AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo

Partagez
 

 La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jake I. Wilson
Jake I. Wilson
Lambda
Disponibilité pour RP :
Featuring : J-Hope (BTS)
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Marine Martel, Alayna Keane & Seung Joo Park
Messages : 64
Who I am? : Un jeune homme
People around me : Solitaire
Where I'm going : Ses RP
CellPhone : Téléphone & casier
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 21
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyMer 11 Nov - 10:01

Interactions : Gemma

Jake était comme beaucoup : enchanté d'avoir été obligé à venir. Il estimait qu'il n'avait pas sa place à cette fête et même s'il l'avait eue, il y avait fort à parier qu'il n'y serait quand même pas allé. Cependant, il était incapable de désobéir ou de dire non à la directrice de son école, tout simplement parce que ce n'était pas son genre. Sa mère était contente de le voir sortir, et sans être méchant avec elle, il lui avait fait savoir que ce n'était pas réellement son cas. En plus de ça, il y avait une autre contrainte : porter du rose. Jake, il n'était pas du genre à penser qu'aimer le rose, pour un garçon, ça faisait gay. Ou que ce n'était que pour les filles un peu superficielles comme les  Delta Gamma. Il en portait de temps en temps, il aimait bien, mais le fait était que là, c'était une obligation, et que c'était bien ça qui le gênait. Il avait mis une veste avec une petite pochette mais aussi des lentilles roses, parce qu'au fond, il s'en fichait que ça soit bien vu ou pas. Il ne comptait pas discuter avec tout le monde à cette soirée, il ne comptait même pas que son esprit y soit vraiment, tant que son corps y était et qu'il n'avait pas de problème grâce à ça.

Comme toujours, arrivé là-bas il reconnut des visages sans connaître les noms associés. Cependant, il y avait un visage dont il connaissait le nom et qui lui donnait envie d'aller le voir pour lui parler. Gemma était, de base, une élève curieuse et qui avait voulu prendre un peu d'avance sur son programme. Il lui avait donc donné ses cours et avait appris à la découvrir. C'était une amie maintenant, ou ce qui s'en rapprochait le plus pour le garçon solitaire. Étrangement, il sentait qu'elle était là pour les mêmes raisons que lui, il avait du mal à la voir aller de son propre chef à une fête comme celle qui se déroulait sous leurs yeux. Il s'approcha d'elle sans se faire remarquer, expression plutôt neutre sur le visage. Ça pouvait paraître déroutant quand on ne connaissait pas le garçon mais quand on pourrait un peu plus on se rendait compte qu'il était simplement comme ça : du genre à ne pas montrer trop ses émotions. Il écouta la réponse à sa question, d'accord avec ce que disait la jeune fille.

- Non, je comptais m’entraîner sur une nouvelle chorégraphie ce soir, mais on n'a pas eu le choix. C'est un peu comme toi, je ne fais partie d'aucune confrérie mais elles ne m'apprécient pas plus, je suis une tête d'ampoule comme tu dis.

Si le garçon avait été dans une confrérie, ça aurait sans doute été les Theta Xi, comme la demoiselle, ou peut-être les Kappa Pi, par rapport à la danse. Ça n'aurait certainement pas été les Pi Beta Phi, qu'il n'appréciait pas. Ils étaient sans doute ce qui s'éloignait le plus de lui, et eux, ils étaient proches des Delta Gamma. Gemma accepta sa proposition de s'éloigner un peu du groupe avec lui pour discuter. Non, il ne comptait vraiment pas se sociabiliser, si son frère était là il se prendrait certainement des remarques. Lui, il discuterait avec tout le monde, conviction dans la voix et dans les gestes, s'amusant toute la soirée. Il y avait un monde entre Jake et ce genre de personne, réellement.

- On va dire que pour moi ça va bien, rien de spécial à signaler. Tu sais, il n'y a pas de honte à avoir, tant que tu danses avec le cœur. Mais bon, je ne suis pas expert dans ces fêtes, alors ma parole ne vaut sans doute rien.

Le Canadien était ce qu'on pouvait appeler un danseur mais ce n'était certainement pas le même style que ce qu'on faisait en fête. Et puis il ne dansait pas devant les autres, ou devant de très rares personnes, alors il n'allait certainement pas se mélanger aux gens de ce soir pour faire quelques pas. Ils allèrent tous les deux prendre une boisson, Jake privilégiant un multi-fruits, puis trouvèrent un endroit où ils ne seraient pas trop dérangés par la fête. Tous les deux, ils ne comprenaient décidément pas le but de cette activité de ce soir.

- Je n'en sais rien. Ils ont peut-être besoin de ça pour se sentir bien. Je trouve ça triste de devoir faire la compétition comme ça, pour prouver sa valeur, comme s'ils n'en avaient aucune quand ils ne gagnent pas.

A vrai dire, il trouvait ça autrement que triste. Triste n'était pas le bon mot, mais faute de mieux, c'était celui qu'il avait employé. Lui, il se contentait d'avoir sa famille, d'avoir ses cours, d'avoir sa danse et d'avoir quelques personnes proches. Il savait qu'il n'était pas le meilleur -ou seulement en cours- mais il n'avait pas besoin de compter les points face à quelqu'un d'autre pour être heureux. Et puis lui, il avait fait le choix de n'appartenir à aucune confrérie, alors peut-être qu'il arrivait encore moins à comprendre ce qui les animaient. La petite blonde lui demanda comment c'était, d'ailleurs, et il n'y avait pas vraiment de réponse. Il était bien comme ça, oui, il n'était pas dans l'optique de changer, pour le moment.

- C'est plutôt tranquille. Je dois avouer que je ne croise pas beaucoup les autres, vu que j'habite chez moi. On est assez libre de faire ce qu'on veut, on ne doit rien aux autres, c'est bien. On n'est pas obligé de faire semblant d'apprécier quelqu'un, simplement parce qu'il appartient à la même confrérie que nous. Et on peut apprécier quelqu'un d'autre, personne ne nous l'interdit parce qu'il est dans une fraternité rivale. C'est ça qui me plaît : on est libre avant tout.

Le garçon n'aimait pas se sentir contraint à quelque chose, il n'aimait pas la pression que pouvait lui mettre une confrérie et l'investissement que ça demandait. C'était un peu trop pour lui, il ne s'en sentait pas capable. Peut-être un jour, mais pour le moment il n'envisageait pas de changer sa manière de vivre. A bien y réfléchir, cependant, ça devait être calme chez les Theta Xi. Peut-être aussi les Kappa Pi, bien qu'il pouvait y avoir des énergumènes parmi les artistes.

- Et chez les Theta Xi, comment c'est ? Tu t'y plais aussi ?

Parfois, même quand on n'était pas du genre à aimer la vie en groupe, il suffisait juste de trouver les bonnes personnes et tout allait bien. Jake, par exemple, n'était pas proche des gens, mais quand il se retrouvait avec sa sœur et sa cousine, il était quelqu'un d'autre. Il souriait, était joyeux, blaguait, et parvenait à mettre des mots sur ce qu'il se passait à l'intérieur de lui. En parlant de sourire, il en afficha un -chose rare- en baissant les yeux sur les pieds de la demoiselle.

- Jolies chaussures, au passage. Quand je pense que les Delta se torturent toute seule avec des chaussures sans nom, je me dis qu'on ne doit vraiment pas vivre dans le même univers.

Il préférait largement le pratique à l'esthétique, même s'il ne portait pas non plus des guenilles. Il savait que parfois, son père aurait aimé le voir un peu mieux habillé, un peu moins non conventionnel -il portait des lentilles roses à une fête des Delta, quand même-, un peu plus comme lui. Sa mère aussi, elle disait souvent qu'il était mignon, qu'il devait mettre ça en valeur avec de beaux vêtements. Lui, il ne partageait pas cet avis et ne voyait pas l'utilité. Ses yeux se perdirent un instant sur l'une des jeunes filles, peut-être la chef.

- Regarde-les, ils sont là avec leurs paillettes, leurs faux sourires, mais une fois que ça sera fini, cette fête, il ne leur restera rien. Je suis content que ça ne soit pas mon cas. Tu ne trouves pas ça désolant, toi ?

Cette fois-ci, son regard et sa tête se tournèrent vers Gemma, lui offrant un autre sourire. Parce que demain, il n'aurait pas le prétexte d'une fête pour parler à la jeune fille. Parce que demain, il aurait sa sœur, il aurait ses parents. Parce que demain, il existerait toujours sans avoir besoin d'une fête pour ça. Encore une fois, désolant n'était pas vraiment ce qu'il lui fallait pour traduire ses pensées, mais il espérait que Gemme comprendrait.

_________________

Sound of Silence
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyMer 11 Nov - 13:12

Interaction: Kyaw, Lwyn
Mention: Enzo, Gwen, Marine

Marine sautait sur l’occasion de cette fête pour prouver au monde que tout ça était derrière elles. Quelque part, Iris trouvait ça courageux de sa part, même si elle ne comprenait pas pourquoi Garner avait forcé tous ces gens à venir alors que la plupart tiraient une tête de six pieds de long. Dans les invités il y avait ceux qui n’en avait que faire des Delta Gamma ou qui, simplement, ne les appréciaient pas, il y avait les dix-sept personnes qui avaient été kidnappés et qui n’avaient pas forcément envie de se retrouver dans une grande salle remplie de monde, cherchant seulement la sécurité et puis il y avait ceux qui avaient été touché par ce kidnapping et qui l’était encore aujourd’hui. Iris avait demandé l’avis de Marine sur cette fête, cette obligation, sur ce que les gens allaient bien pouvoir penser et malgré tout, sa réponse avait été quelque peu encourageante aux yeux d’Iris, mais voila c’était comme pour tout: il faut laisser faire le temps. Perdue dans ses pensées, Iris se contentait d’attendre que tout ce petit monde s’engouffre dans la salle ne remarquant même pas l’arrivée de Kyaw avant que sa voix ne vienne la sortir de ses rêveries. Elle lui adressa un léger sourire suite au compliment et lui rendit son baiser “J’aurais pu trouver mieux, mais j’imagine que j’ai été influencée par ma soeur. Ca te va bien cette couleur, ça change du noir” Non pas que Kyaw s’habillait que de noir tout le temps, mais dans ce genre de soirée, où les hommes avaient le choix de porter un costume, bien souvent ils optaient tous pour du noir comme s’il n’y avait que cette couleur en terme de costume. Lorsque le PBP lui tendit un Iris, la jeune fille lui adressa un autre sourire un peu plus sincère. Elle trouvait le clin d’oeil sympa, n’importe qui lui aurait sans doute donné une rose, comme il le disait si bien, mais il avait préféré aller dans l’originalité puisqu’on ne lui avait jamais donné d’Iris avant ce soir. “Merci, c’est original en effet. On ne m’a jamais offert d’Iris” En même temps, il était assez rare d’aller chez un fleuriste pour demander un bouquet d’Iris, en général c’était des roses. Lorsque Marine fit son discours, Iris la regarda faire. On ressentait un peu son malaise mais quiconque de normalement constitué pourrait le comprendre “Je comprends pas pourquoi Garner a absolument voulu obliger tout le monde à venir. Ils sont presque tous à tirer la tronche, elle espérait vraiment que les gens allaient oublier en quinze jours ?” Pour Iris, c’était pas du tout le cas, enfin elle ne restait plus enfermée, elle sortait, voyait des gens mais il y avait toujours une crainte qui rodait, un malaise quelque part. Kyaw finit par abandonner la demoiselle pour se diriger vers Enzo et à choisir, elle était bien contente de ne pas l’accompagner. Enzo, elle le supportait, mais pas sa super-copine et ce soir, Iris n’avait même pas envie de faire un effort, ou alors juste pour Marine ce qui revenait au même que de s’abstenir d’aller vers les deux Sigma Nu.

Iris finit par se rendre vers le buffet dans le but d’y prendre de quoi boire quand une coupe de champagne fit son apparition sous son nez. Instinctivement, l’anglaise se recula de quelques centimètres et fronça les sourcils. Enfin, elle tourna la tête pour tomber sur un asiatique qu’elle ne connaissait ni d’Adam, ni d’Eve. Il était du genre à prendre soin de lui, peut-être même un peu trop pour être honnête et en prenant la coupe, elle ne disait rien, elle ne souriait même pas, bien trop sceptique concernant ce garçon qui venait l’accoster “Donc vous êtes madame Min. Kyaw a beaucoup de goût, c’est dommage qu’une fille l’attend au Myanmar. Enfin il s’arrangera avec son père je suppose.” Instantanément, Iris adressa un regard dubitatif vers l’homme qu’elle avait épousé, en pleine discussion avec Enzo, puis baissa les yeux vers l'Iris qu'il lui avait donné un peu plus tôt avant de dévisager l'asiatique à ses côtés “T’es le cousin j’imagine?” Oui, parce qu’avec tout ce que Kyaw avait pu lui dire à son sujet, il était difficile de passer à côté du garçon lorsqu’on l’avait devant soi. “Je ne le prends pas mal, dommage. Il a le droit de voir qui il veut ; et j’avais déjà pas fort envie de venir à la fête de ma propre confrérie, alors pour aller voir cet autre endroit, faudra trouver une autre fille. Parce que j’en ai pas l’envie.” Iris posa ensuite la coupe de champagne que le jeune homme lui avait apporté pour en prendre une autre “J’accepte pas les verres de n’importe qui non plus. Il sait que t’es ici ?”
Revenir en haut Aller en bas
Chelsea Turner
Chelsea Turner
Lambda
Disponibilité pour RP : Oui
Featuring : Hayden Panettiere
Messages : 189
Who I am? :
Tu ne peux pas forcer les gens à t'aimer, mais tu peux les forcer à te craindre.

People around me :
Chelsea Turner

What I've done :

Where I'm going :
Repertoire de Chelsea

Social Network :
Facebook de Chelsea.

CellPhone :
Telephone de Chelsea

chelsea_turner@gmail.com

Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 25
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyVen 13 Nov - 21:23

Interactions: Maïa, Ethan
Mentions : Maïa

Dans un coin de la salle près du buffet, j'observe les étudiants déjà présents entrain de se trémousser sur la piste de danse mise en place pour la soirée. Mon verre à la main, cette soirée représentait typiquement les clichés des soirées étudiantes que l'on voit dans les films. Vous avez la fille populaire entourée par son groupe de copine, la fille timide assise sur une chaise admirant le garçon de ses rêves danser avec cette demoiselle qui pourrait être la "populaire" et il y a moi à l'autre bout de la salle me demandant ce que je fais ici.

Oh, mais la réponse vient de me tomber juste devant les yeux lorsque Maïa apparut accompagnée d'un jeune homme que je connaissais. Armée d'un sourire, la jolie brune me salua. " Salut Maïa ! Merci, tu es très jolie aussi. Ta robe est superbe et j'adore tes boucles d'oreilles. Il faudra que tu me file quelques adresse de boutique sympa ou aller faire du shopping." dis-je en riant. Ayant passé mon temps entre mes cours ou le déballage de cartons ses dernier temps, je n'ai pas vraiment eu l'occasion d'aller me balader en ville et de faire du shopping. Elle me présenta alors Ethan qui l'accompagnée, mais ce qu'elle ne sait pas s'est que je connais déjà ce jeune homme puisque nous avons plusieurs cours en commun à l'université. "Salut Ethan, contente de faire ta connaissance." dis-je en souriant. Est-ce qu'il fallait lui dire que nous nous connaissions déjà ? Bonne question. De toute façon il était difficile d'arrêter la présidente des Kappa Pi, puisqu'elle enchaina en expliquant qu'elle avait parlée de moi à Ethan il y a quelques minutes à peine en lui disant que d'après elle j'avais du talent et qu'elle comptait sur moi pour être sa nouvelle recrue. Alors si elle est si déterminée que cela pour recruter des membres dans sa confrérie elle aller devoir redoubler d'effort avec moi parce que ce n'est pas du tout mon genre de rejoindre ce genre de groupe ou alors plutôt ça ne l'est plus. Je lui adressa juste un petit sourire avant que celle-ci nous laisse Ethan et moi pour aller saluer et féliciter une certaine Marine. Je ne sais pas qui est cette Marine, je suppose que c'est la présidente des Delta Gamma qui vient de prononcer son discours.

Enfin Ethan et moi restons un moment silencieux avant que celui-ci repris la parole pour me relancer sur le dernier sujet que Maïa avait abordé, mon soit disant talent en ajoutant que lui aussi l'avait remarqué en classe. " Je pense que si la présidente des Kappa Pi trouve que j'ai du talent, ça doit surement être vrai. Mais ce n'est pas parce qu'elle me trouve talentueuse que je rejoindrais les Kappa Pi, j'ai déjà donné avec ce genre de groupe."Mais laissons le passer derrière nous, Boston est une nouvelle ville et j'ai envie de tourner la page et recommencer ma vie ici. Ethan lui s'était appuyé contre un mur, surement trop occupé à consulter les réseaux sociaux. Il avait l'air de s'ennuyer et de ne pas apprécier la soirée. "Peut-être que boire quelque chose t'aidera à apprécier un peu plus la soirée ?" Je lui montra le verre que j'avais dans la main avant de boire une gorgée de mon punch. "Dis-moi, tu connais Maïa depuis longtemps ? Ne me dis pas que tu fais partie de son plan pour me faire intégrer les Kappa Pi ?" Je fronça les sourcils arborant un air méchant mais toujours en affichant un léger sourire. Je ne suis pas sur que ce sois ça qui fasse peur à Ethan, mais peut-être cela le fera t-il sourire et lui changera un peu les idées. Je n'ai rien d'une méchante, j'avais même l'air surement ridicule en ce moment, mais je m'en fiche. En tout cas, je suis presque sur que Maïa aurait pu se servir d'Ethan pour m'amadouer. Peut-être qu'elle est même déjà au courant que tous les deux nous nous connaissons, ou peut-être pas. La seule façon de le savoir est de demander à Ethan. "Dis-moi, pourquoi tu n'as pas dis à Maïa que tout les deux on se connait déjà ?"
Revenir en haut Aller en bas
Ethan A. Campbell
Ethan A. Campbell
Lambda
Disponibilité pour RP : Oui.
Featuring : Sean O'Pry
DC : //
Messages : 110
Who I am? : Vous ne voulez pas savoir.
People around me : Qui est assez courageux ?
What I've done : Ma vie
Where I'm going :
La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 L6tx

CellPhone : Tél.
Relations : Maïa - Ma fiancée, celle que j'aime
Adan - Mon petit bout de chou. J'aimerais être un modèle pour lui, mais ...
Chelsea - Tu parles trop, mais ...
Lance - Tu cognes fort, mais ... Tu m'as aidé...hm

Date d'inscription : 27/10/2015
Age : 33
Localisation : Boston, le plus près possible de celle que j'aime et de mon fils.
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyMar 17 Nov - 3:23

Interraction : Chelsea et une personne qu'Ethan heurte avec son verre de punch près de la table. C'est libre à celui ou celle qui veut.  La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 2776936418  

La Victoire des Delta Gamma À votre santé !
Il aurait certainement dû laisser entendre à Maïa connaître déjà Chelsea par les cours, mais il n’avait pas voulu l’interrompre. Elle était en si grande confiance. En fait, Ethan ne l’avait vraiment jamais vu avec autant de force de caractère qu’actuellement et … Cela lui faisait quelque chose … Était-ce le fait d’éduquer Adan seul ? Était-ce le fait d’être une fière étudiante universitaire ? Un peu de tout en somme. Toutefois, il savait une chose : cela lui démontrait qu’il ne se trompa pas le jour où il aida cette jeune femme aux prises avec la toxicomanie. Elle était forte et il aimait le ressentir. Ayant voulu rester seul avec elle, il ne l’était pas en cette soirée.

Ainsi, plutôt seul avec Chelsea, il ne fallut pas longtemps à cette dernière pour rétorquer à sa petite pique. Il leva les yeux au ciel dans un petit sourire aux derniers mots de la jeune femme.

- Bonne chance alors. Ce n’est pas parce que tu détestes les confréries que Maïa abandonnera.

Lança-il rigolant alors légèrement. Oh oui ! Maintenant, nous avions un rire ! Est-ce que Ethan Campbell sera réellement heureux à cette fête ? Restez-là pour le découvrir ! En même temps, Ethan ne trouva pas grand-chose quant à la prise d’otages. Blablabla. L’enquête se poursuit. Blablabla. Suspect arrêté. Blablala. Tout le monde est sain et sauf. Les médias étaient tellement prévisibles que cela en devenait risible. Puis, ce n’était pas comme si son pays était le plus paisible au monde. Haha ! Il en connaissait un rayon là-dessus. Levant des yeux, las sur tout le monde alentour, il savait que certains devaient encore frémir de peur. Ethan se demandait alors si ces victimes étaient présentes en cette soirée. Oui, il est très distrait comme on vous le signalait plus tôt. Il devait rêver ou bien travailler dur lorsque l’information fut mentionnée. Peu importe le pourquoi du comment, Ethan se fit surprendre d’être justement en pleines pensées.

- Mouais, j’irai sûrement me prendre un verre plus tard
commença-il, mais baissant le regard aussitôt que Chelsea engagea la conversation sur Maïa. En fait, … Je … Je l’aime.

Lâcha-il dans un murmure après un moment de ce qui semblait être d’intenses réflexions. Ethan détestait parler de sa propre personne, de sa vie privée. Le rouge lui montait presque aux joues à ses paroles. Il n’avait pas envie de devenir avec Maïa le couple de la fête donc pas question de le crier sur tous les toits. Ok ? Puis, déjà malaisé, Chelsea lui posa une autre question toute aussi incongrue. Ne s’arrêtait-elle donc jamais ? Soupirant, il mit le portable dans la poche de son jeans.

- Je … Cela ne fait pas longtemps … Enfin, cela fait plus longtemps que tu le crois … Et c’est compliqué et je n’ai pas envie de te raconter ma vie ce soir. Tu as raison, je vais aller me prendre un verre.

Lâcha-il neutre, calme, mais on ressentait quand même une quelconque animosité. Il se décolla alors aussitôt du mur pour se diriger vers la table à victuailles jouant du coude avec deux ou trois autres étudiants. Un bon punch pourquoi pas ? Malheureusement, le bon liquide n’était même pas plus de deux secondes dans un verre que le jeune homme heurta par mégarde une personne arrivant vers lui. Zut !

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Lance Booker
Lance Booker
Lambda
Disponibilité pour RP : Toujours
DC : Edward Hoff // Mia Low // Jason Hills
Messages : 43
Who I am? : Me and him
People around me : Never Alone

What I've done : Come on

CellPhone : Call me
Date d'inscription : 08/11/2015
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyMar 17 Nov - 18:41

Interaction : Ethan

Une fête obligatoire. Je suis dans cette école depuis...quoi ? Une semaine à peine et la première chose qu'une vieille garce sénile servant de directrice à ce bahut me dit c'est qu'il y a une fête obligatoire. Eh bien, ça commence bien cette année, je le sens...Ca valait le coup de faire tout ce détour, ça valait le coup de se réinscrire dans une école. "Je te l'avais dit." Ecrase un peu. Il y avait un point positif à tout ça au moins. Les fêtes, je n'étais pas franchement contre. A vrai dire, c'était le "obligatoire" derrière qui m'avait frustré au plus haut point. On ne m'obligeait à rien moi, point barre. Elle aurait très bien pu me dire qu'il y avait simplement une fête. Ca serait très bien passé. M'enfin, je ne la connaissais pas celle-là mais sa tête ne me revenait déjà pas. Je ne pouvais pas la blairer. Il y avait, d'un autre côté, très peu de personnel scolaire que j'avais tendance à blairer. Au fond donc, ce n'était pas une si grande surprise que cela. Deuxième avantage, c'était une fête pour célébrer la réussite d'une confrérie. Bon, je me l'accord, j'en avais rien à faire des confréries. Je n'étais pas en lambda pour rien, je venais d'arriver, je ne connaissais personne. Cela dit, c'était la confrérie féminine et là oui, là ça m'intéressait ! "Ces femelles...Toutes des garces sans envergure."

Débuter par une petite fiesta ne pouvait pas faire de mal après tout. Je compte sur toi pour ne pas faire d’esbroufe. Il était temps que je prenne du bon temps. "Ca n'arrivera pas." Qu'est-ce que t'en sais ? "Je le sais." Tu ne sais rien du tout ! Tu sais c'est quoi ton problème ? Tu ne t'amuse jamais. "Je m'amuse à ma façon moi." Pour ce coup, je veux bien te croire. Mais pour l'instant, c'est ma fête. En revanche, pour le port du rose obligatoire, elle pourra aller se faire voir la vieille. On a pas idée de ridiculiser la gente masculine de la sorte. Pour ma part, c'était du noir, comme je l'aime tant. Mais pas n'importe quoi hein ! Une belle veste, une belle chemise, que du neuf ! Je n'étais pas le mec le plus rangé du monde mais ma garde robe était exemplaire. C'était peut-être la seule chose exemplaire que je possédais. Avec ma voiture.
Spoiler:
 

Alors que je m'enfonçais parmi la foule d'élèves inconnus qui se dandinait et engageait la conversation, je lorgais un coup à droite, à gauche sur les demoiselles qui formaient la confrérie gagnante, mais aussi sur les autres en fait. Le lycée de Boston n'avait vraiment rien à envier à Wynwood. Les lieux étaient un peu trop roses à mon goût. Ca donnait la gerbe, franchement. C'était de la torture pour les rétines tout ça. Est-ce là le moyen utiliser pour remettre l'école après les enlèvements d'Halloween ? Oui, j'étais au courant pour ça. Ca m'avait assez intrigué mais j'étais venu après la bataille alors ça n'avait pas vraiment d'autres effets sur moi. Pour moi, je ne voyais là que le quotidien d'une école, pas un remontant pour les victimes de cette alerte. Les mains dans les poches, je me dirige alors vers le buffet où se tenait nombreuses boissons et choses à manger. Si j'avais su...A peine je m'approche des tables qu'un parfait crétin pivote et m'envoie le contenu de son verre sur ma chemise.


- Eh ! m'exclamais-je aussitôt en regardant les dégâts.

"C'est con ça." Ferme-là !

- Génial...soupirais-je, frustré, avant de redresser mon regard sur le coupable, tu ne peux pas regarder où tu vas ?!
Revenir en haut Aller en bas
James P. Cobb Earend
James P. Cobb Earend
Lost But Not Stranded Yet
Disponibilité pour RP : Dispo
Featuring : Xavier Dolan
DC : Jae Ji Choi
Eoin Johnstone
Gwen E. Foster
Nikolaï A. Koslovski

Messages : 202
Who I am? : Logan and I Going Into an Adventure
People around me : It's A New Dawn, A New Day, A New Life for Me, And I'm Feeling Good !
CellPhone : Mes Messages
Relations : le parfait Logan Maxwell *-* <3
Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 26
Localisation : Boston
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyDim 22 Nov - 15:11


   

   
❝La Victoire des Delta Gamma !❞
   Invités

Mentions: Maïa, Niko, Ashton.
Intéractions: Logan, Jade, Lily-Rose, Maïa, Marine, Alayna & Nicholas.

Je suis très mauvais perdant il faut le savoir, je déteste perdre. Et ce que je déteste encore plus c'est d'admettre la défaite d'autant plus que la victoire des Delta Gamma est plus qu'écrasante, on arrivait péniblement en troisième position d'un classement qu'on aurai largement dû mener sans aucun doute, c'est ce que veux l'esprit de compétition qui règne non ? Qu'on se tire dans les pattes pour que nos confréries respectives et c'est mon rôle de faire on sorte qu'on gagne et je pense que l'air satisfait de Marine Martel allait sérieusement me gonfler… C'est sûrement ce que j'aurai pensé en temps normal, et pourtant…

Nous ne sommes pas en temps normal, tout le monde le sait ça, pas après ce qui est arrivé il y a maintenant deux semaines, Halloween est encore bien présente pour nous tous. Des amis, de la famille nous avaient étés enlevés et même si maintenant tout était fini, qu'ils nous avaient étés rendus sain sauf, les deux tarés sont encore dans la nature et pourraient frapper à tout moment. Je suis quelqu'un de fort généralement, une vraie grande gueule et tout le monde peut vous le dire ça aussi, qui réagit beaucoup trop fort et un gros ours au réveil. Malgré tout ça je déteste me sentir totalement impuissant face à quelque chose qu'on ne peut pas voir, qu'on ne peut pas contrôler et qui risque de nous tomber sur le coin de la gueule à tout moment. Les événements de la Saint-Valentin l'année dernière et ceux d'Halloween cette année en sont bien la preuve, je redeviens un vrai gosse effrayé, je déteste montrer cette image de moi, je déteste que Logan ai à devoir être fort pour nous deux alors que je devrai le protéger. Mais c'est passé non? Plus rien ne peut plus nous arriver non ? Il ne se passera rien à cette fête organisée par les DG non ? A part les DG qui seront toutes fières d'avoir gagner hein ? Moi je n'ai même pas envie de faire chier mon monde, bon bien sûr que ça m'énerve de devoir aller chez les DG et admettre qu'elles ont gagné la compétition mais loin de moins l'envie d'aller foutre la merde.

Nous sommes à nous préparer, dans notre chambre, Logan et moi. La règle de la soirée c'est de venir avec un élément rose, pour Logan c'est la chemise et moi j'ai symboliquement teint une mèche de mes cheveux en rose en espérant ne pas m'être trompé et que c'était bien quelque chose qui part au shampoing. Je fini juste de mettre mon nœud papillon quand j'entends la voix de Logan m'appeler, pour l'aider à mettre sa cravate. Je souris, je sais très bien qu'il sait mettre sa cravate et je sais aussi très bien ce qu'il a en tête et je peux dire que j'aime bien l'idée. Tout sourire je m'avance vers lui. « Mais tout à fait Mr Maxwell » dis-je en souriant alors que je faisais le nœud de sa cravate, répondant par la même occasion à son baiser. « Tu sais que tu devrais mettre plus souvent de cravate ? Déjà ça te va super bien et en plus j'adore t'aider à les attacher. » Un petit rire m'échappe et nous partons tout les deux en direction je chez les DG.

Plus rose que ça tu meurs. On avait un peu compris qu'elles avaient gagné mais là même les Bisounours feraient une indigestion. Ça pique carrément les yeux dans cette pièce, je dois avoir belle allure moi dans mon costard bleu. « Hm non je crois pas qu'elle viendra non. » répondis-je à Logan alors qu'il me parlait de Marine je l'aperçu au loin c'est vrai qu'elle avait l'air paumée. C'est sûr qu'entre nous une haine tenace existe mais je ne lui souhaite pas du mal non plus, ce qu'elle a du vivre il y a deux semaines, je ne le souhaite à personne… Logan prend mon poignet et me dirige vers les boissons, je le suis en souriant. « Euh ouai merci, un punch ? » dis-je en souriant en nous servant nos boissons et avant de trinquer avec lui. « A nous ! » dis-je en prenant une gorgée. « Si je crois que je dois aller la féliciter » même si c'est un peu en traînant les savates, je vous l'ai dit je suis très mauvais perdant et puis c'est Marine après tout, on ne s'aime pas c'est connu et du coup on doit quand même prétendre pour le bien de nos confréries.

Nous sirotons notre punch tranquillement quand arrivent vers nous deux filles, une que je connais et l'autre totalement inconnue au bataillon. « Salut Jade et enchanté Lily Rose » Bien sûr j'avais entendu son nom, elle faisait partie des personnes enlevées à Halloween, je ne savais pas trop quoi dire, toujours aussi impuissant dans ce genre de situation. « On fait aller hein, à plus tard les filles passez une bonne soirée » dis-je quand elles partirent rejoindre d'autres personnes, deux PBP, Ashton et Nikolaï. Je retournais la tête vers mon chéri à moi. « A la tienne Logan » répondis-je en souriant, tout allait bien se penser, tout allait bien se passer il fallait que je me répète ça dans ma tête, tout allait bien se passer.

C'est alors que Alayna et Nicholas firent leur apparition. Alayna avait été mon élève de dessin à Miami et nous avions ce petit jeu entre nous qui était globalement de se balancer des vannes mais j'appréciais beaucoup la jeune fille et son petit copain. "ça va parfaitement et vous deux?" lui-répondis-je, un grand sourire sur les lèvres. "Attend je suis sûr que la mèche rose ça va faire fureur... dans les années 80. Et puis si ils sont pas content c'est moi le chef hein" dis-je en rigolant parce que je ne suis pas comme ça, si quelqu'un aime pas ma coiffure ben tant pis je vais pas en faire une maladie. Puis ils décidèrent de partir, je souhaitais donc une bonne soirée aux deux toutereaux et je me retournais vers mon amoureux à moi.

Marine passa à nouveau dans mon champ de vision, elle discutait avec Maïa la chef des Kappa Pi, je serrais un peu les dents et je dis à Logan. « Désolé Log' je dois aller faire mon devoir de chef. » dis-je en faisant la moue et avant déposant un baiser sur ses lèvres avant de me diriger vers Marine, je croisais Maïa qui repartait dans l'autre sens et je la saluais au passage. Arrivé devant Marine il y eu comme un moment de silence, je ne savais pas quoi lui dire, pour une fois je n'ai pas envie de cracher tout mon venin, ça serait totalement déplacé de ma part, ce qu'elle a vécu je ne pouvais même pas imaginer ce que c'était. « Toutes mes félicitations Marine… je euh j'espère que ça va mieux et tout, voila... » fut tout ce qui sortit, c'est pas chaleureux ni rien, ça a la vertu d'être sincère, c'est tout.

Après quelques mots échangés je me mis en chemin pour retrouver Logan, quand je le retrouvais il était dos à moi et un petit sourire passa sur mon visage. Je l'enlaçais et le prenais dans mes bras, puis avec mon plus bel accent italien je murmurais : « devine qui c'est ? » Je réalise la chance que j'ai d'être avec lui, tout les jours, et que pour rien au monde je n'aimerai que ça soit autrement, je ferais tout pour lui, tout…

   
© Pando

_________________
James parle en: #0099ff


We Are Infinite
“And in that moment, I swear we were infinite.”
Revenir en haut Aller en bas
Lee Hae Hyuk
Lee Hae Hyuk
Kappa Pi
Disponibilité pour RP : Toujours :P
Featuring : U-Kwon
DC : Ashton D. MyersEnzo MillerFrank EarendNicholas TompkinsGemma OsborneAlexis T. Hoffman
Messages : 136
Who I am? : Un coréen de vingt-deux ans, qui a sa propre histoire, son propre caractère et qui est pas forcément là pour se faire des amis. Qui cherche pas à devenir forcément quelqu'un. Qui a tout perdu, mais qui cherche à tout récupérer. Un gars avec un passé, un présent mais en quête de son futur.
People around me : La bonté s'efface et se perd, et tomber sur celui qui sera ton allié n'est qu'un coup du hasard, un signe que tout n'est pas perdu.
What I've done : Le futur est fait de rencontres, d'incidents, d'évènements, mais surtout de souvenirs et d'expériences. La vie, malgré les obstacles et ses coups du destin parfois fatals, se vit pour chaque instant, pour découvrir, connaitre et se sentir vivre, tout simplement.
Where I'm going : La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 L6tx
Social Network : A l'époque, il y avait les messagers, les pigeons voyageurs, les courriers, mais aujourd'hui il y a les mails, les réseaux sociaux. On s'y fait, on s'y habitue, même si on a toujours une boite aux lettres devant la porte, pour la pub et autres courriers déplaisants. Mais moi, je me suis limitée à un casier.
CellPhone : La technologie, ça permet d'avoir ses amis dans sa poche. Les appeler quand t'es dans le fond. Les joindre, en tous lieux, toutes situations. La magie du téléphone.
Relations : - Colocataire et complément de Jae Ji Choi.
- Amélioration croissante avec Seung Joo
- Harper Cool
- Jake, le partenaire de jeu implacable.

Date d'inscription : 12/06/2015
Age : 27
Localisation : Boston City.
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyDim 22 Nov - 18:33

Interaction : Seung Joo, et qui veut.
Tenue de Lee -> Attention les yeux What a Face

Les Delta Gamma voulaient qu’on vienne avec un élément rose, elles allaient voir débarquer une barbe-à-papa rose. Qu’elles me trouvent ridicule, je m’en contre-fiche, puisque c’est ma façon à moi de dire que de toutes manières, je trouve cette fête ridicule, tout comme le fait qu’on ait pu m’obliger à m’y rendre. J’ai horreur des fêtes, et je pense que ça peut se comprendre, mais quand c’est le chef qui décide… Peut-être avait-elle peur que personne n’y aille après les funestes évènements des semaines passées, mais franchement ça n’aidait en rien, juste à alimenter la haine chez les participants réticents, comme je pouvais l’être. En plus, je suis pas vraiment seul à tirer la tronche, y a aussi Jae et Seung Joo aussi, qui a fini par loger temporairement chez nous. Autant y a quelques mois j’aurais sacrément tiré la tronche, et j’aurais fini par me barricader dans une chambre chez les Kappa Pi, autant ça allait mieux et je ne pouvais que le comprendre. C’était lui qui avait été traumatisé cette nuit-là. Pas moi. Même si je pouvais savoir ce qu’il avait pu ressentir, je ne pouvais en rien le rejeter alors que la solitude après un tel événement est de loin la pire chose à faire pour franchir le cap.

Après nous être tous trois préparés, nous prenons la direction, non sans tirer la tronche pour ma part, de la confrérie de ces demoiselles pour festoyer jusqu’à ne plus en pouvoir. Pour le coup, je suis bien heureux de ne rien entendre, rien que le décor me donne envie de vomir. La présidente semble parler, Jae et Seung Joo sont pendus à ses lèvres, mais je me fiche de ce qu’elle peut bien raconter. Après tout, ça ne doit pas être bien concluant, un message de bienvenue ni plus ni moins. Du coup, je tourne la tête, prêt à me blottir dans un coin et ne plus en bouger, quand Seung Joo me demande comment je vais, signé maladroitement. Je souris, fort heureux de voir qu’entre nous ça s’est pas très mal arrangé et surtout touché de voir les efforts qu’il continue à faire alors que j’étais loin d’être le plus agréable du monde. Je lui offre un sourire, sincère, bien différent du rictus quand nous avons franchis le pas de la porte. Je lui réponds par l’affirmative, en lui demandant si lui-même va bien.

Le buffet me tend les bras, et je n’ai pas envie de spécialement déranger Jae et Seung Joo, qui ont peut-être plus l’occasion d’en profiter que moi, alors je m’éclipse en prétextant avoir grand soif, et vais me planquer du côté du buffet en me servant des petits toasts. Je ne suis pas fête, je ne suis pas sociable, je suis transparent. C’est ce que je me dis. A mesure que le temps avance, j’ai l’impression de perdre ce que j’avais en vue : retrouver ma joie de vivre. J’ai juste le sentiment de disparaître peu à peu et de ne servir plus à rien. Cette fête, c’est typiquement ce qui me met le moins à l’aise, qui me rappelle encore plus à quel point mon handicap me pourrit la vie. Et Garner contribuait à me la pourrir davantage. Perdu dans mes pensées, je bouscule quelqu’un derrière moi et m’excuse en agitant de grands signes. La seule chose que je puisse faire.

_________________
Kappa Pi dans l'âme & Dans le coeur
I want someone to love me, for who I am. I want someone to need me, is that so bad? I wanna break all the madness, but it's all I have. I want someone to love me. For who I am — ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Gemma L. Osborne
Gemma L. Osborne
Theta Xi
Disponibilité pour RP : Toujours.
Featuring : Evanna Lynch
DC : Ashton D. MyersEnzo MillerFrank EarendNicholas TompkinsAshton D. Myers
Messages : 57
Who I am? : Une éternelle rêveuse.
People around me : Mes petites étoiles.
What I've done : mes aventures.
Relations : - Amie de Seung Joo
- Amie de Jade *-*

Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyDim 22 Nov - 18:48

Interaction : Jake
Mention : Maïa

- Oh c’est bête que cette soirée vienne bouleverser tes plans. Au pire, on s’extirpe, personne ne nous remarquera, les salles des Kappa Pi sont toujours ouvertes, Maïa la présidente, est super gentille, elle me laisse peindre quand je m’ennuie.

Ce qui n’arrivait pas si souvent que ça, d’autant que Gemma avait eu une expérience passée avec la peinture assez traumatisante. Néanmoins, ça ne l’empêchait de continuer à y aller. Elle était nulle en peinture, elle ne savait pas dessiner et bien souvent ça donnait des choses pas très jolies, mais elle arrivait toujours à en être fier, par un procédé miraculeux. Elle comprenait donc que parfois quand on avait envie de s’exprimer, il fallait le faire tout de suite, sinon on oubliait tout ce qu’on avait imaginé, et elle savait Jake très créatif, très imaginatif, puis elle aimait beaucoup le voir danser. Même si elle n’était pas artiste dans l’âme, elle admirait la discipline et les gens qui y excellaient.

- Si tu le dis… On verra bien, mais tant qu’on ne m’oblige pas à le faire je pense que tout devrait bien se dérouler, pas vrai ?

Pour le peu de fêtes auxquelles elle avait mis les pieds, elle n’avait jamais vraiment tenté l’expérience de danser. Elle avait bien essayé la Macarena, la danse la plus basique au monde, mais son cerveau ne voulait décidément pas assimiler la synchronisation, et elle n’était jamais vraiment en rythme.

- Je pense que le vrai but des confréries a disparu depuis bien longtemps, pourtant je trouvais leurs histoires sympathiques. Mais ça c’est le problème, les gens de nos jours veulent toujours trop être les meilleurs. Je trouve ça nul, tant que la personne fait de son mieux c’est très bien.

Après Gemma était loin de pouvoir comprendre, la compétition ne faisait pas partie de son vocabulaire, et pour cause elle n’y voyait aucun intérêt. En plus, elle perdait tout le temps. Elle n’était pas une mauvaise joueuse, au contraire elle adorait participer, et montrer qu’elle avait fait de son mieux. C’était rare qu’on le lui propose, mais quand ça arrivait, elle prenait toujours un grand plaisir à participer, par simple respect. Alors du coup, elle avait du mal à vraiment s’insérer dans les compétitions des confréries, n’ayant pas vraiment l’esprit pour.

- Oh tu vis avec tes parents ? Tu n’as jamais songé à prendre une chambre à l’internat ? Après je peux te comprendre. En tous les cas c’est super si tu t’y plais, c’est le principal.

Gamme pouvait sembler envieuse, mais elle ne se déplaisait pas non plus chez les Thetâ Xi, qui eux non plus n’étaient pas compétitifs, juste des amoureux du savoir, qui ne cherchaient de noises à personne et qui maitrisaient l’ambiance paisible à la perfection, il n’y avait qu’à voir la salle commune très studieuse de la confrérie. Bien loin de ce que semblait être l’ambiance quotidienne chez les Delta Gamma. Et Gemma ne s’y sentirait pas chez elle du tout.

- Les Thetâ Xi, je dirais que c’est à peu près la même chose. Personne ne juge personne, et c’est très calme, je doute fort qu’un jour on organise une fête d’une telle envergure dans notre bâtiment. Mais je n’y connais personne pour le moment, je reste souvent seule, mais oui je m’y plais.

Cela ne sonnait pas comme une plainte, comme on pourrait le croire, mais juste une constatation simple. Elle avait toujours été solitaire, et ne cherchait pas plus que ça à s’entourer, alors ça lui convenait très bien.

- Merci, tu dois bien être le seul à bien les aimer. J’ai vu une troupe de Delta Gamma les regarder comme si c’était quelque chose d’aberrant. Perso, je n’ai jamais essayé, mais ça doit être très douloureux. Mais je suis très heureuse de ne pas vivre dans le même univers que le leur. Le notre est pas trop mal je trouve.

De toute façon, le jour où Gemma porte des talons, c’est qu’on l’y aura forcé. En plus de quoi, elle ne sait pas marcher avec et risquerait sans doute d’attirer l’attention sur elle, ce qu’elle n’aimait pas particulièrement, même si sa tenue du soir y contribuait un minimum.

- J’aime beaucoup la couleur de tes yeux aussi, c’est original. Mais un peu perturbant, je dois avouer. Pas dans le mauvais sens, mais c’est pas banal.

Mais ça, le pas banal, Gemma elle aimait bien, alors Jake n’avait aucun soucis à se faire. Et de toute façon, ils s’entendaient à merveille, puisqu’à chaque fois que Jake faisait part de ses opinions, Gemma ne pouvait qu’acquiescer.

- Oui, car ils ont besoin de ça pour se sentir bien, être mis en avant, sur le devant de la scène. C’est assez dommage de voir que l’apparence prime… Mais je suis contente de voir qu’il y a encore des gens qui pensent comme toi, ça rend le tout moins désespérant.

Gemma en avait déjà marre d’être ici, elle n’aimait pas la musique qui passait, elle n’aimait pas cet effet boite de sardines où tout le monde se colle pour bouger, ni même le contenu du buffet. En vérité, elle n’aimait pas grand chose dans cette fête, car ça ne correspondait en rien à ce qu’elle prônait elle-même.

- Tu veux rester ici, ou on peut aller se balader un peu dans les couloirs, ou monter sur le toit ? Cette ambiance est un peu oppressante en fait.

Et Gemma aimait prendre l’air, c’était bien connu.

_________________


« fault our stars »
You dazzle like the sky, your face is sweet like lemonade. When you smile, you’re like an angel, ay yeah. Honestly confess to me, I like you, I’m attracted to you. You feel the same as me, yeah uh ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Enzo Miller
Enzo Miller
Président des Sigma Nu
Disponibilité pour RP : Yep.
Featuring : Zico (Wu Ji Ho)
DC : Lee Hae HyukAshton D. MyersFrank EarendNicholas TompkinsGemma Osborne
Messages : 191
Who I am? : Un opportuniste, qui profite de la vie, et le chef des Sigma Nu, accessoirement. Et Cornerback chez les YB, alors si tu me cherches, j'te plaque Wink
People around me : La famille, les amis, les ennemis, bref la smala au complet.
Social Network : J'suis pas Facebook, Instagram et compagnie. Les selfies c'est réservés aux narcissiques, et encore selfie, si c'est égal à se prendre en photo que l'menton... Mais j'ai un casier.
CellPhone : J'te préviens, ce numéro est à joindre en cas d'urgence, ou si on a un minimum de choses en commun. Ceux que j'aime pas, je réponds pas Very Happy
Relations : - Ami d'enfance de Gwen Foster
- Protecteur de Seung Joo, tu touches un d'ses cheveux, t'es mort, pigé ?
- Sous le tutorat d'Hanaé Nguyen
- Travaille pour Eo-w-yn !

Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 22
Localisation : Dans ton cul.
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyDim 22 Nov - 19:02

Interaction : Kyaw, Harper
Tenue

La palme de la fête la plus inutile et qui meuble pour faire joli, revient aux Delta Gamma et surtout à miss Garner, l’investigatrice principale pour nous envoyer là-haut, sans moyen de résister. Elle a de la chance, j’aime faire la fête, mais concrètement, ça fait trop peu longtemps que je suis sorti du trou où on m’avait enfermé, et faire la fête était pas vraiment dans mes prérogatives, mais soit. On sort le sourire de façade et ça devrait aller.

Dans ma garde-robe, j’ai rien de rose. Et je n’aurais jamais rien de rose, j’ai franchement cette couleur en horreur. C’est moche. Mais, histoire de jouer le jeu et pour que Garner me fiche la paix, parce que je n’avais plus envie de me prendre le chou avec elle en ce moment, je me résignais à récupérer un vieux blazer rose paillettes. Le genre qui me donnait envie de vomir et me pousserais à éviter le miroir tout le restant de la soirée, pour ne pas avoir à voir cette horreur.

La soirée a déjà commencée quand j’arrive, et c’est tout aussi rose que ma veste, c’est-à-dire à vomir. Ça ne me donne vraiment pas envie de faire la fête et étrangement le monde ne m’apaise pas. Il faut que je boive, il faut que je retrouve mon espièglerie naturelle, il faut que je fasse des conneries. Mais sur ma route se dresse Kyaw. S’il est là pour m’emmerder, il va m’entendre, mais il semble étonnamment serein. Ce qui me change, alors je reste sur la défensive.

- Tu penses, elle m’a même obligé à me travestir en fanfan la tulipe. Vous les PBP vous êtes habitués à force, non ? De tout ce monde de strass et de paillettes ?

Quand on vient des Sigma Nu, en tout cas, non.

- Tu vas bien sinon ?

La question à ne pas poser, mais qu’étrangement j’apprécie venant de ce type là. Changement de ton, de contexte, il n’est pas que ce salaud un peu maniaque. Même si on montre des désaccords fréquents, au fond on ne se déteste pas tant que ça, et je le respecte, même si bon sang j’ai horreur d’avoir à lui donner raison. Mais là, je ne vais pas lui répondre comme il devrait s’y attendre, du style « non écoute c’est pas possible j’arrive plus à dormir depuis ce jour, c’est horrible ». C’est vrai, j’ai quelques troubles du sommeil, ce qui est peu fréquent, mais je refuse d’admettre que ça ne va pas. A quiconque, d’ailleurs.

- Je pète la forme, dis-je en lui assenant un coup amical dans l’épaule, et je pense que tu ne vas pas tarder à t’en rendre compte, j’ai quelques petites idées pour rendre la soirée moins « féérique », du coup à plus tard peut-être, amuses-toi bien QB.

L’avantage, c’est que je suis un plutôt bon menteur, et que je préfère de loin montrer une façade forte et m’amuser, et déprimer dans mon coin tout seul ensuite. Sur le buffet, je repère de l’alcool et je me jette dessus, tel un vautour, car je sais que c’est le seul truc qui me débloquera. Je ne comptais pas passer la soirée à m’emmerder. Et une idée me vient directement à l’esprit en voyant la bouteille que je tiens et l’énorme bol de punch sans alcool, la boisson qui a le moins d’intérêt au monde. Mon cerveau fait vite le lien entre la bouteille de vodka et le punch, et sans réfléchir je vide le contenu de la bouteille dedans, le sourire malicieux, presqu’à rire de ma connerie légendaire. Sur le côté, une fille m’observe, et sans pudeur je me tourne vers elle.

- Quoi ? Tu comptes aller te plaindre ? Ou alors t’as rien à voir avec ces filles superficielles et sans cervelles, et tu vas laisser le fun prendre le dessus ? Franchement, elle est un peu trop haut perchée cette fête, tu crois pas ?

C’était pas la première fois que j’attirais une parfaite inconnue dans mes conneries, sans avoir besoin de la connaître, et qui sait, peut-être qu’elle m’aiderait à pimenter un peu la soirée ?

_________________
SIGMA NUENZO MILLER
King of the jungle, kkomadeul jaerongjanchireul meomchwo, bunwigineun beolsseo mureuigeotgo, sunsikgane gaekseogeul jeongbok.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyMer 25 Nov - 14:46

Tenue de Harper

Mention: Alexis, Aurore
Interactions: Chelsea, Enzo

    Dans sa chambre, Harper avait encore plusieurs cartons qu’elle n’avait pas eu le courage de vider. Elle avait sorti le nécessaire, ce qui allait lui permettre de vivre et de se faciliter la vie sans chercher mille ans dans ces boites. Le reste, elle les avait empilées dans un coin de sa chambre avec l’espoir de pouvoir prendre le temps – peut-être, un jour – de tout ranger. Bien qu’avec sa mère, elle savait aussi qu’elle ne pourrait pas laisser ça là éternellement et afin d’éviter la troisième guerre mondiale, elle devrait prévoir un peu de temps pour s’y consacrer et ainsi, avoir la paix. Lors de l’inscription, la jeune fille avait eu vent d’une soirée organisée pour les Delta Gamma. Harper n’était pas encore trop au courant de toutes les confréries, pas non plus capable de dire qui est qui, qui fait quoi, qui pense comment ni pourquoi puisqu'elle avait décidé, elle, de rester libre. Pas de contrainte, pas de chef, pas d'obligation à part celle d'aller en cours et puis comme elle connaissait quelques personnes ici, elle arriverait toujours à se faire trainer dans diverses soirées d'étudiant et ce, même en étant une simple Lambda et en dernière limite, elle supplierait les potes de son frère pour arriver à la faire entrer. Tout était bon pour y arriver de toute façon.

    Sa garde-robe ouverte, Harper venait toujours de sortir de la douche. L'index pianotant ses lèvres, la jeune fille réfléchissait à ce qu'elle pourrait bien porter pour la soirée qu'elle ne voulait pas manquer. Elle voulait surtout voir si les gens ici savaient s'amuser comme à New-York. Elle connaissait un peu leur manière de vivre puisqu'elle y venait pendant les vacances depuis quelques années maintenant, mais le fait d'y vivre à temps plein changeait un peu la donne. Harper suivit le dress code et opta pour une robe dans les tons rose clair pour ne pas trop ressembler à un Marshmallow. Le rose n'était pas sa couleur préférée, mais la coupe de la robe relevait le niveau de la couleur; c'était donc parfait pour la soirée. La jeune fille se mit à chercher les chaussures qui iraient avec. Elle était certaine d'avoir pris une paire qui se mariait à merveille avec cette robe et pourtant, elle ne parvenait pas à mettre la main dessus. Harper passa en revue carton après carton sans pour autant tomber dessus. Elle déboula tel un cyclone dans la chambre d'Alexis à la recherche de ses chaussures, comme si, par mégarde, il aurait pu avoir les chaussures de sa soeur dans ses affaires. L'idée de les avoir oubliée à New-York l'angoissait un peu et pourtant, elle ne les trouva même pas dans la chambre de son frère. Après avoir foutu un peu le Bronx, elle retourna dans la sienne alors que leur mère se demandait ce qu'il pouvait bien se passer à remarquer ces allers- retours et comme si ce n'était pas suffisant, après les chaussures perdues, la demi-sœur belle et bien présente, elle.

    "Qu'est-ce que tu veux, Aurore ?"

    "Je veux avec vous à la soirée"

    Harper s'arrêta nette dans ses fouilles et regarda sa demi-soeur. Rien qu'entendre son "je veux"; elle avait l'impression que de l’herpès lui poussait un peu partout, tellement cette fille avait le don de l'énerver.

    "Dommage pour toi, tu restes ici. Retourne jouer aux poupées, les soirées c'est pas de ton âge"
    "Mais pourquoi vous partez tout le temps, vous, et moi je peux jamais aller nulle part !"

    La brunette se plongea à nouveau dans ses recherches, ne faisant – presque – plus attention à sa demi-soeur

    "Déjà, j'y vais toute seule et en plus, parce que t'es un vrai boulet. T'as su vivre sans nous jusque maintenant alors sois gentille et continue comme ça"
    "Alexis veut bien rester ici avec moi ?"

    Harper remarquait les yeux pétillants d'Aurore. Elle savait que celle-ci vouait un véritable culte à Alexis et ça avait le don de l'énerver, ça aussi.

    "Il reste ici oui, mais je doute que c'est pour rester avec toi et t'as pas intérêt à le faire chier comme t'as l'art, parce que demain je te fais passer la pire journée de ta vie. Maintenant, bouge de là !"

    Lorsque Harper trouva enfin ses chaussures, elle se rendit jusqu'à la salle de bain pour finir de s'apprêter et une fois prête, prit 5 secondes pour prévenir son frère qu'elle partait.

    Une fois arrivée surplace, elle abandonna la voiture non loin du campus et d'un pas sur d'elle, se rendit jusqu'au lieu où se déroulait la soirée. Beaucoup de monde aussi bien dehors que dedans et Harper eut un peu de mal à se frayer un chemin jusque dans la salle où tout se passait. Du monde, oui mais aussi énormément de rose partout "Bienvenue à Barbieland Harper". La jeune fille soupira à la recherche d'un visage connu et lorsqu'elle vit Chelsea, elle s'en approcha "Ben alors, t'es toute seule ma jolie ? C'est mignon par ici, on se croirait à Barbieland. J'ai toujours trouvé Ken super sexy !" Harper attrapa le bras de son amie "Viens, on va boire un peu pour se mettre dans l'ambiance" elle entraina Chelsea vers le buffet où elle y croisa Enzo en rose paillette tout mignon. Je le regardais faire sa connerie, le sourire aux lèvres. Mettre de la vodka dans le punch, il voulait les voir danser sur les tables visiblement "Oh ben oui, c'est mon genre d'aller me plaindre. Tu vois pas l’enthousiasme sur mon visage de me trouver dans le monde de Barbie ?" Elle regarda autour d'elle et s'approcha d'Enzo pour passer un bras autour de son cours "On est assortis, t'es tout mignon en strass roses comme ça, tu voulais être sûr de me plaire en fait ?" Elle s'écarta du Sigma Nu puis lui présenta son amie "Et sinon, je te présente Chelsea. Ca fait pas longtemps qu'elle est là, comme moi en fait. J'suis sûre que si je te l'avais dit, tu n'aurais jamais cru qu'à partir de maintenant tu devrais me supporter beaucoup plus souvent" Harper se tourna ensuite vers Chelsea "Et je te présente Enzo, le chef de je-ne-sais-plus-quelle-confrérie." Malgré la vodka, le punch lui faisait de l'oeil "On fait honneur à ton punch ou bien on prend racine ? Ca vous tente pas de faire des gages ? Chacun donne un gage à l'autre histoire de s'amuser un peu. Ou alors on joue à "Je n'ai jamais" et celui qui a déjà fait boit un verre de punch cul sec" Harper s'assit sur une table "Par contre je conduis, donc il faut trouver un plan B sinon je peux pas m'amuser avec vous"
Revenir en haut Aller en bas
Jake I. Wilson
Jake I. Wilson
Lambda
Disponibilité pour RP :
Featuring : J-Hope (BTS)
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Marine Martel, Alayna Keane & Seung Joo Park
Messages : 64
Who I am? : Un jeune homme
People around me : Solitaire
Where I'm going : Ses RP
CellPhone : Téléphone & casier
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 21
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyMer 25 Nov - 18:58

Mentions : Gwen, Héloise
Interactions : Gemma

Jake n'avait aucune envie de se trouver là mais n'ayant pas le choix, il se trouvait parmi les autres. Heureusement pour lui, il avait trouvé une très bonne compagnie en la personne de Gemma.

- C'est vrai ? Je me disais que j'allais rester quelques minutes le temps que Garner soit contente, et je suppose qu'après on pourra s'éclipser sans problème.

Il ne voulait juste pas avoir d'ennuis dus à son absence. Déjà, sans rien avoir demandé, il s'était retrouvé avec une élève sur le dos, alors s'il désobéissait… Par contre, il venait d'apprendre que Gemma faisait de la peinture, il ne savait pas ça. Il ne connaissait pas beaucoup la présidente des Kappa Pi, qu'il avait simplement croisée jusque là. Mais étant dans le club de radio, il aurait l'occasion d'apprendre à la connaître. Et puis si Gemma l'aimait bien, elle devait être une jeune femme plutôt sympathique. Le garçon, lui, préférait danser pour s'exprimer, mais pour lui, toute forme d'art était un moyen de faire passer des idées. Il aimait évidemment ceux qui faisaient ça par passion et pas pour la richesse ou la gloire. Lui ne dansait presque jamais devant les autres, ce n'était pas du tout pour attirer l'attention. Il ne dit rien, mais il garda l'information dans un coin de sa tête pour plus tard. Il ne voulait simplement pas immiscer dans la vie de la jeune fille sans gêne.

- Tout devrait bien se passer oui, et je ne vois pas pourquoi on t'obligerait de toute façon. Ou alors, ils sont vraiment plus mauvais que ce que je pensais.

Mauvais dans le sens méchants. Jake savait que les Delta Gamma ou même les Pi Beta Phi n'étaient pas toujours des plus sympathiques, mais si quelqu'un tentait de forcer Gemma, il se montrerait et montrerait surtout son désaccord. En attendant, il se demandait bien l'intérêt de faire la compétition comme ça et de montrer à tout le monde par la suite qu'on avait gagné. Gagné quoi ? Et comment ? S'il n'y avait pas de réponse, c'était que la compétition n'avait pas lieu d'être. Lui, il ne comprenait pas, sans doute parce qu'il était lambda.

- Meilleur, meilleur, c'est subjectif en plus, je trouve. Meilleur en quoi ? Sur quoi ils se basent pour dire ça ? Je trouve ça idiot. Ça doit être avant tout une famille, pas un lieu où on te met la pression pour gagner. Je suis sûr qu'ils ont une très mauvaise ambiance quand ils ne gagnent pas, la preuve qu'ils ne s'apprécient même pas.

A Jake, on lui avait souvent dit qu'il était le meilleur. En classe, dans ses cours de danse, même de la bouche de sa sœur. Mais pour lui, ça n'avait aucun sens, il n'avait jamais cherché à entrer dans la moindre compétition. En plus d'être chez les lambdas, il n'y vivait même pas. Pas encore, il y avait réfléchi mais n'avait pas encore sauté le pas. Il était encore chez ses parents, avec sa sœur et son frère, et ce dernier le poussait un peu à s'en aller. Il garda cette information pour lui mais répondit à la question de la jeune fille.

- Oui, je suis encore chez eux. On a une maison sur Boston, c'est tranquille, sauf quand mon frère décide de la faire bouger. Ma sœur aussi vit avec nous, mais j'avoue penser à prendre une chambre ici oui.

En fait, ce n'est pas une maison qu'ils ont, mais une mini villa. Jake n'aime pas vraiment ce grand bâtiment sans âme, quand on le voit de l'extérieur. Il aime bien sa chambre, celle de sa sœur, et la salle de danse parce qu'il a su en faire son petit nid. S'il était vraiment à l'internat, cette pièce lui manquerait, il reviendrait le week-end pour pouvoir profiter de sa famille. Sinon oui, il se plaisait chez les lambda, parce que justement, on le laissait tranquille. Pas d'obligation, pas d'exclusion puisque pas vraiment de groupe, tout était parfait. Ça devait être calme aussi chez les Theta Xi, puisque les membres n'étaient en général pas les plus agités de l'école. Gemma le confirma d'ailleurs. S'il avait eu à choisir une confrérie, sans doute que c'était celle qui aurait retenu son attention. Une information retint son attention plus que les autres.

- Pourquoi tu restes seule ?

Ça n'était pas de la pitié ou même un reproche. Il voulait savoir si c'était un choix ou si c'était quelque chose qui lui était imposé. Après tout, lui avait choisi de rester seul, il avait choisi de ne pas aller vers les autres. Parfois il rencontrait des gens, mais très rarement il s'attachait. Il ne voulait juste pas, il ne ressentait pas le besoin d'avoir beaucoup de monde autour de lui. La jolie blonde ne semblait pas en être attristée et Jake comprenait tout à fait.
Ses yeux se posèrent sur les chaussures pour le moins originales et il ne put s'empêcher de faire une remarque. Il n'était pas spécialiste en mode, loin de là, mais tant qu'elles plaisaient à celle qui les portait, elles étaient belles.

- Elles sont juste jalouses de pas avoir autant de liberté que toi dans leurs vêtements. Elles trouvent celles qui ne sont pas comme elles coincées mais si tu veux mon avis, ce sont elles qui sont coincées dans leur torture corporelle. J'aime aussi notre petit monde, je ne leur envie pas le leur.

Jake pensait qu'il n'y avait pas de monde meilleur que tous les autres, mais plutôt qu'il y avait LE monde qui nous convenait. Lui avait su trouver le sien et bien qu'il se posait des questions sur celui de Delta Gamma, il les laissait en paix tant qu'on ne venait pas l'embêter. Gemma le complimenta aussi, sur la couleur de ses yeux cette fois-ci. Il aimait ses yeux comme ils étaient, mais ce soir il avait eu envie de faire une petite folie. Il n'aimait pas se faire remarquer et c'était une chose assez voyante, mais il ne comptait pas regarder chaque personne dans les yeux non plus, il savait qu'il allait rester dans un coin sans trop bouger.

- J'avais envie d'un peu de folie. Elles veulent du rose, voilà du rose. Si elles voulaient un costume, elles peuvent toujours courir.

Ce n'était pas qu'il refusait de porter un costume rose, mais c'était surtout parce qu'on le forçait. Et il n'aimait pas très beaucoup ça. Étrangement, le garçon n'aimait pas se faire remarquer, mais il n'aimait pas non plus être dans les rangs. Enfin, ça dépendant pourquoi en fait. Il n'était pas toujours habillé comme le « rang » de ses parents le voulait, il était parfois en décalage avec ce que la société imposait. Il s'assurait de ne pas s'attirer d'ennuis mais il s'éloignait des sentiers battus quand il le pouvait. Il ne fonctionnait tout simplement pas comme ceux qui avaient organisé cette fête inutile et idiote.

- Malheureusement, il n'y a pas beaucoup de personnes qui pensent comme nous, il suffit de tous les regarder. Ils font ce qu'ils ont envie, après tout, tant qu'ils me laissent tranquille je passerais mon chemin.

Parce que Jake était aussi assez pacifiste. Il n'aimait pas les remous, il n'était pas de ceux qui cherchaient la moindre faille pour hurler au loup. Il préférait garder son calme et son silence. La jeune fille lui proposa d'ailleurs quelque chose de calme, puisqu'elle voulait aller se balader autre part qu'ici. Le jeune brun était plutôt d'accord mais il ne savait pas s'il pouvait déjà s'éclipser. Après il fallait savoir prendre quelques risque non ? Et il devait dire qu'il ne se sentait pas très bien non plus. La seule chose qui le faisait se sentir bien était la présence de la demoiselle, sans doute qu'il serait beaucoup plus mal à l'aise si elle n'avait pas été là.

- Je veux bien aller sur le toit ! Je n'y suis jamais allé. Je crois que j'ai un peu le vertige mais j'éviterais de me pencher pour regarder en bas.

Il lui adressa un grand sourire. Il savait que ça faisait un peu « fillette » de dire qu'il avait le vertige mais il savait que Gemma ne le jugerait pas. Il se leva, tendant une main à la jeune fille pour qu'elle se lève aussi. Du coin de l’œil, il aperçut une autre silhouette blonde qu'il savait être Héloise. Il la suivit du regard, pensant qu'elle était quand même très jolie, et qu'elle semblait joyeuse. Il poussa un petit soupire sans se rendre compte que Gemma pouvait le prendre pour elle ou même suivre son regard, et posa ses yeux de nouveau sur elle.

- Je te suis gentille demoiselle, je ne sais pas par où passer.

Avec un dernier regard pour la Delta Upsilon qui ne le connaissait même pas, Jake quitta la soirée des Delta Gamma qu'il n'allait sans doute pas regretter. Encore moins avec le nouveau programme qui l'attendait.

FIN DU GAME POUR JAKE

_________________

Sound of Silence
Revenir en haut Aller en bas
Jae Ji Choi
Jae Ji Choi
Colors Around Me They're Fading Away
Disponibilité pour RP : Disponible :D
Featuring : Yoon Doojoon
DC : James P. Cobb E.
Eoin Johnstone
Gwen E. Foster
Soon: Nikolaï A. Koslovski

Messages : 145
Who I am? : A Brigh Red Rose Who Comes Bursting Out of the Concrete.
People around me : They Are Green or Red... Well Red or Red in fact...
What I've done : La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 L6tx
Relations : Lee Hae Hyuk -> Grand ami/Essentiel *-*
Seung Joo Park -> Pillier de ma vie
Maïa R. Hope -> Muse
Iris E. S. Min -> Pride & Prejudice...

Date d'inscription : 12/06/2015
Age : 24
Localisation : Boston Yeaah
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyMer 25 Nov - 23:45

Mentions: DG, Lee.
Intéractions: Lee Hae, Seung Joo, Maïa.

Je suis allongé sur mon lit et je pense, je suis allongé et je me demande si c'est vraiment une bonne idée. Je suis allongé sur mon lit et je pense à tout ce qui s'est passé ces dernières semaines. A Halloween surtout, tout a failli basculer à Halloween, tout notre joli petit monde a été touché et moi je suis un peu long à m'en remettre. Seulement on a voulu me retirer une des personnes les plus importantes de ma vie et ça je ne peux pas le supporter. Sans le soutiens de Lee, je ne sais pas comment j'aurai vécu toute cette histoire vraiment, je sais que je peux compter sur lui et lui sait qu'il peut compter sur moi, c'est comme ça que ça fonctionne. Je me tourne vers ma table de chevet où se trouvent les lunettes qu'il m'a offert. C'est con mais ça m'a un peu changé la vie, je découvre des pigments que je ne connaissait pas et même si le vert me reste encore globalement inconnu, je dois à mon ami la possibilité de voir la vie d'une nouvelle façon. Moi de mon côté j'essaye de l'aider du mieux que je peux, si il est mes yeux j'essaye de mon mieux d'être son interprète, je ne prend pas ça du tout comme une corvée, Lee est mon ami et je l'aide c'est tout à fait normal.

Dans la pièce d'à côté, la douche se fait entendre. C'est Seung Joo je crois. Depuis Halloween, il vit un peu à l'appartement, il était hors de question de le laisser seul après ce qu'il a vécu cette nuit là. Je me revois dans cette cellule de crise à me ronger les sangs, à me demander si j'allais revoir Seung Joo un jour. Longtemps j'ai été séparé de lui et maintenant qu'on venait tout juste de se retrouver j'aurai trouvé ça tellement injuste qu'on me l'arrache de nouveau, je n'aurai pas supporté qu'on lui fasse du mal, c'était en Corée et c'est toujours pour moi un véritable pilier de ma vie, essentiel. C'est tout naturellement qu'on l'a accueilli avec Lee Hae, la dernière chose dont on a envie après ce genre d'événement c'est bien de se retrouver seul. La porte s'ouvre, je tourne la tête, Seung Joo a la tête passé par l’entrebâillement de la porte de la salle de bain, je souris. Il me demande si je n'ai pas un costume à lui prêter pour la soirée. Je me lève et je vais fouiller dans mon armoire, les costards c'est pas vraiment ce que je porte tout les jours mais j'en ai bien au moins deux dans mon armoire. « Ah mais t'inquiètes pas tu me déranges pas, je dois avoir quelque chose dans mon armoire… ah là tiens » dis-je en sortant un pantalon et une veste de costume que je tendis à Seung Joo avant de retourner me poster sur mon lit. J'étais déjà prêt, costume bleu foncé, et un bandana rose accroché à la ceinture. En attendant tout le monde, je met les lunettes sur mon nez et je m'empare d'un livre photo en essayant de deviner les pigments de vert, tout sourire.

Bon okay, nous sommes trois à carrément traîner les pieds pour aller à cette fête il faut bien le reconnaître, personnellement je ne suis pas plus amis que ça avec les Delta Gamma et puis je n'étais pas dans l'esprit d'aller à une fête du tout. Rose, trop de rose, ça agresse les yeux mais il y a tout de même une bonne ambiance sur les lieux, j'ai l'impression de faire tâche avec ma tronche déconfite. La président tient un petit discours mais le coeur ne semble pas y être, après c'est compréhensible de sa part. Je me tourne vers mes compagnons et je vois Seung Joo entrain de signer à Lee Hae pour lui demander si il va bien, je trouve tout simplement mignon de sa part. Je souris, content de voir que ça va mieux entre eux deux, que leur petite embrouille soit désormais loin derrière.

« Moi non plus je n'ai pas super envie de faire la fête, mais bon autant en profiter qu'on soit là non ? » dis-je en souriant dans notre langue natale. Je ne relève pas sa remarque sur les DG, en fait je ne suis jamais posé la question de savoir si une telle fille ou untel garçon est jolie ou joli. Ça ne m'est jamais vraiment passé par la tête, peut être parce que je baigne dans l'abstrait et que je n'ai pas le même concept de beauté que les autres. Tournant la tête je remarque que Lee n'est plus à nos côtés, légèrement inquiet de le savoir seul dans la foule. Je me retourne vers Seung Joo. « Tu veux boire quelque chose ? Aller voir quelqu'un ? » demandais-je alors que j'apercevais Maïa un peu plus loin. Prenant le poignet de Seung Joo je l'entrainais vers notre chef de confrérie en lui affichant un grand sourire. « Coucou Maïa comment vas tu ? Toi aussi, tout comme nous, tu es super contente d'être ici ? Promis j'ai pas mon carnet à dessin sur moi aujourd'hui. » dis-je en rigolant. « Comment va Adan au fait ? » ajoutais-je. « Au fait tu n'aurai pas vu Lee on l'a perdu dans la foule ? » demandais-je à Maïa soucieux de savoir où ce dernier pouvait se trouver.

_________________
Kappa Pi dans l'âme & Dans le coeur
Colors Around Me They're Fading Away And I'll Be Here Waiting Come What May I'll Find You, Yes I'll Find You, If I've Gotta Be The Man Who Walks The Earth Alone (Noel Gallagher's High Flying Birds-Ballad of The Mighty I).
Revenir en haut Aller en bas
Ethan A. Campbell
Ethan A. Campbell
Lambda
Disponibilité pour RP : Oui.
Featuring : Sean O'Pry
DC : //
Messages : 110
Who I am? : Vous ne voulez pas savoir.
People around me : Qui est assez courageux ?
What I've done : Ma vie
Where I'm going :
La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 L6tx

CellPhone : Tél.
Relations : Maïa - Ma fiancée, celle que j'aime
Adan - Mon petit bout de chou. J'aimerais être un modèle pour lui, mais ...
Chelsea - Tu parles trop, mais ...
Lance - Tu cognes fort, mais ... Tu m'as aidé...hm

Date d'inscription : 27/10/2015
Age : 33
Localisation : Boston, le plus près possible de celle que j'aime et de mon fils.
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyJeu 26 Nov - 0:19

Mentions : Maïa, Jae Ji Choi, Seung Joo, Chelsea, Harper
Interaction : Lance Booker

La Victoire des Delta Gamma À votre santé !
Superbe, il venait pratiquement de renverser le verre de punch sur un autre type. Ethan frémit à la remarque de Lance. Il ne le connaissait pas … Pas encore tout du moins. Il venait de le connaître là, maintenant et ce n’était pas une jolie rencontre pour tout dire.

Ethan frémit et une nervosité l’attrapa, par réflexe, au ventre. Certes, il n’était plus le petit adolescent de 11 ans stupide et incapable de se défendre. Parfois, c’était un réflexe de réagir encore de cette manière : avoir mal au ventre, baisser le regard sur ses chaussures et se mordiller la lèvre inférieure. Bon, il se reprit assez rapidement pour tout dire.

- Désolé, j’ai dû te manquer dans tout ce rose.

Lança-il dans un sarcasme bien placé sans pour autant élever le ton. Il soupira tout simplement pour retourner vers la table du buffet et remplir à nouveau son verre. Oui, car heureusement Ethan fut assez rapide évitant de jeter le punch sur Lance Booker. Toutefois, ses réflexes lui firent envoyer le tout au sol. Bravo. Il remplissait à nouveau le verre de punch, cette fois plus délicatement, pour chercher le type qu’il venait presque d’asperger. Dis donc, il lui ressemblait un peu en apparence … En fait, il ressemblait à son ancien moi.

- Tu ne sembles pas vouloir faire la fête ce soir. Tu détonnes un peu avec l’environnement commença-il - comme si lui ne détonnait pas également, hrm - déposant la cuillère de service et buvant un peu de punch. À moins que tu veuilles tenter une fille.

Eut-il un petit sourire se tournant maintenant totalement vers Lance. Ethan aperçut alors Chelsea en compagnie d’une autre demoiselle qui semblait avoir du plaisir à cette fête. Eh bah dis donc … La main gauche dans une poche, il but une autre gorgée. Bon, cela ne valait pas une bonne bière, mais c’était déjà cela. En même temps, Ethan cherchait Maïa des yeux l’apercevant en compagnie de deux jeune hommes asiatiques. Sans ramener tout de suite son regard sur Lance, il enchaîna finalement :

- En autant que tu ne touches pas cette fille là-bas pointa-il vers Maïa. Tu es en sécurité. Sinon, il va me falloir me débarrasser de toi. Au fait, comment tu t’appelles ?

Termina-il sur des termes plus légers de ce qui semblait être une menace. Oui, elle était à lui et plus jamais il chercherait à s’éloigner d’elle ou d’Adan de surcroît. Certes, il ne mettrait jamais sa menace à exécution. Voyons ! Vous le prenez pour un fou furieux ? Il eut même un petit rire à la suite. Tiens, un autre rire ! Whou ! Ethan était en train de s’amuser.

Ses mains cherchaient quand même à s’occuper et donc il attrapa un petit gâteau – avec des fraises dessus pour rester dans les couleurs des Delta Gamma – pour en prendre une bonne bouchée. Ok, il ne lâchait pas Maïa des yeux ayant une nette envie d’être avec elle que … Ici ce soir.


(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Shivani K. Shukia
Shivani K. Shukia
Aaja Ud Ke Saraat Pairon Se Bedi Zara Khol
Disponibilité pour RP : Bien sûr
Featuring : Deepika Padukone
DC : Nope

http://li-boston.forumgratuit.fr/t652-vis-comme-si-tu-devais-mourir-demain-apprends-comme-si-tu-devais-vivre-toujours#3558

Messages : 97
Who I am? : [url=Nagaade sang dhol baaje, dhol baaje] Blablabla.[/url]
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 23
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyJeu 26 Nov - 1:16

Mention ; Mikaela, Maïa
Intéractions ; Héloïse, Lily-Rose, Jade, Nikolaï, Ashton

    Shivani restait dans son coin, non loin du buffet. Au moins, elle pouvait perdre cinq petites minutes de cette soirée à se servir un verre. Elle aurait voulu aller vers ces gens, mais ils étaient tous plus ou moins accompagnés, en groupe et elle n'osait s'incruster dans leur conversation comme un cheveux dans la soupe. A ses yeux, ça ne se faisait pas et elle doutait fort qu'aux yeux des Américains, ça se fasse. Tournant son verre et guettant des têtes connues, elle ne fit pas attention à une fille qui vint elle aussi près du buffet, mais qui en plus de ça lui adresse la parole. Elle ne prenait pas – trop – mal ce que lui disait cette fille, parce qu'au fond elle semblait dire un peu la vérité qui était, aussi, tout ce dont Shivani avait espéré ne pas vivre. Ressembler à une cloche au beau milieu d'une soirée où elle ne connaissait personne. Malgré tout, Shiva' resta un peu perplexe face à ce que lui disait cette fille au point de ne rien savoir dire. Ordinairement elle avait de la tchatche, il était même parfois difficile de la faire taire, mais cette fois, la fille y était arrivé et haut la main en plus. La seule pensée qui lui vint fut sans doute de retourner le coeur serré. Shiva regarda la fille s'éloigner et puis regarda son verre. Devait-elle vraiment le finir ?

    Une autre voix, beaucoup plus douce et sympathique lui adressa à nouveau la paroles et ce que lui disait cette demoiselle, mine de rien, la rassurait. Elle ne voulait pas passer pour la fille timide qui n'osait rien dire, rien faire. Ce n'était pas elle, mais ici la plupart elle les trouve un peu individualiste, ou alors Shiva était sans doute bien transparente. Shivani sourit à ce que lui dit Héloïse, contente de voir qu'au final elle n'est pas si transparente que ça — C'est gentil ce que tu dis. C'est juste que tous ces gens sont en groupe et je ne connais personne. Je ne me vois pas arriver et m'incruster dans leur conversation alors que je ne les connais pas. Shivani pose son regard sur Héloïse et lui adresse un sourire sincère — Je m'appelle Shivani. Plaisir partagé Héloïse elle serra la main de la jeune fille avec un large sourire. Elle l'invita ensuite à la suivre pour la présenter à un petit groupe de gens qu'elle ne connaissait pas du tout. — Bonsoir tout le monde ! leur lança-t-elle, enthousiaste. Elle apprit en même temps que Lily-Rose était la soeur d'Héloïse, étonnée mais pas moins contente elle reprit — Oh c'est chouette, des jumelles. Vous êtes aussi inséparables qu'on le dit pour les jumeaux ou bien c'est une rumeur ? La Delta Upsilon leur présenta ensuite Wallis, un garçon de la même confrérie que Shivani, visiblement, mais qu'elle n'avait encore jamais vu. — Ah tiens, on est dans la même confrérie c'est cool. J'ai pas encore eu l'occasion de rencontrer les autres, à part Maïa évidemment.

    Shiva' faisait au moins l'effort d'essayer de s'intégrer, même si elle avait toujours un peu ce sentiment d'être de trop. Peut-être que ces personnes voulaient rester entre amis et amies et donc, elle n'était pas vraiment la bienvenue. Peut-être qu'elle devait aussi opter pour la technique d'Héloïse, un peu de forcing et le tour est joué. — Vous êtes depuis longtemps à Boston ? leur demanda-t-elle. Elle voulait apprendre à les connaitre, au moins pour pouvoir se dire qu'elle faisait vraiment des efforts d'intégration.
Revenir en haut Aller en bas
Lance Booker
Lance Booker
Lambda
Disponibilité pour RP : Toujours
DC : Edward Hoff // Mia Low // Jason Hills
Messages : 43
Who I am? : Me and him
People around me : Never Alone

What I've done : Come on

CellPhone : Call me
Date d'inscription : 08/11/2015
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyJeu 26 Nov - 15:25

Mention : Maïa
Interaction : Ethan



- Désolé, j’ai dû te manquer dans tout ce rose, rétorqua l'autre homme avec sarcasme.

- Mon poing dans la figure, tu ne risques pas de le manquer mon grand, répliquais-je aussitôt mais avec un certain calme malgré tout.

"A ta place, j'aurais mis la chose en action." Oui mais tu n'es pas à ma place ! "Ca peut s'arranger." Mais je le repousse. Hors de question de laisser Archer aux commandes. Il me ferait virer du lycée en deux minutes top chrono. Je me contente alors de regarder l'autre garçon me faire dos pour retourner se servir un verre. J'avais au départ sentit une certaine anxiété en lui, ce qui n'avait pas manqué de me faire plaisir. Mais il s'était repris. Je connaissais cette attitude. L'attitude de celui qui avait déjà vécu, avant de devenir plus fort. Mais il faisait tâche dans ce décor de barbie lui aussi. J'étais assez satisfait de voir que tous les mecs de ce bahut ne traînaient pas aux basques de la moindre obligation lancé par le tas de ride qui nous servait de directrice.


- Tu ne sembles pas vouloir faire la fête ce soir. Tu détonnes un peu avec l’environnement, poursuivit alors l'inconnu.

"Laisse-moi faire Lance. Je vais t’en débarrasser en moins de deux." Archer, arrête ça ! Je sais encore gérer mes relations ! "Pff, si tu veux..."


À moins que tu veuilles tenter une fille, ajouta l'autre homme.

Je restais un moment silencieux puis m'approcha de lui, et surtout du buffet, pour me servir également un verre. J'observais un temps mon reflet dans le liquide qui ondulait dans le cercle de verre, ravi de voir qu'il ne m'adressait pas la parole. J'esquisse un léger sourire en repensant à la dernière remarque du garçon et je répondis :


- Une fête, ça sert surtout à ça.

Généralement, quand je vais dans une boîte de nuit, je ne revenais qu'avec une demoiselle dans les bras. C'était une sorte de trésor à ramasser à la fin d'une quête. Sans quoi, la mission était en échec. Je reconnais que j'échouais rarement. J'avais bien envie de ne pas revenir les mains vides ce soir. "Moi non" répondit alors mon visage qui se reflétait dans le verre. J'eus un petit mouvement de sursaut, à peine visible et reposa aussitôt le verre sur le buffet. Toi, je ne t'ai rien demandé !

- En autant que tu ne touches pas cette fille là-bas, finit par dire l'autre homme.

Il me pointa une fille au loin, qui faisait partit de cette beauté à couper le souffle dont l'école était généreusement pourvue.


Tu es en sécurité. Sinon, il va me falloir me débarrasser de toi.

"Tu vas le laisser te parler comme ça ?" Silence. J'haussais néanmoins un sourcil avec un sourire amusé. Même s'il devait mettre sa menace à exécution, ce qui m'étonnerait, je ne m'inquiétais pas vraiment pour mon avenir. J'avais déjà connu des situations bien pires que ça. "Lance !" Quoi ?! "Laisse-moi faire." Pas question !

- De toute façon, répondis-je, elle semble déjà bien entouré.

Je ne savais pas si s'était normal qu'un mec tenant à ce point à une fille laissait cette dernière avec deux autres mecs. Mais je n'étais pas un filou. Si elle était effectivement déjà prise, je n'allais pas la voler non plus. Je suis certain qu'il y a plein de jeunes célibataires dans ce bahut. "Les filles ne sont qu'une perte de temps."

- Au fait, comment tu t’appelles ?

- A…Lance Booker !

Archer, je t'interdis de répondre à ma place ! Je l'ai échappé belle. Heureusement que j'ai pu me reprendre à temps.

- Je suis arrivé à Boston il y a peu, ajoutais-je comme pour faire disparaître ce lapsus, et toi ? Qui es-tu ? J'en conclus que cette demoiselle là-bas est ta copine.

Je repris mon verre, mais je ne le regardais plus cette fois-ci et bu directement dedans.

- Inutile de dire que tu as une sacrée veine.
Revenir en haut Aller en bas
Logan C. Maxwell
Logan C. Maxwell
Pi Beta Phi
Disponibilité pour RP :
Featuring : Cameron Dallas
DC : Kyaw Ne Min, Marine Martel, Alayna Keane, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 72
Who I am? : Un petit con
People around me : Mais pas avec tout le monde
Where I'm going : Et pas tout le temps
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone & casier
Relations : Amoureux du plus parfait des garçons *o*
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 24
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyJeu 26 Nov - 17:14

Mentions : Jade, Marine, Alayna & Nicho
Interactions : James

Je suis en train de me préparer. J'avoue qu'en règle générale, j'aime les fêtes et les Delta Gamma. Ce soir, je suis juste moins enthousiaste parce qu'il faut célébrer leur victoire -et notre défaite au passage- et surtout parce que la présidente de cette confrérie n'est autre que Marine. Je n'apprécie pas la jeune fille, je la déteste même. Et puis je pense qu'avec ce qu'il s'est passé dernièrement, nous n'avions pas besoin d'une organisation comme ça. Enfin bon, je suis pas non plus au point de pas vouloir y aller, mais j'aurais préféré rester tranquille.
Pendant que je me prépare, je sors ma cravate. Je souris en la mettant autour de mon cou. Oulah mon coco, non, ce n'est pas toi qui va l'attacher, cette cravate. Tout innocent, j'appelle James pour qu'il le fasse, prétextant de ne pas y arriver. Je sais très bien comment on fait et cette fois-ci, je n'ai pas de problème à la main pour m'empêcher. Il vient, comme prévu et j'ai le sourire aux lèvres, collées sur les siennes. Je prends un petit air supérieur.

- En effet, ça me va bien.

Nous partons pour la fête et on voit bien qui l'organise. Ça en était presque dégueulasse mais pour une soirée, ça allait le faire. J'aperçois Marine du coin de l’œil et tout ce que je veux c'est qu'elle nous laisse tranquille. Bon, je pense qu'elle n'est pas en forme pour nous faire chier, mais on ne sait jamais avec elle. Juste, du moment qu'elle en vient pas nous voir, ça me va. J'ai envie de commencer la soirée par une boisson et j’entraîne James jusqu'au buffet.

- Va pour le punch !

Je trinque avec lui et je lui fais quand même une remarque sur la chef gagnante. Il faut au moins aller la féliciter, pour l'image, et après il peut revenir. Je n'aime pas particulièrement l'idée qu'il doive aller lui parler mais il faut bien le laisser faire son rôle de chef. En attendant nous avons nos verres et pendant que nous en profitons, une petite tête blonde vient nous voir. C'est Jade qui nous présente sa chef et elle repart aussi vite qu'elle est arrivée. Elle a l'air bien occupée à discuter avec les deux garçons de notre confrérie. Je suis de nouveau seul avec James et nos verres mais ça ne dure pas longtemps puisque c'est une petite tête rousse et une petite tête brune qui font leur apparition. Je les connais moins bien que mon cher et tendre, alors je les laissais discuter en disant simplement bonjour.

- Nous ça va bien. J'avais pas spécialement envie de venir, mais puisque Garner nous oblige…

La demoiselle fait un grand sourire et rigole à la remarque de James sur ses cheveux. En effet, je ne suis pas pour qu'il garde cette couleur, même si ce n'est qu'une mèche. Ils s 'éloignent et la soirée peur reprendre son cours. Sauf que c'est maintenant qu'il doit aller voir Marine et je le laisse à contre cœur.

- Reviens vite.

Je fais la moue aussi et le regarde s'éloigner. Je suis seul comme un con et c'est un peu ça : si James n'est pas là je ne suis plus rien. Enfin Marine n'a pas l'air de vouloir le faire chier, elle ne l'envoie pas sur les roses. Voyant que ça se passe plutôt bien, je regarde dans la foule s'il n'y a pas quelqu'un d'autre que je connais et à qui je pourrais dire bonjour. Et puis je suis curieux, j'ai envie de voir quelles sont les touches de rose des autres. Je ne m'attends pas à ce que quelqu'un arrive derrière moi et au contact, je sursaute légèrement, surpris. On m'enlace et un sourire se dessine sur mon visage. En même temps, qui ça pourrait être à part celui que j'ai en tête hein ?

- Euh… mon amant secret qui profite du départ de mon copain pour venir me voler quelques minutes ?

J'en ai fait exprès. Jamais je ne tromperais James, jamais j'en aimerais un autre, jamais je ne pourrais vivre sans lui. Je me tourne pour lui faire face et lui arracher un rapide baiser. Rapide, pour le punir d'être arrivé en douce et d'avoir voulu me surprendre.

- Ah bah non, c'est encore mieux que ce que je pensais.

On fait beaucoup trop étalage de notre amour en public, je crois, mais je suis tellement dans ma bulle que je ne peux pas faire autrement. Je n'ai jamais connu ça avant, alors c'est sans doute parce que c'est le premier. Ou parce que c'est le bon, ça j'en suis persuadé. Je m'éloigne un peu histoire de nous laisser respirer quand même.

- Qu'est-ce qu'on fait maintenant ? On les regarde se pavaner parce qu'elles ont gagné ? Perso, ça m'agace que ça soit pas nous.

On pouvait juste passer notre soirée à nous saouler aussi, ou à danser bien que James aimait moins ça que moi.

_________________
Sometimes the heart sees what is invisible to the eye.
Love is composed of a single soul inhabiting two bodies.


Logan parle en mediumpurple
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyJeu 26 Nov - 19:57

Mentions: @Chelsea Turner , @Lee Hae Hyuk , @James P. Cobb Earend
Intéractions: @Marine Martel , @Jae Ji Choi, @Seung Joo Park, @Lance Booker, @Ethan A. Campbell

      Maïa avait finalement abandonné pour quelques minutes Ethan et Chelsea afin d'aller voir comment s'en sortait Marine, mais aussi pour la féliciter de cette victoire. Sa demi-sœur avait fait partie des personnes kidnappées il y a de cela deux semaines et se doutait que ça ne devait pas être facile pour elle. Quant à cette fête pleine de rose, elle aurait certes préféré que ce soit sa confrérie, mais n'était pas mauvaise perdante pour autant. Si les Delta Gamma l'emportaient, c'était qu'elles l'avaient mérité, alors autant féliciter la chef. "Non ça va. Je m'en remettrai facilement ne t'en fais pas. Peut-être la prochaine fois, on verra" Maïa n'était pas certaine que la question toute faite afin de savoir comment elle s'en sortait, soit la bienvenue, mais d'un autre côté, elle voulait aussi s'inquiéter du bien être de la jeune fille. Certes, elles n'étaient pas les meilleures amies du monde et ça n'avait pas toujours été très roses entre elles, mais voilà elle n'avait pu s'empêcher d'espérer que tout aille bien pour elle lorsqu'elle avait appris pour le kidnapping "J'imagine que c'est pas simple, oui. Mais t'es courageuse, je n'aurais même pas eu le courage de faire une fête, mais t'as raison, ça peut aider à changer les idées des gens. Enfin, si jamais je ne suis pas très loin.." Elle ne voulait pas jouer la sœur toute gentille, tout mignonne qui était là pour Marine, mais au fond, elle était sincère. Peut-être que Marine avait envie de parler de tout ça, peut-être qu'un jour elle aurait envie de le faire et dans ce cas, si elle le souhaitait elle était là pour l'écouter. Sa question concernant Adan la fit sourire, Maïa était proche de son fils et entre une fête et lui, le choix était facile. Ici, heureusement elle avait su allier les deux "Non, ma patronne le garde une heure ou deux le temps que je vienne faire acte de présence. Après faudra que je file le récupérer vu que son père est aussi ici, j'avais pas beaucoup de monde sous la main pour le garder" Les garderies et crèches, quant à elles, étaient bien fermées à cette heure. Donc oui, elle n'avait pas d'autre choix que d'aller le récupérer d'ici une petite heure. "Je vais aller rejoindre les autres. Je te souhaite une bonne soirée, et essaie de t'amuser" Maïa ponctua d'un sourire puis retourna vers l'endroit où se trouvait Ethan et Chelsea, normalement.

      Sur le chemin elle croisa le président des PBP à qui elle rendit le sourire qu'il lui adressait, puis elle fut interpelée par Jae, un garçon de sa confrérie avec qui elle s'entendait relativement bien. Elle le croisait aussi souvent là où elle travaillait, le surprenant parfois en train de la dessiner. Seung Joo était, quant à lui, l'homme à tout faire de l'école, mais aussi d'une précieuse aide pour Maïa. "Je vais bien et vous ? Je ne suis pas hyper ravie, mais bon je me dis que c'est un bon moyen de penser à autre chose le temps d'une soirée. Tu vas bien Seung Joo ? T'es tout beau comme ça" Elle savait que de nature, il était vite effrayé, mais en plus il avait aussi fait partie des personnes kidnappée et ne voulait pas imaginé ce qu'il devait ressentir aujourd'hui. Lorsque Jae lui parla de son carnet de dessin, elle lui sourit "disons que si tu voulais me dessiner là, maintenant, vu que depuis tout à l'heure je ne fais que voyager entre les personnes, tu aurais un peu de mal." Tout le monde lui posait des questions sur Adan, ce qu'elle trouvait adorable. En même temps, Jae le connaissait puisque ce petit bonhomme était assez curieux pour aller tout seul vers les membres de la confrérie. "Ben j'espère qu'il va bien. Je l'ai laissé chez ma patronne parce que j'ai personne pour le garder vu que son père est aussi à la soirée. Lui, par contre, il éprouve ce même enthousiaste que vous à se trouver ici" elle se retourna pour le regarder, puis sourit à Jae. Il lui demanda si elle n'avait pas vu Lee et pour le coup, Maïa ne pouvait pas lui être d'une grande aide. "Ah non, je ne l'ai même pas vu de la soirée. Bon après j'ai pas cherché après, mais non je ne sais pas où il est, désolée. Il doit pas être bien loin, il est peut-être parti prendre l'air, je sais pas" Elle afficha une moue désolée. "Je vous abandonne déjà, je retourne près des autres, parce que je les ai déjà abandonné une bonne demi heure. Passez une bonne soirée" Maïa reprit son petit bonhomme de chemin et rejoignis Ethan en conversation avec un autre garçon que Maïa ne connaissait d'ailleurs pas du tout. "Ah, ben tu vois que tu connais des gens ! Salut je suis Maïa" Elle lui adressa un sourire "Chelsea elle est où ? On l'a kidnappée ?" Maïa regarda sa montre  "J'vais devoir aller récupérer Adan chez Evy. Tu restes ici ou tu veux qu'on aille fêter ton anniversaire ailleurs ?" Elle ne savait pas trop ce qu'Ethan voulait, bien qu'à le regarder, il n'avait pas l'air de se plaire à cette soirée. A vrai dire, elle savait que le rose n'était pas trop à son goût tout comme il ne l'était pas au goût de Maïa non plus, bien que ça ne la dérangeait pas plus que ça. Peut-être qu'il voulait rester avec sa nouvelle connaissance. Après, ils pouvaient toujours aller ailleurs ou même rentrer pour se poser quelque part tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Chelsea Turner
Chelsea Turner
Lambda
Disponibilité pour RP : Oui
Featuring : Hayden Panettiere
Messages : 189
Who I am? :
Tu ne peux pas forcer les gens à t'aimer, mais tu peux les forcer à te craindre.

People around me :
Chelsea Turner

What I've done :

Where I'm going :
Repertoire de Chelsea

Social Network :
Facebook de Chelsea.

CellPhone :
Telephone de Chelsea

chelsea_turner@gmail.com

Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 25
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyVen 27 Nov - 21:43

Mentions : @Maïa R. Hope, @Ethan A. Campbell
Intéractions : @Enzo Miller, @Harper F. Hoffman

J'avais l'impression que ma conversation avec Ethan était à sens unique. Que dis-je, l'impression ? Elle était à sens unique oui. Le peu de réponses que j'avais de sa part étaient brèves. Il était plutôt mystérieux comme garçon, je l'avais déjà remarqué en cours, même si en générale j'arrive à lui décrocher quand même un peu plus de mot que cela. C'est après avoir bafouiller quelques mots sur Maïa, dont un je l'aime qu'il finit par me laisser en plan pour se diriger vers les tables ou se trouvait installé le buffet ainsi que le bar pour aller se servir un verre.

Je croisa alors les bras le regardant, les sourcils froncés. Certes, je lui avais conseillé d'aller se servir au bar, mais il n'était pas obligé de me laisser en plan. Il aurait même pu m'inviter à l'accompagner. Enfin bref, je ne resta  pas très longtemps seule puisqu'une jolie brune frangée vient m'interpeller. Tout de suite un large sourire vint s'afficher sur mon visage. Harper, ma meilleure amie était en très grande forme ce soir et plus élégante que jamais. C'est sur elle avait beaucoup de goût pour les vêtements. "Hé ! Coucou ma belle ! Ben comme tu vois, oui. J'étais accompagné d'un garçon qui est dans le même cours de danse que moi, mais finalement il est partit se saouler au bar. Je crois qu'il déprime un peu ce soir. M'enfin..." Je ne pus m'empêcher de rire à sa remarque sur la décoration de la salle spéciale pour la soirée. C'est vrai qu'on avait l'impression d'être chez Barbie ce soir. "Ken est super sexy s'est clair, mais je ne suis pas sur qu'on repartira avec le notre ce soir si tu vois ce que je veux dire ?" En effet, le fait d'arriver bien après les autres à l'Université nous met un peu sur la touche. Tout le monde se connait déjà ici ou presque et les garçons présents ont l'air d'être quasiment tous casé.

Harper proposa d'aller boire un peu pour se mettre dans l'ambiance. Je lui montra mon vers vide dans la mains droite avant d'acquiescer d'un signe de tête et de la suivre. Ethan était lui un peu plus loin accompagné d'un garçon qui lui ressemblait légèrement. On aurait pu croire qu'ils étaient frères. De l'autre coté il y avait un garçon asiatique avec une bouteille vide à la main au dessus du saladier de punch. Je fronça les sourcils étonnée. Je venait de rater un épisode la. Finalement, je fis rapidement le rapprochement : Saladier de punch et bouteille de vodka vide. Il venait surement de la vider dans le récipient. Je souris, Harper avait l'air de le connaitre puisqu'elle échangea plusieurs mots avec lui avant même de me présenter. "Enchanté Enzo le chef de je-ne-sais-plus-quelle-confrérie. Je me disais bien que se punch manquait d'un peu de piment " dis-je toujours en affichant mon grand sourire et en lui montrant mon verre vide. D'ailleurs lorsque Harper proposa de faire honneur au punch de Enzo,  je prie les devant et alla nous servir des verres pour tous les trois. "L'important s'est de bien mélanger ."dis-je en riant légèrement avant de leur tendre les gobelets.

Notre amie commune nous proposa de faire un petit jeu pour pimenter la soirée. Dis donc, c'est qu'elle a de l'imagination, mais son idée me plait bien. Le hic, comme elle l'avait mentionnée s'est qu'elle était venue en voiture, tout comme moi et si nous jouons au "Je n'ai jamais fais" on ne risque de ne plus voir les lignes sur la chaussée en rentrant, voir même de faire un accident. "Je suis aussi venu en voiture, le problème s'est que si on fait le "je n'ai jamais fais" on risque d'avoir un soucis pour rentrer si on ne trouve pas de plan B. Sinon on peut se rabattre sur le jeu des gages. Moi je suis partante pour les deux, à toi de choisir Enzo, tu es le seul garçon."
Revenir en haut Aller en bas
Kyaw Ne Min
Kyaw Ne Min
Pi Beta Phi
Disponibilité pour RP :
Featuring : Min Thein Khant
DC : Logan C. Maxwell, Marine Martel, Alayna Keane, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 102
Who I am? : Dieu
People around me : Les pauvres mortels
Where I'm going : Beaucoup de mauvaises choses
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone & casier
Date d'inscription : 09/06/2015
Age : 25
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptySam 28 Nov - 20:02

Mentions : Marine
Interactions : Iris, Lwyn, Enzo

Je savais que le cœur n'y était pas mais il fallait bien aller à cette fête obligatoire. Même si Iris ne voyait pas l'intérêt et n'avait pas envie de fêter leur victoire, j'espérais que ça allait quand même lui changer un peu les idées. Je lui demandais pas non plus à ce qu'elle s'éclate mais à ce qu'elle pense un peu moins à ces tarés, même si je ne pouvais pas la comprendre. Je n'avais pas vécu ce qu'elle avait vécu et je ne cherchais pas non plus à me mettre à sa place. De la compassion, j'en avais un stock limité et je savais ici que je n'arriverais de toute façon pas à me mettre à sa place.
J'avançai vers elle, l'apercevant de loin, ma petite touche de rose accrochée à mon costume. Je ne l'avais pas oubliée dans l'affaire, puisqu'elle avait le droit à une petit intention de ma part. J'avais aussi acheté une iris pour elle. Le coup de la fleur, ce n'était pas original et ça ne me correspondait pas vraiment, mais au moins de n'était pas une simple rose. Elle me remercia et je hochai simplement la tête pour dire que ce n'était rien. Ce n'était pas par ce genre d'intention que j'avais au quotidien et qui lui plaisaient. Marine fit son petit discours et Iris me fit part de ses impression sur cette fête. Elle n'avait pas tort, les circonstances n'étaient pas les meilleures.

- Je sais pas non plus ce qui lui est passé par la tête. Surtout elle, qui aime pas les fêtes et tout.

D'habitude, elle nous cassait toujours les pieds pour des choses comme ça. Je vis de loin Enzo et j'eus envie d'aller le voir. Ce n'était pas toujours la grande entente avec lui, mais je l'appréciais quand même. J'appréciais son caractère qui me faisait parfois péter les plombs, et lui non plus ne devait pas avoir oublié en deux semaines. Son indignation me faisait marrer.

- Hof, on est habitués quand ce sont les filles qui les portent, les strass et les paillettes. Regarde, je me suis pas mouillé moi, hors de question de me transformer en bonbon dégueulasse.

Plus sérieux, je lui demandai comment il allait. Je n'étais pas non plus super inquiet pour lui, mais je voulais savoir parce que je n'étais pas tant connard que ça. Pas avec Enzo du moins. Je savais aussi que c'était quelqu'un de fort et que personne n'avait vraiment à s'en faire. Dans ma tête c'était comme ça. Il me rassura en me dévoilant qu'il avait prévu un petit truc pour la soirée. J'aurais peut-être dû lui dire de ne pas déconner, pour ne pas gâcher la fête des DG, mais je n'étais pas son père. Et de loin, j'avais repéré une silhouette que je ne connaissais que trop bien.

- A plus tard Miller, amuse-toi bien.

Pour le coup, je ne lui avais même pas jeté un coup d'oeil, déjà rivé sur ce qui me mettait en colère. J'étais calme, d'habitude. La preuve, je savais supporter Enzo et l'équipe, je savais supporter tout un tas de gens plus cons les uns que les autres. Sauf que là, ce n'était juste pas possible, en fait. Je m'approchai de ma femme et l'attrapai par la taille, pour marquer MON territoire. Mes yeux lançaient des éclairs au nouvel arrivant. S'il voulait être accueilli comme il se devait, ce n'était pas vers moi qu'il fallait aller.

- J'ai aucune idée de pourquoi t'es là, mais ce que je sais, c'est que t'as intérêt à te casser vite fait, avant que je t'apprenne à adresser la parole à la mauvaise personne.

Pas qu'Iris était une mauvaise personne, mais j'étais persuadé qu'il n'était pas allé la voir elle par hasard. C'était ça qui me foutait le plus en rogne. Je regardai Iris sans lui poser la question, mais mon regard était un peu en mode « ça va, il t'a pas trop fait chier ? ». Qu'est-ce qu'il pouvait lui avoir dit hein ? Je ne savais pas si c'était une blague de mauvais goût, mais le conseil allait m'entendre sur sa présence ici.

- Et ne reparle plus jamais à ma femme où je te défonce tellement que ta chère maman pourra faire de la soupe de ton corps.

C'était peut-être un peu exagéré parce que je ne pouvais malheureusement pas toucher à un seul de ses cheveux, mais qu'il vienne mettre son nez dans mes affaires et je ferais de sa vie un enfer.

_________________
love the way it hurts
Toujours là mais jamais là. Jamais là et toujours là. Dans la tête et dans la peau, toujours présente mais jamais trop. Sans amour il y a moi, sans amour il y a toi. Sans amour il y a nous.
Sans amour il y a tout.


Kyaw parle en teal
Revenir en haut Aller en bas
Carry Chainsaw
Carry Chainsaw
Kappa Pi
Disponibilité pour RP : Oui ♥
Featuring : Phoebe Tonkin
DC : Lily-Rose F. Rivest
La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 REVIEW_Summer_Fashion_12_gif

Messages : 250
Who I am? : La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 Tumblr_o28rcxoVt61qg8dzlo3_250
Un jour, vous agirez avec honneur... -Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer !
La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 Tumblr_nypz45kwzJ1qeyb79o3_250

People around me : Pousse toi d'mon soleil ! Tu fais éclipse avec ton cul ...


Social Network : Facebook de Carry
CellPhone : Carry's cellphone
Relations : Adam • Chien & Chat
Iris • Amie d'enfance devenue connaissance
Ashton • Rat de laboratoire, binôme de programme psychologique
Mike • Ancien compagnon de fugue
Jade • P'tite protégée
Chelsea • Blondasse à deux balles
Shivani • Amie proche au sein des Kappa Pi
Elena • Connaissance de Wynwood High School

Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 23
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptySam 28 Nov - 22:34





❝La victoire des Delta Gamma ...❞

Everyone

Mentions: Maïa/Son frère/Iris/Marine
Interactions: //

On ne pouvait pas vraiment dire qu'elle avait fait un grand effort, si ce n'était celui d'avoir pris son courage à deux mains afin de se rendre au commercial. Et dieu sait à quel point, elle aurait du rester chez elle. Après l'enlèvement, elle avait du mal à reprendre confiance et à vivre librement. Alors, se retrouver coincé dans un ascenseur, avait ses aspects particuliers et stressants. Mais enfin, ça n'était pas comme si elle était tombée sur un parfait étranger. Oscar Stewart. N'en était pas un, loin de là, et alors qu'elle se glissait hors de sa baignoire, elle sourit repensant à cette rencontre pour le moins inattendue. S'il y en avait bien un qu'elle ne s'attendait pas à recroiser de si tôt c'était lui. Elle le voyait vivre à des kilomètres, faire une carrière dans le sport ou n'importe. Mais pas dans le centre commercial, qu'elle fréquentait. Essorant ses cheveux, elle les frotta ensuite dans une serviette avant de passer une main à l'intérieur pour les replacer. Ils étaient humides, et le resteraient. Elle ne comptait pas les sécher, le naturel, c'était beaucoup plus joli. Déposant la serviette qui la recouvrait sur le bord de la baignoire, elle sortit de la salle de bain en direction de sa chambre. Encore ruisselante par endroit, elle laissait derrière elle des traces de pas, et sentait des perles coulaient dans le creux de son dos. Elle était ennuyée. Si elle avait écouté son propre avis, elle se serait automatiquement glissée dans un pyjama, puis dans son lit pour regarder elle ne savait quelles séries mais non. La directrice avait été clair, si ça n'était pas plus. Carry soupira en repensant à Maïa. Quand elle lui avait annoncé la nouvelle, l'australienne n'avait pu retenir son agacement et s'était retournée contre sa chef, exprimant sans aucune retenue, son mécontentement.. Finalement, après coup, elle avait opté pour un message d'excuses et bien qu'elle n'était pas très douée, elle avait réussi à le faire. Désolé, pour tout à l'heure. Je montrerais ma tronche de nouvellement libérée à la soirée des pimbêches. Ni plus, ni moins, c'était suffisant et politiquement correct. Maïa était quelqu'un de gentil, qui s'était malheureusement trouvé au mauvais endroit, au mauvais moment, avec la mauvaise information à transmettre. Ça n'était pas elle qui avait décidé tout cela. Pas elle qui avait choisi de forcer Carry mais bon, la jeune Australienne manquait d'enthousiasme. Elle était toujours partante habituellement pour les soirées. Mais soirées pouffiasses, c'était pas le truc auquel elle accourait un grand sourire aux lèvres pourtant, mieux valait s'y pointer si elle ne voulait pas avoir l'air de la mauvaise perdante, qu'elle était pourtant réellement.

Robe rose. Plutôt simple, sans trop de guirlandes et de spots dans le genre "regardez moi". Quand elle y pensait, elle risquait franchement de passer inaperçue malgré la couleur plutôt flashy du truc. C'était bien mieux ainsi. Les yeux légèrement crayonnés, elle avait maquillé ses lèvres d'une rouge intense et avait enfilé de haut escarpins noirs, emportant avec elle un sac de la même couleur. Ses cheveux restaient totalement libres et naturels. Ce qui l'était moins c'était les transports en commun. Parmis tous ces gens qui rentraient du boulot, ou sortaient manger en dans un kebab ou elle ne savait quoi, il y avait elle. Classe. Plutôt distinguée et carrément jolie. Elle avait senti ces horribles regards beaucoup trop insistants pour rester sains. Elle détestait ça et ne pouvait s'empêcher le va et vient vertical incessant de sa jambe droite. Signe d'anxiété. Elle avait hâte d'arriver juste pour sortir de ce foutu bus. Pourtant, elle n'avait pas franchement envie de voir tout ces gens qui souhaitaient faire comme si rien ne s'était passé. Elle avait eu envie de voir les choses de la même manière qu'eux mais cela lui était impossible. C'était encore trop neuf, et trop présent dans sa tête. Elle n'était pas le genre de personne hypocrite alors non, elle n'allait pas s'éclater ce soir. Faire preuve de courtoisie et se pointer, et c'était tout. En plus de tout, elle y allait seule, et ne connaissait pas encore grand monde de toute manière. A une autre période, elle aurait pu trouver l'occasion de rencontrer des gens, de déconner, mais elle n'en avait pas l'envie. Elle ne savait même pas si son frère allait y être et au final, c'était autant pas son truc que le sien. Ils se ressemblaient beaucoup tout les deux, plus qu'avec le second jumeaux qui lui était plus dans la popularité.  Mais la n'était pas le sujet, le truc, à l'heure actuelle, c'était plus de trouver le punch. Carry venait de pénétrer dans la grande salle de fête où un horrible afflux de rose se trouvait. Ça piquait les yeux en fait. Elle soupira à la vue de tant de mondanités. Ça ne lui ressemblait pas. Alors, balayant la salle d'un regard quasi vide, elle aperçu Iris, plus belle que jamais, la chef des Delta Gamma et Maïa. Elle irait la voir plus tard. Le punch. D'abord, le punch. Sans réfléchir, elle se faufilla jusqu'au buffet, et se servit un verre qu'elle goutte du bout des lèvres. Vodka. Ouf. Pour cette fois, pas de restrictions pourries. Un léger sourire étira le coin de ses lèvres. Le punch n'était pas mauvais et c'était déjà ça. Elle n'avait plus qu'à attendre un peu, boire et regarder le temps passer. C'était le mieux à faire, et l'alcool allait bien servir à faire passer les longues minutes qui l'attendaient...  
Robe de Carry, le sac est doré et tout petit donc. .

Info pour vous!:
 

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Marine Martel
Marine Martel
Présidente des Delta Gamma
Disponibilité pour RP :
Featuring : Jessica Stroup
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Alayna Keane, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 137
Who I am? : La Princesse
People around me : Et ses sujets
Where I'm going : Dans son Royaume
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone & casier
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 26
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyDim 29 Nov - 0:42

Mentions : Logan, Emma, Toni
Interactions : Maïa, James

J'avais tout préparé et maintenant que la fête était commencé, ça ne me plaisait plus tant que ça. J'étais plutôt dans l'optique de ne parler à personne, alors que j'aurais dû. En même temps, ils tiraient aussi tous la tronche, alors je ne voyais pas trop pourquoi je devrais les motiver. Je n'y avais pas pensé avant, je n'avais pas fait exprès, mais une fois mon discours terminé j'étais sur une autre planète. C'était comme ça, je repensais à tout un tas de choses, et surtout au kidnapping dont j'avais été la victime. Je voulais aller de l'avant, montrer que tout allait bien, mais le fait était là : je n'étais pas aussi forte que je le montrais. Je ne sursautais pas à chaque bruit, je ne pleurais pas la nuit, mais je n'avais toujours pas tourné la page et je n'étais pas la personne la plus sereine au monde.
Alors que je prenais un verre, Emma et Toni étaient venus me voir pour me féliciter. J'étais plutôt heureuse qu'on ne me demande pas comment ça allait, parce que je n'avais pas envie de répondre. Ce n'était pas contre eux mais j'avais envie qu'on me laisse tranquille alors je les quittai pour retourner près de ce précieux buffet… où Maïa me trouva. Décidément, je ne pouvais pas rester tranquille jusqu'à la fin. Bon, c'était elle, ça allait encore. Je n'oubliais pas qu'elle restait ma demi-sœur, même si je n'appréciais pas cette idée plus que ça. Et en plus d'être ma sœur, elle était chef de confrérie et elle avait perdu ce soir. Visiblement, ça ne la dérangeait pas plus que ça, ce que j'avais un peu de mal à comprendre.

- On verra pour la prochaine, oui.

Mais la prochaine fois, j'avais encore l'intention que ça soit nous. Elle me demanda comment je me sentais et je savais que ce n'était pas juste une question comme ça, au cours de la soirée. C'était directement lié à ce qu'il m'était arrivé et je ne pouvais pas vraiment mentir à Maïa. Je n'en avais pas envie, et elle avait fait l'effort de venir jusqu'ici pour me parler. C'était pas facile, mais ça elle devait le savoir. Malgré tout, j'étais incapable de dire directement « ça ne va pas » parce que je ne voulais pas l'admettre, de toute façon.

- A vrai dire, Garner a un peu poussé, mais je crois que j'en avais besoin oui. Je suis pas du genre à me laisser abattre, tu me connais.

J'avais même provoqué, alors que j'étais dans une situation délicate, c'était pour dire. Je ne la remerciai pas pour sa proposition et je ne pensais même pas que j'irai la chercher, mais je notais et j'appréciais. Je demandais des nouvelles d'Adan, bien que je n'aimais pas spécialement le bambin. Visiblement tout allait bien pour lui, je n'avais rien à rajouter. La jeune fille dut s'éclipser, elle avait l'air plus occupée que moi.

- Bonne soirée !

J'avais dans l'idée d'aller prendre -encore- un autre verre quand une autre personne vint vers moi. Ils me font tous chier ce soir. Ce n'était pas contre eux, je voulais juste me noyer moi et on ne me laissait pas faire. Cette fois-ci, ce n'était autre que James. Je n'avais même pas la force ni l'envie de le faire chier ce soir. Je lui lançai un grand sourire, tout de même heureuse -mais surprise- de sa petite attention. Il ne m'avait pas beaucoup laissé le temps de lui répondre, je ne savais même pas s'il m'avait entendue.

- Merci James, ça va. Bonne soirée.

Pas des plus courtois, mais pas méchant pour autant. Il repartait déjà rejoindre son cher Logan et je me désintéressai d'eux. Enfin un peu de tranquillité. J'attrapai le premier verre qui passait, je ne savais même plus le combien c'était. Pas assez pour moi. Je le mis en face de mes yeux, soupirant.

- On dirait qu'on est seuls toi et moi.

Mais c'était pas plus mal ça, je crois. Encore une fois je sentis ce liquide couler dans ma gorge avant de poser mes yeux sur les autres. Rester là ? Attendre qu'on vienne me féliciter ? Aller voir du monde ? Faire semblant comme je savais si bien le faire ? Je souriais. Ceux qui ne me connaissaient pas ou qui ne faisaient pas attention n'y verraient que du feu. Les autres remarqueraient un petit truc, mais sans doute rien d'assez important pour s'inquiéter. Moi, je savais que mes pensées n'étaient pas aussi roses que cette fête et qu'il fallait se méfier de la patte blanche couverte de farine, parce que le loup était caché en dessous et que là, je pouvais cacher n'importe quoi. Je m'éloignais du bar en me promettant d'y revenir bientôt et m'approchai d'une personne ou deux.

- Alors, on s'amuse bien ?

HRP : A la fin, Marine va poser la question à une ou plusieurs personnes (petit groupe) donc à vous de voir qui.

_________________

La vie est meilleure quand tu es de mon côté.


Marine parle en crimson
Revenir en haut Aller en bas
Seung Joo Park
Seung Joo Park
Homme d'entretien à l'école
Disponibilité pour RP :
Featuring : Pyo Jihoon
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Marine Martel, Alayna Keane & Jake I. Wilson
Messages : 106
Who I am? : Un peu paumé
People around me : Dans le vaste monde
Where I'm going : A errer
Social Network : /
CellPhone : Le monsieur n'a pas de portable
Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 28
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyDim 29 Nov - 11:16

Mentions : les DG, Gemma (& Jake)
Interactions : Lee, Jae, Maïa

Seung Joo n'a pas pour habitude de porter un costume mais ce soir, il n'a pas le choix. Il demande à Jae Ji s'il ne peut pas lui en prêter un, pour ne pas arriver mal habillé à cette fête. Il a une cravate mais c'est tout, et c'est loin d'être assez pour être présentable. Et puis niveau taille, il n'est pas si éloigné que ça de son ami, alors il n'y a pas de problème.

- Merci Jae Ji.

Le garçon, il s'en veut d'être si présent, d'être un boulet pour les Kappa Pi chez qui il est. Il n'y vit pas officiellement mais ces derniers temps il a l'impression que c'est presque le cas et il s'en veut de les déranger dans leur petite vie tranquille. Cependant, il n'arrive pas à faire autrement parce que, sans cesse, les images d'Halloween lui reviennent en tête, et la peur que ça recommence avec. Il se prépare, comme les deux autres, même s'il n'est pas très motivé. Ils n'ont pas le choix pourtant.
Une fois arrivés à la fête, le jeune concierge constate que ce n'est vraiment pas son monde. Tout est tellement différent de ce qu'il connaît. Il ne se penche pourtant pas plus sur ça, parce qu'il a autre chose en tête. Une chose qu'il aurait pu faire avant mais qu'il n'a pas osé. Il faut pourtant bien se lancer, et Seung Joo, il rassemble son courage -tout son courage, c'est-à-dire pas grand-chose- pour signer en face de Lee Hae. C'est un effort qu'il a voulu faire son l'ami de son ami, qui un jour sera peut-être le sien, d'ami. Il est content d'avoir une raison, et surtout de la comprendre. Il lève un pouce en l'air pour dire que ça va. Il n'est pas apte à faire une conversation, mais c'est déjà un bon début, non ? Son regard se perd vers les Delta Gamma, inaccessible pour lui. Pas qu'il veuille les approcher, il n'a pas besoin de ça, mais quand il les voit c'est le sentiment qu'il a.

- Profiter, oui, si tu le dis. Je vais sans doute avoir du mal.

Seung Joo, il n'aime pas trop parler sa langue natale en public, mais ça lui fait du bien quand même. Et puis il n'aime pas forcément l'idée que n'importe qui entende qu'il est faible, qu'il ne se sent pas bien ou qu'il n'aime pas cette fête. Les deux jeunes n'ont même pas remarqué pour le moment que le troisième s'est faufilé quelque part. Jae Ji finit quand même par le voir alors qu'il propose à boire à Seung Joo.

- Je veux bien juste de l'eau s'il y en a. Je n'ai besoin de voir personne, merci.

Ce n'est pas qu'il n'a pas envie mais surtout qu'il ne veut pas déranger. Il a Jae Ji déjà, qui a sa main refermée sur son poignet. Ça lui suffit pour le moment. Il suit docilement le Kappa Pi pour aller voir la chef de cette confrérie et sourit timidement à Maïa.

- Bonsoir Maïa.

Il rougit au compliment, il n'a pas l'habitude de porter de beaux costumes. Il avait une tenue qui s'en rapprochait un peu, quand il était serveur, mais rien d'aussi classe.

- Merci. Toi être belle aussi ce soir.

Seung Joo, il rougit encore plus. Il ne répond pas à son « comment ça va » parce qu'il ne sait pas trop. Il a du mal en ce moment, mais surtout à cette fête, qui le met plus que mal à l'aise. Les deux parlent d'Adan, le petit bout de la jeune fille et le concierge n'ose rien dire. Il a peur de l'enfant, même s'il ne lui souhaite évidemment aucun mal. Jae Ji demande pour Lee Hae mais personne ne semble l'avoir vu. Est-ce qu'il est parti de la fête sans rien dire ? Ou est-ce qu'il lui est arrivé autre chose ? Depuis deux semaines, Seung Joo a aussi peur pour ses proches et Lee en fait partie. Si quelques semaines avant, c'était compliqué, le garçon n'a pas envie qu'il arrive quelque chose au Kappa Pi. Maïa les quitte pour rejoindre son groupe alors que le brun scrute la foule.

- Bonne soirée Maïa.

Il commence à s'inquiéter pour le « disparu » alors qu'il n'y a pas de raison. Il y a du monde, certes, mais aucun risque que ça recommence, si ? Seung Joo glisse sa main dans celle de Jae, il a peur. Il ne veut pas mais il ne peut pas s'en empêcher. S'il le repousse, il comprendra, mais il veut être rassuré. Il veut aussi retrouver Lee, ou au moins savoir s'il va bien. Il a le droit de vouloir aller voir d'autres personnes. En fait, les deux jeunes se prennent un peu la tête pour pas grand-chose parce que Lee a prévenu qu'il partait prendre à boire. Seung Joo tourne sa tête vers cet endroit et aperçoit enfin celui qu'ils cherchent, mais il voit bien qu'il n'a pas spécialement envie qu'on le retrouve.  

- Jae Ji, regarde, Lee Hae est par là-bas. Il a l'air de vouloir qu'on le laisse tranquille. Il va bien, ne t'inquiète pas pour lui.

Après tout, si Seung Joo sait une chose, c'est qu'il vaut mieux laisser Lee tranquille quand il en a besoin. Ce n'est pas qu'il veut le laisser tout seul, mais il ne veut pas s'imposer. Au loin, il aperçoit Gemma qui semble quitter la fête avec un garçon qu'il ne connaît pas et il se dit qu'il ne va pas non plus aller la déranger. Il y a plein de monde, de l'agitation, mais au final tout semble mort. Le garçon, il lance un petit regard à moitié affolé à son ami.

- Je ne me sens pas à l'aise, je n'aime pas cette fête.

Seung Joo, il récupère sa main, se disant qu'il faudrait peut-être qu'il grandisse. C'est le plus vieux, il est censé être plus raisonné et savoir protéger le plus jeune. Il n'est pas censé l'inquiéter pour un rien, pour un truc idiot. Il tente de prendre un peu d'assurance, sans trop y parvenir.

- Et toi, tu veux aller voir quelqu'un ou faire quelque chose de spécial ?

_________________
J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre.
Nelson Mandela
(c) Arwy


Seung Joo parle en navy
Revenir en haut Aller en bas
Adam E. Matthews
Adam E. Matthews
Pi Beta Phi
Disponibilité pour RP : Oui oui
Featuring : Ian Sexy Somerhalder
DC : Jaya I. S. Cobb
Messages : 111
Who I am? : Dans chaque femme il y a quelque chose de bien, mais vous devez l'introduire vous même !
People around me : Mieux vaut un petit canard dans sa baignoire qu'un gros connard dans son plumard
Relations : Iris - Ancienne amie d'enfance
Abel - Ami proche
Alex - Amie d'enfance
Anastasia - Petite princesse
Carry - Ambigü

Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 23
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyMar 1 Déc - 19:53

Tenue d'Adam

Interaction : Kyaw, Iris, indirectement Lwyn, Carry, Chelsea, Enzo, Harper

Après cette histoire d'Halloween, Adam essaya de passer à autre chose. Le plus important c'était qu'il en était sorti vivant, tout comme ceux avec qui il s'était retrouvé enfermé. Certes, il ne les connait pas et dès l'instant où il est sorti de là, la vie reprenait son cours pour chacun, mais il n'oubliait pas que pendant quelques jours il avait été enfermé dans une cave avec ces gens. Certains il les connaissait, d'autres moins et pour le reste pas du tout. Il ne cherchait pas à se faire un tas de potes super sympas avec qui faire la fête, surtout après un évènement comme celui-là, mais il n'oubliait pas les visages pour autant. La boxe était une sorte d'échapattoire qui l'aidait à évacuer la frustration, mais aussi des souvenirs plus noirs et moins agréables. Evidemment qu'il était marqué à vie avec tout ça, mais la simple idée qu'il pourrait un jour oublier ou penser à autre chose était une chance à saisir. Il était positif, il voulait y croire et il y croyait même dur comme fer. C'était sans doute ça, sa force: oublier, penser à autre chose et avancer, toujours avancer et ne jamais faire du surplace; tel était son crédo. Adam ne cherchait pas de réconfort ni même quelqu'un auprès de qui se plaindre parce que ça ne faisait pas de lui un homme, comme son père lui avait si bien appris lorsqu'il était petit. Il ne voulait même pas en parler à sa soeur pour ne pas l'effrayer et quant à son frère, ils ne se parlaient plus depuis quelques mois maintenant. Le pire dans tout ça, c'était qu'il ne s'en plaignait pas, jamais et qu'il ne ressentait même pas le besoin d'en parler puis qu'il avançait droit devant sans ce retourner.

Ce soir il y avait une soirée de prévue pour fêter la victoire des Delta Gamma. Il aurait sans doute préféré que sa confrérie l'emporte, parce qu'il n'aurait pas été obligé de porter du rose, mais ça restait une soirée et donc, un moyen comme un autre de s'amuser et d'oublier les semaines passées. Dans la confrérie, tout le monde n'était pas de cet avis, mais ça ne l'empêchait pas lui de positiver. Valait mieux ça que de rester enfermer chez soi à psychoter sur quel bouffon de service aurait la merveilleuse idée de les kidnapper encore. De plus, il n'avait jamais vécu ça en 23 ans et statistiquement parlant, rares étaient les gens qui se faisaient kidnapper et enfermer deux fois. Ca arrivait, mais c'était rare et pour le coup, il ne se trouvait pas malchanceux. Le hic, c'était cette touche de rose qu'il fallait se mettre. Hors de question de s'habiller en rose, pas non plus envie de se teindre en rose comme certains, alors un simple bracelet en silicone rose fluot qu'on reçoit aux soirées en guise d'entrée ferait l'affaire. Adam y allait serein et ce, même avec ce bout de silicone à son bras. Pour le reste, il ne se prit pas non plus la tête : après la douche il enfila un jeans, une chemise noire et sa veste en cuire. Pas franchement envie de sortir le costard pour une soirée dont tout le monde se fichait, de toute façon ça ne faisait pas de lui un pouilleux de premier rang.

En arrivant surplace, ses rétines furent attaquées par ce trop plein de rose. Qu'importe l'endroit où il regardait, c'était bourré de rose. Certes, c'était la fête des demoiselles, mais Marine aurait pu penser aux lunettes pour protéger les yeux de chacun, ou peut-être un signal dans le style "Attention, tu vas bouffer du rose à coup de pelle". Adam s'incruste dans la salle et se fraie un chemin jusqu'à ce qu'il puisse un minimum respirer et sans avoir l'impression d'être écraser en sandwich entre deux personnes. Il balaya la salle du regard à la recherche de têtes connues et surtout intéressantes. Dans un premier temps, il y avait Iris. Cette fille qu'il trouvait toujours aussi magnifique, bien qu'encore plus farouche depuis le kidnapping. Pendant plusieurs années, Adam avait espérer quelque chose avec elle et il avait été bien naïf. Aujourd'hui, il avait fini par tourner la page sans pour autant la déchirer. Aujourd'hui Iris restait une amie d'enfance qu'il aimait parfois embêter. Le jeune homme s'en approcha alors qu'elle était en grande conversation avec le nouveau colocataire, mais aussi avec Kyaw. Il lui adressa un clin d'oeil sans aucune arrière pensée, puis lui fis la bise. En voyant que son colocataire semblait bien moins content d'avoir le nouveau en face de lui, Adam l'informa de la nouvelle idée de la vieille _ Garner veut faire des économies donc monsieur devient officiellement notre nouveau colocataire ! T'as l'air aussi heureux que Mary Poppins, Kyaw.  Finalement, il les abandonna pour rejoindre Carry qui semblait bien seule avec son verre de punch. Adam prit un verre de jus d'orange et sans crier gare, kidnappa le verre de punch pour le troquer avec le verre de jus d'orange _C'est pas sexy une fille qui se bourre la gueule. Ca fait pitié même. Je sais que t'es désespérée à l'idée de ne pas réussir à m'avoir dans ton lit, mais un peu de patience. Tu devrais aller demander à ta super pote Iris, ça fait partie de ses secrets et ça la réussit plutôt bien Comment faire rager une fille en une leçon: lui dire que la fille qu'elle déteste est jolie parce qu'au moins, elle, elle ne boit pas. Certes, ça ne fait pas tout mais Adam était presque certain que tous les mecs qui bavaient sur elle dans cette salle la voyaient bourrée, elle se retrouverait tout de suite moins sexy. Ca tue un peu l'amour, mais aussi le sex-appeal  _Vous êtes tous à tirer la gueule, mais faut voir les choses du bon côté. A une soirée Delta Gamma, on est sûrs d'y retrouver des filles. Et là où il y a des filles, il y a des hommes et toi tu te fais chier avec ton punch … D'ailleurs, tu fais comme tu le sens, mais moi je compte pas prendre racine près du buffet. Adam qui continuait de regarder les personnes présentes finit par rejoindre une blondinette qu'il connaissait pour la saluer sans non plus la déranger dans son jeu avec Enzo et Harper. Il attrapa la main de Chelsea pour lui faire faire un tour sur elle même _Mademoiselle vous êtes bien jolie. Adam lui sourit puis salua Enzo et Harper _Capitaine, tu es tout scintillant, tu tentes la concurrence avec les Delta Gamma ? Enzo lui aussi capitaine des Boston Yanks tout comme lui, Kyaw et James _ J'dois aller sauver la demoiselle au buffet là-bas sinon elle risque de vider le plat de punch. Je lui ai dit de finir au jus d'orange, mais elle est aussi obéissante que toi, Enzo. Tu la veux pas dans ta confrérie ? Il leur offrit un sourire mesquin, puis retourna vers Carry _T'es pas la seule femme dans ma vie, faudra t'y faire ma petite Carry.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan A. Campbell
Ethan A. Campbell
Lambda
Disponibilité pour RP : Oui.
Featuring : Sean O'Pry
DC : //
Messages : 110
Who I am? : Vous ne voulez pas savoir.
People around me : Qui est assez courageux ?
What I've done : Ma vie
Where I'm going :
La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 L6tx

CellPhone : Tél.
Relations : Maïa - Ma fiancée, celle que j'aime
Adan - Mon petit bout de chou. J'aimerais être un modèle pour lui, mais ...
Chelsea - Tu parles trop, mais ...
Lance - Tu cognes fort, mais ... Tu m'as aidé...hm

Date d'inscription : 27/10/2015
Age : 33
Localisation : Boston, le plus près possible de celle que j'aime et de mon fils.
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyJeu 3 Déc - 23:27

Mentions : Jae Ji Choi, Seung Joo, Chelsea, Adam
Interaction : Lance, Maïa

La Victoire des Delta Gamma À votre santé !
Il ne semblait pas très loquace ce Lance Booker. Excepté à son sarcasme, il n’avait rien dit. Oui, il avait même plutôt voulu lui donner un coup de poing bien placé au visage. Ethan avait simplement pris une grande inspiration pour détourner le regard. Notre jeune homme avait bien douté que l’autre mette son plan à exécution au beau milieu de la fête de victoire des Delta Gamma. Marine Martel, la chef incontestée de cette confrérie, en aurait alors fait qu’une bouchée. Justement, Ethan ne voyait plus Maïa … Ni près de Marine ni près des deux jeunes hommes asiatiques.

- Je m’appelle Ethan … Campbellcontinua-il avec son nom de famille n’étant point certain de le dire de prime abord.

Il s’appuya les fesses contre la table du buffet terminant le petit gâteau avec appétit. C’était bon. Tout en se léchant les doigts, Ethan écouta Lance déclarer être à Boston depuis peu – comme lui-même de le surcroît – et de le complimenter.

- Maïa c’est … Elle est bien plus qu’une paire de jambes et un beau visage.

Lâcha-il croisant les bras contre son torse. Il baissa le regard. Cela l’insulta que Lance prenne Maïa pour un simple mannequin. Elle n’était pas Marine ni même aucune de ces filles des Delta Gamma toutes mieux habillées et sexy les unes que les autres. Sa petite robe blanche et violette le faisait fondre … Si coquette, si parfaite et surtout en confiance. Il tomba quelques secondes dans une rêverie distraite pour même s’y surprendre lorsqu’en ressortant.

- Euh … Enfin, je suis arrivé il y a peu aussi. En octobre. Je suis en Art.

Et là, son cœur fit sûrement une embardée des plus parfaite. Ethan découvrit Maïa à ses côtés alors qu’il l’avait perdu de vue pour les quelques minutes passées. Droit comme un piquet, les bras ballants, il semblait se remettre lentement de sa surprise entendant encore son cœur battre trop fort près de ses tempes. Elle lui avait vraiment fait peur … Ohhhh …

- Tu …Il pointa un doigt, roulant des yeux au possible kidnapping, vers l’endroit où se trouvait Chelsea présentement Heu bien … Elle danse avec un type s’intrigua-il observant Adam ?

Son regard semblait alors figé dans une grimace, intrigué par ce que ses yeux lui démontraient. Ok, peut-être il y avait quelque chose dans ce punch finalement. Peut-être ne connaissait-il simplement pas assez Chelsea : fort probablement. Maïa lança alors le devoir d’aller chercher Adan. Oh !

- Bien sûr que je viens … Je voudrais bien voir s’il a réussi à attacher ta   patronne comme un vrai petit chef
blagua-il dans un petit rire

Sur ce, après un autre rire – eh bien, cette soirée était plutôt réussit finalement - Ethan déposa son verre vide pour se tourner vers Lance.

- Ouaip, les enfants n’attendent pas. On se verra dans les dortoirs.

Son petit rire ironique n’avait pas terminé de lui faire tressauter les épaules apparemment. Ainsi, pour éviter plus longtemps les foudres de Maïa, il la pris doucement dans ses bras et l’embrassa. Il avait envie de lui dire ... Non. Finalement, il se foutait de son anniversaire. Pourquoi ? Parce que ... Il y avait elle et Adan.

- Ne t’inquiètes pas pour mon anniversaire. Je crois que le meilleur cadeau que tu puisses me faire, c’est d’être là près de moi.

Murmura-il pour que seule la jeune femme puisse entendre. Son cœur battait la chamade comme à chaque fois. Ses mains devenaient moites. Un sourire niais et stupide apparaissait sur ses lèvres. Oui, il l’aimait et jamais rien ne pourrait changer ce fait.

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Lance Booker
Lance Booker
Lambda
Disponibilité pour RP : Toujours
DC : Edward Hoff // Mia Low // Jason Hills
Messages : 43
Who I am? : Me and him
People around me : Never Alone

What I've done : Come on

CellPhone : Call me
Date d'inscription : 08/11/2015
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 EmptyVen 4 Déc - 18:41

Interaction : Ethan, Maïa, Shivani


Même si je n'avais pas du tout eut dans l'idée de réellement lui coller un pain sur le nez, je n'aurais eu aucune hésitation à le faire s'il m'avait donné de meilleures raisons de le faire. Fort heureusement pour lui, je n'allais pas prendre la mouche pour une remarque qu'il avait voulue plus empli d'humour que d'autre chose. Seulement moi, j'avais trop tendance à répliquer par sarcasme. De toute manière, je restais calme. Enfin, je faisais de mon mieux avec Archer qui encombrait mon esprit. Il ne voulait pas que j'établisse de bonnes relations avec autrui. J'ignorais si c'était parce qu'il me voulait pour lui tout seul ou s'il était juste complètement psychopathe. Ou les deux. "Je suis un psychopathe et par définition, toi aussi." Certainement pas, tu ne peux pas me comparer à toi. "Bien sûr que si. C'est inutile de le nier. Ce que je suis, tu l'es aussi."

- Je m’appelle Ethan … Campbell.

- C'est pas vrai…marmonnais-je en serrant le poing.

Je me tus aussitôt. J'avais parlé tout haut ? Et qu'est-ce qu'il avait dit l'autre ? Ah oui son nom ! Hum…Avait-il entendu ? Le timing de ce quiproquo était loin d'être l'idéal pour moi. Je toussotais alors pour faire comme si je n'avais pas ouvert la bouche. Oui donc ? Ethan c'est ça ? Jamais entendu parler.


- Tu es chez les Lambda ? demandais-je alors avec assurance.

Puis, il me parla d'une fille. Il me la montra même. Mais quand il l'observait, difficile de ne pas apercevoir l'hypnose qui se manifestait en lui. Il la contemplait comme une œuvre de d'art. Je pouvais le comprendre. Elle était bien belle, bien mignonne, comme beaucoup de demoiselle de ce bahut.


- Maïa c’est … Elle est bien plus qu’une paire de jambes et un beau visage.

Je regardais Ethan et la jeune fille à tour de rôle. Ce mec la dévorait littéralement du regard.

- J'en ai bien l'impression, commentais-je sans lâcher l'homme des yeux, et hum…Ca fait longtemps que tu l'as connais ?

J'essayais d'engager un peu plus la conversation, histoire qu'elle ne se base pas que sur un "touche pas à ma meuf !" Je n'avais pour l'instant rien de mieux à faire que cela et ce grand gaillard avait l'air un peu seul en fixant sa bien-aimée à l'autre bout de la salle. Il faisait presque pitié. De plus, ça ne me dérangeait pas de parler filles. J'en profitai pour placer le fait que cela faisait que peu de temps que je fréquentais les couloirs de cette école.

- Euh … Enfin, je suis arrivé il y a peu aussi. En octobre. Je suis en Art.

- Oh tiens, en Art ?

Je n'aimais pas l'art. Enfin, ce n'était pas vraiment que je n'aimais pas l'art, mais disons que cela ne me faisait aucun effet. Je n'avais jamais eu d'admiration pour une peinture ou une sculpture. La musique à la limite était du grand art. La vraie bonne musique je veux dire. Je m'accoudai au buffet.

- Moi je suis en sciences humaines, répondis-je.

Si j'avais eu de meilleures facultés, j'aurais sans doute approfondit mon apprentissage dans la psychologie. Ca m'aurait peut-être aidé à mieux gérer ma situation. Mais bon, je n'avais pas l'essence de quelqu'un capable d'étudier un domaine pareil. J'avais été contraint de me rabattre sur la simple philosophie, que je trouvais bien plus ennuyeux. Et encore, essayez donc de suivre un cours de philosophie avec les commentaires d'Archer ! Je lui avais répondu mais…Je finis par me rendre compte que son centre d'intérêt s'était gravement accentué. Je levais les yeux vers Ethan qui parcourait l'assistance d'un regard effaré. Je me redressais un peu sur le buffet avant de voir sa compagne qui nous rejoignit. Ethan ne l'avait pas vu sur l'instant, c'était elle qui se manifesta la première à ses côtés.


"Ah, ben tu vois que tu connais des gens ! Salut je suis Maïa" fit la jeune fille.

Ethan avait l'air au bord d'une crise catatonique, je n'avais encore jamais vu ça. Son petit cœur ne tiendra pas longtemps s'il continuait sur cette voie-là. M'enfin. J'affichais alors un sourire à la demoiselle qui venait de nous rejoindre, brandissant mon verre en hauteur en guise de salut.


- Salut Maïa, répondis-je, ravi de te connaître ! Je m'appelle Lance, je t'offre un verre ?

Je pivotais mon regard vers Ethan et haussa une épaule. Tout va bien, c'était de la simple politesse ! Je n'avais pas l'intention de divaguer avec elle, mais cela ne m'empêchait pas d'être sympa et de lui proposer un petit rafraîchissement. "Alors ne t'occupe pas d'elle." Et toi ne t'occupe pas de moi !

"Chelsea elle est où ? On l'a kidnappée ?" demanda la demoiselle à son compagnon "J'vais devoir aller récupérer Adan chez Evy. Tu restes ici ou tu veux qu'on aille fêter ton anniversaire ailleurs ?"

- Tu … Heu bien … Elle danse avec un type.

Je ne m'incrustais pas dans leur conversation même si c'était tentant. Je me contentai de siroter mon verre en explorant la foule.

- Bien sûr que je viens … Je voudrais bien voir s’il a réussi à attacher ta patronne comme un vrai petit chef

Il était donc temps pour lui de quitter la piste ?

- Ouaip, les enfants n’attendent pas. On se verra dans les dortoirs.

- Chacun sa croix mec, répondis-je sur le ton de l'humour, à la prochaine.

Je n'aimais pas les gosses. Je trouvais ça chiant et énervant. Pas un moment de paix avec eux. Après, peut-être qu'avoir été dégoûté de l'enfance par mon beau père, ça jouait aussi. Ou alors, je craignais moi même de ne pas être très doux avec les mômes. J'avais un monstre en moi et je savais qu'avec lui il me serait impossible d'être un jour père. La paternité, je crois que ça m'a aussi dégoûté. J'observais Ethan et Maïa s'éloigner pour retourner à leur occupation et me voici seul dans la masse. "Tu n'es jamais seul." Ce fut en laissant vagabonder mon regard un peu partout que mes prunelles se stoppèrent sur une fine silhouette qui ne devrait pas laisser le moindre mec indifférent. Sans doute ce petit côté exotique qui se lisait sur son visage. C'était une jeune femme (Shivani), magnifique, évidemment, qui se trouvait seule dans un coin, à attendre que les choses se passent. Je restais figé sur elle. Elle fut néanmoins aborder par une autre qui alla lui faire faire connaissance avec d'autres étudiants. Mais je n'avais pas lâché la première des yeux. Elle avait une attitude distante et un peu perdue. Probablement une nouvelle ou une craintive. Hum…Non, elle n'en avait pas l'air face aux autres. "Laisse tomber Lance." Je restais patient. Et au bout d'un moment, lorsque la demoiselle inconnue se retrouva un peu à l'écart des autres, je décidai d'agir. Je m'emparais alors de deux verres et m'engouffra dans la foule à sa rencontre. Plus je m'approchais d'elle, plus je distinguais en détail les traits de son joli minois. Elle n'avait pas une tête américaine, j'étais curieux de savoir de quelle ethnie elle était. Une fois près d'elle, les deux verres en main, je l'interpellai :

- Bonsoir.

J'étirais un léger sourire.

- Es-tu seule où accompagner ? Seule je suppose parce que ça serait révoltant que ton partenaire n'est daigné t'offrir un verre.

Sur ces mots, je tendis l'un des deux verres que j'avais emmené avec moi à la jeune demoiselle.

- Si ça te tente de boire un verre en ma compagnie, ajoutais-je, tu es libre de refuser bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
» Mirlande Manigat genyen nan Latibonit, Nodès, Nodwès, Sant, egalite nan Sidès.
» { Pluvieusement votre - - - PV
» Dites haut et fort que vous aimez votre guilde !
» Le futur choisit Carte Bleue Visa - Prenez votre futur en main [Wesley]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Corbeille :: Archives :: Rp's terminés & Abandonnés :: Rp Terminés-
Sauter vers: