AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Demande de partenariat
Ven 26 Fév - 20:51 par Invité

» 16.02.16 - LE FORUM FERME SES PORTES.
Jeu 18 Fév - 15:51 par Miss Petunia Garner

» Flash | ft. Lily-Rose Rivest
Lun 15 Fév - 21:05 par Lily-rose F. Rivest

» Never say goodbye because saying goodbye means going away and going away means forgetting (Ninette ♥︎)
Lun 15 Fév - 20:27 par Isobel W. McCoy

» Mon Voisin Du Dessus (MVDD)
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» À quoi te fait penser ce mot
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» Le changement, c'est maintenant !
Dim 14 Fév - 12:18 par Shivani K. Shukia

» Une rose à dix
Dim 14 Fév - 12:11 par Isobel W. McCoy

» L'horloge parlante
Dim 14 Fév - 12:10 par Isobel W. McCoy

Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo

Partagez | 
 

 Chalet 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Chalet 7   Mer 22 Juil - 23:31

La route jusqu'aux Berkshires avait été assez pénible de part le temps qui avait décidé de changer pour se transformer en une véritable tempête. Chaque conducteur avait dû s'arrêter sur le bord de la route, ou encore une air d'autoroute en attendant que ça se calme. Pour ce qui était du petit groupe dans lequel se trouvait Hanaé, Frank avait eu la bonne idée de s'arrêter près d'un bar, dans une ville voisine où ils étaient restés une petite heure à se réchauffer à l'aide de la chaleur de l'endroit, mais aussi aux boissons offertes par le conducteur. De ce fait, ils avaient un peu appris à se connaître, et surtout à se mettre à l'aise les uns avec les autres. Se retrouver avec des adultes, dont une prof n'était peut-être pas toujours très commode pour des étudiants de leur âge, mais heureusement aussi bien Hana que Frank étaient loin d'être cannibales, fort heureusement.

Quelque part, Hanaé avait vraiment espéré que dans les autres groupes, tout le monde avait été aussi intelligent que Frank pour ne pas pousser le risque trop loin en voulant continuer jusqu'aux Berkshires sans attendre d'y voir quelque chose. En acceptant ce voyage, ils avaient la responsabilité de plusieurs vies entre leurs mains et il fallait vraiment qu'ils en soient conscients, tous. Le reste du voyage avait été beaucoup plus calme et dans la voiture de Frank, les esprits s'étaient un peu calmés ou rassurés. Maintenant, le vent s'était calmé, l'orage tout autant, il ne restait plus que la pluie pour continuer à inonder le pare-brise, mais pas au point de devoir s'arrêter. Ils pouvaient tout aussi bien continuer de rouler par un temps pareil, tout en restant vigilant, mais avec Frank, Hana ne se faisait aucun doute.

Arrivés au camping où ils allaient passer la semaine, Hanaé se trouvait un peu désolée en voyant le temps qui les accueillait. Toujours cette pluie qui ne les quittait pas. Elle donna à nouveau son parapluie à Seung "Vous pouvez aller vous mettre à l'abri dans le grand bâtiment là-bas si vous voulez." Probablement qu'elle serait totalement trempée en rejoignant elle aussi le réfectoire, mais ce n'était pas très grave à ses yeux "Merci pour ce voyage très agréable, monsieur. Tu peux aussi aller te mettre à l'abris si tu le souhaites, je vais attendre les autres et leur donner l'information, de toute façon j'ai une capuche à ma veste" Elle adressa un sourire à Frank et puis sortit de la voiture. Elle avança vers l'entrée et à chaque fois qu'une voiture comprenant ses étudiants fit son apparition, Hana s'avança vers le côté conducteur pour non seulement leur montrer l'endroit où se garer, mais aussi leur expliquer qu'ils devaient ensuite se rendre au gros bâtiment qu'on voyait un peu plus loin.

Les infos données à chacun des conducteurs, elle s'empressa à son tour de rejoindre tout ce petit monde dans le réfectoire pour donner plus d'informations sur la suite. Afin que tout le monde puisse l'entendre et surtout, la voir, Hana grimpa sur une chaise, listing dans la main. "Votre attention s'il vous plait ! J'espère que vous avez tous fait un bon voyage, malgré les désagréments survenus au cours de celui-ci. Je ne vais pas vous retenir trop longtemps pour que vous puissiez vous posez et vous réchauffer. Ici, on se trouve dans le réfectoire. C'est une cafétéria qui propose petit déjeuner, déjeuner et diner. Je suppose que je ne dois pas vous faire un dessin, c'est ici que vous vous retrouverez au matin, à midi et au soir, sauf si on a prévu autre chose, mais vous le saurez en temps voulu." Hanaé prit une pochette en plastique reprenant plusieurs documents et informations "Ici, vous avez, pour chaque chalet, une pochette reprenant votre groupe, les tours de ronde de chacun, des informations sur l'endroit, comme les menus, la faune, la flore, ce qu'il faut ou ne pas faire etc. Je ne m'amuse pas à tout déballer avec vous, vous regarderez ça à tête reposée. Passons aux chalets. En garant la voiture sur le parking, vous avez surement remarqué qu'en face, il y avait un petit bois. Les chalets se trouvent tous dans ce bois. Ici, j'ai des plans pour chacun afin de trouver votre propre chalet, donc soyez attentifs: CHALET 1: Jae, Lee, Seung, Taeyang et Carry. CHALET 2: Kyaw, Mikaela, Eoin, Evanys, Iris et Maël. CHALET 3: Cameron, Lina, Edward, Jade et Gemma. CHALET 4: Frank, Cooper, Anastasia, Catherine et moi. CHALET 5: Alayna, Nicholas, Laureen et Abigail. CHALET 6: Adam, Logan, James et Lohan. CHALET 7: Enzo, Gwen, Fletcher, Maëlys et Lys." Hana releva les yeux vers tout ce petit monde afin de voir un peu la réaction de chacun, puis reprit "Pendant 6 soirs, il y aura des rondes pour apprendre à certains à se familiariser avec le monde de la nuit dans un camping, pour apprendre à vous connaître et vous faire prendre un peu l'air. Un groupe par soir, encore une fois soyez attentifs. Le premier soir, donc ce soir vers 22 heure, la première ronde se fera avec Gwen, Logan, Laureen, Cooper et Jade. Demain, ce sera au tour de Fletcher, Lohan, Eoin, Seung, Enzo et moi. Le troisième soir il y aura: Adam, Alayna, Anastasia, Jae et Lee. Le quatrième soir ce sera pour Maëlys, Kyaw, Nicholas, Evanys, Maël et Cameron. L'avant dernier soir, ce sera au tour de Lys, Frank, James, Abigail et Lina et enfin, pour le dernier soir Edward, Iris, Catherine, Mikaela, Taeyang, et Carry. Enfin, et après je vous laisse partir: Demain à partir de 23 heures il y a une balade nocturnes aux flambeaux, obligatoire évidemment, donc prévoyez quelque chose de chaud. Voilà, je m'arrête là, bonne soirée à tous, reposez-vous bien et n'oubliez pas de venir chercher la clé du chalet, mais aussi les plans et la pochette de document."

Hanaé finit par redescendre de son perchoir pour répondre aux questions de chacun et chacune.

INFOS A LIRE:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Président des Sigma Nu
Disponibilité pour RP : Yep.
Featuring : Zico (Wu Ji Ho)
DC : Lee Hae HyukAshton D. MyersFrank EarendNicholas TompkinsGemma Osborne
Messages : 191
Who I am? : Un opportuniste, qui profite de la vie, et le chef des Sigma Nu, accessoirement. Et Cornerback chez les YB, alors si tu me cherches, j'te plaque Wink
People around me : La famille, les amis, les ennemis, bref la smala au complet.
Social Network : J'suis pas Facebook, Instagram et compagnie. Les selfies c'est réservés aux narcissiques, et encore selfie, si c'est égal à se prendre en photo que l'menton... Mais j'ai un casier.
CellPhone : J'te préviens, ce numéro est à joindre en cas d'urgence, ou si on a un minimum de choses en commun. Ceux que j'aime pas, je réponds pas Very Happy
Relations : - Ami d'enfance de Gwen Foster
- Protecteur de Seung Joo, tu touches un d'ses cheveux, t'es mort, pigé ?
- Sous le tutorat d'Hanaé Nguyen
- Travaille pour Eo-w-yn !

Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 19
Localisation : Dans ton cul.
MessageSujet: Re: Chalet 7   Ven 18 Sep - 12:04

Plus jamais ! PLUS JAMAIS, vous m’entendez ? Les voyages scolaires, la prochaine fois, ne comptez certainement pas sur moi pour m’y inscrire, surtout si c’est pour s’amuser à nous lancer à corps perdus dans du covoiturage pour éviter de payer le bus. Plus jamais je ne veux revivre un trajet de la sorte, et par ailleurs je comptais bien rentrer autrement qu’avec Kyaw et Iris, c’était clair et net. Sinon, vous pouvez être surs que sa tête finirait encastrée dans la vitre avant du véhicule. D’habitude je les tolère, tous les deux, séparément. Un, parce que c’est mon quaterback et que j’ai pas trop le choix que de le supporter, et qu’au fond tant qu’on ne se cherche pas trop les poux, la communication passe assez facilement. Idem pour Iris, mais là ça avait été tout sauf possible de m’entendre avec ces deux zouaves. De une, madame sa majesté était de mauvaise humeur, plombant littéralement l’ambiance, et Kyaw était devenu le stéréotype des mecs que je ne peux pas blairer, donc difficile pour moi de rester assis sagement, me taire et obéir comme si j’étais un vulgaire toutou. Ce n’est pas dans mes habitudes, ils devraient être au courant depuis le temps, ce n’est pas pour jouer au rebelle, mais je ne suis pas un soumis. Je suis bien curieux de savoir ce qu’il aurait dit monsieur Min, si on avait fini dans mon carrosse royal et que je lui aurais interdit deux ou trois trucs.

En plus de quoi, on avait du rester dans sa bat mobile pendant plus d’une demi-heure à cause d’un temps plus que merdique. Autant dire que le combo de toutes ces choses, avait rendu le voyage électrique. Et j’étais malgré tout heureux d’être hors de cette voiture de malheur, tout en me promettant de rentrer à pied si un tel supplice m’attendait au retour.

La pluie continuait toujours de tomber sur les lieux du camping, et la terre se transformait très vite en belle bouillasse bien dégueulasse, destinée à rester accrochée fermement à nos pompes pendant le séjour. Néanmoins, ça me faisait du bien, ça me calmait un peu, et ça me rafraichissait pour avoir passer plus de trois heures dans une étuve, avec une Miss Stewart frileuse. Cependant, plusieurs étaient mécontents que le temps n’ai pas changé du tout, et la prof de maths nous somma d’aller nous mettre à l’abri.

« - C’est bon, on n’est pas en sucre non plus. » Marmonnais-je dans sa barbe.

Le voyage m’avait rendu irritable, et je n’étais même plus apte à recevoir encore une tonne d’informations. Tout ce que je voulais, c’était poser son cul sur un lit et dormir. Tout en priant que je ne sois pas avec mes compagnons de voyage –hormis Gwen.

« - Votre attention s'il vous plait ! J'espère que vous avez tous fait un bon voyage, malgré les désagréments survenus au cours de celui-ci. »

Désagréments, tu ne crois pas si bien dire, tiens. Si y avait eu que la pluie encore…

« - Dîtes, m’dame, on est obligés de garder le même groupe de covoiturage au retour ? Non, parce que sans vouloir être tout de suite chiant dès l’arrivée, je crois que le bus aurait évité bien des désagréments, comme vous dîtes. »

Et tant pis si je passais pour un râleur, je supposais qu’Iris et Kyaw ne rêvaient que de ça, être seuls tous les deux au retour pour faire des galipettes à l’abri des regards indiscrets.

La prof nous expliqua ensuite le rôle de la cafétéria, et les heures auxquelles nous devions nous y rendre, bref un truc de benêt, inutile et inintéressant, je n’attendais qu’une chose qu’elle énonce les groupes et qu’on puisse se tirer. Chose qu’elle ne tarda d’ailleurs pas à faire, me retrouvant avec Gwen, dans le chalet sept, loin des deux autres ploucs intersidéraux. Première bonne nouvelle de la journée. Je me tournais vers Gwen en levant le pouce, en signe de joie, et m’apprêtais à prendre la porte, quand elle continua son discours, faisant déjà part des petites activités prévues au cours de notre voyage. Et en l’occurrence, des rondes de nuit. Un truc pour les tapettes. Pas de quoi fouetter un chat. Mais bon, c’était toujours mieux que de moisir dans les chalets. Et même si je n’étais pas avec Gwen pour les réaliser, je n’avais toujours pas Iris, ni Kyaw, et cette seule pensée m’envoyait au ciel sur un petit nuage, définitivement pas prêt à me réconcilier avec ce groupe désastreux qui me coûtait une migraine du feu de Dieu.

Quand elle eut fini son petit speech, je m’avançais vers elle pour récupérer la clé du chalet.

« - Le chalet 7, j’ai le graal en main, pas besoin de faire la queue derrière tous les autres demeurés, on peut y aller. »

Et sans plus attendre, je me dirigeais vers la sortie du réfectoire, tout en jetant un coup d’œil au plan pour connaître l’emplacement de notre chalet. Il était un des plus reculés, et la pluie qui me tombait dans le cou me le faisait sentir, néanmoins une fois à l’intérieur j’étais aux anges. Je courais vers les chambres, réparties pour deux personnes à chaque fois et me jetais sur un lit.

« - Ici c’est ma piaule, et j’accepte que Gwen, les autres, chacun pour sa pomme. Au fait, moi c’est Enzo, et si je peux vous sembler être un vrai trouduc à vos yeux, c’est que vous n’avez jamais fais face au diable en personne, à côté je suis un agneau. Des questions ? »

J’exposais sans plus attendre qui j’étais, sans cacher mon caractère de cochon. Mais c’état le plus honnête que je pouvais faire, et le premier mécontent échangerait sa place avec moi pour le voyage du retour. Et pas de discussion possible.

HRPG:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
SIGMA NUENZO MILLER
King of the jungle, kkomadeul jaerongjanchireul meomchwo, bunwigineun beolsseo mureuigeotgo, sunsikgane gaekseogeul jeongbok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chalet 7
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je n'ai tué personne, excepté une fois au chalet ...
» Une histoire pour un conteur
» LOT N°10 : Un séjour en montagne dans un chalet
» Une discussion sérieuse à la maison - Nicholas et Phyllis...
» Devant la fontaine du Ministère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Corbeille :: Archives :: Events :: Berkshires :: Logements-
Sauter vers: