AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Demande de partenariat
Ven 26 Fév - 20:51 par Invité

» 16.02.16 - LE FORUM FERME SES PORTES.
Jeu 18 Fév - 15:51 par Miss Petunia Garner

» Flash | ft. Lily-Rose Rivest
Lun 15 Fév - 21:05 par Lily-rose F. Rivest

» Never say goodbye because saying goodbye means going away and going away means forgetting (Ninette ♥︎)
Lun 15 Fév - 20:27 par Isobel W. McCoy

» Mon Voisin Du Dessus (MVDD)
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» À quoi te fait penser ce mot
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» Le changement, c'est maintenant !
Dim 14 Fév - 12:18 par Shivani K. Shukia

» Une rose à dix
Dim 14 Fév - 12:11 par Isobel W. McCoy

» L'horloge parlante
Dim 14 Fév - 12:10 par Isobel W. McCoy

Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo

Partagez | 
 

 Chalet 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Chalet 4   Mer 22 Juil - 23:25

La route jusqu'aux Berkshires avait été assez pénible de part le temps qui avait décidé de changer pour se transformer en une véritable tempête. Chaque conducteur avait dû s'arrêter sur le bord de la route, ou encore une air d'autoroute en attendant que ça se calme. Pour ce qui était du petit groupe dans lequel se trouvait Hanaé, Frank avait eu la bonne idée de s'arrêter près d'un bar, dans une ville voisine où ils étaient restés une petite heure à se réchauffer à l'aide de la chaleur de l'endroit, mais aussi aux boissons offertes par le conducteur. De ce fait, ils avaient un peu appris à se connaître, et surtout à se mettre à l'aise les uns avec les autres. Se retrouver avec des adultes, dont une prof n'était peut-être pas toujours très commode pour des étudiants de leur âge, mais heureusement aussi bien Hana que Frank étaient loin d'être cannibales, fort heureusement.

Quelque part, Hanaé avait vraiment espéré que dans les autres groupes, tout le monde avait été aussi intelligent que Frank pour ne pas pousser le risque trop loin en voulant continuer jusqu'aux Berkshires sans attendre d'y voir quelque chose. En acceptant ce voyage, ils avaient la responsabilité de plusieurs vies entre leurs mains et il fallait vraiment qu'ils en soient conscients, tous. Le reste du voyage avait été beaucoup plus calme et dans la voiture de Frank, les esprits s'étaient un peu calmés ou rassurés. Maintenant, le vent s'était calmé, l'orage tout autant, il ne restait plus que la pluie pour continuer à inonder le pare-brise, mais pas au point de devoir s'arrêter. Ils pouvaient tout aussi bien continuer de rouler par un temps pareil, tout en restant vigilant, mais avec Frank, Hana ne se faisait aucun doute.

Arrivés au camping où ils allaient passer la semaine, Hanaé se trouvait un peu désolée en voyant le temps qui les accueillait. Toujours cette pluie qui ne les quittait pas. Elle donna à nouveau son parapluie à Seung "Vous pouvez aller vous mettre à l'abri dans le grand bâtiment là-bas si vous voulez." Probablement qu'elle serait totalement trempée en rejoignant elle aussi le réfectoire, mais ce n'était pas très grave à ses yeux "Merci pour ce voyage très agréable, monsieur. Tu peux aussi aller te mettre à l'abris si tu le souhaites, je vais attendre les autres et leur donner l'information, de toute façon j'ai une capuche à ma veste" Elle adressa un sourire à Frank et puis sortit de la voiture. Elle avança vers l'entrée et à chaque fois qu'une voiture comprenant ses étudiants fit son apparition, Hana s'avança vers le côté conducteur pour non seulement leur montrer l'endroit où se garer, mais aussi leur expliquer qu'ils devaient ensuite se rendre au gros bâtiment qu'on voyait un peu plus loin.

Les infos données à chacun des conducteurs, elle s'empressa à son tour de rejoindre tout ce petit monde dans le réfectoire pour donner plus d'informations sur la suite. Afin que tout le monde puisse l'entendre et surtout, la voir, Hana grimpa sur une chaise, listing dans la main. "Votre attention s'il vous plait ! J'espère que vous avez tous fait un bon voyage, malgré les désagréments survenus au cours de celui-ci. Je ne vais pas vous retenir trop longtemps pour que vous puissiez vous posez et vous réchauffer. Ici, on se trouve dans le réfectoire. C'est une cafétéria qui propose petit déjeuner, déjeuner et diner. Je suppose que je ne dois pas vous faire un dessin, c'est ici que vous vous retrouverez au matin, à midi et au soir, sauf si on a prévu autre chose, mais vous le saurez en temps voulu." Hanaé prit une pochette en plastique reprenant plusieurs documents et informations "Ici, vous avez, pour chaque chalet, une pochette reprenant votre groupe, les tours de ronde de chacun, des informations sur l'endroit, comme les menus, la faune, la flore, ce qu'il faut ou ne pas faire etc. Je ne m'amuse pas à tout déballer avec vous, vous regarderez ça à tête reposée. Passons aux chalets. En garant la voiture sur le parking, vous avez surement remarqué qu'en face, il y avait un petit bois. Les chalets se trouvent tous dans ce bois. Ici, j'ai des plans pour chacun afin de trouver votre propre chalet, donc soyez attentifs: CHALET 1: Jae, Lee, Seung, Taeyang et Carry. CHALET 2: Kyaw, Mikaela, Eoin, Iris et Maël. CHALET 3: Cameron, Lina, Edward, Jade et Gemma. CHALET 4: Frank, Cooper, Anastasia, Catherine et moi. CHALET 5: Alayna, Nicholas, Laureen et Abigail. CHALET 6: Adam, Logan, James et Lohan. CHALET 7: Enzo, Gwen, Fletcher, Maëlys et Lys." Hana releva les yeux vers tout ce petit monde afin de voir un peu la réaction de chacun, puis reprit "Pendant 6 soirs, il y aura des rondes pour apprendre à certains à se familiariser avec le monde de la nuit dans un camping, pour apprendre à vous connaître et vous faire prendre un peu l'air. Un groupe par soir, encore une fois soyez attentifs. Le premier soir, donc ce soir vers 22 heure, la première ronde se fera avec Gwen, Logan, Laureen, Cooper et Jade. Demain, ce sera au tour de Fletcher, Lohan, Eoin, Seung, Enzo et moi. Le troisième soir il y aura: Adam, Alayna, Anastasia, Jae et Lee. Le quatrième soir ce sera pour Maëlys, Kyaw, Nicholas, Evanys, Maël et Cameron. L'avant dernier soir, ce sera au tour de Lys, Frank, James, Abigail et Lina et enfin, pour le dernier soir Edward, Iris, Catherine, Mikaela, Taeyang, et Carry. Enfin, et après je vous laisse partir: Demain à partir de 23 heures il y a une balade nocturnes aux flambeaux, obligatoire évidemment, donc prévoyez quelque chose de chaud. Voilà, je m'arrête là, bonne soirée à tous, reposez-vous bien et n'oubliez pas de venir chercher la clé du chalet, mais aussi les plans et la pochette de document."

Hanaé finit par redescendre de son perchoir pour répondre aux questions de chacun et chacune.

INFOS A LIRE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chalet 4   Lun 28 Sep - 19:06

Depuis quelques heures maintenant, je me trouvais dans un avion en direction des Etats-Unis. Les mains jointes, coincée entre mes jambes, j’étais inquiète, mais heureuse. J’attendais ce jour avec impatience et aujourd’hui, j’y suis: je vais pouvoir rejoindre ce pays qui m’ouvre les bras, mais surtout retrouver ma soeur que je n’ai plus vue depuis longtemps, trop longtemps. Hanaé m’a donné des instructions précises pour éviter que j’angoisse, mais rien n’y fait, je le suis quand même. Ce n’est pas tous les jours que l’on se rend dans un pays comme les USA, toute seule, alors que la langue de ce même pays ne vous est pas familière. Parfois, je me demande comment ma soeur a eu le cran de le faire. Elle est beaucoup plus téméraire que moi et beaucoup plus débrouillarde. Elle a pu adopter cette langue qui m’est si inconnue, adopter ces habitants et même se faire une ville différente de celle qu’on a à Hanoï. Moi aussi je veux vivre tout ça, mais pas toute seule. Alors quand elle m’a fait cette offre, je n’ai pas pu refuser.

L’hôtesse de l’air nous annonce que d’ici quelques minutes, nous allons atterrir et qu’il faut donc attacher sa ceinture, ce que je fais. Dans ma poitrine, je sans mon coeur qui bat la chamade. J’ai peur qu’Hanaé a oublié de tout prévoir, comme ce taxi qui doit me mener à cet endroit que je sais même pas prononcer. A entendre d’autres Vietnamiens assis derrière moi, ils se plaignent du temps. Certes, il ne fait pas beau, mais ils ne savent pas la chance qu’ils ont, moi je le sais alors je m’en fiche un peu qu’il pleuve, vente ou neige, parce que je suis en Amérique et c’est le plus important. Dans l’aéroport, je récupère mes affaires et suis le reste du mouvement vers le hall d’accueil. Un taximen a mon prénom d’écrit sur une pancarte, alors je suis soulagée de voir qu’elle a vraiment tout prévu.

-“Mademoiselle Nguyen, je présume ? Je suis Stephan, le taximan qui vous mène dans les Berkshires à la demande de votre soeur.”

Je lui souris, mais je n’ai rien compris à part Soeur, Stephan et Nguyen. Je sens que ça va être compliqué et j’espère que cet endroit, qu’il vient de prononcer, n’est pas bien loin. Je n’ai pas l’intention de faire la conversation avec ce monsieur, déjà parce que je ne le connais pas, mais en plus parce que je ne sais pas dire grand-chose en anglais. Dans son véhicule, il fait bien chaud et une musique agréable brise un peu ce silence. Sans me rendre compte, je fredonne et ne détache pas les yeux de la vitre. L’Amérique, c’est totalement différent du Vietnam. C’est beau, mais oui, très différent. Lorsque Hanaé me disait qu’il s’agissait d’un autre monde, je ne la croyais pas, mais maintenant oui et vous savez quoi ? Et bien j’aime déjà, alors un sourire maladroit se dessine sur mon visage.

Quand la voiture s’immobilise, le temps est encore plus pénible qu’il y a trois-quart d’heure, mais ce n’est pas grave. Je sors et récupère mon sac sans savoir où me rendre. Il y a une petite maisonnette que je soupçonne être l’accueil, alors je m’y rends.

“Bonjour.” Je cherchai mes mots. La dame me regarde comme étant une bête curieuse “Je être Trinh Nguyen.”

-“Ah oui ! Vous êtes la soeur de Mademoiselle Nguyen, c’est ça ?”

Une fois de plus, je ne comprends pas ce qu’elle me dit, si ce n’est soeur et Nguyen. Alors je lui souris, confirmant ses dires.

-“Venez, je vais vous conduire jusqu’à son chalet”


Je suivis la dame à l’extérieur qui me conduisait jusqu’à une forêt. Sur le chemin, nous croisions des chalets dans lequel il y avait de la lumière et de la vie. Hanaé m’avait dit qu’elle participait à cette excursion avec des étudiants et lycéens. Ca me fait un peu peur, je dois l’avouer. Les lycéens ne sont pas toujours très sympathiques, parfois même moqueurs. Peut-être que ne pas comprendre l’anglais est une chance, mais de toute façon, ça se voit lorsque quelqu’un se moque. La dame s’arrête en plein milieu du chemin. Je manque de lui rentrer dedans, à force de ne pas regarder devant moi et ensuite elle me montre un chalet du doigt. J’imagine qu’elle veut me dire que ma soeur se trouve dans celui-là. Je la remercie et puis j’avance jusqu’à cette petite maisonnette faite de bois uniquement et puis, frappe à la porte. Une personne vient m’ouvrir à qui je souris timidement.

-“Bonjour. Je être Trinh Nguyen. Hanaé être ici ?”

J’espérais que oui.
Revenir en haut Aller en bas
 
Chalet 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je n'ai tué personne, excepté une fois au chalet ...
» Une histoire pour un conteur
» LOT N°10 : Un séjour en montagne dans un chalet
» Une discussion sérieuse à la maison - Nicholas et Phyllis...
» Devant la fontaine du Ministère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Corbeille :: Archives :: Events :: Berkshires :: Logements-
Sauter vers: