AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Demande de partenariat
Ven 26 Fév - 20:51 par Invité

» 16.02.16 - LE FORUM FERME SES PORTES.
Jeu 18 Fév - 15:51 par Miss Petunia Garner

» Flash | ft. Lily-Rose Rivest
Lun 15 Fév - 21:05 par Lily-rose F. Rivest

» Never say goodbye because saying goodbye means going away and going away means forgetting (Ninette ♥︎)
Lun 15 Fév - 20:27 par Isobel W. McCoy

» Mon Voisin Du Dessus (MVDD)
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» À quoi te fait penser ce mot
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» Le changement, c'est maintenant !
Dim 14 Fév - 12:18 par Shivani K. Shukia

» Une rose à dix
Dim 14 Fév - 12:11 par Isobel W. McCoy

» L'horloge parlante
Dim 14 Fév - 12:10 par Isobel W. McCoy

Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo

Partagez | 
 

 Sound of silence | Jake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lambda
Disponibilité pour RP :
Featuring : J-Hope (BTS)
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Marine Martel, Alayna Keane & Seung Joo Park
Messages : 64
Who I am? : Un jeune homme
People around me : Solitaire
Where I'm going : Ses RP
CellPhone : Téléphone & casier
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 19
MessageSujet: Sound of silence | Jake   Dim 25 Oct - 13:12




Jake Isaac Wilson
ID Card

Age : 18 ans
Date de naissance : 27 octobre 1997
Lieu de naissance : Winnipeg, Canada
Statut Civil : Célibataire
Statut Social : Aisé
Métier/Etudes : Fac de sciences
Classe : L1 (botanique, biochimie & informatique)
Groupe : Lambda
P.I ou Scénario ? PI
Avatar : J-Hope (BTS)
Secret envoyé :Ok By Rico
Get out of my mind

Jake, il a toujours été difficile à cerner. Je veux dire, même pour lui même. Il ne s'en est jamais inquiété, il trouve ça normal. Déjà quand il était petit, sa famille avait du mal avec ça. Sauf moi je crois. On ne se voyait pas tant que ça, pourtant, mais j'ai toujours apprécié son calme. J'aurais parfois aimé qu'il me parle davantage mais que voulez-vous, on ne peut pas forcer les gens. Maintenant, c'est beaucoup mieux, il n'est pas toujours enfermé dans son mutisme.
Jake, c'est comme une lumière. Attention, pas comme le soleil par exemple, non. Le soleil continue à éclairer une autre partie de la planète quand il n'est plus visible à nos yeux. Là, ce garçon est vraiment comme une lumière. Seul, il est éteint, terne, noir, silencieux, isolé. Abandonné. Dès lors qu'il est en contact avec de la chaleur humaine, il s'anime, il s'éclaire, il rayonne (oui, à ce moment, c'est comme le soleil). J'ai toujours pensé que l'habit qui lui allait le mieux était son sourire. Malheureusement, c'est celui qu'il revêt le moins. Parce qu'en fait, Jake, c'est une lampe étrange. A empreintes digitales je pense. Il n'y a vraiment pas beaucoup de monde pour pouvoir l'allumer et parfois, on ne sait même pas pourquoi la magie opère. Il faut juste se taire et admirer.
Jake, parfois, je regrette qu'on ne se voit plus, parce que pour moi, il mérite bien plus que le monde silencieux qu'il s'impose.


Leïla, 20 ans, cousine de Jake


Mr Wilson a toujours été un peu isolé. Je me souviens qu'il se mettait souvent sur le côté pour regarder par la fenêtre. Ses camarades ne le détestaient pas, ils l'ignoraient simplement. Il n'a jamais eu l'air d'en souffrir. C'est vrai que je me suis souvent demandé pourquoi, parce que ce n'est pas normal pour un enfant d'être seul. Ce n'était pourtant pas l'école qui lui déplaisait. Quand il avait fini de rêver en observant les nuages, il se mettait à travailler. Silencieux et concentré à sa table, c'était sans doute un des élèves avec le meilleur avenir scolaire que j'ai vu. Il s'est toujours donné les moyens de réussir, il adorait apprendre, mais le peu de relation qu'il avait avec ses camarades m'inquiétait.
Je ne sais pas pourquoi il ne l'a pas dit en début d'année, mais j'ai fini par savoir qu'il était hémophile. Je n'ai aucune idée de pourquoi l'information ne m'était pas parvenue, c'est quand même grave et important à surveiller. Alors Jake disait souvent après que je le sache que c'était pour ça qu'il ne jouait pas avec les autres : ils ne comprenaient pas qu'il ne pouvait pas courir. Parce qu'il avait quelques problèmes d'articulations, qu'il ne pouvait pas toujours prévoir. Et parce qu'il avait la trouille de se faire mal, de saigner et d'avoir des problèmes graves par la suite. Quelque chose m'a toujours étonné pourtant, quand il en parlait, il disait avoir peur, mais ça ne se voyait pas du tout.
J'ai quand même pensé que ça serait mieux qu'il voit un professionnel pour ses problèmes de relations, et parce que je le pensais avec une avance intellectuelle par rapport aux autres de son âge. Il ne m'en a jamais voulu de l'avoir envoyé chez ce monsieur bizarre, qu'il disait, mais je crois qu'au fond, ça le gênait un peu.


Mme Gingras, ancienne professeure de Jake


Jake, la première fois que je l'ai vu, je me suis dit que ce n'était quand même pas gagné. En fait, c'était sa psychologue qui me l'avait adressé. C'est déjà arrivé plusieurs fois qu'elle m'envoie des mômes mais elle m'a prévenu : celui-là est vraiment différent. Il ne semble pas en souffrance, il ne semble pas refouler de colère, de mauvais souvenir ou un mal être. Il ne s'exprime juste pas. Pour le moment, ma collègue ne sait toujours pas d'où vient ce mutisme, elle y travaille. En attendant, elle juge important que ce petit gamin puisse se lâcher et exprimer ce qu'il ne dit pas avec les mots. Sauf qu'en le voyant pour la première fois, oui, ce n'était vraiment pas gagné. Il n'est pas muet et il n'a pas de retard de langage, au contraire. Mais on ne sait jamais vraiment ce qu'il pense, ce qu'il ressent, ce qu'il est vraiment. Il sait parler de sciences, de théories, de ce que vous voulez tant que ça ne le touche pas lui. Si ça le touche, il n'a rien à dire, parce que tout est « normal ».
Pourtant, au fil des séances, j'ai réussi à le faire bouger un peu. Il ne semblait pas en colère par le fait d'être là, pas même un peu contrarié. Il ne voyait juste pas l'utilité, puisqu'il n'y avait aucun problème avec lui. Il m'a expliqué « je n'ai pas besoin de vous expliquer, c'est ma vie, pas la vôtre. Et puis si je ne ressens rien, je ne vais pas inventer ». Je crois qu'ils ont voulu vérifier s'il n'était pas psychopathe ou s'il n'avait pas une lésion quelque part, pour ne rien ressentir, mais ils n'ont rien trouvé. Et les semaines ont passé, les mois aussi, les années, et j'ai compris que les mots, ce n'était juste pas son truc, pas pour lui. Parce que je l'ai vu, ce jeune homme vivant, souriant, plein d'énergie. Seulement quand il danse, ou quand il est avec des amis très rares et… sélectionnés allons nous dire. Il a l'air d'être très sensible, trop peut-être, alors il n'arrive pas à dire ce qu'il sent, ce qu'il vit et ce qu'il pense. Il n'a pas besoin des autres, c'est l'impression qu'il donne et je pense que c'est presque vrai. C'était l'un de mes meilleurs élèves en breakdance, je suis triste qu'il ait arrêté, mais on ne peut pas le forcer.


Mr Stevens, professeur de breakdance de Jake


Mon fils n'a jamais posé problème à la maison. C'est une des premières choses que sa psy nous a demandé quand il est allé la voir. Qu'on embête un gamin avec des rendez-vous quotidiens juste parce qu'il n'est pas ami avec tous les petits de sa classe, je trouve ça bête. Il a le droit de préférer rester au calme si ça lui chante, ça ne veut pas dire qu'il a un problème. D'ailleurs, elle n'a toujours pas réussi à savoir ce qu'il a, preuve qu'il n'a rien. Même avec nous, il n'a jamais été très causant, mais j'étais pareil à son âge. J'ai tendance à l'être plus aujourd'hui, comme lui, même si à mon avis il me surpasse. Je ne pense pas que ça soit grave, vraiment. Moi, j'aimais bien avoir un enfant calme, ça changeait un peu de son frère, qui nous en a un peu fait baver. D'ailleurs, c'est « grâce » à lui qu'on a découvert que Jake était hémophile, ce con lui a presque transpercé la tête. Bon, d'accord, j’exagère, mais il lui a filé un bon coup alors que Jake n'avait même pas un an. Bon, c'est pas non plus le plus touché au monde, mais parfois c'est un peu chiant.
Du coup, sa psy est un peu nulle. C'est pour ça qu'il est calme, il sait qu'il vaut mieux ne pas se blesser. C'est qu'il en a dans sa caboche, mon môme ! Mais il le dira pas ça, parce qu'il est modeste. Il est aussi très perfectionniste. Les choses ne sont jamais assez bien faites, alors jamais il ne dira qu'il a bien fait. C'est peut-être pour ça qu'il n'a pas vraiment d'amis. Ils le trouvent trop sérieux, trop droit. Trop loyal aussi peut-être. Vous savez, les gosses aujourd'hui, ils se trahissent pour un oui pour un non, et je crois que ça ne plaît pas à Jake. Il n'accorde vraiment pas sa confiance à n'importe qui, alors qu'il ne semble pas farouche comme ça, il a peut-être peur de déranger, je ne sais pas.
Même s'il est un peu à côté, nous l'avons aimé comme les autres avec sa mère, et il nous aime aussi. Ils ont beau penser qu'il est pas normal, moi je sais qu'il l'est, il ne sait juste pas comment le dire.


Mr Wilson, père de Jake

Histoire

Pour parler de Jake, je pense qu'il faut parler de sa famille d'abord. Jake est Canadien, comme ses deux parents, même s'il n'en a pas l'apparence. On pourrait croire qu'il débarque fraîchement de Corée mais c'est faux. C'était le cas de mes parents, bien avant ma naissance. Ils ont fui quelques litiges et ont réussi, à partir de pas grand-chose, à monter leur entreprise. J'ai donc grandi avec une éducation basée sur le respect, mais aussi irréprochable. J'ai vécu dans un milieu aisé et c'est à la faculté que j'ai rencontré mon mari. Il m'a tout de suite séduite, sans doute parce qu'il me rappelait le continent que je n'avais jamais connu, celui qui avait vu naître mes ancêtres. Mon beau-père est un Américain qui a fait fortune au Canada et ma belle-mère est d'origine japonaise. Vous vous doutez donc bien que mes enfants ne pouvaient avoir autre chose qu'un physique asiatique. Ni une autre éducation que le respect et l'ambition.

Quand Jake est né, ce 27 octobre 1997, il faisait froid. C'était le plus beau bébé de la maternité, tout comme son frère trois ans plus tôt, tout comme sa sœur deux ans plus tard. Déjà calme, l'entente n'a pourtant pas été facile avec son frère. Joshua est tout le contraire de Jake : vivant, expressif, joueur, taquin, farceur, parfois intolérant. Il vit sa vie, a besoin d'être entouré et doit bouger pour se sentir bien. Quant à mon deuxième fils… Il a toujours été plus effacé. Ça ne l'a pas empêché de grandir comme les autres et d'être plus proche de sa sœur, Jamie, qui elle est douce comme sa grand-mère paternelle. A vrai dire, Jamie est l'une des rares personnes dont il est proche, en plus de sa cousine qu'il ne voit plus. Même à l'école, il n'a jamais eu d'ami, sans pour autant ne pas s'entendre avec ses camarades.

Vous savez, je pense que parfois, on se prend trop la tête pour rien. Je suis cadre, mon mari est cadre aussi dans une grande entreprise, mes enfants doivent être parfaits. Je leur dis toujours, mais j'essaie de ne pas leur mettre la pression. L'école s'en charge bien suffisamment. Quand il avait moins de dix ans, ils ont voulu l'envoyer chez le psychologue, parce qu'il ne parlait pas avec les autres. Il avait de très bons résultats et ils avaient peur qu'en n'étant pas proche des autres, il ne s'en sorte plus, qu'il décroche des études. On nous a dit que Jake avait de l'avance, qu'il avait un très bon QI, qu'il pouvait faire de grandes choses. Ils voulaient qu'il suive un cursus spécial, mais mon fils, il n'a pas voulu. Il m'a dit un jour « Maman, je ne veux pas être différent des autres, je ne veux pas suivre ce programme avancé. Laisse-moi dans mon école, je te promets de toujours travailler. » alors nous l'avons laissé.

De toute façon, je sais que mon fils est différent, mais pour moi, ce n'est pas forcément un mal. Il a sa maladie déjà, même s'il n'est pas atteint à un degré très important. Et puis forcément, ce détachement des autres. Nous sommes proches, dans un sens, mais il ne se confie pas. A sa sœur, je crois, parfois. Je crois qu'il n'a jamais eu de copine. Il est vrai que ça me préoccupe un peu, même s'il a le temps de se trouver une femme qui partagera le reste de sa vie. A sa cousine aussi, il parle,  mais à personne d'autre. Leur lien s'est un peu brisé. Quand il avait quatorze ans, son père a décidé de retrouver les racines de son propre père, en Amérique. Nous nous sommes éloignés de ma sœur et de ses enfants pour aller vivre à Boston et la vie a continué à suivre son cours.

Jake ne dit pas vraiment ce qu'il pense de ce pays, mais je crois que le Canada lui manque souvent. Heureusement, il a sa sœur, mais il aimerait bien y retourner. Il a aussi arrêté les cours de breakdance mais il a demandé à avoir sa propre salle de danse dans notre maison de Boston. Il s’entraîne tous les jours presque, mais je crois que c'est plus pour se défouler. Je le vois revenir parfois en boitant et je dois vérifier qu'il ne s'est pas fait mal, qu'il ne saigne pas ou quelque chose de genre. Parce que je pense aussi qu'avec le temps, il est devenu indifférent concernant le fait de se faire du mal. Il s'en fiche d'être blessé, même s'il ne cherche pas forcément à l'être.

Jake n'a pas une grande histoire. C'est un garçon de dix-huit ans, qui n'est pas à l'aise dans les relations sociales, qui est hémophile et qui pratique de la danse. C'est mon garçon et qu'importe ce qu'il vit, ce qu'il pense, je l'aimerais tout de même.


Mme Wilson, mère de Jake


Bien. Vous me semblez un peu stupide, vous autres. Depuis le temps, après ce que l'on vous dit de moi, même en m'ayant rencontré plusieurs fois, vous pensez encore que je vais me dévoiler. Ça n'a pas d'intérêt. Les informations basiques comme ma date et mon lieu de naissances sont inscrites sur ma carte d'identité. Elles figurent aussi dans de nombreux dossiers, pour de nombreuses personnes qui n'en ont, de toute évidence, rien à faire. Vous pouvez aussi en trouver dans mon livret de famille, comme les noms de mes parents et de mes frères et sœurs.
Et donc, ça vous avancerait à quoi ? Vous aimeriez bien vous, apprendre qu'on m'a battu dès ma naissance. Qu'on ne m'a pas aimé. Que j'ai perdu un membre de ma famille. Qu'en sais-je encore, que j'étais le vilain petit canard de mon école. Figurez vous que je n'ai rien de tout ça. A si, j'ai déménagé quand j'étais ado, j'ai passé une frontière et je vis pratiquement de la même manière, si ce n'est que j'ai changé de maison. Mais vous aimeriez vous raccrocher à ça, pour expliquer pourquoi je suis une personne étrange. Parce qu'il y a forcément quelque chose dans mon histoire que fait que, n'est-ce pas ? Vous cherchez à dire que c'est mes parents, de leur faute, ou quelque chose de ce style. Il n'y a rien, strictement rien à dire sur moi et sur mon histoire. Rien qui ne vaille la peine de se pencher dessus.
Je suis né. Je vais mourir. Il y a une vie entre les deux. Voilà mon histoire.


Jake
A propos de toi

Pseudo : écrire ici
Age : 20 ans
Comment as-tu connu le forum ? Je ne suis pas tout à fait nouvelle (a)
Fréquence de connexion ? TOUT LE TEMPS Twisted Evil
Veux-tu un parrain ? Nope, ça ira
Quelque chose à ajouter ?
Code du règlement : Membre indigne Rolling Eyes Mais je valide ton code quand même <3

Code:
J-Hope [color=#ff0000]~[/color] Jake I. Wilson


Dernière édition par Jake I. Wilson le Lun 26 Oct - 23:30, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sound of silence | Jake   Dim 25 Oct - 14:49

Bienvenue

Courage pour ta fiche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sound of silence | Jake   Dim 25 Oct - 14:52

dance poledance :huuh: dance poledance :huuh: dance poledance :huuh: dance poledance :huuh: dance poledance :huuh: dance poledance :huuh: dance poledance :huuh: dance poledance :huuh: dance poledance :huuh: dance poledance :huuh: dance poledance :huuh: dance poledance :huuh:
Revenir en haut Aller en bas
Nous Tomberons, Nous Rêverons Encore, A la Vie Comme à La Mort
Disponibilité pour RP : Yup
Featuring : Sandra Kubicka
DC : James P. Cobb E.
Jae Ji Choi
Eoin Johnstone
Nikolaï A. Kozlovski
(Eric Altman, Samuel Steevenson, Maira Hae, Vincent Eckon)

Messages : 129
Who I am? : Et un deux trois Alice au Pays des Cauchemars... ♪♫

People around me : A nos joies passées, à nos flèches à nos étoiles, à la vie comme à la mort
What I've done : Bad bad things
Where I'm going : To keep My Promises
Relations : Je ne le sais pas encore mais je crois que j'aime mon chef... Zoooo ♥

Mikaela Kozlovski -> Amie
Iris Stewart -> on se déteste non ?
Kyaw Ne Min -> Le Petit Prince
Seung Joo Park -> Protégé

Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 18
Localisation : Boston Yeaah
MessageSujet: Re: Sound of silence | Jake   Dim 25 Oct - 20:05

dance dance dance dance dance dance dance dance dance dance dance dance dance dance dance dance dance dance dance dance dance dance dance dance dance :huuh: :huuh: :huuh: :huuh: :huuh: :huuh: :huuh: :huuh: Rico Rico Rico Rico Rico Rico

_________________
I Wanna See, I Wanna Live...
J'aimerai quand même rester un peu, là... J'aimerai bien rester contre toi... Mais comme temps ne reviendra pas, on reste là, on restera... (Starlight/Indochine).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lambda
Disponibilité pour RP :
Featuring : J-Hope (BTS)
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Marine Martel, Alayna Keane & Seung Joo Park
Messages : 64
Who I am? : Un jeune homme
People around me : Solitaire
Where I'm going : Ses RP
CellPhone : Téléphone & casier
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 19
MessageSujet: Re: Sound of silence | Jake   Lun 26 Oct - 0:04

Merci les mignonnets ♥
Il ne me restera que l'histoire et je pense que ça sera bon !

_________________

Sound of Silence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flocon de neige
Disponibilité pour RP : Oui
Featuring : Lucky Blue Smith
DC : Jae Ji Choi
James P. Cobb Earend
Gwen E. Foster
Eoin Johnstone

Messages : 80
Who I am? : In the Cold Light of The Morning, the party get's boring, you're high ♪♫
People around me : Est ce que c'est moi qui cherche les ennuis ?
Social Network : Casier de Nikolaï
Relations : Mikaela Kozlovski -> Grande Soeur *-*
Jade E. Watson -> ♥♥♥
Ashton D. Meyers -> Ami/Complice
Alix Winchester -> Amie d'enfance

Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 16
Localisation : Dans un endroit où il pleut souvent...
MessageSujet: Re: Sound of silence | Jake   Mer 28 Oct - 1:31

Félicitations !

« Tu es validé(e) Félicitations pour ce personnage tout à fait intéressant et je vais réfléchir de ce pas à des liens avec lui *-* Je n'ai pas grand chose à dire si ce n'est que c'est parfait et très bien écrit et que j'ai hâte de voir ce garçon en rp *-* Je file te mettre ta couleur, encore une fois toutes mes félicitations *O* ♥♥♥ »

Tu peux désormais aller faire ta fiche de liens, ainsi que répertorier tes futurs RPs. Mais tu as aussi désormais accès à tout un tas d'autres topics. Demander un rang, mais aussi un logement, l'adhésion à une confrérie si ton personnage est un étudiant ainsi que choisir tes options. A toi d'aller te renseigner et lire les différentes histoires de nos confréries pour mieux les comprendre. Tu pourras par la suite te renseigner sur les cours qui ont lieu à l'école, les options ainsi que les clubs et comment y adhérer. Néanmoins, si jamais tu as la moindre question, le staff sera toujours là pour te venir en aide, donc n'hésites pas à leur envoyer un MP si jamais tu es dans une impasse ! Bon jeu parmi nous <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sound of silence | Jake   Aujourd'hui à 11:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Sound of silence | Jake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Défi de Jake Cleaver
» Je souffre de bordelisme chronique et de flemingite aigue. [JAKE]
» Jake Aaron Buckley
» LUKE J. LEWIS ► Jake Bugg
» (M) JAKE ABEL, grand frère, libre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Who are you ? :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: