AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Demande de partenariat
Ven 26 Fév - 20:51 par Invité

» 16.02.16 - LE FORUM FERME SES PORTES.
Jeu 18 Fév - 15:51 par Miss Petunia Garner

» Flash | ft. Lily-Rose Rivest
Lun 15 Fév - 21:05 par Lily-rose F. Rivest

» Never say goodbye because saying goodbye means going away and going away means forgetting (Ninette ♥︎)
Lun 15 Fév - 20:27 par Isobel W. McCoy

» Mon Voisin Du Dessus (MVDD)
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» À quoi te fait penser ce mot
Dim 14 Fév - 17:55 par Invité

» Le changement, c'est maintenant !
Dim 14 Fév - 12:18 par Shivani K. Shukia

» Une rose à dix
Dim 14 Fév - 12:11 par Isobel W. McCoy

» L'horloge parlante
Dim 14 Fév - 12:10 par Isobel W. McCoy

Points confréries
Delta Upsilon — 825 pts
Kappa Pi — 777 pts
Sigma Nu — 535 pts
Delta Gamma — 510 pts
Pi Bêta Phi — 300 pts
Thêta Xi — 60 pts
Vidéo

Partagez | 
 

 The morning After (Réel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: The morning After (Réel)   Sam 20 Juin - 13:59

THE MORNING AFTER
   
   ▶ ▷
   
women are for friendships
   men are for fucking

   C'est ça que tu cherches ? Lorsque j'entends la voix du mec sexy du bar, dont le nom m'échappe totalement, je suis surprise. Moi qui pensais pouvoir filer tranquillement avant qu'il ne se réveille, me voilà coincée. Entre ses doigts fins se trouve le sous-vêtement tant recherché et je ne peux que sourire tout en m'approchant de lui pour attraper au vol ce qui m'appartient. Alors après m'avoir saoulé et avoir abusé de moi, tu allais simplement partir ? Qu'il me demande avec son sourire si craquant. Je pourrais me sentir coupable pourtant je relativise, nous sommes au vingt-et-unième siècle et maintenant, ce sont les femmes le sexe fort à mes yeux, à nous donc de faire ce que des milliers d'hommes ont déjà fait : s'enfuir, sans laisser de numéro. Si je me souviens bien, tu es celui qui a essayé de me saouler, je n'ai fait que profiter de la situation. Et je suis on ne peut plus satisfaite du résultat. Une fois totalement rhabillée et prête à partir, je ne peux m'empêcher d'aller échanger un dernier baiser avec ma dernière conquête, comme pour avoir une conclusion satisfaisante à notre folle nuit. Alors que je m'apprête à quitter la pièce, sa voix me vient aux oreilles. Si un jour tu as envie de profiter de quelqu'un à nouveau, tu sais où je suis. Je ne réponds pas et pourtant, je prends note de cette invitation dans mon esprit, pour me rappeler aux besoins de l'adresse de mon amant d'une nuit. Une fois sortie de l'appartement, j'attrape mon téléphone pour envoyer un sms groupé à mes amies les plus proches. Les filles, rendez-vous à mon appartement dans un quart d'heure, aucun retard accepté ! Je suis expressive mais nette et précise pour qu'elles comprennent l'excitation que je peux ressentir à cet instant.

   Et alors c'était un bon coup? Mona! Mais on s'en fiche voyons, le plus important c'est de savoir si elle va le revoir, car apparemment le courant semble être bien passée et il l'a invité à revenir, ce n'est pas pour rien. Ne soit pas naïve Allie. Et puis si elle veut avoir une promotion prochainement, elle ne peut pas se permettre d'avoir une relation suivie. Je ne suis pas naïve, mais je ne comprends pas votre obsession pour les relations sexuelles avec des partenaires incalculables. C'est tellement mieux de faire l'amour avec la personne que l'on aime. Si jusque-là, je me suis montrée plutôt silencieuse vis-à-vis des avis de mes amies, c'est avec la majorité d'entre elles que je pouffe de rire devant le dernier commentaire de notre amie, que je regarde tendrement malgré le fait que je ne comprenne pas comment elle peut avoir une telle vision des relations amoureuses et intimes. Ma chérie, si on t'écoute on est les plus grosses traînées de la ville. Il n'y a aucun mal à aimer faire un acte des plus naturels et de vouloir le faire avec des partenaires différents pour varier les plaisirs et pour nous faire découvrir des choses que tu ne connais peut-être même pas. Et il y a tellement d'autres choses à penser que vivre une histoire d'amour ennuyeuse! Vous verrez, un jour vous aussi vous vous rangerez et j'ai bien l'intention de vous dire : je vous l'avais dit. Devant cette scène, je ne peux m'empêcher de penser à quel point nous sommes toutes différentes, il y a Mona la dévergondée, Allie la romantique, Maxine la carriériste et il y a moi, qui vogue d'amant en amant à la recherche d'une chose qu'il m'est impossible de décrire. Oui nous sommes différentes et si cela pourrait nous séparer, il est surprenant de voir que cela nous rapproche, nous nous apportons mutuellement des choses qui manquent chez l'autre, nous nous supportons dans les coups durs mais nous pouvons nous raconter n'importe quoi, sans gêne et sans honte.

   
Ce genre de scène ? Une parmi tant d'autres dans la grande ville qu'est New York. Les conversations entre femmes se multiplient, tout comme celle des hommes qui ne peut qu'être surpris du changement opérer chez la gent féminine qui devient de plus en plus libérée. Mais les hommes ne sont pas en reste et arrivent toujours à surprendre leur conquête, leur compagne ou peu importe le nom qu'il donne à la femme qui est actuellement à leurs côtés. On pourrait retenir de New York son architecture moderne et impressionnante, sa grandeur surprenante, sa diversité mais ce n'est pourtant pas ce qui vient à l'esprit de ses habitants. Car ce à quoi la majorité pense, c'est à ses histoires qu'elle voit naître, des histoires complexes, éternelles ou passagères mais surtout unique, qui marqueront d'une façon ou d'une autre. Que ce soit du côté des hommes ou des femmes, ce qu'il faut retenir c'est qu'il est terminé le temps où on se rencontre, on s'aime, on se marie, on fait des enfants pour terminer ses jours côte à côte. Désormais les relations entretenues entre deux personnes sont imprévisibles, alors vous qui débarquez, accrochez-vous bien car vous êtes entrés dans la ville où le sexe et tout ce qui s'en approche n'est plus un tabou.


   
THE MORNING AFTER @2014

   
http://sexandthecity.forumactif.org/
   http://sexandthecity.forumactif.org/
   http://sexandthecity.forumactif.org/
Revenir en haut Aller en bas
 
The morning After (Réel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Good Morning England - Demande de partenariat
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» Good Morning, Good morning we talked the whole night through
» Good morning, sunshine. [Hiro Shima]
» EARLY MORNING RAIN - RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Boston rpg :: Corbeille :: Archives :: Autres-
Sauter vers: