AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Demande de partenariat
Ven 26 Fév - 20:51 par Invité

» 16.02.16 - LE FORUM FERME SES PORTES.
Jeu 18 Fév - 15:51 par Miss Petunia Garner

» Flash | ft. Lily-Rose Rivest
Lun 15 Fév - 21:05 par Lily-rose F. Rivest

» Never say goodbye because saying goodbye means going away and going away means forgetting (Ninette ♥︎)
Lun 15 Fév - 20:27 par Isobel W. McCoy

» Mon Voisin Du Dessus (MVDD)
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» À quoi te fait penser ce mot
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» Le changement, c'est maintenant !
Dim 14 Fév - 12:18 par Shivani K. Shukia

» Une rose à dix
Dim 14 Fév - 12:11 par Isobel W. McCoy

» L'horloge parlante
Dim 14 Fév - 12:10 par Isobel W. McCoy

Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo

Partagez | 
 

 Covoituring avec Catherine Stewart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Covoituring avec Catherine Stewart   Mer 9 Sep - 13:17




Covoituring


Lundi 3 août 2015, 7.00 am


Aujourd'hui, c'était le grand départ et Hanaé avait fait parvenir les premières instructions concernant le voyage. Miss Garner avait donné les siennes et pas des moindres. Déjà, elle avait refusé catégoriquement de louer un car pour ce voyage qu'elle trouvait un peu inutile. Néanmoins, Hanaé avait pu lui expliquer la nécessité du voyage. Certes, elle avait un peu enjolivé l'histoire, comme lui dire qu'il y avait des musées très enrichissants, sans parler de la curiosité des étudiants à vouloir en apprendre plus sur la nature. Evidemment, elle ne comptait pas leur faire manger des musées tout le long du séjour, puisqu'elle, son but en organisant ce voyage, était surtout une dernière semaine de détente avant la rentrée, mais aussi d'intégration pour les petits nouveaux venus à Boston. La jeune prof de Maths avait donc dû se débrouiller pour dispatcher tout le monde dans des voitures, avec l'assurance que certains avaient bien un permis de conduire, mais surtout une voiture à disposition. Quelques semaines auparavant, elle avait dû penser aussi aux personnes qui pourraient l'accompagner pour encadrer tous ces jeunes. Ses collègues voulant profiter de cette semaine de calme pour finir de préparer leur cours, elle s'était donc retrouvée toute seule comme accompagnatrice. Ce jour où elle avait participé à un picnic surprise avec James, Logan et Frank, elle avait sauté sur l'occasion pour proposer à ce dernier de l'accompagner, feignant l'angoisse de ne pas pouvoir gérer toute seule tout ce petit monde. Hana avait aussi fait jurer à James et Logan de garder ça pour eux jusqu'à la réception du premier courrier reprenant les explications du voyage, sous peine de les martyriser tout au long de l'année.

Ce matin-là, elle s'était levée vers 5h30 pour éviter de se mettre la pression. Elle ne devait rien oublier, pas même sa tête et ça c'était pas gagné. Elle s'était douchée, habillée de vêtements confortables tels qu'un short en jean, une blouse reprenant un visage et par-dessus, une veste en jean également. Elle rassembla tout ce dont elle avait besoin, documents, instructions comme ses propres affaires et quand l'heure pointa le bout de son nez, elle attendit Frank pour se rendre au lieu de rendez-vous donné aux étudiants: sur le parking de l'école à 7.00 am. Sur place, Hanaé, motivée et d'excellente humeur discutait avec Frank jusqu'à l'arrivée des jeunes. Lorsqu'ils furent tous là, elle grimpa sur un petit muret pour que tout le monde puisse la voir, mais surtout l'entendre.

"Bonjour à tous ! J'espère que vous êtes tous en forme pour ce grand départ, mais à en voir le visage de certains, le réveil a dû être un peu éreintant, n'est-ce pas James ?" Elle lui adressa un grand sourire, mais reprit de plus belle "Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je suis Hanaé Nguyen, je suis aussi prof de maths donc les lycéens, pas de bol, vous allez devoir me supporter. Pour les autres, ça dépend un peu de vos options, mais si dans votre grille horaire vous avez des maths ou des statistiques, alors ça sera avec moi. Je pense être une prof assez cool et sympa. Je suis assez ouverte au dialogue et tout ce qui s'en suit, mais il ne faut pas abuser de ma patience, sinon je peux devenir une vraie emmerdeuse. Pour ce voyage, j'ai avec moi deux volontaires qui se sont dévoués, et avec le sourire qui plus est: Frank Earend, et notre cher barman bien connu de la ville pour son bar irlandais: Eoin Johnstone ! Voilà pour les présentations maintenant passons aux choses sérieuses" Hana prit la liste du covoituring dans ses documents et se plaça à nouveau sur le petit muret.

"Avec notre cher Quarterback, Kyaw Ne Min, les chanceux et chanceuses sont: Iris Stewart, Gwen Foster, Enzo Miller et Laureen Brown. Avec Cameron Davis: Fletcher Collins, Lina Watson, Abigail O'Hara et Maëlys Meyer. Avec Eoin: Mikaela Kozlovski, Nicholas Tompkins, Alayna Keane et Edward Hoff. Avec James Cobb: Logan Maxwell, Gemma Osborne, Selena Mils-Parker et Jade Watson. Avec Madame Stewart:  Anastasia Stewart, Lys Gurney, Evanys Nitneuq et Taeyang Park. Avec Adam Matthews: Lohan Donovan et Carry Chainsaw. Avec Monsieur Stewart: Maël Dawson et Chaz Koch.  Et enfin, avec Frank le reste, c'est à dire Seung Park, Lee Hyuk, Jae Choi et moi !"

Elle leur distribua à tous un itinéraire avec l'adresse de l'endroit pour ceux dont les voitures étaient équipées d'un GPS.

"Soyez prudents sur la route, si jamais j'ai indiqué nos numéros de portable sur l'itinéraire et normalement, vous devriez mettre entre 2h30 et 3h. Si au bout de 5 h vous n'avez toujours pas trouvé le camping… Ben c'est que vous êtes perdus"

Hanaé rejoignit son groupe pour commencer l'aventure.



© charney

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Covoituring avec Catherine Stewart   Mer 16 Sep - 0:31

(HRPG)

C'était dans un soupir d'agacement que se réveilla Evanys. Il était cinq heures du matin, il lui restait encore au moins une quarantaine de minutes de sommeil supplémentaire... Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il avait l'obligation de se joindre au groupe qui part dans un camping, ce qui allait lui prendre une semaine entière et pas n'importe laquelle, la dernière semaine des vacances ! Ce qui signifie qu'après ce voyage inutile, Evanys allait reprendre ses cours, longs et ennuyants. Il ne se serait jamais inscrit à un truc comme ça. Mais Dieu merci ! Miss Garner appela sa mère quelques jour auparavant et précisa qu'Evanys avait l'obligation d'y participer, qu'elle l'avait elle-même inscrit sur la liste, et que ceci était non négociable. Bien évidemment cette vieille peau avait aussi stipulé qu'en cas d'absence, il ne serait pas admis dans l'établissement (sinon ça ne serait pas drôle). C'est comme cela que contre son gré, Evanys devait se réveiller tôt ce matin-là.

Durant toute l'heure ou presque, il s'était posé tout un tas de questions. Avec qui devra-t-il passer toute la semaine dans ce camping ? De plus que la première étape de ce voyage était un covoituring, et l'idée d'être assi, serré dans une petite voiture avec des inconnus, pendant plusieurs heures à tous les coups... Oui parce que c'est bien connu, ce genre de "voyage" les écoles font exprès de trouver le coin paumé à une centaine de kilomètres de la ville.

Vers six heures moins dix Evanys se leva, prit une douche, s'habilla, prit un petit-déjeuner composé de corn flakes au lait sucré et un verre de jus d'orange. Il se lava les dents, prit son gros sac qu'il avait préparé la veille comme s'il eut fait un enterrement, et l'emmena vers la porte d'entrée. Sa mère lui dit que la météo prévoyait du mauvais temps, mais Evanys n'écoutant qu'à moitié (et ne voulant pas discuter de bons matins) dit qu'il avait son parapluie dans le sac, dit au revoir et ferma la porte. Ce qu'il ne savait pas encore, c'est que son parapluie était sur son bureau. Heureusement qu'il n'oublia que cela.

Il fit le trajet à pied, car à six heures vingt, il n'y avait pas de bus se dirigeant vers l'école où le rendez-vous était fixé. Il avait pensé qu'il pourrait s'installer dans une chambre de sa confrérie lorsque les cours commenceront parce qu'il ne se sentait pas de devoir tous les matins se lever tôt afin de prendre un autocar qui l'emmènerait... Alors qu'au moins en étant dans le dortoir de la confrérie, il pourrait dormir bien plus longtemps que s'il reste chez lui.

Le trajet lui parut étonnement court. En effet il se plongait tellement dans ses pensées, ses calculs pour avoir plus de sommeil, et moins s'épuiser en déplacements inutiles afin de récupérer l'énergie et la mettre dans les cours ou les activités à côté. Et puis les inconnus de ce camping continuaient aussi à lui tracasser l'esprit... En bref, en étant à ce point concentré sur tout sauf ce qu'il faisait à cet instant précis, le temps d'arriver au parking de l'école, tout lui avait parut comme deux minutes. Alors qu'il était tout juste à l'heure, sept heures moins deux.  Il avait l'impression d'arriver le dernier vu le visage du professeur de mathématiques qui en le voyant arriver, cocha quelque chose sur sa liste sans rien lui demander. Il posa son sac par terre et regarda autour de lui. Cette idée d'être dernier déplu pas mal à Evanys. Bien que pour beaucoup d'autres, arriver le dernier est le meilleur moyen de se faire désirer et d'être aussi remarqué. En revanche ici, personne ne l'aperçus, il faut dire que personne n'avait repris cette habitude de se lever tôt... En tout cas à en juger les visages peu énergiques...

Le professeur de mathématiques venait de grimper sur un petit muret de sorte à ce que tout le monde la voit et l'entend. C'est comme cela que tout une bande d'yeux globuleux mais encore endormis pour la plupart, se levèrent dans une synchronisation parfaite.Le professeur de mathématiques venait de grimper sur un petit muret de sorte à ce que tout le monde la voit et l'entend.

La prof se mit à passer le bonjour à tous, fit une remarque à un certain James, nom qu'Evanys reconnaît puisque dans sa validation d'inscription qu'il avait reçu par la poste, on l'informait de sa future confrérie les Pi Beta Phi ainsi que le nom du chef qui était écrit à côté un certain James quelque chose. À part ça, il ne savait rien de lui. Tout ce qu'il espérait, c'est qu'il ne soit pas un chef qui se la pète et qui utilise comme excuse à tout-va son titre de chef. Par le passé, il en avait vu des têtes de merdeux qui sous prétexte qu'ils étaient plus vieux, ou chef d'une bande de clampins alors il se croyait tout permis. Toutefois, à première vue comme cela, il n'avait pas l'air trop autoritaire ni méchant.

Puis la prof donna les instructions ainsi que les groupes du voituring. Sans grande surprise, les noms étaient totalement inconnus pour Evanys qui ne chercha pas à les retenir. Cependant, il en avait un en-tête, celui du chauffeur de la voiture dans laquelle il allait passer au moins deux heures et demi, d'abord parce que sinon il n'aurait pas pu retrouver son groupe, mais ce qui l'inquiéta un peu, c'était le "Madame Stewart"... Parce que ce nom est repassé aussi dans la liste de sa voiture, une autre Stewart.

Devait-il en conclure qu'il s'agissait là de la mère d'une des personnes présente à ce voyage ? Une mère allait se trouver là pendant le camping ? Mais alors quel âge a sa fille ?

Tout de suite, il se ravisa. Il portait sans doute des questions hâtives. Elle doit être là uniquement parce qu'elle était volontaire pour permettre d'avoir une voiture en plus tout simplement. Il n'y avait pas là de quoi s'inquiéter aussi rapidement. Par ailleurs, cette angoisse si soudaine été dut au fait qu'Evanys ne supportait pas les enfants. Ça crie, ça ne sait pas se tenir et puis ça a peur de tout et donc ça pleure tout le temps. Sans compter les arrêts pipi puisqu'étant petits leurs vessies ne peuvent pas accumuler autant d'urine que les "grandes personnes".

Evanys ramassa alors son sac et se mit à chercher son groupe. Là aussi situation où il se trouvait totalement pitoyable parce qu'il assimilait ce bref instant à tous ces touristes qui sont derrière un guide qui tient à bout de bras bien haut bien visible un panneau qui permet aux touristes de suivre le reste de son petit troupeau. Le touriste par excellence est donc stupide. Et se sentir stupide le faisait rougir de colère. Finalement, il trouva Madame Stewart qui attendait debout à côté de sa voiture, alors il s'avança vers elle et se présenta.

"Eh bah dites donc, vous devez avoir chaud vous, vous êtes tout rouge" dit-elle tout en riant d'un rire très maternel.

Une fois la présentation faite de son côté, elle l'aida à ouvrir le coffre de sa petite voiture (non pas qu'elle était toute petite, mais pour lui n'importer quel véhicule aurait été trop petit, trop serré) et l'aida à trouver une disposition adéquate par rapport à tous les autres déjà rangés. Evanys était toutefois soulagé qu'elle ne vit pas son visage à ce moment-là. Car s'il y a de cela quelques secondes à peine, la honte lui brûlait les joues, il était alors devenu plus blanc que de l'aspirine. Comment était-ce possible ? Eh bien tout simplement parce que les yeux d'Evanys venait d'apercevoir un petit sac de voyage rose avec Minnie en grand dessus. Or les seules personnes portant ce genre de sacs, ce sont...

"Mamaaaaaaaan ? Est-ce que j'ai le droit de m'asseoir à côté de la fenêtre ? Parce qu'à chaque fois, je suis au milieux et du coup je vois pas ce qu il y a dehors..." Dit une petite tête qui sortait de la vitre grande ouverte.

Cette fois-ci c'était confirmé. Il y aura bien un enfant à bord de cette voiture. Et étant donné que la place fenêtre était celle d'Evanys, il a, (par politesse) accepté d'échanger sa place avec cette... Petite fille... Non sans mal. Choix qu'il risque de très rapidement regretter lorsqu'une fois assi au milieu de la banquette arrière, deux petites billes rondes le fixaient avec curiosité et avaient l'air d'avoir une langue bien pendue...
Revenir en haut Aller en bas
 
Covoituring avec Catherine Stewart
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Covoituring avec Ashley
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Corbeille :: Archives :: Events :: Berkshires :: Covoituring-
Sauter vers: