'aurais plein d'énergie parce que c'est toujours comme ça. Jusqu'à ce que j'en ai plus, mais j'ai encore beaucoup de réserve. Il m'embrasse et faut dire que pour moi ça va mieux aussi. Je lui lance un regard malicieux.

- Content si j'ai pu t'aider à aller mieux.

Même si c'est pas trop trop ça. On ne peut pas oublier qu'il est tôt, qu'on a été tirés de nos lits brusquement et que mon copain n'aime pas vraiment ça. Comme lui, j'espère que ça va pas trop durer longtemps parce que j'ai froid et que c'est quand même pas agréable la situation dans laquelle nous sommes.

- Allez, respire, ça va aller. Ils vont pas nous laisser comme ça pendant des heures non plus, surtout si c'est qu'un bête exercice.

J'espère qu'il va pas péter un câble non. Je sens un léger mal de crâne arriver et je me pince l'arrête du nez. Manquait plus que ça tiens ! Enfin c'est juste à cause de cette alarme je pense, ça va vite passer. Je relève mes yeux noisettes sur lui avant de lui sourire.

- Si tu veux demain je resterai au lit avec toi au lieu d'aller courir.

_________________
Sometimes the heart sees what is invisible to the eye.
Love is composed of a single soul inhabiting two bodies.


Logan parle en mediumpurple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marine Martel
Présidente des Delta Gamma
Disponibilité pour RP :
Featuring : Jessica Stroup
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Alayna Keane, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 137
Who I am? : La Princesse
People around me : Et ses sujets
Where I'm going : Dans son Royaume
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone & casier
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 25
MessageSujet: Re: AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun)   AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 EmptySam 5 Déc - 14:41

Mentions :  Enzo
Interactions : Iris, Kyaw, Lwyn

Je ne savais pas qui avait eu cette putain d'idée, mais on allait certainement pas lui décerner un prix. Ou alors celui du plus gros connard. Je toquai à la porte de toutes les chambres pour que tout le monde sorte et sortis à mon tour en compagnie d'Iris, qui appréciait peu le réveil. Je la comprenais. J'essayais d'être un peu réveillée et de vérifier du coin de l'oeil que toutes les filles étaient en train de descendre. Nous n'étions pas beaucoup à vivre à la confrérie de toute façon, mais savait-on jamais.
Arrivées en bas, je grognais contre cette alarme. C'était quand même hyper chiant et je pense que personne ne devrait tenter de me chatouiller le reste de la journée. Je n'étais pas la seule à m'énerver. Mon portable vibra et je jetai un coup d'oeil au message que je venais de recevoir, pensant à une réponse de mon frère que j'avais dû réveiller. Sauf que non, c'était anonyme et ça me donnait rendez-vous. Je n'aimais pas ça et je décidai que j'aurais tout le temps de m'occuper de ça plus tard dans la journée. Je reportai mon attention sur Iris.

- Demain va y avoir une armée de zombies, faudra pas se demander pourquoi.

Autant certains pourraient dormir toute la matinée, autant nous, nous avions l’entraînement au petit matin. Je vérifiai que tout le monde était là et allai confirmer ça à Hanaé, qui attendait un peu plus loin que les autres chefs fassent de même. Iris quant à elle cherchait du regard dans la foule, certainement Kyaw puisque je ne voyais pas qui d'autre ça pouvait être. Je le vis s'approcher de loin et décidai de ne rien dire. Une petite remarque sur Lwyn, le cousin de Kyaw, et celui-ci débarqua comme s'il avait été appelé.
Je savais qu'avec Iris et Kyaw, ce n'était pas l'amour fou, les deux hommes ne pouvaient pas se supporter. Mmoi, je n'avais rien contre lui, même si nous n'étions pas spécialement proches. Par contre, je devais dire que le voir simplement en short était une grande première et que comme Kyaw, il était bien foutu. J'en aurais bien fait mon quatre heure si vous voyez ce que je veux dire.

- Salut Lwyn ! On en parle de toi ? A croire que les tablette de chocolat, c'est de famille.

Je ne reluquais pas forcément Kyaw en temps normal mais là, il était lui aussi en boxer alors je pouvais pas faire autrement. Je n'étais pas la plus chaleureuse avec Lwyn mais pas la moins non plus. Non, vraiment, je n'avais rien contre lui, j'évitais simplement d'entrer dans ses magouilles contre ma meilleure amie et son mari. Et puis en tant que chef, je ne pouvais pas ne pas m'entendre avec tous les PBP.
Le jeune Birman proposa sa veste en voyant que vous avions froid. Iris n'allait clairement pas accepter, même si elle était frigorifiée et ce malgré un gros sweat. Moi, ça me dérangeait pas, puis je pensais que Lwyn préférerait que ça soit Iris qui la prenne, alors je ne me gênais pas.

- Quelle attention gentille, tu nous avais caché ta galanterie. Merci cher monsieur Zaw.

Pas de remarque sur Kyaw. S'il avait proposé sa veste à la jolie blonde, elle aurait sans doute refusé alors son cousin avait un peu faux sur toute la ligne. Enfin tout ce qu'il voulait c'était le faire chier, ce qu'il dit ensuite me le confirma. Il n'en avait pratiquement qu'après Iris, sans même la connaître plus que ça, c'était de la provocation à mes yeux. Je trouvais ça parfois drôle, parce que pas bien méchants, même si ça énervait le « couple ». Surtout Kyaw, qui refusait qu'on approche sa femme. D'ailleurs, je voyais bien qu'il était énervé et à deux doigts de congédier son cousin.
Tout ça ne me regardait pas alors je scrutais la foule par curiosité. Il y avait plein de têtes, que je connaissais mais aussi certaines dont je me foutais. Mes yeux bleus se posèrent sur une face de citron -surnom affectueux pour la ribambelle d'asiatiques qui était à Boston, sauf les deux Birmans- que je commençais à connaître. En tant que chef, je me demandais si Enzo avait aussi reçu ce texto. Je verrai bien demain, mais pour moi c'était assez clair. J'aurais voulu aller lui demander, et presque vérifier que lui ne pensais pas à ces deux tarés et à un nouveau tour de leur part, mais il semblait occupé avec sa chère Gwen. Je l'aimais bien le chef des Sigma Nu, il me faisait rire, il avait du caractère. Je restai à ma place, continuant d'observer la foule qui, je l'espérais, allait bientôt pouvoir remonter dans les chambres.

_________________

La vie est meilleure quand tu es de mon côté.


Marine parle en crimson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lance Booker
Lambda
Disponibilité pour RP : Toujours
DC : Edward Hoff // Mia Low // Jason Hills
Messages : 43
Who I am? : Me and him
People around me : Never Alone

What I've done : Come on

CellPhone : Call me
Date d'inscription : 08/11/2015
MessageSujet: Re: AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun)   AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 EmptySam 5 Déc - 15:50

Interaction : Ethan
Mention : Garner



- Quoi …

Il n'avait vraiment pas l'air ravi. Cela dit, je le comprenais, avec ce que venait de sortir Archer. Je m'attendais dès lors à une réplique de la part du père de famille, mais jamais je n'avais pensé qu'il en viendrait aux poings tout de suite. En effet, l'homme me décrocha une bonne droite que je n'avais pas prévu et qui fut si forte et si bien placé qu'elle m'expédia directement sur le sol froid du campus. Mais le froid, pour ainsi dire, je le senti même pas et pas trop de douleur non plus. Dès qu'on en venait au poing, il n'y avait plus que l'adrénaline qui comptait. J'étais un adepte des bastons alors pensez-vous, maintenant que celui-là avait tiré sa première carte…"Massacre-le…" m'ordonna Archer. Bon déjà, j'ai pas à t'obéir, tout ce qui arrive c'est de ta faute ! Je n'étais pas contre une petite bagarre de temps en temps mais Ethan était un mec quand même cool et c'était vraiment assez affreux ce que tu lui as dit. "C'était tout ce qu'il méritait." Purée…Si seulement c'était toi que je pouvais frapper Archer. Je m'en donnerais à cœur joie, tu n'imagines même pas !

- Ne me dis plus jamais ça ! Tu as compris. Ne dis plus jamais cela sur mon fils, lança Ethan en me plaquant au sol.

- Relax mec…répliquais-je en attrapant ses bras pour le faire lâcher prise, tu pourrais te faire mal !

Je lui donnai aussitôt un coup de genou dans le ventre pour l'écarter de moi et me redressa sur le champ avant de lui faire de nouveau face. Je sais que c'était plus simple de s'excuser et de passer son chemin, mais ce n'était vraiment pas mon genre et c'était lui qui avait lancé la première pierre. Et puis, voilà une façon particulière de se réchauffer un peu. Je retournais alors près de lui pour lui décocher à mon tour mon poing dans la figure et qu'importe si Garner était là, parce qu'elle était là à coup sûr. Je n'avais pas peur d'elle et qui sait, elle devait être trop occupé à crier que le feu n'était pas présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Miller
Président des Sigma Nu
Disponibilité pour RP : Yep.
Featuring : Zico (Wu Ji Ho)
DC : Lee Hae HyukAshton D. MyersFrank EarendNicholas TompkinsGemma Osborne
Messages : 191
Who I am? : Un opportuniste, qui profite de la vie, et le chef des Sigma Nu, accessoirement. Et Cornerback chez les YB, alors si tu me cherches, j'te plaque Wink
People around me : La famille, les amis, les ennemis, bref la smala au complet.
Social Network : J'suis pas Facebook, Instagram et compagnie. Les selfies c'est réservés aux narcissiques, et encore selfie, si c'est égal à se prendre en photo que l'menton... Mais j'ai un casier.
CellPhone : J'te préviens, ce numéro est à joindre en cas d'urgence, ou si on a un minimum de choses en commun. Ceux que j'aime pas, je réponds pas Very Happy
Relations : - Ami d'enfance de Gwen Foster
- Protecteur de Seung Joo, tu touches un d'ses cheveux, t'es mort, pigé ?
- Sous le tutorat d'Hanaé Nguyen
- Travaille pour Eo-w-yn !

Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 21
Localisation : Dans ton cul.
MessageSujet: Re: AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun)   AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 EmptySam 5 Déc - 18:36

Interactions : Gwen, Lance, Ethan

Ma tenue était des plus agréables pour se promener à une telle heure, en plein début du mois de décembre. Résultat : je me les caillais, et commençais à me demander sérieusement, s’il ne valait mieux pas que j’investisse dans un pyjama de secours en cas de nouvelle alarme, qui cette fois-ci pourrait nous amener à marcher les pieds dans la neige. Et vu l’épaisseur de mes chaussettes, il y avait de fortes chances que je succombe à la température polaire. Néanmoins, je n’étais pas le plus à plaindre, puisqu’une bonne brochette de mecs étaient torse poil dehors, et devaient sans doute se les peler trois fois plus que moi, pour le plus grand bonheur de ces demoiselles. Je me retenais de leur offrir des mouchoirs, pour qu’elles évitent que la bave ne salope leurs fringues, mais j’étais bien trop dans les gazes pour ça, et j’essayais déjà au mieux de m’occuper de ma propre confrérie, perdue dans les méandres de la foule condensée.

Dans un effort inconsidérable, j’arrivais à faire porter ma voix dans tout ce brouhaha pour les appeler à se réunir autour de moi, pour au moins faire signe de présence. Bien que je craignais au début, ne pas avoir réussi mon coup, puisque tous les autres se précipitaient et se bousculaient pour en faire de même avec leurs chefs respectifs, je vis une bouille que je connaissais bien, pas franchement réveillée, se pointer. Gwen.

- Mais oui, qui pourra dire le contraire. Certainement pas Garner, elle est zombie à plein temps elle. Non mais regarde-là, c’est un vrai film d’horreur. Si quelqu’un se proposait pour la repasser un jour, y a moyen qu’elle nous flanque plus les jetons au détour d’un couloir.

Ma passion principale était de me moquer de Garner, et je le faisais plutôt bien, puisque j’avais toujours une réplique aimable destinée rien que pour elle, et qui consistait la plupart du temps à ne pas la mettre à son avantage du tout. Mais le problème était, qu’il était impossible de la mettre à son avantage, elle avait passé l’âge.

- Et encore, je suis sur que deux heures c’est déjà trop, elle doit se nourrir du désespoir des élèves, je ne vois pas d’autres…

Je n’eux même pas le temps d’achever ma phrase qu’une scène publique attira toute l’attention sur elle. Un mec, qui venait de purement et simplement coller une beigne à un autre. Ce qui en soi était tout à fait normal. J’ignorais bien ce qui avait pu se passer, mais j’étais relativement curieux.

- Je crois qu’on ferait mieux d’aller voir, pas que ça dégénère.

Lançais-je à Gwen et les quelques confrères qui avaient réussi à suivre la douce mélodie de ma voix. A travers la foule, je me frayais un chemin et vis que le second venait tout juste d’assener un joli coup de genou dans le ventre de son adversaire, qu’il appuya par une bonne droite dans sa gueule. Y avait fort à parier que Garner allait finir par débouler tel un bouledogue enragé, en attendant, en tant que chef, même si les deux énergumènes ne faisaient en aucun cas partie de ma confrérie, je me devais d’agir. Si pour certains c’était un spectacle de gladiateurs à la romaine, pour savoir qui allait avoir le nez qui pisse le sang à la fin, pour moi c’était juste deux couillons qui avaient rien de mieux à foutre.

- On va s’calmer les gars, je crois qu’y a peut-être une manière une peu moins violente de régler tout ça. Puis je veux pas dire, mais y a un môme là-haut, pas sur que ça soit bon qu’il voit deux mecs s’envoyer sur la gueule.

Tout en m’imposant, j’avais tenté d’écarter le jeune homme (Lance) en mettant un bras comme barrière, pour qu’il évite de continuer son petit combo, bien que je doute fort qu’il veuille lâcher l’affaire, et qu’à tout moment, je pouvais finir par m’en prendre une en pleine poire.  

_________________
SIGMA NUENZO MILLER
King of the jungle, kkomadeul jaerongjanchireul meomchwo, bunwigineun beolsseo mureuigeotgo, sunsikgane gaekseogeul jeongbok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen E. Foster
Nous Tomberons, Nous Rêverons Encore, A la Vie Comme à La Mort
Disponibilité pour RP : Yup
Featuring : Sandra Kubicka
DC : James P. Cobb E.
Jae Ji Choi
Eoin Johnstone
Nikolaï A. Kozlovski
(Eric Altman, Samuel Steevenson, Maira Hae, Vincent Eckon)

Messages : 129
Who I am? : Et un deux trois Alice au Pays des Cauchemars... ♪♫

People around me : A nos joies passées, à nos flèches à nos étoiles, à la vie comme à la mort
What I've done : Bad bad things
Where I'm going : To keep My Promises
Relations : Je ne le sais pas encore mais je crois que j'aime mon chef... Zoooo ♥️

Mikaela Kozlovski -> Amie
Iris Stewart -> on se déteste non ?
Kyaw Ne Min -> Le Petit Prince
Seung Joo Park -> Protégé

Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 21
Localisation : Boston Yeaah
MessageSujet: Re: AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun)   AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 EmptyDim 6 Déc - 11:18

Mentions: Les SN et Garner.
Intéractions: Enzo, Ethan, Lance, les SN.

On peut reprocher une chose à Boston et surtout en hiver, on se caille les meules modèle géant, moi qui suis pourtant pas fan des grandes villes un peu clichées avec leurs grandes plages et tout je dois bien avouer que j'envie parfois à la Floride le climat qu'ils ont pendant l'hiver, je crois même que la plupart là bas n'ont jamais vu de la neige à part aux infos quand ils parlent de New York ou du Massachusetts. Ici la neige on connaît bien et ne croyez pas qu'à Chicago c'était mieux parce qu'en plus de la neige dans la région des Grands Lacs il pleut, des tonnes et des tonnes de flotte qui nous tombaient sur le coin de la gueule pour le plus grand bonheur de personnes comme moi qui adorent se manger une bonne averse alors qu'il lui reste deux kilomètres à marcher pour rentrer chez soit. Boston la nuit donc, alors que l'hiver à grand pas ça commence à faire un peu mal. Mais passons sur le froid ça ça peut encore passer on habite pas non plus en Laponie, ce qui est le plus emmerdant c'est de se retrouver forcée à aller dans ce froid à 4h30 du matin parce qu'un petit malin à trouvé que ce serait drôle d'appuyer sur le bouton de l'alarme incendie. Si j'attrape le susdit malin il allait passer un sale quart d'heure.

Mais bon, bonne pomme je me suis bien extirpée de mon lit et j'ai suivi le reste de la Confrérie dehors sur le Campus où la vieille nous attendait armée d'un mégaphone à vociférer des trucs que personnes comprenait, peut être qu'elle parlait avec des expressions de son époque à elle, mais en tout cas elle fait encore plus peur en mode nocturne un truc de fou, moi qui croyait que c'était pas possible de faire pire que d'habitude. Tout le monde a l'air d'être heureux de si bon matin, je ne suis pas la seule à tirer la gueule loin de là, Enzo a l'air tout à fait ravi d'être là aussi alors qu'il s'acharne à nous regrouper et à nous compter.

« Ben tu vois c'est un film d'horreur que je me passerai bien de voir et je sais même pas si la repasser arrangerait vraiment les choses elle serait toujours aussi sympathique Mamie Bouledogue. »

Nous aimons notre directrice n'est ce pas ? En tout cas on lui montre à notre façon et heureusement qu'elle n'entend pas tout ce qu'on dit sur elle sinon on passerait le plus clair de notre temps en retenue ce qui est déjà pas mal le cas alors si on pouvait éviter de faire des heures supplémentaires.

« Garner vampire à désespoir ça sonne bien je trouve, du moins ça colle bien avec son image à Ramses II... »

Nan vraiment on l'adore… Bon visiblement y en a qui ont trouvé que tout ça c'était pas assez chiant, puis ce qu'ils ont décidés de rajouter de l'animation en se collant des tartes dans la tronche, Enzo décide d'intervenir et je le suis en hochant la tête, pensant à mon lit qui paraît bien loin maintenant. Et effectivement c'est pas joli à voir, coup de genoux, suivi d'un coup de poing, les deux mecs étaient en train de littéralement se mettre sur la tronche, alors que Enzo allait s'occuper d'un des types je me plaçait devant l'autre (Ethan), bon même si il fait deux fois ma taille peut être que ça ui évitera de se ruer sur l'autre. « Ouai ouai écoutez bien le m'sieur là, on arrête tout de suite les marrons dans la gueule et on baisse d'un cran dans les amabilités si c'est possible. » En plus comme Enzo le soulignait il y avait un gosse juste à côté, sympa comme image à lui donner… « C'est bon ils sont calmés ? » ajoutais-je en me demandant si c'était bien le cas ou si les hostilités allaient recommencer. Peut être que Dark Garner allait débarquer pour une fois qu'elle pouvait arranger les choses, qu'elle se grouille un peu…

_________________
I Wanna See, I Wanna Live...
J'aimerai quand même rester un peu, là... J'aimerai bien rester contre toi... Mais comme temps ne reviendra pas, on reste là, on restera... (Starlight/Indochine).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikolaï A. Kozlovski
Flocon de neige
Disponibilité pour RP : Oui
Featuring : Lucky Blue Smith
DC : Jae Ji Choi
James P. Cobb Earend
Gwen E. Foster
Eoin Johnstone

Messages : 80
Who I am? : In the Cold Light of The Morning, the party get's boring, you're high ♪♫
People around me : Est ce que c'est moi qui cherche les ennuis ?
Social Network : Casier de Nikolaï
Relations : Mikaela Kozlovski -> Grande Soeur *-*
Jade E. Watson -> ♥️♥️♥️
Ashton D. Meyers -> Ami/Complice
Alix Winchester -> Amie d'enfance

Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 19
Localisation : Dans un endroit où il pleut souvent...
MessageSujet: Re: AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun)   AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 EmptyDim 6 Déc - 11:57

Mentions: Garner, Edward, Hazel, Alexis, Ethan & Lance, Enzo & Gwen.
Intéractions: Ashton, Jade et Lily-Rose.

Il y a des réveils qui sont plus agréables que ça il faut bien l'avouer, même trois tours de terrain sont préférables à cette alarme tonitruante. On a pas idée de faire des trucs comme ça, en Russie les règlements étaient tellement stricts que jamais personne aurait osé faire ça, ça aurait été un motif de renvoi direct, pas que je regrette la Russie loin de là, mais toujours est-il que ce réveil me laisse un peu grognon sur les bords et en manque de sommeil. Dans quelques heures j'allais devoir me réveiller encore (si je pouvais me rendormir) pour aller faire du sport avec Logan si jamais lui et moi avions le courage pour nous rendre sur le terrain de sport car je croyais savoir qu'il avait entraînement avec l'équipe de football et il voudra sûrement optimiser son sommeil un peu. De manière générale j'alterne les nuits chez ma sœur Mikaela et mes nuits chez les PBP en partageant les semaines en deux. Disons que j'avais choisi le mauvais jour pour revenir dormir à la confrérie. Ashton, qui est en train d'essayer de me réveiller lui aussi paraît ravi de devoir s'extirper du lit. Machinalement j'enfile un t-shirt et mon short de sport et je sors avec lui. Je suis quelqu'un de calme, je m'énerve rarement ou du moins il me faut des situations particulièrement exceptionnelles pour me mettre sur les nerfs et cette alarme si elle continuait pourrait bien devenir une de ses situations.

Dehors la directrice et la prof de maths s'emploient à nous donner des instructions et James et sa bonne humeur matinale bien connue s'employait à nous compter. Voyant qu'il avait fini je décidais de m'éloigner du groupe en prévenant Ashton pour me diriger vers le groupe des Delta Upsilon où se trouvait Jade. Je suis d'habitude pas sociable pour un sous, je parle peu (surtout en anglais) et je me méfie beaucoup des gens et leur jugement, mais avec Jade et peut être que notre rencontre et tout ce qui s'était passé après avaient fait que je m'entendais plutôt bien avec la blondinette et que j'aimais bien discuter avec elle.

« Je fatigué et voudrais retourner dans lit, je probablement pas faire de sport ce matin pour dormir. » dis-je en essayant tant bien que mal de conjuguer les verbes et de mettre les mots dans le bon ordre, je devais être parfois un peu difficile à comprendre quand je parlais. « Je être désolé, moi parler encore très bien mais je prendre des cours pour améliorer mon anglais. » rajoutais-je un peu gêné que les gens doivent s’amuser à remettre les mots dans l'ordre quand ils voulaient me comprendre.

« Je pas m'énerver souvent, mais je pas être gentil quand moi énervé... » dis-je simplement, je n'aime pas me voir énerver je suis con et parfois violent quand on me provoque trop, pas une image que j'aime trop renvoyer aux autres, qu'on me voit comme un asocial okay, comme une brute ça me plaît moins. Elle me dit qu'elle voudrait aussi retourner chez son père mais qu'elle avait peur de le réveiller, je me demande ce que son père pensait de moi, vu qu'il avait du apprendre comment sa fille et moi nous nous étions rencontrés.

« Si toi vouloir je peux raccompagner toi et après je aller chez ma soeur » proposais-je, je me doutais que ça pourrait paraître déplacé et ça pourrait être mal interprété, mais c'était sorti comme ça. « Non Mikaela pas être là elle avoir appartement avec ma petite sœur Aleksandra. Et oui si elle ici ça aurait énervé elle. » Sa révélation suivante me surpris un peu, je dois admettre que Mikaela en impose un peu et puis c'est une fille qui est très assurée dans ce qu'elle fait, mais de là à faire peur. « Ah oui ? Pourtant elle être très gentille même si elle être très énergique » je ne savais pas quoi répondre, c'est ma sœur je l'aime beaucoup et je lui pardonnais même ses petits secrets, ayant moi même les miens… « Mais je suis sûr que elle te trouver très sympathique » dis-je en souriant faiblement à cause de la fatigue qui se faisait sentir. D'ailleurs à ce moment là, un gars (Edward) débarqua et ne me calcula pas du tout, je le laissais donc parler à Jade sans l’interrompre et sans lui parler non plus.

Les gens défilent autour de nous, Lily Rose que je connaissais depuis la fête semblait inquiètes, je lui fit un petit signe de la main pour la saluer et puis il y avait une fille que je ne connaissais pas (Hazel) qui avait je repérais un petit accent nordique comme moi et je me lis à jalouser son anglais impeccable alors qu'elle posait une question à laquelle je ne pouvais pas répondre parce que moi aussi je débarquais tout juste ici et puis il y avait un autre garçon (Alexis) qui avait l'air cool mais je n'engageait pas la conversation toujours un peu réticent à la parlotte. Au loin des gens se battent, je n'ai pas envie d'intervenir, d'autres s'en charge, j'ai participé à bien trop de bagarres en Russie et encore une fois ce n'est pas l'image que je veux donner. Je me tourne vers Jade pour lui demander. « Du coup toi vouloir rester ici ou partir chez ton père ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake I. Wilson
Lambda
Disponibilité pour RP :
Featuring : J-Hope (BTS)
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Marine Martel, Alayna Keane & Seung Joo Park
Messages : 64
Who I am? : Un jeune homme
People around me : Solitaire
Where I'm going : Ses RP
CellPhone : Téléphone & casier
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 21
MessageSujet: Re: AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun)   AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 EmptyDim 6 Déc - 15:38

Mentions :  
Interactions : Gemma

Jake n'était pas ce qu'on pouvait appeler une marmotte mais il n'était pas non plus du genre à se réveiller en pleine forme, en quelques secondes, surtout à moins de 5h du matin. Il avait du mal mais ce n'était pas pour autant qu'il était grognon. Il était simplement encore dans son sommeil et il ne voulait pas en sortir. Dans un état de demi-conscience -et guidé par la marée humaine de ses camarades- il parvint cependant à rejoindre le point de rendez-vous, sa musique sur ses oreilles. Celles-ci étaient sensibles et il tentait juste de les protéger un peu. Sa musique n'était pas forte mais rien que d'avoir quelque chose dans les oreilles permettait de faire barrage au bruit de l'alarme. Il se retrouva avec les écouteurs arrachés et en profita pour répondre à une question qu'il entendit au passage. Une fois sa réponse donnée, il retourna dans son monde de mutisme mais pas silencieux pour autant.

Il avait les yeux dans le vide, regardant sans voir. Le hasard avait voulu que ça soit une personne qu'il connaissait, en plus de ça, même s'il ne le remarquait pas. Il avait ce regard vide, presque éteint. Ce n'était pas de la tristesse, c'était simplement que son esprit n'était pas descendu en même temps que son corps. Après quelques minutes cependant, sa vue était moins brouillée et sa tête plus claire. Il cligna des yeux, mieux réveillé, et aperçut enfin de loin son ami Gemma. Il n'eut cependant pas la force -ni vraiment l'envie- de sourire. Il se fraya un chemin jusqu'à elle, pas gêné d'être torse nu et sans rien sur le dos. Arrivé à sa hauteur, il se plaça en face d'elle.

- Bonjour Gemma.

Il soupira. Ce n'était pas contre elle du tout, il était juste lassé. Il se détestait de ne pas être chez lui, en  train de dormir tranquillement dans son lit. Un rire jaune -sans mauvais jeu de mot- sortit de sa gorge, sans trop de conviction.

- Enfin, ce n'est pas un bon jour.

Être réveillé aussi tôt et dans ces conditions, ça ne pouvait pas être un bon jour. Voir Gemma le rendait un peu moins mauvais cependant. Il plongea un instant ses yeux dans ceux de la jeune fille, scrutant son visage mais incapable de dire quelque chose, toujours perdu dans un autre monde que celui qui était réel. Finalement, il détourna le regard et ajouta dans un petit souffle sincère :

- J'aime bien ton pyjama.

A ce moment, il aimait bien aussi son lit. Mais Gemma, c'était aussi très bien comme compagnie, il était content de tomber sur la demoiselle.

_________________

Sound of Silence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James P. Cobb Earend
Lost But Not Stranded Yet
Disponibilité pour RP : Dispo
Featuring : Xavier Dolan
DC : Jae Ji Choi
Eoin Johnstone
Gwen E. Foster
Nikolaï A. Koslovski

Messages : 202
Who I am? : Logan and I Going Into an Adventure
People around me : It's A New Dawn, A New Day, A New Life for Me, And I'm Feeling Good !
CellPhone : Mes Messages
Relations : le parfait Logan Maxwell *-* <3
Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 26
Localisation : Boston
MessageSujet: Re: AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun)   AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 EmptyDim 6 Déc - 23:38

Mentions: Garner, la bagarre.
Intéractions: Logan, les PBP, Hanaé.

J'ai dû faire quelque chose de pas bien un jour et quelqu'un a décidé de me le faire payer. Parce que globalement quand on décide de m'emmerder c'est quand je dors, on ne vous a jamais dit que le sommeil c'est sacré chez un Cobb ? Enfin surtout chez moi, ce n'est pas pour rien qu'on me compare à un ours le matin. Si on me réveille trop tôt ou alors trop brutalement je suis un véritable ogre, sauf avec Logan même si ça ne m'empêche pas d'être grognon et un peu froid dans ses situations, mais jamais méchant avec lui, jamais de toute façon j'en serai incapable. Con comme je suis j'aurai été capable de rester dans mon lit à dormir en pensant qu'à tout les coups c'était un exercice et qu'il n'y avait pas lieu de s'inquiéter mais je devais m'assurer que tout les membres des Pi Beta Phi étaient sains et saufs et que tout le monde allait bien. C'est pourquoi nous nous sommes tous rendus sur le parking en mode caleçon et veste, en gros tout le confort moderne pour une petite ballade nocturne à Boston, même si je préfère que ça arrive ici plutôt qu'à Toronto.

Sur le parking je dois me charger de compter tout le monde et heureusement les PBP se tiennent à peu près tranquilles, je n'avais pas vraiment envie de leur courir après dans tout le campus je n'avais pas que ça à faire et puis ça risque de pas se faire dans la bonne humeur c'est moi qui vous le dit. Une fois mon compte fait je me dirige vers Hanaé qui est visiblement chargée de centraliser toutes les informations. Je m'arrête pour discuter avec elle un peu et surtout savoir si elle va bien, je sais l'épreuve qu'elle a du vivre il y a quelques semaines et je voulais m'assurer qu'elle aille bien. Après quelques phrases échangées je retournais vers Logan alors que je recevais un mystérieux message sur mon téléphone portable, je décidais de ne pas y prêter attention, ça se trouve c'est juste de la pub. De la pub à 4h30 du matin même toi tu y crois pas James Cobb.

Je retourne auprès de Logan, je m'efforce de paraître pas trop énervé, il n'a rien fait pour qu'on en soit là, je ne voulais pas lui imposer ma mauvaise humeur ça serait injuste. Quand il me demande si je vais bien je ne peux pas non plus cacher que je suis dans une sale humeur. Lui est de bonne humeur, il a toujours été plus matinal que moi c'est une chose de sûre. Le rappel de l'entraînement de football quelques heures plus tard tombe comme une sentence pour moi.

« Oh punaise l'entraînement j'avais complètement oublié, et bah ça va être joli tiens… Mais ouai ça sert à rien de retourner dormir, ça va me frustrer encore plus au réveil sinon… »

Je sais que pendant l'entraînement j'allais devoir faire profil bas et fermer ma gueule sinon j'allais être totalement imbuvable. Faut que je me calme maintenant. Souriant j'embrassais Logan déclarant ensuite que j'allais beaucoup mieux, son sourire en retour m'indiquait que lui aussi.

«  Je crois que c'est bon maintenant je suis calme mais bon oui si on pouvait éviter l'hypothermie, je me doute bien que Garner est insensible au froid mais quand même ... »

Regardant Logan je vis qu'il se prit l'arrête du nez entre ses doigts. C'est pas bon signe, l'alarme et le réveil brutal avaient du lui coller une migraine, tout de suite inquiet qu'il ne fasse une crise je le pris dans mes bras, m'en fichant de ce que pouvais penser les autres autour, hors de questions de laisser Logan aller mal. « Hey hey je suis là ça va aller hein... » murmurais-je à son oreille comme pour l'apaiser. « Tu as l'ordre du Docteur Cobb de pas aller faire du sport demain, tu as besoin de repos toi aussi SuperLogan. » dis-je en souriant et en le gardant dans mes bras. Au loin j'entends les bruits d'une bagarre, les gens ont vraiment que ça à faire...

_________________
James parle en: #0099ff


We Are Infinite
“And in that moment, I swear we were infinite.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Petunia Garner
Admin
Disponibilité pour RP : Non, je choisis mes proies
Featuring : Maggie Smith
DC : //
Messages : 378
Who I am? : Ma vie est bien plus importante que la vôtre
People around me : //
What I've done : J'ai passé ma vie à me consacrer à cette école, c'est un exploit quand on n'aime pas les adolescents.
Social Network : Quoi ? C'est quoi ça ?
CellPhone : Je préfère les lettres, je ne tiens pas à avoir une tumeur au cerveau avec toute cette technologie. Sans parler que ça abruti bien comme il faut, regardez les jeunes: de vrais autistes.
Relations : Mes 4 chats sont les plus importants dans ma vie
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 69
MessageSujet: Re: AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun)   AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 EmptyLun 7 Déc - 17:12



   
Au feu, les pompiers !

   
Cette nuit-là, Miss Garner avait été réveillée, comme les étudiants, par le désagréable hurlement d'une alarme incendie. Ces vauriens pouvaient penser ce qu'ils voulaient, mais elle n'y était pour rien ! Elle n'était même pas au courant de ça et ce n'était en rien un exercice. Pas le temps de se changer, la vieille dame sortit aussi vite que lui permettait sa rapidité. Les pompiers quant à eux étaient déjà sur place à essayer de voir d'où se trouvait le danger mais à première vue, la directrice ne vit rien. Pas le temps de chercher, elle se harponna de son mégaphone et, à plusieurs reprises, demanda à tout le monde de se regrouper sur le campus le plus rapidement possible, mais sans non plus paniquer. C'était un peu les règles qui étaient indiqués partout dans chaque confrérie, mais encore fallait-il que ces jeunes les lisent. A croire que c'était trop demander.

Une jeune homme vint lui faire une remarque sur sa tenue, suite à quoi elle lui adressa un regard noir. Oui, elle aussi avait un pyjama, ou plutôt une robe de chambre. Tout comme les étudiants présents sur ce campus. Elle aussi avait droit au confort dans son lit, alors ce vaurien pouvait bien penser ce qu'il voulait, elle s'en fichait complètement. Miss Nguyen fit ensuite son apparition à qui Garner donna le mégaphone pour qu'elle fasse l'appel des confréries pendant que la vieille dame discute avec un pompier. Eux non plus ne savaient pas où se trouvaient les flammes, l'incendie, le danger et comme ils le disaient, une alarme ne se déclenchait pas toute seule sans raison. Il y avait donc bien quelqu'un derrière tout ça, mais qui ? Ca, c'était une autre question à laquelle Garner comptait bien répondre un jour ou l'autre. Le petit malin qui s'était amusé à réveiller tout le monde à cette heure allait savoir ce que c'est de se foutre de la tête des gens. Elle aussi pouvait le faire !

Plus loin, une dispute éclata. Une dispute, une bagarre plutôt ! Déjà bien énervée à l'idée de s'être éveillée pour rien, mais pas seulement elle, il y avait deux rigolos qui s'amusaient à se frapper dessus, à cette heure. Ils n'avaient vraiment que ça à faire ? Garner prit le mégaphone des mains de Miss Nguyen et se dirigea vers les deux garçons en train de se taper dessus et sans hésiter, elle hurla dans son appareil:

- C'EST BIENTÔT FINI CE CIRQUE ? QU'EST-CE QUI VOUS PREND ? VOUS N'AVEZ QUE CA A FAIRE DE VOS JOURNEES BANDE DE GAMINS IRRESPONSABLES ET IMMATURES ! LUNDI JE VOUS VEUX TOUS LES DEUX DANS MON BUREAU A 8H00 ET QU'AUCUN DE VOUS NE SOIT EN RETARD PARCE QU'IL EST VIRE DE L'ETABLISSEMENT SUR LE CHAMP.

Elle leur lança des regards noirs et puis retourna vers Nguyen et près du capitaine des pompiers qui lui annonça que ses hommes avaient bien fouillés tous les batiments et qu'il n'y avait aucune source d'incendie. Les jeunes ne risquaient donc rien. A nouveau, Garner s'empara de son mégaphone

- J'INVITE TOUT LE MONDE A RETOURNER DANS SON DORTOIR RESPECTIF. J'AI BIEN DIT RESPECTIF ; IL N"Y A AUCUNE TRACE D'INCENDIE. JE SIGNALE AUSSI QUE DES LUNDIS, JE COMPTE BIEN TIRER CETTE HISTOIRE AU CLAIR ET CELUI QUI TROUVE CA DROLE DE REVEILLER TOUT LE MONDE A COUP D'ALARME VA FERAIT MIEUX DE SE DENONCER PARCE QUE SI JE LE DECOUVRE, IL PASSERA UN SALE QUART D'HEURE. BONNE FIN DE NUIT A TOUS

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://li-boston.forumgratuit.fr
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun)   AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
AU FEU, LES POMPIERS ! (RP commun)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» pour les pompiers de GUERET
» On ne contrôle pas le destin !
» TOPIC COMMUN - Un escalier bien capricieux
» Quand un homme a honte de lui, il est impitoyable pour les autres. [PV Take et Shy]
» Du L5R aux estivités de Blagnac le 19 juillet !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Corbeille :: Archives :: Rp's terminés & Abandonnés :: Rp Terminés-
Sauter vers: