AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo

Partagez
 

 La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Miss Petunia Garner
Miss Petunia Garner
Admin
Disponibilité pour RP : Non, je choisis mes proies
Featuring : Maggie Smith
DC : //
Messages : 378
Who I am? : Ma vie est bien plus importante que la vôtre
People around me : //
What I've done : J'ai passé ma vie à me consacrer à cette école, c'est un exploit quand on n'aime pas les adolescents.
Social Network : Quoi ? C'est quoi ça ?
CellPhone : Je préfère les lettres, je ne tiens pas à avoir une tumeur au cerveau avec toute cette technologie. Sans parler que ça abruti bien comme il faut, regardez les jeunes: de vrais autistes.
Relations : Mes 4 chats sont les plus importants dans ma vie
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 69
MessageSujet: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptyVen 30 Oct - 18:19


∞ The Delta Gamma's Party

Tout le monde





15 Novembre 2015

Ce qui différencie Boston High School de tous les autres établissements scolaires recensés dans l'état du Massachusetts, c'est bien l'importance accordée aux confréries, qui sont au nombre de 6. Chaque année, la compétition est rude, et tous les trimestres est nommé un grand gagnant, et après une lutte féroce, ce sont les Delta Gamma qui l'emportent. La seule sororité du campus peut lever haut et fort les couleurs de leur confrérie. Pour ce faire, très à cheval sur les traditions, Miss Garner autorise une grande fête, ouverte et obligatoire à tous, pour célébrer cette victoire.

La fête est de toute beauté, aux couleurs et traditions de la confrérie. Les membres de la confrérie seront au centre de la fête, et chacun d'entre vous se devra de porter un élément rose sur soi, que ça soit un t-shirt, un bracelet, des chaussures. Et oui, c'est valable pour vous aussi les garçons, mais quand on perd on assume, la tête haute. Quoiqu'il en soit, profitez, rare sont les soirées autorisées par la vieille directrice. Tout est permis, tant que vous faites honneur aux filles !  

code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
http://li-boston.forumgratuit.fr
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptySam 31 Oct - 19:49

Mention: Kyaw, Marine, Anastasia
Interaction: Marine, un inconnu (si quelqu'un veut être l'inconnu, enjoy!)

Robe d'Iris

Passer plusieurs jours enfermée dans une pièce sombre et humide, ça marque les esprits, y compris celui d’Iris. Elle ne veut pas en parler, elle ne veut pas non plus expliquer ce qu’elle a pensé, ce qu’elle a vu ou vécu, elle veut juste oublier ce qu’il s’est passé. La semaine qui suivit Halloween, Iris restait enfermée. Pas question de mettre un pied dehors, pas question non plus de retourner à la confrérie, là où elle avait été enlevée avec Marine. La jeune fille avait passé sa semaine à attendre que le temps passe dans la grande demeure de Kyaw. Ses dessins parlaient beaucoup plus qu’elle, ils étaient plus sombres qu’à l’ordinaire et beaucoup moins joyeux, mais ça non plus elle ne veut pas les montrer. Iris a l’impression que c’est la seule chose qui lui permet d’occuper son esprit et de mettre de coté cette semaine d’horreur qu’elle avait passé. Au fond d’elle, elle ressentait beaucoup de colère qu’elle ne parvenait pas à extérioriser. Certes, Kyaw était présent, mais pas un punching ball et lui hurler dessus pour un oui pour un non ne l’aiderait en rien, au contraire. Alors elle restait silencieuse et se contentait de laisser passer les minutes, les heures, les jours. L’avantage avec lui, c’est qu’il ne l’oblige pas à parler. Les autres la forceraient sans doute à extérioriser tout ce qu’elle a vécu, mais elle préférait garder tout ça pour elle, parce qu’elle n’était pas à plaindre contrairement à certains. Elle ne voulait pas qu’on ait pitié, elle voulait juste que ça s’arrête et que sa vie reprenne son cours comme avant…

Après une semaine de réclusion, Iris avait enfin fini par accepter de sortir. Pas encore totalement partante pour partir à l’aventure toute seule, elle s’était néanmoins mis en tête que prendre l’air de temps en temps ne lui ferait pas de mal. Pour ce faire, elle avait également voulu se rendre jusqu’à la confrérie à pied, comme si ça l’aiderait beaucoup plus qu’en voiture. Se retournant à chaque bruit de voiture pour s’assurer que ces gros malades n’étaient pas de retour pour remettre ça, elle finit par arriver à destination sans trop de mal. Marine lui avait parlé de la soirée pour leur victoire. Probablement que dans d’autres circonstance, elle aurait eut le sourire aux lèvres et la motivation qu’on lui connaissait pour préparer des soirées, d’autant plus que celle-ci était autorisée par Miss Garner. Iris s’était forcée à sourire à plusieurs reprises, au moins pour sa meilleure amie. Elles avaient vécu cette horreur à deux, elles avaient été kidnappées ensembles, aujourd’hui elles devaient aussi s’en sortir et toutes les deux. Elles y arriveraient, elle en était persuadée, parce qu’elles arrivent toujours à leur fin, mais voila, parfois ça demande un peu plus de temps et malgré tout, Iris veut montrer qu’elle avance et que cette fête est une bonne idée. Elle lui promet de l’aider, mais quand vient le moment de se rendre en ville pour s’acheter une jolie robe aux couleurs de la confrérie, la jeune fille ressent un blocage. Ordinairement, elle y serait sans doute allée sans problème, mais n’est-ce pas en ville qu’on risque le plus souvent de se faire attraper ? Sa soeur avait elle aussi été kidnappée en ville par cette grognasse aux peluches. Pas totalement remise, elle demanda à sa soeur de l’accompagner en ville, prétextant vouloir passer un moment avec elle. Un discours qui sonne totalement faux dans la bouche de la jolie blonde, mais Kyaw avait déjà dû la supporter une semaine, elle n’allait pas non plus lui imposer sa présence pour du shopping. Il n’avait pas encore le statut de baby sitter, elle ne voulait pas non plus qu’il l’ait. Iris voulait qu’il vive sa vie comme avant, comme si rien ne s’était passé. Après tout, c’était elle qui avait été kidnappée, pas lui. Un dernier texto à Marine lui promettant d’être là plus tôt pour l’aider à vérifier que tout était parfait, elle finit de s’apprêter, camouflant du mieux qu’elle pouvait ses blessures et ses coups à l’aide de produits de beauté. Sans non plus ressembler à un clown de foire, Iris avait fini par enfiler une jolie robe rose et avait repris le chemin jusqu’à la confrérie accompagnée de sa petite soeur. Pas encore au top de sa forme pour lui hurler dessus ou lui faire vivre un deuxième enfer, elle avait accepté qu’Anastasia participe aussi à la soirée. Tétanisée à chaque bruit de porte, l’enfant se retournait à chaque claquement qu’elle entendait. Iris n’était pas encore prête à la rassurer, pas non plus capable de jouer son rôle de soeur, elle s’en foutait, tant qu’Ana lui foutait la paix. C’était le deal: elle venait si elle ne la collait pas, si elle ne pleurnichait pas, si elle évitait de lui parler, si elle lui foutait la paix tout simplement.

Appuyée contre un radiateur, Iris regardait la salle. Tout ça était bien beau, bien décorer et pourtant, l’idée de rester là à fêter leur victoire ne la motivait pas plus que ça. Elle avait juste envie de virer à l’hystérie. Elle sentait toute cette colère qu’elle n’arrivait pas à relâcher, elle bouillait de l’intérieur et l’empêchait de vivre pleinement les moments comme celui-ci. Lorsque Marine arriva à sa hauteur, Iris tourna le visage vers elle

“T’as pas peur que les gens croient qu’on fait tout ça pour se voiler la face, pour aider à oublier ?”


A l’arrivée des invités, Iris restait toujours appuyée contre ce radiateur et regardait les gens entrer petit à petit. Ils devaient tous porter une touche de rose et les remettre à leur place si l’info était entrée par une oreille et ressortie de l’autre. C’était d’ailleurs le cas de ce gars, là…

“Quand il y a un dress code à une soirée, le but c’est de le respecter et si jamais c’est ton caleçon qui est rose, tu te dessapes et tu le prouves.”


Faire dans la dentelle ? Absolument pas. Elle n’en avait pas l’envie.
Revenir en haut Aller en bas
Marine Martel
Marine Martel
Présidente des Delta Gamma
Disponibilité pour RP :
Featuring : Jessica Stroup
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Alayna Keane, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 137
Who I am? : La Princesse
People around me : Et ses sujets
Where I'm going : Dans son Royaume
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone & casier
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 26
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptyDim 1 Nov - 11:59

Mentions : Emma, Kyaw, Maïa (et Ethan), Alix, Toni
Interactions : Iris, tout le monde (petit discours), le punch /pan

Robe de Marine
Coiffure et maquillage

Nous avions gagné. Les Delta Gamma avaient gagné. Oui mais quoi ? Le prestige. Le titre de meilleure confrérie. Une fête organisée par Garner elle-même, et rendue obligatoire pour tout le monde. J'aurais dû être contente, et fière. Oh, je l'étais. Mais j'aurais dû l'être plus que ça. Je n'étais pas une jeune femme indifférente à tout, loin de là, même si j'avais parfois une apparence un peu froide et hautaine. J'avais vécu quelques derniers événements qui me gâchaient un peu le plaisir de cette victoire. J'étais à peine libre, je pouvais à peine me reposer, panser mes blessures, que j'étais sous le feux des projecteurs. Comme toutes les Delta Gamma, d'abord, mais aussi en tant que chef. Je ne pouvais donc pas me défiler à cette soirée, comme tout le monde en fait. Dans un sens, j'étais heureuse qu'il y ait beaucoup d'élèves, dans un autre ça me dérangeait. Qu'on soit tous là après ce qu'il s'était passé, comme si de rien n'était.

J'étais assise sur mon lit, à y penser, dans le calme absolu. J'étais étonnamment calme ces derniers temps mais il n'y avait pas de mal à comprendre pourquoi. Ma colocataire aussi, c'était une épreuve que nous avions vécue ensemble, mais il se faisait rare de la croiser. Ça l'avait sans doute plus affectée que moi. Moi au fond, à part le besoin de me reposer, j'avais la rage et la pêche en même temps. Je devais m'occuper, sinon ça n'allait pas le faire. Je devais trouver un truc, me bouger, et cette fête était un bon prétexte. Je ne devais pas me morfondre. Ils ne reviendraient pas. Je n'avais plus de fortune. Je n'avais même pas de petit ami qui tiendrait suffisamment à moi pour payer une rançon. Ça m'était arrivé une fois, statistiquement ça ne pouvait pas m'arriver une deuxième. C'était ça qui me motivait.

Et ce fut ça qui m'amena au centre commercial pour m'acheter une robe. Certes je n'avais plus les moyens d'avant, mais grâce à la vente sur internet de quelques unes de mes créations, je pouvais bien me faire une folie. J'en avais besoin. Puis je ne me jugeais pas assez douée pour la faire moi-même. Je ne mis pas trop longtemps avant de trouver l'habit parfait, de la couleur qui représentait la confrérie. Je préférai quelque chose de long, pour une fois, sans doute pour me « cacher » un peu. J'achetai aussi un bracelet pour aller avec et mon shopping était fini. Je rentrai à la confrérie pour me préparer et je devais aussi m'occuper de la décoration du lieu. Pas tout moi-même, mais je voulais que ça soit parfait.

- WOW, qu'est-ce que tu fous, là?! Mets moi ça à droite, là c'est moche. Et les fleurs là, tu les vires, tu les fous de l'autre côté. Puis ton arche est pas droite, tu me redresses ça avant que je redescende sinon ça va pas le faire.

En fait, c'était le bordel dans ma tête, c'était la colère et ça se ressentait un peu sur tout. Je ne voulais pas montrer ce petit côté fragile que j'avais en moi, parce qu'avant Halloween je le pensais définitivement mort. Je montai pour prendre ma douche et me préparer. J'étais seule et dans un sens, ça me faisait du bien, même si je m'inquiétais pour ma meilleure amie. Je me coiffais, me maquillais, en profitais pour prendre soin de moi. C'était vraiment la première fois depuis mon retour ici, me contentant de cocooning de surface la plupart du temps. Une fois prête, je respirais. J'évitais vraiment de penser à ça, à ce qu'il s'était passé, mais c'était difficile et dès que je me retrouvais seule, c'était encore pire. Non Marine, tu ne trembleras pas. Tu souriras à tout le monde, la tête haute, comme tu fais depuis longtemps. Fin décidée, j'y allais, avant que les premiers invités n'arrivent et surtout pour donner mes dernières indications.

Iris arriva la première, comme elle me l'avait promis, et je me retins de lui demander comment elle allait. Je connaissais la réponse et je m'inquiétais encore plus pour elle. Malgré cette apparence forte, elle avait été touchée, comme tout le monde. Elle n'avait même pas la foi de faire la fête, c'était évident en la voyant et en entendant sa question. Je pris le temps de réfléchir avant de répondre, je ne voulais pas être méchante avec elle, ma colère n'était pas dirigée vers elle.

- Honnêtement, ils pensent ce qu'ils veulent. Ils n'ont pas vécu ce qu'on a vécu. Si ça nous aide à avancer, pourquoi ça serait mal ? Ces deux tarés ne me priveront pas de cette fête, c'est ce qu'ils voulaient : nous priver de vivre comme on le faisait avant. Je comprends que ça soit dur, c'est normal. Mais moi je veux pas me laisser abattre, ça leur ferait trop plaisir. On va réussir à s'en remettre, je crois en ça Iris, tu es aussi assez forte pour ça. Profite de la soirée comme tu peux et si tu as besoin de t'éclipser à un moment, n'hésite pas.

Ils ne me priveront pas de la fierté d'avoir gagné le prestige de la meilleure confrérie ce soir. Iris avait du mal et je le comprenais, il lui fallait sans doute plus de temps. Si elle avait besoin de moi, j'étais là. Les invités arrivèrent et certains se firent reprendre sur leur tenue, surtout par mon amie. Je la laissais faire, un peu perdue dans mes pensées mais souriante. C'était, d'un côté, un faux sourire. Parce que je ne pouvais pas être aussi joyeuse que je le souhaitais. Mais d'un autre, c'était un vrai, parce que je ne voulais pas me laisser abattre. Quand j'estimais que tout le monde était là, j'essayai de capter l'attention de tout le monde pour dire quelques mots. Je n'avais pas préparé de grand discours larmoyant mais j'avais quand même quelque chose en tête.

- Merci à tous d'être venus ! Ça fait plaisir de voir l’intérêt que vous portez à notre confrérie.

Petit sourire, surtout quand on sait que c'est Garner qui a tenu à ce que les gens viennent.

- Je n'ai pas grand-chose à dire, à part bravo aux Delta Gamma, vous êtes les meilleures. Et que vous êtes tous beaux avec vos petites touches de rose. Maintenant, amusez-vous, je suppose.

Pas un mot sur les derniers événements, mais une pensée qui vint me bouffer l'espace d'un instant, pour me dire « tu ne pourras plus jamais t'amuser de ta vie ». Je la chassai d'un revers de main en m'engouffrant dans la foule, ne sachant pas vraiment vers qui aller. C'était vrai, au fond, j'étais seule. Il y avait tous ces gens autour. Des couples, des amis, des amants, des ennemies, tout ça. Iris avec Kyaw, Emma avait Toni, Alix malgré son côté instable, avait des amis. Et moi ? J'étais seule, je n'avais personne de réellement important. Je pensais à mon frère, qui était encore au Canada. J'avais une sœur aussi, enfin une demi, qui se trouvait là. Je la cherchais du regard mais en la voyant avec un jeune homme, je décidai de ne pas la déranger. Après tout, nous n'étions pas si proches alors… Peut-être que j'en avais des regrets, mais ça ne changeait rien. J'allais près des boissons, me prenant un grand verre de punch rose et le buvant presque d'une traite. Comme l'avait dit cette folle « tenez vous prêts, et que la fête commence ! ».

_________________

La vie est meilleure quand tu es de mon côté.


Marine parle en crimson
Revenir en haut Aller en bas
Lily-rose F. Rivest
Lily-rose F. Rivest
Présidente des Delta Upsilon
Disponibilité pour RP : Yep
Featuring : Hannah Glasby
DC : Carry ChainsawLa victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) Tumblr_mjo1btpnuX1rumbcwo1_500
Abigail m. O.hara
La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) Tumblr_ly4ntcOJmQ1qgxqjk

Messages : 205
Who I am? : La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) VQsSJ7
La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) Xv3hfx

Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 22
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptyDim 1 Nov - 20:00





❝La victoire des Delta Gamma ...❞

Everyone

Mentions: Iris & Marine
Interactions: Jade

La jeune fille se regarda une dernière fois dans le miroir de sa chambre. Elle était ... Prête. Ou presque. Il ne lui manquait plus que les chaussures, mais ça n'était qu'un détail dont elle s'occuperait en sortant. Des talons. Rien qu'en y pensant, elle sentait ses pieds souffrir. Elle n'aimait pas ça au point d'en porter tous les jours. Ni même au point d'en porter pour telle ou telle occasion, mais Jade avait été clair : c'était mieux ! D'autant plus que les siens étaient de la même couleur que sa robe, et ça ne pouvait qu'être beau une fois enfilé. Elle ne put s'empêcher de soupirer tout de même. "Jade ... Je suis vraiment pas sûre que ce soit une bonne idée. J'ai pas trop la tête à ..." Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase que son amie l'interrompait déjà. La directrice avait été formelle : la soirée n'était pas optionnelle, mais, bel et bien, imposée, alors la question ne se posait pas et au passage, elle n'avait pas à s'en faire sur sa tenue si le problème avait le malheur de devenir de ça. Elle était parfaite, qu'elle avait dit. D'ailleurs, c'était elle qui s'était occupée de sa chef. La coiffure et le maquillage. Dans le fond, heureusement qu'elle avait été là. Sans ça, elle aurait surement signé aux abonnés absents pour cette petite fête qui n'avait franchement pas lieu d'être à son sens. Elle n'avait pas plus que cela envie de faire la fête. Depuis ... Ce qui était arrivé, c'était comme si le monde s'était arrêté. Elle était différente. Et était restée un long moment enfermé, soutenu par Jade. C'était dur, et franchement, elle n'avait pas la tête à s'amuser. Elle pensait que c'était trop risqué, trop dangereux, trop comme se jeter dans la gueule du loup. Et si tout cela recommencer ? Si quelqu'un débarquait et lancait une bombe, anesthésiante ou autre, pour tous les enlever encore et encore ? Un frisson la parcourut, mais elle s'arrêta de penser en noir quand Jade plus splendide qu'elle ne l'aurait pensé se présenta à elle. Elles étaient prêtes et glissant ses pieds dans ses talons, elle attrapa une veste et sortit de la confrérie.

Tout avait été préparé pour que la soirée soit à l'image de la confrérie. Du rose, du rose et du rose. Des Delta Gamma, de partout. Honnêtement, Lily-rose n'avait pu s'empêcher de se sentir mal à l'aise. Elle était loin d'être aussi belle que toutes ces filles pour lesquelles, le mot "beauté" voulait tout dire. Elle n'avait jamais songé à tout cela et n'avait même pas été au bal de fin d'année, à Québec. Faute d'avoir pu. Comme pour cette soirée, elle n'avait pas vraiment la tête à se déhancher. L'accident l'avait beaucoup trop transformé. Déjà que ça n'était pas son truc, c'était devenu une idée qu'elle baissait. Merci Jade. Parce que oui, sans elle, elle ne serait jamais sortie. Et pourtant, elle était là. Suivant son amie et colocataire, elle se dirigea vers le bruit, une jeune femme brune. Magnifique, soit dit en passant. Elle était aussi une des victimes, comme une autre blonde pas loin d'elle ... Des victimes des deux autres tarés, comme elle, et qui pourtant étaient là, resplendissantes, en façade. La jeune femme remercia l'assistance d'être venue et déclara les festivités ouvertes, précisant qu'ils étaient tous beaux avec leurs touches de roses. Lily-rose ne put s'empêcher de lancer un regard alentour. Elle espérait le trouver, bêtement. Jude. Visiblement, il n'était pas là. Depuis leurs retrouvailles, elle avait cette fâcheuse tendance à essayer de le voir partout. Surement pour se rassurer ... Elle ne savait pas trop. Mais de toute évidence, ce soir, il n'était pas là, ou pas vraiment visible. Un sentiment étrange la parcourut. Déception. Oui, c'était bien cela. Elle était déçue. Bien que c'était compliqué, elle aurait aimé le voir. Depuis l'enlèvement, elle s'était renfermée sur elle-même, et seule jade avait su trouver les mots. Elle en voulait à Jude, alors qu'elle ne le devait pas ... Elle lui en voulait presque inconsciemment de ne l'avoir pas aidé, mais l'aurait-il fait ? Aurait-il pu ? Elle en doutait ... Elle savait qu'il n'aurait pu rien faire, comme les autres. Ils avaient tous eu de la chance ... De s'en sortir. Levant les yeux au ciel, elle secoua délicatement la tête. Il fallait qu'elle pense à autre chose. Se retournant vers Jade, elle esquissa un sourire qu'elle voulut paraitre honnête. "Je meurs de faim ! Est-ce que tu veux qu'on aille voir au buffet ?"

tenue de Lily et sa coiffure

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Jake I. Wilson
Jake I. Wilson
Lambda
Disponibilité pour RP :
Featuring : J-Hope (BTS)
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Marine Martel, Alayna Keane & Seung Joo Park
Messages : 64
Who I am? : Un jeune homme
People around me : Solitaire
Where I'm going : Ses RP
CellPhone : Téléphone & casier
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 22
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptyDim 1 Nov - 22:59

Mentions : Marine
Interactions : Gemma
Tenue de Jake

Il était là, étendu sur son lit, les yeux tournés vers le plafond. Ils étaient fermés cependant, et ses doigts battaient la mesure sur son ventre. Il avait ses écouteurs dans les oreilles. Rien n'aurait pu troubler le calme de sa chambre. Pour une fois qu'il n'était pas en train de travailler. A la place, il écoutait cette chanson, encore et encore, au point d'imaginer dans sa tête la chorégraphie qu'il pourrait faire avec. Il voulait l'écouter jusqu'à connaître la moindre seconde, le moindre pas qui irait avec, et après peut-être il irait dans sa salle de danse pour mettre à exécution ce qu'il aurait décidé. Encore une fois, la musique démarra et il ouvrit brusquement les yeux.
Jake n'aimait tout simplement pas qu'on entre dans sa chambre. Sa mère le savait mais à croire qu'elle le faisais exprès. Se redressant, il coupa son MP3 pour se lever et aller jusqu'à la porte. Elle avait quand même eu la sagesse de ne pas la dépasser, même si elle l'avait ouverte.

- J'ai frappé mais tu n'as pas répondu. Tu as pas dit que tu avais une fête ce soir mon chéri ? Ça te ferait du bien de sortir rejoindre tes amis.
- J'ai pas d'ami. Sors de ma chambre.
- Bien bien, l'ours n'est pas d'humeur. Mais tu pourrais prendre l'air un peu.

Comme toujours, la femme avait raison, et son fils le savait. Il avait une fête. Il n'y était pas vraiment invité, il était obligé d'y aller. Garner, évidemment, pour une fois qu'elle était pour une fête elle. Le jeune homme se demandait si ça n'avait pas de lien avec ce qu'il y avait eu à Halloween. Lui, il ne connaissait personne mais ça l'avait quand même touché. Il ne le montrait simplement pas. Soupirant, il alla devant son miroir. Étaient-ils tous au courant du monde dans lequel ils baignaient ? Une fête, ce soir ? Pour célébrer la victoire des Delta Gamma. Toutes ces filles populaires mais qui, au final, taillent tout le monde dès qu'ils avaient le dos tourné. Ces filles qui étaient entourées mais qui se retrouvaient toujours seules en cas de besoin. Il avait de la pitié pour elles, mais certainement pas envie d'aller à leur soirée idiote. De plus, il devait porter quelque chose de rose. Juste une touche, d'accord, mais ça l'agaçait légèrement qu'un dress code pareil ait été mis en place.

Jake avait fini par se préparer, lassé. Si c'était obligatoire… Il ne voulait pas d'ennuis. Et puis pour cette histoire de couleur, il avait un petit carré sur son costume, mais il avait aussi une autre surprise. Avec sa sœur, il avait fait un shooting photo, parce qu'elle avait besoin de lui comme modèle, et il avait eu besoin de lentilles. Celles-ci pouvaient être mises pendant longtemps et étaient encore valables. Avec un peu de chance, ça dérangerait les personnes qui voudraient lui parler en le regardant dans les yeux, et il pourrait être tranquille. Il ne souhaitait que ça d'ailleurs.
Au final, il sortit de chez lui en prévenant quand même sa famille et se dirigea vers l'école. Il n'y vivait pas mais il se disait quelques fois que ça serait plus simple. Arrivé à destination, il s'engouffra dans la foule sans la moindre expression. Il écouta le discours de la chef, qu'il ne connaissait pas, et scruta le monde. Y avait-il quelqu'un qu'il connaissait ? Il exagérait quand il disait ne pas avoir d'ami. Mais il était vrai qu'il n'avait pas non plus une armées de personnes dont il serait aussi proche qu'il l'était avec sa sœur. Au final, une chevelure blonde attira son attention et il aurait souri en la voyant s'il n'était pas lui-même. Il s'approcha doucement, ignorant ceux qui se trouvaient autour de lui.

- Bonsoir Gemma. Je ne pensais pas que ce genre de fêtes étaient ce que tu aimais. Tu es ici aussi parce qu'on t'as obligée ?

En effet, la petite Theta Xi, il avait du mal à la voir fréquenter les Delta Gamma et c'était tant mieux d'ailleurs. Il posa ses yeux en amande sur elle avant d'enfin sourire à demi. Il ne fallait pas trop lui en demander.

- Tu vas bien ? Tu veux à boire puisqu'on est là ? Personnellement, je compte aller m'asseoir dans un coin plus loin le temps qu'ils aient fini, tu peux te joindre à moi si tu veux.

C'était plutôt rare qu'il demande de la compagnie, même si là c'était plus pour la sauver un peu des griffes de ces timbrés qui fêtaient n'importe quoi. Il avait réellement du mal à saisir, lui qui ne faisait partie d'aucune confrérie. Il regarda les boisson, cherchant quelque chose dans alcool, comme du jus de fruit. Oui, c'était plutôt bien ça, et à espérer qu'il y ait un endroit ici où il n'aurait pas à subir le remue ménage des élèves qu'il n'avait pas envie de voir.

_________________

Sound of Silence
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptyLun 2 Nov - 0:32

Mentions: Marine, Logan, Edward, Lily-Rose, Nikolaï, Ashton, James, Lina
Interactions: James & Logan, Lily-Rose, Nikolaï

Jadou (A droite)

Hrp: Sashounette, pardon Jade calcule pas du tout Ashton, mais il lui fait super peur xD


Quinze jours après le drame, les Delta Gamma organise une soirée pour leur victoire. Certes, je ne suis pas adepte des soirées, mais j’ai espoir que ça aidera les kidnappés à avancer et à tourner la page. Jade ne faisait pas partie de ces jeunes, mais pour être proche d’Edward et de Lily-Rose, elle ne pouvait que ressentir la frayeur, le malaise et la morosité. La jeune Delta Upsilon avait essayé d’être le plus présente possible pour ses amis, et les aidait du mieux qu’elle pouvait, à avancer. A l’annonce de cette fête – obligatoire qui plus est – elle avait voulu sauter sur l’occasion pour les forcer à sortir. Certes, les Delta Gamma étaient des créatures de rêves aux yeux de Jade, surtout que sa grande soeur en faisait partie, mais elle gardait des réserves malgré tout. Elle avait toujours trouvé la chef particulièrement jolie avec ses grands yeux bleus. Marine, c’est son prénom, l’avait toujours intimidée. Pour elle, ces filles était intouchables, voir même inaccessible et pour pouvoir leur adresser la parole, c’était un peu comme pour les stars, il fallait un billet VIP, ce que les Delta Upsilon n’avaient jamais. Pour les Pi Beta Phi, c’était un peu la même chanson. Pour la soirée, Jade avait fait les magasins, chose assez rare, pour dénicher une jolie robe qui lui avait fait de l’oeil. Certes, c’était sobre, mais elle n’était pas la reine de la soirée. Ce soir la reine, c’était Marine.

"Jade ... Je suis vraiment pas sûre que ce soit une bonne idée. J'ai pas trop la tête à ..." Jade totalement perdue dans ses pensées revint sur terre et non sans couper la parole à sa coloc, mais aussi chef, elle reprit “Mais si ! C’est l’occasion de penser à autre chose. Tu vas pas rester là à te morfondre. Je sais que c’est dur, mais c’est ce genre d’évènement qui t’aidera à oublier. Marine était aussi avec toi dans ce drame, tu penses bien qu’elle a fait renforcer la sécurité pour que rien ne vienne gacher leur soirée. En plus, t’es magnifique, ça serait vraiment dommage de rester enfermée” Jade qui, ordinairement, n’était pas du genre à sauter sur les soirées organisées, le faisait au moins pour ses amis. Edward avait d’ailleurs eu à peu près le même discours et pourtant, la jolie blonde avait tout faire pour qu’il change d’avis. Malheureusement, elle ne pouvait pas non plus le forcer, mais espérait vraiment qu’il soit là ce soir, lui aussi. Peut-être un peu trop naïve à l’idée que rien ne pourrait leur arriver, elle entraina Lily-Rose jusqu’à cette soirée, regardant les robes des jeunes filles qui la faisaient pétiller des yeux. Jade avait opté pour un gris très foncé et comme touche de rose, un bracelet. A l’entrée, les filles qu’elle qualifisait d’inaccessibles veillaient à ce que tout le monde ait sa touche de rose et pour ce qui était de Lily-Rose et elle, c’était sans problème.

La salle était décorée de rose. Du rose partout, c’était très … Delta Gamma. Malgré tout, Jade était contente d’être là, elle adressa un sourire sincère à son amie “Viens, je vais te présenter des gens” oui, ça faisait aussi partie du processus "j’oublie ce qu’il m’est tombé dessus" de rencontrer des gens. Elle chercha des têtes connues alors que Marine fit son petit discours “Tu trouves pas que cette fille est juste magnifique ? Les Pi Beta Phi et les Delta Gamma ont la faculté de camoufler ce qu’ils ressentent. C’est vrai, regarde Marine, on dirait pas que…” elle remarquait que pour une qui voulait faire oublier ce chapitre à son amie, elle s’y prenait vraiment mal “enfin non, rien, laisse tomber.” Elle entraina Lily-Rose vers le buffet comme elle lui avait proposé quelques secondes plus tôt et continuai à observer tout ce petit monde. Pas loin du buffet, justement, se trouvaient James et Logan. L’idée d’aller les saluer mettait Jade mal à l’aise, elle avait toujours trouvé Logan à son goût bien que Lina lui avait bien dit qu’elle n’était pas du tout son genre, puisqu’il était en couple avec James. Elle le savait et au fond ça la brisait un peu, mais pour autant, elle ne pouvait pas vraiment s’empêcher de ressentir ce genre de malaise lorsqu’un garçon qui nous plait est dans le coin. Elle entraina Lily-Rose avec elle vers les deux pi sigma “Salut vous deux. Vous… allez bien ?” elle fit une pause puis tenta les présentation “Elle, c’est Lily-Rose. C’est ma colocataire et elle est présidente des Delta Upsilon” Jade s’adressa ensuite à son amie “Et lui c’est James, président des PBP et Logan, son… copain” ça faisait mal de l’admettre, oui. Jade força un léger sourire et pas vraiment pour passer la soirée avec eux, elle ne leur laissa pas vraiment le choix “Je… voulais juste vous saluer en fait… On se revoit peut-être plus tard. Bonne soirée” Ne laissant pas vraiment le choix à Lily-Rose non plus elle s’éloigna et retourna vers le buffet “Tu veux boire quoi ?” N’y connaissant rien en boisson alcoolisée ou non, Jade se servit un verre de punch. En tournant la tête, elle vit à quelque mètres d’elle seulement Nikolaï. La jolie blonde s’empressa de se mettre dos à lui “Tu te rappelles de Nikolaï ? Tu sais, je t’avais expliqué que Garner nous avait surpris dans… les toilettes pour garçons… ensembles, ben le grand là derrière, c’est lui.” Depuis cet épisode, il est clair que Jade n’était pas vraiment à l’aise avec le russe. Pourtant trop polie à l’idée de le nier, elle prit son courage à deux mains pour se diriger vers lui alors qu’il était accompagné d’un autre (Ashton) qui donnait tout sauf envie de s’approcher d’eux. Probablement que si elle était assez franche, elle avouerait à Nikolaï que son amie ne donnait pas vraiment envie de venir les voir tous les deux, mais voila, elle n’avait pas cette franchise. Une fois de plus, elle voulu le présenter à Lily-Rose qui en l’espace de dix minutes allait déjà connaitre trois personnes. Non, Jade n’était pas populaire, elle se retrouvait juste dans des situations assez embarrassantes, sans plus “Euh… Salut. Je voulais savoir…comment tu allais. Fin tu sais, depuis l’autre fois…” la fois qu’on s’est vu à la cellule de crise alors que ton ami s’était fait Kidnapper, mais qu’aujourd’hui il a l’air totalement remis au point de me donner envie de prendre mes jambes à mon cou. Elle échangea un regard avec sa colocataire “ Je… te présente Lily-Rose. C’est la présidente de notre confrérie et aussi ma coloc.” Elle porta son verre à ses lèvres pour boire une gorgée, manquant de recracher en sentant le goût de l’alcool qu’elle ignorait et le posa sur une table décidée à ne plus boire dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptyLun 2 Nov - 19:24



    Mention: @Iris S. Min ; @Kyaw Ne Min; @Oscar G. Stewart ; @Marine Martel
    Interaction: @Iris S. Min ; @Kyaw Ne Min; @Abel J. Calloway

    l'ensemble d'Anastasia & sa coiffure


    Depuis quinze jours, j’ai perdu un peu de ma joie de vivre. Beaucoup plus craintive, je n’aime plus trop sortir de chez moi et je me sens en sécurité seulement quand mon papa est là, ce qui n’est pas souvent le cas. Le soir, je fais plein de cauchemars et en journée, j’espère toujours qu’Iris va revenir. A croire que même la maison familiale la fait fuir. Quand je demande à maman où elle se trouve, elle me répond qu’elle ne sait pas, mais je crois qu’elle sait. Je crois juste que la savoir chez Kyaw ne lui plait pas. Je passe beaucoup de temps dans ma chambre et j’essaie de mettre de côté mes pensées noires et mes souvenirs douloureux dans cette cave humide avec d’autres gens. Certains je les connaissais, d’autres beaucoup moins. Certains étaient gentils, d’autres beaucoup moins aussi. En fait, je ne veux plus sortir toute seule, je ne veux plus aller me promener dans la rue, je veux juste oser sortir quand je le dois vraiment. Le reste du temps, ma chambre avec mes jouets est beaucoup plus sécurisée. Je veux rester avec ma maman, avec mon papa mon frère et mes soeurs, bien qu’on ne voit plus Iris et quand par chance elle vient, elle ne parle à personne. Elle est comme dans une bulle que personne n’ose peter à l’aide d’une aiguille pour la faire revenir sur terre. C’est un courant d’air; elle vient, elle prend des affaires, elle repart sans un mot.

    Aujourd’hui, sa confrérie a gagné un concours ou un truc du genre. Lorsqu’elle est venue pour récupérer des affaires, j’ai voulu qu’elle m’emmène. Moi aussi je voulais essayer d’oublier et puis Oscar s’y rend aussi, alors moi aussi je veux. Pour une fois, c’est autorisé pour les enfants, enfin je crois et puis maman a dit pas plus tard que 22 heure. Sophie viendra me rechercher, parce qu’Iris ne me reconduira pas, Oscar non plus, ils seront trop occupés à s’amuser alors que moi je devrais à nouveau combattre mes démons, dans ma grande chambre remplie de jouets. Cette après-midi, j’avais supplié Iris pour qu’elle m’emmène avec elle. Au début, elle n’avait pas voulu, mais sans doute que maman a su la prendre par les sentiments ou sans doute qu’aujourd’hui elle avait juste décidé d’être gentille, parce qu’elle avait fini par accepter sous certaines conditions. Elle m’a même aidé à me préparer pour que j’ai une touche de rose. Elle m’a fait une jolie coiffure et puis j’étais prête à me rendre avec elle à cette fête. Sur le chemin, je me retourne à chaque claquement de porte, comme si une voiture venait de s’arrêter derrière nous pour nous kidnapper, encore. Iris n’est pas très sûre non plus, mais elle essaie de ne pas le montrer.

    Dans la salle où se passe la soirée, tout est décoré de rose. Je trouve ça super joli, on se croirait presque dans un pays imaginaire. J’adresse un sourire timide à Marine, ne voulant pas m’éloigner de ma soeur pour autant. Je ne sais pas si je l’aime bien ou pas, mais elle n’est pas très gentille, sauf avec Iris. Comme elle me l’a demandé, je ne dis rien, je me contente juste de regarder la salle, la décoration, les gens qui arrivent. La musique bat son plein comme si rien ne s’était jamais rien passé. Parfois je revois des visages que j’ai vu cette fois-là, dans cette cave. Je me contente de rester près d’Iris, ne sachant pas trop où aller ni vers qui aller parce que je connais pas beaucoup de monde. Mes petits yeux bleus se posent ensuite sur une silhouette que je connais: Abel. Un léger sourire se forme sur mon visage et je lache Iris pour courir vers lui -“ABEEEL !” Je tourne sur moi même pour lui montrer ma jolie robe -“Et t’as vu, ma coiffure c’est Iris qui me l’a faite. T’es venu tout seul ?” Curieuse, je me tourne vers ma soeur et en la voyant avec Kyaw j’ai une idée qui me vient à l’esprit. J’attrape la main du garçon pour le tirer -“Viens, on va près d’Iris ! Je vais te présenter Kyaw” Une fois près d’Iris et Kyaw, j’interpelai ma soeur -“Iriiis regarde il y a Abel qui est là aussi et lui, c’est Kyaw, Abel !” je regardai Kyaw avec un large sourire -“Kyaw, t’as vu, Iris a bien voulu que je vienne, puis elle m’a fait une belle coiffure, t’as vu?!” Oui, j’étais fière que pour une fois, ma soeur se soit un tout petit peu occupée de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Seung Joo Park
Seung Joo Park
Homme d'entretien à l'école
Disponibilité pour RP :
Featuring : Pyo Jihoon
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Marine Martel, Alayna Keane & Jake I. Wilson
Messages : 106
Who I am? : Un peu paumé
People around me : Dans le vaste monde
Where I'm going : A errer
Social Network : /
CellPhone : Le monsieur n'a pas de portable
Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 28
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptyLun 2 Nov - 23:10

Mentions : les DG
Interactions : Lee, Jae

Seung Joo, depuis deux semaines, il ne dort pas chez lui. Ça lui arrive de rentrer dans son appartement le soir, pour ne pas tout le temps s'imposer auprès de Jae Ji et Lee Hae, mais il ne ferme pas l’œil. Il se relève plusieurs fois pour vérifier que la porte est bien fermée, qu'il n'y a bien personne dans la salle de bain, ou autre action idiote. Il arrive fatigué à l'école pour travailler et le soir venu, il n'a d'autre choix que d'aller dormir chez son ami. Il a essayé pourtant, de ne pas trop l'embêter, mais il n'est rassuré qu'avec lui. Comme un enfant qui doit aller se glisser dans le lit de ses parents après un cauchemar, Seung Joo se glisse dans celui de Jae Ji pour pouvoir trouver un peu de paix et de repos.

Le garçon, après cette journée de dure labeur, rentre justement à l'appartement qui n'est pas le sien. Il aimerait bien se plonger dans un bon livre ou simplement se poser quelques minutes. Ce n'est pas son genre de rater le travail, même après ce qu'il s'est passé dans cette cave humide. Il est exténué mais il n'oublie pas : il a fait une promesse. Étant un membre du personnel, il n'a aucune obligation, mais les deux Kappa Pi doivent aller à la fête organisée par l'école. Une des confrérie a gagné la petite guerre qu'elles se mènent toutes et visiblement tout le monde doit aller les applaudir.
Seung Joo, il ne veut pas rester tout seul ici, il a peur. Pire encore, il ne veut pas que Jae Ji s'en aille sans lui, même s'il y a Lee Hae. Il veut vérifier qu'il n'arrive rien à son ami, alors il a promis de venir avec lui. Il doute passer sa soirée à s'amuser, mais au moins, ça va lui changer les idées. La preuve qu'il en a besoin, tout le long du chemin il s'est retourné, a même fait plusieurs demi tour et a sursauté une ou deux fois à cause d'un simple chat.
Quand enfin il arrive, il soupire de soulagement et monte, alors que les deux habitants sont déjà là. Il file prendre sa douche pour ne pas être en retard, il a l'estomac trop noué pour manger quoi que ce soit. Une fois sorti, il soupire, cette fois-ci d'agacement. Il a oublié un énorme détail : il n'a rien à se mettre. Il a acheté un petit quelque chose pour la touche de rose, mais il n'a aucun costume ni aucune tenue un peu classe, autre que ses sweat et ses jeans. Il serra une serviette autour de sa taille et passe timidement son buste derrière la porte.

- Jae Ji, tu as un costume pour moi ce soir s'il te plait ? Je suis désolé de te déranger mais je n'en ai pas.

Une fois le costume en main, il l'enfile et constate que ça va à peu près. Ce n'est pas tout à fait ça, mais faute de mieux… Il met aussi la cravate rose, puisque c'est ce qu'il a décidé pour honorer les demoiselles des Delta Gamma et il est fin prêt. Ils vont donc tous les trois à cette fête un peu inutile, un peu de trop aux yeux de Seung Joo. Ça va un peu mieux avec Lee d'ailleurs, mais Seung Joo n'ose pas toujours lui parler, surtout parce qu'il ne sait pas signer. Il réserve d'ailleurs une petite surprise. Le garçon écoute le discours de la présidente de la confrérie sans tout comprendre et se tourne vers ses deux compagnons. C'est l'heure. Il tente un petit sourire avant, tout de même.
Puis il signe une simple phrase : tu vas bien Lee ?
Parce qu'il n'a pas pris le temps de le demander avant de remonter, et parce qu'il veut montrer qu'il fait des efforts. Il a appris ça il n'y a pas longtemps, alors Seung Joo, il est fier d'avoir appris au moins une chose dans sa vie. Il scrute les gens, surtout les fameuses Delta Gamma. Il n'oserait jamais parler à l'une d'entre elles en tous les cas, elles sont beaucoup trop impressionnantes.

- Je n'ai pas trop envie faire fête. Mais Delta sont jolies.

Comme si ça pouvait justifier qu'elles aient gagné. Seung Joo, il n'a qu'une peur : revoir ces visages dans la foule. Il se tient le plus près possible de Jae Ji, comme pour profiter de son aura de protection. Avec tout ce monde, ça va être un enfer, mais une promesse étant une promesse, il va faire un effort considérable. Il ne se sent simplement pas à son aise à cette fête dont il est un peu un intrus. Allez, ce n'est qu'une soirée, après tout.

_________________
J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre.
Nelson Mandela
(c) Arwy


Seung Joo parle en navy
Revenir en haut Aller en bas
Nikolaï A. Kozlovski
Nikolaï A. Kozlovski
Flocon de neige
Disponibilité pour RP : Oui
Featuring : Lucky Blue Smith
DC : Jae Ji Choi
James P. Cobb Earend
Gwen E. Foster
Eoin Johnstone

Messages : 80
Who I am? : In the Cold Light of The Morning, the party get's boring, you're high ♪♫
People around me : Est ce que c'est moi qui cherche les ennuis ?
Social Network : Casier de Nikolaï
Relations : Mikaela Kozlovski -> Grande Soeur *-*
Jade E. Watson -> ♥️♥️♥️
Ashton D. Meyers -> Ami/Complice
Alix Winchester -> Amie d'enfance

Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 19
Localisation : Dans un endroit où il pleut souvent...
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptyMar 3 Nov - 0:43

Mentions: @Mikaela Kozlovski, @Eoin Johnstone.
Intéractions: @Ashton D. Myers, @Lily-rose F. Rivest, @Jade E. Watson.

Boston panse encore ses plaies si on peut dire ça comme ça. Ça ne fait que deux semaines maintenant que ces deux tarés ont fait, depuis cette prise d'otage qui nous a tous frappé même si nous n'étions pas tous les cibles directes. A un moment je me suis même demandé si je n'étais pas plus en sécurité à Moscou, mais en réfléchissant au pour et au contre je me suis fais à l'idée que les États-Unis sont un pays bien plus sûr pour moi en ce moment. Je n'ai pas été touché directement, enfin j'avais quand même fais les frais des deux cinglés, alors que je marchais dans le couloir il y a eu ce trou noir et c'est James mon chef qui m'a réveillé alors que j'étais affalé dans un placard. J'ai tout de suite donné l'alerte et les événements se sont précipités, dans une véritable horreur. J'ai beau jouer les garçons forts et insensibles mais je ne peux pas cacher que ça m'a touché, déjà parce que c'est un ami qui a été enlevé, que j'avais aussi été visé et que ça pourrait arriver n'importe quand. Un complexe d'insécurité ? Non peut être pas mais je regarde bien autour de moi désormais, c'est tout. A l'extérieur ça ne change pas grand-chose, je ne suis pas quelqu'un de très bavard, plutôt du genre indifférent de ceux qui m'entourent à quelques exceptions prêt, alors que je me renferme un peu sur moi même ça ne se voit pas vraiment. Peut être que Mikaela elle remarque ce genre de chose chez moi mais elle c'est pas pareil, c'est ma sœur et elle me connaît trop bien, enfin je crois.

Alors même que Boston panse encore ses plaies, une fête est organisée, en l'honneur des Delta Gamma. Je ne pense pas vraiment quelque chose de nos camarades roses, je sais vaguement qu'il y a une alliance entre nos fraternités mais vu ma compréhension de l'anglais je n'avais pas vraiment compris les explications que l'on m'avait donnée. Et puis au fond je n'en avait pas grand-chose à faire qui gagne ou non, moi même je fais partie de cette confrérie sans vraiment en avoir envie et je pense que c'est aussi le cas d'Ashton. On y est parce qu'on correspond à certains critères, je déteste cette espèce de classification par traits de caractères, toute mon enfance je me suis battu, au sens littéral du terme contre ça. Et puis les fêtes sont synonymes de rencontrer du monde et ce n'est pas mon fort, je préfère la compagnie d'un bon bouquin. Et puis je suis lucide sur les remarques que je suscite, comme je suis un peu différent mais c'est comme ça, j'aime me montrer, attirer l'oeuil et être apprécié pour mes différences. Et même si je n'aime pas trop causer, une fête est toujours un bon endroit pour se faire remarquer. Même si, à la lumière des récents événements la fête risquait de sembler un peu étrange mais ça aura au moins la vertu de donner le sourire à tout le monde, au moins pour une soirée.

Toujours est-il qu'on étaient obligés d'y aller, merci Miss Garner pour cette extrême gentillesse de nous imposer cette fête, même si après tout moi je ne suis pas mécontent de sortir un peu. Je ne sais pas si c'est vraiment le cas d'Ashton, mon colocataire mais après ce qu'il a vécu je ne peux que comprendre. Et puis il est comme moi, pas très intéressé dans le fait de parler aux autres. « Prêt ? » lui demandais-je avant qu'on ne parte vers chez les Delta Gamma, je ne me risquais pas à faire une phrase complète, je trébuchais encore beaucoup sur les mots quand les mots ne ne manquaient pas tout court, j'enviais Mika de si bien s'en sortir en anglais. Une fois prêt nous marchâmes jusqu'à notre destination. Un dress code avait été mis en place, il fallait porter un élément rose. Ne faisant pas dans la demie-mesure j'avais choisi de porter un costume rose pale, faisant un peu ressortir la couleur de mes cheveux. Je me sais extravaguant et j'aime ça.

D'ailleurs je n'allais pas jurer avec le ton de la soirée, tout est rose sur les lieux de la fête, bienvenus au pays de la guimauve et de la barbe à papa. Même si on sentait sur certains regards des marques des récentes semaines, la fête semblait bien se dérouler et il était indéniable que les Delta Gamma savaient recevoir et montrer à quel point c'est une grand confrérie. Même si je m'admet impressionné je sois avouer que l'objectif de compétition qui sous tend cette fête me passe un peu au dessus de la tête. Mikaela doit être dans le coin aussi et quelque chose me dit qu'elle était beaucoup moins enthousiaste que moi d'être ici, je parie même qu'elle préférerait être à subir les questions d'Eoin plutôt que d'assister à cette fête. Eoin, nom totalement imprononçable pour moi au passage. Sur place, je regarde un peu autour de moi ce qui constitue ma première fête américaine. Cherchant des visages connus dans la foule, ce qui n'est pas aisé vu que je ne connais pas grand monde. « Tu boire quelque chose ? » demandais-je à mon camarade avant d'aller nous chercher des verres. « Je reconnais personne, il y a personne que tu connaître ? » demandais-je à Ashton, pour le moment j'étais totalement perdu. On ne parle pas beaucoup avec Ashton, enfin on ne parle pas beaucoup en général et ça nous convient parfaitement au final. C'est alors qu'arriva Jade, une jeune fille que j'avais rencontré dans des circonstances assez inhabituelles, en effet elle s'était retrouvée dans les toilettes des gars et alors qu'on en sortait on était tombé sur Garner et moi bien sûr j'avais décidé d'en jouer un peu pour provoquer la directrice même si ça a dû mettre la Delta Upsilon plus mal à l'aise qu'autre chose. Elle était accompagnée d'une autre fille que je ne connaissais pas. Jade semblait aller mieux depuis notre dernière rencontre qui ne s'était pas fait dans de bonnes circonstances. « Zdras-tvoui-tyè Jade » dis-je avant de me rendre compte que je venais de lui dire bonjour en Russe. « Je vouloir dire bonjour ». Je lui souris, me maudissant de ne pas bien connaître encore la langue anglaise. Même si notre rencontre avait été un peu étrange j'appréciais la Delta Upsilon, ne portant aucun préjugé sur sa confrérie pas comme bon nombre de mes confrères. Elle semblait impressionnée par je ne sais quoi ou je ne sais qui. « Je vais mieux merci, tu aller mieux depuis la dernière fois ? » Je faisais des efforts dans la structures de mes phrases mais l'anglais venait encore tout sauf naturellement pour moi. « Tu très jolie ce soir » dis-je sincère, elle était rayonnante. « Enchanté Lily-Rose » dis je à l'autre fille en essayant de ne as trop écorcher son prénom. « Tu va bien ? Moi présenter vous Ashton, Ashton je te présente toi Jade et Lily-Rose. » Les présentations l'ambiance ne semblait pas changer, quelque chose semblait tétaniser la jeune DU et je ne savais pas quoi. « Jade ? Tu vouloir danser avec moi après ? » demandais-je ne sachant pas bien comment formuler ça, n'ayant jamais demandé ça a quelqu'un avant, mais après tout les fêtes sont faites pour danser non? Je la vois froncer les sourcils je crois que c'est ma demande mais c'est juste je contenu de son verre. « Vodka dans verre ? » plaisantais-je, comme Mikaela je ne buvais que rarement. « Vous passez bonne soirée, pour le moment ?' »
Revenir en haut Aller en bas
Shivani K. Shukia
Shivani K. Shukia
Aaja Ud Ke Saraat Pairon Se Bedi Zara Khol
Disponibilité pour RP : Bien sûr
Featuring : Deepika Padukone
DC : Nope

http://li-boston.forumgratuit.fr/t652-vis-comme-si-tu-devais-mourir-demain-apprends-comme-si-tu-devais-vivre-toujours#3558

Messages : 97
Who I am? : [url=Nagaade sang dhol baaje, dhol baaje] Blablabla.[/url]
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 23
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptyMar 3 Nov - 1:48

- Désolée, c'est super cours mais Shivani ne connait pas beaucoup de monde  La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) 1689032897

Shivani avait tenté. Vraiment tenté. L’idée de devoir se rendre à une fête où elle ne connaissait autant dire personne la bloquait légèrement. Alors son idée du jour fut d’essayer de convaincre sa soeur de l’accompagner. Oui oui, Shivani avait belle et bien profité de la présence de Jaya à Boston pour lui proposer une soirée estudiantine au coeur du campus, plus précisément chez les Delta Gamma. Il allait de soi que Jaya l’avait regardée avec des yeux ronds, comme si les perpétuelle idées farfelues de Shivani arrivaient encore à l’étonner. Conclusion ? Elle ne voulait pas. Apparemment trop vieille, faux. Jaya est loin d’être vieille et puis finalement, sa soeur lui sort l’argument en béton armé: c’est une soirée étudiante et Jaya n’est pas étudiante. Mais sincèrement, qui le sait ? Personne. Enfin si, Jaya, Shivani et probablement James et puis aussi Logan et encore Iris. En fait, toutes ces personnes qui avaient été présentes au mariage de sa soeur et d’Eden “En fait, t’as raison. C’est pas une bonne idée, on va se faire griller en moins de deux et puis on va se faire jeter comme des mal propres et finalement je serais la risée de la fac à cause de toi.” … ou bien d’elle. Soit. L’indienne avait pris congé, laissant de côté cette idée de vouloir à tout prix emmener sa soeur dans cet endroit encore inconnu, mais par contre, la séance de shopping pour lui trouver une jolie robe, elle n’allait surement pas y manquer et qu’Eden tente seulement de dire quelque chose, et il vient avec, lui aussi: aucune pitié pour monsieur Cobb.

Après une heure, peut-être même deux, de shopping, Shiva’ avait fini par trouver la robe qui lui plaisait. Rien de très grandiose en soi, pas de froufrou, de fioritures, juste une robe simple et rose comme le souhaitait le dress code, parce que oui, la directrice avait même exiger un dress code. Si seulement elle pouvait venir vêtue de rose, cette vieille mégère, peut-être qu’elle semblerait un peu plus sympathique aux yeux des gens. Jaya avait aidé Shivani a faire son chignon et lorsque se fut l’heure de s’y rendre… l’indienne tira la tronche. Non, elle ne voulait pas vraiment, parce qu’elle connaissait personne et en Amérique, disons-le franchement, les gens sont pas toujours aussi ouverts qui ne le pensent. En tout cas, pas toujours envers les étrangers. La jeune fille avait tenté de faire les yeux doux à son beaux frère pour qu’il ait au moins l’amabilité de la conduire jusqu’à cette fête, et quand elle fut à l’intérieur, il était temps pour elle de zigzaguer à travers tout ce monde. La salle ? Rose. Les gens ? Roses. Les boissons ? Roses ! Tout était rose. Elle continua ses numéros de contorsionniste et chercha des têtes connues, mais quelle blague, elle ne connaissait personne d’encore présent. Pas même sa chef de confrérie, rien du tout. Que des bimbos, des playboys et de l’alcool. Shivani s’approche du bar pour se servir un verre et attend. Elle fait preuve de présence, peut-être qu’une bonne âme viendra lui adresser la parole, peut-être pas, mais au moins, elle était là. Au mieux, elle resterait deux ou trois heures; au pire, elle reprenait le chemin de sa confrérie dans une demi-heure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptyMar 3 Nov - 19:21

    Mention: @Eoin Johnstone ; @Enzo Miller ; @Kyaw Ne Min ; @Iris S. Min
    Interaction: @Shivani K. Shukia ; @Jade E. Watson ; @Nikolaï A. Kozlovski

    Tenue de mademoiselle Kozlovski ;; cheveux roses de mademoiselle Kozlovski

    Garner, elle fait chier. C’est ce que pense Mikaela à l’heure actuelle. Parce que oui, les soirées c’est bien, quoi qu’elle a l’impression qu’à force de s’y rendre, elles se ressemblent toutes, sauf peut-être celle à laquelle Mika est conviée ce soir. Enfin non, conviée, si ce n’était que ça … Carrément obligée ! La Russe n’a rien contre les Delta Gamma à partir du moment où elles ne jouent pas les pimbêches écervelées de première catégorie avec elle. C’est vrai, elle s’en fout même. Mais leurs soirées roses bonbons, si elle pouvait éviter de temps en temps ça l’arrangerait, mais non. Elles avaient gagné contre les autres confréries et donc, cette vieille chaussette avait décidé que tout le monde devait ramener ses fesses à cette fête, mais s’il n’y avait que ça … Il fallait aussi venir habillé avec quelque chose de rose. C’est pas tellement au goût de la demoiselle de porter du rose. Alors elle est partagée entre se déguiser en Barbie, pour le fun, rigoler un peu et en même temps foutre la honte à son chef, ou faire dans le soft et sauver sa peau y compris celle d’Enzo. Barbie, ça l’aurait bien fait marrer quand même, mais voila elle n’avait rien pour et l’idée d’aller en ville à la recherche de rose ne lui disait, pour autant dire, rien du tout.

    Pour la soirée, Mikaela avait sa petite idée. Elle se rendit jusqu’à un magasin de farce et attrape qui, heureusement pour elle, vendait des shampoing de couleurs. C’était ce genre de shampoing qui, au bout d’une dizaine de lavage, redonnait la couleur d’origine aux cheveux de la personne qui l’utilisait, autrement dit: blond pour la Russe. Elle était totalement consciente que pendant deux ou trois semaines elle devrait se balader avec des cheveux roses, mais elle préférait ça à Barbie finalement. En plus, elle s’en voudrait de tomber sur un Ken durant la soirée. Les PBP, c’était pas tellement son genre non plus (Coucou les PBP  La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) 2687422812  ). Le shampoing fait, elle passa ses cheveux au sèche cheveux et puis au lisseur et finalement, le résultat était plutôt concluant ou du moins, assez pour plaire à ces demoiselles, elle l’espérait. Pour les habits, elle n’allait pas chercher midi à quatorze heure: un tailleur sortant un peu de l’ordinaire et rouge, qui plus est; c’était suffisant. Pas vraiment motivée pour sortir la robe de cocktail ou de soirée, le plus important pour la vieille, c’était la présence, non ? Ca se saurait si Garner dépensait des centaines de dollars pour une tenue aux couleurs des Delta Gamma.

    Quand l’heure H avait sonné pour Mikaela de partir pour cette fameuse soirée, elle se résigna à prendre le chemin le plus court pour tenter un détour vers le bar de Monsieur Eowyn. Depuis cette histoire d’halloween, elle comprenait qu’aussi bien lui que les autres avaient été bouleversés et sa manière à elle d’aller voir comment il allait, était d’aller lui montrer sa nouvelle tendance capillaire pour les trois prochaines semaines au moins. Autrement dit un “hey Monsieur Eowyne t’as vu mes cheveux ?” équivalait presque à un “Ca va, tu t’en remets ?” Peut-être que pour lui, ça ne signifiait pas grand-chose, mais pour elle bien, il devait faire partie des seuls pour qui elle prenait la peine d’aller rendre visite de temps en temps depuis l’incident et ce, même si ça demandait une avalanche de questions-réponses à la Sherlock Holmes.

    Enfin, il était temps pour elle de faire acte de présence à cette soirée où, évidemment, tout le monde se rendait. Et voir ce que chacun avait choisi comme touche de rose sonnait presque comme un jeu d’erreur à trouver. Oui, franchement, si on partait comme ça, ça pouvait être fun avec un bon verre dans le nez, mais ça ce n’était pas pour miss Vodka, pas trop adepte d'alcool. A l’intérieur, Mikaela lança un clin d’oeil à Iris et Kyaw qui lui, avait l’air beaucoup plus serein à l’idée d’avoir récupéré sa blondinette saine se sauve, puis continua son petit tour de piste. Enfin elle se rua vers le buffet, bien que rien ne la tentait vraiment hormis un jus d’orange. Là-bas, une demoiselle attendait… personne, ou plutôt ne connaissait personne et ça se voyait.

    -“Tu devrais faire semblant de connaitre des gens, parce que là, t’as l’air un peu cloche.”

    Elle ne voulait pas la blesser, loin de là, elle était juste un peu franche. Un peu trop même.

    -“Regarde moi, je viens te parler, mais je ne te connais pas et pourtant les gens qui nous regardent ne se diront pas que je suis la petite nouvelle qui vient fraichement de débarquer et qui a peur d’aller vers autrui. Dans ce genre de soirée où l’apparence est importante, il faut faire preuve de tactique, tu vois ? Easy game”

    Non, en réalité elle se moquait plus du côté superficiel de la plupart des demoiselles qui se trouvaient dans la salle. Mikaela exagéra un sourire, puis s’éclipsa après avoir repérer son frère avec toujours la même petite tête blonde.

    -“Eh bien, eh bien, eh bien. Monsieur Kozlovski en charmante compagnie. T’es la fille avec qui il passe son temps dans les toilettes, c’est ça ?” Mika tourna son buste vers son frère et continua en russe -“petit cachotier…”
Revenir en haut Aller en bas
Logan C. Maxwell
Logan C. Maxwell
Pi Beta Phi
Disponibilité pour RP :
Featuring : Cameron Dallas
DC : Kyaw Ne Min, Marine Martel, Alayna Keane, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 72
Who I am? : Un petit con
People around me : Mais pas avec tout le monde
Where I'm going : Et pas tout le temps
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone & casier
Relations : Amoureux du plus parfait des garçons *o*
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 24
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptyMar 3 Nov - 20:21

Mentions : Marine, Niko
Interactions : James, Jade, Lily-Rose

Chouette alors, une fête. J'adore les fête, vraiment, les bourrer la gueule, rentrer en riant comme un dément en compagnie de James, faire mon sport le lendemain matin en mode « je suis trop motivé avec la gueule de bois » et surtout, charrier mon chéri parce que lui, c'est encore un ours en pas content à 17h le soir. J'exagère, mais c'est un peu l'idée. J'aime les fêtes, mais je sens que celle-là, je ne vais pas l'aimer. Pourquoi ? Parce que c'est pour fêter la victoire des  Delta Gamma, dont la chef n'est autre que cette chère Miss Martel. Alors moi je veux bien, des jolies filles, de la musique, de la boisson, de l'ambiance. Mais Martel, non merci.
Et puis pour l'ambiance, on repassera, je crois. Après Halloween, je trouve ça vraiment idiot de faire une fête comme ça et d'obliger tout le monde à venir. Certains souhaitent peut-être oublier, se reposer, prendre le temps de passer à autre chose, panser les blessures quoi. Personnellement, je n'ai pas vécu l'horreur comme eux, même si certains de mes proches ont été enlevés, mais j'imagine que pour ceux qui se sont retrouvés enfermés, c'est difficile de venir ce soir, de sourire comme si de rien n'était et de s'amuser. Marine en fait partie d'ailleurs, et bien qu'elle ne montre rien, je suis certain qu'elle en garde une trace. Marine étant Marine, je suppose qu'on ne le saura jamais vraiment.

Je suis dans notre chambre, devant le miroir, en train d'attacher ma chemise. Parce qu'en plus, on nous oblige à porter quelque chose de rose, alors j'ai décidé que ça allait être cette chemise. Je pose ma cravate autour de mon coup dans l'intention de l'attacher quand un sourire étend mes lèvres. J'ai une autre idée en tête. Je me tourne vers mon colocataire -et surtout amoureux- avec un petit air innocent.

- Jaaaaames, tu m'attacherais ma cravate s'te plait ? J'y arrive paaas.

Évidemment, je peux le faire, mais j'ai juste envie d'un petit rappel. J'aime bien quand c'est lui qui vient me l'attacher. Pour le récompenser d'être si gentil, il a le droit à un baiser passionné de ma part, c'est pas mal hein ?
Une fois prêts, je me regarde une dernière fois pour vérifier. On peut y aller, même si je ne suis pas vraiment motivé, pour une fois. J'espère quand même que ça va bien se passer, il n'y a pas de raison, si tout le monde est obligé de venir on pourra éviter facilement ceux qu'on ne voudra pas voir.
Arrivés sur place, je scrute la salle. Il y a plein de têtes, évidemment. Marine fait son discours et je la regarde s'éloigner quand elle a fini. Je ne sais même plus comment agir avec elle.

- J'espère que ton ex va pas venir nous faire chier ce soir, mais je crois plutôt qu'elle est un peu déphasée, regarde la.

Je vais pas non plus avoir de la pitié, mais elle a quand même l'air un peu perdue. Enfin, yaura bien quelqu'un pour aller la voir. Je repère aussi très vite les boissons -sixième sens chez moi- et attrape le poignet de James pour l'y emmener, avant de le lâcher.

- Un petit verre ? Histoire de bien commencer la soirée. Dis-moi que tu dois pas aller faire semblant de la féliciter, par pitié.

J'ai lâché ça comme ça, c'est plus fort que moi. Je sais qu'il a des obligations en tant que chef des PBP mais je ne supporte juste pas quand il doit parler à cette vipère. Puis peut-être que je suis un peu jaloux d'elle aussi, elle a connu James avant moi. Puis c'est une fille, elle a des atouts que je n'ai pas. Sauf que moi, j'ai un truc qu'elle n'a jamais eu, et qui me convient amplement : l'amour de James. Enfin bref, je ne sais pas trop vers qui aller, il y a du monde et j'ai juste envie de laisser couler la soirée et de voir ce qu'il va s'y passer. C'est à ce moment que je vois une jolie petite tête blonde -deux en fait- s'approcher de nous. Je reconnais Jade, qui nous présente une amie et sa chef de confrérie.

- Bonsoir Jade, enchanté Lily-Rose. Bah ça peut aller et vous ?

Il me semble en plus que Lily-Rose faisait partis des victimes d'Halloween, ma question est sans doute un peu déplacée alors. Je souris aux deux jeunes filles, elles ont l'air aussi timide l'une que l'autre. Gentille aussi, pas vraiment le type de filles que je fréquentais avant James, mais j'ai bien apprécié Jade pendant le covoit. Elles nous laissent déjà d'ailleurs, elles ont sans doute du monde à aller voir, comme Niko qui fait son sport avec moi le matin. Je vois ça en la suivant des yeux, je ne savais pas qu'ils se connaissaient.

- Bonne soirée les filles !

Enfin, je me tourne vers mon PBP à moi en levant mon verre.

- A ta santé.

C'est ma manière à moi de me dire que tout va bien, qu'il est là et qu'il ne lui est rien arrivé. Parce que soyons clairs, il aurait été enlevé, j'aurais pas supporté. Mais ce soir, c'est la fête, alors je chasse ses pensées et je me prépare. DG ou pas, je compte passer une bonne soirée. Ou simplement tenter.

_________________
Sometimes the heart sees what is invisible to the eye.
Love is composed of a single soul inhabiting two bodies.


Logan parle en mediumpurple
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptyJeu 5 Nov - 18:15

Interaction : Antonio, Marine

Tenue d'Emma

Avec ce qu’il s’était passé à Halloween, je n’étais pas sûre que faire une fête était une bonne chose. Enfin si c’était une bonne chose, peut-être que ça permettrait à tout le monde de penser à autre chose, mais personnellement, je ne pensais pas que cela pourrait me faire penser à autre chose. Un soupir franchi alors mes lèvres alors que j’étais dans mon dressing en train de chercher ce que j’allais porter ce soir à la fête de ma confrérie. On était la meilleure confrérie, c’était génial, mais les événements d’Halloween avaient un peu, beaucoup, assombris le tableau.

Sans grande motivation, je sortais une robe rose et prenais les accessoires qui allaient avec avant de les mettre dans un coin pour ensuite aller dans la salle de bain. Je restais un long moment sous la douche, profitant de l’eau chaude qui coulait sur mon corps pour penser à autre chose ou plutôt pour ne penser à rien. Lorsque je quittais la douche, je me préparais, m’habillant, me coiffant et me maquillant. J’allais ensuite rejoindre Toni, lui sautant presque sur le dos. Je faisais toujours en sorte d’être comme d’habitude avec lui, même si l’on avait vécu la même chose. Je savais que je pouvais partager avec lui ce que je ressentais et bien-sûr l’inverse était possible aussi, mais je voulais tenter d’avancer quand j’étais avec lui et de ne pas rester bloquée sur Halloween. Je déposais donc mes lèvres sur l’arrière de sa tête avant de le lâcher.

« Alors tu en penses quoi ? »

Ce n’était pas une nouvelle robe puisque je l’avais déjà lorsque nous étions à Wynwood, mais je n’avais pas eu le courage d’aller faire du shopping. J’embrassais ensuite mon homme et partis dans notre chambre pour faire les dernières retouches à ma tenue. J’aurais peut-être dû partir plus tôt et demander à Toni de me retrouver là-bas, histoire d’aider marine… c’était ce que je pensais alors que je mettais en ordre une dernière fois ma chevelure rousse. Maintenant, c’était trop tard pour ça, j’irais la voir pour m’excuser une fois que nous serions à la fête.

Lorsque l'on eut tout les deux fins de se préparer, on put enfin partir pour la fête. Je ne lâchais pas Toni d’une semelle durant tout le chemin, pas que notre kidnapping m’ait rendu parano, mais j’étais beaucoup moins rassurée lorsque je me retrouvais seule maintenant, et ceux même lorsque j’étais à l’appartement. Une fois sur place, je pus voir que beaucoup avaient respecté le dress code de la soirée, mais aussi que certains n’avaient pas joué le jeu et se faisaient reprendre par Iris. Peu de temps après notre arrivée la fête fut lancée par Marine qui fit un petit discours et étrangement à la fin de son discours, je ne pus m’empêcher de repenser à la première phrase que j’avais entendu de la folle qui nous avait kidnappés. Cette fois-ci, une fête beaucoup plus agréable allait commençait. Être entourée d’autant de monde me rassurait un peu, je me tournais donc vers mon petit ami en lui souriant.

« Je vais aller voir Marine, tu viens avec moi ? »

Il me répondit positivement, je lui souris donc une nouvelle fois avant de me mettre à chercher ma chef de confrérie dans la foule. Elle ne devait pas être loin, la confrérie n’était pas si grande, puis elle n’avait pas pu s’isoler avec un gars aussi tôt dans la soirée. Je ne lâchais pas la main de Toni, je n’avais pas envie de le perdre lui aussi. Finalement, je finis par trouver celle que je cherchais, j’avançais donc vers elle et lorsque que l’on fut à son niveau, je lâchais la main de Toni pour m’approcher d’elle et je lui fis la bise.

« Salut Marine. Je suis désolée de ne pas être venue plus tôt, j’ai pensé que j’aurais pu venir aider, mais il était déjà trop tard. »

J’hésitais à lui demander comment elle allait depuis les évènements d’il y a deux semaines et finalement, je préférais ne pas poser la question. Je savais que ce n’était pas parce que tout le monde semblait aller de l’avant que ça voulait dire que tout le monde allait bien, mais aider les gens quand ils n’allaient pas bien ce n’était pas mon truc, je n’étais vraiment pas douée avec ça alors autant éviter de nous mettre dans une situation de laquelle je ne saurais pas nous sortir. Toni était certainement le seul pour qui je pouvais faire des efforts de ce côté-là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptyJeu 5 Nov - 22:58


Tonight I'm getting wasted, because I need it. Tonight I'm getting wasted, because no one looks back on their life and remembers the nights they had plenty of sleep. So tonight I'm getting wasted, and whatever I don't remember did not happen. Héloïse & everyone else



Interactions: Wallis, Shivani, Lily-rose, Jade, Nikolaï, Ashton (pouhlala plein de personnes en fait x))
Mentions: Abel, Marine, Mikaela

Je lisse une énième fois les plis imaginaires de ma robe. Je suis terriblement nerveuse. Pourtant, je n'ai aucune raison de l'être. Abel est avec moi dans l’appartement, dans sa chambre, et bien qu'il n'y ait aucun bruit, je sais qu'il est là. Ça me rassure. Le silence qui plane dans l'appartement est souvent pesant. Trop propice à la réflexion, au ressassement. Chassant ces pensées, je me penche pour fermer mes sandales à talons. Je sais que faire la fête va me permettre de sortir de mon cocon, de revenir un peu à la vie. Je vais voir des amis, parler, faire connaissance, danser, boire un peu pour oublier. Tout le monde en a besoin je crois. A ce moment-là, j'entends la sonnette de l'appartement et mon cœur fait un bond dans ma poitrine. Un sourire idiot s'étale sur mon visage. Je me précipite dans le couloir, hurlant à l'intention d'Abel: "C'est pour moi!" J'ouvre la porte, hors d'haleine, et mon sourire s'agrandit encore plus quand je vois que c'est bien Wallis. Je lui saute au cou et l'embrasse en plein sur les lèvres avant qu'il n'ait eu le temps de savoir ce qu'il lui arrive. Je me détache de lui en riant comme une enfant qui aurait fait une bêtise. Je tourne un peu sur moi-même, faisant légèrement virevolter ma robe rose pâle autour de mes jambes. "Alors, t'en penses quoi? Au fait, j'espère que t'as pas oublié ta touche de rose..." Je suis prête à lui teindre les cheveux s'il le faut, mais il est hors de question qu'il ne me soutienne pas dans cette effusion de couleur barba-à-papa. Une fois que je suis assurée que c'est bon, je récupère mon sac et ma veste, préviens de mon colocataire qu'on s'en va, et je prends la main de Wallis pour sortir de l'appartement. Sentir ses doigts s'entremêler si naturellement aux miens me fait un bien fou.

Une fois arrivée, mes yeux se sentent immédiatement agressés par l'abondance de rose qui règne dans les lieux. Je n'ai rien contre, mais trop, c'est trop. A ce moment-là, une fille qui semble être la chef des DG capte notre attention pour nous faire son petit discours, puis tout le monde retourne à ses activités. Ou plutôt, au bar. Les gens semblent se concentrer vers là-bas, c'est donc tout naturellement que je m'accroche au bras de Wallis et lui dis: "Allez, viens, on va boire un coup." Alors que nous attendons nos verres, je remarque une jeune femme qui semble indienne... et un peu perdue. Je veux aller vers elle, mais je suis devancée par une jolie blonde (Mika). Je ne peux pas m'empêcher d'entendre leur conversation et, quand la jeune femme repart, l'Indienne a l'air blessée et encore plus perdue. Délaissant mon cavalier pendant un moment, je m'approche d'elle. "T'inquiète pas, elle raconte n'importe quoi. Ce n'est pas grave de ne connaître personne. Profite de cette fête, c'est l'occasion! Moi c'est Héloïse, enchantée", dis-je en lui tendant la main. En relevant mes yeux vers la foule pour chercher Wallis, je repère ma jumelle pas loin, avec Jade et deux fringants jeunes hommes. Souriant, je propose à l'Indienne: "Tiens, viens avec moi, je vais te présenter."

Je fais signe à Wallis de me rejoindre quand il aura les verres. Ça lui laissera aussi le temps éventuellement de parler à des amis à lui sans m'avoir dans ses pattes. Puis j'entraîne ma nouvelle amie vers le petit groupe. "Bonsoir tout le monde! Pour ceux qui ne me connaissent pas, moi c'est Héloïse, sœur jumelle de Lily-rose, et voici Shivani. Elle est nouvelle, je compte sur vous pour lui faire découvrir du monde et l'accepter parmi nous." Ma bonne humeur débordante et mon énergie sont de retour. Je me tourne vers ma sœur et Jade, leur adressant un grand sourire. Je sais que la première est toujours froide envers moi malgré l'expérience traumatique de l'enlèvement (que, soit dit en passant, je n'aurais jamais vécue si je n'avais pas été forcée de la suivre à Boston -mais en même temps, si je ne l'y avait pas suivie, je n'aurais sûrement jamais rencontré Wallis) et que je fous la trouille à la deuxième par ma franchise et mon exubérance, mais le compliment qui sort de mes lèvres est sincère. "Vous êtes magnifiques les filles. Je suis fière d'être Delta Upsilon ce soir, même si on n'a pas gagné." C'est le moment que choisit Wallis pour nous rejoindre. J'entremêle mes doigts aux siens et le présente à tout le monde: "Tout le monde, voici Wallis, fier membre des Kappa Pi!"

Tenue d'Héloïse (oui, la robe est orange, mais vous avez qu'à l'imaginer rose pâle et hop le tour est joué Rolling Eyes )

Spoiler:
 
(c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptyVen 6 Nov - 19:59

La victoire des Delta Gamma ! A votre santé !  

Mention : ///
Interaction : Héloïse, le reste de son groupe

Je n'aime pas les soirées. Je n'aime pas non plus bien m'habiller, revêtir un costume à la con et me montrer agréable ne m'a jamais plu. J'aime encore moins les mondanités. Petit, je me cachais sous la table du banquet avec Katherine, ma cousine, et nous passion notre soirée à éviter le majordome qui nous cherchait afin que nous puissions saluer les invités comme il se devait. J'haïssais le fait de devoir aller à l'Opéra dans une costume de pingouin, et là, j'avais promis d'accompagner Héloïse à cette stupide fête de fraternité féminine, et de me montrer souriant et courtois.

Retourné à la maison familiale depuis peu, je tentais de nouer ma cravate correctement autour de mon cou. Le dress code instauré était le rose, mais bien évidemment, je ne comptais pas m'afficher entièrement de cette couleur. Katherine, allongée sur mon lit, un magasine de mode entre les mains me regardait, souriante.

Katherine : Je t'aide si tu n'y arrives pas.
Moi : J'ai perdu l'habitude du costume trois pièces et la cravate. Je devrais m'en sortir.
Katherine : Approche, je vais le faire sinon dans quatre heures, t'y es encore.

Je laissais échapper un soupir, puis m'approcha de ma cousine qui se redressa afin de nouer l'objet de mon ennui. Alors que nous ne disions plus rien, et que j'appréciais le silence et la tranquillité. Ma cousine m'annonça qu'elle ne m'avait jamais vu me forcer à aller dans un tel endroit pour une personne. Pour seule réponse, je laissais échapper un : "Les gens changent." Et une fois qu'elle eut fini de nouer ma cravate, elle se replaça afin de pouvoir regarder mes derniers préparatifs. Je me tournais de nouveau vers mon miroir, et plaça le petit mouchoir de soie rose dans la poche au niveau de mon torse. Satisfait, je partis chercher Héloïse afin d'aller à cette fameuse soirée...

***

Tel que je m'y attendais, la soirée était très... rose, et bien vite, je fus abandonné par mon accompagnatrice, qui me laissa à côté des boissons. Je regardais attentivement la table et les gens environnant. Tout me semblait détestable, en particulier la musique. J'étais très particulier, et n'aimant pas particulièrement autre chose que le classique, il m'était difficile de me plaire dans cet environnement universitaire. Je pris alors deux grands verres de ce qui me sembla être un punch de couleur rose, puis m'avança vers Héloïse, qui était évidemment très jolie, mais qui me faisait penser à un chamalow sur pattes. Elle me présenta alors à une tripotée de gens que je n'avais jamais vu de ma vie. Mais vu qu'elle semblait si heureuse de me présenter. Je me tournais vers le fameux attroupement de personne, et m'arma d'un sourire enchanteur.

- Bonsoir.

Je tendis le verre à la jeune femme, puis me pencha à son oreille afin qu'elle seule puisse m'entendre.

- T'es sûre que tu ne préfères pas qu'on aille ailleurs ? Je te rappelle que tu as refusé mon weekend en Italie pour une fête Universitaire où les gens ressemblent à des bonbons !

Revenir en haut Aller en bas
Chelsea Turner
Chelsea Turner
Lambda
Disponibilité pour RP : Oui
Featuring : Hayden Panettiere
Messages : 189
Who I am? :
Tu ne peux pas forcer les gens à t'aimer, mais tu peux les forcer à te craindre.

People around me :
Chelsea Turner

What I've done :

Where I'm going :
Repertoire de Chelsea

Social Network :
Facebook de Chelsea.

CellPhone :
Telephone de Chelsea

chelsea_turner@gmail.com

Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 25
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptyVen 6 Nov - 22:10

Tenue, coiffure et maquillage de Chelsea.

C'est une tasse de thé à la main que j'attrape mon ordinateur portable de l'autre avant d'aller m'installer sur mon lit pour passer en revue les réseaux sociaux. Bien sur, quel jeune de notre génération ne commence pas sa journée en passant en revue Facebook, Twitter, Instagram et tout ce qui peut exister ? Bon dans mon cas je cherchais surtout à connaitre l'actualité de l'Université et de la ville. Ben oui, quand on emménage dans une nouvelle ville où l'on connaît ni rien, ni personne et que l'on veut s'intégrer un minimum autant faire des recherches pour savoir ou il faut se trouver. Apparemment il y a une soirée sport ce soir dans un bar de la ville en rapport avec le match de basket-ball diffusé, oh et une soirée pour la victoire des Delta Gamma à l'Université !

Très bien, j'avais donc le choix entre une soirée dans un bar sportif où je risque de croiser mon petit frère et de rentrer recouverte de bière ou une soirée universitaire sur le campus avec plein de jeunes de mon âge que je pourrais rencontrer et avec la possibilité de rentrer aussi couverte d'alcool renversé. Au diable le sport ! Si je veux m'intégrer et me faire des nouveaux amis dans cette ville il faut que je sois à la soirée des Delta Gamma. Même si les confréries ce n'est pas mon truc, je préfère suivre mes propres codes plutôt que de rejoindre un groupe où l'on vous colle une étiquette comme les populaires, les écologistes ou les artistes, car après tout en y réfléchissant je suis un peu tous ces groupes réunis alors pourquoi je choisirais d'intégrer une confrérie et pas une autre. Je ferme alors mon ordinateur et le pause sur mon lit avant de descendre voir ma mère à la cuisine pour lui dire que ce soir je sors et une fois qu'elle m'a confirmé qu'elle n'avait pas besoin de moi pour Sophia tout était réglé. Oh, attendez...tout ou presque tout. Qu'est-ce que je vais bien pouvoir mettre ? Il faut venir avec un accessoire rappelant la couleur de la confrérie, c'est-à-dire le rose. Je finis par monter de nouveau les escaliers mais cette fois-ci quatre à quatre pour arriver plus vite dans ma chambre et le branle-bas de combat ! Je venais de déclarer la guerre à mon dressing et je vais l'achever jusqu’à ce que je trouve une robe pour cette soirée.

Après trois heures d'essayage et avoir pris un bon déjeuné j'avais enfin trouvé LA robe ! Elle était rose avec un décolleté en V et plutôt moulante. Je l'adore ! Je me rappelle l'avoir acheté pour le mariage de mon oncle James juste avant qu'il nous annonce que finalement il n'y aura pas de mariage puisqu'il se sépare de sa compagne. Oui, la mal chance s'est de famille j'ai l'impression. Enfin, je finis par ranger une partie de mes affaires dans le dressing avant d'en mettre une autre partie que je rangerais plus tard sur la chaise de mon bureau. Ben quoi ? Qui n'a jamais fait ça ? Puis s'est dans une tenue plus décontractée que je me dirige vers la salle de bain où je fis couler un bain avant d'y mettre de bain moussant, puis pendant ce temps je pris le temps de me poser un masque sur le visage afin de prendre soin de ma beauté. Oui, des trucs basiques de fille quoi.

Après être sortie du bain, je regarde l'heure sur mon téléphone. Oh mon Dieu ! La fête commence dans moins de trois heures. Je me sèche alors rapidement avant d'enrouler une serviette sèche autour de mon corps pour me sécher les cheveux. Seché, bouclé je finis par aller devant ma coiffeuse pour me maquiller, j'avais opté pour quelque chose de simple, un peu de corail et de marron glacé, puis une touche de mascara. Sur les joues un peu de blush rose pâle est une touche de gloss transparent sur les lèvres histoire de faire briller tout ça. Je finis par enfiler ma robe avant de me coiffer histoire de ne pas tout détruire car ce soir j'avais envie de relever mes boucles en un chignon romantique laissant quelques mèches entourer mon visage. Il me reste une heure ! J'eus le temps de mettre un joli bracelet en or blanc et strass et mes escarpins et il fut temps pour moi de partir. Une fois dans la voiture je put enfin souffler.

La route fut rapide, et nous y voila. Je voyais les étudiants entrer dans la salle prévu pour la soirée, il y avait beaucoup de monde. Je finis par sortir de la voiture ma pochette à la main dans laquelle je glisse mon téléphone et mes clés une fois avoir fermé la voiture et je me dirige vers l'entrée. Whoa, nous y sommes ! Il faut dire que les choses ont été faite en grand et surtout en rose ce soir ! Ne sachant pas quoi faire, ni vers qui aller je ne vais me chercher un vers de punch avant de me mettre dans un coin tenter de voir si j'aperçois peut-être certains de mes camarades de classe.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Hoff
Edward Hoff
Theta Xi
Disponibilité pour RP : Oui
Featuring : Jamie Campbell Bower
Messages : 88
Who I am? : Qui suis-je ?
People around me : Qui vous-êtes ?
What I've done : Qu'est-ce qu'on fait ?
Social Network : Email
CellPhone : Téléphone
Relations : Jade : meilleure amie
Elena : Confidente

Date d'inscription : 06/07/2015
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptyVen 6 Nov - 22:58

Mention : Jade


Cela faisait deux semaines maintenant. Deux semaines. C'était à la fois long et court comme temps. Voilà deux semaines que les tragiques événements d'Halloween s'étaient produit. Voilà deux semaines que le jeune TX avait été enlevé par deux dégénérés de la cafetière avec d'autres étudiants, enfermé dans une cave et...Il ne préférait pas penser à ce qui s'était passé ensuite. Malgré les deux semaines qui s'étaient écoulés, tout était encore trop frais pour le jeune homme. C'était surtout à cause de sa mémoire eidétique, qui prenait un malin plaisir à ressasser ce qui était arrivé. Bien qu'il n'était pas nécessaire d'avoir un tel don pour se souvenir de tout ça. Ces jours allaient restés gravé dans la mémoire de beaucoup de monde. Depuis qu'il avait réchappé à cette horreur, Edward n'avait plus bouger de sa chambre, sauf pour aller manger et suivre les cours, comme d'ordinaire. Mais cet événement l'avait marqué comme jamais. Il avait subit le décès de sa mère, les facéties dangereuses de ses camarades jadis, l'alcoolisme de son père...Et maintenant cela. Ca commençait à faire beaucoup et son côté émotif n'arrangeait en rien les choses. Edward essayait de penser à autre chose en se plongeant dans les livres comme jamais encore il ne l'avait fait. Mais chaque fois qu'il fermait les yeux, les cauchemars le hantaient, chaque fois qu'il se retrouvait seul, l'angoisse le gagnait. Comment sortir de ce trou noir ?

La directrice n'avait rien de mieux trouvé que d'organiser une soirée obligatoire pour célébrer la victoire de la confrérie féminine. Edward n'était pas du genre à enfreindre le règlement, mais cette harpie pourra tout de même comprendre, il l'espérait, qu'il ne veuille pas s'y rendre. Déjà, parce que ce n'était pas son truc, ce genre de soirée, ensuite, parce qu'il n'avait pas encore la force en lui pour se joindre aux autres. Il ne voulait personne depuis un moment. Il espérait se remettre seul de ses émotions. Il se cachait même de ses amies, mais pas en mal, il voulait juste qu'elles évitent de s'en faire pour lui en le voyant dans cet état malheureux. Il lui fallait juste encore un peu plus de temps. Oui, un peu plus de temps...Jade, pourtant, n'avait pas cessé d'insister pour qu'il se joigne à la fête et se changer les idées. Mais Edward avait constamment et gentiment refusé. En cette soirée, il se trouvait encore dans sa chambre, dans un silence profond, il observait la nuit par la fenêtre de sa chambre d'un oeil vague. Il devait considéré une chose. En public, il ne risquait rien de lui arriver au moins, contrairement au fait d'être cloîtrer jour et nuit dans sa chambre. Après tout, il avait été seul à la bibliothèque le jour où on l'avait kidnappé. Mais il n'avait pas envie d'affronter le regard des autres. Il y aurait certainement des personnes qui avaient été victime aussi d'enlèvement. Il n'avait pas vraiment envie de les voir non plus, au risque de de nouveau repenser à tout ça. Quel cercle vicieux.

Bon. Il décida de s'habiller un peu mieux. Mais il ne restera sans doute pas longtemps à la fête et il n'y allait pas pour faire la fête. Il y allait pour obéir à Garner, faire acte de présence et faire plaisir à Jade. Elle s'était inquiété pour lui après tout, il lui devait bien ça. Ah oui, il fallait mettre du rose...Du rose...Ce n'était pas qu'Edward n'aimait pas cette couleur, mais tant de flashy alors qu'il avait le coeur si lourd...C'était presque sadique. En fouillant dans sa commode, Edward se rendit compte qu'il n'avait pas de rose à se mettre. Que faire ? C'était quoi ça ? Un petit veston mauve ? Ca allait le mauve ? Oh et puis tant pis, il n'avait rien d'autre de toute façon. Edward s'habilla rapidement et se rendit dans le bâtiment des DG. Il y avait pas mal de monde, de la musique, de la joie, du rose...Edward lâcha un soupire, regrettant déjà d'y être. Il s'avança dans la salle, mais prenait soin de rester contre le mur, n'ayant pas envie de se mêler à la foule. Il finit par s'arrêter dans un coin et demeura là en parfaite décoration. Un petit quart d'heure comme ça devrait le faire. Après, il remontera.
Revenir en haut Aller en bas
Kyaw Ne Min
Kyaw Ne Min
Pi Beta Phi
Disponibilité pour RP :
Featuring : Min Thein Khant
DC : Logan C. Maxwell, Marine Martel, Alayna Keane, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 102
Who I am? : Dieu
People around me : Les pauvres mortels
Where I'm going : Beaucoup de mauvaises choses
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone & casier
Date d'inscription : 09/06/2015
Age : 25
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptyVen 6 Nov - 23:44

Mentions : Marine
Interactions : Iris, Enzo

J'allais mieux. Dans un ensemble, oui, on pouvait dire que j'allais mieux. J'étais en colère, évidemment, mais j'étais aussi soulagé. Pourquoi ? Parce qu'on m'avait rendu ma femme. Je ne l'avais pas pleurée non plus, je n'étais pas de ce genre là, mais je n'avais simplement pas supporté qu'on la touche et qu'on me l'enlève. Elle était ma femme. Et puis en quelque sorte, par le mariage, je lui avais promis de la protéger, même si je me fichais bien des règles du mariage. Nous avions nos propres règles et c'était tout ce que nous suivions.
Toujours était-il qu'elle était de nouveau là et que j'étais moins en colère. Je pensais même que j'allais chercher à la venger, mais je n'en faisais rien, je préférais simplement être présent pour elle. Pas en étant collé à elle, ou en lui répétant à quel point elle m'avait manqué, juste en étant présent. Elle n'avait pas besoin de plus je crois, et je ne pouvais pas lui donner plus, parce que ce n'était pas moi. Elle venait chez moi, je la laissais dessiner pendant que je bossais et voilà, au moins, j'avais un œil sur elle, et peut-être qu'elle se disait que comme ça, on ne pouvait plus l'enlever. Je n'étais pas superman-trop-in-love non plus, j'allais juste m'assurer que rien ne nous arrive.

Bref, je la sentais plus calme, peut-être plus irritable même si pas avec moi, et je me demandais bien comment allait être la fête de ce soir. Surtout que beaucoup de Delta Gamma s'étaient retrouvées entre les mains de ces tyrans. Enfin, j'allais être présent, mais quant à m'amuser, tout dépendrait de ma femme. J'avais un beau costume sur le dos, évidemment, et il fallait que je passe chez le fleuriste avant d'aller à cette fête. J'achetai deux iris roses et en accrochai une à ma veste pour la petite touche de couleur. Je voulais bien faire honneur aux jeunes filles mais hors de question de porter un costume entièrement rose. Le mien était gris et c'était déjà pas mal d'avoir pensé à la fleur. Une fois les iris en poche -au propre comme au figuré- il était temps d'aller à la salle où avait lieu la fête.

Ils avaient quand même bien mis le paquet. Si on ne comprenait pas que c'était les DG, c'est qu'on était vraiment stupide. La plupart avaient de belles robes roses et il fallait faire attention à l'overdose. Évidemment, la plus belle était Iris, mais je crois que je n'étais pas tout à fait objectif sur la question. Je m'avançai vers elle, petit sourire malicieux sur le visage. Jolie robe, vraiment, mais la fille dedans n'était pas si mal non plus.

- Bonsoir Mme Min, vous êtes très jolie dans cette robe.

Je vins capturer ses lèvres un bref instant. Je savais qu'elle n'avait pas le cœur à faire la fête, moi non plus à vrai dire, mais je ne pouvais pas la laisser toute seule ce soir. J'enlevai l'une des fleurs de ma petite poche avant de la tendre vers elle. C'était plus par galanterie que par romantisme, offrir des fleurs c'était pas un truc que je faisais souvent.

- Pour mettre dans tes cheveux. J'avais pensé à des roses, mais j'y connais pas grand-chose. Puis finalement, j'ai trouvé que des iris, c'était bien aussi, tu trouves pas ?

C'était simplement un petit clin d’œil. Marine fit son petit discours, elle était jolie aussi mais moins qu'Iris, bien sûr. Elle avait l'air un peu perdue mais je pouvais comprendre, après tout ça. D'ailleurs, je repérai aussi du coin de l’œil une tête que je connaissais bien. Je m'excusai auprès d'Iris, promettant de revenir bientôt, et me ramenai vers le chef des Sigma Nu. Avec ce petit air de défi quotidien que j'avais avec lui sur le visage. Je détestais pas ce type, j'aimais son répondant, et même si je ne m'étais pas vraiment inquiété pour lui -je le savais robuste- je savais qu'il faisait aussi partie des victimes d'Halloween.

- Bonsoir Miller. Alors, pas trop fâché que Garner t'ait obligé à venir au pays des fées ?

C'était pas trop son truc tout ça, mais enfin, il jouait le jeu. Peut-être que la prochaine fois, ça sera lui qui faudra célébrer. Plus sérieux, je parlai aussi moins fort. Ce n'était pas de l'inquiétude, je voulais juste savoir, n'allez pas vous imaginer non plus que j'avais beaucoup de pitié pour lui. Juste un peu.

- Tu vas bien sinon ?

De toute façon, il n'y avait pas à s'en faire, c'était quelqu'un de fort. Puis c'était pas mes affaires surtout, il s'en remettait comme il voulait.

_________________
love the way it hurts
Toujours là mais jamais là. Jamais là et toujours là. Dans la tête et dans la peau, toujours présente mais jamais trop. Sans amour il y a moi, sans amour il y a toi. Sans amour il y a nous.
Sans amour il y a tout.


Kyaw parle en teal
Revenir en haut Aller en bas
Lwyn Sein Zaw
Lwyn Sein Zaw
Pi Beta Phi
Messages : 14
Date d'inscription : 04/11/2015
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptySam 7 Nov - 13:49

Pardon c'est super court

Mon sexy monsieur

Interaction: Iris
Mention: Kyaw

Ca fait quelque heures seulement que je suis sur le sol Américain et la vieille directrice m’a déjà fait part de l’obligation pour tous ses étudiants de se rendre à une soirée qui avait lieu aujourd’hui même.  Elle m’avait brièvement expliqué le pourquoi du comment et très honnêtement, j’ai rien compris et je m’en fous. Alors j’ai acquiescé d’un signe de tête avec l’espoir qu’elle me fiche la paix avec ses conneries. Je signe les derniers papiers d’inscription et puis à moi Boston. Quant à elle, elle devrait encadrer ma signature, beaucoup tueraient pour être à sa place. Pour cette soirée, inutile de se prendre la tête, de toute façon j’ai la classe H24 alors un peu plus ou un peu moins… “Vous savez si Kyaw y sera ?” La vieille, tout en rangeant ses documents me répond en dodelinant de la tête “Evidemment. C’est obligatoire, je vous dis. Il est quarterback en plus, c’est pas négligeable, il doit être là.” Je hausse les sourcils, comme si c’était un exploit d’être… d’être quoi déjà ? Ah oui, Quarterback. Moi je suis à la tête d’une société, lui il est quarterback, chacun son truc “Ah ben s’il est quarterback, forcément ça change tout …” Puis je quitte le bureau de cette vieille folle.

L’heure de la soirée avait sonné et après avoir enfilé une tenue présentable, je me rendis sur les lieux du crime. C’était rose de tous les côtés au point qu’on pourrait en attraper un sacré mal de crâne. Il était inscrit sur des banderoles “Delta Gamma” et tout le monde avait sa petite touche de rose. Moi aussi, mais si l’une d’entre elle voulait vérifier, il faudrait se trouver un petit coin tranquille pour que je puisse la lui montrer. Hors de question que j’entache mon image avec du rose, il y en a assez bien comme ça dans cette salle pour. Pendant cinq petites minutes, j’observe les gens présents, mais plus précisément mon cousin et sa blonde. J’avais eu les échos de son mariage, mais rien de plus et j’avais presque espéré que le Myanmar lui manque en allant chercher une asiatique. Mais non, il a fait fort lui, une fille bien blonde, bien occidentale et bien jolie par-dessus le marché.  Je les observe et puis lui s’éloigne, c’est donc à moi à entrer en action. Alors que la demoiselle se dirige vers le buffet, j’attrape deux coupes de champagne qu’un serveur a sur un de ses plateaux et avance vers la demoiselle pour la lui glisser devant les yeux “Mademoiselle… Je pense qu’il est bien plus frais que les verres qui se trouvent là et puis ça me fait plaisir” Un sourire vainqueur sur mon visage en remarquant que Kyaw a toujours le dos tourné “Donc vous êtes madame Min. Kyaw a beaucoup de goût, c’est dommage qu’une fille l’attend au Myanmar. Enfin il s’arrangera avec son père je suppose. Je connais un endroit bien plus sympa qu’ici, ça ne vous tente pas ? Je vous ai observée tout à l’heure et vous n’aviez pas l’air très emballée par cette soirée, sans parler que Kyaw vient de lachement vous abandonné pour un gars. Je le prendrais mal à votre place…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptySam 7 Nov - 18:47

Interaction: @Chelsea Turner, @Ethan A. Campbell & @Marine Martel

INFOS POUR ETHAN ET CHELSEA: Maïa les abandonne pour Marine, mais dans ma prochaine réponse elle reviendra près d'eux  La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) 2687422812

Robe + Coiffure + Maquillage de Maïa

    Les Delta Gamma avaient gagné et à peine quelques points en dessous, c’était les Kappa Pi. Malgré tout, Maïa était légèrement dégoutée. Elle aurait préféré voir une salle décorée de mauve plutôt que de rose, du moins c’était un peu ce dont elle s’attendait en se rendant à cette fête obligatoire, qui plus est. Mais ce n’était pas tout, il fallait aussi la petite touche de rose qui allait avec. Choque Maïa n’avait pas vraiment. Elle ne se voyait pas aller dépenser une fortune pour une robe rose alors qu’elle n’était déjà pas fan de la couleur et puis elle y allait plus pour dire d’être présente comme l’avait voulu la vieille Garner. Elle l’entend encore lui dire “Vous êtes présidente de confrérie, Mademoiselle Hope, Evidemment que vous devez être présente !” Comme si Marine en avait quelque chose à faire de la voir alors que sa confrérie était au top. Et puis elle lui a sorti l’excuse qui, égoïstement, ne concernait pas vraiment Maïa “ça va aider les personnes à oublier ce qu’il s’est passé”. Avaient-ils seulement le coeur à faire la fête ? Elle n’en était pas certaine. Maïa n’avait pas été touchée par ce drame, mais sa confrérie bien:  Carry et Antonio faisaient partie des personnes kidnappées et si elle avait pu, elle aurait fait acte de présence pour eux, si seulement cette vieille emmerdeuse avait bien voulu les dispenser, mais même pas “Il faut qu’ils sortent !” Oui, ben oui, on voyait bien que ce n’était pas elle qui avait été enfermée et martyrisée dans une cave pendant plusieurs jours. La jeune fille était revenue quelque peu énervée de cette entrevue avec la directrice alors qu’elle avait voulu au moins permettre à Carry et Antonio de rester calmement chez eux. Un autre problème se posait: Adan. Un weekend, elle n’était pas certaine de trouver une babysitter au dernier moment et la crèche s’avérait fermée pour le weekend. Elle n’allait pas non plus prendre Adan avec elle à cette soirée et Ethan devait lui aussi s’y rendre. Au dernier recours, Maïa avait appelé sa patrone qui, fort heureusement, adorait le fils de Maïa et qui sans aucun problème avait accepté de lui garder. Maïa lui promettait qu’elle ne resterait pas à cette soirée jusqu’aux petites heures matinales puisqu’elle avait juste dans l’idée de faire acte de présence.

    Pour la soirée, Maïa avait opté pour une robe pas trop extravagante et surtout pas rose. Elle avait préféré faire dans le soft et choisir du gris et du blanc et une robe relativement simple, mais jolie. Elle avait relevé ses longs cheveux brun en chignon et avait un peu travaillé sa mèche. Un peu de maquillage et ça lui suffisait amplement et pour la petite touche de rose, elel se contentait juste d’un bracelet à la couleur de la confrérie gagnante. Sur le chemin elle discutait avec Ethan. Il était revenu et quelque part, elle en était bien heureuse. Ils avaient pris le temps de discuter et au lieu de lui en vouloir, Maïa avait préféré se dire que le principal était qu’il soit là aujourd’hui. Il reprenait les études donc c’était que quelque part, il comptait véritablement rester sur Boston “T’as eu le temps de faire des rencontres depuis que t’es ici ?” Ils approchèrent de l’endroit où se déroulait la fête, c’est à dire la confrérie des Delta Gamma “Je peux te présenter deux, trois personnes si tu veux.” Arrivés dans l’entrée de la salle, Maïa fut légèrement interpellée par la quantité de rose. Si elle était complètement shootée, probablement qu’elle se croirait au pays des bisounours ou Barbie Casse noisette, quelque chose du genre “Ah ouais… Elles ont mis le paquet quand même”

    Du monde, il y en avait. Forcément, c’était obligé. N’empêche que Maïa donnait n’importe quoi pour voir Garner en rose. “Tu paries qu’elle oblige les gens, cette vieille peau et qu’en contre partie, elle ne vient même pas ?” C’était un fait, Maïa ne l’aimait vraiment pas. Du haut de son petit mètre soixante trois, Maïa chercha des tête connues, ou du moins des têtes à présenter et rapidement elle entrevit Chelsea un peu plus loin près du buffet proposé par les Delta Gamma. “Oh viens, je vais te présenter ma, j’espère, potentielle nouvelle Kappa Pi” La Kappa Pi attrapa la main d’Ethan pour l’entrainer jusque près de Chelsea “Salut ! Tu es superbe dis donc.” Maïa fit ensuite les présentations “Je te présente Ethan et Ethan, Chelsea. C’est la demoiselle dont je te parlais il y a même pas 3 secondes” Maïa afficha un sourire “Je lui disais que t’avais tellement de talent que tu ne résisterais pas longtemps à l’idée de rejoindre ma confrérie. Oui oui, je suis très déterminée et aussi très sûre de mes capacités de recrutement” Un rire franchit ses lèvres. Alors que Marine prenait la parole plus loin. On voyait qu’elle ne se sentait pas vraiment à l’aise. Lorsqu’elle eut terminé son speech, Maïa se tourna vers Ethan et Chelsea “Je vous abandonne trois secondes, j’vais aller féliciter Marine, je reviens” Maïa avait été inquiète le jour d’Halloween. Elle ne la connaissait pas très bien, mais le fait de savoir qu’il s’agissait de sa demi-soeur l’avait inconsciemment forcée à s’inquiéter pour elle et aujourd’hui, elle était soulagée de la voir là, saine et sauve. “Bonsoir Marine. Je voulais te féliciter pour la soirée, la décoration et puis surtout la victoire.” Elle enchaina sur un air un peu plus sérieux “Comment tu te sens ?”
Revenir en haut Aller en bas
Ethan A. Campbell
Ethan A. Campbell
Lambda
Disponibilité pour RP : Oui.
Featuring : Sean O'Pry
DC : //
Messages : 110
Who I am? : Vous ne voulez pas savoir.
People around me : Qui est assez courageux ?
What I've done : Ma vie
Where I'm going :
La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) L6tx

CellPhone : Tél.
Relations : Maïa - Ma fiancée, celle que j'aime
Adan - Mon petit bout de chou. J'aimerais être un modèle pour lui, mais ...
Chelsea - Tu parles trop, mais ...
Lance - Tu cognes fort, mais ... Tu m'as aidé...hm

Date d'inscription : 27/10/2015
Age : 33
Localisation : Boston, le plus près possible de celle que j'aime et de mon fils.
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptySam 7 Nov - 21:26

La Victoire des Delta Gamma À votre santé !
Putain de merde de journée de merde et de mois de merde. C’était l’humeur d’Ethan Aaron Campbell actuellement alors qu’il se dirigeait, non de sa volonté propre, avec Maïa à la fête des Delta Gamma. Il ne connaissait même pas cette confrérie. Il venait à peine d’arriver à l’université qu’on l’obligeait de participer à une fête ou les faux semblants seraient de mise. Pff.

- Mouais … Pas tellement.

Haussa-il les épaules tout en répondant à Maïa sur sa question des nouvelles rencontres. Les gens avaient cinq ans de moins. Étrangement, Ethan se sentait plus mature qu’eux. Il savait avoir vécu des choses plus terribles que tous les étudiants masculins réunis dans cette université. Alors, pour se faire un ami, c’était mal partit. Et au passage, c’était son anniversaire hier ! Joyeux Anniversaire Ethan ! Bons 25 ans ! Non, car tout le monde s’énervait ou s’attristait à cause d’une prise d’otage au jour d’Halloween. Oui, le monde est mauvais et mal et plus vous vieillirez, pire ce serait pensait notre jeune homme occupé à serrer son téléphone dans la poche de son pantalon. Oui, t-shirt noir, veste de cuir, jeans et running : tout cela noir. Oups, Maïa a dû oublier de lui fournir une information importante parce que … Ethan ce n’était pas l’homme le plus attentif de la terre surtout lorsqu’il se foutait de quelque chose. Puis, …

Le rose vint les accueillir tel un flash lumineux et au moins 300 personnes qui se dandinaient déjà dans la salle commune de la confrérie des filles superficielles de l’université de Boston.

Pourquoi ne pouvait-il pas rester avec son fils comme à Halloween ? L’université c’était comme le collège en fait de compte : les gens étaient aussi cons, superficiels et matérialistes qu’au secondaire. Fronçant les sourcils, Ethan ne comprit, toutefois, pas vraiment ce que Maïa maugréait sur le compte de la directrice. Il en roula finalement des yeux lâchant un petit rire sarcastique. Oui ! Le premier rire de la soirée. Espérons qu’il y en ait d’autres. – Ne soyons pas trop optimistes quand même. –

- Je dois être maudit pour mes fêtes d’anniversaires moi.

Rétorqua-il toutefois et tel un robot à qui on donnerait un ordre, Ethan suivit Maïa pour tomber nez à nez avec Chelsea. Oh ! Il laissa faire les présentations comme il se devait toutefois interdit, mais en même temps ne souhaitant pas interrompre Maïa. Elle allait lui en vouloir sinon. Malgré tout, elle dit devoir aller vers une certaine Marine soit la chef de des Beta Gamma. Ethan la regarda partir se sentant soudainement seul. Il soupira. Cela lui prit quelques secondes encore pour se tourner véritablement vers Chelsea.

- Alors, tu as du talent apparemment. Je commençais à en douter en cours.

Sourie-il en coin. Ce n’était pas véritablement un sourire. Il voulait juste détendre l’atmosphère. Il détestait cette fête, il détestait les gens qui se la prenaient de haut à cette fête et il détestait le fait que hier c’était son anniversaire et qu’on ne parlait que d’une prise d’otage !

- Je déteste ce genre de fête. Je m’ennuie à en mourir.

S’adossa-il de manière lasse contre le mur tout en ressortant son téléphone. Tiens. Et s’il cherchait les suspects de la prise d’otages. Qui sait ? Il les connaissait peut-être ces idiots. Il pourrait aller leur péter la gueule de continuer à rendre sa vie moche.

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Alayna Keane
Alayna Keane
Kappa Pi
Disponibilité pour RP :
Featuring : Ebba Zingmark
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Marine Martel, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 79
Who I am? : Une simple jeune fille
People around me : Mon entourage
Where I'm going : Mes méfaits
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone et casier
Relations : Avec le plus mignon des jeunes garçons <3
Date d'inscription : 24/06/2015
Age : 21
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptyDim 8 Nov - 18:46

Mentions : Marine, Jae
Interactions : Nicholas, James, Logan

Tenue d'Alayna

Je ne détestais pas Garner, pourtant, mais pour le coup je trouvais qu'elle exagérait un peu. D'accord, je n'avais pas été enfermée, je ne pouvais pas m'exprimer à la place des autres, mais je trouvais limite de nous obliger à aller à cette fête. Surtout que les DG et moi, ce n'était pas l'amour fou. Je ne les détestais pas non plus, mais nous n'étions pas compatibles. Je n'en connaissais aucune de près, j'avais simplement entendu un peu plus parler de la chef, ce qui était normal. Toujours était-il que nous étions obligés d'y aller et que ça ne m'enchantait guère. Je pourrais passer la soirée à sculpter, à lire, à regarder un film, à passer du temps avec Nicholas et au lieu de ça, j'allais devoir sourire à toute une bande de gens comme moi, pas contents d'être forcés, et à tous les autres hypocrites du quotidien. Heureusement, j'allais quand même pouvoir passer du temps avec mon copain, puisque suivant la logique, il était obligé aussi de se rendre à cette fête.

Pendant que je me préparai, j'allais prendre un cachet. J'avais un début de migraine et je ne voulais pas que ça me gâche la soirée. J'étais assez fatiguée mais après tout, on ne pouvait pas désobéir à Garner, sous peine de sanctions. Bon, après, je ne me foulais pas non plus pour mes habits, pour moi ce n'était pas une soirée importante. J'avais mon pantalon rose, Nicholas avait son t-shirt, nous étions complémentaires et ça m'allait très bien. Je laissais ma tignasse à la sauvage, un trait de liner sur mes yeux bleus, mes lunettes sur mon nez puisque j'avais mal au crâne et les yeux fatigués comme le reste et hop, le tours était joué.

- C'est que ça vous va bien, Monsieur Tompkins, cette couleur.

Je souris avant de lui déposer un bref baiser sur les lèvres. Nous devions y aller et évidemment, c'était avec lui que j'allais à cette soirée. Je ne voyais pas vraiment pourquoi ça serait quelqu'un d'autre, d'ailleurs. Comme prévu, tout était grand, tout était rose, et je trouvais ça un peu trop. Trop de chichi pour pas grand-chose, mon côté simple n'aimait pas ça. Il n'y avait que le discours de la chef qui n'était pas trop rempli de paillettes. Enfin, un petit tour ici et nous pourrions repartir. De loin, j'aperçus mon ami Jae, qui avait l'air plus tranquille qu'à la cellule de crise. Tant mieux pour lui, il devait avoir retrouvé le proche qui avait été victime des détraqués. J'aperçus aussi James, et si j'étais plutôt calme à ne pas aller parler à tous les camarades que je connaissais, lui, je ne pouvais pas m'empêcher d'aller le taquiner. Je m'avançais vers lui et son petit-copain, sourire au lèvre et tenant la main du mien.

- Bonsoir les amoureux ! Z'allez bien ?

Je ne comptais pas passer ma soirée avec eux, mais au moins passer un petit bonjour.

- Dis-moi, tu lances une nouvelle mode Cobb ? Eh bah, je suis pas sûre que ça plaise à tes PBP ça, mais bon, tout le monde sait que le génie n'est jamais reconnu de son vivant !

Je leur souhaitais une bonne soirée avant de m'éloigner en compagnie de Nicholas. Je ne savais pas trop quoi faire ici, nous étions « invités » dans un sens, mais ce n'était pas ma place.

- Tu veux faire quoi ? Personnellement, j'aime pas ce genre d'endroit. Je préférerais être tranquille à la confrérie avec toi, mais pas le choix. Tu veux boire quelque chose peut-être ?

Je n'étais pas une mère poule avec mon petit Nicho, mais je voulais quand même toujours m'assurer qu'il allait bien. C'était plus fort que moi, je ne pouvais pas supporter qu'il lui arrive un truc, parce que je ne supporterais pas de le perdre. Ce n'était pas l'heure de penser à des choses comme ça, alors encore une fois je balayai l'endroit pour voir où étaient les boissons en attendant une réponse de celui qui faisait de ma petite vie quelque chose de rayonnant.

_________________
Kappa Pi dans l'âme & Dans le coeur
La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre. Gandhi



Alayna parle en #ff9966
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptyLun 9 Nov - 15:55





Depuis presque deux semaines, je ne dormais presque plus. Mon corps refusait de garder mes yeux fermés. Dès que mes paupières se retrouvaient closes, des images dansaient et m’obligeaient à les rouvrir. C’était presque devenu insoutenable. J’allais en cours du mieux que je pouvais, je trainais sur mes devoirs et mes projets. J’étais définitivement en train de me perdre. La seule inspiration qui me venait partait de cet événement. Je n’étais pas capable de créer autre chose. Comme si mon imagination faisait une fixation sur ce qu’il m’était arrivé et occultait tout le reste. Je n’arrivais plus à travailler sur autre chose que ce thème récurrent : le kidnapping, la menace, la terreur, et tout ce qui y était lié. Et plus je bossais dessus, plus ça me hantait.

Les Delta Gamma avaient gagné la compétition des confréries. Nous n’étions pas loin derrière, mais voilà, c’était elles qui étaient arrivées en tête. Et Miss Garner, notre bien aimée directrice, avait décidé que tout le monde devait être présent, sans quoi, les sanctions allaient pleuvoir. Peut-être était-ce le moyen de me changer un peu les idées ?
C’est pourquoi, ce soir-là, je me parai d’une de mes tenues fétiches. Ce n’était pas un costume à proprement parler, mais je me trouvais classe comme ça, et je n’étais pas du genre à jouer le pingouin, surtout pour cette occasion. Le dress code nous obligeait à porter une touche de rose, couleur symbole de la confrérie gagnante. J’hésitai longtemps entre de nombreux accessoires. Si je n’avais pas accompagné Emma, j’aurais pu porter un foulard rose autour du crâne, ou bien de fausses boucles d’oreilles bien voyantes, ou encore un bracelet en tissu. Tout un tas de choses. Mais ce soir, je venais avec ma petite amie, et c’était bien de sa confrérie dont on faisait honneur. Je me contentai donc d’un simple chapeau (sauf que c’est pas un chapeau de paille).

Une fois prête, Emmalee s’afficha devant moi et me demanda ce que j’en pensais. Comme d’habitude, elle était époustouflante. Sa robe lui allait à merveille, taillant son corps sublime. Et puis, je n’étais pas vraiment objectif. Elle pouvait bien ne porter qu’un t-shirt et un jogging, j’étais capable de la trouver magnifique. Je lui souris stupidement, les yeux brillants.

- Tu es extrêmement belle, ma chérie. Tu risques de voler la vedette à Marine, si tu continues comme ça …

Elle vint m’embrasser et je tentai de lui transmettre mon amour avec douceur. Qui l’aurait cru. Moi, Antonio, le débile de service, celui qui ne voit que des potes, ou presque, autour de lui, fou amoureux d’elle. Mais pourtant, c’était le cas. Elle était la seule raison pour laquelle je n’avais pas pris un congé après notre enlèvement. Sinon, je serais certainement sur les routes d’Italie à me ressourcer. Ou en train de péter un câble digne de ce nom. Mais non. J’étais bel et bien là. On se soutenait. Sa présence ne me permettait pas de dormir ni de m’en remettre rapidement, mais elle m’apaisait légèrement.

Je suivis ma copine, perdu dans mes pensées. Je n’en fus tiré que lorsqu’elle me demanda si je voulais venir avec elle saluer la chef de confrérie. Je le suivis sans lui lâcher la main, lui souriant tendrement, comme pour l’encourager. Je la laissai parler un petit peu avec elle, après l’avoir saluée à mon tour. Marine faisait partie de ce groupe, de ces dix-sept personnes à ne pas avoir eu de chances. Et elle, elle avait vraiment pété un câble. Je ne savais pas comment elle allait aujourd’hui, et je n’allais pas poser la question. C’est pourquoi je lui parlai de la soirée et plus précisément de la raison de cette soirée.

- Alors Marine, fière de tes petites protégées ?

Un bruit suspect, certainement rien, juste la porte qui claque derrière quelqu’un qui rentre. Je me retournai vivement vers cette porte. Mon cœur s’accéléra, pourtant, il n’y avait rien d’autre qu’un étudiant, là, devant cette porte. Dans ma tête, la lumière s’éteignit. Le silence apparut. Et là, au milieu de la salle, deux personnes, deux jeunes adultes. Un homme et une femme, armés, équipés de cordes pour nous attacher. Cazey et Aria. La sueur perla sur mon front pendant que je fixais cette hallucination, incapable de comprendre que ce n’était pas réel. Du moins, que ça ne l’était plus.
Revenir en haut Aller en bas
Gemma L. Osborne
Gemma L. Osborne
Theta Xi
Disponibilité pour RP : Toujours.
Featuring : Evanna Lynch
DC : Ashton D. MyersEnzo MillerFrank EarendNicholas TompkinsAshton D. Myers
Messages : 57
Who I am? : Une éternelle rêveuse.
People around me : Mes petites étoiles.
What I've done : mes aventures.
Relations : - Amie de Seung Joo
- Amie de Jade *-*

Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptyLun 9 Nov - 18:54

Interaction : Jake
Robe de Gemma & les chaussures qui vont avec. Non, on ne change pas une équipe qui gagne, l'harmonie ça ne lui connait pas <3

- Maman, t’es sûre que tu n’exagères pas un peu là ? Je ne vais pas à un défilé, puis tu sais très bien que j’aime pas les robes…

C’était rare que Gemma se rebiffe contre sa mère. Du genre à tout accepter sans broncher, elle n’avait cette fois-ci, vraiment pas envie de mettre de robe, se voyant comme une grosse meringue à la fraise. Déjà qu’elle n’avait pas envie d’aller à cette fête… Seulement voilà, elle n’avait pas le choix, et sa mère trépignait d’impatience à l’idée que sa fille allait enfin participer à ce qu’elle voyait comme une boum. Ah l’influence de l’ancienne époque… Mais elle était bien la seule à être enthousiaste dans la famille, parce que même Gaël, d’habitude fort enthousiaste d’aller se déhancher de ci et là, n’avait pas envie d’y mettre les pieds, et pour cause, sa mère lui avait dégoté une chemise rose bonbon, dont il avait honte, très honte. Tous deux avaient l’air de deux fraises tagada, ce qui faisait rire davantage leur mère. Néanmoins, ils n’avaient plus le temps de quoique ce soit, et elle comptait bien les y déposer, à cette fête.

Dans les couloirs qui menaient à la salle de fête, Gemma tirait sans arrêt sur sa robe, n’ayant pas l’habitude d’avoir les jambes aussi peu couvertes. Légèrement maquillée et coiffée par sa mère, ce n’était plus le portrait d’une gamine négligée ce soir, mais une jeune fille qui pouvait pas trop mal s’en tirer en terme de beauté. Mais évidemment, comparées aux Delta Gamma, Gemma n’était qu’un vilain petit canard, et elle en avait véritablement peur.

Quand elle déboula dans la dite pièce, rose comme sa robe, elle eut le temps d’intercepter les dernières paroles de la chef, Marine, qui leur souhaitait une bonne soirée, comme si elle-même n’y croyait pas vraiment. Gemma tenta au possible de ne pas se faire remarquer et tenta une percée vers le buffet pour se prendre un verre, seule occupation qu’elle avait prévue pour les heures qu’elle aurait à passer ici. Sur le chemin, elle n’osa pas s’interposer, et fut presque soulagée de voir Jake se pointer face à elle. Enfin une tête connue, quelqu’un qui ne l’effrayait pas, et quelqu’un qui lui faisait automatiquement oublier l’ambiance oppressante tout autour d’eux.

- C’est ça… Je n’aime pas les fêtes d’habitude, je suis un peu nulle dans ce domaine, puis généralement les Delta Gamma n’aiment pas trop accueillir des têtes d’ampoule comme moi, dans leur bâtiment… Tu ne voulais pas être là non plus ?

Gemma, elle savait qu’elle n’était ici que grâce à Garner, sans quoi en temps normal, les barrières sont dressées contre tout Thêta Xi trop impudent. Et à cause de ça, elle se sentait très mal à l’aise, et avait peur de croiser une Delta Gamma. Alors, avec Jake, elle se sentait en sécurité.

- Je ne sais pas vraiment si aller bien est le terme qui conviendrait à la situation, mais je fais avec, et toi ? Et j’accepte volontiers ta proposition, j’ai peur qu’ils se mettent tous à danser, et je suis une vraie quiche, tu aurais honte de moi…

Le fait de ne jamais avoir été invitée à une soirée, faisait qu’elle n’avait jamais eu l’occasion de danser, et donc qu’elle était incapable de mouvoir son corps sans paraître ridicule au possible. Et son but étant de ne pas se faire remarquer, s’asseoir restait la meilleure échappatoire possible. Après s’être tous deux servis, Gemma repéra un coin tranquille, loin de l’effervescence de la salle, où ils ne seraient plus obligés de hurler pour s’entendre parler.

- Ça leur apporte quoi de faire des classements ?

La question était tout à fait sérieuse. Elle savait qu’elle-même, elle faisait partie d’une confrérie, mais elle n’était pas du tout compétitive, et y était juste pour l’aspect social, et parce que sa mère était sans arrêt derrière elle pour qu’elle fasse des connaissances. Et donc, elle ne comprenait pas les rivalités, ni même l’importance de mettre en avant une fraternité, plus qu’une autre. Et d’ailleurs comment était-ce calculé tout ça ? Gemma se posait une ribambelle de questions, mais préféra ne pas les poser, histoire de ne pas importuner Jake, qui ne devait sans doute pas en savoir plus qu’elle à ce sujet. Tout ce qu’elle pensait au final, c’était que c’était sans intérêt.

- D’ailleurs, c’est comment chez les lambdas ?

La question pourrait paraître bête, dans le fond. Comment voulait-elle que ça se passe plus différemment qu’ailleurs ? Mais elle y croyait. Au fond, ici ce n’était que fête et paillettes, alors que chez les TX, le calme, l’ordre et les bouquins régnaient en maître. Un autre univers. Et ceux qui ne veulent se confondre à aucun autre, à quoi ça ressemblait ? Ça devait être beau, cette liberté, ce mix de personnalités, et pas une seule qui englobe plusieurs êtres.

- Tu t’y plais ?

Et surtout, elle voulait savoir si ça lui convenait à lui. Après tout ça avait pu être par dépit, ou pour une toute autre raison, et même si elle se sentait gênée, et qu’elle pensait avoir tapé dans l’indiscret au possible, elle voulait savoir. Parce qu’elle aimait savoir, quand elle appréciait les gens qui l’entouraient.

_________________


« fault our stars »
You dazzle like the sky, your face is sweet like lemonade. When you smile, you’re like an angel, ay yeah. Honestly confess to me, I like you, I’m attracted to you. You feel the same as me, yeah uh ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Marine Martel
Marine Martel
Présidente des Delta Gamma
Disponibilité pour RP :
Featuring : Jessica Stroup
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Alayna Keane, Seung Joo Park & Jake I. Wilson
Messages : 137
Who I am? : La Princesse
People around me : Et ses sujets
Where I'm going : Dans son Royaume
Social Network : Tumblr
CellPhone : Téléphone & casier
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 26
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) EmptyMar 10 Nov - 23:32

Mentions : Iris
Interactions : Emma, Toni, Maïa

Les Delta Gamma avaient gagné et même si ce n'était pas le meilleur moment pour faire la fête, je me devais d'être là et de montrer figure parfaite. C'était le rôle d'une chef, et mon rôle, qui plus est. Mais j'allais bien, n'est-ce pas ? Je n'étais pas ce genre de personne à me laisser abattre, je m'étais déjà relevée de quelque chose de difficile, rien ne pouvait m'empêcher de recommencer. Puis je n'avais pas été toute seule dans l'histoire et j'étais forte. Je ne voulais pas me montrer faible, du moins.
J'avais été un peu plus directive que d'ordinaire, peut-être un peu moins supportable. Je voulais que la décoration soit parfaite, que la soirée soit parfaite. J'avais ce besoin de tout contrôler, parce que ça me rendait folle quand ce n'était pas le cas. Encore une fois, je le montrais, et c'était pire que d'habitude. Au bout d'un moment, ça me convint quand même et je me préparai, il fallait que moi aussi je sois parfaite.

Iris arriva en avance et je savais que ça n'allait pas trop depuis Halloween. Je n'étais pas du genre à m'inquiéter pendant des heures non plus, mais je n'étais pas rassurée pour ma meilleure amie. Il lui fallait sans doute du temps pour s'en remettre et je ne me rendais pas compte que c'était la même chose pour moi. J'avais tendance à me voiler la face. J'entamai mon discours avec cette même idée en même : j'allais bien et personne ne pourrait dire le contraire. Finalement, je n'avais pas grand-chose à dire et une fois que j'eus fini, je réfléchis. Je n'étais pas sûre, au final, d'aller bien.

Une voix me tira de ma rêverie, alors que j'allais attaquer me deuxième verre. C'était Emma, avec qui je collaborais et qui faisait partie de la confrérie, une gagnante elle aussi. Elle était avec son petit-copain, Antonio. Ils faisaient d'ailleurs partie tous les deux des victimes en même temps que moi. Elle s'excusa mais je chassai ça d'un revers de main.

- Bonsoir Emma, bonsoir Antonio. Il n'y a pas de problème, ils se sont débrouillé, ils sont payés pour ça. Jolie robe.

Moins que moi, mais jolie robe. Beaucoup avaient leur touche de rose, c'était une bonne chose. Le garçon me parla aussi et je lui souris.

- Fière, évidemment. Regarde comme nos Delta sont jolies ! Et en plus de ça, elles sont les meilleures, alors c'est parfait.

J'étais fière, oui, mais je n'avais pas spécialement envie de discuter avec eux, ni avec personne. J'avais envie de retourner me prendre un verre et de laisser la soirée se dérouler, tranquillement. C'était étrange, qu'une partie de mon esprit veuille s'échapper alors que je ne devrais qu'être heureuse et fière de cette fête.

- Excusez-moi, j'ai quelqu'un à aller voir. Bonne soirée à vous deux.

Mon comportement était peut-être bizarre, je le savais. J'allais en effet prendre un deuxième verre, le bus d'une traite et m'apprêtai à aller de l'autre côté quand une nouvelle personne arriva auprès de moi. C'était Maïa, la chef des Kappa Pi, et accessoirement ma demi-sœur. Nous n'étions pas compatibles et je n'avais pas très bien réagis en apprenant notre lien de parenté, mais je devais dire que je ne la détestais pas. Elle restait un membre de ma famille, même si moins important que Jeremie.

- Bonsoir Maïa. Merci. Pas trop déçue que ça ne soit pas toi ?

Quitte à choisir, je préférerais que ça soit elle plutôt que les TX, ou même que les PBP tiens. Les PBP le méritaient, mais leur chef ne le méritait pas, et je préférais plutôt même quand c'était les Delta Gamma. Normal vous allez me dire. Elle me posa ensuite LA question, que je sentais sérieuse et qui ne m'avait pas vraiment été posé. Peut-être que tout le monde se disait que la réponse était oui, parce que c'était ce que je montrais. Malgré le fait que je ne me montrais pas très proche de ma sœur, je n'avais pas envie de lui mentir. Enfin pas à elle quoi, parce qu'elle n'était pas stupide au point de gober que tout allait bien dans le meilleur des mondes.

- Je me sens comme je peux. C'est… pas facile.

Elle avait laissé en plan un homme et une femme, elle allait sans doute bientôt repartir vers eux et je pourrais être tranquille. C'est la raison pour laquelle je ne m'éclipsai pas comme je l'avais fait avec Emma. Sans m'intéresser à ses moindres faits et gestes, je me demandais quand même ce qu'elle avait fait de son fils, parce qu'en plus oui, j'avais un neveu, ou ce qui s'en rapprochait.

- T'as vendu ton enfant pour venir ce soir ?

J'étais au courant que beaucoup n'étaient pas enchantés d'être là. Ils devraient, quand même. Il y avait des gens, de la musique, de quoi boire et manger, une décoration super et une chef magnifique, quoi demander de mieux ? Alalah, tous des difficiles. Je vous garantie qu'après un séjour dans cette cave, on ne l'est plus, ou du moins pendant un temps. Moi ? Bientôt j'allais être comme avant, ce n'était qu'une question de temps. Marine Martel ne se laissait jamais abattre. Ou peut-être juste un tout petit peu ce soir. Juste ce soir.

HRP : j'ai tenté de combiner au mieux les réponses d'Emma, Antonio et Maïa, qui avaient pas forcément fait attention les uns aux autres, si ça va pas dites le <3

_________________

La vie est meilleure quand tu es de mon côté.


Marine parle en crimson
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)   La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La victoire des Delta Gamma ! A votre santé ! (Ouvert à tous)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Présentation de Victoire Wilem
» How I met a Gamma
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» [UPTOBOX] Un Heureux événement [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Corbeille :: Archives :: Rp's terminés & Abandonnés :: Rp Terminés-
Sauter vers: