AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Demande de partenariat
Ven 26 Fév - 20:51 par Invité

» 16.02.16 - LE FORUM FERME SES PORTES.
Jeu 18 Fév - 15:51 par Miss Petunia Garner

» Flash | ft. Lily-Rose Rivest
Lun 15 Fév - 21:05 par Lily-rose F. Rivest

» Never say goodbye because saying goodbye means going away and going away means forgetting (Ninette ♥︎)
Lun 15 Fév - 20:27 par Isobel W. McCoy

» Mon Voisin Du Dessus (MVDD)
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» À quoi te fait penser ce mot
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» Le changement, c'est maintenant !
Dim 14 Fév - 12:18 par Shivani K. Shukia

» Une rose à dix
Dim 14 Fév - 12:11 par Isobel W. McCoy

» L'horloge parlante
Dim 14 Fév - 12:10 par Isobel W. McCoy

Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo

Partagez | 
 

 « L’espoir, c’est ce qui meurt en dernier. » - Tim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: « L’espoir, c’est ce qui meurt en dernier. » - Tim   Sam 25 Juil - 14:00

Timothy Seven Cox


I.D Card

Age : 22 ans.
Date de naissance : 20/04/1993
Lieu de naissance : Dún Laoghaire, Irlande.
Statut Civil : Célibataire.
Statut Social : Aisé marginal. C'est compliqué.
Métier/Etudes : Etudiant en sciences. Animateur et intervenant dans les écoles pour la prévention et l'environnement.
Classe :L2 option science. (biologie, botanique et géologie + musicologie)
Groupe : Delta Upsilon
P.I ou Scénario ? PI.
Avatar : Andrew Vanwyngarden
Secret envoyé : Ok by Shishi


Get out of my mind

La vie a toujours fait un demi-sourire réservé à Tim. Jamais légitime pour se plaindre, jamais tout à fait satisfait. Jamais malheureux, jamais heureux. Toujours en demi, toujours à moitié. Dans la modération, le verre à moitié vide ou a moitié rempli.

Tim en a eu marre. Ras le cul. Et a mit un gros coup de pied à ce que le destin semblait avoir voulu pour lui. Une vie banale, une vie simple, lambda. Monsieur Tout-Le-Monde. Jamais. Tim ne le supporterait pas. Alors Tim est devenu un garçon radical. Entier et catégorique. Démesuré dans toutes ses décisions. Absolument convaincu et changeant. Tim ne ressemble à personne car il ne veut ressembler à personne. N'a peur de rien et présente des tendances si intégristes qu'il en devient violent. Mais une violence inconnue. Une violence à laquelle on n'est jamais confronté. Dans son attitude, des paroles, le ton de sa voix, ses idées. Parfois, Tim fait peur. Parfois, on craint ses idées presque autoritaristes.

Provocateur, turbulent, violent, indépendant. Personne n'a d'emprise sur Tim. Libre comme le vent. Tellement indépendant que Tim s'est emmuré dans une solitude rare. Mais sociable, rieur, amical, personne ne peut deviner son sentiment. Ses tristesses et ses doutes ne sont jamais connus. C'est un garçon si extravaguant, si excessif, tellement communicatif et exubérant, tellement sûr de lui et à l'aise que personne n'ose imaginer que Tim peut aussi avoir ses problèmes et ses moments de désarrois. Si on peut le penser égoïste, Tim est un garçon qui se met souvent au second plan. Ses sentiments et ses problèmes personnels n'ont aucune espèce d'importance pour lui. Alors il ne les partage jamais. Et si sa grandiloquence le rend très mystérieux, si son petit jeu cache un être bien plus sensible qu'il n'y parait et qu'il est absolument impossible de briser cette barrière, Tim fait un excellent confident et un conseiller très sage. Il est démesurément fidèle envers ses amis, capable du meilleur comme du pire. Et il réclame de ces derniers une parfaite réciprocité. Cependant, Tim n'est pas comme tout le monde. Et pour cela, se retrouve toujours déçu des personnes qu'il aurait espéré voir dans son cercle intime. Pour cela, malgré une loyauté sans faille, Tim ne fait jamais vraiment confiance. Ne donne jamais de seconde chance. Et s'il se targue d'être pacifiste et non-violent, ses regards en biais et ses mots font toujours bien plus mal que ses poings.

Timothy est un garçon qui aime beaucoup de choses. C'est un grand amoureux de la nature et un militant très concerné. Il participe à de nombreuses actions pour la préservation de la nature et a fait des actions de préventions et des interventions dans des centres, des écoles et des lycées à de multiples reprises. Il aime voyager, se déplacer et découvrir de nouveaux paysages. Très informé sur la faune et la flore, il a décidé d'en faire son métier et se prépare à devenir gardien de parc national. Mais en attendant, encore très joueur et ne se sentant pas concerné par le monde du travail, Tim a décidé de continuer ses études pour faire ce qui lui plait. C'est un gros fumeur, un prodeur pur, un teuffeur, comme on le dit. Il aime boire, s'amuser, écouter de la musique à fond les basses dans les oreilles, hurler comme un damné, se réveiller dans le lit d'une parfaite inconnue. Non, Tim le sait, il n'est pas prêt pour ça.


Timothy pratique de nombreux sports. Avec des amis, il se prépare alors pour les vacances d'été et part le mois entier dans la nature, en randonnée de survie. Sac à dos et strict nécessaire. A manger les feuillages et les baies dans la nature. A boire l'eau des ruisseaux et à chasser les insectes dans la nuit. Il lui est arrivé également de le faire seul, pendant une semaine entière. Une semaine entière où ses parents tremblent pour sa vie. Timothy est un amateur de sports de grande nature. Et surtout, de sports extrêmes. Escalade, rafting, parapente, plongée, randonnée,... Toutes ces activités qui mêlent plaisir de se retrouver à la nature, au frais, au grand air. Il ne dit pas non  à d'autres activités, bien qu'il ne les pratique pas si des amis ne l'y poussent pas. Comme beaucoup de garçons de son âge, il apprécie une petite partie de basket avec des potes, quand ils trouvent le terrain approprié.

Autrement, Timothy est également un fan-geek et un musicien. Joueur de guitare. Ses journées à passer dans des boutiques de comics l'ont rendu fan de grands classiques de sciences-fictions, d'informatique et de super-héros. Pas vraiment informaticien, Timothy possède néanmoins quelques bases de hacking qu'il a mit plusieurs fois au service d'actions anti-gouvernementales et pro-écologistes.


Story of my life

Tim n'a jamais connu son père. Et s'il savait parfaitement qui il était, le nom de Aaron a toujours été un concept vague, un mot pour faire joli, à encadrer avec Maman et le petit Tim. Quelques photos de famille où Tim était encore dans le bide de sa mère ou un bébé dans sa poussette. Son père avec le képi militaire sur la tête, les médailles, le gros bateau de la marine en fond. Tim avait toujours nourrit cette fascination pour l'océan. Il était fait pour vivre un pied sur la mer. L'air iodé, le vent, les mouettes. Tim se souvenait quand sa mère l'emmenait sur la plage. Il lui tenait fort la main en regardant vers le ciel. l'horizon et les falaises. Puis elle le lâchait et Tim courrait vers les mouettes et les oiseaux pour essayer de les attraper. Ca mère lui montrait comme les appâter. Elle le prenait dans ses bras et ils les regardaient pendant presque une heure. Puis ils rentraient et elle lui faisait du pain perdu. Son enfance. Tim n'en a plus jamais mangé, depuis qu'il est parti de la maison. Trop de souvenirs. Trop de douleur.

A l'école, Tim était un garçon trop intelligent pour être aimé. Petite tête de Turc, victime inlassable de ses camarades de classe, il a vu le directeur indifférent, ses enseignants incompétents et sa mère impuissante. Alors il a commencé à taper pour avoir la paix. Tim est devenu aussi perturbateur qu'intelligent. Ses enseignants ne l'aimaient pas. Tête à claque. Mais quand sa mère le confiait à des centres de loisirs, l'envoyait en colonie de vacance, ses animateurs l'adoraient. Mature mais joueur, juste et protecteur envers ses copains. Le directeur raconta qu'un jour, un jeune enfant autiste était devenu la risée de ses camarades. Ses problèmes d'élocution, sa démarche de pingouin, son attitude. Tim s'était battu avec le petit chef de cette bande qui maltraitant l'enfant dès que les animateurs et l'éducateur avaient le dos tourné. Tim s'était pris une dérouillée d'Enfer. L'autre aussi, avait pris cher. Bien plus cher. Tim a été renvoyé. Mais dès le lendemain, les railleries et les cruautés avaient cessées. Tim expliqua qu'il n'aimait pas les fils de pute. Sa mère lui envoya une gifle monumentale mais au fond, elle lui donnait raison. Elle lui disait qu'il ressemblait à son père. Beaucoup. Et Tim était fier. Ce homme, ce visage qu'il n'avait jamais connu et dont il voulait ressembler. Un héros. Il ne savait pas s'il était mort à la guerre ou s'il y était encore. Ou si sa mère avait divorcée. S'il s'était cassé avec une femme plus jeune que lui. Il s'en foutait. C'était son modèle et son idole.  

Tim devient végétarien, à la fin du collège. Il a fait un stage dans une usine abattage de mouton. Il n'a pas tenu une semaine. Son intérêt pour la faune et la flore de Dún Laoghaire et des environs le pousse à faire des colonie de vacance aux bords de mer. Il voyage beaucoup, aussi. Sa mère reçoit une rente mensuelle conséquente. Ils vont en Italie, à Chypre, En Espagne. Ils ont également de très nombreux voyages en Afrique et en Asie. Pas dans ces compagnies touristiques où tout est beau, tout est rose. Ils vivent chez l'habitant. Son accueillis très bien et le rendent très bien. Tim s'habitue à la pauvreté. Il le vit très bien. C'est normal. Ce n'est que temporaire. Ces gens vivent comme ça tous les jours. Il comprend les inégalités, les injustices. Ses privilèges. Ca le sidère. Il rejette alors tout. Les marques, le commerce populaire, la malbouffe, tout ce gaspillage quotidien. C'est un garçon qui était trop sensible, encore trop naïf pour être confronté à la cruauté du monde.

Au lycée, il est très apprécié. Il rencontre des gens comme lui. Ils sont quatre dans tout le lycée mais ils se soutiennent. Tim s'enrôle dans des associations écologistes. Il devient militant. Participe à des manifestations. Mais le clivage est violent dans l'une d'elles. Certains d'entres eux sont trop violents. Tim en fait partie. Alors ils quittent l'association et fondent la leur. Le lycée les surveille mais ne les pense pas encore capable du pire. Et pourtant...

Timothy est poussé par sa mère à travailler. C'est qu'il commence à boire, à sortir, à s'habiller. Il faut qu'il prenne également conscience que son argent aussi est une injustice s'il ne la gagne pas par la sueur de son front. Tim accepte. C'est naturel. Il devient animateur de camp de vacance. Il veut économiser pour partir faire du bénévolat en Afrique. Ses amis le suivent. Très vite, il fait des formations sur l'environnement. Il veut travailler avec les animaux, c'est sûr. Il se dit qu'il deviendra photographe animalier. Il s'offre un appareil et court les campagnes en quête de clichés. Mais il a l'impression de ne rien faire. Il dessine beaucoup, se renseigne mais ce n'est jamais assez.

Un jour qu'il rentre d'un road-trip dans les vallées d'Irlande avec ses amis, il a l'illumination. Il veut devenir garde forestier. Il veut alors passer des formations. Il suffit d'avoir passé le diplôme du collège. Pas grand chose.

Mais avec les associations, ça va mal. Les différends qui opposent les militants avec la police les pousse à s'émanciper de leurs donateurs. Tim ne se laisse pas démonter. Sa mère ne voit pas d'un bon œil ses activités. Elle le préfère das les centres et les écoles. Faire de la prévention. Tim adore les enfants. Il s'éclate.

Alors, ce qui devait arriver arriva. Et Tim n'a plus jamais revu son Irlande natale.

***

07/09/13 - Université de Boston

« Pour votre inscription, merci de me remettre votre dossier. Lettre de motivation, fiche de renseignement et documents annexes. Merci. »

La dame regarda un moment ses papiers. Les yeux morts et les lèvres torses. Ses mains étaient léardées de rides et ses veines gonflaient sous la peau. Le jeune homme devinait la moumoute qu'elle portait sur la tête et se tourna pour rire. Il voyait qu'un étudiant aussi l'avait vu et se retenait de rire. Ils échangèrent un regard complice et un sourire retenu.

« Je ne vois pas ce que vous avez fait, l'an dernier. Je dois avoir un justificatif de vos dernières activités. »

Timothy se pecha au-dessus de la feuille.

« Ah, oui... Alors en fait, j'ai envoyé un mail au secrétariat universitaire pour envoyer le justificatif. C'est un peu spécial. »

Elle vérifia dans ses documents. Le nom de Cox lui disait bien quelque chose.

« Mh mh. Je vois. Bon alors je vous demanderai juste le chèque de votre garant ainsi qu'une signature. »

Elle lui tendit plusieurs papiers. Le garçon se pencha sur les papiers et remplit les documents. Après cette paperasse, il sortit en poussa un grand soupire. En s'étirant, il cogna une personne. Le garçon de tout à l'heure.

« Oh ! Pardon... J't'ai pas fait mal ?
- Non, non, ça va, dit-il en riant. Tu vas être en science, toi aussi ?
- Ouais. T'as pris quelle option ?
- Astronomie, mathématiques et photographie.
- Sérieux ? Tu prends tes cours sur pc ? Ca m’intéresserait vachement, ces cours...
- Ouais, bien sûr ! Passes-moi ton email et je te les enverrais. Tu t'appelles...?
- Ambr... Tim !
- Hein ?
- Tim. Timpthy. Et toi ?
- Jack. Tu manges au restau ?
- Ouais.
- On mange ensemble ? »


More about me ?

Pseudo : PnP
Age : 21 ans.
Comment as-tu connu le forum ? Via PRD.
Fréquence de connexion ? Dès que j'en ai l'occasion. Avec le boulot et la fac, en général, ce sera le soir.
Veux-tu un parrain ? Je veux bien, yep.
Quelque chose à ajouter ?
Code du règlement : Ok by Shishi

Code:
Andrew Vanwyngarden [color=#ff0000]~[/color] Tim S. Cox


(c) Sashette


Dernière édition par Tim S. Cox le Sam 25 Juil - 21:24, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kappa Pi
Disponibilité pour RP : Oui ♥
Featuring : Phoebe Tonkin
DC : Lily-Rose F. Rivest

Messages : 250
Who I am? :
Un jour, vous agirez avec honneur... -Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer !

People around me : Pousse toi d'mon soleil ! Tu fais éclipse avec ton cul ...


Social Network : Facebook de Carry
CellPhone : Carry's cellphone
Relations : Adam • Chien & Chat
Iris • Amie d'enfance devenue connaissance
Ashton • Rat de laboratoire, binôme de programme psychologique
Mike • Ancien compagnon de fugue
Jade • P'tite protégée
Chelsea • Blondasse à deux balles
Shivani • Amie proche au sein des Kappa Pi
Elena • Connaissance de Wynwood High School

Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: « L’espoir, c’est ce qui meurt en dernier. » - Tim   Sam 25 Juil - 14:07

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu ♥♥

Bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de voir ce que ça va donner  dance dance

C.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « L’espoir, c’est ce qui meurt en dernier. » - Tim   Sam 25 Juil - 15:29

Merci, mon chou !
J'espère qu'elle sera à la hauteur de tes attentes, dans ce cas ! A plus tard et bon courage pour la tienne, également !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « L’espoir, c’est ce qui meurt en dernier. » - Tim   Sam 25 Juil - 15:41

Bienvenuuuue parmi nouuuus

Courage pour ta fiche et puis si tu as des questions, n'hésite pas ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « L’espoir, c’est ce qui meurt en dernier. » - Tim   Sam 25 Juil - 18:29

Mercii, mon chou ! Je pense avoir terminé ma fiche, soit dit en passant !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « L’espoir, c’est ce qui meurt en dernier. » - Tim   Sam 25 Juil - 20:17

Bienvenue sur le forum Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « L’espoir, c’est ce qui meurt en dernier. » - Tim   Sam 25 Juil - 22:00

Félicitations !

« Tu es validé(e) Félicitations mon petit filleul ! Fiche super agréable à lire, personnage intéressant, qui n'est pas un Gary Sue bateau vu et revu. Non, sérieusement, j'ai beaucoup aimé, et j'pense qu'on peut trouver un lien badasse avec Ash ! Bon, par contre, j'ai vu quelques petites fautes, mais rien de bien méchant donc voilà. Voilà, bon jeu parmi nous ♥ »

Tu peux désormais aller faire ta fiche de liens, ainsi que répertorier tes futurs RPs. Mais tu as aussi désormais accès à tout un tas d'autres topics. Demander un rang, mais aussi un logement, l'adhésion à une confrérie si ton personnage est un étudiant ainsi que choisir tes options. A toi d'aller te renseigner et lire les différentes histoires de nos confréries pour mieux les comprendre. Tu pourras par la suite te renseigner sur les cours qui ont lieu à l'école, les options ainsi que les clubs et comment y adhérer. Néanmoins, si jamais tu as la moindre question, le staff sera toujours là pour te venir en aide, donc n'hésites pas à leur envoyer un MP si jamais tu es dans une impasse ! Bon jeu parmi nous <3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « L’espoir, c’est ce qui meurt en dernier. » - Tim   Aujourd'hui à 21:20

Revenir en haut Aller en bas
 
« L’espoir, c’est ce qui meurt en dernier. » - Tim
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « L’espoir, c’est ce qui meurt en dernier. » - Tim
» comprends-tu le chant d'espoir du loup qui meurt d'amour ? ❖ KOCOUM
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Ministre Bellerive un menteur avéré, crée de faux espoir avec le pétrole
» Le bloc Espoir contre des representants de partis au CEP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Corbeille :: Archives :: Fiches de présentation archivées-
Sauter vers: