AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Demande de partenariat
Ven 26 Fév - 20:51 par Invité

» 16.02.16 - LE FORUM FERME SES PORTES.
Jeu 18 Fév - 15:51 par Miss Petunia Garner

» Flash | ft. Lily-Rose Rivest
Lun 15 Fév - 21:05 par Lily-rose F. Rivest

» Never say goodbye because saying goodbye means going away and going away means forgetting (Ninette ♥︎)
Lun 15 Fév - 20:27 par Isobel W. McCoy

» Mon Voisin Du Dessus (MVDD)
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» À quoi te fait penser ce mot
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» Le changement, c'est maintenant !
Dim 14 Fév - 12:18 par Shivani K. Shukia

» Une rose à dix
Dim 14 Fév - 12:11 par Isobel W. McCoy

» L'horloge parlante
Dim 14 Fév - 12:10 par Isobel W. McCoy

Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo

Partagez | 
 

 When you see my face, hope it gives you hell - Amelia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: When you see my face, hope it gives you hell - Amelia    Dim 18 Oct - 18:47




Amelia Winchester
ID Card

Age : 20 ans.
Date de naissance : 20 février 1995.
Lieu de naissance : Boston
Statut Civil : Célibataire
Statut Social : Aisé
Métier/Etudes : Étudiante
Classe : L2 Sport - Options : Sport & Kinésithérapie
Groupe : Delta Gamma
P.I ou Scénario ? P.I
Avatar : Alexandra Alonso
Secret envoyé : Ok Arwy
Caractère

Vous connaissez l'histoire des 7 pêchés capitaux ? Non ? Et bien, je vais vous la raconter.

C'est l'histoire de sept petits malins, pas très gentils, qui font qu'une personne est moralement mauvaise. Le premier des sept, c'est l'orgueil. C'est le pire de tous, celui qui consiste à s'attribuer des mérites, et à se croire au-dessus de tout. Celui qui surdimensionne l'égo, à l'en rendre insupportable. Mais malheureusement, c'est le plus virulent. Il est suivi de près par son ami l'avarice, l'amour inconditionné de l'argent, un amour si grand qu'il en devient obsessionnel. Le partage n'a pas sa place dans l'équation, l'espoir est donc vain. Ce qui est contradictoire avec le troisième, l'envie, qui lui se base sur l'incapacité à ne pas envier autrui, à toujours désirer ce que l'autre possède. Il prend possession de la personne, la forçant à tout faire pour récupérer ce bien si ardemment attendu, et la non-réussite de cet objectif amène bien souvent au petit quatrième, la colère. Cette dernière est vicieuse, imprévisible et incontrôlable, que ce soit pour la personne ou pour les autres. C'est comme une tempête, on ne sait jamais quand elle va commencer, ni quand elle va s'arrêter. Comparable au volcan en éruption, il ne vaut mieux pas se frotter à ce grand gaillard. De toutes manières, se frotter à ces sept lutins farceurs n'est pas conseillé, il en va de même pour la luxure. Pour le bien-être de tous, et pour respecter l'innocence d'un public averti, c'est une sale chipie qu'il ne vaut mieux pas trop côtoyer, et sur lequel je ne vais pas m'attarder. En revanche, la petite sixième, la gourmandise, ça parle de suite à tout le monde, puisque l'amour des bons petits plats, les petites cochonneries comme le chocolat, c'est un plaisir commun, universel. La bouffe, c'est la vie. Pas besoin d'en faire des tonnes, mais elle est souvent oubliée, pas considérée comme étant foncièrement mauvaise, tout comme la petite dernière, la paresse. Pas la paresse qui cloue au lit, pas la fainéantise, mais la paresse morale, qui s'enracine entièrement. Une personne mentalement désagréable, acerbe et démotivée, qui est la moins virulente de toutes.

Ces sept personnalités se dispatchent en fonction de leur humeur chez les humains. Un par un, ou plusieurs à la fois. Il vaut mieux que ces sept saloupiauds ne vous rencontre jamais, mais certaines personnes n'ont pas autant de chance. Sur sept milliards d'humains, il y en a une qui a eu la chance inouïe de cohabiter avec six d'entre eux. Cette personne, c'est Amélia. Jeune adulte de 20 ans, tout ce qu'il y a de plus normal. Grands yeux de biches envoûtants, poitrine généreuse, fesses rebondies, elle a tout ce qu'elle veut pour elle. Sauf son caractère : alimenté par six nuisances omniprésentes, cela lui vaut de ne pas être franchement appréciée par son entourage.

Orgueilleuse, elle se voit comme une vraie diva, talentueuse, qui a toujours raison, de surcroît. Rien ne lui échappe, et elle sait toujours tout, ce qui la rend agaçante à souhait. Avare, elle est très proche de ses sous et refusera d'en prêter à quiconque. C'est le sien, et à personne d'autre. A contrario, elle adore le dépenser. Tant que c'est pour elle, et surtout pour des fringues, elle dépense sans compter. Et surtout quand un nouveau top trop beau vient de sortir dans les rayons, ou qu'il y a les soldes. Ce qui la rend malgré tout envieuse. Elle peut avoir tout ce qu'elle veut, grâce à ce fameux argent, sa propriété privée, mais elle arrivera toujours à vouloir ce que la voisine a. Un vieux dicton dit par ailleurs que l'herbe est toujours plus verte chez le voisin, et Amélia a beau avoir une bonne situation, elle voudra toujours mieux, et bien qu'on tente de persuader les bonnes gens que jalousie et envie ne peuvent être confondus, Amélia souffre pourtant des deux. L'envie la rend jalouse, bien plus jalouse que ce qu'elle n'est d'habitude. Pour ses futurs petits copains, vous êtes prévenus, car elle se met bien vite en colère, pas de ménagement, elle dit les choses comme elles viennent, et ne se retient pas pour être franche, voire même méchante. Gratuitement ou non. Son but n'étant pas d'avoir une éthique correcte, elle a la critique facile, et pourrait très bien s'apparenter à ce qu'on appelle plus communément une "pouffiasse". Mais ça ne la dérange pas, elle n'est pas là pour être aimée par les autres, mais pour se faire un chemin dans la vie, et n'hésitera pas à user de tous les moyens possibles et inimaginables, et même si ça touche à la luxure, puisqu'elle se sait désirée, elle se sait attirante et n'a pas peur d'user de ses charmes, en continu. Un homme est si facilement influençable... Et elle n'a pas peur d'abuser de leur faiblesse, ce qu'elle n'a pas, ou presque... La gourmandise ne l'a pas épargné, mais ne lui cause aucun tort. Sportive de haut niveau, elle fait en sorte de maintenir sa forme au quotidien et a un métabolisme suffisamment élevé pour se permettre de se faire plaisir quand bon lui semble. Et c'est cet amour du sport, cette motivation et ambition constante qui l'ont sauvé de la paresse. Seule réelle chose qu'on ne peut lui reprocher : ce côté têtu, cette volonté de se surpasser et de ne jamais rien lâcher. Après si elle va la jouer franc-jeu, ça c'est une autre histoire, que je ne connais pas.

La fin, je ne la connais que très peu, et je vous laisserais la découvrir vous-même.
Histoire

"Cher journal,

Il paraît que ton but premier, c'est de venir écrire tous les jours ce qu'il s'est passé, nos ressentis au fur et à mesure des années, mais je n'ai jamais été capable de tenir le deal. Des journaux j'en ai eu des tas, tous ne contenant qu'une page, jamais achevée, alors aujourd'hui j'ai décidé de franchir le pas, mais d'aller à l'encontre des règles. Ecrire d'une traite tout ce qui m'est arrivé depuis que je suis là, un peu comme une autobiographie. Qui sait, peut-être qu'un jour je serais célèbre et que mon livre sera adapté au cinéma, ce qui serait formidable entre nous, alors je me suis dis que ce serait sympa de relater tous les faits passés qui ont pu faire de ma vie ce qu'elle est aujourd'hui.

Je suis née le 20 février de l'année 1995, ici même, à Boston. Ce qu'il s'est passé au début de ma vie, je ne m'en souviens pas, et ce ne sont pas les quelques albums photos qui trainent, qui vont m'aider à me rappeler quel genre de nourrisson j'ai bien pu être. Calme ? Agité ? On ne m'en parle que très peu, et en réalité je me fous pas mal du passé. Je l'évite au maximum, jugeant le présent et le futur bien plus importants. Ce qui est fait, est fait, et je ne me base que sur ce qui m'a permis d'être la personne qu'on connait aujourd'hui. Comme par exemple, l'éducation désastreuse de mes deux parents, sans qui je ne pourrais, malgré tout ce que j'en pense, vivre. C'était surtout ma nounou qui s'occupait de moi, et c'était la seule à se souvenir de mon anniversaire. De mes parents, je ne recevais qu'un cadeau et une petite carte, où comme toujours ils s'excusaient de ne pouvoir être présents. La réalité était qu'ils ne m'avaient jamais réellement désiré, considérant que j'étais un obstacle à leur réussite sociale. Alors pour l'apparence, ils apparaissaient souriants en ma présence et essayaient de ne pas feindre à leur devoir de parents en ne m'oubliant pas ces deux jours de l'année : Noël et mon anniversaire.

Mon petit journal, c'est à cause de ce manque d'affection, et cette impression de n'être qu'une inutile jeune fille que j'ai cherché à attirer leur attention, en ayant toujours l'infime espoir qu'ils finiraient par m'aimer. Mais ça n'a jamais marché. J'ai vécu une vie banale, mais c'est socialement que j'ai mal évolué. N'ayant pas pu apprécier des cours de principes moraux et compagnie, je me suis contentée d'apprendre sur le tas, considérant que les gens n'étaient qu'hypocrites et que je ne pourrais rien en tirer. En gros, je ne pouvais qu'avancer seule, sans éprouver la moindre pitié envers autrui. Pitié qui ne m'apporterait que des ennuis. J'ai donc avancé seule, et j'ai malgré tout eu une vie qui n'a rien d'extraordinaire. Je suis toujours à l'école, je fais toujours en sorte de ne pas trop mal me démerder en cours, histoire de ne pas à avoir à subir de représailles, en restant dans mon coin, en restant moi-même. Personne ne me mérite, de toutes manières, et je suis très bien comme je suis. Plus tard, je me vois bien devenir une grande sportive reconnue mondialement. Participer aux jeux olympiques, et montrer que je suis devenue quelqu'un, montrer que je suis importante, et marcher sur les têtes de tous ceux qui ont doutés de moi, et surtout mes parents. Depuis petite, en dépit de profiter de week-ends en compagnie de mes parents, je fais du hockey sur glace, et de fil en aiguille j'ai gravi les échelons. Je suis dans l'équipe nationale, et j'enchaine les tournois et autres confrontations à travers tout le pays. C'est la seule chose qui me passionne : le sport. Je ne vis que pour ce but, sans me fier aux avis extérieurs. Les gens se méprennent à mon sujet, et ne me vois que comme une bimbo sans cervelle, ce que je trouve amusant dans le fond. Je m'en moque, et je suis plutôt heureuse de savoir qu'en dehors de mon aspect bébête, je peux créer la surprise. Boston est la ville qui m'accueille depuis toujours, tout comme son établissement scolaire. En L1 sport depuis septembre, je peux enfin jouir d'un individualisme propre à l'université et rester dans mon monde. Avancer tout en usant de mes armes habituelles, de mon manque de tact évident, et mon charme ravageur. Qui tombera encore sous ma ruse cette année ? Tu le sauras peut-être l'année prochaine cher journal... SI je n'oublie pas d'y écrire." 
A propos de toi

Pseudo : Mia
Age : 20
Comment as-tu connu le forum ? Bazzart
Fréquence de connexion ? Avec mes cours, j'essaierai de passer souvent
Veux-tu un parrain ? Oui, s'il vous plait, je suis un peu neuneu parfois ...
Quelque chose à ajouter ? Les membres sont supers sympas!
Code du règlement : Ok by Ninou

Code:
Alexandra Alonso [color=#ff0000]~[/color] Amelia Winchester


Dernière édition par Amelia Winchester le Mer 28 Oct - 22:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Présidente des Delta Upsilon
Disponibilité pour RP : Yep
Featuring : Hannah Glasby
DC : Carry Chainsaw
Abigail m. O.hara

Messages : 205
Who I am? :

Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 19
MessageSujet: Re: When you see my face, hope it gives you hell - Amelia    Dim 18 Oct - 19:00

Officiellement bienvenue!
Si tu as des questions n'hésite pas! (et de deuuuuuux!)
Bon courage pour ta fiche!
J'ai hâte de voir ça Smile

Des bisous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perso Crossover
Disponibilité pour RP : Oui
Featuring : Ariana Grande
DC : Lwyn Sein Zaw
Audrey K. Cobb

Messages : 95
Who I am? : Une jeune fille vivant à Miami, chez sa maman, mais qui parfois vient voir son papa à Boston.
People around me : Plein d'amis, mais principalement à Miami !


What I've done : //
Where I'm going : //
Social Network : //
CellPhone : //
Relations : Un beau Pi Sigma répondant au doux prénom de Sasha ♥︎
Date d'inscription : 21/06/2015
MessageSujet: Re: When you see my face, hope it gives you hell - Amelia    Dim 18 Oct - 22:41

Elle est tellement belle cette fille *-*

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: When you see my face, hope it gives you hell - Amelia    Dim 18 Oct - 22:44

ENCORE BIENVENUUUUUE

Courage pour ta fiche et si tu as des questions n'hésite pas on se fera un plaisir d'y répondre ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Nous Tomberons, Nous Rêverons Encore, A la Vie Comme à La Mort
Disponibilité pour RP : Yup
Featuring : Sandra Kubicka
DC : James P. Cobb E.
Jae Ji Choi
Eoin Johnstone
Nikolaï A. Kozlovski
(Eric Altman, Samuel Steevenson, Maira Hae, Vincent Eckon)

Messages : 129
Who I am? : Et un deux trois Alice au Pays des Cauchemars... ♪♫

People around me : A nos joies passées, à nos flèches à nos étoiles, à la vie comme à la mort
What I've done : Bad bad things
Where I'm going : To keep My Promises
Relations : Je ne le sais pas encore mais je crois que j'aime mon chef... Zoooo ♥

Mikaela Kozlovski -> Amie
Iris Stewart -> on se déteste non ?
Kyaw Ne Min -> Le Petit Prince
Seung Joo Park -> Protégé

Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 18
Localisation : Boston Yeaah
MessageSujet: Re: When you see my face, hope it gives you hell - Amelia    Dim 18 Oct - 22:45

Bienvenuuuue à toi *O* Bon courage pour ta fichette, si tu as des questions n'hésite pas à les poser *-*

_________________
I Wanna See, I Wanna Live...
J'aimerai quand même rester un peu, là... J'aimerai bien rester contre toi... Mais comme temps ne reviendra pas, on reste là, on restera... (Starlight/Indochine).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trader
Disponibilité pour RP : oui.
Featuring : Lee Pace
DC : Lee Hae HyukEnzo MillerAshton D. MyersNicholas TompkinsGemma Osborne
Messages : 29
Who I am? : Un trader à l'âme de poète.
People around me : Mes connaissances.
Relations : - Père de James P. Cobb
- Voisin d'Hanaé Nguyen & plus si affinités
- Ex d'Audrey Cobb

Date d'inscription : 20/06/2015
Age : 46
MessageSujet: Re: When you see my face, hope it gives you hell - Amelia    Dim 18 Oct - 22:45

Bienvenue, Bienvenue !
Bon courage pour ta fiche ! Very Happy

_________________
one twenty-one guns
Do you know what's worth fighting for, when it's not worth dying for ? Does it take your breath away and you feel yourself suffocating ? Does the pain weigh out the pride ? And you look for a place to hide ? Did someone break your heart inside ? You're in ruins. (⚡) Green Day.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Présidente des Delta Upsilon
Disponibilité pour RP : Yep
Featuring : Hannah Glasby
DC : Carry Chainsaw
Abigail m. O.hara

Messages : 205
Who I am? :

Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 19
MessageSujet: Re: When you see my face, hope it gives you hell - Amelia    Mar 27 Oct - 11:14

Bienvenuuuuuuuuue I love you

Bon courage pour ta fichette Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: When you see my face, hope it gives you hell - Amelia    Mer 28 Oct - 21:51

Merci à vous!
Revenir en haut Aller en bas
Lambda
Disponibilité pour RP :
Featuring : J-Hope (BTS)
DC : Kyaw Ne Min, Logan C. Maxwell, Marine Martel, Alayna Keane & Seung Joo Park
Messages : 64
Who I am? : Un jeune homme
People around me : Solitaire
Where I'm going : Ses RP
CellPhone : Téléphone & casier
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 19
MessageSujet: Re: When you see my face, hope it gives you hell - Amelia    Mer 28 Oct - 22:22

Félicitations !

« Tu es validé(e) Je t'ai croisée sur la box mais je n'ai pas posté sur ta fiche alors : encore une fois bienvenue ici ! J'ai aimé ta fiche, surtout la manière de décrire le caractère avec les péchés capitaux Razz En tous les cas, je vais surveiller ta jeune fille, et comme je suis chef des DG avec l'un de mes DC, je te mets directement en rose ! Bon jeu ici demoiselle  »

Tu peux désormais aller faire ta fiche de liens, ainsi que répertorier tes futurs RPs. Mais tu as aussi désormais accès à tout un tas d'autres topics. Demander un rang, mais aussi un logement, l'adhésion à une confrérie si ton personnage est un étudiant ainsi que choisir tes options. A toi d'aller te renseigner et lire les différentes histoires de nos confréries pour mieux les comprendre. Tu pourras par la suite te renseigner sur les cours qui ont lieu à l'école, les options ainsi que les clubs et comment y adhérer. Néanmoins, si jamais tu as la moindre question, le staff sera toujours là pour te venir en aide, donc n'hésites pas à leur envoyer un MP si jamais tu es dans une impasse ! Bon jeu parmi nous <3

_________________

Sound of Silence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: When you see my face, hope it gives you hell - Amelia    Aujourd'hui à 23:04

Revenir en haut Aller en bas
 
When you see my face, hope it gives you hell - Amelia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. When you see my face, hope it gives you hell, hope it gives you hell... (Tim)
» A quand le reveil citoyen face a l'insecurite ?
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Corbeille :: Archives :: Fiches de présentation archivées-
Sauter vers: