AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Demande de partenariat
Ven 26 Fév - 20:51 par Invité

» 16.02.16 - LE FORUM FERME SES PORTES.
Jeu 18 Fév - 15:51 par Miss Petunia Garner

» Flash | ft. Lily-Rose Rivest
Lun 15 Fév - 21:05 par Lily-rose F. Rivest

» Never say goodbye because saying goodbye means going away and going away means forgetting (Ninette ♥︎)
Lun 15 Fév - 20:27 par Isobel W. McCoy

» Mon Voisin Du Dessus (MVDD)
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» À quoi te fait penser ce mot
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» Le changement, c'est maintenant !
Dim 14 Fév - 12:18 par Shivani K. Shukia

» Une rose à dix
Dim 14 Fév - 12:11 par Isobel W. McCoy

» L'horloge parlante
Dim 14 Fév - 12:10 par Isobel W. McCoy

Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo

Partagez | 
 

 Un talent gâché. [Maïa R. Hope]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Lambda
Disponibilité pour RP : Oui
Featuring : Hayden Panettiere
Messages : 189
Who I am? :
Tu ne peux pas forcer les gens à t'aimer, mais tu peux les forcer à te craindre.

People around me :
Chelsea Turner

What I've done :

Where I'm going :
Repertoire de Chelsea

Social Network :
Facebook de Chelsea.

CellPhone :
Telephone de Chelsea

chelsea_turner@gmail.com

Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 24
MessageSujet: Un talent gâché. [Maïa R. Hope]   Mer 4 Nov - 22:55

Un talent gâché. × ft. CHELSEA & MAIA
Quinze heures trente viennent de s'afficher sur le cadrant de ma montre. Je levai les yeux vers le ciel à travers une fenêtre de cette salle dont je ne connaissais aucunement son utilité dans l'université. Tout ce que je savais s'est qu'elle était là, j'y étais entrée et il y avait des dizaines d'ordinateurs entassés dans un coin. Surement était-ce une ancienne où à en devenir salle informatique. Le ciel était plutôt couvert aujourd'hui et je n'avais pris qu'une petite veste en jeans pour venir en cours ce matin. Bravo Chels, on est plus en Floride ma belle va falloir que tu comprennes ça. En parlant de cours, l'université est juste superbe ici ! Qu'est-ce que le campus est grand, je n'aurais jamais imaginé cela ainsi, et en ce qui concerne les étudiants pour l'instant je n'ai rencontré que des personnes agréables et sympas. À croire qu'il fait bon vivre à Boston. En tout cas en ce qui me concerne, la ville, l'université et les gens me conviennent parfaitement. Je ne regrette pas d'avoir forcé la main à Jeremy et Aubrey pour le déménagement, cela fait deux semaines que nous sommes ici et tout va pour le mieux.

Enfin, puisque j'ai une heure à tuer avant de retourner en cours, que j'ai emmené ma guitare avec moi et que la salle est vide je vais en profiter pour me mettre dans le bain avant le cours de Musique de cette après-midi. J'attrape alors Rosa et vais m’assoir sur l'une des tables face à moi. Non, je ne suis pas du genre à donner des prénoms à mes guitares, enfaite Rosa était à mon père et il m'en a fait cadeau quand j'ai commencé à apprendre à en jouer et du coup le petit nom de Rosa est resté. J'aime bien cette petite guitare. Papa l'emmenait souvent avec lui lorsqu'il partait en voyage quand il était pilote.

Une fois bien installé, je me penche alors vers la guitare laissant mes doigts caresser les cordes alors que je commençais à fredonner. Il y a cette chanson en ce moment qui me trotte dans la tête en boucle, Dark Side de Kelly Clarkson. Il faut dire qu'elle me rappelle beaucoup de souvenir de ma vie en Floride et disons qu'en ce moment je pense pas mal au passé, mais ça me passera il m'est arrivé la même chose quand nous sommes arrivées à Cleveland. On appelle sa la nostalgie il paraît. Je finis par fermer les yeux une minute me laissant emporter par la musique...
qu'elle me rappelle beaucoup de souvenir de ma vie en Floride et disons qu'en ce moment je pense pas mal au passé, mais ça me passera il m'est arrivé la même chose quand nous sommes arrivées à Cleveland. On appelle sa la nostalgie il paraît. Je finis par fermer les yeux une minute me laissant emporter par la musique...

"There's a place that I know
It's not pretty there and few have ever gone
If I show it to you now
Will it make you run away ?

Or will you stay
Even if it hurts
Even if I try to push you out
Will you return ?
And remind me who I really am
Please remind me who I really am

Everybody's got a dark side
Do you love me ?
Can you love mine ?
Nobody's a picture perfect
But we're worth it
You Knwo that we're worth it
Will you love me ?
Even with my dark side...

Don' run away...
Don't run away..."


Je finis par ouvrir à nouveau les yeux bercé encore par le son de ma guitare quand je pu apercevoir face à moi une fille brune qui me regarde comme-ci elle allait faire de moi son gouter tout en me souriant. Je resta bouche bée. Je ne savais pas depuis combien de temps elle était la, mais la seule chose dont j'étais sur s'est qu'elle a du m'entendre chanter.


code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un talent gâché. [Maïa R. Hope]   Sam 7 Nov - 16:18

Un talent gâché

La journée semblait longue pour Maïa et malgré tout, elle ne pouvait pas s’empêcher de se demander si son petit garçon allait bien. Les débuts à l’école maternelle avaient été un peu plus compliqué qu’elle ne l’avait espéré, mais finalement, il s’était fait à cet environnement même si la séparation tous les matins étaient un peu plus compliqué. Malgré tout, ses cours arrivaient à lui faire penser à autre chose, puisque le journalisme était ce qu’elle aimait faire. Lorsqu’elle était à San Diego, elle ne s’en était pas vraiment rendu compte, puisque son esprit était totalement brouillé par la drogue qu’elle prenait tous les soirs qui l’empêchait de se lever le matin pour les cours. Les soirées, la drogue, l’alcool et les conneries c’était derrière elle depuis qu’elle avait passé une partie de sa vie dans ce centre de cure de désintox’. La présence d’Ethan avait été importante pour elle et l’avait aidé à s’en sortir et aujourd’hui, elle était quelqu’un d’autre. Aujourd’hui, elle était beaucoup plus responsable pour elle, mais aussi pour son fils et son rôle de présidente de confrérie lui demandait tout autant de sérieux. Elle avait des comptes à rendre auprès de Garner, elle devait justifier ses choix et Maïa faisait toujours en sorte de réfléchir à l’avenir de sa confrérie. Elle s’en voudrait d’accepter un élément qui viendrait perturber leur petit groupe soudés contrairement à d’autres confréries qui l’étaient beaucoup moins. Maïa voulait le bien être de ses Kappa Pi et faisait tout pour intégrer au mieux les nouvelles têtes.

Son cours terminé, la jeune fille avait terminé sa journée, ou presque. Elle allait devoir aller chercher Adan à l’école et puis le laisser à son père le temps qu’elle aille faire ses heures au Cup of Tea. Maïa voulait le meilleur pour son petit garçon et si ça demandait double dose de travail, alors que cela ne tienne. Au moins, Adan ne manquait de rien et c’était tout ce qui l’importait. De plus, le fait qu’Ethan était de retour dans leur vie lui facilitait quelque peu la tâche, sans parler du bonheur qu’il apportait à son fils en lui évitant la crèche le temps que Maïa termine son travail. Dans les couloirs, Maïa marchait d’un pas normal vers la porte qui lui permettrait de quitter le batiment et ainsi se rendre vers la petite école qui se trouvait à quelques pas de là. Néanmoins, dans une salle proche de cette dite sortie, une voix interpela la jeune femme. Maïa revint sur ses pas jusqu’où venait la mélodie mélangée à cette jolie voix et à la vue de cette jeune fille, la chef des Kappa Pi s’adossa sur le chambranle de la porte. Elle ne connaissait pas la musique, mais c’était joli à écouter sans parler qu’elle avait beaucoup de talent. Maïa se laissait attendrir par ce qu’elle entendait et ne lachait pas du regard cette jeune artiste. Les paroles n’étaient pas très obtimiste, mais devait-elle vraiment s’arrêter à ça ? Il lui arrivait aussi d’écouter des musiques tristes sans pour autant se sentir aussi triste, mais en tant qu’artiste elle-même, elle savait que chacun d’eux puisait l’inspiration dans quelque chose qu’ils avaient pu vivre, quelque chose qui les avait touché. Elle faisait la même chose avec la photographie, même si finalement, ses clichés ne lui parlaient qu’à elle. Tenant ses cours dans ses bras, elle attendit la fin de la musique pour finalement s’approcher d’un pas lent.

“C’est joli ce que tu chantes. T’as beaucoup de talent.” Maïa vint s’installer sur une table voisine à celle où était installée la demoiselle et hésitante, elle reprit “C’est de toi la musique ? C’est assez triste comme paroles.” Maïa lui adressa un léger sourire “Tu es nouvelle à Boston non ? Je t’ai jamais croisée dans cette fac du moins et je pense qu’en tant que présidente de la confrérie des artistes, j’aurais au moins eu vent de tes talents si ça faisait quelques semaines que tu es là. Je m’appelle Maïa, sinon”



© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lambda
Disponibilité pour RP : Oui
Featuring : Hayden Panettiere
Messages : 189
Who I am? :
Tu ne peux pas forcer les gens à t'aimer, mais tu peux les forcer à te craindre.

People around me :
Chelsea Turner

What I've done :

Where I'm going :
Repertoire de Chelsea

Social Network :
Facebook de Chelsea.

CellPhone :
Telephone de Chelsea

chelsea_turner@gmail.com

Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 24
MessageSujet: Re: Un talent gâché. [Maïa R. Hope]   Dim 8 Nov - 21:55

Un talent gâché. × ft. CHELSEA & MAIA
Je garde ma guitare contre moi, laissant échapper un petit sourire timide. Dh'abitude lorsque je rencontre des personnes je n'ai rien d'une fille timide, mais la c'était différent. Peut-être était-ce le fait que à  part ma famille et les enfants hospitalisés je n'ai jamais réellement chanté devant quelqu'un d'autre ? Vous pouvez me demander de danser devant n'importe qui, mais chanter ça s'est autre chose. Il faut dire que mon expérience avec le chant remonte qu'à quelques années en arrières, quatre pour être plus précise alors que je dansais depuis que j'étais gamine. Le chant avait été mon exutoire après l'accident de mon père et nos malheureuses péripéties de Floride. J'y avais trouvé une façon d'exprimer ce que je ressentais, toute la haine que j'avais contre nos sois disant amis qui nous ont si lâchement abandonnés dans les périodes ou nous avions le plus besoin d'aide. Mais aujourd'hui s'est un jour nouveau. Nous sommes à Boston et tout est différent. "Merci, la chanson s'appelle Dark Side." dis-je à mon interlocutrice alors que celle-ci alla s'installer sur les tables en face de moi. La pression était redescendu, je me laissa même aller au point de lui faire un grand sourire. Je me rappelle que maman me disait tout le temps que mon sourire pouvait redonner le sourire à la personne la plus triste au monde tellement il était communicatif de bonne humeur et de joie...Enfin, c'est ce que maman dit. Tout le monde sait que les enfants d'une maman sont les plus beau, les plus intelligents, les plus fort...D'ailleurs en y repensant, Sophia a elle aussi le même sourire que moi, mais je suis entrain de m'égarer la.

Pensait-elle vraiment que j'avais du talent ou étais-ce une farce pour se moquer de la petite nouvelle comme au lycée ? En tout cas si c'était une farce, elle était plutôt douée car, la jolie brunette reprit en me demandant si la musique était de moi. J'aurais bien voulus écrire une chanson comme celle-ci, c'est vrai qu'elle est géniale, mais malheureusement c'est la plume d'une autre qui a était inspiré. "Non, c'est une chanson de Kelly Clarkson. Il m'arrive d'écrire quelques textes parfois, mais je suis loin d'avoir le talent de Kelly."Enfaite, elle n'avait pas l'air de plaisanter. Elle avait l'air vraiment intéressé par moi. " Oui, les paroles ne sont pas très joyeuse, mais pourtant elles sont vraie. Tout le monde possède un coté sombre en sois, enfin je pense. En tout cas, elle me rappelle pas mal de chose cette chanson. Désolé, tu vas me prendre pour une dépressive maintenant alors que c'est pas du tout le cas." dis-je en riant.

Non, par contre bavarde je le suis ! Enfin il faut dire que je ne connais presque personne à Boston alors voir une nouvelle tête qui plus est une personne gentille qui s’intéresse à moi je ne vous laisse imaginer dans l'état que cela me met. Au moins lorsque je rentrerais ce soir je pourrais répondre aux interrogations de John et Caitlyn positivement en leurs disant que oui, je commence a avoir un semblant de vie sociale. "Oui j'ai emménagé ici il y a seulement deux semaines avec ma famille, mais je n'ai commencé les cours qu'il y a deux ou trois jours et je suis pas du genre à me faire remarquer alors cela expliquer certainement pourquoi tu n'as pas entendu parler de moi." D'ailleurs il me semble aussi que c'est la première fois que j'emmène ma guitare et que je me mette à chanter à la fac, et pour une première je me fais remarquer par la présidente de la confrérie des artistes de l'école. D'ailleurs à ses paroles je recula légèrement en arrière surprise par ce qu'elle venait de me dire. Je passa alors la main dans ma longue crinière blonde avant de reposer mes mains des deux côté de mes jambes sur le bord de la table. "Enchanté de faire ta connaissance, moi s'est Chelsea. Mais attend  tu es vraiment la présidente des Kappa Pi ou s'est une sorte de blague que l'on fait aux nouveaux ?

Bien sur, je avant d'intégrer l'école j'avais fait des recherches sur les activités extra-scolaires que propose l'université et dans les brochures que j'avais lu il y avait des dizaines de pages consacrés aux confréries de cette école. A croire qu'ils prennent cela vraiment à cœur ici. " Si tu es la présidente, tu dois surement jouer d'un instrument, chanter, danser, être un peintre en herbe ou quelque chose dans le genre ? Voir même peut-être que tu fais tout cela en même temps ?" dis-je en riant.

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un talent gâché. [Maïa R. Hope]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un talent gâché. [Maïa R. Hope]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?
» 01. Only Hope • Dakota (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Bostons Schools :: Boston University-
Sauter vers: