AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Demande de partenariat
Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu EmptyVen 26 Fév - 20:51 par Invité

» 16.02.16 - LE FORUM FERME SES PORTES.
Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu EmptyJeu 18 Fév - 15:51 par Miss Petunia Garner

» Flash | ft. Lily-Rose Rivest
Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu EmptyLun 15 Fév - 21:05 par Lily-rose F. Rivest

» Never say goodbye because saying goodbye means going away and going away means forgetting (Ninette ♥︎)
Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu EmptyLun 15 Fév - 20:27 par Isobel W. McCoy

» Mon Voisin Du Dessus (MVDD)
Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu EmptyDim 14 Fév - 17:55 par Invité

» À quoi te fait penser ce mot
Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu EmptyDim 14 Fév - 17:55 par Invité

» Le changement, c'est maintenant !
Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu EmptyDim 14 Fév - 12:18 par Shivani K. Shukia

» Une rose à dix
Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu EmptyDim 14 Fév - 12:11 par Isobel W. McCoy

» L'horloge parlante
Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu EmptyDim 14 Fév - 12:10 par Isobel W. McCoy

Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo

Partagez
 

 Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enzo Miller
Président des Sigma Nu
Disponibilité pour RP : Yep.
Featuring : Zico (Wu Ji Ho)
DC : Lee Hae HyukAshton D. MyersFrank EarendNicholas TompkinsGemma Osborne
Messages : 191
Who I am? : Un opportuniste, qui profite de la vie, et le chef des Sigma Nu, accessoirement. Et Cornerback chez les YB, alors si tu me cherches, j'te plaque Wink
People around me : La famille, les amis, les ennemis, bref la smala au complet.
Social Network : J'suis pas Facebook, Instagram et compagnie. Les selfies c'est réservés aux narcissiques, et encore selfie, si c'est égal à se prendre en photo que l'menton... Mais j'ai un casier.
CellPhone : J'te préviens, ce numéro est à joindre en cas d'urgence, ou si on a un minimum de choses en commun. Ceux que j'aime pas, je réponds pas Very Happy
Relations : - Ami d'enfance de Gwen Foster
- Protecteur de Seung Joo, tu touches un d'ses cheveux, t'es mort, pigé ?
- Sous le tutorat d'Hanaé Nguyen
- Travaille pour Eo-w-yn !

Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 21
Localisation : Dans ton cul.
MessageSujet: Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu   Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu EmptyVen 17 Juil - 19:45


Soirée des Sigma Nu
Enzo & Sigma Nu
La paperasse, bordel de merde.

Comment diable avait-il pu oublier de me parler de ça ? Ce zozo il me laisse la confrérie, ok cool poto, et il oublie de me parler de la paperasse. Quelle enflure ! Me voilà, à huit heures du matin, un DIMANCHE. Ouais, un dimanche, putain, à bosser sur des papiers à rendre à l’autre figue sèche avant la fin de la journée, parce que je n’étais pas au courant. Pas au courant qu’il fallait faire des comptes rendus réguliers sur la confrérie, ainsi que les frais qui y ont été dépensés. J’ai la tête, moi, à me souvenir de tout ce qu’on a bien pu se payer pour se faire un peu plaiz par ici ? Et puis j’allais pas lui envoyer la facture du bureau de tabac d’en face, quand même pas. En voyant le taux d’alcool dans la liste, elle allait sans doute prendre des mesures draconiennes, et déjà que c’était pas jojo… Du coup je suis en train d’essayer de magouiller tout un livret de comptes pour que ça ne soit pas trop suspect, mais autant dire que c’est mal parti.

Mon début de journée chaotique se termina donc comme attendu, dans le bureau de Garner avec le fameux dossier complété, avec ma plus belle écriture du dimanche. Elle le feuillette vite fait devant mes yeux, et en voyant son expression, ça pue. Je sens gros venir les questions auxquelles je ne saurais apporter de réponse. Et puis merde, qu’est-ce qu’elle en a à foutre d’abord de ce qu’on fait ? Je lui demande si elle a une vie elle, non ? C’est évident qu’elle n’en a pas, je suis gentil de ne pas lui rappeler. Mais non, elle ne peut pas s’empêcher de chercher la petite bête, alors je lui adresse mon plus beau sourire, et elle commence à me faire la morale. Je dois être plus ponctuel, plus précis, plus rigoureux… Ouais bah va te faire foutre j’suis pas comptable. Du coup, j’acquiesce histoire qu’elle me fiche la paix, et je sors du bureau remonté. Je la hais.

Réveillé depuis plus longtemps que bien d’autres élèves en ce jour de week-end, j’erre dans les couloirs, en souriant à la surprise que je réservais à mes confrères pour fêter l’arrivée de nouvelles têtes dans la confrérie, et mon sourire s’élargit en pensant que ça allait emmerder sec la Garner, la faire s’arracher les cheveux et la faire s’évanouir. J’en ris d’avance, et m’évertue à vérifier que tout ce que j’avais mis des jours à préparer était fin prêt. Rien n’a bougé, tout est nickel, il n’y avait plus qu’à attendre que cette longue journée se passe, et que la nuit ne tombe.

***

Mon dieu ce que cette journée avait été longue. Comme un rat mort, je m’étais fait chier à ne plus en pouvoir. Et j’avais beau chercher comment m’occuper, rien n’y faisait, j’étais obnubilé par cette soirée, par ce que je leur concoctais et ce pourquoi j’étais debout dans le noir, éclairé par la légère lumière de la nuit qui perçait les vitres extérieures, à attendre que mes convives arrivent. Il était vingt-deux heures, heure où les portes allaient définitivement se verrouiller dans toutes les confréries, ce qui signifiait que nous allions être contraints de regagner nos chambres en début de matinée, en se la jouant à la Spiderman. Mais là n’était pas l’attraction phare, puisque je cachais derrière moi quelque chose de bien plus intéressant.

Finalement, quand ils arrivent tous, j’ai du mal à les distinguer, mais je peux voir qu’ils sont tous présents, signal que je peux envoyer la sauce.

« - Déjà bienvenue à nos nouvelles têtes. Laureen, Cleo, Mikaela et Gwen. Vous allez pouvoir assister à votre première soirée 100% SN, j’espère juste que vous valez le coup et que je n’ai pas fais une erreur en vous acceptant, et cette soirée me permettra de vous tester un peu. Ici on est pas les petits sainte-nitouche tous gentils tous mignons qui se battent pour des causes neuneus genre « sauvez la planèteuuuh », ici on est surtout là pour s’amuser et montrer qu’on a peur de rien. Alors si y en a qui se sentent pas de rester parce qu’ils ont peur de se faire coincer parce qu’on va dépasser le couvre feu, qu’ils dégagent, mais de la confrérie, et qu’ils n’osent même pas demander d’être réintégrés. Si ça te fais rien, alors t’es prêt à entendre la suite. »

Ce n’était sans doute pas le discours mielleux et plein de love comme on pouvait faire ailleurs, mais je m’en fichais, c’est comme ça que je fonctionnais, ici on était pas chez les Bisounours, alors j’allais pas leur offrir des guimauves en forme de cœur pour les remercier. J’ai une ligne de conduite claire pour les Sigma Nu, et une réputation à tenir, et je prends très au sérieux l’histoire, ainsi que tout le travail de ceux qui ont œuvré avant moi. Alors je voulais être clair : si quelqu’un ne se sentait pas capable, il virait. Avec moi, c’est radical. Et ce soir, j’allais voir qui de ces quatre filles, qui se considéraient soi-disant comme des Sigma Nu dans l’âme, allaient tenir le choc.

« - Vous voyez les flingues derrière moi ? Ce sont les armes utilisées pour les parties de paintball, vous avez donc les recharges dans le paquet derrière moi. Ce qui signifie que notre pré-soirée commence par une partie de paintball, mais chacun pour soi, attention, et ici-même, dans les couloirs, salle de classe et même le bureau de la dirlo. Pas de quartier pour les murs, si on casse quelque chose ou quoi. L’école est votre terrain de jeu, et la récompense finale est la petite fête dans la cafétéria avec remise de vos bizutages, parce que oui, comme le veut la tradition chaque nouvelle se verra offrir une mission à accomplir dans le mois à venir pour prouver qu’il a sa place. Donc tenez-vous prêts. Vous pouvez d’ores et déjà vous équiper, et à mon top, la guerre sera lancée. »

Je m’arme alors, choisissant ma couleur de prédilection : le rouge, en attendant que les autres en fassent de même. En espérant surtout que l’idée de foutre le dawa complet au bahut ne les fasse pas trembler, sinon quoi j’étais tombé sur une brochette d’incapables. Gwen, je savais qu’elle serait partante, les autres, je ne les connaissais pas assez pour l’affirmer.

« - Tout le monde est prêt ? ALORS GOOOO ! »

HRPG : à lire.:
 


Emi Burton

_________________
SIGMA NUENZO MILLER
King of the jungle, kkomadeul jaerongjanchireul meomchwo, bunwigineun beolsseo mureuigeotgo, sunsikgane gaekseogeul jeongbok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu   Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu EmptyVen 17 Juil - 22:23

Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu 8yfw
Bizutage des SN
Interactions: Laureen, Qui veut
Mentions: Enzo


« Je veux des sushis je veux des sushis je veux des sushis ! »
On l'entendait à des kilomètres à la ronde brailler qu'il voulait des sushis. Aidez moi ! J'en en ais ASSEZ de mon petit frère. Il est chiant et le pire c'est qu'il me ressemble comme deux gouttes d'eau.
Tout ce que j'ai envie de faire c'est de le prendre par les cheveux et de le jeter hors du restaurant !
Il m'énerve . Je suis dans le resto depuis 09h du mat' et on est DIMANCHE. 20 heures. 11 heures que je supporte Logan.
« Je veux des sushis. »
«Tu veux des sushis ? (Il hocha la tête) Vraiment ?  Alors tiens, voilà tes sushis (Je les lui enfournais dans la bouche) et ferme ton clapet bordel ! ».
Logan, je le déteste. Notre raprochement est ponctué de querelles.
« Chais trop bon ! Tu peux m'en donner d'autres ? Allez s'il te plait ! »
J'ai juste envie de le prendre par les cheveux et de l'envoyer contre le mur.
« Désolé mais j'ai un rendez vous hyper important ce soir, alors dégage ! »
« Avec un garçon ? Ouuuuuuh Cleo est amoureuse, cleo est amoureuse, cleo »
Je vais faire un meurtre.
Pourquoi il est mon frère ?

Ce soir j'avais rendez vous avec les membres de la confrérie, sauf que j'étais de service. Si je réussissais à donner aux clients les nemes a temps, je pourrais partir assez tôt pour arriver à l'heure.
Mais cet idiot de Logan fait tout pour me ralentir. Si seulement maman était là mais...elle est au cinéma. Mon beau père est dehors entrain de fumer. Comment me débarrasser de ce petit monstre ?
J'eus soudainement une idée. « Logan ? Quand te coupera tu les cheveux? Tu attend qu'ils deviennent aussi long que Raiponce et qu'on te dise que tu ressemble à une fille ? ». Je ricannais.
Le visage joyeux de mon gamin de frère changea. Il fronça les sourcils et de sa voix d'enfant, me cria : « Jamais je ne couperais mes cheveux ! Tu m'entend? JAMAIS !».
« Je le f'rais pour toi pendant ton sommeil. Twisted Evil  »
Je suis cruelle parfois. Mais c'est nessaire pour survivre avec Logan Lee Youngovski. 12 ans et plein d'énergie pour te terrasser.
« T'es vraiment trop méchante ! » pleura t-il avant de s'enfuir dehors en hurlant : « BEAU PAPAAAAAAAAA !!! Cleo a dit des choses méchantes sur moi et elle veut couper mes ch'eveux ! ». YES ! Sauvée !
Bye bye le petit frère.

***

Vêtue d'un jean noir et d'un haut blanc accompagné d'une veste noire, chaussée de bottines, cheveux lâchés sur une épaule, je marchais calmement vers le lieu du rendez-vous. J'avais réussi à quitter le resto, me doucher et me changer à temps. J'étais à l'heure.
La rencontre avec les SN avait lieu dans les couloirs. J'étais à la fois curieuse et excitée à l'idée de me faire bizuter. Je prenais cette cérémonie très à cœur mais mes parents et surtout mon frère Logan ne comprenaient RIEN.
J'avais un léger mascara et de l'eye liner autour de mes yeux. Un maquillage discret. Pas besoin d'en faire des tonnes.
Le chef des SN nous attendaient déjà. Il y avait Laureen mais aussi deux autres filles avec qui je n'avais pas encore eu l'occasion de faire connaissance. Je saluais tout le monde d'un poli "Bonsoir." puis me mis à côté de Laureen, mais aussi silencieuse qu'une carpe. Ce soir je ne me la jouerais pas bavarde pour le moment.

J'écoutais Enzo avec attention, bras croisés. Il nous souhaita la bienvenue puis nous laissa le choix de partir ou non. Je regardais qui partais ou pas.
Moi une mauviette ? Ça se saurait déjà . Même si j'ai une apprence de sainte-ni-touche, je cache bien mon jeu. Qui dans la famille aurait eu l'audace de faire les pires conneries du monde ? (Logan devrait être interrogé pour confirmer). Je n'avais pas peur d'être pris en flag, collée  et même renvoyée de l'école.
Nous étions 4 filles prêtes à prouver que nous méritions notre place dans la confrérie des rebelles.

Le Chef nous expliqua ce qui nous attendait ensuite : une partie de Pintball. Bon je n'ai jamais fais de pintball mais j'ai déjà regardé à la télé. Je demande discrètement à Laureen en chuchotant : « Prête pour te faire massacrer ? ».
ça avait l'air facile. Enfin, si j'avais fais le Ice Bucket Challenge, je pouvais bien réussir non ?
Je m'emparais d'une arme. Trop la classe !
Cartouche orange pour moi.
La directrice n'avait qu'à bien se tenir : on allait redécorer son établissement dans le moindre recoin.

Au signal d'Enzo, je m'élançais et décidais de tirer en premier sur Laureen pour commencer. Mais, hélas, je râtais ma cible (faut croire que j'ai pas de chance aujourd'hui) et une belle couleur orange attérit sur le mur et s'y dispersa. C'était vachement plus beau comme ça!
La dirlo allait hurler, le personnel pour le ménage allait pleurer, on allait morfler mais...on s'en fichait ! J'étais super partante pour le coup !


Emi Burton


Dernière édition par Cleo Youngovski le Ven 17 Juil - 22:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miss Petunia Garner
Admin
Disponibilité pour RP : Non, je choisis mes proies
Featuring : Maggie Smith
DC : //
Messages : 378
Who I am? : Ma vie est bien plus importante que la vôtre
People around me : //
What I've done : J'ai passé ma vie à me consacrer à cette école, c'est un exploit quand on n'aime pas les adolescents.
Social Network : Quoi ? C'est quoi ça ?
CellPhone : Je préfère les lettres, je ne tiens pas à avoir une tumeur au cerveau avec toute cette technologie. Sans parler que ça abruti bien comme il faut, regardez les jeunes: de vrais autistes.
Relations : Mes 4 chats sont les plus importants dans ma vie
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 69
MessageSujet: Re: Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu   Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu EmptyVen 17 Juil - 22:23

Le membre 'Cleo Youngovski' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Gagnant' :
Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu 44449079E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://li-boston.forumgratuit.fr
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu   Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu EmptyLun 20 Juil - 17:01

Son portable ne sonne plus assez souvent. Mikaela a cette impression de ne plus servir à grand-chose, parce qu'ici, en Amérique, rien ne se passe. Dmitri lui a bien dit de rester calme et sereine. De ne laisser paraître absolument aucune attitude suspecte. Pourtant la russe s'emmerde profondément, d'autant plus qu'elle en a rien à foutre de l'histoire de l'art. A chaque fois qu'elle croise quelqu'un, elle agit en bonne Sigma Nu qu'elle est devenue, mais ça ne fait pas d'elle ce genre de fille agréable d'approche. Elle n'aime pas les lèches bottes, elle n'a même pas besoin qu'on vienne la coller pour lui réclamer une amitié qu'elle trouvera forcément futile. Elle s'en tape de tout ça, elle est juste là pour son boulot, le reste elle s'en contre-fou. Sauf que son boulot, lui, ne vient pas. Sa cible n'est pas à Boston, elle doit attendre septembre et se fondre dans la masse, comme tous ces étudiants. Elle doit faire la fête, elle doit s'éclater et elle doit même se plier à des contraintes qui ne sont pas de son mental, comme un rendez-vous, si on peut parler de rendez-vous dans une confrérie comme celle-là, donné par le chef que Mikaela n'a d'ailleurs jamais pris le temps de connaître. Elle vit dans son appart', parce qu'à la confrérie c'est beaucoup trop risqué. Elle y passe pour dire de faire acte de présence, parfois, et se rendre compte de ce qu'il s'y passe, mais à part une pucelle se prenant pour Paris Hilton, il n'y avait pas grand-chose d'intéressant. Au moins, cette gamine là avait le mérite d'être divertissante, même si aux yeux de la russe, elle était plus pitoyable qu'autre chose.

Le moment venu, Mikaela se bouge, non sans son paquet de clope. Elle ferme la porte de son appartement et déambule dans la nuit, cigarette au bec. Elle se glisse dans la nuit, tranquillement en direction de l'endroit donné par Enzo. Sur place il y a déjà la Paris Hilton et sa copine, alors avant d'entrer Mikaela jette le reste de sa cigarette et se faufile dans le bâtiment. Elle prend appui sur un mur en attendant le reste, mais surtout le but de cette petite réunion nocturne. En gros, ils vont faire du paintball. Intérieurement, Mika grimace, parce que c'est le genre d'activité qui peut révéler son identité. Elle va devoir la jouer fine, elle le sait pertinemment. Elle s'arma d'un fusil et prit des cartouches de couleur noire. Elle attrape un cadre se trouvant sur le mur en guise de bouclier, vaut toujours mieux lui qu'elle, bien qu'au fond elle s'en fout d'être colorée de la tête aux pieds. Sa première cible ? Enzo. Cachée derrière une bibliothèque, elle se contente de le regarder de loin. Elle vise, pose son doigt sur la gâchette et tire. En plein dans le mille. Pour sortir de la pièce, Mikaela doit soit passer à côté de son chef, soit trouver une autre sortie. A sa droite, il y a une grande baie vitrée qui donne sur le couloir et sans plus réfléchir, elle lance une chaise dans la vitre pour rejoindre le couloir, avec l'espoir de pouvoir se mettre à l'abri avant qu'Enzo ne parvienne à la toucher.

-"Le chef compte double ou bien, ça s'passe comment ?"


Dernière édition par Mikaela Kozlovski le Lun 20 Juil - 18:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miss Petunia Garner
Admin
Disponibilité pour RP : Non, je choisis mes proies
Featuring : Maggie Smith
DC : //
Messages : 378
Who I am? : Ma vie est bien plus importante que la vôtre
People around me : //
What I've done : J'ai passé ma vie à me consacrer à cette école, c'est un exploit quand on n'aime pas les adolescents.
Social Network : Quoi ? C'est quoi ça ?
CellPhone : Je préfère les lettres, je ne tiens pas à avoir une tumeur au cerveau avec toute cette technologie. Sans parler que ça abruti bien comme il faut, regardez les jeunes: de vrais autistes.
Relations : Mes 4 chats sont les plus importants dans ma vie
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 69
MessageSujet: Re: Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu   Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu EmptyLun 20 Juil - 17:01

Le membre 'Mikaela Kozlovski' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Gagnant' :
Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu 16542490R
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://li-boston.forumgratuit.fr
Gwen E. Foster
Nous Tomberons, Nous Rêverons Encore, A la Vie Comme à La Mort
Disponibilité pour RP : Yup
Featuring : Sandra Kubicka
DC : James P. Cobb E.
Jae Ji Choi
Eoin Johnstone
Nikolaï A. Kozlovski
(Eric Altman, Samuel Steevenson, Maira Hae, Vincent Eckon)

Messages : 129
Who I am? : Et un deux trois Alice au Pays des Cauchemars... ♪♫

People around me : A nos joies passées, à nos flèches à nos étoiles, à la vie comme à la mort
What I've done : Bad bad things
Where I'm going : To keep My Promises
Relations : Je ne le sais pas encore mais je crois que j'aime mon chef... Zoooo ♥️

Mikaela Kozlovski -> Amie
Iris Stewart -> on se déteste non ?
Kyaw Ne Min -> Le Petit Prince
Seung Joo Park -> Protégé

Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 21
Localisation : Boston Yeaah
MessageSujet: Re: Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu   Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu EmptyLun 3 Aoû - 11:35

Cérémonie d'Accueil des SN
ça va chier !
With les SN
« If I've gotta be the man who walks the Earth alone I'll find youuuu » Réflexe d'auto-défense matinal, ma main saisit l'objet maudit et l'envoi faire un voyage aller-simple sur le mur d'en face. « Mais putain ta gueule, ta gueuuuuuule ! » m'exclamais-je alors que le réveil explosait contre le mur et que j'enfouissais à nouveau ma tête dans l'oreiller pour essayer de compenser ce brutal réveil. Et le pire c'est que je ne pouvais que me maudire moi-même, j'avais oublié de régler le réveil sur le mode week-end et du coup me voilà réveillée comme si je devais aller en cours (quand j'y vais en cours bien entendu), réveillée et énervée, un début de journée ma foi tout à fait banal. Par contre je plains déjà la première personne qui croisera mon chemin, ami ou pas, ennemi ou pas, la première personne qui m'adressera la parole va se faire royalement envoyer bouler, mesdames et messieurs vous être prévenus. Mode robotique activé, il allait falloir un peu de temps pour que je me réveille totalement et c'est pas mon portable qui fait que vibrer sur ma table de nuit qui va m'aider à avoir une bonne et heureuse humeur. « C'est pas possible d'être tranquille avant dix plombes du mat dans cette taule ou bien… Le premier qui vient me parler un peu fort il va voir du pays... » Au moins c'était établit, il n'allait pas falloir me souffler dans les bronches ce matin. La douche apaise un peu mes nerfs, c'est déjà çà, j'aime bien Noel Gallagher c'est pas le problème, mais à fond la caisse à huit heures du matin y a quand même des limites. Douche rapide, habillage tout aussi rapide, avec tout ce qui me tombe sous la main de toute façon je m'en fous de comment je m'habille, je ne suis pas une Delta Gamma qui passe trois heures devant le miroir à se pomponner et puis même si j'étais comme ça j'aurai pas vraiment assez de vêtements pour passer des éternités à choisir. Je fini enfin par regarder sur mon téléphone pour voir qui a essayé de me contacter, je soupire en voyant le numéro. Encore et toujours les services sociaux, comme toutes les semaines, pour savoir comment je me porte, si je vais bien. Je préférerais largement que ce soit mes parents mais disons que pour le moment ça restait tout de même relativement compliqué. Tant pis je rappellerai plus tard ou ils se démerdent et ils rappellent.

J'ai pas vraiment envie de rester entre quatre murs ce matin, même pas pour boire mon thé alors je prends mon sac à dos et je sors de ma chambre, j'hésite à aller demander à Enzo si il voulait venir avec moi, mais même si mon camarade est plutôt matinal j'imaginais qu'il préférait profiter de son dimanche matin tranquille. Direction Starbucks seule donc, histoire de me récupérer un bon thé et de enfin commencer cette journée, autant être en forme ce soir, Enzo avait préparé une surprise pour la confrérie et j'avais comme l'impression que ça n'allait pas terminer à vingt-deux heures.  Forcément on est dimanche, c'est bondé et ça me m'énerve oh grandement surtout que ça beugle dans tout les sens, les familles qui sortent les gosses pour le dimanche et vas-y que ça braille en réclamant ça et ça, comme si c'était aussi simple que ça et qu'on trouvait l'argent pour leurs petits caprices dans des bosquets fleuris. « Bon on avance j'ai pas que ça à foutre... » grommelais-je tout de même assez fort pour que la gentille famille toute heureuse devant moi entende et face quelques pas vers l'avant. Arrivée au comptoir je pu enfin faire ma commande, choisissant le grand format histoire de faire passer tout ces petits désagréments et alors que je sortais du magasin j'entendis la douce voix d'un enfant lancer un « Maman pourquoi elle est en colère la madame ? » Je me stoppe net je me tourne vers le gosse en question, un énorme sourire hypocrite au visage avant de reprendre mon chemin décidément agacée. Pour ce qui est du reste de ma journée, pas grand-chose de notable, je me suis occupée comme j'ai pu, comme un dimanche normal en attendant que l'heure d'aller rejoindre mes confrères le soir pour ce que nous réservait Enzo.

De bien meilleure humeur maintenant je sortais de la confrérie vers 22 heures, un peu avant que les portes ne se referment pour de bon, la perspective de devoir rentrer dans ma chambre en passant par la façade ne me faisait pas peur loin de là. Enzo est déjà là quand j'arrive avec le reste du groupe, tout le monde est là, Laureen et Cleo qui elle devait se croire à un défilé de mode, vu la couche de maquillage et le soin avec lequel elle s'était coiffé j'hésitais à lui dire de se casser chez les DG maintenant pour nous épargner du temps. Et il y a Mikaela, une fille qui est arrivée en même temps que moi, je ne la connais pas bien, je sais juste qu'elle vit dans un appartement en dehors de l'internat. Petit discours de bienvenue de la part de Enzo, court et efficace, on est là pour s'éclater et montrer qu'on est dignes de la confrérie, personnellement ça ne me fais pas peur, je n'allais pas me mettre à claquer des genoux sous prétexte qu'on avait dépassé le couvre feu, depuis que je vis à Chicago j'ai appris à me démerder toute seule. Programme de la soirée ? Paint ball et bizutages, moi ça me va parfaitement, d'autant plus que mon bizutage je l'ai déjà eu moi. Bon le but du paint ball c'était plus de foutre le bordel dans le lycée que de se canarder. « Et ben parfait tout ça » dis-je en m'armant de mon fusil avec un large sourire et choisissant les recharges de couleur violettes. « Fais gaffe à tes fesses 'Zo ça va chauffer. » Et à son signal je m'élançais à la recherche de cible, j'entrais dans une salle de classe et montait sur une des tables pour prendre de la hauteur, et alors dans l’entrebâillement de la porte se dessine la silhouette de notre amie barbie casse noisette, œil dans le viseur, pression de la détente et BAMM ! « Yeaah en plein dans sa mouille !!! »hurlais-je avant de déguerpir par la porte opposée pour atterrir dans un couloir plein de débris de verre et Mikaela qui visiblement  n'avait pas fait dans la dentelle qui s'échappait, déterminée je décidais de la prendre en chasse.
© Starseed

_________________
I Wanna See, I Wanna Live...
J'aimerai quand même rester un peu, là... J'aimerai bien rester contre toi... Mais comme temps ne reviendra pas, on reste là, on restera... (Starlight/Indochine).


Dernière édition par Gwen E. Foster le Mer 5 Aoû - 11:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Petunia Garner
Admin
Disponibilité pour RP : Non, je choisis mes proies
Featuring : Maggie Smith
DC : //
Messages : 378
Who I am? : Ma vie est bien plus importante que la vôtre
People around me : //
What I've done : J'ai passé ma vie à me consacrer à cette école, c'est un exploit quand on n'aime pas les adolescents.
Social Network : Quoi ? C'est quoi ça ?
CellPhone : Je préfère les lettres, je ne tiens pas à avoir une tumeur au cerveau avec toute cette technologie. Sans parler que ça abruti bien comme il faut, regardez les jeunes: de vrais autistes.
Relations : Mes 4 chats sont les plus importants dans ma vie
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 69
MessageSujet: Re: Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu   Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu EmptyLun 3 Aoû - 11:35

Le membre 'Gwen E. Foster' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Gagnant' :
Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu 16542490R
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://li-boston.forumgratuit.fr
Enzo Miller
Président des Sigma Nu
Disponibilité pour RP : Yep.
Featuring : Zico (Wu Ji Ho)
DC : Lee Hae HyukAshton D. MyersFrank EarendNicholas TompkinsGemma Osborne
Messages : 191
Who I am? : Un opportuniste, qui profite de la vie, et le chef des Sigma Nu, accessoirement. Et Cornerback chez les YB, alors si tu me cherches, j'te plaque Wink
People around me : La famille, les amis, les ennemis, bref la smala au complet.
Social Network : J'suis pas Facebook, Instagram et compagnie. Les selfies c'est réservés aux narcissiques, et encore selfie, si c'est égal à se prendre en photo que l'menton... Mais j'ai un casier.
CellPhone : J'te préviens, ce numéro est à joindre en cas d'urgence, ou si on a un minimum de choses en commun. Ceux que j'aime pas, je réponds pas Very Happy
Relations : - Ami d'enfance de Gwen Foster
- Protecteur de Seung Joo, tu touches un d'ses cheveux, t'es mort, pigé ?
- Sous le tutorat d'Hanaé Nguyen
- Travaille pour Eo-w-yn !

Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 21
Localisation : Dans ton cul.
MessageSujet: Re: Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu   Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu EmptySam 12 Sep - 12:38

Interactions : Gwen & Mikaela
Cible atteinte : Gwen

Les soirées d’intégration aux confréries étaient ce dont je raffolais le plus au lycée. Que tu sois nouveau ou pas, ils font toujours en sorte d’organiser une petite beuverie pour bien démarrer l’année. Beuveries auxquelles j’assistais sans faute. Mais cette année la différence était que c’était à moi de m’en occuper. Gérer une soirée, prévoir des choses, et savoir anticiper à la moindre couille dans le potage. Et pour ne pas égaler les grandes partys des années précédentes, qui en gros se limitaient à savoir qui tenait le mieux l’alcool, j’avais prévu un petit before pour se défouler avant de commencer les hostilités. Je ne voulais surtout pas qu’on continue à croire que les Sigma Nu n’étaient bon qu’à boire et fumer de la drogue. Parce qu’au fond on ne buvait pas plus que nos très chers Pi Beta Phi, eux aussi réputés pour aimer faire la fête et se taper de la gonzesse en rentrant de boîte. Donc au niveau réputation, on repassera.

L’objectif était donc de tenir une partie de paintball et pour ma part, l’emporter n’étant pas vraiment du genre à aimer perdre. Mais comme je ne connaissais pas mes adversaires, il valait mieux pour moi de jouer comme j’en avais l’habitude, en ne restant pas totalement honnête. La victoire pouvait très bien s’emporter en étant fair-play, mais je ne l’étais pas, et je n’hésiterais pas à tricher un peu pour parvenir à mes fins. Les coups bas étaient permis, selon moi, les règles ça n’existe que pour les pauvres poires à qui ça plait de les suivre, mais pas moi.

C’est donc sur une note joyeuse, et une présentation brève que je donnais le feu vert pour la grande partie « destruction des locaux », avec un large sourire en imaginant Garner arriver au lycée demain matin, et découvrir ce qu’on avait fait de son école durant la nuit. J’en riais même d’avance, alors que ça courait déjà dans tous les coins autour de moi. Je me remettais donc de mes émotions pour me concentrer sur la partie présente, et esquivais les boules de peinture qui fusaient dans tous les sens, sans réussir à éviter la dernière, une grosse boule noire qui venait de je ne sais trop où. Et après un grand fracas dans la vitre à côté, je distinguais une silhouette et une voix féminine demander : « Le chef compte double ou bien, ça s’passe comment ? »

« - Avoue que ça te plairait. Malheureusement, je ne vaux pas plus qu’un autre, dommage. C’était vraiment un joli tir, mais tu ferais mieux de courir et vite ma belle, si tu ne veux pas finir rouge. »

Rouge, comme la couleur de mes balles. Mais elle est agile, maligne et rapide, et je finis par la perdre de vue, dans la pénombre des couloirs. Tout ce que je repère, c’est les différentes voix et le cri de joie de Gwen pour avoir apparemment atteint sa cible, elle aussi. Ce qui est au fond est une chance, puisqu’elle est plus concentrée sur sa victoire présente, que sur le danger présent, et je me fie au son de sa voix jusqu’à arriver à la salle de classe où elle se tient fièrement sur une des tables. Collé contre le mur, j’attends un petit instant avant de me coller dans l’encadrement de la porte et de tirer.

« - C'est qui qui doit faire gaffe à ses fesses, maintenant ? »

Ceci fait, pour ne pas rester trop longtemps dans une zone susceptible de me coûter des points, je m’éclipsais vers le bureau de Garner, et m’y engouffrais dedans, non sans donner un énorme coup de pied dans la porte pour qu’elle s’ouvre. A nous deux la vieille peau, qu’est-ce qui va survivre dans ton antre du diable ?

_________________
SIGMA NUENZO MILLER
King of the jungle, kkomadeul jaerongjanchireul meomchwo, bunwigineun beolsseo mureuigeotgo, sunsikgane gaekseogeul jeongbok.


Dernière édition par Enzo Miller le Sam 12 Sep - 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Petunia Garner
Admin
Disponibilité pour RP : Non, je choisis mes proies
Featuring : Maggie Smith
DC : //
Messages : 378
Who I am? : Ma vie est bien plus importante que la vôtre
People around me : //
What I've done : J'ai passé ma vie à me consacrer à cette école, c'est un exploit quand on n'aime pas les adolescents.
Social Network : Quoi ? C'est quoi ça ?
CellPhone : Je préfère les lettres, je ne tiens pas à avoir une tumeur au cerveau avec toute cette technologie. Sans parler que ça abruti bien comme il faut, regardez les jeunes: de vrais autistes.
Relations : Mes 4 chats sont les plus importants dans ma vie
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 69
MessageSujet: Re: Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu   Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu EmptySam 12 Sep - 12:38

Le membre 'Enzo Miller' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Gagnant' :
Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu 16542490R
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://li-boston.forumgratuit.fr
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu   Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Cérémonie d'accueil des Sigma Nu, ça va chier — ft. Sigma Nu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01.01/24.C.Moscou - Nouvelle terre d'accueil ?
» Sa première souris et sa première cérémonie du partage [Libre] (FINI)
» Cérémonie d'hommage Mandat Cedmisc mars 1460
» Cérémonie [Pv Alvina et la meute]
» Cérémonie d'élévation d'Autry le 3 novembre 1460

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Corbeille :: Archives :: Rp's terminés & Abandonnés :: Rp's abandonnés-
Sauter vers: